Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 06:38
Le débat sur les retraites n'est pas encore finit que le gouvernement, toujours angoissé par sa note AAA, va s'en prendre à l'assurance maladie. Et c'est chaud !

"Nous ne payerons pas pour une crise qui n'est pas la notre" disaient les slogans des manifestations en 2009" Et bien sachez que si nos dirigeants n'ont pas su ou voulu faire payer les vrais responsables, ils ont décidé de faire payer ceux qu'ils ont sous la main et ... ne se révoltent pas : VOUS !

La très injuste réforme des retraites qui ne prend en compte que la demande des agences de notation était un hors d'oeuvre puisque comme l'écrivent Les Echos : "Le gouvernement finalise plus de 2,5 milliards d'euros d'économies pour limiter à 12 milliards le déficit de la branche maladie l'an prochain. Les laboratoires, les hôpitaux et les professionnels de santé seront les plus concernés. Mais les assurés ne seront pas exemptés de l'effort ... / ...."

Quelles en sont les grandes lignes ? Elles tienent essentiellement en 3 mesures

La première concerne le taux de remboursement des médicaments dont le service médical est considéré comme modéré (vignette bleue). Il passerait de 35 % à 30 %.

La deuxième relèverait de 0,5 point le ticket modérateur qui reste à la charge du patient pour les consultations de médecins, les actes de kinésithérapie ou encore d'infirmières.

Troisième décision, plus technique : la Sécurité sociale remboursera un peu moins bien certains actes réalisés à l'hôpital (ceux tarifés entre 91 et 120 euros).

Et même si Les Echos précisent que : "Tous ceux qui ont une complémentaire santé verront en effet leur mutuelle ou leur assurance rembourser la différence " il ne faut pas être grand clerc pour comprendre que les assureurs et mutuelles sauront ajuster leurs tarifs en conséquence !

D'ailleurs, La Mutualité Française n'a pas attendu très longtemps pour faire le communiqué suivant. Elle : " tient à faire savoir qu'elle n'a été nullement informée, et encore moins associée, au projet de baisse des remboursements de l'assurance maladie obligatoire paru dans Les Echos ce jeudi 16 septembre 2010. Si ces mesures étaient confirmées, elles représenteraient une dépense supplémentaire de 500 millions d'euros pour les ménages, s'ajoutant au 1,100 milliard d'euros de taxe nouvelle annoncé il y a quinze jours. Il est clair que la Mutualité Française ne saurait approuver et accepter ces mesures qui pénaliseraient nos concitoyens et rendraient plus difficile l'accès aux soins ... / ... "

Il serait peut être temps de remémorer à Nicolas Sarkozy ses fortes paroles sur la santé dans une Interview au journal Le Monde du 23 janvier 2007 : "... / ... Je veux que nous préservions l’excellence de notre système de santé, qui est l’un des meilleurs du monde. ... / ... Pour moi, la santé n’est pas un coût, c’est un investissement, une richesse, des emplois, de la croissance, et surtout un bien-être qui n’a aucun prix ... / ... Les remboursements pour les lunettes et les prothèses, les Français ont un remboursement qui ne doit pas être supérieur à 30 %, alors que le problème d’hygiène dentaire, c’est un problème de santé publique, on ne peut pas dire que c’est du confort, on ne peut pas se trimballer avec une dent qui manque, et pareil pour les lunettes, ce n’est pas une question de mode, c’est une question de nécessité ... / ... " - Abécédaire des propositions de Nicolas Sarkozy

Sans commentaire ! Mais ça mériterait bien une petite révolte non ?

Libellés : , , ,

 

http://slovar.blogspot.com/2010/09/vous-avez-aime-la-reforme-des-retraites.html

 

 

 

Budget 2011 : Les enseignants, policiers, militaires perdants, mais le Premier ministre gagnant !

Pour le budget 2011, Nicolas Sarkozy appliquera le non remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite. Tous les ministères vont donc être touchés à quelques exceptions, dont : Les services du Premier Ministre ... qui vont recruter !

C'est un dossier du Figaro " Budget : les ministères gagnants et perdants" qui le révèle : " Le gouvernement vise 31.638 suppressions de postes en 2011 via le non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite. L'Éducation, la Défense et le ministère du Budget sont particulièrement touchés" Et Le Figaro d'ajouter : " ... / ... Sur trois ans, de 2011 à 2013, ce sont plus de 97.000 postes qui seront supprimés (avec -33.000 suppressions de postes programmées en 2012 et -33.100 en 2013) ... / ... "

Dans le détail, quels sont donc les ministères les plus touchés, et à quelle hauteur ?

Le Figaro indique dans un tableau, le nombre de réduction de postes, ainsi que le "plafond des autorisations d'emplois " par ministère

Ministères qui perdent des postes

Education nationale : - 16 000 - plafond des autorisations : 968 194
Défense : - 8250 - plafond des autorisations : 301 341
Intérieur outre mer et collectivités locales : - 1597 - plafond des autorisations : 282 755
Budget comptes public et réforme de l'état : - 3127 - plafond des autorisations : 142 466
Ecologie développement durable et mer : - 1287 - plafond des autorisations : 62 371

Quels sont les ministères qui recruteront ?

Conseil et contrôle de l'état : +40 - plafond des autorisations : 5 580
Justice et libertés : + 400 - plafond des autorisations : 75 825
Et
Services du Premier Ministre : + 15 - plafond des autorisations : 3 529 ... / ... " Liste complète sur Le Figaro.fr

+ 15 personnes pour les services du Premier Ministre ?

C'est d'autant plus étonnant que celui-ci dispose déjà d'une équipe pléthorique qui "doublonne" en grande partie avec celle du Cabinet et des services du Président de la République

Car le Premier Ministre dispose déjà :

D'un Cabinet
Du Secrétariat général du Gouvernement
De nombreuses autres instances administratives rattachées au Premier ministre afin de l’assister dans la direction de l’action gouvernementale
Des moyens d’information du public (SIG , Documentation française, JO, ...)
D' Administrations de missions :
-Centre d’analyse stratégique
-Délégation interministérielle à l’aménagement et à la compétitivité des territoires (DIACT)
-Secrétariat général des affaires européennes (SGAE) - Source Vie Publique

Quant à savoir où ces 15 postes sont à pouvoir ?

Néanmoins, si le Premier Ministre souhaite faire des économies, on pourra toujours lui conseiller de s'interroger sur l'opportunité d'avoir 6 "conseillers techniques Presse"

En clair : Quelques ministères durement touchés, comme l'enseignement, qui va payer le prix fort. Mais quelques douceurs pour Matignon et pour la justice, afin d'éviter, que les magistrats ne deviennent trop turbulents.

On notera aussi que dans cette période de discours sur la sécurité et de lutte contre le terrorisme que l'intérieur et la défense perdent des postes de façon significative ! S'apprêterait-on à l'Elysée, au Ministère de l'Intérieur ou à la Défense à nous expliquer une fois de plus, qu'on va " faire mieux avec moins" ?

Pas forcément si l'on en croit Le Point qui nous apprend que la France : " La France pourrait autoriser le mercenariat "

C'est à dire ?

" ... / ... le gouvernement se prépare à réintroduire le mercenariat dans le droit français. Interdite depuis 2003, l'attribution à des entreprises privées employant des hommes en armes de missions "régaliennes", donc réservées en principe à l'État et à ses armées ... / ... C'est d'ailleurs avec la bénédiction de la présidence de la République que, dans le plus grand secret, un groupe de travail se réunit chaque semaine au SGDSN (secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale) depuis plusieurs mois pour étudier cette question ... / ... le SGDSN a soutenu la mise sur pied d'un colloque le 30 septembre. Il sera "fermé", c'est-à-dire interdit à la presse ... / ... "

C'est certainement ce que voulait dire le candidat Sarkozy en 2007 en déclarant : " je m’engage à maintenir notre effort au moins à son niveau actuel, afin de disposer de forces armées bien entraînées, bien équipées et aptes à assurer la protection de notre territoire ... / ... et s’il le faut loin de nos frontières ... / ...   " - Source Abécédaire des propositions de Nicolas Sarkozy

Oui, mais bon ....

Crédit et copyright photo
France Soir

Libellés : , ,

 

http://slovar.blogspot.com/2010/09/budget-2011-les-enseignants-policiers.html

 

 

 

 

Comment Nicolas Sarkozy a acheté le soutien des chiraquiens pour 2012 

Contrairement à ce que déclarait Xavier Bertrand, avec force et ironie, l'UMP va bien payer la majeure partie de l'ardoise des emplois fictifs de la Mairie de Paris. Cette décision devrait permettre à Nicolas Sarkozy d'éviter de vivre un sort identique à celui de la présidentielle de 1981 où un certain Jacques Chirac faisait perdre le Président sortant de l'époque.

 

http://slovar.blogspot.com/2010/09/comment-nicolas-sarkozy-achete-le.html

 

 

 

 

 

"Gauchosphère" : Le Face à face Slovar/Benjamin Lancar (jeunes pops UMP)

Benjamin Lancar est un sorte de "Frédéric Lefebvre" en version "jeunes UMP". Spécialiste de la langue de bois, sas seules préoccupations sont de "faire du buzz" pour qu'on parle de son mouvement et de mettre fin au "monopole" des blogs de gauche !

Sa dernière trouvaille : dénoncer la "gauchospère" (à laquelle Slovar appartient) qui serait à l'origine des problèmes de l'UMP et du gouvernement. Alors, lorsque Arrêt sur Image m'a proposé de lui porter la contradiction, j'ai immédiatement dit oui

 

http://slovar.blogspot.com/2010/09/gauchosphere-le-face-face.html

 

 

 

 

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche