Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 02:18

L’université d’été du Medef s’ouvre aujourd'hui à Jouy-en-Josas. A cette occasion Laurence Parisot juge "plus que légitime" que Nicolas Sarkozy "apporte son expérience au débat de 2012", lui adressant en filigrane un satisfecit ! écrit La Tribune

Le MEDEF n'aura pas attendu bien longtemps pour annoncer son choix pour la présidentielle de 2012. En effet, c'est dans Les Echos que la présidente du MEDEF a tenu à rendre hommage à Nicolas Sarkozy : " ... / ... Nicolas Sarkozy est l'homme qui a réuni et mobilisé les Européens à l'automne 2008, et qui a su organiser les réponses face à la catastrophe financière qui allait déferler ... / ... affirmant aspirer à une "campagne de grande qualité, au moins équivalente à celle de 2007 ... / ... " - Source Challenge

Cette soudaine déclaration, aurait-elle pour but, d'amadouer le Président qui se penche, actuellement, sur les niches fiscales, au nombres desquelles, figurent : La TVA réduite sur la restauration et la "niche Copé" ? Et de réussir à amener le gouvernement et sa majorité à se pencher sur ... la retraite par capitalisation obligatoire à laquelle, tient tellement Laurence Parisot ?

Néanmoins, elle avait déjà exprimé ce choix, hier sur RTL où, peu à l'aise sur la politique sécuritaire du gouvernement, elle a menacé, à demi mots, les français d'un cataclysme sur leurs retraites en cas de victoire des socialistes !

Elle en a profité, au passage, pour apporter son soutien à Eric Woerth qu'elle avait rencontré la veille. Elle l'a trouvé "très concentré sur le sujet" et a tenu à insister sur la présomption d'innocence : "attendons que la justice dise son point de vue" ... / ... je suis autant attachée à la liberté de la presse qu'à la présomption d'innocence" ... / ... attention à la violence qui est utilisée".

A la question : " qui sont les responsables de cette "violence", tout en évitant soigneusement de faire référence aux sites Web d'information comme Mediapart, elle a surtout insisté sur la nocivité d'Internet en citant Alain Finkelkraut : "Internet est en train de devenir la poubelle de l'histoire"





Sinon, quel est le thème de cette université d'été ?

"L'étrangeté du monde, mode d'emploi" dont le programme complet est disponible à partir du site MEDEF TV.

Cette étrangeté, semble t-il ne va pas jusqu'au chômage, puisque le mot, n'est pas cité une seule fois dans les 45 pages du programme de cette université d'été ! Peut être en parlera t-on ... en catimini.

Qui sont les participants ?

Outre les patrons, essentiellement adhérents au MEDEF, une bonne partie du gouvernement dont : Christine Lagarde, NKM, Hervé Novelli, Roselyne Bachelot, Chantal Jouanno, Anne-Marie Idrac, Hervé Morin, Marc Philippe Daubresse, Rama Yade et bien entendu ... Eric Woerth. Sauf surprise de dernière minute, ni le Président, ni le Premier Ministre ne sont annoncés.

Chez les politiques : Gérard Longuet Président du Groupe UMP au Sénat, , André Santini, Jean-Pierre Raffarin, Hervé Mariton, Jean-François Copé, , Alain Juppé, Michel Rocard présenté comme "ancien ministre et ambassadeur aux pôles".

On notera l'étrangeté ou l'opportunisme ? de la présence d' Hubert Védrine ancien ministre socialiste des affaires étrangères ou d'Henri Weber député européen PS et selon le Canard Enchaîné du jour : Laurent Fabius . Dans les intervenants, on retrouve : l'incontournable Jacques Attali et à notre grande surprise : Patrick Pelloux.

Bien entendu, Thierry Saussez patron du SIG sera de la fête !

Mais ce qu'il faut noter, c'est le petit nombre de responsables de syndicats de salariés qui ont accepté de venir. En effet, seul Bernard Van Craeynest de la CFE-CGC, a accepté l'invitation.

Il faut dire que nous nous approchons à grands pas du 7 septembre, date à laquelle les autres syndicats de salariés ont promis au gouvernement des : " grèves et des manifestations "exceptionnelles" contre le projet de réforme des retraites du gouvernement, auquel le Medef ... a réservé un accueil plus chaleureux."- Source Le Point

Laurence Parisot est comme l'indique 20Minutes : " ... / ... sur la même longueur d’onde que le gouvernement. Sur la pénibilité, petite fenêtre que le gouvernement envisage d'ouvrir aux syndicats, Elle a réaffirmé que : " celle-ci devait être «appréhendée au cas par cas, de façon individuelle et non pas collectivement au risque de figer les choses en stigmatisant pour toujours et quels que soient les progrès tel ou tel métier comme pénible" - Source 20Minutes

Si vous cherchiez encore une bonne raison pour être présent dans les manifestations le 7 septembre ...

Crédit image
MEDEF
Crédit Vidéo
RTL


Auteur : Slovar - Source : Slovar les nouvelles

 

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15541

 

 

 

 

 

PARIS (AFP) - France: les grandes entreprises du CAC 40 ont doublé leurs profits, sans triomphalisme

 

 


Les entreprises du CAC 40 ont doublé leurs profits au premier semestre, signe qu'une page de la crise est tournée, mais la crainte que les plans de rigueur en Europe ne pèsent sur l'activité les incite à la prudence pour la suite de l'année.

 

Merci de lire la suite de la dépêche sur le site du journal

 

 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

 

La chose sera-t-elle annoncée en ces termes au Journal de 20 Heures ? Probablement pas. Décrypté, cela signifie : les gros s'en sont mis plein les poches, mais les petits souffrent de plus en plus. Nous avions bien dit ici que c'est maintenant que la vraie crise commençait. Il semble que nous nous acheminions en effet vers de grandes difficultés chez les particuliers, comme le craignent les grandes marques de distribution. Le chômage risque fort de progresser, la précarité de l'emploi également.


Le cercle vicieux est enclenché, moins de consommation entraîne moins de production, alors que les exportations ne sont plus au rendez-vous : la droite a très intelligemment sabordé toute la production intérieure, pour gagner plus dans les pays exotiques, aux salaires honteux et dérisoires. La France n'est plus qu'un pays en voie de sous-développement, d'autant que nos grands experts en politique extérieure savent décidément fort bien vendre les Rafale, les TGV, les centrales nucléaires, en un mot ce qui est fabriqué dans l'hexagone, à des chefs d'États goguenards.


BO


Auteur : dépêche AFP - Source : La Croix - AFP

 

 

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=15543

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche