Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 01:46

 

dette-grece-endettement.jpg

 

 

(...) Faillite des Etats, délitement de la Zone euro, chute du dollar... nous faisons de notre mieux pour envisager toutes les possibilités -- sans en laisser une seule de côté, aussi farfelue puisse-t-elle sembler.

Ou peut-être devrais-je dire que nous envisageons toutes les possibilités que les médias grand public laissent de côté -- celles que la pensée unique ignore, voire réprouve...

En tout cas, nous avons comme objectif de vous aider à vous préparer à toutes les éventualités. (..) explosion de la bulle des dot.com, effondrement des subprime, crise de la dette souveraine ou envolée de l'or (...)

 

extrait de


http://www.publications-agora.fr
http://www.la-chronique-agora.com

 


Partager cet article
Repost0
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 01:40

 

 

STALINGRAD : A QUI VONT MES PENSEES

 

« Stalingrad, symbole de l‘honneur d‘un peuple et du formidable effort qu‘il sut déployer lors de sa Grande Guerre Patriotique. Une volonté farouche qui le mènera jusqu‘à Berlin, et le 9 mai 1945 à recevoir une capitulation sans conditions de l'Allemagne nazie, saluée par mille coups de canon tirés du Kremlin.

« Ce sera alors la fin d’un cauchemar, une fin triomphale et amère, qui aura coûté à l’Armée Rouge 9 millions de morts, 18 millions de blessés, sans oublier la mort de 18 millions de civils, des milliers de villages ravagés, incendiés corps et âmes, et une somme incommensurable de souffrances et d’humiliations sous la botte nazie considérant les slaves comme des sous-hommes. Sur les 4 millions et demi de soldats qui seront faits prisonniers par les allemands seuls reviendront vivants 1 million huit cent mille soldats. »

L'auteur ajoute encore : « Hitler, comme Napoléon, devra se heurter à l’ours slave. »

L'essentiel n'est-il pas dit ?

Il n'est pas de sauveur suprême : oui, ce sont bien les peuples qui écrivent toujours leur histoire, quelles que soient les conditions qui leur sont données.

Michel Peyret. Le 28 octobre 2012.

 

Un article sur Agoravox.

   

1942-2012 Stalingrad, L’honneur d’un peuple

par Agafia samedi 27 octobre 2012 -

 

« Un soleil d’hiver brille au-dessus des tombes collectives, au-dessus des tombes improvisées. Les morts dorment sur les hauteurs des collines, près des ruines des ateliers d’usine, dans des ravins et des combes, ils dorment là où ils se sont battus et leurs tombes se dressent près des tranchées, des casemates, des murs percés de meurtrières qui n’ont pas cédé à l‘ennemi, comme un monument majestueux à la simple loyauté payée au prix du sang. Terre sainte ! »

Ainsi Vassili Grossman, juif athée, communiste désenchanté et correspondant de guerre pour le journal Krasnaïa Zvezda, fit ses adieux à Stalingrad dans un dernier article, le soir du Nouvel An, remplacé par Konstantin Simonov sur ordre du général Ortenberg. La séparation d’avec cette ville martyre, avant même la fin des combats, attrista Grossman marqué par les mois passés au cœur de cet enfer. « La ville est devenue pour moi une personne vivante » confia-t-il dans une lettre à son père.

A Stalingrad, la sculpture miraculeusement épargnée par les raids aériens, ces enfants de pierre, faisant une ronde joyeuse autour d’un crocodile, apparaissait sur fond de ruines, comme le symbole de la victoire d’un peuple uni et fier terrassant le reptile nazi au prix du sang versé et de la souffrance.



Stalingrad… Hitler qui visait les champs pétrolifères du Caucase, fut stoppé dans son élan par la ville portant le nom même de son frère-ennemi. Il y a 70 ans, l’actuelle Volgograd marqua le tournant de la guerre, et fut le symbole d’un formidable espoir dans la lutte contre l’Allemagne du IIIe Reich et la barbarie nazie. Stalingrad, symbole de l‘honneur d‘un peuple et du formidable effort qu‘il sut déployer lors de sa Grande Guerre Patriotique. Une volonté farouche qui le mènera jusqu‘à Berlin, et le 9 mai 1945 à recevoir une capitulation sans conditions de l'Allemagne nazie, saluée par mille coups de canon tirés du Kremlin.

Ce sera alors la fin d’un cauchemar, une fin triomphale et amère, qui aura coûté à l’Armée Rouge 9 millions de morts, 18 millions de blessés, sans oublier la mort de 18 millions de civils, des milliers de villages ravagés, incendiés corps et âmes, et une somme incommensurable de souffrances et d’humiliations sous la botte nazie considérant les slaves comme des sous-hommes. Sur les 4 millions et demi de soldats qui seront faits prisonniers par les allemands seuls reviendront vivants 1 million huit cent mille soldats.

Dès le début de l’opération Barbarossa, l’avancée rapide des armées allemandes en terre russe durant le tragique été 41, avec son cortège d’horreurs, de monstruosités, d’inhumanité la plus extrême, à l’encontre des civils comme envers les millions de soldats faits prisonniers, avait laissé croire au IIIe Reich que les Russes seraient balayés d’un revers de cravache. C’est méconnaître la volonté d’un Russe, méconnaître la force d’âme de ce peuple capable de tout endurer, et méconnaître l’Histoire. Hitler, comme Napoléon devra se heurter à l’ours slave.

Je laisse de côté la stratégie purement militaire, là n’est pas mon propos. Les opérations Uranus, Orage d’Hiver, Petite Saturne et Cercle concoctées par Joukov et Rokossovki piégèrent la 6e Armée de Paulus et firent ravaler sa morgue à Hitler. Les forces allemandes, roumaines et italiennes encerclées, épuisées, gelées et affamées s‘effondrèrent sous les coups de boutoir soviétiques.

Une guerre urbaine parmi les ruines que les Russes surent utiliser à leur avantage, des immeubles et des usines défendues pierre par pierre, des quartiers effondrés perdus et repris maison après maison sous le feu nourri de l’artillerie.

Dès le début de l’opération Barbarossa, l’avancée rapide des armées allemandes en terre russe durant le tragique été 41, avec son cortège d’horreurs, de monstruosités, d’inhumanité la plus extrême, à l’encontre des civils comme envers les millions de soldats faits prisonniers, avait laissé croire au IIIe Reich que les Russes seraient balayés d’un revers de cravache. C’est méconnaître la volonté d’un Russe, méconnaître la force d’âme de ce peuple capable de tout endurer, et méconnaître l’Histoire. Hitler, comme Napoléon devra se heurter à l’ours slave.





.



Mes pensées vont à ces défenseurs, combattants hommes et femmes, officiers, soldats, et civils vivant terrés dans des caves, survivant à tout, mourant surtout.

 

A ces hommes, soldats et ouvriers brûlant vif plutôt que de quitter leur poste défensif, à ces téléphonistes hommes et femmes, courant sous le feu pour réparer les fils endommagés. A ces estafettes traversant la ville avec une chance de survie minime, à ces infirmières de 18 ans, la musette et le cœur en bandoulière rampant auprès des blessés et tombant sous les balles allemandes. A ces aviatrices, surnommées par les allemands "les sorcières de la nuit", volant en rase motte dans leur avion de bois et de papier, à portée de tir, et larguant leurs bombes sur les lignes ennemies. A ces sapeurs chargés de nettoyer les maisons occupés par les troupes allemandes. A ces tireurs d’élite, chasseurs de l’Oural ou sibériens ayant quitté leur lointaine taïga natale pour défendre cette ville du Sud, à tous ces soldats, comme ces fusiliers de la Garde, traversant la Volga sous les bombes, face à la ville en flammes, en route pour l’enfer. A ces officiers aussi, comme Tchouikov, Emerenko, Vatoutine, Rodimtsev, Voronov... et puis Rokossovski

Konstantin Konstantinovitch Rokossovki,

russo-polonais, soldat d’honneur talentueux, intelligent, victime des purges de 37, ayant survécu aux tortures du NKVD de Béria, et qui fut tiré de sa geôle en 40 pour pallier au manque cruel d‘officiers, victimes expiatoires de la paranoïa stalinienne. Gravement blessé devant Moscou, il sera promu commandant du front du Don par la Svatska fin 42 et désigné comme responsable de la liquidation finale de l’ennemi. Il tenta de négocier une reddition allemande, envoya par deux fois des émissaires dans les lignes allemandes afin de limiter la casse. En vain. Paulus refusa.

 

Et ce fut à l'aube du 10 janvier que l'ultime offensive "Cercle" fut lancée. A 6h05, l'ordre d'ouvrir le feu fut donné, et durant 55 minutes, 7000 canons, mortiers et katioucha roulèrent tel un tonnerre apocalyptique. D'une façon si intense, qu'un officier d'artillerie soviétique, le colonel Ignatov, déclara qu'il n'y avait que deux façons de sortir d'un pareil déchainement : mort ou fou. La 6e Armée affamée, épuisée, reçut le coup de grâce, malgré une résistance acharnée et même extraordinaire si l'on considère son état de faiblesse physique et matérielle. Acharnement qui coûta au cours des trois premiers jours de l'offensive 26 000 soldats aux armée soviétiques du front du Don, ainsi que la moitié de leurs chars.

C’est à tous ceux là, illustres ou inconnus, à qui je rend hommage, …

Et l’imposant monument juché sur le Kourgan Mamaï rappelle à tous, cette bataille historique. La Mère Patrie veille sur ses enfants tombés pour elle, il y a 70 ans. Et je les salue.

Que la terre leur soit légère

Sources :

Carnet de Guerre, Vassili Grossman

Stalingrad, Anthony Beevo

Le devoir d’un soldat, Konstanttin K. Rokossovski

La guerre n’a pas un visage de femme, Svetlana Alexievitch

 

.

 

  • : Le blog de Lucien PONS
  • Le blog de Lucien PONS
  • : EconomielibertésolidaritéJusticeRésistancePolitique
  • : Je suis un citoyen ordinaire préoccupé par l’injustice. Je refuse l'ultralibéralisme et j'essaie de combattre la pensée unique. Je veux une société plus solidaire où les valeurs humanistes remplaceraient la concurrence et la guerre de tous contre tous Je suis enseignant et je suis choqué de voir s’installer l’école néolibérale en lieu et place de l’école républicaine. Notre modèle social est attaqué avec violence et mon but est de le défendre

 

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 01:28

 

 

 

La video que Valls veut éradiquer du Net  
» Je suis lié de manière éternelle à Israel »

http://bestofactus.wordpress.com/2012/11/16/la-video-que-valls-veut-eradiquer-du-net-je-suis-lie-de-maniere-eternelle-a-israel/

 

.

Notre ministre de l’intérieur travaillerait pour un pays étranger au nôtre: Israël. Or il me semble qu’Israël et la France n’ont pas obligatoirement vocation à poursuivre partout et tout le temps une même politique. Mais pour l’élite française de droite et de gauche cela semble être une évidence.

Rappelons-nous de ce Propos scandaleux que disait ce parlementaire juif Éric Raoult en pleine crise des retraites en France: Pour moi, Israël est plus important que les retraites ...

 

.

Catherine Nay (éditorialiste à Europe 1) :
"Manuel Valls est inquiétant".

Manel Valls est l'homme de Bilderberg,
choisi par les Maîtres du monde
pour dompter la France,
pour dompter la Gauche,
pour l'arrimer définitivement et complètement à l'Empire,
particulièrement à israël

Eva R-sistons
Partager cet article
Repost0
17 novembre 2012 6 17 /11 /novembre /2012 10:25

  .

J'ai actualisé ce post si utile, je le republie (note d'eva)

Le monde vu par Ibara, talentueux dessinateur - http://espace-ibara.com

a-planete-precipice.jpg

 

Je mettrai régulièrement ce post,

actualisé,

en tête de sos-crise

et de mes autres principaux blogs.

Il sera mis en valeur, car d'utilité publique !

eva R-sistons

NB: Vous pouvez contribuer en envoyant des tuyaux,

vos conseils, ici : evaresis@yahoo.fr

je publierai éventuellement

 

Autarcies : le livre.
http://www.autarcies.com/Pourquoi-/Pourquoi.html
4.00 € 

livreautarcies200.jpg 
http://www.autarcies.com

 

Introduction d'eva R-sistons

 

Se préparer aux pénuries

suite à l'effondrement économique

 

 

Voici plus bas un extrait de l'article de la Chronique Agora

sur le chaos à venir, intitulé :

"Choisissez entre l'exode urbain et les émeutes de la faim".

Chaos financier, économique, social: Tous les détails. Les conséquences

(également sur ce site).


- pour attirer votre attention sur la nécessité impérieuse de quitter les villes (il y a un an je vous avais promis un article très fouillé, très novateur - car j'y faisais une analyse originale et prémonitoire, des plans du Nouvel Ordre Mondial  pour inciter les populations à s'agglomérer dans les villes afin de mieux les y  étouffer - sur le sujet, mais suite à des préparatifs de déménagement, je n'ai toujours pas retrouvé mes notes)

- pour au fur et à mesure, ajouter les conseils, les tuyaux, et les bonnes adresses de survie. Vous trouverez ce post en présentation de mon blog, en haut, et à droite :

A savoir absolument
  en temps de crise
  (posts sur ce blog):

 

j'y adjoindrai une liste d'entreprises conseillées, d'appareils utiles pour accéder au maximum à l'autonomie nécessaire.

 

Comme déjà écrit dans plusieurs posts, si vous êtes en ville, soit trouvez-vous famille ou amis pour vous accueillir "au vert" le moment venu, soit troquez votre voiture contre un fourgon (à partir de 1000 euros) que vous aménagez en camping-car, ou encore mettez une boule à votre véhicule, et ajoutez une remorque pour mettre une caravane (à partir de 250 euros) que vous aménagerez au fur et à mesure avec les équipements utiles que je vous conseillerai après les avoir expérimentés. Pour une meilleure autonomie en caravane, en mobil-home, en fourgonette, en camping-car, etc, et même à pied (équipement de base, voir "sac de survie" §) ! 

 

A bon entendeur, salut !

 

Cordialement votre eva

 

§ Attention crash mondial : Anticiper, stocks survie - Sac de survie

 

http://1.bp.blogspot.com/-bn7ACgYm-ts/ToM0Xq-hZOI/AAAAAAAAD9w/L0cD-qEiNmk/s400/euro-crash.jpghttp://1.bp.blogspot.com/-bn7ACgYm-ts/ToM0Xq-hZOI/AAAAAAAAD9w/L0cD-qEiNmk/s400/euro-crash.jpg

 

SE  REGROUPER,

équipements et services collectifs :

 

Je vous conseille le regroupement, regroupement pour les achats (collectifs, comme équipements solaires, groupe électrogène, four à pain, etc), regroupement pour la complémentarité des biens et des services, les échanges etc. Solidarité d'abord : Familiale, amicale, de voisinage.... C'est la base ! Ne pas rester isolé.. TOUT mettre en commun, se regrouper ! (eva)

 

 

http://us.123rf.com/400wm/400/400/garycookson/garycookson0811/garycookson081100001/3945161-simple-style-voiture-et-caravane-avec-un-vert-sur-le-th-me-de-la-position-de-vacances.jpg

http://us.123rf.com/400wm/400/400/garycookson/garycookson0811/garycookson081100001/3945161-simple-style-voiture-et-caravane-avec-un-vert-sur-le-th-me-de-la-position-de-vacances.jpg

 

 

CHOISISSEZ ENTRE L'EXODE URBAIN

OU LES EMEUTES DE LA FAIM

 

 

 

Si vous parlez aux témoins de la Grande dépression encore vivants, leurs récits ont une chose en commun : ceux qui étaient à la campagne s'en tiraient mieux que les autres.

Ma propre mère (née en 1923 et élevée en province) me racontait que les retours à la ferme se sont multipliés lors de la crise de 1929. L'artisan ou ouvrier en ville retrouvait le chemin de la ferme familiale. Le frère resté rural voyait revenir celui qui, il y a peu, le traitait de haut comme un bouseux ou péquenaud. Pas rancunier pour autant, il mettait une bêche ou une fourche dans les mains du citadin qui réapprenait vite comment gagner son vivre et son couvert. "On a vu réapparaître la vraie solidarité, pas celle du Secours populaire, celle de la solidarité rurale", se souviennent mes oncles et tantes.


Bien sûr, de nos jours c'est impossible. L'agriculture est bien trop mécanisée. Aujourd'hui, il n'y a plus qu'un million d'exploitants agricoles en France, représentant à peine 4% de la population active. Ils étaient 10 millions d'actifs agricoles en 1945...


De plus, l'agriculture de subsistance a été remplacée par une agriculture modernisée, liée à l'industrie agroalimentaire, et dépendante d'un approvisionnement permanent en pétrole pour les machines, et en engrais chimiques et pesticides.


Cela va dire que si notre système social venait à disparaître, des millions de citadins se retrouveraient sans aucune solution de repli. Et le monde agricole serait aussi profondément ébranlé.


De graves troubles sociaux éclateraient immédiatement, avec, à la clé, des émeutes, des pillages, le retour au couvre-feu et l'intervention de l'armée -- si elle existe encore...

La guerre civile serait à nos portes.


Nous serions piégés.


A ce moment-là, j'espère que vous aurez pris vos précautions.


Même si nous n'en arrivons pas à des situations aussi extrêmes, il est aujourd'hui évident que l'augmentation de la population mondiale va provoquer dans les années à venir une hausse considérable des prix des denrées alimentaires.


C'est ce qu'annonce déjà la FAO (l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture). Se nourrir coûtera encore plus cher au cours des prochaines années en raison des prix élevés des produits alimentaires de base, de la forte diminution des stocks et de la faible production de la plupart des cultures.


Ajoutez à cela la volatilité et la hausse des matières premières qui vous obligeront à abandonner voiture et autres conforts modernes... et vous aurez une idée de la chute du niveau de vie en France dans les années à venir. L'appauvrissement sera généralisé. La classe moyenne, pilier de la démocratie, se diluera au profit d'une classe pauvre. C'est alors l'ordre social qui sera profondément bouleversé et la démocratie menacée.

 


Retrouvez-nous en ligne sur :

 
http://www.publications-agora.fr
http://www.la-chronique-agora.com

 

Alerte, la France bientôt en faillite ! Voici pourquoi.. et voici les conséquences

Chaos financier, économique, social: Tous les détails. Les conséquences

 

Blog de pixelman :Pixelman Photographies, Caravane écolo...
http://pixelman.blogzoom.fr/707867/Caravane-ecolo/

 

Sélection (à suivre) :
.
homepage_book_presentation.jpg
Commander l'ouvrage ici :
(Cliquer sur le lien)

 

.
A propos du livre

Les problèmes auxquels le monde va devoir faire face dans les dix prochaines années sont considérables : surpopulation, pénurie de pétrole et de matières premières, dérèglements climatiques, baisse de la production de nourriture, tarissement de l’eau potable, mondialisation débridée, dettes colossales, immigration massive, violences urbaines, révoltes, révolutions, guerres


La convergence de tous ces problèmes entraînera  un effondrement économique massif et global qui ne laissera personne, riche ou pauvre, indemne. Comment se préparer ? Comment survivre à ces prochaines années de grands changements qui seront à la fois soudains, rapides et violents ?
.
Piero San Giorgio: 1/2 - Survivre à...
Piero San Giorgio: 2/2 - Survivre à...
Entrevue avec Piero San Giorgio
Interview Audio

 

 

.

  .

 

http://mavisiondelabible.wifeo.com/images/arche-noe.jpg

http://mavisiondelabible.wifeo.com/images/arche-noe.jpg

 

 

 

Le pain... très longue conservation 
Bon et peu encombrant
. Pain complet
La base de l’alimentation en cas de crise.
Nourrissant et bon marché.
Très longue durée (jusqu'à 20 ans)
et très bon, je l'ai goûté (eva).
Pratique pour randonnées et sportifs !
L'essayer, c'est l'adopter.
Le pain est produit en Allemagne  
et ne contient aucun conservateur
seulement du gruau de seigle, de l'eau,
du sirop de betterave, du sel, de l'extrait de malte et de la levure. 
D'un fabricant de pain longue conservation
qui n'utilise que des produits bios.
.

 

 

SANTE : 

 

Argent Colloïdal :
phytomortier

L'argent Colloïdal, la médecine naturelle et ses multiples bienfaits

Se procurer ce  remède naturel bienfaisant, et aussi de l'huile

essentielle de Ravintsara et de tee-tree - et un kilo au moins de

tisane aubépine (seul remède efficace contre la peste)

 

 

Graines de lin :

 

Pour une bonne santé, et contre le nucléaire.

En magasins bio, en vrac (environ 5 euros le kg,

une cuillère à soupe par jour au moins)

  .

 

argile-en-poudre-et-verre.jpg

.L'argile verte

 

L'argile verte est un moyen extraordinaire que nous offre la nature pour soigner de nombreux maux d'une manière extrêmement efficace.  Elle était déjà connue et utilisée dans l'Antiquité. Gandhi la recommandait. De nos jours, de nombreux peuples proches de la nature l'utilisent encore. Les animaux, eux, ne l'ont jamais oubliée, ils ont toujours pris des bains de boue argileuse pour se guérir de leurs blessures.


Des naturopathes allemands ont contribué à la renaissance de l'argile depuis plus d'un siècle, si bien que son utilisation est à nouveau connue. C'est une terre qui est extraite dans des carrières et que l'on fait sécher au soleil. On peut la trouver en magasins de produits biologiques, diététiques ou en pharmacie pour l'utilisation domestique. 

 

Le post complet :

http://www.sos-detresse.org/conseils-pratiques/argile.htm#proprietes-de-l%27argile

 

.

CHARBON ACTIVE POUDRE - 150 g SFB

 

Le Charbon végétal en poudre

Laboratoires SFB

Le charbon végétal activé est reconnu pour ses propriétés absorbantes et assainissantes. Son usage polyvalent le rend indispensable dans la gamme des produits à avoir toujours sous la main.

 


- Aide à réduire les ballonnements et l’apparition des gaz intestinaux.
- Favorise le soulagement des douleurs de l’estomac et facilite la digestion.


Conseils d’Utilisation : 1 cuillère à soupe à prendre le matin à jeun (espacé de 3 heures de toute prise médicamenteuse).

 

 

http://www.coursengo.com/supermarche/img?IMG_ID=108221


Très nourrissant, peu encombrant, délicieux,

sans additif ni colorant, sans graisse, sucre ou  produit chimique,

vendu en grandes surfaces ou en petits commerces, le meilleur choix !

J'en consomme quotidiennement... comme le Gerblé !

Et on peut le stocker presque 2 ans ! 

2 tranches/ jour + de l'eau, permettent la survie !

2 euros 30 environ les 12 pains.

Attention, tous les pains azymes ne se valent pas ! Votre eva

 

http://www.inakis.fr/image-eco-alimentation-bio/epicerie-bio/sucre-farine/zoom-146731-melasse-noire-de-canne-a-sucre-bio-le-bocal-de-450g.jpg

 

Un des cinq aliments "miracle",

dixit G. Hauser, fondateur de la Diététique.

Pour vivre en bonne santé !

Peut remplacer le sucre. Je l'utilise aussi. Eva

 


 

 

http://alliance-pour-la-sante.com/wp-content/uploads/2011/07/httpwww.kokopelli.asso_.fr_.jpg

SEMENCES

Pour vos semences,

pour la santé, c'est Kokopelli !

 

Adhérer à Kokopelli

http://www.kokopelli.asso.fr/boutic/index.html

Association Kokopelli
Oasis. 131 impasse des Palmiers - 30100 Alès

Tél : 04 66 30 64 91 ou 04 66 30 00 55
Fax : 04 66 30 61 21
Pour les commandes : semences@kokopelli.asso.fr. 

 

Graine d'amarante bio :

 

Graine d'amarante bio
Markal
poids: 250g
Web ecologie
1,47 € - 5,88 € /L ou /kg
Acheter >
Graine d'amarante bio Markal - 250 g
Propriétés :
Origine IndeAssocié à des céréales, légumineuses, noix ou d'autres graines, l'amarante élève la valeur nutritionnelle totale de l'aliment. En effet, l'amarante contient deux fois plus de fer et quatre fois plus de calcium que le blé dur. Elle peut être utilisée telle quelle pour toutes sortes de muëslis, de soupes ou d'omelettes.
Ingrédients :
Graines d'amarante issues de l'agriculture biologique.
Voir l'article ici :
(..) Chaque plante produit environ 12.000 graines par an, et les feuilles contiennent des vitamines A, C et des sels minéraux.
Ils conseillent d’utiliser les graines moulues d’amarante, mélangées à celle du blé pour faire du pain à qui elles donnent un délicieux goût de noisette.
« Elle neutralise le prédateur, et s’installe dans des lieux ou elle pourra nourrir l’humanité en cas de famine. Elle supporte la plupart des climats, aussi bien les régions sèches que les zones de mousson, et les hautes terres tropicales et n’a pas de problèmes ni avec les insectes, ni avec les maladies, donc n’aura jamais besoin de produits chimique ».

L' Amarante va-t-elle terrasser Monsanto ?

 

L’amarante, plante espiègle

amarante-1f481.jpg


 

lampe-radio-solaire.jpg

Lampe-radio dynamo et énergie solaire

 

Prévoyez un équipement solaire de base,

lampe, radio, chargeur de piles, briquet etc,

mieux encore, aussi douche et four solaire !

Personnellement, j'ai tout cela (eva)

 

Douche solaire de poche 10L

 

Poche solaire pour chauffer l'eau

- sert aussi de douche

 

http://vivre.wifeo.com/images/z9005720.jpg

 

Et n'oubliez pas l'incontournable bouilllotte !

 

 

http://medias.pearl.fr/images/produits/grand/S/SD6/SD66_2.jpg

Et dans la foulée, les chaufferettes !

Paire de chaufferettes prêtes à l’emploi qui fonctionne au contact de l’air. Action continue jusqu'à 8 h.
.

 

Eqwergy - Sac à dos solaire CITADIN

 

Coup de coeur d'eva pour ce

sac à dos solaire

Survie et balade :

Survie : Eva R-sistons craque pour un sac à dos... solaire !

(Sac sur Site bio, produits naturels) http://www.greenweez.com/

 

..

Conserve d’eau Seven Ocean

Conserves d'eau. Des rations d’eau.

Longue conservation et sécurité.

http://www.lacrise-achats.com/35-conserve-deau-seven-ocean.html


..

 

Tout pour fabriquer un poulailler mobile

Des oeufs de survie, des oeufs naturels, des oeufs pour le troc !

Les poules sans coq, c'est possible pour ne pas déranger ses voisins ! (eva)

 

 

 

tracteur à poules 2.0

  

chicken tractor

.
Infos utiles, voir aussi :
Jeudi 15 décembre 2011

 

La caravane d'eva R-sistons

caravane-eva-interieur.jpg

.

EQUIPEMENT DE SURVIE,

OU AU MOINS DE BASE,

DE PROTECTION :

 

Je vous les présenterai au fur et à mesure.

Sélection rigoureuse.

A partir de mon expérience,

j'ai un petit camping-car

et une caravane à équiper

en prévision des événements à venir.

Il faudra aussi prévoir un équipement léger de survie,

un "sac de survie" comme on dit.

Il y aura aussi des suggestions de choix

(comme four à pain, filtre à eau, générateur électrique, etc),

pour ceux qui se regroupent sur un terrain

en famille, entre amis, etc...

Sortez des villes si vous pouvez  !


http://www.capvacances.fr/media/render/index/id/337/cap_337.jpg

http://www.capvacances.fr/media/render/index/id/337/cap_337.jpg 

 

A suivre, patience !

 

Voir aussi, pour compléter ce post :

http://le-projet-olduvai.kanak.fr/t342-kit-de-survie-en-photos

 

Survie. Appel aux propriétaires de terrains: Partagez-le en temps de chaos !

Survie (chaos,pénuries). Appel. Créer des "campings de survie" (eva R-sistons)

 

Anticiper : stock de nourriture, d´eau, d´énergie (article actualisé)

Préparer un sac de survie, l´eau, les gestes qui sauvent.

http://lesmoutonsenrages.fr/projet-oprhee/

 

http://media03-ak.vivastreet.com/classifieds/52/8/40627448/large/1.jpg?dt=886ef2e06cb8f054d1f7b3d14209318f.

http://media03-ak.vivastreet.com/classifieds/52/8/40627448/large/1.jpg?dt=886ef2e06cb8f054d1f7b3d14209318f

.

Utile aujourd'hui, se protéger : Les techniques de Self Défense, en vidéos

Quelques liens de rappel de self defense et d'aikido pour s'entrainer:

 

.

 Chaos à venir,Survivalisme: Tout pour s'organiser, se préparer, provisions

 

.

 

Voir sur ce blog liste articles à CATEGORIES ,

en présentation de ce blog,
un peu plus bas.
Articles regroupés par thèmes :
Infos, conseils pratiques, alternatives, alerte danger...

 

Guide du savoir vivre en autosuffisance, 16 euros

 

.Le Guide des Alternatives

Un Editeur à connaître : Eco-habitat, vacances écologiques, alternatives..

.

 

C O M M E N T A I R E S  :  I C I

 

 

.

.

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 03:29

 

Quelle belle société ils nous préparent

Hier, l’armée israélienne a mené une opération contre des groupes armés à Gaza et Ahmad Jaabari, le plus important chef militaire palestinien responsable des opérations militaires du Hamas a été tué. Il y eut ensuite des débats houleux après la saisine du Conseil de sécurité à l’ONU. Point à remarquer : l’Egypte a rappelé son ambassadeur. Le président américain, pour sa part, confirme avoir été élu pour permettre les prolongations et éviter un engrenage dévastateur au Moyen Orient. Obama a en effet demandé aux belligérants de ne pas aller plus loin en matière d’escalade dans la violence. Mais le Premier ministre israélien est en campagne électorale et la haine de l’autre  étant son leitmotiv permanent, a donné cette réponse : « Aujourd’hui, nous avons adressé un message clair au Hamas et aux autres organisations terroristes, et si cela devient nécessaire, nous sommes prêts à étendre l’opération ». Netanyahou multiplie les menaces : « Il y aura la guerre à Gaza, ce n’est qu’une question de temps », fait-il savoir publiquement.


En fait et depuis de nombreux mois maintenant, il est clair que les sionistes dirigeant l’Etat hébreu veulent la guerre. Ils veulent même étendre la guerre partout dans la région : en Palestine, au Liban, en Iran…


Description de ce que vivent les populations : « Les bombes à fragmentation ne se contentent pas de tuer enfants sur les terrains de foot ou résistants. Elles les déchiquettent en mille morceaux pour que les visions d’horreur restent imprégnées à tout jamais dans la mémoire de la population. L’armée israélienne, qui a tué samedi 3 enfants d’une même famille, est allée dès le lendemain attaquer la famille et les voisins lors de l’enterrement de ces mêmes enfants. L’un des enfants de 13 ans, Ahmed, était en train de jouer au foot. C’était un fan du Real Madrid. Que les jeunes footballeurs qui comptent aller jouer la coupe européenne de foot en Israël en juin prochain, s’ils en ont le cœur, se le disent ». « C’est un génocide qui se prépare aux yeux de tous, une nouvelle Nuit de Cristal comme vient de l’écrire Lynn Gottlieb, qui demande si nous allons nous comporter comme il y a 74 ans, c’est à dire laisser faire ».  (Source)


Les Palestiniens ne sont pas seulement dans le viseur, même les chrétiens font l’objet d’attaques permanentes de la part des sionistes du gouvernement hébreu.

http://www.dailymotion.com/video/xlo9rp_les-chretiens-persecutes-en-israel_news

 

« Un trio de mercenaires, mais à quel prix, pour contaminer la « gauche » française et défendre en chœur les intérêts de l‘Empire. A eux trois le triste constat des effets dévastateurs de la politique Bourgeoise, une affaire de « contamination » selon l’expression favorite de Laurent Fabius, une contamination qui une fois encore se terminera dans le sang pour de sordides intérêts financiers... » (Source)


Le gouvernement français a-t-il le souci de défendre les chrétiens contre les menées des sionistes ? Nullement car ce gouvernement français est piloté par une équipe très favorable aux sionistes et qui fait la promotion d’une société antichrétienne comme on le voit avec le débat sur les homosexuels et la protection dont jouissent les réseaux pédophiles (voir l’excellente interview d’Alain Soral).


http://www.dailymotion.com/video/xuqs9n_un-reseau-pedophile-au-sein-des-elites-francaises-alain-soral-revient-sur-la-disparition-de-s-mailla_news

Or ce type de société à la Sodome ne peut avoir qu’un seul destin et tout le monde le connaît.

 
34 commentaires

Publié par le 15 novembre 2012 dans Non classé

 

.

Sur ce site,

 

Baisse de 5% gros rebond ? ou les deux ?

Ceux qui connaissent le film « Cliffhanger », savent que c’est la fiancée de Stallone qu’il essaye de sauver. Mais sa main glisse dans le gant et elle tombe et se tue.
Voilà l’image du CAC ce matin… mais également de tous les autres indices …. pourtant, il y a la possibilité d’un gros rebond sur WS…

Le CAC après avoir cassé le support de son diamant 6 jours de rang, s’est raccroché à la main de Stallone à 3374. Mais quoique soutenu à bout de bras par ce fort de foire, les héros sont fatigués. Sylvester  n’a pas réussi à passer au-dessus de la corde tendue à 3434… Alors ? à 5 on lâche tout ?
Si on regarde du côté de Wall Street, la situation semble aussi dramatique. « La fiancée du Dow Jones »  (ne cherchez pas, ce film n’est pas encore sorti en salle) pourrait repeindre en rouge le bas de la falaise.
Tous les supports du canal haussier ont été successivement cassés. Comme pour le CAC, plusieurs tentatives de revenir au-dessus du dernier support ont échoué depuis 4 jours. Même le support du canal baissier a été franchement défoncé hier soir. Les fans de la figure « trois pics et un dôme » de Lindsay (très controversée) peuvent se dire qu’on va terminer à « la cave »… Les « Trois Pics » seraient les 3 sommets du 19 mars, 2 avril et 2 mai,  « le Dôme » est évident.. le rebond  en « 27″  vient d’être fait.. Il ne reste plus que la chute à 12.035.
Ce graphique est une copie d’écran prise vers 20H hier soir. Le DJIA a chuté de 100 points depuis. Objectivement pour aller à « la cave », il suffit de chuter de 4,4%. On peut faire ça en quelques heures ou en quelques jours, cela ne va pas changer la face du monde. Après on pourra offrir aux gérants de portefeuille, un rallye de fin d’année, pour qu’ils puissent présenter des comptes honorables à ceux qui leur font confiance.

Pour vous donner une idée, une chute de 5% à partir de 3375 pour le CAC, amènerait les cours à 3205… on est très loin de mes objectifs bas. La cassure du diamant devrait selon la logique nous amener à 3165-3170 et mon porte-voix à 3100.  Verrons-nous s’ils sont capables d’aller à 3165, puis de faire leur rallye de fin d’année avant d’aller taper le bas du porte-voix… qui à ce moment là sera très très bas, vers 2900 ou moins ?
Revenons au DJIA. Par un miracle de la technique moderne et des mathématiques, si vous regardez un graphique en quotidien et que vous regardez le même graphique en hebdomadaire ou mensuel, les supports et résistance vont avoir un aspect différent. La preuve en image.

Le DJIA grâce aux libéralités de la Réserve Fédérale distribuant sa manne généreusement à Wall Street, a évolué par bonds successifs dans un canal haussier. Les rebonds prennent appui sur des obliques haussières parallèles. Si on transperce la première, on va rebondir sur la seconde. Hier soir, la première a été cassé à la baisse. Mais comme vous pouvez le voir, la seconde oblique en ce mois de novembre est à 12.000.

Pour faire plaisir aux gestionnaires de portefeuilles, aux banques et aux actionnaires, cette chute à 12.000 ne compromettrait aucunement la réalisation d’un rallye de fin d’année, ni la présentation de résultats positifs.

Comme vous le savez désormais, chaque chute est suivie d’un retracement selon la suite de Fibonacci. Un retracement à minima de la chute de 13437 (le sommet du dôme) à 12.000, amènerait le DJIA à 12399. Les gérants de fonds pourraient s’en contenter puisque le DJ a terminé l’année 2011 à 12328. Dans cette année difficile, un résultat positif serait déjà une victoire pour les petits actionnaires, qui suivent la politique du « Buy and Hold ».

En conclusion,

nous pourrions avoir une chute limitée de tous les indices, suivie d’une hausse limitée. La suite de l’histoire en 2013 devrait être moins glorieuse. Comme vous le voyez, les rebonds sont de plus en plus brefs dans le temps et de plus en plus faibles en amplitude, alors que les injections des Banques Centrales pour obtenir ce résultat sont inversement proportionnelles. Il faut de plus en plus d’injection pour de moins en moins de résultat. Il y a probablement de meilleures manières d’utiliser les ressources de la Fed.

Mais évidemment, ceci n’est qu’une analyse personnelle, susceptible d’être contrée par la réalité des faits et nous vous déconseillons de jouer en bourse.

 
63 commentaires

Publié par le 15 novembre 2012 dans Non classé

 

La course vers le MUR de la faillite globale… avec un point d’interrogation : sa durée

L’hebdomadaire The Economist a publié un intéressant graphique exprimant l’évolution de l’endettement du secteur public américain sous les différents présidents à partir de Harry Truman.

Une inconnue ? A quel moment sommes-nous du degré de dangerosité extrême ? Qui peut le savoir ? Une certitude cependant : ce système est généré pour être DETRUIT, mais on voit bien que les manipulateurs de ce même Système suivent un calendrier. Voilà pourquoi il est préférable de ne pas mentionner de date mais de tirer les conclusions qui s’imposent comme le ferait n’importe quel médecin au regard des symptômes cliniques d’un (très) grand malade.

Retarder l’échéance de l’application de BALE III pour les banques américaines

Le 9 novembre, les régulateurs américains ont convenu de retarder l’application des règles de Bâle III pour les grandes institutions bancaires américaines. L’échéance fixée au 1er janvier 2013 est donc repoussée et on ignore quelle sera la prochaine date… traduction de la situation rocambolesque des banques américaines. Selon des personnalités de la banque centrale canadienne, le délai supplémentaire serait de six mois. En septembre 2010, « le Comité de Bâle a décidé de relever le ratio de solvabilité Core Tier 1 de 2% à 4,5% avec en plus un matelas de protection de 2,5%, d’ici 2019. Autrement dit, les fonds propres « durs » , c’est à dire composés uniquement d’actions et de bénéfices mis en réserve, devront représenter 7% des activités de marché ou de crédit des banques. L’augmentation de ce ratio devra contribuer à limiter l’incitation à la prise de risque ».

Mais cet accord international qui devait donc être mis en place par les institutions bancaires américaines à partir de janvier 2013 ne joue pas pour les banques de Wall Street. Rappelons qu’en juin dernier, la banque centrale américaine avait déclaré que certains établissements avaient un long chemin à parcourir pour satisfaire aux règles de participation.  A l’époque, un responsable de la Fed déclarait que les 19 plus grandes sociétés de portefeuilles bancaires américaines auraient un manque à gagner de 50 milliards de $ de capital si les règles de Bâle III devaient être mises en application.

 
9 commentaires

Publié par le 15 novembre 2012 dans Non classé

 

Le début… de la fin des haricots

Brève:
9 des 11 membres du LBMA (le marché des Métaux Précieux de Londres) font l’objet d’une enquête pour collusion dans l’établissement des prix.
Serait-ce le premier frémissement annonçant les prémisses de la fin d’un système ?

 
24 commentaires

Publié par le 15 novembre 2012 dans Non classé

 

Comment taxer et qui taxer ?

 
25 commentaires

Publié par le 14 novembre 2012 dans Non classé

 

SYRIE : point de vue de Walid Mouallem exposé à l’ONU

Pour rappel, lors de son discours devant l’Assemblée générale des Nations Unies, le ministre syrien des Affaires étrangères Walid Mouallem a accusé les Etats-Unis et leurs alliés de soutenir le terrorisme. Selon lui, le conflit qui dure depuis huit mois ne cessera pas tant que la Turquie, l’Arabie saoudite, le Qatar, la Libye et d’autres pays n’arrêteront pas de fournir armes et soutien financier à l’opposition.

 

Selon Walid Mouallem, les forces extérieures créent artificiellement une crise humanitaire : elles poussent les mouvements armés à intimider la population civile dans les régions frontalières et forcent les gens à fuir. Il a également accusé les acteurs régionaux et internationaux d’aspirer à provoquer l’instabilité en Syrie pour justifier une ingérence étrangère.

 

Point de vue du gouvernement Ayrault : le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a rencontré les responsables de la coalition de l’opposition syrienne au Caire. Il est à craindre que les socialistes (l’UMP est sur la même longueur d’onde) engagent la France à soutenir encore plus cette équipe nauséabonde.

 
36 commentaires

Publié par le 14 novembre 2012 dans Non classé

 

D’une information anodine aux questions…

En complément d’information de l’article précédent, il y a sur le site référencé de Nantes, un module sur la monnaie locale «comment ça marche». En cliquant, on trouve 10 questions dont l’une est : Pourquoi une monnaie locale ?

http://www.unemonnaiepournantes.fr/comment-ca-marche.php

Comm’ ou info d’initié ?

Le maire de Nantes était-il « instruit » sur la crise à venir ? Il est stipulé que la monnaie locale est une réponse à la crise financière ; or on indique sur le site que le projet a été lancé en 2006 donc 1 an avant la crise des subprimes aux US…  et leur impact en Europe.

A-t-on des gens qui savaient ou alors une communication trompeuse sur 2006 ?

2006… juste avant l’arrivée de N. Sarkozy qui voulait copier (après l’avoir tellement vanté) le modèle américain sur les subprimes pour la France…

Il n’y avait pas de crise en 2006…

 
10 commentaires

Publié par le 14 novembre 2012 dans Non classé

 

Le Premier ministre français est-il à la pointe de l’information ?

Hier, on a pu prendre connaissance d’une information plutôt étonnante : la ville de Nantes, dont l’actuel Premier ministre français Jean-Marc Ayrault fut maire durant de nombreuses années, va introduire une MONNAIE LOCALE afin de faciliter le développement de l’activité économique. Un site internet a été créé et les nantais peuvent y apporter des idées sur le magnifique projet « initié par Jean-Marc Ayrault »… comme proposer un nom à cette future monnaie… complémentaire à l’euro !

La monnaie locale de la ville de Nantes doit être introduite à partir de l’été 2013. La lecture du site http://www.unemonnaiepournantes.fr/ révèle que ce projet est inscrit « depuis 2006 à l’agenda 21 de la ville de Nantes ».

On s’empresse de préciser, bien sûr, qu’il ne s’agit d’une nouvelle monnaie destinée à concurrencer le valeureux euro ; elle sera indexée sur la devise bruxelloise. Cette monnaie nantaise permettra donc de payer « des produits, des services, voire des primes salariales, à leur valeur réelle ». Les personnes qui souhaiteraient utiliser cette monnaie virtuelle doivent ouvrir un compte au Crédit Municipal.

 
12 commentaires

Publié par le 14 novembre 2012 dans Non classé

 

Royaume-Uni : les retraites à financer représentent 342% du PIB

Le Bureau National des Statistiques anglais, ONS, vient de publier un document, daté du 27 avril 2012, redoutablement éloquent sur le secteur public britannique.

Office national des statistiques (voir aussi doc joint) :
==> http://www.ons.gov.uk/ons/dcp171766_263808.pdf

Il y estime notamment ce que doit verser aux retraités présents et futurs le gouvernement anglais : 5 000 milliards de Livres Sterling, soit 6 247 milliards d’euros, 342% du PIB.

Bref, une faillite objective.

 
29 commentaires

Publié par le 14 novembre 2012 dans Non classé

 

Carte de France des emplois menacés

Voici le lien à partir duquel on peut trouver la légende et les explications chiffrées.

 
35 commentaires

Publié par le 14 novembre 2012 dans Non classé

 
 

HSBC : des banquiers incorrigibles et des particuliers trop confiants dans la protection des paradis fiscaux

Après le scandale du Libor et de l’Euribor, plusieurs banques ont payé une certaine somme pour éviter d’être poursuivies et éviter les questions qui puissent fâcher. Aujourd’hui, HSBC est de nouveau sous les feux de la rampe. Tandis que les pays doivent payer les intérêts de leurs dettes aux forces financières oligarchiques qui sont LE MARCHE, on assiste à des sorties de capitaux de plus en plus importantes dans les pays qui sont pour le moment, dans une situation très délicate. Pour certains pays de la zone sud de l’euro, il s’agit de plusieurs dizaines de milliards d’euros par mois.

Les paradis fiscaux voient des sommes très coquettes rentrer et d’aucuns pensent que les mesures fiscales avantageuses de certains pays leur assureront une tranquillité qui durera toujours. Nous avons déjà exprimé notre opinion dans le cadre de la lettre LIESI. Il y a quelques jours, le Daily Telegraph affirmait que le fisc britannique, en l’occurrence le HMRC (Her Majesty’s Revenue and Customs) s’intéressait tout particulièrement à HSBC. Pourquoi ? Parce qu’il a reçu des éléments d’information sur «tous les clients britanniques de HSBC à Jersey», à savoir leurs noms, adresses et soldes de comptes (dont la moyenne atteindrait 337.000 livres). Certains fonds seraient d’origine frauduleuse, provenant du trafic d’armes ou de drogue. La liste est par ailleurs «largement dominée par des personnalités de la City», écrit l’Agefi. La fuite à Jersey a de quoi, selon le Daily Telegraph, «faire naître de sérieuses questions quant aux procédures de HSBC», l’évasion fiscale pouvant concerner «des centaines de personnes».

A l’époque de N. Sarkozy, d’aucuns ont affirmé qu’une liste venant de sources suisses avait été communiqué au fisc français. Le gouvernement l’avait fait savoir et certaines ‘régularisations’ avaient été engagées.

Selon un porte-parole du HMRC : faire barrage à ceux qui «essaient de tricher par le biais de l’évasion fiscale (…) est une priorité absolue». Les moyens du fisc français pour s’en prendre aux contribuables  qui cherchent à éviter l’impôt vont se renforcer. Avis aux amateurs… Des cabinets fiscaux très spécialisés savent faire, certes, dit-on, mais l’amateurisme en la matière est interdit.

Nous avons récemment discuté avec une sommité du milieu bancaire français: il est très intéressant  d’apprendre que quelques très hauts cadres des plus plus grosses banques françaises n’ont plus d’argent en France…

En tout cas, les sommes placées dans ces paradis fiscaux sont si énormes que l’on peut s’interroger. Le rapport L’économie déboussolée met en lumière les distorsions entre l’économie réelle et les indicateurs qui guident le G20 et les Institutions financières internationales. Investissement, commerce, épargne, productivité … le rapport démontre comment la place de la finance offshore rend toute mesure de ces indicateurs impossible. Au cœur de ce mensonge économique, il pointe le rôle majeur des multinationales et des banques, premières utilisatrices des paradis fiscaux. (Source)

 
28 commentaires

Publié par le 13 novembre 2012 dans Non classé

 

Immobilier : la bulle commence à imploser

L’immobilier a un sale avenir devant lui en France. Les professionnels que nous fréquentons dans le domaine, les banquiers et les sources ministérielles parlent toutes dans le même sens. Les beaux jours de l’immobilier sont terminés. Ne vous pressez pas pour acheter, les rabais viendront à des prix que l’on ne peut même pas imaginer aujourd’hui. Pour le moment, on annonce un effondrement des prêts pour 2012 alors que la crise n’a pas encore commencé en France.

Pour l’ensemble de l’année 2012, les crédits immobiliers accordés par les banques devraient être d’un peu plus de 115 milliards d’euros, soit une baisse de près de 30% par rapport à 2011 (un peu moins de 162 milliards), loin du record absolu de 2007 (170,2 milliards), estime Michel Mouillart, professeur d’économie à l’Université Paris-Ouest. Son commentaire est intéressant : « Une chute d’une telle ampleur et d’une telle rapidité, on ne l’a jamais connu. Durant la dépression de 2008-2009, il aura fallu deux ans pour en arriver là. Cette fois-ci, il aura suffit d’un an ». Attendons la suite… les réquisitions et tout ce qui va bien avec un système COMMUNISTE, car c’est bien là l’UNIQUE objectif des gouvernements UMP/PS.

 

Marché de l’immobilier – Commentaire d’un lecteur

Je suis un ancien de ce secteur (filiale immobilière d’une grande banque Française) et peu donc en parler.
L’activité décroit en effet depuis 2007, moins de demande, avenir incertain, augmentation du coût de la vie et pour certains prise de conscience… la liste pourrait s’allonger sans difficulté.
Les banques achètent l’argent autour de 0.5%, elles revendent le crédit autour de 3% sur du court terme et plus de 4% sur du plus long terme (crédit sur 20 ans et plus).
Les marges enregistrées par les banques sont importantes, elles le sont beaucoup plus que dans les années 2002 à 2007 car le coût de l’argent était tout autre.
La baisse de l’activité pour le moment a été compensée par ce différentiel, mais la crise de la zone Euro engage les organismes bancaires à renflouer leurs filiales en difficulté. La contraction de l’activité crédit à la personne qui se confirme va s’amplifier et aura pour conséquence d’affaiblir les capacités de toutes les banques, ce sera donc encore moins de crédit… Les rotatives prendront le relais… mais le papier va manquer….
Le crédit Immobilier de France qui finançait les dossiers des classes populaires à des taux souvent plus élevés que ses concurrents est HS.
Ces classes populaires ont de moins en moins accès au prêt immobilier car les conditions dans les banques commerciales sont drastiques, la contraction de la demande engagera la baisse des prix.
L’augmentation de la précarité professionnelle aura pour conséquence d’augmenter les risques d’insolvabilité des ménages avec pour conséquence le non remboursement des prêts (immo, perso….) du particulier et de l’entreprise.
Le résultat sera une faillite générale ou bien une mort lente des structures et des institutions telles que nous les connaissons. Cette restructuration faillitaire aura pour conséquence d’engendrer une déstabilisation civile des pays avec des mouvements sociaux d’envergure…  Cela à déjà lieu en Europe avec des manifestations des fonctionnaires de Police et des forces armées qui commencent à avoir des difficultés de paiement des salaires et des soldes… et des populations.
Nous avons à nous inquiéter de la position de la Suisse qui est à mon avis un signal d’alarme sur la situation de l’Europe. Mettre en place un exercice militaire (liens ci-dessous pour ceux qui ne l’auraient pas vu) avec comme thème principale l’écroulement sociale des pays d’Europe du sud, donne le « LA » de notre avenir.

THESEANTITHESE

 

36 commentaires Publié par le 13 novembre 2012

 

.

 

Lire aussi :


 

l'économie mondiale en chute libre !

http://gillesbonafi.blogspot.fr/2012/11/leconomie-mondiale-en-chute-libre.html

 

.

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 03:10

 

Vincent Vauclin : "Résister à l'Empire"

 


Vincent Vauclin

Jeudi 15 Novembre 2012


Vincent Vauclin : "Résister à l'Empire"
Autopsie du corps social :

Cette société est perdue.

Le processus est engagé, et la dévastation est telle que nous n’avons plus la capacité de l’inverser.

La seule limite qui se posera, et se pose déjà, est totalement indépendante de notre action : celle des contradictions intrinsèques du système et de son absurdité totale.

Le totalitarisme qui nous fait face est le plus implacable qui soit. De toutes les dictatures, la dictature hédoniste est de loin la plus performante et la plus solide de toutes. Aboutissement logique d’un long processus historique, sociologique et psychologique, la domination moderne s’est imposée comme une idéologie totale, omniprésente, dont chaque individu se fait aujourd’hui le vecteur à son insu, dans son langage, dans son comportement, dans son mode d’appréhension du monde.
Aucune sphère de la société, publique ou privée, n’est épargnée par ce vaste élan de subversion qui ravage les structures et les institutions traditionnelles, impose un rythme effréné, et induit un déracinement à la fois spatial et temporel des hommes, transformés en nomades dans un monde purgé de son sens, amputé de son Histoire, privé de son avenir.

L’aliénation est ainsi totale, et à mesure que les derniers remparts à l’hégémonie moderne s’effondrent, de nouvelles promesses hédonistes émergent, ouvrant comme seules perspectives d’avenir les satisfactions éphémères, organiques, conditionnées et perverses de la consommation et de la sexualité.
Accompagnant ce mouvement, la standardisation des personnalités par les médias de masses systématise les comportements individuels qui s’inscrivent ainsi dans un paradigme global purement matérialiste dont la fonction première est d’isoler l’individu de l’ensemble de ses appartenances, substituant le bien au lien, la possession à la relation.

Un tel totalitarisme neutralise alors l’ensemble de ses oppositions tout en alimentant son essor en s’appuyant sur les archaïsmes psychologiques d’individus qui se trouvent bombardés pluri-quotidiennement d’injonctions publicitaires et normatives qui excitent les plus bas instincts et leur offrent dans le même temps des débouchés pour décharger ces pulsions, que ce soit dans l’acte d’achat ou l’acte sexuel. La mobilisation de ces processus primaires – et parfaitement inoffensifs pour le Système – entraînant par ricochet une dégradation générale de l’intellect dont la source sublimatoire se trouve tarie par le « jouir-sans-entrave » qui s’y manifeste.

Dès lors, c’est un cercle vicieux qui s’enclenche. Standardisés et aliénés, les individus renforcent par leurs comportements et leurs discours une pression sociale qui broie insidieusement le collectif et normalise le processus de décivilisation. C’est là le caractère le plus abjecte de ce totalitarisme : sa domination ne repose ni sur la coercition, ni sur la force. Elle s’appuie sur l’adhésion collective, sur un contrat tacite et inconscient par lequel l’individu renonce à son âme, à ses responsabilités, en échange des quelques satisfactions immédiates à ses désirs, des désirs étant par ailleurs conditionnés par le Système (à travers les phénomènes de mode par exemple).

C’est la mort du corps social, tué de l’intérieur par ceux-là mêmes qui en dépendent.

Au milieu des ruines, les dissidents face à l’Empire :

Mais la « perfection » n’est pas de ce monde. Malgré sa terrible efficacité, le Système se trouve dans l’incapacité de combler toutes ses failles et d’absorber l’ensemble de son opposition. Et ce pour une raison très simple : les promesses hédonistes dont il berce les masses ne peuvent satisfaire l’ensemble des individus qui y sont exposés.
Les contradictions et crises récurrentes de ce Système génèrent des frustrations nombreuses qui, si elles participent à la dynamique du Système en temps normal, deviennent ingérables lorsqu’elles dépassent un certain seuil.

La plupart du temps, les individus broyés par le Système, et dont les désirs standardisés entrent en conflits trop violents avec leur réalité matérielle, basculent dans la pathologie mentale : l’augmentation vertigineuse de la consommation d’antidépresseurs ou d’anxiolytiques en témoigne, de même que celle des suicides et des addictions. Cela dit, d’un point de vue systémique, cette frange de la population reste marginale et ne représente en aucun cas un quelconque danger pour la domination moderne qui, du reste, l’intègre aisément à son processus de domination marchande.

Mais il reste une part de la société sur laquelle la greffe de la modernité ne prend pas, pas totalement en tout cas. Le conditionnement général échoue dans sa tentative hégémonique d’imposer l’uniformisation des comportements, des discours, des attitudes : une frange non-négligeable de la population échappe en effet à cette standardisation, le plus souvent parce qu’elle en désapprouve moralement les fondamentaux, ou parce qu’elle a fait l’expérience malheureuse des conséquences de cette aliénation.
Ces dissidents représentent aujourd’hui la seule véritable résistance à ce Système. Et bien qu’embryonnaire, cette dissidence incarne une faille dans la pensée unique dominante, la lézarde, et contribue à rompre le consensus tacite sur lequel elle s’appuie. Mais le rapport de force étant ce qu’il est, l’analyse objective de la situation doit nous amener à considérer la bataille comme perdue, en tout cas sur le terrain strictement concret et matérialiste.

Notre Grande Guerre est spirituelle :

Quelle résistance nous faut-il donc opposer au totalitarisme moderne ?

Il apparaît d’abord tout à fait absurde de se concentrer sur tel ou tel combat secondaire sans jamais oser penser le problème dans sa globalité, ni remonter à sa source.
Ainsi, certains se focalisent sur le combat contre l’Union Européenne par exemple. C’est parfaitement légitime mais, cela dit, ils peuvent être certains que si par miracle ce combat aboutissait, ce serait en pure perte. Tout simplement parce que l’Union Européenne, notamment, n’est que le résultat d’un dysfonctionnement profond de l’ordre social et de la gangrène généralisée qu’est la modernité

En toute logique, une remise en cause de la domination de l’Empire s’avère parfaitement inutile, pour ne pas dire contre-productive, si elle n’est que partielle, puisque se concentrant sur un seul aspect de cette domination.

Les mêmes causes produisant les mêmes effets, qu’ils soient assurés qu’au final leur action aura été nulle. Pour reprendre l’exemple de l’Union Européenne, ils ne feraient que différer temporairement l’influence d’une entité que rien n’empêchera d’émerger de nouveau, sous une forme encore plus abjecte. Tout simplement parce que dans leur combat, ils seront passés à côté de l’essentiel, c’est-à-dire la matrice qui l’a engendrée, et que rien n’empêchera d’enfanter de nouveau.
Il est vrai qu’il est sans doute plus confortable de mener ce type de combat secondaire, sans jamais oser nommer l’ennemi véritable. Il est forcément plus « rentable », moins dangereux, de pointer un seul aspect de la domination moderne que d’affronter en face l’Empire dans sa totalité, dans sa complexité, et notamment dans ses composantes ethno-confessionnelles qu’il faut bien nommer.

En vérité, notre rôle ne peut sérieusement se résumer qu’à maintenir une ligne de front, incarner une résistance totale, et former un « roc » par notre collectif, qui ne cédera rien à l’érosion. Soit transmettre par notre posture, notre ligne et nos actes, les principes fondamentaux de la Civilisation à l’heure où ceux-ci sont purement et simplement balayés par le totalitarisme moderne et hédoniste.
Notre engagement est donc avant tout moral, essentiellement moral. Donc actif, combatif, systématique.

Il est ainsi hors de question d’abandonner le terrain de l’action, mais il est absolument fondamental de concevoir cette action selon ces principes moraux intangibles, qui ne nous compromettent pas avec ce totalitarisme, faute de quoi nous serions nous même « happés » par cette modernité et y perdrions notre essence.

Considérant ces aspects, la dissidence en tant que forme totale d’engagement apparaît être le seul chemin de combat qu’il nous est autorisé d’emprunter.

Sur le plan économique, sur le plan politique, sur le plan intellectuel et culturel, nous devons organiser une riposte globale en cessant purement et simplement de participer aux institutions de l’Empire, en cessant de les cautionner, et en agissant pour l’émergence d’institutions parallèles et légitimes.
La guerre que nous devons mener est avant tout une guerre de légitimité. C’est alors, nécessairement, une guerre spirituelle, qui laisse de côté les contingences politiciennes, et impose à la fois discipline et abnégation.

A l’heure de son trépas, la Civilisation pousse un cri. Un cri dont l’écho résonne en nous et dont il semble que nous soyons les seuls à l’entendre.
Cela nous confère une responsabilité que nous devons assumer, par l’intégrité de notre engagement total et la détermination absolue de ceux qui n’ont rien à perdre, et qui n’attendent plus rien d’un Système dont ils perçoivent la nature fondamentalement malsaine et aliénante.

Et c’est en cela, que nous sommes des dissidents : le totalitarisme moderne n’a pas prise sur nous, tout simplement parce que nous sommes définitivement immunisés de ses illusions.


Vincent Vauclin
http://la-dissidence.org/2012/11/14/vincent-vauclin-au-milieu-des-ruines-les-dissidents-face-a-lempire/



"Seul compte, aujourd’hui, le travail de ceux qui savent se tenir sur les lignes de crête : fermes sur les principes ; inaccessibles à tout compromis ; indifférents devant les fièvres, les convulsions, les superstitions et les prostitutions sur le rythme desquelles dansent les dernières générations.
Seule compte la résistance silencieuse d’un petit nombre, dont la présence impassible de ‘convives de pierre’ sert à créer de nouveaux rapports, de nouvelles distances, de nouvelles valeurs, à construire un pôle qui, s’il n’empêchera certes pas ce monde d’égarés et d’agités d’être ce qu’il est, permettra cependant de transmettre à certains la sensation de la vérité – sensation qui sera peut-être aussi le déclic de quelque crise libératrice." Julius Evola – Révolte contre le monde moderne
.
http://www.alterinfo.net/Vincent-Vauclin-Resister-a-l-Empire_a83579.html
.
Partager cet article
Repost0
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 03:07

 

François Hollande et ses amis… on oublie tout et on recommence ?

Aujourd’hui, on travaille ensemble… dans la bonne humeur…

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 03:05
RELIGIONS ET CROYANCES
SIONISME ET CHRISTIANISME

 

Oscar Fortin
Jeudi 15 Novembre 2012

 

SIONISME ET CHRISTIANISME
 
NOTE :  Ce sujet a été traité par de nombreux auteurs dont je transmettrai les points qui m'apparaissent les plus significatifs. J’ai choisi d’en faire des « copier-coller », avec tous les liens, pour les définitions et les divers courants de pensée. Je me réserverai la conclusion qui dira ce que j’en pense personnellement. À la toute fin, je mettrai en lien une vidéo magnifique, montrant juifs, musulmans et chrétiens, s’opposant au sionisme.
 
 
Le sionisme est une idéologie politique nationaliste prônant l'existence d'un centre spirituel, territorial ou étatique peuplé par les Juifs en Eretz Israël  : Terre d'Israël. À la naissance du mouvement, fin du xixe siècle, ce territoire correspondait à la Palestine ottomane puis après la Première Guerre mondiale à la Palestine mandataire. Sur un plan idéologique et institutionnel, le sionisme entend œuvrer à redonner aux Juifs un statut perdu depuis l'annexion du Royaume d'Israël à l'Empire romain, à savoir celui d'un peuple regroupé au sein d'un même État.
 
 
Le sionisme chrétien est le nom donné à la croyance d'un certain nombre de chrétiens, en particulier des protestants fondamentalistes, que la création de l'État d'Israël en 1948 est en accord avec les prophéties bibliques, et prépare ainsi le retour de Jésus sur Terre comme Christ triomphant de l'Apocalypse. 
 
Les chrétiens sionistes considèrent comme un commandement divin d'aimer et soutenir le peuple juif élu par Dieu et l'État d'Israël. Le sionisme chrétien rassemble différents groupes, généralement fondamentalistes, croyant que la judaïsation de la Palestine historique, couvrant l'actuel État d'Israël et les territoires palestiniens, est une obligation divine qui ramènera Jésus sur terre, le fera définitivement reconnaître comme Messie et assurera le triomphe de Dieu sur les forces du mal à l'issue de l'apocalypse.
 
Le sionisme chrétien s'est progressivement développé aux États-Unis où il est devenu une composante de la droite évangélique et bénéficie de la bienveillance du mouvement néoconservateur1.
 
 
L’État juif de l'antiquité, après la destruction du Temple et la dispersion du peuple par l’Empire romain suite aux révoltes de l'an 70 et de l'an 135, a été détruit par Dieu, en punition des péchés du peuple hébreu. De ce fait pour l’Eglise, seul le Messie de Dieu, lors de son second avènement, pourra rétablir le royaume d’Israël et les juifs sur leur terre.
Ainsi, l’Eglise conteste, pour des raisons théologiques, l'idée d'un État juif, tel qu’il fut constitué selon les modalités de sa création par les sionistes, c'est-à-dire par les hommes et non par la volonté divine. Ceci explique pourquoi Saint-Pie X, dès 1904, déclarait fermement à Theodor Herzl, père fondateur de l’idéologie sioniste : « Nous ne pourrons pas empêcher les Juifs d’aller à Jérusalem, mais nous ne pourrons jamais les y encourager. Le sol de Jérusalem n’a pas toujours été sacré, mais il a été sanctifié par la vie de Jésus. Les Juifs n’ont pas reconnu Notre Seigneur et nous ne pourrons donc pas reconnaître le peuple juif. Non possumus. » [Nous ne pouvons pas (accepter)] (Saint Pie X, 25 janvier 1904, Cité du Vatican).
Cette position fut ensuite reprise et réaffirmée par Benoît XV, qui souligna de façon extrêmement explicite : « Les Juifs n'ont aucun droit de souveraineté sur la terre sainte. » (Note en marge de la déclaration de Balfour 1917).
De même, dans une allocution du Consistoire le 10 mars 1919, Benoît XV exprima clairement son anxiété au sujet du plan qui devait créer en Palestine une situation privilégiée en faveur des juifs et « livrer » les monuments chrétiens à des non-chrétiens – le 13 juin 1921, il s’alarmait du fait que « les Juifs ne viennent à se trouver en Palestine en position de prépondérance et de privilège.»
 
 
Dans le contexte de la déclaration de Balfour (1917) par laquelle Londres envisageait favorablement l’établissement en Palestine d’un foyer national pour le peuple juif, le Patriarche latin de Jérusalem, Mgr Barlassina, se rendit à Rome (1922) où il y fit une conférence très remarquée dans laquelle il disait ceci :
 
« ... L'intention du Sionisme est la conquête de la Palestine. En vue d'en arriver à leurs fins, les Sionistes recourront à n'importe quel moyen. Protégés par les autorités britanniques, ils sont, en réalité, les maîtres de la Palestine, faisant les lois, et imposant leur volonté à toute la population. Les catholiques, les musulmans, et même les israélites orthodoxes sont soumis à des vexations innombrables. ... Ils ont à leur disposition de grandes sommes d'argent envoyées par les organisations sionistes... principalement par celles des États-Unis et de Grande-Bretagne. Avec cet argent, ils achètent les terres des pauvres musulmans ruinés par la guerre ; ils fondent des écoles et parfois corrompent la conscience morale.... Comme des rapports fondés le prouvent, l'intention des Sionistes est d'exproprier peu à peu les Arabes et les chrétiens... Pour accroître le nombre de leurs coreligionnaires, ils organisent l'immigration vers la Palestine de juifs russes, presque tous bolcheviques. Non moins fatale est l'oeuvre d'immoralité des Sionistes ; depuis qu'ils sont devenus les maîtres de la Palestine, elle s'est terriblement répandue dans cette terre, baignée par le sang de Jésus-Christ. Des maisons closes se sont ouvertes à Jérusalem, Haïfa, Nazareth... des femmes de mauvaise vie pullulent partout, et de honteuses maladies se répandent. Aujourd'hui, quelle est la condition des catholiques en Palestine ? Subversivement, mais systématiquement, les sionistes les accablent de toutes les vexations possibles. »
 
Civilta Cattolica, vol. 2, 1922, pp. 461-462.
 
En 2008, des évêques, pasteurs et patriarches ont condamné de façon solennelle le sionisme. http://humanisme.blogspot.ca/search?q=sionisme
 
Nouveau Testament et peuple d’Israël
 
Rm 11 25 Frères, je veux vous faire connaître le plan secret de Dieu, afin que vous ne vous preniez pas pour des sages : une partie du peuple d'Israël restera incapable de comprendre jusqu'à ce que l'ensemble des autres peuples soit parvenu au salut.
 
Eph 3 5 Dans les temps passés, ce secret n'a pas été communiqué aux humains, mais Dieu l'a révélé maintenant par son Esprit à ses saints apôtres et prophètes.
 
Eph 3 6 Voici ce secret : par le moyen de la Bonne Nouvelle, les non-Juifs sont destinés à recevoir avec les Juifs les biens que Dieu réserve à son peuple, ils sont membres du même corps et bénéficient eux aussi de la promesse que Dieu a faite en Jésus-Christ.
 
Col 1 27 Car Dieu a voulu leur faire connaître ce plan secret, si riche et si magnifique, élaboré en faveur de tous les peuples. Et voici ce secret : le Christ est en vous et il vous donne l'assurance que vous aurez part à la gloire de Dieu.
 
1Tm 3 16 Oui, incontestablement, il est grand le secret dévoilé dans notre foi !
Le Christ,
apparu comme un être humain,
a été révélé juste par l'Esprit Saint
et contemplé par les anges.
Annoncé parmi les nations,
cru par beaucoup dans le monde,
il a été élevé à la gloire céleste.
 
Act. 17, 33-34 « Or voici que, fermant les yeux sur les temps de l'ignorance, Dieu fait maintenant savoir aux hommes d'avoir tous et partout à se repentir, parce qu'il a fixé un jour pour juger l'univers avec justice, par un homme qu'il y a destiné, offrant à tous une garantie en le ressuscitant des morts. »
 
CONCLUSION
 
Il ne fait aucun doute que le sionisme est une idéologie, fondée sur la race du peuple juif et une soi-disant promesse de Dieu lui donnant en exclusivité tous les droits sur la terre de la Palestine et la gouvernance du monde. Une idéologie à ne pas confondre avec le judaïsme dont plusieurs en font la condamnation.
 
Comme nous l’avons vu, la promesse de Dieu, selon le Nouveau Testament s’étend à tous les peuples de la terre et l’élu de Dieu pour gouverner le monde est Jésus de Nazareth qui se manifestera de nouveau à la fin des temps.
 

Si les prises de position de Pie X et celles de Benoît XV (à ne pas confondre avec Benoît XVI) ne prêtaient à aucune confusion quant au rejet du sionisme, celles de Jean-Paul II se font plus complaisantes  alors que Benoît XVI entretien plutôt l’ambiguïté.
 
 
 
Justement, dans le Prions en Église,  du 4 novembre 2012,  mis à la disposition de tous les pratiquants, il y a  une intention de prière, plutôt ambiguë, en faveur du peuple d’Israël:
 
« Pour le peuple d’Israël, héritier de la première Alliance ; afin qu’il demeure fidèle à sa vocation dans l’histoire du salut et qu’il connaisse la paix, prions le Seigneur. »
 
Cette intention de prière, proclamée dans toutes les églises catholiques, est d’autant plus problématique qu’elle se réalise à un moment où l’État sioniste d’Israël est au cœur des principaux conflits au Moyen-Orient et qu’il ne cesse de gruger sur le territoire palestinien. On prie pour qu’il connaisse la paix, alors qu’il ne cesse d’agresser les populations palestiniennes.
 
Cette intention de prière ne fait aucune distinction entre sionisme et judaïsme, pas plus qu’elle ne met en relief l’exigence de la paix pour tous les peuples. En somme, une intention de prière plutôt complaisante à l’endroit de l’État sioniste d’Israël, présenté comme victime de l’agression des autres peuples et toujours porteur d’une mission historique. Une intention de prière plutôt complaisante à l'endroit du sionisme.

Oscar Fortin
Québec, le 13 novembre 2012
http://www.alterinfo.net/SIONISME-ET-CHRISTIANISME_a83587.html
.
Partager cet article
Repost0
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 02:46

 

Jeudi 15 novembre 2012

 

Nouvelle ère pour la FrançafriqueLa France, qui a envoyé ces dernières semaines des forces spéciales et des drones dans le Sahel, a déclaré qu'il n'y aurait pas d'unités françaises combattantes dans le cadre d'une éventuelle intervention internationale au Mali. C’est l’annonce qu’a faite le 11 novembre le ministre de la défense Jean-Yves Le Drian, après le sommet d’Abuja, où des dirigeants africains se sont prononcés en faveur de l'envoi au Mali d'une force de « 3.300 soldats pour une durée d'un an, afin de reconquérir le nord du pays occupé par des groupes islamistes armés ».

 

« La France n'a pas à prendre une initiative militaire au Mali », a répété quelques jours plus tard M. Le Drian en marge d'une visite au festival interceltique de Lorient. « La France souhaite que ce soient les forces africaines, en particulier celles de la Cédéao (Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest - NDLR) et éventuellement de l'Union africaine, qui prennent l'initiative, c'est le sens de la résolution qui a été votée par le Conseil de sécurité », prenant néanmoins le temps de rajouter : « que nous puissions apporter du renseignement, c’est autre chose… ».

 

On ne sait pas bien si ce « travail de renseignement » implique la présence d'officiers français sur le terrain… Paris a en effet la mauvaise habitude de toujours omettre des détails. L'année dernière, la France, après avoir bombardé lourdement Abidjan (Côte d’Ivoire), avait attribué l'arrestation de l'ancien président Laurent Gbagbo, actuellement en procès à La Haye, aux rebelles des Forces Nouvelles de l'actuel chef de l’État Alassane Dramane Ouattara. La vérité éclatait quelques jours plus tard : les forces spéciales françaises avaient fait le sale boulot et avaient rendu Gbagbo aux rebelles.

 

Il semble en effet étrange que le président François Hollande ait envoyé des drones dans le Sahel pour finalement ne pas les utiliser. Confirmant ce qui était en train de se tramer, un officier lâchait dans un entretien au quotidien Le Figaro que « nous pourrons (l’armée française, NDLR) mener des opérations coup de poing contre Aqmi (Al-Qaïda au Maghreb islamique)… ».

Jean-Yves Le Drian reconnaît que les États africains « veulent aller vite sur le dossier malien ». Côté européen, il est prévu la création d'une mission européenne d'entraînement. Elle pourrait être composée de 200 militaires européens destinés à la formation des troupes africaines sur le territoire malien, essentiellement des forces spéciales fournies par la France, l'Allemagne, l'Italie, la Pologne et l'Espagne. Les ministres de la Défense et des affaires étrangères de ces cinq pays doivent en discuter cette semaine à Paris. 

Conformément au plan approuvé dimanche à Abuja, plus de cinq mille soldats maliens devraient ainsi participer à l'intervention armée dans le nord du pays, épaulés par quelque 3.300 autres militaires de la Cédéao. Mais le nombre de troupes déployées pourrait être finalement supérieur à ce qui est actuellement envisagé. La communauté internationale et la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest font en effet pression sur l'Algérie, la Mauritanie et l'Afrique du Sud afin que ces pays contribuent à la mission armée. Mais tous les trois auraient gentiment décliné cette « proposition ». Selon l'Agence mauritanienne d’information, le président ivoirien Ouattara et l'envoyé spécial des Nations Unies pour le Sahel, Romano Prodi, ont téléphoné tous deux au président mauritanien, Ould Abdel Aziz, afin de le persuader de changer de cap. Le chef d'État Mauritanien, qui est hospitalisé dans un hôpital parisien pour convalescence après avoir été blessé par erreur par un coup de feu tiré par un soldat, a répondu une nouvelle fois par la négative.

Un concept d’intervention de nouveau débattu par le gouvernement de Nouakchott, qui a déclaré que l'envoi de soldats au Mali violerait la Constitution de la Mauritanie. « Une guerre contre les islamistes armés qui occupent le nord du Mali serait dévastatrice pour ses voisins, qui se retrouveraient à leur tour touchées par les cendres incandescentes d’un volcan », a déclaré Messaoud Ould Boulkheir, le président du Parlement de Nouakchott lors d'une réunion à l'Assemblée nationale. « Notre pays doit travailler sérieusement pour trouver une issue pacifique au casse-tête malien, une solution qui garantit son unité territoriale et protège son pouvoir démocratique », ajouta M. Boulkheir tout en soulignant l’importance des enjeux « compte tenu de la frontière que nous partageons et l'importance des intérêts communs avec le peuple frère du Mali ».
 

Iyad Ag Ghali, le chef d’Ansar Din, le groupe islamique qui, avec le MUJAO (Mouvement pour l’unité et le Jihad en Afrique de l’ouest) et Al-Qaïda au Maghreb islamique, contrôle le nord du Mali, a lui aussi tenu à s’exprimer sur l’opportunité d’un conflit de grande ampleur. Lors d'un entretien à Sahara media, le leader a déclaré que la guerre pour laquelle œuvrent les Africains « aura des effets négatifs sur tous les peuples de la sous-région », affirmant que son groupe a « fourni tous les efforts possibles afin d’éviter le fléau de la guerre ».  Iyad Ag Ghali ajoute qu’il rend le président malien par intérim, Dioncounda Traoré, « responsable entièrement de la situation à laquelle peut conduire la décision prise par les Africains d’envoyer une force militaire au nord Mali ». 

 
Aux yeux du monde occidental, ce branle-bas de combat serait à mettre sur le compte d’un besoin humanitaire avéré. La presse n’est d’ailleurs pas en reste et relate avec abondance des histoires de mausolées détruits et d’amputations faites par des islamistes et imputables à une lecture littéraliste et puritaine de l’islam. L’intervention de l’OTAN en 2001 en Afghanistan avait été justifiée pour les mêmes raisons. On sait depuis que les gisements de métaux ferreux et non ferreux constituent un potentiel de développement et de croissance pour les entreprises qui envisagent d'y investir.
 
Or, Total vient récemment de signer un permis d’exploration avec les autorités mauritaniennes par lequel il acquiert, en tant qu’opérateur, une participation de 90 % dans le bassin de Taoudéni. Il est curieux de constater que cette localité se situe précisément au nord du Mali, dans la zone actuellement hors de contrôle de la France. Paris n’a donc pas vraiment intérêt à ce que cette zone soit déstabilisée, car cela risquerait d’entraîner par effet de boule de neige la confusion au Niger voisin.  Le groupe industriel français AREVA, leader mondial de l’énergie nucléaire, n’exploite-t-il là-bas pas son uranium ?
 
Á y regarder de plus près, les motivations humanitaires prennent rapidement le pas sur des considérations purement économiques. On comprend mieux l’empressement de la France à voir la situation se dénouer.
 

Capitaine Martin 

 

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 02:02

 

Folie doctrinaire : Hollande adoube les égorgeurs

Par Louis Denghien,


 

 

Sur la Syrie, le président « normal », plein d’humanité et d’humour, se comporte comme un vulgaire Sarkozy, comme un employé géopolitique du Qatar et comme un complice des égorgeurs islamistes. Drame du formatage libéral-atlantiste, de l’hypocrisie diplomatique, et de la failite morale et politique de la gauche française …


Décidément, la gémellité, ou le proche cousinage, du président socialiste français avec les monarques islamistes du Golfe ne se dément pas. François Hollande a confirmé mardi dans sa conférence de pesse que la France, enfin son gouvernement, allait reconnaître la « Coalition nationale » de Doha comme « la seule représentante du peuple syrien et donc comme le futur gouvernement provisoire de la Syrie démocratique permettant d’en terminer avec le régime de Bachar al-Assad« .


Du coup, la France est le premier pays occidental à reconnaître cette structure, immédiatement derrière les cinq ou six monarchies plus ou moins intégristes islamiques du Conseil de coopération du Golfe. Et tout ça au nom de la démocratie et des droits de l’(homme (et de la femme). Et, corollaire de cette reconnaissance, le président atlanto-français a soulevé à nouveau la question de la livraison d’armes à cette opposition radicale, question qu’il compte bientôt soumettre à ses partenaires européens.


Du coup, la France va plus loin et plus vite sur cette question que les États-Unis, voire que la Ligue arabe elle même : pas mal pour un dirigeant de gauche qui se posait essentiellement en candidat anti-Sarkozy !


Ubu président


Il ne faut pas se lasser de le constater et de l’écrire : l’analyse de François Hollande et de son entourage sur la Syrie est ubuesque : on encourage la guerre civile, et au sein de celle-ci, des forces nettement inspirées par les diverses nuances de l’Islam politique radical, au nom de la liberté et de la sécurité du peuple syrien : on va ou on veut livrer des armes à des activistes dont la plupart ne cachent pas leur volonté bien arrêtée de massacrer ou de chasser des groupes ethnico-religieux entiers – alaouites, chiites, chrétien, voire druzes – (et qui sont en train de se dresser contre les Kurdes), d’établir un État à fondement religieux, de rabaisser le rôle de la femme dans la société ; on veut à toute force renverser un « dictateur » en coopérant pour cela avec des monarques qui sont les derniers représentants en ce monde du féodalisme monarchique, et qui n’accordent aucun droit ou si peu à leu peuple, à leurs minorités et à leurs femmes ; on stigmatise un régime comme « boucher » en ignorant ou feignant d’ignorer que les bandes insurgées massacrent prisonniers civils et militaires, les égorgent et les décapitent de la plus barbare et archaïque façon ; on déclare seul représentant légitime du peuple syrien, une coalition d’islamistes et de déçus du régime qui est largement ignorée de la population syrienne, qui n’est même pas obéie des combattants de terrain, qui est entièrement dans les mains du Qatar et du Golfe. Et qui, cerise sur le gâteau, n’est même pas reconnue par l’ensemble des opposants à Bachar, ni Haytham Manaa ni Michel Kilo, ni Louay Hassan, par exemple, ne s’associant à son projet de guerre civile.


Dans son article de ce mercredi commentant la conférence de presse de Hollande, l’AFP rappelle incidemment qu’Amnesty International et Human Rights Watch viennent de lancer justement un appel à la soi disant « Coalition nationale » de Doha pour qu’elle « lutte » contre les « exactions commises par les rebelles », « des vidéos d’exécution sommaires de soldats ayant récemment déclenché des condamnations internationales » ajoute l’AFP. Des condamnations internationales, peut-être mais on attend encore celle du binôme Hollande/Fabius !


Le Qatar a racheté le Quai d’Orsay


Cette attitude est ubuesque, mais elle s’explique. Par le « formatage » de Hollande, complètement acquis, comme nombre de ses amis socialistes et de ses rivaux UMP, à la vision atlantiste dure et libérale du Monde, dont l’européisme politique n’est qu’un avatar. Complètement soumis aussi aux divers lobbies sionistes, tout en géopolitique, et singulièrement au Proche-Orient, étant vu par nos « élites » à travers le prisme de intérêts et des analyses des dirigeants de Tel-Aviv. Complètement vendus aussi – le terme parait fort, mais qu’on nous en trouve un autre – aux pétro-potentats du Golfe, et au premier d’entre eux, l’émir du Qatar à qui une équipe gouvernementale en perdition a déjà cédé le renflouement de la petite couronne parisienne, en attendant de vendre – c’est, en ce qui concerne le dossier syrien, virtuellement déjà fait – le Quai d’Orsay.


Tout ceci est assez lamentable pour un grand pays qui fut jadis dirigé par Charles de Gaulle, et qui l’est plus ou moins à présent par BHL, mais ce n’est ni nouveau ni étonnant. Ni, peut-être si grave, pour la Syrie : Hollande n’a pas encore commencé à clouer les caisses d’armes à destination des fanatiques; et il n’est pas sûr – litote – que sa jactance belliciste soit rapidement suivie d’effets. On en serait presque réduit à s’en réjouir : la France pèse peu, militairement et diplomatiquement, et mieux vaut pour Bachar al-Assad compter sur l’appui de la Russie et de la Chine (et d’autres) et endurer l’hostilité impuissante d’un président français en état de disgrâce. D’ailleurs, et au fond, François Hollande parle un peu de la Syrie comme il parle du mariage homosexuel, pour faire oublier (enfin tenter) sa rapide faillite politique.


Attention Hollande, images dures !


Et voici, en utile complément de ce qui précède, une nouvelle illustration de ce qui attend beaucoup de Syriens en cas de victoire (heureusement de plus en plus improbable) des fous furieux que vient à nouveau d’encourager l’Élysée. De valeureux combattants de la liberté appartenant à la brigade salafiste al-Tawhid, très active à Alep notamment, a récemment exécuté un Palestinien de Syrie appartenant à l’OLP en lui coupant la tête au couteau, avant de la brandir fièrement à grands cris d’ »Allah Akbar ! » et en avertissant que pareille décapitation « sera le sort réservé pour tout traitre » à leur révolution mortifère et obscurantiste. Vous en pensez quoi, M. le Président ? Rien sans doute, car votre formatage ne vous permet pas d’intégrer pareille réalité.


http://www.dailymotion.com/video/xv2jkc_yyyy-yyyy-yyyyyy-yyyyy-yyyy-yy-yyyy-yyyy-yyyyyyyyyyy-yyyyyyyyy-18_news#from=embediframe

 

.

.

Voir mon post paru il y a 3 jours :

 

Diplomatie: De l'indépendance gaullienne à la vassalisation fabiusienne

De l'Etat de Droit, au terrorisme d'Etat (par eva R-sistons)

 

.

 


Paris appelle Israël à la retenue...Ici pas question d'armer et de financer une "Armée Palestinienne Libre" pour renverser l'oppresseur...

.

 

.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche