Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 09:26


La liquidation de la France sous Sarkozy: lourde chute de la production industrielle en 2009.


La liquidation de la France sous Sarkozy:
Lourde chute de la production industrielle en 2009.
inv

La production industrielle française a chuté de 11,9 % en 2009 par rapport à l'année précédente, selon une moyenne calculée, mercredi 10 février, par des économistes sur la base des chiffres de l'Insee. "2009 restera comme une année noire pour l'industrie française : la production d'ensemble s'est ainsi écroulée de 11,9 % en moyenne sur l'année, un recul qui atteint même 13 % pour la partie manufacturière", affirme Alexander Law, du cabinet d'études Xerfi. Ce chiffre a été confirmé à l'AFP par plusieurs autres économistes.


L'Institut national de la statistique a publié mercredi les chiffres de la production industrielle pour décembre et pour le dernier trimestre 2009, mais ne calcule pas la moyenne annuelle.


http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article02/EkyVlplZukVnybMKEA.shtml
Partager cet article
Repost0
18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 09:01


confrontation.jpg

Alors même que les stratèges de l'OTAN
affirment être dans une configuration
de guerre "nucléaire"...


La nouvelle doctrine de défense des russes a fait l'objet d'une loi et publié un jour après que la Roumanie ait annoncé son intention de déployer des missiles intercepteurs US dans le cadre d'un bouclier de missiles global auquel la Russie s'oppose farouchement.


La Russie se réserve le droit d’utiliser des armes nucléaires uniquement si son existence en tant qu'État est mise en danger.


Le commentaire du quotidien indien The Hindu spécifiait que « La doctrine détaille 11 menaces militaires externes à la Russie, dont sept venant de l’Ouest.


L’expansion vers l’est de l’OTAN et son insistance pour un rôle mondial sont identifiées comme la menace numéro un pour la Russie. ».


Les médias n'en parlent pas mais les USA, via l'OTAN, se sont engagés résolument dans une stratégie offensive mettant en péril l'équilibre Est/Ouest en méprisant les positions de la Russie.


Les USA sont la source d'autres menaces majeures répertoriées dans la doctrine, même si le pays n'est jamais mentionné dans le document.


Celles-ci incluent les tentatives visant à déstabiliser les pays et régions et à saper la stabilité stratégique ; les accumulations militaires dans les états et les mers voisins ; la création et déploiement de défense antimissiles stratégiques, ainsi que la militarisation de l'espace extra-terrestre et le déploiement des systèmes stratégiques non nucléaires de haute précision.


Rappelons que le conseiller Barack Obama, Brzezinski, spécialiste des opérations secrètes sordides, des coups d’États, des sabotages divers et d’autres actions criminelles, est un adepte de l'attaque de la Russie !


http://www.voltairenet.org/article164063.html



Plus d'infos sur : artemisia-college.org



A lire, les articles d' Eva R-sistons :


 

Partager cet article
Repost0
18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 06:20
17 Février 2010 - Juif.org
Peres : “l’Occident doit arrêter de trainer les pieds concernant l’Iran” - © Juif.org
Le président Shimon Peres a déclaré au ministre des affaires étrangères autrichien Michael Spindelegger, en visite en Israël mercredi, qu’il est surpris par la conduite de la communauté internationale face à la menace nucléaire iranienne.
 
Au cours de la réunion, Peres s’est référé au président iranien Mahmoud Ahmadinejad comme un dictateur qui tire sur des civils désarmés, qui appelle au génocide, et qui est reçu dans le monde comme si il était le leader du club des nations civilisées.
 
Le président a dit au ministre autrichien que la voix morale de l’Europe sur la question est très importante, ajoutant que le peuple iranien ne doit pas se retrouver tout seul dans son combat moral.
 
Selon Peres, un échec à l’arrêter entrainerait un Moyen Orient nucléaire. Il a dit que l’incapacité de la communauté internationale à présenter un front uni contre Téhéran envoie un message de faiblesse qui s’avèrera finalement préjudiciable au monde libre.
 
Le ministre des affaires étrangères Spindelegger, pour sa part, a déclaré qu’à la lumière des récentes déclarations du président iranien Ahmadinejad, comme quoi son pays est désormais en mesure d’enrichir de l’uranium a plus de 80%, approchant du niveau requis pour produire une bombe nucléaire, l’Union Européenne se rend compte que des mesures doivent êtres prises.
 
Spindelegger a promis à Peres que l’Autriche, en tant que membre non permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies, prendra des mesures constructives pour faire avancer sans délai l’adoption de nouvelles sanctions contre l’Iran.
 
Le ministre adjoint des affaires étrangères, Danny Ayalon, a également abordé mercredi la question iranienne, disant que l’Iran est la source de « tout ce qui est mauvais au Proche Orient, tandis que la Syrie lui sert de passerelle. »
 
Le premier ministre Benyamin Netanyahou a dit au président russe Dimitri Medvedev à Moscou cette semaine que le moment est venu d’infliger des sanctions paralysantes contre l’Iran, tout en soulignant qu’Israël ne prévoyait pas de guerre avec la République Islamique.
 
Netanyahou répondait à Ahmadinejad qui venait de déclarer que l’état juif prévoyait de lancer une guerre pour le printemps ou l’été à venir.

http://www.juif.org/diplomatie-moyen-orient/121391,peres-l-occident-doit-arreter-de-trainer-les-pieds-concernant.php

Peres est comme Obama Prix Nobel de la Paix et ardent partisan de la guerre. Objectifs: Permettre à Israël de dominer la région, et de faire main-basse sur les ressources. Empêcher les Etats rivaux (Chine, Russie...) d'étendre leur influence au Moyen Orient... Ne soyons pas dupes des paroles de paix. Celles-là conduiront à la guerre ! Eva 
Partager cet article
Repost0
18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 06:07
Lire aussi,
Économie mondiale : Des états ruinés
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=17648


La crise est terminée,
le chaos économique
ne fait que commencer.









Note d’information n°2 (décembre 2009)

I. La Picardie au bord de la faillite.

Après les États-Unis ruinés, c’est au tour de nos régions ! Arnaud Caron vice président Vert au conseil régional de Picardie chargé des finances l’a dénoncé dans un courrier utilisé par Caroline Cayeux (tête de liste UMP).(1)
 

II. Tout va mieux aux USA !

La crise est terminée aux USA, d'ailleurs le dimanche 25 octobre, Capmark Financial, l'un des principaux groupes américains de financement d'immobilier commercial s'est placé sous la protection de la loi sur les faillites (chapitre 11).

Face aux risques d'impayés qui explosent, nous assistons à un resserrement du crédit qui paralyse l'économie US sur l'ensemble des secteurs (immobilier, immobilier commercial et prêts à la consommation). Pour 2010, regardez bien le graphique de l’OCC, The Office of the Comptroller of the Currency, l'organisme de tutelle des banques US sur mon blog  (Les crédits commerciaux aux USA).  Le tube US de l'année 2010 risque fort d'être celui d'AC/DC: Highway to hell (autoroute vers l'enfer).

D’ailleurs, plus de 36 millions d'Américains reçoivent des bons alimentaires.

III. Les français de moins en moins bien payés et bientôt ruinés

Contrairement aux idées reçues que l’on vous martèle à longueur de journée, le coût de la main-d’oeuvre en France ne cesse de baisser : 4296.2 euros (mensuel) en 2005, 3857 en 2006 et 3683.9 en 2007. En fait, les salaires diminuent car tout le monde ne peut pas travailler dans la finance ! (Coût mensuel de la main-d'oeuvre)

De plus, entre janvier et septembre, 162 171 dossiers de surendettement ont été déposés à la Banque de France, ce qui représente une augmentation de 17 % par rapport aux neuf premiers mois de 2008. Source : LE MONDE du 13.10.09 Avec la crise, le surendettement des ménages explose.

IV. L’immobilier de bureaux en chute libre

Le directeur de l'observatoire immobilier du Crédit foncier, Jean-Michel Ciuch a été licencié pour avoir affirmé que la crise n’était pas terminée car il avait calculé que la baisse des loyers de l’immobilier (de bureau) était d’environ 20 % mais surtout, il prévoyait entre 20 et 40 % de baisse supplémentaire pour 2010.

V. Les compagnies aériennes en faillite

Japan Airlines a demandé à ses anciens et actuels salariés de sacrifier une partie de leurs pensions de retraite complémentaire pour éviter la faillite. Le dépôt de bilan n’est pas loin et comme cela emplois et retraites seront perdus. (La Bourse de Shanghai dévisse de 3,45%).

La commissaire européenne à la consommation, Mme Meglena Kuneva, a déclaré « Il faut une protection stricte, qui apporte au consommateur réservant des vacances à forfait l’apaisement qu’il mérite, et des conditions de concurrence équitables, permettant aux entreprises de lutter à armes égales. Pour moi, l’insolvabilité et la faillite sont un souci majeur. Les images de ces milliers de vacanciers échoués dans les aéroports, victimes des faillites de Sky Europe , XL , Futura et Zoom , auront convaincu que le moment est venu de lancer le difficile débat de l’extension de la protection minimale contre l’insolvabilité à toutes les formules de voyage.» (Site : Le secteur public).

VI. Le krach ultime pour bientôt

De plus en plus d’économistes sérieux et reconnus osent dire la vérité. Albert Edwards, responsable de la recherche économique de la Société Générale a lancé une bombe en expliquant aux clients de Société Générale de se préparer à un effondrement mondial (global collapse). (Société Générale tells clients how to prepare for potential 'global collapse').

Nouriel Roubini le célèbre économiste américain avait même osé affirmer que «le système bancaire est insolvable. »


VII. Le miracle chinois est un leurre

En France, lorsqu’un analyste économique dit la vérité, il risque sa place, alors imaginez en Chine ! On entend ici ou là parler du miracle chinois basé sur des statistiques totalement fausses. Steen Jacobsen, le responsable des investissement de la banque danoise Saxo Bank a ainsi déclaré que la Chine était « à genoux » avec un taux de croissance de 0%.

Albert Edwards, toujours lui, confirme cette analyse et il avait d’ailleurs effectué une étude dans Stratégie Monde Hebdo du 15 janvier 2009 sous titrée : «Le moment est venu de se désengager. Réduction de notre exposition aux actions et préparation à la débâcle. Une dépression semble probable aux Etats-Unis, tandis que l’implosion de la Chine en 2009 pourrait être terrible. »

Jia Yinsong, un haut responsable au ministère chinois de l'Industrie et de l'Information, a mis en garde contre la surcapacité de l'industrie lors d'une conférence de presse (3 décembre 2009) ce qui fait écho aux propos de Justin Yifu Lin, vice-président et chef économiste de la Banque mondiale. (
Chine informations)

En janvier 2009, le gouvernement chinois a annoncé que 20 millions d’ouvriers migrants (chiffre officiel) ont été licenciés depuis le début de la crise. En 2007, la Chine a officiellement reconnu 80.000 «incidents de masses» (des émeutes et manifestations), et 120 000 en 2008. Le quotidien China Daily nous apprend ainsi (fin juillet) que Chen Guojun, PDG de Tonghua Iron steel, société d'Etat de la province du Jilin dans le Nord-est, a été lynché après avoir annoncé aux ouvriers que plus de 80 % d'entre eux seraient licenciés. (
Le lynchage d'un cadre, symptôme d'une économie chinoise malade)


VIII. L’économie mondiale détruite par la finance

Les bénéfices financiers représentent 40 % de la création de richesse aux USA. Bien sûr, tout ceci repose sur la titrisation (en partie sur la dette). Or, il faut le rappeler , elle est basée sur une logique assurantielle et c’est là que réside le danger systémique car la bourse fonctionne par bulles. Ainsi, lorsqu’une tempête se déchaîne et détruit tout sur son passage, l’état se porte garant afin d’éviter la faillite des assureurs. Il en va de même aujourd’hui avec la finance et la bulle ou plutôt la montgolfière est en train d’imploser, il faut donc passer à la caisse pour sauver les banques. Ainsi, la conseillère à la maison blanche Laura Tyson, membre de la Commission de conseil économique de Barack Obama évoquait la nécessité d’un second plan de relance (Le Figaro - Flash actu : USA: 2ème plan de relance ?) qui sera nécessaire en Europe là aussi.

Or, malheureusement, les montants en jeux dépassent les capacités des états. Pour rappel, Laurent Carroué, directeur de recherche à l’Institut français de Géopolitique, Expert du groupe Mondialisation du Centre d’Analyse Stratégique (ex Commissariat Général au Plan), en mai 2009 avait estimé le coût de la crise à 103 % du PIB mondial soit 55 800 milliards de dollars : La crise mondiale, une ardoise de 55 800 000 000 000 de dollars américains.

Nous serons ainsi tous ruinés bientôt.

IX. Les DTS, la nouvelle monnaie mondiale

Le président du Fonds monétaire international, Dominique Strauss-Kahn l’a annoncé clairement : « Dans un monde globalisé, il n’y plus de place pour une solution nationale» et la nouvelle monnaie de réserve devrait être basée sur « le système des droits de tirage spéciaux » (DTS). (Le FMI appelle à la création d'une nouvelle devise mondiale)
 
Tout se déroule donc comme prévu, ce que j’avais d’ailleurs annoncé en avril dans mon étude : Crise systémique – Les solutions (n°5 : une constitution pour l'économie) .


Note :

(1)
http://www.dailymotion.com/video/xb59si_picardie-la-region-au-bord-de-la-fa_news
http://www.courrier-picard.fr/courrier/Actualites/Info-regionale/Arnaud-Caron-recuse-le-coup-politique .
 

Source de l'image : 
www.miwim.fr


Gilles Bonafi est un collaborateur régulier de Mondialisation.ca.  Articles de Gilles Bonafi publiés par Mondialisation.ca

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=16403
Partager cet article
Repost0
18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 05:41

Le Cercle Bolivarien de Paris vous informe :
Colloque LUNDI 22 FEVRIER à L'AUDITORIUM de la MAIRIE de PARIS de 13H30 à 17H30.



«L'esprit de la Conférence de Bandung en 1955 :
La fin de l'ère coloniale ?
Développement économique
et social ou néocolonialisme ?»

 
 

Pour le 50ème anniversaire des indépendances africaines et le 200ène anniversaire du début des indépendances de l'Amérique, revenons sur le Mouvement des Non Alignés: quel est le bilan des décolonisations? Luis Bretto Garcia, vénézuelien, expliquera que l'indépendance et la décolonisation ne suffisent pas, il faut conquérir la SOUVERAINETE POLITIQUE, comme le montrent les exemples en Amérique latine, en particulier le Venezuela.

A l'auditorium de la mairie de Paris le 22 février de 13h30 à 17h30 : Métro Hôtel de ville Entrée par le 5 rue Lobau
Inscription obligatoires (nom prénom, mail ) avant le 20 février par mail à
Jean-Paul VANHOOVE 06 21 05 47 38 jp.vanhoove@wanadoo.fr ou
www.anticolonial.net
 
Avec la participation de Bachir Ben Barka, fils de Mehdi Ben Barka
Hocine Aït AHMED
Benjamin Stora, historien
Luis Bretto Garcia, Venezuelien

 
Programme du colloque:
 
Hocine Aït AHMED : invité d'honneur chef de déléguation FLN/ALN à la Conférence des Non Alignés à Bandung
13h30 première table ronde, Ingrid Alice NGOUNOU
- Contexte historique - Le sang de Bandung et les indépendances africaines: Lazare Ki ZERBO
- Panorama des indépendances vu du côté Français - De Gaulle et la décolonisation par Benjamin STORA - historien
- Décollage économique asiatique après l'ère de Bandung : Darwis KHUDORI
- De l'indépendance à la souveraineté: le cas de l'Amérique du Sud par Luis Britto GARCIA
- Les formes du néocolonialisme : dette, ingérence, ... Indépendance politique, souveraineté et développement : Georges COURADE : mise au point sur le processus de décolonisation en Afrique subsaharienne
15h30 : Présentation de la seconde table Ronde par Eugéni DIECKY
- La lutte de libération nationale algérienne dans le mouvement d'émancipation et d'indépendance des peuples du tiers-monde par Mohamed HARBI (à confirmer)
- Le point de vue des syndicats africain par un représentant de la FETAF
- Environnement, société civile par Luis Britto GARCIA. Comme l'ont montré les conclusions de la récente conférence de Copenhagen sur le climat
- La décolonisation des esprits vis-à-vis des idéologies productivistes occidentales dont la propagande nous a amené là où nous en sommes et la question de la dénucléarisation de la planète.
- Culture et indépendance : les artistes prennent du recul. Sylvie SECK
- La question du genre dans la décolonisation des esprits : Michèle DECASTERE et Brigitte LICQUARD, la condition de femmes en Afrique
- Le droit des peuples à l'auto determination : François MANGA-AKOA
- Conclusion, l'esprit de Bandung et la Tricontinentale : importance de l'union des peuples soumis à la colonisation d'hiers de d'aujourd'hui par Bachir BEN BARKA

http://cbparis.over-blog.com/article-l-esprit-de-la-conference-de-bandung-en-1955-la-fin-de-l-ere-coloniale-developpement-economique-et-social-ou-neocolonialisme-45160340.html
Partager cet article
Repost0
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 02:52
Cadeaux-banques-rien-pr-citoyens.jpg


Dislocation en cours :
Le cas grec... et l'Europe attaquée



Les banques et institutions financières sauvées
par les différents Etats de la crise générée par eux,
s'attaquent à présent aux maillons faibles des Etats de la zone euro.


Sacrés banksters !

Aggravation de la crise
selon LEAP/2020  dans les mois à venir.

L'effet des milliers de milliards dépensés par les Etats pour "traverser la crise" aura fait long feu.Ces sommes "immenses" aurons permis de ralentir durant quelques mois l'évolution de la crise globale, mais cette stratégie n'aura servi qu'à entrainer les Etats dans des bulles de déficits publics et risque de cessation de paiement.

La dislocation géopolitique est en cours : Etats au bord de la cessation de paiement, montée inexorable du chômage, chute de millions de personnes hors de la protection sociale, baisse des salaires, suppression des services publics, confrontation croissante Chine/USA, retour du risque de conflit Iran/Israël/USA, guerre monétaire globale...!

Le problème grec est une question interne à la zone Euro et à l'UE et la situation actuelle offre une occasion unique aux dirigeants de la zone Euro d'obliger enfin la Grèce à sortir de sa féodalité politique et économique.

Dans ce concert, le "cas grec" agite les médias et les experts,
il aura disparu des radars médiatiques internationaux d'ici quelques semaines,
car c'est l'arbre utilisé pour cacher une forêt bien
plus dangereuse
de dettes souveraines (celles de Washington et Londres),
et le début de rechute de l'économie mondiale.


Les dirigeants et médias anglo-saxons utilisent la situation de la Grèce pour masquer l'évolution de leurs économies et de leurs dettes publiques,
voici d'ailleurs les chiffres des déficits publics de divers Etats pour la seule année 2009 :
pour une famille standard (un couple et deux enfants)
USA - 13 735 €, Angleterre - 13 260 €, Grèce - 11 708 €, France - 8745 €, Allemagne - 7045 €
Ainsi USA et Royaume-Uni ont un mal croissant à attirer les capitaux dont ils ont besoin.

Dans le "cas grec" (comme dans toute aventure à suspens) il faut un "méchant", ainsi ce rôle de méchant est en général tenu par les grandes banques d'investissement de Wall-Street, en particulier par leur chef de file, Goldman Sachs.
Cette banque d'affaire new-yorkaise a été impliquée dans le
tour de passe-passe budgétaire qui a permis à la Grèce de se qualifier pour entrer dans l'Euro alors que ses déficits budgétaires réels aurait dû la disqualifier.

Et oui ! c'est Goldman Sachs qui, en 2002, a mis sur pieds un de ces montages financiers astucieux dont elle a le secret, et qui, de manière systématique, se retourne quelques années plus tard contre le client lui-même.
( le profit avant tout..!)

La responsabilité des dirigeants grecs de l'époque est totalement engagée et ils devraient être soumis à des enquêtes politiques et judiciaires grecques comme européennes pour avoir trompé l'UE et leurs propres citoyens dans le cadre d'un processus historique majeur :
la création de la monnaie unique européenne.

La responsabilité de la banque new-yorkaise l'est tout autant ( pour complicité) , surtout quand on sait que le vice-président pour l'Europe de Golman Sachs à l'époque était Mario Draghi, actuel président de la Banque Centrale d'italie, et candidat à la succession de Jean-Claude Trichet à la BCE.

Ce que Golman Sachs avait proposé était très simple ; monter un prêt invisible du point de vue budgétaire, qui permettait de réduire "fictivement" l'ampleur du déficit public grec.

Etant donné l'importance prise par Goldman Sachs dans les affaires financières mondiales ces dernières années, rien de ce que cette banque fait ne devrait laisser indifférents les gouvernements et les législateurs.
Avec l'illustration du rôle "néfaste" de Goldman Sachs et des grandes banques d'affaires en général,
 il serait plus qu'utile d'interdire l'accès de toutes les fonctions dirigeantes et financières
(BCE, commission, Banques centrales nationales) aux anciens responsables de ces banques d'affaires.

La zone Euro pourrait d'ailleurs demander dès aujourd'hui au gouvernement grec d'arrêter de recourir aux services de Goldman sachs puisque d'après le "Financial Times" du 28/01/2010, Athènes continue toujours à recourir à leurs services.

Il serait bon de chercher quel Etat a eu recours à Goldman Sachs ces dernières années
(il y a des services privés qui vont à l'encontre de l'intérêt collectif..!).


http://millesime.over-blog.com/article-le-cas-grec-un-must-45043486.html
Partager cet article
Repost0
16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 06:42


avenir-png.png

Not' ptit' coin d'paradis à nous...


Bonjour amis Lecteurs,

Etant donné les circonstances,

étant donné le monde qu'on nous prépare,
au mieux totalitaire et inhumain,
au pire ravagé par une guerre mondiale,

je vous propose de passer à la vitesse supérieure,
de nous préparer, d'oser créer ensemble du nouveau.


petit-prince-copie-4.jpg

Il est parmi vous des citoyens conscients de tout ce qui se prépare, avertis,
des citoyens pour qui l'idole n'est pas Mâmon, le Dieu Argent,  ou encore
la compétition entre tous, le consumérisme, le quantitatif, la rivalité, 
l'égoïsme, et qui rêvent d'un retour en arrière, de simplicité de vie,
de qualitatif, de fraternité, de coopération, d'entraide.

Je leur propose, surtout s'ils sont sans trop d'attaches familiales,
s'ils sont libres et prêts à vivre autre chose,
je leur propose, donc, de se concerter
et ensemble, de trouver une terre à acheter, à partager, 
une terre éloignée de la ville, une terre dans la nature, 
campagne, mer, ou aux pieds des montagnes,
mais préservée, et ensuite de s'y installer,
une caravane suffit, un mobil-home
(il y en a de beaux, confortables, spacieux),
ou un bungalow, ou une maisonnette, 
et puis des espaces de vie communs, 
quelque chose de chatoyant, de convivial, 
de simple, de réellement fraternel et communautaire,
vivant un peu comme les premiers chrétiens (Actes 3),
"n'ayant qu'un seul coeur et une seule âme, 
partageant tout entre tous, à chacun selon ses besoins", 
et sans aller jusqu'à cette communion des biens, au moins avoir
une communion des compétences et des coeurs,
basée sur deux ou trois choses:
L'éthique, l'idéalisme, la simplicité de vie... 


paysage-campagne-copie-1.jpg

Partager un petit coin de terre préservé, loin des turbulences,
des rejets, des mesquineries, des égoïsmes, des cupidités,
un petit bout de terre où la délaissée et le divorcé bougon, désenchanté,
pourront se sentir aussi bien que les jeunes couples partageant un amour ardent,
un petit coin de paradis où l'ancien et l'enfant pourront échanger, communier,
et révéler au monde alentour la joie du partage, de la communion, de la fraternité en actes.

Alors, on esquisse quelque chose ? Prêts à vendre votre lopin de terre,
votre appart, ou à placer vos économies, dans un bout de rêve ?

Moi Eva, je coordonnerai cette initiative tendre et douce

evaresis@yahoo.fr

Cordialement, eva



                                                       Unite-et-paix.jpg


 

Reçu:

 
Pourquoi pas une rubrique spécifique pour cette création d'une nouvelle réalité, d'un nouveau monde, d'un nouveau paradiglme ?
 

Le mélange avec la crise, l'utopie, zeigeit...tout cela est un peu touffu...

Connaissez-vous ce site ?

www.nouveau-paradigme.com et spécialement son forum ?

Bien cordialement
(suite sous l'image, un des projets en cours de réalisation au Canada, comme la Cité Radieuse à Marseille de Le Corbusier))


                         
                                        http://www.bioperfection.com/arc-en-ciel/


Le monde actuel est notre reflet. Il est tel que nous sommes, perdu et dégénéré, se sentant victime d'une oppression grandissante qui l'accable. Il a perdu sa connexion avec la nature, avec la vie véritable. Il se sent faible, impuissant et prisonnier (..) Les humains...
doivent cesser de créer des victimes et d’être des victimes

Voici quelques-uns des concepts qui façonnent les généralisations à l’heure actuelle :

  • Le pouvoir et la permission sont entre les mains d'une divinité extérieure.

  • La violence est la façon de résoudre les différends.

  • Les êtres humains sont plus différents qu'ils ne sont semblables.

  • Avoir raison est plus important que comprendre.

  • Le passé contrôle le futur.

  • Le luxe et les plaisirs sont indispensables pour être heureux.

  • La complexité est plus satisfaisante que la simplicité.

  • La raison du plus fort est toujours la meilleure.

  • Le service et le sacrifice sont les cadeaux ultimes qu'une personne peut offrir aux générations futures.

  • Il n'y a pas assez de ressources et, pour les posséder, on doit les dérober aux autres.

  • Si quelque chose « cloche », les lois et les règlements peuvent régler la question ou la solution se trouve dans un contrôle accru.

La liste est sans fin. 
extrait de http://www.nouveau-paradigme.com/situation.htm
Vivre en accord avec les simples lois universelles


http://r-sistons.over-blog.com/article-appel-d-eva-aux-lecteurs-se-preparer-ensemble-a-une-vie-simple-solidaire-45040867.html




avenir-png.png


Commentaire reçu sur cet article, et ma réponse :


Bonjour Eva,

Je n'ai pas le temps de lire tous tes articlles, mais le coup du petit coin de paradis m'a interpellé.

Question désinformation politique, je crois qu'aujourd'hui il est vain, voire impossible de connaître la vérité factuelle de certaines situations.

Défendre des thèses que certains qualifient bêtement de complotistes ne me semble pas "productif". Cela amène encore plus d'angoisse, de violence et de luttes entre partisans et opposants de thèses différentes.

En ce qui concerne le projet de vie que tu proposes, il me trotte souvent dans la tête, entre autre parce qu'il correspond à une expérience de vie communautaire assez dépouillée en Ardèche au début des années 80.

Je ne sais pas si c'est le système dans lequel nous vivons qui est seulement responsable des souffrances que beaucoup endurent aujord'hui. Je crois que la majorité d'entre nous en sont responsables, ne fut-ce que par un complicité tacite.

D'où la tendance prédominante de vouloir à tout prix faire partie d'un camp. Pour lutter contre ce qu'on considère comme injuste. Et chacun peut trouver des injustices. L'ouvrier peut trouver injuste qu'un pdg gagne des années de smig en un an, un Pdg trouvera injuste qu'un homme sans ressources puisse toucher le RSA sans être obligé de rendre service à la société par exemple.

Ta proposition ressemble à une sorte de vie monastique. Et dans les monastères, on trouve de tout. Certains y rentrent pour fuir leur angoisse, d'autres par tradition familiale, d'autres parce qu'ils sont persuadés que c'est leur devoir, que leur Dieu est l'Unique. D'autres enfin sont de véritables spirituels qui ont de loin dépassé les divisions religieuses et sont totalement ouverts à l'inconnu, à l'autre.

Mais il est de plus en plus difficile de pouvoir se poser dans de tels lieux sans devoir faire allégeance à la religion.

Se mettre en retrait de la société n'est -il pas une forme de fuite du combat, de l'affrontement, de l'opposition ?

Je précise que je trouve le combat stérile en toute situation. Et que lorsque j'utilise le terme de fuite, je ne l'utilise pas dans un sens péjoratif, puisque de fait je ne pense pas qu'il faille "en premier lieu" s'opposer.

La phrase de Richard Buckminster Faller est très juste à ce titre.

Tout ceci pour dire que bien que ton idée me séduise énormément, je me demande si c'est la solution dont le monde a besoin.

Il va de soi que nous vivons dans un monde qui marche sur la tête. C'est tellement fort qu'il n'y a en réalité pratiquement plus d'alternative poitique. Or de l'Economie de Marché (béni soit son saint nom), point de salut.

C'est passé inaperçu, mais notre petit président l'a lui-même reconnu en dézinguant la décroissance. C'est tellement dans l'air du temps que le moral des Français est évalué en fonction de leur consommation. Personnelement, lorsque je consomme au delà de mes besoins, je sais que je suis dans une forme d'angoisse et que je compense ainsi.

Aujourd'hui donc, même si je n'arrive pas à incarner cette vison des choses, je pense que c'est en étant capable de vivre d'une autre manière, sans être doctrinaire, mais en laissant aux autres le temps qu'il leur faut pour découvrir qu'une autre réalité est possible.

Et je ne crois pas qu'il faille aller vivre isolément pour cela. C'est de témoins proches dont nous manquons cruellement, et non d'oasis. Qu'il en faille, c'est certain, mais en temps que lieu de ressourcement avant tout.

Pour le reste, la décroissance, un autre mode de vie qui n'est pas basé sur l'échange commercial devrait pouvoir se vivre sur le terrain. Si l'on base sa vie avant tout sur la relation, on peut être tellement comblé qu'on quitte sans douleur le schéma de la société de consommation.

Je la verrais plutôt comme ça la première résistance. Une non résistance en fait. Une sortie d'un mode de vie sociétal qui ne se fasse pas en opposition, qui ne se fasse pas via une lutte contre.

Le capitalisme se nourrit de notre angoisse tout en l'entretenant. Mais encore une fois, le capitalisme ne peut rien sans l'homme.

Je crois illusoire de croire qu'en se retirant du monde, l'homme deviendrait bon. Je pense que la première démarche vitale pour tout le monde est d'abord d'accepter l'idée qu'il va mourir, et que c'est dans l'ordre des choses. Tant que ce problème fondamental ne sera pas résolu, quel que soit le cadre de vie, les conflits entre individus subsisteront.

On ne peut "permettre" à chacun de se réaliser qu'en l'acceptant tel qu'il ;paraît. Et on ne peut réaliser quelqu'un à sa place.

Et pour cela, pas forcément besoin d'un lieu à part, mais surtpout être de manière "à part".

Je crois que c'est dans la mesure où la majorité de la population choisira d'elle-même un autre mode de vie que ce système politico économique disparaîtra de lui-même.

Via le chemin de la démocratie réelle, telle que je la définis sur mon blog.

Ceci dit, je suis toujours ravi de te lire et de réfléchir ainsi plus en profondeur sur ma manière d'appréhender les choses aujourd'hui.

Cordialement,

Olivier
Commentaire n°1 posté par Olivier aujourd'hui à 07h58


Réponse d' Eva :


Bonjour Olivier

ravie de te lire, moi aussi

Et j'aime te lire, mais quel dommage que ton blog soit si dur à lire, car touffu - de mon point de vue

Ne te méprends pas: Je ne prône pas la fuite, la mise à l'écart

Je plaide pour un mode de vie comme avant les individus le connaissaient, c'est à dire que dans une même maison il y avait les différentes générations ensemble, avec pièce commune où se retrouver, échanger

En somme, comme j'ai vu le long de la route près de la frontière espagnole, un terrain, et dessus, une maison, un bungalow, une caravane, un petit immeuble etc tout ça dans le même "enclos", je le rêve chacun s'appropriant le terrain pour y vivre selon ses moyens et goûts, mais en ayant une pièce commune, conviviale, comme la Cité radieuse Le corbusier à Marseille - bref mode de vie plus convivial, moins replié sur soi

Je crois que notre société souffre aussi de son individualisme, société éclatée chacun seul de son côté, ce n'est pas humain

Pas de vie monastique, mais vivante

Je verrai bien des gens de toutes origines, races, confessions, pour partager la diversité, s'enrichir mutuellement

Ce n'est pas une fuite, c'est constructif, humain, vivant, être ensemble pour être mieux ensuite dans le monde

En période de guerre, il y a échange de compétences, entraide, amitié

Quant au mode de vie non basé sur l'échange commercial, c'est le rêve!

Heureuse de ta participation, merci, cordialement eva

Tu vis de quel côté ?  
Partager cet article
Repost0
16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 06:35


Consitutionnalisons le droit au logement !


http://amitie-entre-les-peuples.org/spip.php?article918

1994 - 2009 : Quinze ans de revendications pour que l’Etat soit le garant du logement pour tous ! Il est temps de constitutionnaliser le droit au logement.


Si le droit au travail fait encore débat le droit au logement lui est très largement reconnu au niveau international. Au titre de la plus élémentaire dignité humaine, il figure dans plus de 100 constitutions nationales dans le monde... mais pas en France. Voir sur ce point la brochure du CETIM (Centre Europe - Tiers Monde).

En France, la loi DALO - Droit au logement opposable - est publiée avant la fin du mandat de Jacques CHIRAC soit le 5 mars 2007. Elle n’a pas offert avec le gouvernement libéral de N Sarkozy les solutions attendues. Il suffit de lire ou d’écouter le dernier bilan du comité de suivi : "Deux ans après, le bilan mitigé du droit au logement" France Info - 31 octobre 2009

* Il faut un gouvernement déterminé pour en finir avec cette indignité . Consitutionnalisons le droit au logement.

La loi DALO désignait clairement l’Etat comme le garant du droit au logement. Il s’agissait de passer d’une obligation de moyens à une obligation de résultats ! Elle répondait ainsi à une demande présentée en 1994 ! Que de temps passé en vain en propositions précises des uns et revendications générales des autres ! En effet c’est en décembre1994 qu’était publié le second rapport du Haut Comité pour le Logement des Personnes Défavorisées. Ce HCPLPD institué auprès du Premier ministre a pour mission de faire des propositions au Président de la République. Ce sont les gouvernements successifs qui évidemment décident de la politique à mener en la matière. Ce rapport de décembre 1994 porte un titre prometteur : De l’Etat tuteur à l’Etat garant (102 pages consultables sur internet). Etat garant signifie que le droit au logement est assuré réellement via un service public du logement qui suppléé aux carences du marché en la matière. Qu’ont fait les gouvernements successifs de cette mission publique essentielle ?

* Quinze ans de libéralisme et de montée des inégalités de logement.

En quinze ans on a vu que le marché immobilier montrait sa bonne capacité de réponse auprès des couches aisées mais restait évidemment déficient auprès des couches sociales insolvables ou très peu solvables. Les ultra-libéraux à l’instar d’un Bénard n’ont que mépris pour les défavorisés qui ne peuvent accéder aux biens du marché immobilier locatif. Ils préfèrent les parasites de la finance. La récente crise financière a accrue cette inégalité de l’offre. En effet, l’acquisition d’un appartement est un poste très couteux. De nombreux prolétaires payés au-dessus du SMIC restent hors du champ des acquéreurs potentiels, y compris pour un logement très petit. Quand à la location d’appartement elle est aussi très couteuse dans le secteur marchand et réduite dans le secteur non marchand, celui des HLM.

La crise globale actuelle opère un déclassement social contrasté mais assez généralisé au sein du peuple-classe. Même les couches moyennes subissent les effets de la crise qu’il s’agisse de l’emploi ou des revenus. Dans ces conditions on comprendra que les populations défavorisées françaises (1) ou non soient durement frappées. Dans ce cadre, le logement est un des secteurs sensibles. Des individus se retrouvent à la rue ou couchent dans leur auto. Des familles recourent au squatt. La situation vécue par les sans-abri, les sans-logis et les mal-logés (gens du voyage, habitat hors normes,par des parents ou des amis,etc.) est dramatique et inacceptable.

En 1994, le Haut comité a repris le premier rapport de décembre1993 intitulé "Propositions pour le logement des personnes défavorisées" et examinait le sort réservé aux 10 propositions (p 15) qui y figurait. Rien ici de purement incantatoire ! Le rapport de 1994 précise (p14) "Ce n’est pas du jour au lendemain que les dispositifs mis en place peuvent connaître leur pleine efficacité. Mais il faut aujourd’hui tripler les efforts". On en peut vouloir obtenir la confiance de la finance et celle du peuple. Les gouvernements successifs ont préférés les marchés, marché financier et marché tout court plutôt que les services publics.

* Du nécessaire logement d’insertion au logement ordinaire pour tous.

A propos de l’insuffisante connaissance des populations défavorisées le rapport indique que "la question ayant été fortement posée au cours des années précédentes, on aurait pu penser que des éléments quantitatifs seraient apportés au débat au cours de l’année 1994. Il n’en a rien été. Qu’en est-il aujourd’hui ? Plus que des chiffres on a aussi besoin de notions précises, beaucoup plus que celle offerte par la loi du 31 mai 1990. Doit-on intégrer ou non les individus recevant un salaire faible ? On peut être salarié et être pauvre. Par ailleurs, les libéraux favorables à la promotion du service public universel tendent à considérer comme pauvre des individus ne percevant que des sommes inférieures ou équivalentes au RMI. La réponse du HCPLPD est la suivante : "Une personne ou une famille à "petits revenus" ordinaires est une personne, ou une famille, ordinaire qui a droit à un logement ordinaire. Les logements d’insertion ne doivent pas être attribués aux personnes et familles en difficultés d’accès à un logement du seul fait de la faiblesse de leur ressources. La réponse à ce problème réside dans l’offre de logements, dans la politique des loyers, dans la solvabilisation. Pas dans l’insertion. Les mécanismes d’insertion doivent constituer l’exception et non la règle.(p37). Effectivement le principe consiste à créer un grand service public national du logement.

Voir ici deux contributions qui vont en ce sens :

* pour la CGT : Notre conception du logement du service public national du logement et de l’habitat par Conchita Aguilar Membre de la Commission exécutive de la Fédération des services publics Membre du Collectif confédéral du logement.

* pour ATTAC France : Conférence-débat sur le logement par Olivier TRIC et Christian DELARUE

Le rapport précise aussi que la réponse reposant sur les acteurs locaux l’Etat garant demeurait impuissant. L’Etat garant doit être en capacité d’user de ses prérogatives de puissance publique pour contraindre les collectivités défaillantes à agir. Voilà qui démontre la nécessité d’une prise en charge nationale des problèmes du logement via un service public national. Une telle solution n’implique pas que tout soit centralisé. Simplement contre le mal-développement social et territorial qui caractérise le capitalisme il faut une réponse de cohérence globale à minima correctrice "anti-capitaliste" et in fine productrice d’un développement harmonisé territorialement et avec péréquation tarifaire pour garantir l’accès du logement à tous.

Christian DELARUE Commission Logement d’ATTAC.

1) La définition légale des personnes et familles défavorisées ne fait heureusement pas état de la nationalité des personnes. Cette définition précisée dans le rapport est reprise de la loi du 31 mai 1990. Il s’agit de toute personne ou famillle éprouvant des difficultés particulières en raison notamment de l’inadaptation de ses ressources ou de ses conditions d’existence pour accéder à un logement décent ou s’y maintenir".


Source : http://amitie-entre-les-peuples.org/spip.php?artic...


http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=10941





Le droit au logement, Qu'est ce que le droit au logement?
cabinetsavocats.com/droit-immobilier/droit-au-logement.php - 71k - En cache


Droit au logement. Extraits de la loi du 31 mai 1990 visant à la mise en oeuvre du droit au logement: ... Extrait de la loi visant à la mise en oeuvre du droit au logement ...
www.dguhc-logement.fr/infolog/droit_au_logement.php - En cache


presenetation du dispositif de droit opposable au logement ... Un droit à l'accès et au maintien dans un logement décent et indépendant a été institué ...
manche.pref.gouv.fr/.../droit opposable logement.asp - 126k - En cache
Partager cet article
Repost0
16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 06:25
publié par pouffepouf (tendance anar, très tendance) Avant-hier 16H54 


Drapeau d'

Al Qaïda n'existe plus... Al-Qaida en Irak.

Auteur :
extrait d'une conférence sur Al Qaida au Sénat - Source : http://videos.senat.fr/video/videos/2010/video3893.html


Vous allez entendre le représentant de la DGSE française dire tout de go qu'Al Qaïda n'existe plus depuis 2002... et que nous faisons n'importe quoi sous prétexte de lutter contre Al Qaïda...


http://videos.senat.fr/video/videos/2010/video3893.html


C'est passionnant...



Auteur :
extrait d'une conférence sur Al Qaida au Sénat - Source :
http://videos.senat.fr/video/videos/2010/video3893.html


http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=10930
Partager cet article
Repost0
16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 06:19

Dormez tranquilles


Braves français dormez tranquilles Après la mascarade nationale du Grenelle, vous avez vu la mascarade internationale de Copenhague pendant la mascarade de la pandémie. C'est toujours du grand spectacle. Les défenseurs du Marché ne peuvent pas être les défenseurs de l'écologie, du lien, de la solidarité, de la justice qui n'est pas que sociale, du sens civique etc...

Bref, on ne peut pas moraliser quelque chose qui est amoral par définition. Polluer et marchander la dépollution ou le CO2. Assassiner pour vendre des armes ou de la chimie, Privatiser les profits, socialiser les pertes etc...


Braves français dormez tranquilles, Et rappelez-vous ; nous avons dit non à cette Constitution.


Braves français dormez tranquilles,Est-ce que vous ne voulez toujours pas voir ? Ils livrent aux chiens du Marché l'intérêt général ; l'eau, la santé, l'enseignement et les autres services public.


Braves français dormez tranquilles, C'est la prévarication généralisée et allez donc vous faire vacciner puisqu'ils vous ont fait si peur. L'ordre des médecins a été crée sous Pétain, c'est inespéré pour vous « arraisonner ».


Braves français dormez tranquilles,Et méfiez-vous du virus P31-32, le virus de l'esprit critique. Cette prévarication dénonce à la fois l'absence de transparence, l'absence de contrôle démocratique et les niveaux multiples de conflits d'intérêts, voire de corruption.


Braves français dormez tranquilles, En 2007 on vous a demandé de choisir entre la peste et le choléra et vous avez quand même choisi l'un des deux, malheureux . Il n'y a pas de moindre mal et il n'y a même pas d'opposition dans cet empire du même nom.


Braves français dormez tranquilles, Il n'y a pas de socialiste en France, le dernier s'est fait assassiner en 1914, une première fois... une seconde fois en 1981, une troisième fois en 2007 etc... et, pour que le pauvre homme se retourne une énième fois dans son caveau du Panthéon, il faut affirmer ceci : à l'époque de Jaurès, il y avait mieux que Jaurès ; il y avait... les coopérateurs. Seulement c'était sans compter l'éternelle déviance de certains hommes lorsqu'ils ont un certain pouvoir.

Braves français dormez tranquilles, on ne peut enfermer les gens dans des systèmes, dans des partis, des boites etc..., il n'y a pas de partis de la liberté, égalité encore moins de fraternité, un parti socialiste surtout français ne peut être qu'une imposture ; on doit tendre vers plus de socialisme, tendre vers les trois autres. Tendre vers ...c'est un idéal.

Braves français dormez tranquilles, Il manque une dimension humaine à tout cela. Nous voyons pourtant de plus en plus de suicides chez les employés, les paysans etc... surendettement ou management etc... logique de guerre, marcher sur la tête de l'autre pour avancer. Formatés qu'ils sont à l'individualisme, ils en oublient de remonter à ceux qui leur ont imposé cette folie meurtrière.

Braves français dormez tranquilles, Sacrifier l'agriculture paysanne au profit de l'industrie, l'agro-business, le brevetage du vivant sont des autres holocaustes, le GNIS (groupement des semenciers) a été aussi crée sous Pétain. Mais cela fait 500 ans qu'ils se suicident dans le sud ! Puisque vous ne réagissez pas pour ceux du Sud, combien faut-il de suicides pour ceux du nord ? Combien encore ?

Braves français vivez tranquilles,Il nous faut nous reconnecter avec la nature, respecter les cycles, la vie, les autres... Nous avons à inventer, à créer pour vivre ensemble en bonne intelligence. Nous avons à tenir les leçons du passé et comprendre ceux qui témoignent, ceux qui restent transparents, simplement, ceux qui luttent. Chacun rêve ce qu'il veut mais on attend les actes, pas assez d'actes ; on doit se lever. On se lève déjà.

Braves français dormez tranquilles, On vous fait même dénigrer la grève ; une grève, c'est justement fait pour déranger, c'est la seule solution non violente qu'a un employé pour se défendre. Un suicide c'est lorsque l'on est isolé, une grève c'est lorsque l'on est soudé. Une grève qui se voit, une grève efficace est une grève générale ou alors démissionnez en masse. Mais restez debout. Ils sont si peu nombreux à maintenir cette illusion, cette imposture. Les Tartuffes.


Braves français dormez tranquilles, si on vous dit démographie répondez injustice sociale, pillage. si on vous dit progrès et croissance, répondez illusion, techno-fascisme, imposture. Si on vous dit libre échange ou État providence, régulation, répondez lâcheté et sophistication de la néo-barbarie. Si les chiens de garde rétorquent que libéralisme politique ou de droit est différent du libéralisme de marché répondez qu'il y a autant de différence entre le nucléaire civil et militaire... répondez toujours, surtout répondez et ne vous laisser pas enfermer.


Braves français dormez tranquilles, c'est beaucoup plus grave que cela ; on ne peut pas se contenter de faire son petit projet ou petit geste écolo dans son coin ou seulement ronchonner contre ces mauvaises personnes qui nous étouffent ; Il y a trop de murs de la honte.


Braves français dormez tranquilles,la patience a ses limites et nous devons mettre un terme à l'oligarchie et la prévarication Il ne peut pas y a avoir de confiance si il n'y a pas de justice. Ils prétexteront la violence, nous répondrons par l'intelligence.

Braves français dormez tranquilles, La société du spectacle vous distrait-elle ? le climat sécuritaire et délétère, le décervelage et formatage médiatique marche -t-il à ce point avec la people-isation et la sport-ivation ?


Braves français dormez tranquilles, Nous n'avons ni les moyens ni la volonté de vous le marteler par média interposé mais vous pouvez nous croire sur parole : on nous ment surement (abréviation selon Anne-Cécile : OMS). Et la croissance est le problème, pas la solution.


Braves français dormez tranquilles, Un ministère de l'identité nationale qui cherche à se justifier auprès du public, il n'a pas à se justifier...il a à disparaître !


Braves français dormez tranquilles, Un afghan qui se bat en Afghanistan c'est un résistant.


Braves français dormez tranquilles,Grâce à une main invisible qui a armé un simple (surement celle d'Adam Smith...), que cela soit un montage ou non, un politicien européen nous a montré le vrai visage des politiciens dans cette Europe des chiens du Marché : des marionnettes maculés de sang et ce n'est pas le leur. Jamais cette évidence n'a été aussi visible.


Braves français dormez tranquilles,Un État nucléaire, c'est bien un État totalitaire. Malgré la grippe du goret, le nucléaire reste le meilleur exemple de l'imposture. Est-ce une rumeur comme ce nuage de Tchernobyl ? ; une autorité aurait affirmé pour se justifier de ne pas avoir ordonné les mesures élémentaires de protection contre la radioactivité en 1986, qu'il avait fait ainsi (soit-il) en tant que chrétien, pour que la population ne cède pas à la panique, et que des milliers de femmes ne se fassent pas avorter (c'est pas chrétien ?) . Toujours pas condamnés ces chrétiens au fait, toutes les autorités crétines ou non d'ailleurs.


Mais de quels chrétiens parle-t-il ?
 
- Des chrétiens qui ont pillé, violé, assassiné jusqu'à Jérusalem ?
- Des chrétiens qui ont fait de même en Amériques, Afrique, Océanie, Asie et réduit ces continents à l'esclavage (encore aujourd'hui), leurs civilisations anéantis, leurs paysages dévasté, des veines ouvertes, des plaies béantes, l'acculturation, la violence, la misère et la faim sont leur héritage, seuls quelques îlots de fierté résistent encore.


De quels chrétiens parle-t-il ?
 
- Des chrétiens qui on balancé une bombe sur un peuple à Hiroshima ou des chrétiens qui en ont remis une couche à Nagasaki juste pour épater Staline et les autres postulants ?
- Des chrétiens qui balancent des bombes à uranium appauvri sur un peuple au Liban, en Irak, Kosovo, Afghanistan, Gaza en Palestine ?

Quels chrétiens ?
- Des chrétiens assis sur des sacs d'or et des « secrets » au Vatican ? De « Mistère12 » à « Mister16 » ?
- Des chrétiens qui voulaient aussi avoir leur jouet en Algérie et en Polynésie ? Braves français priez tranquilles...


Braves français mourrez tranquilles, les faibles doses de radioactivité sont bien pires que le scandale de l'amiante, du sang contaminé, etc... de ce codex alimentarius et de cette pandémie réunis.


Braves français dormez tranquilles, La société civile s'occupe de tout et gratuitement, bénévolement. Vous pouvez continuer de voter pour ceux qui s'octroient des privilèges « dus à leur rang » et qui n'oublient pas leurs amis... Dans un pays où les avocats sont rois, vous avez le choix entre voter ou porter plainte, deux choix possible dans ces nouveaux pays totalitaires. (un troisième choix est de regarder la télé...).


Braves français dormez tranquilles, hier, aujourd'hui et demain, des hommes et des femmes se lèvent de plus en plus nombreux, aidez-les. Si naguère, vous avez aidé des enfants juifs, aidez maintenant ceux de Tchernobyl. Et si naguère vous avez dénoncé ou rassemblé ces enfants dans un stade, vous pouvez faire cette fois un pas en dehors du rang . A ceux qui se lèvent, on leur opposera des français sur-équipés, bien entrainés mais heureusement pas endoctrinés.


Braves français dormez tranquilles, et rappelez-vous ; des espagnol contre des espagnol, des français contre des français, est-ce cela que vous voulez ? Ironie de l'histoire, le libéralisme, ce montage intellectuel (avant qu'il devienne un montage financier, ultra ou néo) serait née de cette peur de guerre civile, tous contre tous...


Braves français dormez tranquilles,Et demain levez-vous aussi ou mourrez en silence. Nous aussi nous sommes français, c'est aussi pour cela que nous sommes debout avec nos camarades de toutes nationalités et de tous les horizons confondus. C'est aussi parce que nous aimons la vie que nous sommes là depuis trois ans.


Braves français mourrez tranquilles,Nous n'irons pas cracher sur vos tombes... Nous n'avons pas que ça à faire. Vous, nous, sommes tous français, cochons de français.


Jean-Yves Peillard membre du collectif www.independentwho.info et d'autres associations terroristes (surement liées avec Jean-Paul Qaïda et Jean-Daniel Tarnac)

Du même auteur Jean-Yves Peillard

Des pommes pour Belrad, pas des nèfle

Un français « portant sa croix »

Nous irons à Fessenheim

L’ultimatum

Le désabrutissement

Les yeux de Vassili Nesterenko

Unhappy birthday to you : 50 ans de l’accord OMS-AIEA

17 Mai 2009 aux Glières

Vigie parisienne (Paris meurtrie, Paris martyrisée mais Paris enfoirés)

Discours devant l’Assemblée


Auteur : Jean-Yves Peillard  - Source : Construire un Monde Solidaire

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=10806

Publié par Roland
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche