Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 11:43

 

VENEZUELA (Présidentielle) : Encore raté, Chavez réélu avec… brio !

Publié le8 octobre 2012

43

 

Hugo Chavez

Hugo Chavez

 

Viva el Comandante !

Ils ont prié. Ils ont espéré. Ils ont menacé. Ils ont menti. Ils ont diffamé. Ils ont trituré le trait à outrance. Ils ont truandé la vérité au profit de l’immoralité qui leur sied à merveille. Ils ont accusé. Ils l’ont traité de tous les noms d’oiseaux. Mais,  Hugo Chavez a été réélu avec brio, force et conviction d’un peuple qui s’est levé comme un seul homme pour dire oui à son Comandante. Le président socialiste du Venezuela  Hugo Chavez, avait voté dans une école, Manuel Fajardo Palacio, dans le quartier populaire situé dans l’ouest de Caracas, où il avait été accueilli par une foule en délire. C’était un signe. 

A 10 heures du matin heure locale, selon des informations d’abord véhiculées par The Huffington Post, le président actuel Hugo Chavez était en tête du scrutin, avec 55,8% des voix contre 43% pour Henrique Capriles, le candidat de l’Occident, la soubrette de la finance internationale, et 1,2% pour le reste, les petits candidats. Les sondages téléphoniques donnaient une avance encore plus confortable à Hugo Chavez puisqu’il recevait 56,1% des suffrages (42,6% pour Capriles) lors de sondages aléatoires et 61% (38,2% pour Capriles) sur un sondage représentatif des catégories socio-professionnelles.

Basée sur le vote électronique, cette présidentielle que certains désignaient comme le grand défi d’Hugo Chavez, plutôt, avec le souhait de le voir perdre, en sont pour leur frais. La « révolution bolivarienne »se poursuit. La mort dans l’âme, voici ce que les mainstream disent ce matin:

Sur 90% des bulletins dépouillés le président socialiste remporte 54,42% des voix contre 44,97% pour Capriles, candidat d’une vaste coalition, la MUD (la Table de l’Unité Démocratique) allant des déçus du chavisme à la droite. Élu pour 6 ans de plus, il sera en 2019 depuis 20 ans à la tête du pays. Immédiatement des feux d’artifice explosent dans le centre de Caracas, les bruits des klaxons envahissent la ville.

Avec une participation élevée de près de 80,94 %, il est grand temps que ces gens se taisent. La popularité de Chavez qui ne s’est jamais démentie est effective. Washington pleure. Paris crie. Les autres n’arrivent pas à cacher leurs larmes. Qui a dit que Chavez était un dictateur ? Encore eux. Et comment se fait-il que dans une dictature il y ait une élection libre et sans fraude ? Henrique Capriles Radonsky a immédiatement reconnu sa défaite. 

Taisez-vous maintenant !

 

 

VENEZUELA (Présidentielle) : Encore raté, Chavez réélu avec… brio !

.

 

.

UNE VICTOIRE (site Cercle Bolivarien de Paris)

Le choix fait par les vénézuéliens, le 7 octobre 2012, du programme socialiste, écologique et participatif de Hugo Chavez avec 54,5 % des voix, face au programme néo-libéral du candidat Henrique…


Pour lire la suite cliquez ici

 

 

 

 

 

.

lundi 8 octobre 2012

Le balèze Hugo Chavez

 

En ce jour d'élection victorieuse au Vénézuela, 
ces paroles de Bernard Lavilliers : 
 
 
 En ces temps-là les amis, je me prenais pas le tête
J'avais des potes au FMI et on faisait la fête 
Y'avait des pays tropicaux qui se couvraient de dettes 
Pour racheter à crédit les entrepises avec 
On vivait tous à Miami, c'était carrément le paradis
Le développement garanti 
 
V'là le balèze-Hugo Chavez

En ce temps-là mes amis pour les matières premières, 
On se faisait pas de soucis, on achetait des terres, 
Les républiques démocratiques étaient toutes bananières, 
les conseillers économiques venaient du secret militaire, 
 
V'la le balèze, Hugo Chavez,
 

C'est qui ce gros bonhomme assis sur ses pipelines 
Qui vient rompre nos accords et nous couper les vannes 
C'était ma part d'or noir au Vénézuéla 
Mais mon business s'arrêtera pas à Coca-Cola.
C'est qui ce gros bonhomme qui dit non aux USA 
Et qui en prime serre ma pogne des boss de Cuba
Faudrait qui se rentre dans la trogne que ça se passera pas comme ça 
Si Miami le cogne il finira comme Noriéga 
Faut qu'on le fasse tomber de sa chaise (bis)
Hugo Chavez 
 
Des consultants de multi m'ont dit faut faire avec 
On peut pas être de partout-chez les afghans-les talibans-les russkoff et les 
indonésiens 
On était à Miami et ça sentait le roussi 
Nationalisé-par qui ?-attention 
V'là le balèze-Hugo Chavez 
 
Pendant que tous les GI tournaient sur l'axe du mal 
Le pétrole et le cuivre profitaient pour se faire la malle 
Les diamants, les émeraudes, le bauxite, le fer, le zinc
L'or-l'uranium- ça devenait un truc de dingue 
On a vraiment rien compris-on se planque à Miami 
Je vous ai pas vus, J'ai rien dit.
V'là le balèze-Hugo Chavez
 
(transmis par l'amie J.B)

Posté par Alaindependant

.

  ____________________________________________________________________________________

 

 

.

Le mot d'Aspeta :

 

Je n'attends rien de l'actuel gouvernement évidemment mais je le préfère largement a l'ancien dont chaque membre me faisait honte par leur personnalités vulgaires et qui passaient leurs mandats en s'appliquant a transformer mon pays en un vaste champ de fleurs brunes pour mieux en récolter des fruits pour moi impossibles a digèrer.

Cela ne m’empêche en rien de m'informer de l'actualité internationale pour souvent désespérer de l'inconscience de mes contemporains et parfois comme ce matin espèrer encore qu'un changement est peut être possible lorsque le peuple redevient maitre de son pouvoir comme cela a été le cas avec la réélection sans équivoque du président Chavez.

Un chef d'état qui, bien que régulièrement décrié et désigné comme un horrible dictateur est pourtant parvenu a remporter un scrutin décisif qui concernera finalement le monde entier tellement il reflète une opposition radicale a l'atlantisme libéral qui domine encore la planète en étant largement plus dictatorial que tous ceux qu'il désigne comme les parias d'une pseudo-démocratie dédiée a leurs buts exclusifs.

La télévision au Venezuela en direct : http://www.telesurtv.net/el-canal/senal-en-vivo  pour information ...

J'espère en tout cas que ce signe fort marque le début d'un renversement radical des politiques actuelles pour qu'enfin une planète plus équitable voit le jour.

 

ASPETA

.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche