Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 00:15

 

Wikileaks.jpg

http://www.leblogtvnews.com/article-enquete-exclusive-de-paul-moreira-sur-wikileaks-59856628.html

 

 

Il y a un dicton qui dit " Faire d'une pierre, deux coups", mais dans cette histoire, je pense, je dirais "Faire d'une pierre TROIS coups".


Comment ? Je m'explique:


Cette histoire de fuite, n'est qu'un leurre, cela n'est qu'un prétexte pour les Américains tout en sachant que cela fait partie d'un plan savamment conçu afin d'atteindre le ou les objectif (s) suivant (s):

 

        - 1 - Prendre le contrôle et verrouiller Internet (il y a quelque temps le congrès américain a voté une loi donnant le feu vert au président US de couper internet, lorsque la sécurité du pays l'exige). Donc adieu les médias libres et la liberté (oh combien gênante) d'expression.


        - 2 - Attaquer l'Iran sous le fallacieux prétexte d'armement nucléaire.


        - 3 - Foutre la zizanie entre les états (surtout voisins). La fameuse devise: "Diviser pour mieux régner".

Donc si je me résume, l'affaire Wikileaks :  un 11 septembre INFORMATIQUE, c'est à dire, affaire montée de toutes pièces, pour justifier l'un ou les points ci- dessus.

C'est ce que je pense de toute cette histoire.

 

 

 

 

Wikileaks.jpg

Un nouveau contre-pouvoir

 

 

Les journalistes-activistes du site internet WikiLeaks sont-ils en passe de devenir des cibles militaires légitimes ? Les hommes du département de la Défense américain n’ont jamais émis de menaces publiques aussi explicites concernant des hommes de plume et de clavier. Du coup, les hommes de WikiLeaks vivent dans une semi clandestinité.

 

Pour ARTE Reportage, Luc Hermann et Paul Moreira racontent les coulisses de cette nouvelle forme de contre-pouvoir avec ces militants de la transparence, qui secouent les règles trop établies du secret-défense. Ils ont enquêté sur les révélations, mais aussi sur leurs limites. Lorsqu’on les confronte à une solide enquête de terrain, on réalise que les documents internes de l’armée américaine acquis par WikiLeaks ne disent pas forcément toute la vérité.

 

Ils ont suivi Julian Assange, le fondateur du site WikiLeaks, qui vit caché, sans téléphone portable pour qu’aucune machine ne puisse identifier sa position. Charismatique, il cultive les zones d’ombre. Parfois paranoïaque, il se sent dans la ligne de mire. Peut être pas à tort. Ainsi, en Suède est il accusé dans une étrange affaire d’attentat à la pudeur, annulée par la police, puis rétablie par un magistrat. Assange n’en est pas moins libre de ses mouvements et continue à sillonner l’Europe.

 

A Londres, Washington, Reykjavik et Paris, Luc Hermann et Paul Moreira ont rencontré et interrogé les discrets enquêteurs de WikiLeaks, ainsi que les journalistes d’investigation des plus grands médias qui s’emparent des documents pour poursuivre l’enquête, et ainsi pénétrer dans la matrice de l’armée américaine en guerre en Irak et en Afghanistan. Ils ont aussi retrouvé un soldat américain qui était en Irak au moment de la bavure filmée par l’hélicoptère à Bagdad qui a fait 15 morts, des civils dont deux journalistes de l’agence Reuters. Depuis, le soldat a quitté l’armée, la fuite de la vidéo par WikiLeaks a changé sa vie.

 

Enquête sur le nouveau contre-pouvoir de WikiLeaks, une révolution qui bouleverse le rapport des citoyens à l’information : sujet inédit de 26 minutes le samedi 6 novembre à 19h15 sur Arte

 

Enquête exclusive de Paul Moreira sur WikiLeaks.

 

http://www.leblogtvnews.com/article-enquete-exclusive-de-paul-moreira-sur-wikileaks-59856628.html

 

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Parole de Lecteurs
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche