Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 18:46

http://i89.servimg.com/u/f89/14/39/64/89/84180010.jpg

http://i89.servimg.com/u/f89/14/39/64/89/84180010.jpg

 

Courrier reçu :

Vaccins toxiques "Initiative Citoyenne" d'août 2011 (informations de janvier à juillet 2011

 

 

Chers sympathisants,

 

Voilà 6 mois que nous ne vous avions plus écrit et beaucoup d’eau a coulé sous les ponts entre-temps, en termes d’informations.

 

Comme nous avons publié environ 200 nouveaux articles entre janvier et juillet 2011, vous comprendrez qu’il ne nous est pas possible de vous en faire le détail ci-dessous.

 

C’est pourquoi, nous vous envoyons, au cœur de l’été, un condensé des informations les plus importantes qui ont émergé en la matière depuis lors.

 

Tout d’abord, il y a ce jugement fort à Tournai, le 16 mars 2011 dernier : le tribunal correctionnel de Tournai a acquitté une maman qui n’avait pas fait vacciner son enfant contre la polio. En dépit de l’obligation légale, le juge a souligné, fort logiquement, la contradiction flagrante qu’il y avait entre l’arrêté obsolète de 1966 et la loi de 2002 sur le droit des patients (qui consacre notamment le droit à un consentement libre et éclairé pour toute type d’acte médical, quel qu’il soit).

http://www.initiativecitoyenne.be/article-vaccination-polio-en-belgique-caractere-obligatoire-juge-illicite-me-ines-wouters-74631357.html

 

Bien entendu, le parquet a fait appel de cette décision, poussé dans le dos par le monde politique dont plusieurs représentants (ayant fait la polio étant plus jeunes) prônent le maintien envers et contre tout de cette obligation vaccinale, pensant sans doute que s’ils avaient été vaccinés, ils auraient forcément échappé à la maladie.

 

Rien n’est moins sûr puisqu’au Pakistan notamment, 78% des enfants qui ont développé la polio avaient pourtant reçu une vaccination (orale) complète :

http://www.initiativecitoyenne.be/article-78-des-enfants-pakistanais-qui-ont-contracte-la-polio-avaient-pourtant-ete-vaccines-contre-la-malad-75776753.html

 

C’est pourquoi, Initiative Citoyenne, par la voix de Marie-Rose Cavalier a tenu à répondre à Mrs Miller et Seminara par courrier mais aussi en vidéo :

http://www.initiativecitoyenne.be/article-vaccination-polio-reponse-de-marie-rose-cavalier-a-messieurs-seminara-miller-71086484.html

 

Dès le lendemain de ce jugement, le 17 mars, La Libre Belgique publiait une interview croisée du Pr Ramet, pédiatre et Président de la Société belge de pédiatrie et du collectif Initiative Citoyenne. Vous pouvez lire cette interview et les réactions qui en ont découlé ici :

http://www.initiativecitoyenne.be/article-le-vaccin-antipolio-doit-il-rester-impose-interview-d-initiative-citoyenne-dans-la-libre-du-17-mars-69568687.html

 

Suite à cette interview sur la pertinence du maintien de l’obligation vaccinale anti-polio, nous avons reçu la réaction scandalisée de Mr Peltzer, président de l’Association belge des Paralysés (ABP), auquel nous avons bien entendu répondu, références scientifiques à l’appui :

http://www.initiativecitoyenne.be/article-reponse-d-initiative-citoyenne-a-mr-peltzer-president-de-l-abpasbl-71273430.html

 

 

 

Notre seconde réplique à Mr Peltzer a en fait pris la forme d’une lettre ouverte à tous les citoyens, médecins et politiciens pour la liberté vaccinale :

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/3/27/09/71/Lettre-ouverte-aux-citoyens--aux-medecins-et-aux-politique.pdf

 

Le 23 mars dernier, nous avons également été invités par la radio RTBF LA PREMIERE, à l’occasion d’un numéro du Forum de Midi consacré à la vaccination infantile (« Vaccinations : faut-il en avoir peur ? »), que vous pouvez écouter ou réécouter intégralement ici :

http://www.initiativecitoyenne.be/article-vaccinations-faut-il-en-avoir-peur-le-forum-de-midi-21-03-2011-71000869.html

 

Ayant trouvé plutôt surprenant qu’un infectiologue de l’establishment choisisse de parler de « steaks frites » et de « spéculoos » pour répondre à nos objections, nous avons choisi, nous, de replacer les arguments scientifiques au cœur du débat.  C’est pourquoi nous avons ajouté à l’appui de cette émission audio, un petit visuel avec nos références. Agoravox et Mondialisation.ca ont également publié cette émission sous le titre « Vaccinations : le débat est-il encore possible ? », ici :

 

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/vaccinations-le-debat-est-il-92317

 

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=24339

 

 

Mais le sujet de la vaccination infantile ne s’arrête pas là, loin s’en faut.

Suite à une réponse insatisfaisante de la part des Ministres Laanan et Nollet (Communauté française), une vingtaine de parents du groupe des Objecteurs de Croissance ont décidé de citer ces ministres à comparaître, estimant abusives les exigences vaccinales de l’ONE pour l’entrée en crèche :

http://www.lesoir.be/actualite/belgique/2011-04-06/vaccination-la-communaute-francaise-citee-en-justice-832787.php

 

Et, visiblement, ils ne sont pas les seuls à protester puisqu’ une maman dont le fils a été injustement exclu d’une crèche de la ville de Bruxelles alors qu’il avait pourtant déjà reçu 3 injections de vaccin combiné et qu’il disposait d’un certificat de contre-indication médicale (suite à une réaction importante due aux vaccinations précédentes), a introduit un recours en suspension et en annulation devant le Conseil d’Etat :

http://www.initiativecitoyenne.be/article-requete-devant-le-conseil-d-etat-pour-un-enfant-exclu-d-une-creche-pour-non-vaccination-78877258.html

 

 

Le médecin de cette crèche, disant se référer aux recommandations « scientifiques » de l’ONE, a appris à la maman que « l’eczéma chronique » dont souffrait son fils faisait partie des « fausses contre-indications à la vaccination » ce qui est pour le moins étrange quand on sait qu’une étude indépendante entre enfants vaccinés et enfants tout à fait non vaccinés a montré que les premiers souffraient nettement plus souvent d’eczéma chronique que les seconds :

http://www.thinktwice.com/Dutch.pdf

 

Les « fausses contre-indications » à la vaccination sont tellement nombreuses que les officiels n’hésitent par exemple pas non plus à classer les convulsions post-vaccinales dans cette catégorie précisant que l’enfant qui en a fait les frais doit continuer à être revacciné mais « tôt le matin afin qu’il reste toute la journée sous surveillance » !!!

 

 

Finalement, pour ces personnes, c’est seulement après coup, quand il est trop tard, que cela peut, à la rigueur, justifier de contre-indiquer définitivement une vaccination comme par exemple après qu’un enfant soit réduit à l’état de légume suite à une encéphalopathie après vaccination anti-coquelucheuse.

C’est ce qui s’appelle un déni pur et dur du plus élémentaire principe de précaution.

Vérifiez donc vous-même :

 

M.Deker, Paris D’après la communication de Nicole Guérin (Antony) au Congrès des Sociétés de Pédiatrie, Paris 2010. Publié le 5 Mai 2011 :

http://www.amis-med.com/t4516-vraies-et-fausses-contre-indications-des-vaccins

C’est donc cette médecine-là que l’ONE entend, non pas juste proposer mais imposer au plus grand nombre, au motif de fréquentation d’une crèche. Au nom de l’ « altruisme » vis-à-vis des autres enfants !

L’ONE prétend « informer » les parents en leur faisant parvenir des étiquettes informatives qui ne font état, en matière d’effets secondaires, que d’une fièvre, d’une douleur et d’une rougeur post-vaccinale. Et pourtant, cette institution qui se charge de la vaccination de plus de la moitié de tous les enfants en Communauté française, prend la précaution de faire signer un formulaire de consentement aux parents selon lequel les parents affirment que l’ONE leur a fourni « toute l’information » sur les vaccinations. Drôle de conception du « consentement libre ET ECLAIRE » car le Dr J.B Classen publiait lui, en 1999 dans le British Medical Journal, une communication intitulée  « Le public devrait être averti que les vaccins peuvent avoir des effets secondaires à long terme. » et le Dr Aaron Kesselheim écrivait en avril 2011 dans le New England Journal of Medicine que « les fabricants de ces « produits inévitablement dangereux » devraient être exemptés de la pleine responsabilité pour ces produits, aussi longtemps que les consommateurs sont adéquatement informés au sujet des risques.» :

http://www.initiativecitoyenne.be/article-le-public-devrait-etre-averti-que-les-vaccins-peuvent-avoir-des-effets-secondaires-a-long-terme-71003313.html

http://www.initiativecitoyenne.be/article-les-vaccins-des-produits-inevitablement-dangereux-peut-on-lire-dans-le-new-england-journal-of-medicine-73186178.html

Ce genre de fossé béant entre les informations fournies officiellement et les exigences d’un débat scientifique contradictoire, trouve sa racine dans l’existence de CONFLITS D’INTERÊTS à tous les étages et la question se pose donc aussi pour l’ONE : 

http://www.initiativecitoyenne.be/article-l-one-est-elle-sous-l-influence-des-laboratoires-pharmaceutiques-79433603.html  

Même des institutions qui se présentent officiellement comme « indépendantes » publient des rapports sur les vaccins dont les auteurs ont de très nombreux liens avec l’industrie pharmaceutique. C’est ainsi le cas du KCE (Centre fédéral d’expertise des soins de santé), qui a publié des documents sur le rapport coût/bénéfices des vaccins anti-pneumococciques (Prevnar, Synflorix) :

http://www.initiativecitoyenne.be/article-vraie-ou-fausse-independance-du-kce-ce-que-la-presse-n-a-pas-pu-ou-voulu-vous-dire-77185432.html

 

Même les revues médicales à la réputation prestigieuse comme le Lancet ou le British Medical Journal ont des « partenariats d’éducation permanente » avec Merck, fabricant mondial de vaccins :

http://www.initiativecitoyenne.be/article-le-british-medical-journal-bmj-et-le-lancet-lies-a-merck-par-des-partenariats-de-formation-continue-68864288.html

 

 

 

Dans cette situation où les enjeux financiers priment sur la santé humaine, les médecins sont appelés progressivement à jouer un simple rôle de marionnette : qu’ils fassent un certificat médical de contre-indication et celui-ci sera invalidé s’il ne cadre pas avec les  diktats médico-commerciaux en vigueur !

http://www.initiativecitoyenne.be/article-les-medecins-face-aux-vaccins-veritables-acteurs-de-sante-ou-simples-marionnettes-79088869.html

 

Parallèlement à cela, c’est la voix suprême de pseudo- experts des vaccins que les praticiens de terrain sont sommés d’écouter. Pourtant, en matière de vaccination, comme nous le démontrons ici, nombreux exemples à l’appui, les médecins conseillent souvent sans savoir :

 

http://www.initiativecitoyenne.be/article-vaccins-les-medecins-conseillent-sans-savoir-79576027.html

 

 

En matière de rougeole, le Pr Brotchi a appelé à l’instauration d’une obligation vaccinale ROR (rougeole-oreillons-rubéole) en 2 doses en prétendant que c’était « une question de responsabilité ». Initiative Citoyenne a répondu par un communiqué de presse (aussi publié sur Agoravox) intitulé « Rougeole : l’obligation vaccinale est scientifiquement et politiquement indéfendable. »

cfr ici :

 

http://www.initiativecitoyenne.be/article-rougeole-l-obligation-vaccinale-est-scientifiquement-et-politiquement-indefendable-78723661.html  

 

En France, à l’instar du Pr Brotchi, c’est l’Académie Française de Pharmacie qui a adopté le même ton. Osant même aller jusqu’à prétendre que «toutes les études ont réfuté la responsabilité du ROR dans la survenue d’effets secondaires graves».   De tels propos aussi outranciers ne pouvaient nous laisser sans réagir et c’est pourquoi nous avons aussitôt fait part de notre indignation à la rédaction du Journal International de Médecine (JIM) qui a accepté de publier notre réaction et qui a répondu à la suite. Vous pouvez lire cet « échange » avec le Journal International de Médecine ici :

 

http://www.initiativecitoyenne.be/article-rougeole-l-academie-fran-aise-de-pharmacie-a-t-elle-les-pieds-sur-terre-79560793.html

 

http://www.initiativecitoyenne.be/article-quand-le-journal-international-de-medecine-jim-se-plante-a-fait-mal-a-l-industrie-du-vaccin-79806244.html

 

 

Mais ce contexte autoritaire et ces velléités de coercition ne sont pas propres à la rougeole. C’est en effet ce qu’on avait déjà pu constater avec la saga du H1N1 et les plans de vaccination obligatoire qui étaient véritablement « dans les tiroirs » (lois d’exception qui constituait un cadre juridique pour rendre une vaccination obligatoire avant qu’un amendement ne soit adopté in extremis, grâce à la pression du collectif Initiative Citoyenne ; la ministre Bachelot qui avait sollicité l’avis du Conseil Constitutionnel pour savoir s’il n’était pas contraire à la Constitution d’instaurer une vaccination obligatoire, etc).

 

Mais alors que la défiance dans la vaccination ne cesse de croître et que l’OMS, elle, rêve d’un monde où la vaccination est appréciée (http://www.initiativecitoyenne.be/article-l-oms-veut-concretiser-l-ideal-d-un-monde-ou-la-vaccination-est-appreciee-74598358.html), les préparatifs vont bon train pour les prochaines pandémies « tant attendues ».

 

En la matière, les choses sont si troubles (ou SI CLAIRES, c’est selon !) que nous ne saurions assez vous conseiller la lecture des articles suivants.

 

« Comment vacciner l’ensemble de la population en quelques jours » :

http://www.initiativecitoyenne.be/article-comment-vacciner-l-ensemble-de-la-population-en-quelques-jours-71663553.html

 

« Après le H1N1, certains rêvent déjà d’une autre « pandémie » avec l’OMS en grande coordinatrice » :

http://www.initiativecitoyenne.be/article-apres-le-h1n1-certains-revent-deja-d-une-autre-pandemie-avec-l-oms-en-grande-coordinatrice-71813794.html

 

« Partage des virus en cas de pandémies de grippe : l’OMS en vient à un accord » :

http://www.initiativecitoyenne.be/article-partage-des-virus-en-cas-de-pandemies-de-grippe-un-groupe-de-l-oms-en-vient-a-un-accord-72298078.html

 

« Préparation aux futures pandémies, comme si de rien n’était.. » :

http://www.initiativecitoyenne.be/article-preparation-aux-futures-pandemies-comme-si-de-rien-n-etait-76907460.html

 

« A Gand, on continue les essais cliniques d’un vaccin contre la grippe aviaire » (alors que les dernières recherches ont pourtant montré l’impossibilité d’une pandémie humaine due à ce virus, vu sa faible contagiosité…) :

http://www.initiativecitoyenne.be/article-a-gand-on-continue-les-essais-cliniques-d-un-vaccin-contre-la-grippe-aviaire-79655797.html

 

« Grippe : un projet de pandémie avant 2015 ? » :

http://www.initiativecitoyenne.be/article-grippe-un-projet-de-pandemie-avant-2015-79995576.html

 

« Le Sénégal va tester l’opérationnalité de son plan de contingence contre la grippe aviaire » :

http://www.initiativecitoyenne.be/article-le-senegal-va-tester-l-operationnalite-de-son-plan-de-contingence-pour-la-grippe-aviaire-80533913.html

 

« Vaccin universel contre la grippe : progrès ou menace ? » :

http://www.initiativecitoyenne.be/article-vaccin-universel-contre-la-grippe-progres-ou-menace-64112608.html

 

 

Et pendant que ces préparatifs pour d’autres vaccinations expérimentales sont « affûtés », les dégâts des précédentes expérimentations sont pitoyablement constatés avec des mesures trop tardives donc insensées comme en témoigne notamment l’aveu de l’Agence Européenne du Médicament qui décide de restreindre l’usage du Pandemrix (vaccin H1N1 adjuvanté de GSK) chez les moins de 20 ans en raison du risque de narcolepsie que fait courir ce produit, en s’empressant toutefois de dire qu’il pouvait encore être administré à cette population « si le vaccin trivalent contre la grippe n’était pas disponible ! » :

 

http://www.initiativecitoyenne.be/article-pandemrix-restriction-de-l-utilisation-du-vaccin-chez-les-personnes-de-moins-de-20-ans-79940921.html

 

 

Les fabricants continuent pour leur part de miser sur ces nouveaux adjuvants huileux (type squalène) et ont compris, pour ce faire, l’importance de « sécuriser » fallacieusement le public à coup de contre-vérités et autres simplifications en touts genres :

 

http://www.initiativecitoyenne.be/article-vaccins-la-vraie-fausse-securite-des-adjuvants-80792805.html

 

 

Mais outre ce côté expérimental de toutes ces « vaccinations d’occasion » (vaccinations pandémiques), il ne faudrait pas oublier le côté expérimental inhérent à toute vaccination ordinaire quelle qu’elle soit dès lors que jamais aucune étude officielle n’a valablement comparé l’état de santé global à long terme de gens vaccinés à celui de personnes absolument non vaccinées et ceci au prétexte qu’il serait « non éthique » de priver de vaccins de larges groupes d’individus, preuve s’il en était encore besoin, de la manière tout à fait anti-scientifique dont on procède avec les vaccins.

 

Que font les programmes massifs de vaccination au système immunitaire et au système nerveux des enfants qui sont ainsi piqués sans qu’on ne leur demande leur avis ? Voilà une question de circonstances vu les derniers cris d’alarme des officiels en matière de consommation de Rilatine, un médicament prescrit en cas d’hyperactivité dont les prescriptions ne cessent d’exploser. Entre 2006 et 2010 en Belgique, le taux d’enfants sous Rilatine est passé de 6000 à 26 500 et, en parallèle, il y a eu 4 nouveaux vaccins introduits dans le calendrier vaccinal officiel pendant la même période :

http://www.initiativecitoyenne.be/article-explosion-des-prescriptions-de-rilatine-et-augmentation-du-nombre-de-vaccins-79729019.html

 

Qui pourrait affirmer, sans risque de se tromper que l’aluminium vaccinal ne joue absolument aucun rôle néfaste sur le système nerveux de ces enfants de plus en plus drogués, au détriment d’une investigation sérieuse des causes les plus probables ? Un aluminium à qui des chercheurs de l’Université de Liège (ULg) arrivent cependant encore à trouver des « vertus cachées » en trouvant par exemple à se réjouir de ce que l’aluminium des vaccins (utilisé comme adjuvant) incite les cellules à « cracher » leur ADN !

http://www.initiativecitoyenne.be/article-fausses-rejouissances-au-sujet-des-dernieres-decouvertes-sur-l-aluminium-vaccinal-79790949.html

 

Et comme, une fois encore, la presse avait uniquement relayé l’enthousiasme (aveugle ?) de ces chercheurs et osé relayer leurs propos selon lesquels « aucune étude un peu étayée n’a remis en cause l’innocuité de l’aluminium » ( !), le salutaire tollé citoyen de réactions n’a pas manqué. D’où que Vers l’Avenir s’est évidemment senti forcé de « rattraper la sauce » et de publier un article rectificatif, celui-ci démontrant de façon exemplaire l’importance de la vigilance citoyenne individuelle et des réactions personnelles des lecteurs :

 

http://www.initiativecitoyenne.be/article-aluminium-vaccinal-vers-l-avenir-publie-un-rectificatif-80264253.html

 

 

Dans ces conditions, vu tant de controverses, on comprend qu’il est fort peu légitime d’aller imposer la vaccination à quiconque, contrairement au point de vue de Mme Miermans, s’exprimant dans Le Soir, au nom de la cellule Provac dont l’étrange et confuse mission est à la fois « la promotion » et l’ « expertise » en matière de vaccination :

http://www.initiativecitoyenne.be/article-peut-on-imposer-la-vaccination-des-enfants-79249271.html

 

 

C’est véritablement la LIBERTE qui doit prévaloir en la matière mais divers exemples nous montrent hélas qu’il reste encore un ENORME CHEMIN à parcourir :

 

« Malawi : 131 enfants vaccinés à la pointe du fusil » :

http://www.initiativecitoyenne.be/article-malawi-131-enfants-vaccines-a-la-pointe-du-fusil-79088388.html

« Nouvelle-Zélande : des vaccinations contre la dignité humaine et le droit des patients »

http://www.initiativecitoyenne.be/article-nouvelle-zelande-des-vaccinations-contre-la-dignite-humaine-et-le-droit-des-patients-72555175.html

 

 

Mais le problème se pose bien sûr aussi en termes de liberté thérapeutique, particulièrement mise à mal, et le problème des dogmes médicaux (vaccins ou autres) va évidemment de pair avec la chasse à toute forme possible d’alternative.

 

Le scandale de l’affaire Gardenal (Dr Martine Gardenal)  illustre, à son paroxysme, le caractère délétère de la pensée unique médicale pour les droits des patients :

http://www.initiativecitoyenne.be/article-affaire-gardenal-la-liberte-therapeutique-et-le-droit-des-patients-honteusement-bafoues-69070456.html

 

Mais ceci n’est hélas pas qu’un cas isolé. Le Dr Nicole Délépine, éminente cancérologue pédiatrique française a ainsi pu expliquer le 8 juillet dernier sur le plateau de l’émission  C’est dans l’Air (France 5) comment on a essayé de faire fermer son service parce que cette praticienne « dérangeante » utilisait tout simplement des protocoles différents de ceux utilisés par ses collègues. Elle a d’ailleurs pu dire au cours de l’émission qu’il n’y a pas de liberté thérapeutique et ce, même quand la vie du patient est en jeu :

 

http://www.initiativecitoyenne.be/article-meme-lorsque-la-vie-des-gens-est-en-jeu-il-n-y-a-pas-de-liberte-therapeutique-79785877.html

 

Tout récemment aussi, le Centre fédéral d’Expertise des soins de santé (KCE) remettait un rapport étrangement partial au sujet de l’homéopathie, ce à quoi nous avons répondu par l’intermédiaire d’un communiqué de presse intitulé « L’Homéopathie vue par le KCE : la paille et la poutre » :

http://www.initiativecitoyenne.be/article-l-homeopathie-vue-par-le-kce-la-paille-et-la-poutre-74652789.html

 

Pourtant, comme rappelé par le Dr Arlette Blanchy, vétérinaire homéopathe, si les mêmes critères exigés pour les médicaments homéopathiques étaient en vigueur pour les médicaments allopathiques (médicaments traditionnels), seuls 11% de ces derniers obtiendraient leur autorisation de mise sur le marché (AMM) !!!

Source : British Medical Journal, http://clinicalevidence.bmj.com/ceweb/about/knowledge.jsp

 

 

Mais pour que le citoyen puisse choisir en conscience et choisisse librement, encore faut-il qu’il connaisse suffisamment ses droits. Or beaucoup de patients ignorent la teneur exacte de la loi de 2002 sur les droits du patient :

 

http://www.initiativecitoyenne.be/article-journee-europeenne-des-droits-des-patients-vs-semaine-europeenne-de-la-vaccination-deux-poids-deux-mesures-72121902.html

 

En Autriche, la plus haute juridiction du pays a condamné un médecin scolaire à indemniser une victime du vaccin hépatite B, devenue quasiment aveugle (névrite optique), estimant que ce médecin avait commis une faute professionnelle en ne respectant pas son devoir d’information sur les risques de la vaccination, ce qui n’a pas permis aux parents et au jeune de réaliser un consentement libre et éclairé :

http://www.initiativecitoyenne.be/article-la-justice-autrichienne-l-affirme-les-vaccinations-en-milieu-scolaire-ne-sont-pas-obligatoires-76925316.html

 

 

Comme vous aurez pu le constater, l’accès à l’information constitue donc l’essence même de cette loi et est une condition sine qua non pour que les patients puissent effectivement reprendre leur santé en main. Raison pour laquelle nous avons aussi à dénoncer les projets de cyber-censure et à garantir autant que faire ce peut un Internet Libre, comme le font notamment divers groupes citoyens au travers de la dénonciation du traité international ACTA :

http://www.initiativecitoyenne.be/article-acta-le-traite-scelerat-qui-progresse-dans-l-ombre-et-menace-tout-l-internet-79058433.html

 

 

Et tant qu’Internet est encore libre, nous en profitons pour vous communiquer, à titre informatif, un article de Libération du 27 juillet dernier intitulé « Calvaire post-vaccin » et qui démontre à lui seul la tragédie que peut représenter un manque d’information préalable à une vaccination :

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/3/27/09/71/CALVAIRE-POST-VACCIN--Libe-du-27-juillet-2011-.pdf

 

 

Ironie du sort, il y aura visiblement toujours assez d’argent pour utiliser ce genre de vaccin aussi controversé partout dans le monde, y compris en Afrique, tandis qu’il en manque constamment pour sauver de façon certaine des millions de gens de la famine….

 

http://www.jambonews.net/actualites/20110723-gardasil-le-danger-se-precise-pour-les-fillettes-rwandaises-et-africaines/ 

 

http://www.initiativecitoyenne.be/article-des-milliards-d-euros-pour-des-campagnes-vaccinales-de-masse-quand-des-millions-de-gens-meurent-enco-78437427.html

 

http://www.jambonews.net/actualites/20110509-les-etudes-cliniques-a-grande-echelle-seraient-elles-d%e2%80%99actualite-au-rwanda/ 

 

Nous terminons en espérant avoir pu vous faire comprendre autant que faire ce peut la cohérence et l’importance de nos actions, tout en vous faisant part d’un bilan particulièrement dynamique pour ce premier semestre 2011.

 

Nous vous rappelons enfin que si nous pouvons continuer notre mission, c’est grâce à vous, grâce à vos dons. Comme toujours, si jamais vous souhaitez nous soutenir, 2 possibilités : via le bouton Paypal sur notre site (en haut, à droite) ou par virement bancaire sur le compte du collectif Initiative Citoyenne dont les coordonnées sont les suivantes :

 

 

Numéro de compte bancaire

363-0594444-68

IBAN format papier

IBAN BE82 3630 5944 4468

IBAN format électronique

BE82363059444468

Code BIC de ING Belgique (Swift ING)

BBRUBEBB

 

 

Pour suivre notre actualité, vous pouvez régulièrement visiter notre site Internet : www.initiativecitoyenne.be et, si vous le souhaitez, vous inscrire également sur notre site afin de recevoir « une alerte mail » à chaque nouvel article publié.

Désormais, pour plus de clarté, nos articles sont classés par rubriques/catégories comme par ex. les rubriques « Pandémies à gogo », « Effets secondaires/vaccins », « Médecins », « Pluralisme thérapeutique », « Liberté & démocratie », « Vaccination des enfants/crèches », « Actions d’initiative Citoyenne », etc…

 

Si jamais vous avez une question, une suggestion ou un commentaire à nous faire, merci de ne pas le faire via nos adresses @gmail.com mais à l’adresse suivante :

initiative.citoyenne@live.be

 

Si vous souhaitez abonner un ami ou une connaissance à nos newsletters périodiques telle que celle-ci (pas plus de 4 ou 5 par an), merci d’envoyer un mail à l’adresse  initiative.citoyenne@live.be avec l’adresse e-mail à abonner et en objet/titre du mail, la mention « INSCRIPTION NEWSLETTER »

 

 

Merci de votre aide et de votre compréhension ! A bientôt….

 

Toute l’équipe d’Initiative Citoyenne

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Santé
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche