Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 01:22
Vers une troisième guerre mondiale occidentalo-eurasienne PDF Imprimer Envoyer
 


La fin d’un cycle approche, l’ordre nouveau aussi, la destruction de la zone euro n’est plus qu’une question de temps et la mise en scène de la troisième guerre mondiale commence à prendre forme. Les évènements s’accélèrent à différentes échelles : nationale via l’arme monétaire avec des dettes souveraines impossibles à rembourser ; et internationale avec l’émergence de blocs continentaux en vue d’une confrontation planétaire. Les maîtres occultes de la gouvernance mondiale ont quasiment terminé de renouveler leurs pions. Ne restera plus qu’à appuyer sur le bouton déclenchant l’ultime conflit depuis l’Iran.



Alors que George Soros poursuit ses manœuvres subversives dans le monde arabe comme à Wall Street où il appuie les manifestants, que l’oncle Sam a exporté ses produits dérivés en Europe pour mieux aggraver la crise et sauver le dollar, que le premier ministre grec Papandréou consulte par référendum son peuple sur le plan de rigueur, que les agences de notation corrompues tuent les nations européennes une à une, que la France va bientôt perdre sa note AAA et que les affaires d’Etat se multiplient dans l’Hexagone, Nicolas Sarkozy et Angela Merkel s’agitent dans le vide puisque le mal est fait et qu’on ne peut résoudre un problème de dettes avec… encore plus de dettes.

 

Sur le vieux continent, tout le monde se doute désormais que le système financier va s’effondrer suite au défaut de paiement de la Grèce qui entraînera les autres dominos de l’UE dans l’abîme. En conséquence de la folie destructrice des banksters internationaux, la banqueroute couve mais personne ne sait avec exactitude quand elle se produira.

Les monnaies coulant toutes à des vitesses différentes, le retour à l’étalon or paraît plus que probable. Et ce sont encore les grandes puissances (Russie, Chine, Etats-Unis) qui retomberont sur leurs pattes alors que la haute finance aura augmenté sa domination sur les nations. Quant à la question spirituelle, bien que consubstantielle à ce plan de destruction, elle semble bien lointaine pour le contribuable lambda saigné de toute part.

 

Création d’un bloc eurasien depuis Moscou

 

Au Moyen-Orient, la fuite en avant belliciste de l’OTAN ponctuée dernièrement par l’assassinat du chef de file arabe Kadhafi ne laisse rien augurer de positif. D’autant que certains signes ne trompent pas dans le camp d’en face.

En effet, nous rappelant les propos de Bernard Kouchner en septembre 2007 sur RTL -lequel avait dit : « il faut se préparer au pire. Et le pire c’est la guerre »-, Dmitri Medvedev a dernièrement déclaré qu’« il faut se préparer à l’Armaggedon ». On se souvient que ce même Medvedev avait fait l’éloge de la nouvelle monnaie unique mondiale au G8 de L’Aquila en juillet 2009.

Plus récemment, Vladimir Poutine vient de créer, depuis Moscou, une Union Eurasienne avec dans ses bagages le Kazakhstan, la Biélorussie et bientôt l’Ukraine. Le premier ministre russe n’a pas multiplié les rencontres diplomatiques avec le président Hu Jintao pour rien. La cible étasunienne serait bonne à attaquer selon lui.

 

La coopération russo-chinoise prend tout son sens d’autant que les deux pays ont mis simultanément leurs armées en état d’alerte maximal. En gros, comme chacun l’aura compris, Russie et Chine se préparent à une troisième guerre mondiale dont le déclenchement a de très fortes chances de s’effectuer en Iran, nation isolée au sein d’un Moyen-Orient en plein tourment.

 

Deux blocs se font donc face : l’un occidental piloté par Washington sous l’influence sioniste alors que son opposant puise sa source à Moscou. Et ce en préambule d’une guerre qui sera tout sauf froide comme le pressent également l’économiste américain Lyndon LaRouche : « Nous avons maintenant des avertissements concernant l’imminence d’une troisième guerre mondiale. Il ne s’agit pas d’une prévision à long terme mais d’une perspective plutôt à court terme. […] Nous sommes déjà, si vous comprenez l’histoire le moindrement, à la veille d’une troisième guerre mondiale, la pire d’entre elles jusqu’ici. […] Ceci n’est pas encore certain, mais hautement probable. »

 

Revenons à présent en Libye où derrière les massacres de l’OTAN se dissimulait une féroce attaque -bien qu’indirecte- contre la Chine. Laquelle a progressivement délaissé le dollar et cessé d’acheter des bons du Trésor aux Américains. Chine et Etats-Unis sont dès lors en guerre monétaire ouverte. C’est aussi une guerre énergétique sans merci que se livrent à distance ces deux nations, car la Chine est le second pays importateur de pétrole au monde derrière les Etats-Unis. Mais le fossé se comble peu à peu et il n’est point étonnant que cette double concurrence n’engendre le conflit entre ces deux puissances.

En Libye, l’OTAN avait frappé fort sans lésiner sur les moyens. En neutralisant la Chine, en la coupant de son approvisionnement en matières premières, tout en sanctionnant un Mouammar Kadhafi qui voulut instaurer le dinar or au Moyen-Orient comme en Afrique du Nord. Sanction immédiate envers quiconque cherche à affaiblir le dollar, l’ancien dictateur libyen [1] payant au prix de sa vie son insoumission aux cartels bancaires et pétroliers.

 

Face à cette nouvelle dualité atlanto-chinoise dont Zbigniew Brzezinski n’est assurément pas étranger, il ne serait guère étonnant de voir, dans un futur proche et à l’instar de l’Iran, la Chine devenir la bête noire des médias occidentaux.

Mais qu’il s’agisse des Américains, Européens, Israéliens, Russes, Chinois ou même des autres membres du BRIC, une chose est certaine : personne ne remet en question l’inéluctable avancée du Nouvel Ordre Mondial. Chacun prend part à ce mondialisme messianique.

Tout concourt aujourd’hui au « choc des civilisations » conceptualisé par Samuel Huntington. Les médias alignés ont eu le temps de préparer les consciences à ce choc de culture voué à détruire ce qu’il reste de civilisations, d’identités et de traditions. L’idéologie dominante internationaliste métissée a tourné à plein régime. Nations et peuples étant vidés de toute souveraineté, ils ne seront une fois encore que les instruments de cette boucherie à grande échelle.

 

Les évènements se sont donc accélérés et la guerre tous azimuts ne peut que précéder la grande guerre qui couve depuis longtemps. Prophétisée bibliquement, la purge des peuples viendra en conséquence de tracas oligarchiques. En effet, si la Chine connaît de graves problèmes démographiques de surpopulation, le même genre de soucis à l’échelle planétaire taraude aussi le complexe militaro-industriel. Pour s’en convaincre, il suffit d’écouter les eugénistes en herbe que sont les David Rockefeller, Bill Gates et autre Ted Turner. Ainsi, réduire le volume de la population mondiale est clairement dans les clous.

 

En toile de fond de cette guerre énergétique et monétaire, l’avancée par la gestion des contraires planifiée par les dirigeants du cartel bancaire (les Khazars ashkénazes Rothschild en tête) veut qu’après le désordre naîtra un nouvel ordre ; comme ce fut déjà le cas suite aux deux premières guerres mondiales avec la Société des Nations puis les accords de Bretton Woods.

L’histoire ne cessant de bégayer, l’ordo ab chaos ne fait que se prolonger. L’ordre naturel empreint de stabilité est ainsi régulièrement bafoué.

 

Le plan Pike appliqué à la lettre

 

Cette troisième guerre mondiale paraît donc plus que probable. Elle confirmera la véracité des écrits prophétiques du 15 août 1871 d’un certain Albert Pike. Le haut initié franc-maçon écrivait alors :

« La troisième guerre mondiale doit être fomentée en profitant des divergences suscitées par les agents des « Illuminés » entre le sionisme politique et le monde islamique. La guerre devra être orientée de telle manière que l’islam (le monde arabe et musulman) et le sionisme politique (incluant l’Etat d’Israël) se détruisent réciproquement, tandis que les autres nations, une fois de plus divisées et opposées entre elles sur cette affaire, seront en cette circonstance contraintes de se combattre jusqu’à leur complet épuisement physique, moral, spirituel et économique. »

 

Dans cette lettre, le prêtre luciférien Pike parlait aussi du déclenchement d’« un formidable cataclysme social planétaire ». Des mots faisant froid dans le dos qui sont à mettre en relation avec cet enchaînement de guerres civiles en série précédant l’ultime guerre mondiale.

 

Qu’il soit financier, énergétique ou encore spirituel, chacun brigue le contrôle du monde et se soucie peu des dégâts collatéraux qui en découlent. Le capitalisme occidental opposé au communisme eurasien ne pouvant déboucher que sur la victoire du tiers qui les financera. Et il y a fort à parier que la finance khazar ashkénaze, comme lors des précédentes guerres, sera aux mannettes du carnage. Ne perdons pas de vue, au passage, que dans le schéma hégélien thèse-antithèse-synthèse, seuls les financiers sortent vainqueurs et que prendre parti, c’est déjà se tromper.

Comme toujours, les peuples ne seront que les victimes de ces oppositions fratricides ; ils croiront mourir pour une bonne cause mais ne feront que servir les intérêts du cartel bancaire, comme ils furent les grands cocus de toutes ces révolutions colorées ou sanguinaires visant à détruire nations et chrétienté.

 

Cette avancée des plans machiavéliques de l’oligarchie mondialiste peut paraître inquiétante pour le plus grand nombre tant ces évènements apocalyptiques s’annoncent désastreux. On se dit aussi que, soumise à rude épreuve, l’humanité révèlera alors sa vraie nature.

Les forces des ténèbres ont peut-être gagné les cœurs pour un temps. Mais cela ne doit altérer en rien notre foi en Dieu, notre persévérance dans la vérité, ni notre espérance en une résurrection de l’humanité dont le salut ne peut venir que de Jésus-Christ, seigneur, sauveur et rédempteur.

 

Johan Livernette le 2 novembre 2011

[1] Il est intéressant de relever la forte connotation religieuse (musulmane) du testament de Mouammar Kadhafi alors qu’il est d’origine juive par ses grands-parents.

 

http://johanlivernette.com/

 

Partager cet article

commentaires

Chiron 06/11/2011 12:37



Bonjour chère Éva !


 


La liste de mes derniers posts :


 


Avec un SCOOP :



Libye: le président biélorusse compare l'Otan aux nazis



 



Hugo Chavez dénonce le
génocide, les actions "bestiales" et "barbares" de l’OTAN en Libye


Videos - Inondations et tornades dans
l'Hérault - Situation et témoignage


Michael Jackson chante en français "je ne veux pas la fin"


La diffusion de la langue russe doit être une
priorité (Medvedev)


L'unité du peuple est la base du développement
du pays (Medvedev)


La messe est dite !


Faisons exploser cette Europe fasciste
en solidarité avec le peuple grec!


Multiplication des plaintes en justice contre Sarkozy



 


 


Bises, Corinne



Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche