Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 07:02
Vaccin pour la grippe
Le scandale a juste changé de seringue
samedi 1er octobre 2011
par La rédaction
Deux ans après, le scandale de la fausse pandémie H1N1 n’est toujours pas terminé. Mieux il rebondit, avec un petit arrangement entre amis. Si 18,9 millions de doses vont être détruites [1], l’industrie pharmaceutique [2], avec la complicité des états, ont trouvé un endroit bien pratique - et rentable - pour servir de décharge sauvage : les corps des candidats au vaccin saisonnier. Voilà comment faire des profits, tout en se débarrassant des invendus : refourguer les vieilles souches virales et les vieux adjuvants refusés en les incluant dans les vaccins pour la grippe saisonnière.

Le ministère de la santé et Big Pharma se seraient-ils inspirés des bouchers indélicats de la grande distribution qui sculptent la viande avariée pour lui rendre l’apparence de la fraîcheur ?

Voici l’aveu, tout à fait officiel sur le site du ministère de la santé, de cette forfaiture :


Les souches grippales déterminées par l’OMS pour la saison 2011-2012 sont les mêmes que celles qui composaient les vaccins de la saison 2010- 2011, c’est-à-dire :

- A/California/7/2009 (H1N1), proche des vaccins grippaux pandémiques A(H1N1)2009

- A/Perth/16/2009 (H3N2)

- B/Brisbane/60/2008

Donc, depuis la fausse pandémie H1N1, les souches n’ont pas changé. Avant 2009, le vaccin antigrippal ne contenait que deux souches, changées tous les ans, maintenant, il contient la souche H1N1 en plus.

Or, la propagande officielle du ministère, de son côté, n’a pas changé non plus. Dans les questions-réponses de la brochure diffusée par l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) on lit :

Pourquoi faut-il faire le vaccin contre la grippe tous les ans ?

Réponse de l’INPES :

L’enveloppe du virus de la grippe subit des modifications d’une année sur l’autre, donnant ainsi naissance à des virus suffisamment différents pour que le vaccin inoculé l’année précédente ne soit plus efficace. Le nouveau vaccin produit chaque année tient compte de ces modifications. Pour les personnes de plus de 65 ans ou présentant une maladie chronique, il est nécessaire de se faire revacciner à l’approche de l’hiver. [3]

Si cette réponse était vraie, les vaccins qui garnissent les rayons des pharmacies depuis cette semaine seraient différents de ceux de 2010 et différents de ceux de 2009. Sinon, ça signifie que les vaccins 2011-2012 ne sont plus efficaces, de l’aveu même de l’administration française !


Le « glissement génétique » annuel du virus qui rendrait nécessaire un nouveau vaccin saisonnier chaque année, adapté aux sous-types dominants en circulation, se serait soudainement suspendu, le temps pour Big Pharma d’écouler les stocks invendus des années précédentes, avant que la date de péremption ne soit atteinte. Petit bénéfice supplémentaire, plus besoin de coûteuses études pour obtenir chaque année de nouvelles autorisations : il suffir de refourguer les vieux stocks et la vieille propagande, peu importe les contradictions, les médias à la botte sont là pour matraquer et inquiéter. [4]

En accommodant ainsi les restes, en contradiction avec la propagande vaccinale, la preuve va être faite que les campagnes de vaccination pour la grippe saisonnière servent avant tout à transférer une partie de nos impôts à l’industrie pharmaceutique.

Fort heureusement, la prise de conscience commencée en 2009 se poursuit dans la population (le nombre de vaccinés baissent sans que le nombre de malades, ni de décès, n’augmentent) et, tôt ou tard, les empoisonneurs et leurs complices - quand bien même ils seraient au sommet de l’État -seront appelés à répondre de leurs agissements.

Post-scriptum :
Reproduction autorisée avec le lien : Vaccin pour la grippe : Le scandale a juste changé de seringue

[1] -Grippe H1N1 : la destruction des vaccins restants achevée d’ici fin novembre

[2] Quand Big Pharma s’est retrouvé avec une annulation de 50 millions de doses sur les bras, des engagements sur les saisons prochaines faisaient partie des contreparties

[3] Page 10 de la brochure Des réponses à vos questions sur la vaccination

[4] Tous les bricolages sont permis : VACCIN anti-GRIPPE : AMM pour Agrippal® et Gripguard® de Novartis, extrait : "Les souches grippales pour la saison 2011-2012 étant identiques à celles qui composaient les vaccins de la saison précédente, 2010-2011, l’Afssaps a jugé non nécessaire le dépôt d’une nouvelle étude pour l’ensemble des vaccins grippaux.

Mais le laboratoire Novartis ayant utilisé pour la souche B, une souche dérivée (NYMC BX-35) à la place de la souche B/Brisbane/60/2008 utilisée pour la saison précédente, pour ses vaccins Agrippal® et Gripguard®, l’EMA a demandé qu’une étude clinique soit réalisée."

 

http://www.decapactu.com/spip/article.php3?id_article=632

 


Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Santé
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche