Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 00:01

 

Le nouveau partage des Balkans ?
Timur Blokhine
Mardi 9 Octobre 2012


Le nouveau partage des Balkans ?

Les négociations entre Belgrade et Pristina concernant le Kosovo sont dans l'impasse. Sur ce fonds il y a plusieurs déclarations et propositions concernant les variantes de trancher le « nœud balkanique », par exemple, « la division du Kosovo » quand la partie Nord sera attribuée à la Serbie et la partie Sud recevra l'indépendance. Nous entendons également souvent qu'une République Serbe puisse se détacher de la Bosnie-Herzégovine et faire partie de la Serbie.

6 pays se sont formés après la désagrégation de la République fédérative socialiste de Yougoslavie. Cependant, la formation de ces Etats n'a pas mis fin aux contradictions balkaniques. Leur concentration principale est en Bosnie-Herzégovine. L'organisation territoriale de la Bosnie-Herzégovine est fixée par l'Accord de Dayton, selon lequel le pays se compose d'une République Serbe et de la Fédération Croato-musulmane.

La République Serbe est économiquement et politiquement plus réussie que son voisin. Le politologue serbe et rédacteur en chef du portail Frontal.rs Danijel Simic raconte que l'idée de l'indépendance de la République Serbe est très populaire :

« Si le référendum avait lieu demain, plus de 99 % voteraient pour. L'idée de l'indépendance et de l'union avec la Serbie sous une certaine forme, est vivante ».

En même temps les violations de l'accord, dont on parlera surement si la République serbe se sépare de la Bosnie-Herzégovine, n'étonneront personne parce que ce document est déjà bien défiguré, explique Danijel Simic :

« L'Accord de Dayton peut entrer dans l'histoire comme l'acte juridique le plus violé avant tout par les hauts représentants. Ils pouvaient remplacer les représentants de la République serbe élus et se mêler de la Constitution. Sous la pression des hauts représentants plus de 55 prérogatives de l'Etat ont été annulées ».
En même temps il existe une idée de diviser le Kosovo et d'attribué sa partie nord (peuplée par les Serbes) à la Serbie. Enfin il faut se rappeler que Tomislav Nikolic, président actuel de Serbie, étant vice-président du parti radical serbe avait déclaré que la plupart des habitants de Serbie, de Monténégro et de la République Serbe voulaient vivre dans le même Etat et « il n'est pas possible d'arrêter ce processus ».

french.ruvr.ru

 

http://www.alterinfo.net/Le-nouveau-partage-des-Balkans_a82293.html

 

 

.

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 21:28

 

anti-homeopathie

Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?


Les médecines naturelles sont un domaine plus surveillé par les autorités que bien des activités criminelles.

La vente de compléments alimentaires naturels (plantes, vitamines, acides gras, acides aminés, minéraux, etc.), par exemple, est réglementée de façon beaucoup plus stricte que la vente de tabac, d'alcool, d'armes, ou encore de films incitant à la violence.

Le cas de la vitamine D

Pour illustrer la rigidité de la situation, nous allons parler d'un produit naturel dont aucun scientifique sérieux ne peut contester les bienfaits : la vitamine D.

La vitamine D est produite dans votre peau sous l'effet du soleil, et plus précisément sous l’action des rayons ultraviolets. Dans les pays du Nord de l’Europe, 75 % de la population souffre d’une carence en vitamine D pendant l’hiver. Cette carence est d'autant plus répandue que les foies de morue et de flétan et les poissons gras (sardines, hareng, maquereau, thon etc.) qui sont les principales sources alimentaires de vitamine D, sont de moins en moins consommés.

Or, manquer de vitamine D a des effets graves. Cette vitamine joue un rôle essentiel dans la régulation du métabolisme phosphocalcique (indispensable au bon fonctionnement musculaire, intestinal, neurologique et à la minéralisation des os) ; elle est aussi fortement impliquée dans la synthèse de l’insuline par le pancréas. Enfin, elle exerce des fonctions physiologiques de type hormonal sécostéroïde en exerçant de multiples effets sur l’expression des gènes.

En effet, la vitamine D influence plus de 3000 gènes dans le corps dont, par exemple, les gènes qui contrôlent la lutte contre les infections, et qui produisent plus de 200 peptides anti-microbiens.

Et ce n'est pas tout !

Les études scientifiques ont établi un lien incontestable entre le taux de vitamine D et l'état de santé :

  • Selon une méta-analyse de 18 études en double aveugle randomisées, un taux élevé de vitamine D dans le sang réduit le taux de mortalité toutes causes confondues [1]. Une étude en double-aveugle, ou double insu, est une étude où des personnes suivent un traitement ou un placebo (faux médicament), sans que ni leur médecin, ni elles-mêmes, ne sachent si elles reçoivent le traitement ou le placebo.
  • Une étude récente a montré que le nombre de décès au Canada pourrait être réduit de 37 000 annuellement, soit 16 % des décès du pays, si la population avait un taux de vitamine D plus élévé [2].
  • Une étude réalisée en commun par les universités de Graz (Autriche) et Heidelberg (Allemagne) est arrivée à des conclusions similaires, en février 2009 : 3200 hommes et femmes de 62 ans en moyenne ont été observés sur une période de sept années. 740 sont décédés entre temps. Parmi les personnes décédées, elles étaient deux fois plus nombreuses à avoir un taux de vitamine D réduit, qu'un taux de vitamine D élevé.
  • Grâce à ses effets bénéfiques sur le système immunitaire, la vitamine D pourrait avoir un puissant effet de protection contre le cancer. Les chercheurs sur le cancer de l'hôpital Mount-Sinai de Toronto (Canada) ont comparé les habitudes alimentaires de 760 femmes ayant le cancer du sein à un groupe de 1135 personnes en bonne santé. Ils ont constaté que les personnes ayant un bon taux de vitamine D avaient 24 % de risques en moins de tomber malade. Des résultats similaires ont été observés pour le cancer de la prostate et du colon.
  • Les chercheurs de l'Institut du Coeur de Kansas City (USA) ont également démontré un effet protecteur de la vitamine D sur le coeur et les artères. En décembre 2008, ils ont évalué les données concernant plus de 10 000 personnes test, sur une durée de dix-sept ans. Il s'est révélé qu'un taux réduit de vitamine D dans le sang doublait le risque d'infarctus. Une cause possible de cet effet protecteur est la capacité de la vitamine D à diminuer la pression sanguine.

Face à tous ces bienfaits (et il y en a d'autres), la vitamine D présente aussi des dangers pour la santé. Mais ces dangers sont limités : il est impossible de souffrir de surdose de vitamine D par sa seule alimentation. Et il faut prendre quotidiennement des doses supérieures à 20 fois les apports journaliers recommandés (AJR), autrement dit avaler une douzaine de pilules ou d'ampoules de vitamine D par jour, pour observer des effets indésirables.

Vous pourriez donc penser qu'une complémentation modérée de vitamine D, dans les populations déficitaires, serait favorisée par les pouvoirs publics ; que le ministère de la Santé informerait le public ; et que les fabricants de ces compléments seraient autorisés à signaler les bienfaits à attendre de cette vitamine, par exemple en diffusant les résultats des études scientifiques citées ci-dessus.

Eh bien pas du tout. La vente de vitamine D à des doses suffisantes pour avoir un effet bénéfique réel est strictement interdite sans ordonnance d'un médecin. Ce qui explique que seule une infime proportion de la population, particulièrement bien informée et motivée, bénéficie des nouvelles découvertes sur la vitamine D.

Non seulement les fabricants de compléments alimentaires ne sont pas encouragés à informer le public de ses bienfaits, mais il leur est même interdit de le faire, et même de vendre des doses de 5 microgrammes de vitamine D (Apport Journalier Recommandé officiel).

De plus, s'ils vendent de la vitamine D en citant sur la notice une seule des études citées plus haut, ou s'ils laissent entendre dans la présentation du produit qu'elle peut avoir un bienfait pour la santé, quel qu'il soit, ils sont passibles des poursuites prévues à l'article L5122 du Code de la Santé Publique.

Interdiction des allégations thérapeutiques

Il est interdit aux fabricants de compléments alimentaires de mentionner sur leurs produits les effets  escomptés sur la santé, les maladies, en termes de prévention comme de guérison.
Si on suit la réglementation actuelle jusqu'au bout, il est interdit à une marque d'eau minérale d'indiquer sur l'étiquette que l'eau « aide à prévenir la déshydratation ». Ce n'est pas un canular, mais l'expérience réelle que viennent de réaliser deux chercheurs allemands, dont la demande a été refusée par l'agence européenne du médicament.

La conséquence est que les patients en sont réduits à courir des risques insensés en recherchant sur Internet des indications sur les compléments alimentaires qu'ils achètent. Risques insensés non parce que les produits qu'ils prennent pourraient leur causer des inconvénients, mais parce qu'ils ont de grands risques de passer à côté d'un produit qui pourrait les aider. Et pourtant, cette interdiction d'information est imposée au nom de « la protection de la santé publique ».

En prenant ainsi la défense des fabricants de compléments alimentaires, je sais que je m'expose à être critiqué comme un « suppôt de l'industrie » et des « vendeurs de pilules ».

Mais mon activité professionnelle ne consiste pas à vendre de tels produits : elle consiste à produire et publier de l'information sur la santé naturelle. J'aurais tout à perdre, en terme de crédibilité, à prendre le parti de tel ou tel secteur de l'industrie. Et précisément, ainsi que je le dis toujours, votre meilleure source de vitamine D est entièrement gratuite puisque c'est... le soleil !!

Comment en est-on arrivé là ?

L'hostilité des pouvoirs publics vis-à-vis des médecines naturelles date de la Seconde Guerre Mondiale, lorsque fut créé l'Ordre des Médecins en 1940, et que fut supprimé le diplôme d'herboriste en 1941.

Il s'agissait de faire entrer le pays dans la médecine « scientifique moderne ».

Il faut se replacer dans le contexte de l'époque pour comprendre cette démarche.

En toute bonne foi, des médecins, des chercheurs et des responsables politiques ont créé un système de santé centralisant tout le pouvoir et les ressources financières pour, selon leur vision, découvrir, et imposer, la meilleure solution, le meilleur protocole de traitement pour chaque maladie.

Cette démarche leur paraissait d'autant plus légitime que beaucoup étaient persuadés que ce n'était qu'une question de temps avant qu'on trouve un vaccin, ou des médicaments quelconques, qui viendraient à bout de toutes les maladies.

Le Ministère de la Santé en France développa une technostructure complexe faite d'un enchevêtrement d'agences, de comités, de « hautes autorités », d'ordres et de commissions, qui prirent sur eux de prendre les grandes décisions concernant la santé de la population. Les médecins, dans leur optique, devaient être traités comme de simples courroies de transmission soumises à leurs ordres et à leurs règlements. Les patients, eux, ne devaient plus avoir leur mot à dire puisqu'ils n'avaient pas la compétence technique pour comprendre ce qui était le meilleur pour eux.

L'Ordre des Médecins commença à imposer des protocoles de traitements standardisés, et à exclure les médecins qui refusaient de s'y soumettre. Une fois exclu de l'Ordre, un médecin n'a plus l'autorisation d'exercer la médecine. C'est donc une sanction extrêmement grave pour lui. Non seulement il perd son métier, mais il subit une opprobre telle que rares sont les médecins qui osent s'exposer à de telles sanctions – et personne ne peut leur en vouloir.

La médecine française a donc été mise au pas, et forcée d'entrer dans un seul moule. Un nombre incalculable d'herboristes et de guérisseurs, héritiers de traditions ancestrales d'une richesse pourtant fabuleuse, se retrouvèrent du jour au lendemain passibles de poursuites pour « exercice illégal de la médecine », ou « exercice illégal de la pharmacie » sous prétexte qu'ils n'avaient pas, et ne pouvaient pas, adhérer à l'Ordre des Médecins ou des Pharmaciens. Il en fut de même dans les monastères où certains religieux se transmettaient encore des savoir-faire médicinaux datant de la nuit des temps.

On imagine le scandale que causerait une telle décision, prise aujourd'hui par le gouvernement du Brésil par exemple, qui imposerait du jour au lendemain sur toute l'Amazonie que seuls les médecins dûment diplômés des facultés d'Etat des villes côtières occidentalisées aient le droit de prodiguer des soins, ou de donner des plantes aux malades.

Nul doute que des mouvements énormes de protestation seraient organisés à l'ONU, à l'UNESCO, et par les ONG du monde entier au nom du « respect des cultures », pour protester contre une tentative aussi barbare de faire table rase du passé. C'est pourtant exactement l'oppression qui a été imposée, et qui continue d'être imposée, en France sur les malades et les médecins bien qu'en Occident, le savoir en occident se soit aujourd'hui très largement perdu.

Un couvercle de plomb

Protocoles de traitements de la moindre maladie, autorisations de mise sur le marché des médicaments, taux de remboursement, prix des consultations, critères de sélection des médecins, nombre de diplômes de médecins délivrés (le fameux numerus clausus), répartition territoriale des hôpitaux et cliniques, campagnes de vaccination, tout fut donc désormais décidé par le seul Ministère de la Santé, et la technostructure qui en dépend. Aujourd'hui encore, c'est lui, et lui seul, qui décide ce qu'il faut faire et penser dans tous les domaines de la médecine et de la santé : ce que votre médecin a le droit de vous prescrire, les traitements que vous avez le droit d'entreprendre.

Cette situation est potentiellement génératrice de souffrance pour les patients, qui peuvent avoir l'impression de n'être qu'un rouage du système de santé. Mais elle est également d'une grande violence pour les médecins, qui peuvent avoir le sentiment que les conditions ne sont plus réunies pour qu'ils puissent remplir leur mission auprès des malades.

L'extrême sévérité et rigidité du système de santé à l'encontre des médecins « déviants » n'a toutefois pas permis de protéger le public contre les charlatans, qui semblent même être plus nombreux que jamais, ainsi qu'en témoigne le rapport, certes critiquable par bien des aspects, de la Miviludes (Mission de vigilance contre les sectes) paru le 10 juin 2011 au sujet des dérives sectaires dans le monde des thérapies parallèles.

Tout se passe comme si le couvercle de plomb qu'on a voulu imposer sur la santé, avait en réalité servi de serre protectrice pour que se développe, en France, une myriade de pratiques thérapeutiques douteuses. Ces dérives sont d'autant plus dangereuses que le patient en quête de solutions naturelles n'a plus aucun moyen de distinguer les thérapeutes sérieux des autres, tous étant soumis à la même suspicion, voire aux mêmes interdictions, dès lors qu'ils ne suivent pas les protocoles officiels.

Il est alors aisé pour un authentique escroc de crier à la persécution, ou aux atteintes à la liberté individuelle, alors qu'il met réellement en danger la vie de ses victimes.

La plus totale confusion, donc, règne.

La révolution Internet

Ce n’est pas parce qu’il y a un problème qu’il y a une solution.

Ainsi beaucoup de personnes malades aujourd’hui ne peuvent-elles pas compter, sans d’immenses risques et difficultés, échappper au carcan médical créé par le Ministère de la Santé, et à tous ses dangers.

Elles n’auront probablement jamais accès à l’information, ou au médecin alternatif, qui existe peut-être quelque part, et qui détient la solution pour les soigner.

Et de toutes façons, ne serait-ce que parce seuls les soins agréés ne leur sont remboursés, elles sont obligées de s’y soumettre pour des raisons financières, même si elles savent qu’il existe, ailleurs, des alternatives meilleures pour elles. Il n’y a pas le choix.

En revanche, rien n’interdit aux plus jeunes d’entre nous d’espérer avoir, un jour, la liberté de choisir leur médecine.

En termes de prévention également, la recherche scientifique progresse rapidement et les possibilités sont de plus en plus grandes. La seule difficulté est d’avoir accès à une information scientifique fiable et objective.

Mais grâce à Internet, d’immenses horizons de liberté se développent depuis plusieurs années. Cette lettre d’information gratuite est, je l’espère, un moyen pratique et agréable d’acquérir une culture générale sur la santé naturelle, et qui peut se révéler vitale un jour pour vous ou pour un de vos proches. Informer le public le plus largement possible, c’es en tout cas une façon de mener le combat pour la défense de l’intérêt des patients.

Puissions-nous, chacun là où nous nous trouvons, oeuvrer comme nous le pouvons pour que la médecine se recentre sur un seul objectif : la bonne santé… naturellement.

A votre santé,

Jean-Marc Dupuis

Cet article avait fait l'objet d'une première parution dans S&N le 31 août 2011.

 


http://www.santenatureinnovation.fr/hostilite-contre-les-medecines-naturelles

.

 

Voici quelques livres sélectionnés

dans la bibliothèque de Jean-Marc Dupuis :

- Sur le cancer, Anticancer : Les gestes quotidiens pour la santé du corps et de l'esprit, de David Servan-Schreiber.
- Sur l'ostéoporose, Lait, mensonges et propagande, de Thierry Souccar.
- Sur le diabète, Nouveau régime IG Diabète, de Jacques Médart et Angélique Houlbert.
- Sur la maladie de Lyme, Maladie de Lyme : Mon parcours pour retrouver la santé, de Judith Albertat.
- Sur l'alimentation, Les surprenantes vertus du jeûne, de Sophie Lacoste.
- Sur le cancer et les maladies cardiovasculaires, Vitamine D : Mode d'emploi, du Dr Brigitte Houssin.
- Sur l'amincissement, Le Nouveau régime Atkins, d'Eric Westman.
- Sur la maladie d'Alzheimer et le diabète, Boire mieux pour vivre vieux, du Pr Roger Corder.
- Sur la vivacité cérébrale, Un cerveau à 100%, d'Eric Braverman.
- Sur le cholestérol, Cholestérol, mensonges et propagande, de Michel de Lorgeril.
- Sur la fibromyalgie et les maladies chroniques, Les clés de l'alimentation santé : Intolérances alimentaires et inflammation chronique, du Dr Michel Lallement.

 

.

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 20:39

 

 

L'impôt sur la fortune va être réformé - Qui va payer plus en 2013 ?

 

 

Nicolas Sarkozy, à peine élu,

a fait des cadeaux fiscaux aux plus riches

(bouclier fiscal, etc).

Que prévoit la Gauche ?

(eva)

.

Hausse d'impôts des particuliers : qui va payer plus en 2013 ?

Voici les modification concernant les formules d'impositions pour 2013, J'ai été longtemps assez traumatisé par cette épée de damoclès qui s'abbatait sur moi chaque année a la rentrée, je peut vous assurer que la mensualisation et une solution idéale, certes cela représente un poids mensuelle mais une réel tranquillité d'esprit, puisque l'épée ne tombe jamais....


impots.jpg
.
L'impôt sur la fortune
va être réformé. (Sipa)
Le très riche fumeur propriétaire d'un logement vacant, employant du personnel à domicile pour ses nombreux enfants a du souci à se faire. Surtout s'il espérait pouvoir profiter de niches fiscales... et qu'il habite près de la Suisse. Explications.

Le budget 2013 est très attendu. Le gouvernement précisera les derniers arbitrages lors de la présentation de la loi de finances en conseil des ministres vendredi 28 septembre. Sur les 30 milliards d'euros d'efforts budgétaires voulus par François Hollande, 20 milliards d'euros viendront d'une hausse de la fiscalité, répartie à parts égales entre les ménages et les entreprises. Quels sont les ménages qui contribueront le plus à ces 10 milliards d'euros de hausse d'impôts ? 


Les salariés :

1 milliard d'euros


Le gouvernement a annoncé que le gel du barème de l'impôt sur le revenu serait maintenu. Décidé par le gouvernement Fillon en 2011, il consiste à maintenir d'une année sur l'autre les montants fixant les passages aux tranches supérieures. D'habitude, ce montant augmente au même rythme que l'inflation, de telle sorte qu'une personne dont le revenu imposable n'augmente pas par rapport au coût de la vie ne se retrouve pas dans une tranche supérieure, et que des personnes non-imposables se retrouvent assujetties à l'impôt sur le revenu.


Ainsi, ce gel revient à une augmentation généralisée des impôts d'environ 2%. Il concerne 36 millions de foyers fiscaux imposables. Cependant, le gouvernement a prévu d'instaurer un système de décote, pour les deux tranches les plus basses, afin que les 20 millions de contribuables les plus modestes soient épargnés.


Les propriétaires :

entre 3,3 et 5 milliards d'euros


Les revenus du capital seront imposés comme ceux du travail. Jusqu'ici, le contribuable pouvait choisir d'imposer ses dividendes, ses intérêts ou ses plus-values au barème progressif ou de s'acquitter d'un forfait (prélèvement libératoire) de 19%, 21% ou 24%. Ils seront soumis désormais au barème de l'impôt sur le revenu (sans aller jusqu'à 75%). L'assurance vie et les plus-values immobilières pourraient faire l'objet d'un traitement à part. Les petits épargnants et actionnaires de long terme pourraient également bénéficier d'aménagements. Gain attendu entre 3 et 4,5 milliards d'euros.

Par ailleurs, le gouvernement prévoit un abattement fiscal de 20 % sur les ventes de foncier bâti en 2013. Cette baisse d'impôt permettrait de dégager des recettes via les cotisations sociales en augmentant le nombre de transaction, dans un marché immobilier au ralenti. Gain espéré : 280 millions d'euros.


Le gouvernement souhaite enfin

taxer les logements vacants.

 

Gain espéré : 150 millions d'euros.


Les riches et les très riches :

entre 2,4 et 2,8 milliards d'euros


Outre la nouvelle imposition des revenus du capital, qui les concerne principalement, une nouvelle tranche supérieure de l'impôt sur le revenu devrait être instaurée, à un taux de 45% pour la part des revenus dépassant 150.000 euros. Recette envisagée : entre 320 et 700 millions d'euros.

Promesse phare de campagne, la taxe à 75% pour la part des revenus dépassant un millions de revenus sera mise en place. Vraisemblablement pour une durée de deux, elle devrait s'appliquer à chaque contribuable, et aucune exception pour sportifs ou artistes ne devrait s'appliquer, contrairement à ce qui a été évoqué. Elle devrait concerner uniquement les revenus d'activité. Son taux devrait comprendre les contributions sociales existantes comme la CSG et la CRDS. Le total devrait être de 75%, mais la part supplémentaire serait donc de 67%. Recettes attendues : 210 millions d'euros.


L'impôt de solidarité sur la fortune

sera de nouveau réformé.

 

Il devrait retrouver son barème d'avant 2011 (des taux allant de 0,55 % à 1,8 %), année durant laquelle il avait été baissé par la précédente majorité. En revanche, le seuil d'entrée sera maintenu à 1,3 million d'euros, comme instaurée sous Nicolas Sarkozy. Recettes attendues : 1,4 milliard d'euros.


Le quotient familial,

qui permet de déduire d'autant plus d'impôt que l'on a d'enfant,

 

devrait être modifié. Il serait plafonné à 2.000 euros contre 2.336 euros actuellement, pour les ménages gagnant plus de 6 fois le Smic (plus de 8.500 euros). Recette attendue : 400 millions d'euros.


Le cumul de la taxe à 75%

et de l'ISF réformé

 

aboutirait à des taux confiscatoires dans certaines situations. Le Conseil constitutionnel impose au gouvernement d'instaurer un plafond comme Michel Rocard avait fait lors de la création de l'ISF. Une sorte de bouclier fiscal, mais dont le taux serait supérieur à 50%, et qui n'inclurait pas forcément toutes les cotisations sociales, l'impôt sur le revenu et l'ISF comme c'était le cas dans le dispositif mis en place par Nicolas Sarkozy au début de son mandat. Pertes attendues : 600 millions d'euros, selon le président de la Commission des finances Gilles Carrez. Déjà déduites des recettes de l'ISF. 


Les bénéficiaires de niches fiscales :

300 millions d'euros


Le gouvernement souhaite plafonner à 10.000 euros le montant de la réduction permise par l'addition d'une vingtaine de niches fiscales (emploi à domicile, garde d'enfants, travaux dans son logement, immobilier locatif, etc.). Il était de 18.000 euros plus 4% des revenus jusqu'ici. Gain espéré : 300 millions d'euros.


Les particuliers employeurs :

entre 200 et 300 millions d'euros


Les particuliers employant une personne à domicile devraient être obligés de déclarer l'intégralité de son salaire. Jusqu'à aujourd'hui, ils avaient la possibilité de déclarer un simple forfait. Gain espéré : entre 200 et 300 millions d'euros.


Les fumeurs et les buveurs :

entre 600 et 700 millions d'euros


Le prix du paquet de cigarettes va augmenter de 7% et celui du tabac de 10% à partir du 1er octobre, ce qui devrait rapporter 300 millions d'euros de TVA. Les taxes sur les bières devraient enfin rapporter entre 300 et 400 millions d'euros.

 

Les frontaliers suisses :

400 millions d'euros


Près de 13.000 résidants en France et travaillant en Suisse bénéficient d'un droit d'option à cotiser pour une assurance privée. Ils devront désormais cotiser à l'assurance maladie. Gain attenu : 400 millions d'euros.


Quant aux entrepreneurs,


ils sont également concernés par les 10 milliards de hausses d'impôts portant sur les entreprises.

http://www.crashdebug.fr/


Sur le même sujet

Source : Le Nouvel Observateur

Informations complémentaires :

.

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 20:24

 

Des touaregs dans le Nord du Mali. REUTERS/Finbarr O'Reilly

 

 

Au Mali, la France fait la guerre aux Touaregs et au MNLA en faisant semblant de la faire contre AQMI. Comme quoi, une guerre peut en cacher une autre !
.
 
    Bonjour à toutes et à tous,

Il y a tout d'abord eu la guerre contre la Libye.

Comme sous Kadhafi les Touaregs ont pu mener en Libye la vie qu'ils désiraient, comme ils étaient libres, ils ont pris les armes pour défendre le "régime" de Kadhafi. Et, du coup, Kadhafi leur a livré autant d'armes qu'ils en ont voulu.

Quand la Libye a perdu la guerre, les Touaregs en armes se sont déplacés au nord du Mali, dans cette région, l'Azawad, qui dès l'origine voulait être indépendante ; mais que le colonialisme avait tout de même rattachée de force au Mali. Un mouvement d'indépendance de l'Azawad s'était par conséquent créé, le MNLA, dont voici le site internet :

http://www.mnlamov.net


Dans le MNLA, il n'y a pas que des Touaregs, loin de là. Mais, profitant des armes des Touaregs et de leur expérience militaire, ils mirent peu de temps à reconquérir leur territoire, l'Azawad, et à proclamer son indépendance :

http://mai68.org/spip/spip.php?article4028


Cependant, l'impérialisme français n'était pas content, car il perdait ainsi une partie importante du Mali. Il lui fallait trouver une solution pour justifier une guerre contre le MNLA et les Touaregs en arme, afin de reconquérir l'Azawad et le rattacher à nouveau au Mali.

Dans cette région, la France possède une force armée supplétive dont elle nous fait croire qu'elle est son ennemie. Il s'agit d'AQMI, al-Qaïda au Maghreb islamique, qui change assez souvent de nom suivant les circonstances (à une époque, c'était le GIA, puis GSPC, etc.). Voici la preuve qu'AQMI appartient aux services secrets français :

http://mai68.org/spip/spip.php?article1372


Bien sûr, seuls les chefs d'AQMI appartiennent aux services secrets français. Les militants de base l'ignorent totalement et croient sincèrement se battre pour établir un islam "fondamentaliste".


La France a donc armé AQMI mieux que ne l'étaient le MNLA et les Touaregs, et l'a renforcée en mercenaires. Ensuite, elle a ordonné à AQMI de conquérir le nord du Mali où le MNLA et les Touaregs ont par conséquent perdu le pouvoir.

Dans la réalité, AQMI, c'est-à-dire ses chefs, sont aux ordres de l'impérialisme français ; mais, dans le spectacle, AQMI considère la France comme son pire ennemi. Ce spectacle n'était cependant pas encore suffisant pour justifier une guerre française au nord Mali. Il a donc fallu demander à AQMI de faire diverses horreurs contre les populations locales.

Ce qui est le plus frappant, c'est l'imitation par AQMI de la destruction des Bouddhas de bâmiyân par les talibans en Afghanistan. Bien sûr, AQMI n'a pas eu le loisir de détruire des oeuvres bouddhistes, mais des sculptures musulmanes.

Ce sont en fait les USA qui avaient installé les islamistes au pouvoir en Afghanistan, dans le but de virer l'URSS ; par conséquent, les talibans étaient totalement infiltrés par la CIA qui, avec l'aide de l'ISI (service secret pakistanais à peu près aux ordres de la CIA), les avait armés et entraînés. Mais les Talibans, une fois au pouvoir, n'ont pas bien obéi aux USA, qui voulaient installer un pipe-line pour trimballer les hydrocarbures de la mer Caspienne tout en contournant leur ennemi l'Iran. Aussi, l'impérialisme américain se devait d'imposer ce tuyau à pétrole par la force, c'est-à-dire par la guerre.

Pour préparer la guerre contre l'Afghanistan, il fallait commencer par faire mal voir les talibans que l'on avait pourtant placés au pouvoir.

L'on n'osa pas, pile au moment où l'on venait de chasser l'URSS du pays pour le livrer aux islamistes, prétendre qu'il fallait virer les talibans à cause de leur attitude envers les femmes ; parce que, sous le régime "communiste", les femmes avaient justement l'égalité avec les hommes, et le droit à l'avortement libre et gratuit, à la pilule, aux études, à se balader tête nue, et maquillées, et en minijupe si elles le voulaient ! Il fallait par conséquent trouver autre chose, comme propagande.

L'on fit alors, par l'intermédiaire d'agents manipulés par la CIA et infiltrés au sein des talibans, détruire les fameux Bouddhas de bâmiyân en mars 2001, c'est-à-dire avant le 11 septembre 2001, ce qui montre bien que la guerre d'Afghanistan avait de toutes autres raisons que ce fameux 11 septembre, puisque sa préparation avait commencé avant.

Revenons à AQMI. Ses militants ont détruit, sous l'influence évidente des services secrets français, des symboles artistiques musulmans datant de plusieurs siècles. C'est la même tactique,  Il faut bien le remarquer, que celle que nous venons d'étudier et qui avait été employée par la CIA avec les talibans et les Bouddhas de bâmiyân..

Maintenant, avec toutes ces horreurs attribuées à AQMI dans le nord du Mali, la France a de bonnes excuses pour aller rétablir l'ordre dans ce pays. Elle a cependant décidé de le faire en douce, c'est-à-dire par l'intermédiaire de ses armées coloniales supplétives de la CEDEAO (Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest). Gageons que ces armées recevront de l'aide sous diverses formes. Et, si ça ne suffit pas, Hollande finira bien par faire intervenir officiellement l'armée française.

Voilà comment l'on fait semblant de faire une guerre pour en faire en fait une autre. La vraie guerre de la France au Mali n'est pas contre AQMI ; la vraie guerre, c'est la guerre éternelle des colonialistes sédentaires contre les nomades Touaregs.

   ,
    do
    http://mai68.org/spip

 

.


AQMI (Mali) Un djihadiste français, ami de François Hollande, parle à visage découvert

 

.

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 20:05

 

 

.


 

4.776.800 CHOMEURS EN FRANCE + GOLDMAN SACHS PREVOIT UN TAUX FRENCH PLUS HAUT


du 1 au 4 oct 2012 : Les menteurs de l'INSEE ont encore frappé. Notre lecteur Hakim: "vous l'aviez dit à la rentrée, les chiffres du chômage donnés dans les médias sont bien en dessous de la réalité. Cet article de Mediapart ne tient pas compte des fermetures à venir des gros groupes. Extrait: "La barre des 5 millions de chômeurs se rapproche: 4.776.800 demandeurs d'emploi étaient recensés fin août, avec ou sans activité et en comptant l'outre-mer, selon les chiffres de Pôle Emploi rendus publics mercredi 26 septembre. En ne tenant compte que de la catégorie A (personnes sans activité) et de la France métropolitaine, le nombre de chômeurs a dépassé la barre symbolique des 3 millions (3.011.000) ". Lire ici Mediapart.

 

Vous voyez que dans le tas, 1.765.000 chômeurs ont disparu du comptage des télés et radios qui ont toutes titré "3 millions". C'est fort non? Ayrault, Hollande, Belkacem, Sapin: aussi menteurs que Sarkozy.

 

La fuite des capitaux fait rage en ce moment même; des milliards quittent la France par TGV... et cela va déclencher le pire chômage que la France ait jamais vu dans les prochains mois. Pour cette raison, Goldman Sachs parie sur le fait que le taux de la France va grimper 'grave' : "Goldman Sachs Still Betting On A Spike In French Yields", lire ici Efx News. Macron à l'Elysée va applaudir?

 

PS: la ville d'Asnières (hauts de Seine) a décidé de ne plus rembourser le surprlus de ses emprunts toxiques ... "La municipalité refuse de payer la hausse d'intérêts banque Dexia qui représenterait un surplus financier de 380.000 euros", merci à Isabelle. En clair, c'est vous et moi qui allons payer à la place d'Asnières... Lire ici le Parisien.


Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2012

 

 

 

L'INTERDICTION D'UTILISER LE LIQUIDE... OPERATION RONDEMENT MENEE

 
du 24 au 28 sept 2012 : Mr Meyer nous dit "777... l'offensive en masse des banquiers dans différents pays se confirme" avec la prochaine interdiction en Italie de payer des sommes supérieures à 50 euros.

 

Mais voyez cet article PUBLIE DE DEUX MANIERES DIFFERENTES dans L'Express belge qui nous explique "pourquoi une "interdiction des especes pourrait mettre fin aux recessions".... Ben Voyons... et ensuite dans la version anglaise de Slate "how eliminating paper money could end recessions"....

 

Belle opération de communication menée conjointement dans différents pays pour convaincre les citoyens D'ABANDONNER MEME LEUR SOUVERENAITE SUR LEUR PORTE-MONNAIE... On commence par braquer la Banque Centrale et ensuite le portefeuille de chaque personne... Même pour payer votre baguette bientôt vous ne pourrez pas le faire sans être surveillé par Visa... Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2012

 

.

 

LICENCIEMENTS FRANCE: LA SUITE DES BONNES NOUVELLES POUR HOLLANDE


du 1 au 4 oct 2012 : Problème, les Français connaissent bien ces sociétés (contrairement aux milliers de PME qui licencient chaque jour et dont personne n'a que faire, sauf ceux qui sont concernés). Il peut compter sur la bienveillance des média, mais jusqu'à un certain point.

 

- Dexia: 300 personnes virées. Normal, elles avaient été invitées à ne pas venir trop souvent au bureau, n'ayant plus grand chose à faire. Lire ici le Figaro.
- La chaîne PhoneHouse va se séparer de 265 personnes, les ventes étant en chute libre.
- SFR va licencier de manière "carrée" entre 1500 et 2000 personnes, soi disant à cause de Free
- Bouygues Telecom demande à 560 personnes de se porter volontaires pour partir
- Castorama, vous savez le système C propose le système D comme départ forcé pour au moins 1167 postes, lire ici Le Monde.
- Groupama, l'assureur sympa va faire des départs sympas, voyez, soit 180 volontaires
- Le groupe R R Ice-Cream, No 2 européen des glaces a décidé de fermer l'usine Pilpa à Carcassonne, usine qu'il avait acquis il y a 1 an, 127 salariés virés, lire ici Le Monde. Merci à David.

.

MAIS, LA TRIBUNE NOUS EXPLIQUE QUE LA CRISE EST A 99% PSYCHOLOGIQUE... Mathieu nous dit: "la crise c'est dans nos têtes. Vous vous faites des films. C'est la Tribune qui le dit, lisez ici le billet de M. Mabille". C'est clair... Les budgets qui disparaissent, c'est même psychosomatique... Quant aux chômeurs, eux, ils ne sont que des paresseux... La Tribune, c'est le journal qui a disparu du papier par manque de ventes. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2012

.

 


LA PRESSE FRANCAISE VENDUE AUX BANQUES... ET CNN VENDU AU BAHREIN


du 1 au 4 oct 2012 :Au cas où vous n'avez pas vu cet article comparant la couverture des manifestations d'Athènes de la semaine passée entre presse french et presse mondiale, franchement, ne ratez pas. La presse française ne fait plus son travail, et pour cause, il ne faut pas montrer que les autres pays sont en colère. Non, mieux vaut servir du Pernaud à tout le monde.

 

Un lecteur nous dit: "Plus de 30.000 Grecs dans les rues d'Athènes contre la rigueur, selon la police: les flammes des cocktail Molotovs jetés par certains manifestants sont à la Une de la presse mondiale, du Koweit à la Chine en passant par le Brésil et les Etats-Unis... Mais pas en France. La Grèce en flammes! Tout le monde en parle, sauf en France! Cherchez l'erreur! L'information s'est arrêtée à nos frontières comme le nuage de Tchernobyl. Elle est pas belle notre presse? Il ne faut surtout pas montrer l'exemple au Peuple Français. Cela lui donnerait l'envie d'en faire autant. Et quand on connait le tempérament du Français... on peut craindre le pire!!!". Regardez ici les diverses "unes" sur les Moutons Enragés.

 

Un autre lecteur nous dit: "le mensonge PAR OMISSION des journaux francais": ici 20 Minutes et ici la couverture des émeutes d'Athènes vues par le Telegraph.

 

Mais le meilleur est sur Zero Hedge qui raconte comment CNN a enlevé un reportage très critique de l'une de ses journalistes qui a risqué sa vie au Bahrein et l'a remplacé par un reportage payé par le Bahrein et tourné par un autre journaliste de CNN... Cliquez ici pour les détails surréalistes. Après ne vous étonnez pas que le Quatar achète la France aussi facilement... Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2012

.

 

.
Partager cet article
Repost0
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 19:43

 

 

Bible: Dans Acte 3, il est proposé en modèle

la société des premiers chrétiens reposant

sur la communion des biens (et des coeurs)

et sur le partage de ces biens mis en commun

"à chacun selon ses besoins" (note d'eva)

 

Chrétiens et communistes dans l'histoire

img117

img118

 

 

img114

img115

img116

img119

 

 

Chrétiens et communistes dans l’histoire, construire ensemble, par André Moine. Pour commander le livre, s’adresser aux Amis d’André Moine, centre culturel Paul-Vaillant-Couturier, rue René-Devert, 64340 Boucau.

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 02:53

 

72---humanite-TSCG.jpg

TSCG - avertissement solennel aux élus nationaux
    Mesdames, Messieurs les Députés, Mesdames, Messieurs les Sénateurs, mais aussi Monsieur le Président de la République !   

 

Rappelez-vous que, compte tenu de l'enjeu de ce texte, vous n'avez pas mandat du peuple pour signer ou faire signer le traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (ouf, quel jargon incompréhensible, et parfaitement fourre-tout). Rappelez-vous que votre devoir est de gérer, sur mandat du peuple, et dans l'intérêt du peuple. Vos électeurs sont ceux qui vous ont fait confiance, faute de mieux souvent quand ceux qui auraient pu être de vrais représentants du peuple étaient récusés par le système même. Combien d'ouvriers à l'Assemblée, combien de chômeurs ? Combien de femmes, aussi ? Je ne parle même pas du Sénat, émanation par définition des notables.
Vous avez une vraie responsabilité, et celle-ci est non envers des financiers avides et leurs lobbyistes, mais envers les citoyennes et les citoyens français. Y pensez-vous ? Ne faites-vous pas passer trop souvent, beaucoup trop souvent, votre intérêt personnel et celui de personnages non élus (voir Bruxelles) avant celui de tous ceux qui, malgré tout, ont encore un peu confiance en vous ?
Les économistes les plus éminents vous exhortent à ne pas signer. Ce n'est pas anodin. L'intérêt de notre pays et de la très grande majorité de ses habitants passe bien avant celui de milliardaires plus ou moins apatrides, qui vous pressent de faire passer cette aberration dans l'intérêt de la Finance seule.  Les traités européens ont progressivement enfoncé notre pays, et plus encore ses voisins du sud, dans une spirale mortelle : le TSCG parachèverait définitivement le travail. C'est dire combien serait grande votre responsabilité envers les citoyens, qui naturellement seraient en droit de vous demander des comptes de façon abrupte.
Ce gouvernement n'est que le continuateur servile des précédents, malgré quelques apparences d'améliorations très ponctuelles et fort anodines.  Si, têtu, il refuse au peuple le droit de choisir ou non ce destin presque irrémédiable, il faudra que la représentation populaire lui oppose une fin de non-recevoir, clairement, et malgré les manœuvres de partis. En aurez-vous le courage et la détermination, ou vous abaisserez-vous devant les non-élus qui télécommandent depuis Bruxelles ou Francfort en toute impunité les conditions de l'avenir de tous ?
Mesdames, Messieurs, notre sort est entre vos mains.
Sur ce site,

Associer agences de notation et déclin de l'Europe ?

Peut-on se fier aux sacro-saintes agences de notation ? Bien entendu non. Il suffit de vérifier comment elles existent.
Très officiellement, en effet ce sont les grandes banques privées, et des fonds de pension, des grosses compagnies d'assurance qui financent les agences de notation. Ce n'est bien entendu pas par altruisme, et le retour d'investissement est bien compris dans le deal. Pourquoi des États-Unis déjà en banqueroute depuis longtemps seraient-ils si bien cotés encore, s'il n'en était pas ainsi ?
aciérie de Florange
La richesse de l'Europe ? C'est seulement parce que l'extraction devenait plus onéreuse ici, qu'elle a été arrêtée pour piller des pays encore neufs, à la main-d'œuvre abondante, sans protection et presque sans salaire, aux ressources encore très faciles à mettre en œuvre. Mais bien entendu nos minerais ne sont pas épuisés. Nos ouvriers compétents non plus. Ce n'est que la manie (au sens clinique) du Tout, Tout de Suite des "investisseurs" qui "régule" le Marché. Quitte, effectivement à y faire perdre à long terme les entreprises qu'ils sucent jusqu'à la moelle : entre-temps ils les auront quittées pour reporter leurs capitaux ailleurs. Donc, quelle importance ? Gandrange, Florange en paient le prix, après bien d'autres. Car bien entendu, ces actionnaires parasites se retirent, mais ne veulent surtout pas que leur jouet cassé (ou pas, d'ailleurs) puisse concurrencer les nouveaux objets de leurs soins.
Le capitalisme, c'est l'art d'utiliser le Temps à son profit exclusif, et qu'importe tout le reste. Il apportera de sanglantes satisfactions, mais certainement pas un bonheur que les adeptes de ce Dieu ne connaissent pas. Les capitalistes ne sont que des (gros) moustiques. Sales bêtes !
.
.


Avenir Solidaire
8 octobre 2012

Lettre de Michel de Chanterac adressée à Jacques Valax député socialiste du Tarn

8 octobre 2012

 

Monsieur le député

 

Vous subissez de dures pressions de votre parti pour voter la ratification du Traité sur la Stabilité, la Coordination et la Gouvernance en Europe (TSCG). Si vous suivez votre parti, vous contredirez vos anciens votes concernant le traité de Lisbonne et le Mécanisme Européen de Stabilité.


Vous avez, je l’espère, pris une connaissance approfondie du traité élaboré par N. Sarkozy et repris, à la virgule près, pour la ratification, contrairement aux promesses du candidat F. Hollande (engagement n° 11).


Je me permets de citer quelques articles qu’un élu du peuple digne de ce nom ne devrait en aucune façon accepter, parce qu’ils contredisent les principes de base de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen, intégrée dans la loi fondamentale de notre république.


»  Tous les citoyens ont le droit de constater, par eux même OU LEURS REPRESENTANTS, de la nécessité de la contribution publique, de la consentir LIBREMENT… »  ( art 14 ).

Or cela est bafoué dans nombre d’articles du TSCG, rendant caduc ce que Jean Jaurès appelait »  la souveraineté politique du peuple « .


Art 3 : »  les règles d’équilibre budgétaire des administrations publiques (état, sécurité sociale, collectivités) prennent effet dans le droit national des états au moyen de dispositions contraignantes et permanentes, de préférence constitutionnelles « .

Un mécanisme de correction AUTOMATIQUE est déclenché si l’on s’écarte de cette règle, sans vote du parlement.


La Cour de Justice des Communautés Européennes peut infliger une amende de 1% du PIB (20 milliards pour la France, 40% des dotations aux collectivités !!!), si cette règle n’est pas respectée. Imaginez les conséquences pour les collectivités de notre département si la France était condamnée pour ne pas respecter la sacro sainte règle des 3%.

Pire !!! Un état de l’UE peut être assigné en justice par un autre état !!! Cette forme de dénonciation est totalement extravagante en droit international et ne peut que générer une montée du nationalisme en Europe.


Voyez vous la France trainée devant la cour de justice par le Luxembourg (vertueux parce que paradis fiscal !!!) ? Vous acceptez cette aberration si vous votez ce traité… et vous abandonnez à une technocratie non élue et inféodée à l’idéologie libérale la plus fondamentaliste la souveraineté budgétaire que vous donne la constitution de notre république.


J’avais voté pour un député de plein exercice, et je n’ ose imaginer que, 120 jours après son élection il puisse accepter, contre ses convictions profondes, de se démunir de ses attributs fondamentaux , devenant ainsi un « Farinelli»  de la politique .


Veuillez agréer, monsieur le député , l’expression de mes sentiments dévoués.

Michel de Chanterac

Pour lire les textes fondamentaux, visitez le site d’Avenir Solidaire.
Pour partager et échanger, visitez le blog « La Pensée Citoyenne ».
.
Partager cet article
Repost0
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 02:38

 

 

Manuel Valls

Manuel Valls se positionne en vue des primaires socialistes. (Reuters)

http://www.lejdd.fr/Politique/Actualite/Manuel-Valls-se-prononce-sur-Europe-1-contre-les-35-heures-250625

 

 

Introduction d'eva R-sistons

Valls, l'homme du Nouvel Ordre Mondial


 

Le Nouvel Ordre Mondial, c'est la dictature des Grandes Banques sur les peuples, au niveau planétaire, comme déjà aujourd'hui en Europe - pour le malheur des citoyens.

 

Ses plus chauds partisans sont en France DSK, Jacques Attali, Nicolas Sarkozy... et Manuel Valls.

 

Manuel Valls, Espagnol, a été choisi, pour diriger un jour la France, par les Maîtres du monde (qui se réunissent régulièrement - Groupe Bilderberg - pour décider du sort de la planète) car

 

- Il est séduisant (prestance, voix, etc)


- Il parle bien (c'est un avocat)


- Il est sans scrupules, attaché comme Sarkozy à la réussite, à l'argent, au Pouvoir, et soumis à la volonté des Maîtres du Monde.


- Il est "musclé", autoritaire, et il excelle dans le domaine de la Sécurité: De quoi plaire à beaucoup de Français préoccupés d'abord par les questions de Sécurité. En jouant sur ce registre, il sait qu'il sera populaire et qu'un jour, il pourra diriger le PS et même, lui l'Espagnol, la France.


- Il est très à Droite (par ex, il était pour la Réforme des retraites de Nicolas Sarkozy). Autrement dit, avec lui la Gauche cessera complètement d'être à Gauche. Ce sera une haute trahison !


- C'est un inconditionnel d'Israël, prêt à faire en France, d'abord, la politique (ultra-libérale, va-t-en guerres) décidée par ce pays.


- Il est partisan d'une Gouvernance Mondiale (du Nouvel Ordre Mondial, donc) au profit des Grandes Banques et au détriment des services publics (Santé, Education, etc), des conquêtes sociales des Français (Retraite, etc, ainsi Jacques Attali plaide ouvertement pour l'euthanasie des Retraités, voir ses "Conversations d'Avenir", sur les Chaînes parlementaires), du Droit du Travail, etc.

 

Cet homme est mis en avant par les Médias aux ordres des Puissances de l'Argent. Contre nos intérêts !

 

Eva R-sistons


 

 

 

 

.

 

David Rockefeller,

Propos tenus à la rénion du Groupe de Bilderberg

à Baden Baden en 1991:


"Nous sommes reconnaissants au Washington Post, au New York Times, Time Magazine et d'autres grandes publications dont les directeurs ont assisté à nos réunions et respecté leurs promesses de discrétion depuis presque 40 ans. Il nous aurait été impossible de développer nos plans pour le monde si nous avions été assujettis à l'exposition publique durant toutes ces années. Mais le monde est maintenant plus sophistiqué et préparé à entrer dans un gouvernement mondial. La souveraineté supranationale d'une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est assurément préférable à l'autodétermination nationale pratiquée dans les siècles passés."  "Nous sommes à la veille d'une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin est la bonne crise majeure, et les nations vont accepter le Nouvel Ordre Mondial."

 

.

 

..

Manuel Valls chez Bilderberg :

 

Le journaliste Bruno Fay a interviewé le vicomte Etienne Davignon, président du Comité de direction du groupe Bilderberg. Cette interview a été publiée dans son livre Complocratie, paru en 2011 : "Nous invitons deux catégories de personnel politique : ceux qui sont au pouvoir, dont nous aimerions bien connaître leur avis sur les sujets que nous traitons, et ceux qui nous paraissent appartenir à des générations montantes. C’est par exemple le cas de Manuel Valls qui nous a paru intéressant en tant que socialiste français ouvert (Comprenez, de Droite, Martine Aubry voulait d'ailleurs l'exclure du PS, note d'eva). On n’est pas là pour faire sa promotion, mais il n’est pas exclu que ça lui soit utile et que ça lui ouvre aussi les yeux sur certains points. Ensuite, certains de nos invités ont un destin, mais ce n’est pas de notre fait."

http://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/hollande-nous-la-droite-ne-sommes-33962

valls-manuel-arton7102.jpg

Manuel Valls : "Je suis lié de manière éternelle à Israël"

 

Va-t-il servir la France,
ou comme DSK (selon ses propres termes)  
d'abord Israël ?
On ne peut servir 2 Maîtres,
ou 2 pays, à la fois !
Note d'eva

 


.
Manuel Valls, via sa femme
amie de la compagne de François Hollande,
s'est rapproché le plus près possible
du sommet du Pouvoir (eva)
.


Partager cet article
Repost0
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 01:19

 

http://leblogalupus.com/2012/10/01/une-info-importante-qui-peut-en-cacher-une-autre-plusieurs-banques-suisses-ont-fonde-une-communaute-dinterets/

 

 

L'OR DE LA SUISSE (1300 tonnes) A ETE VENDU SANS LE CONSENTEMENT DES SUISSES


du 8 au 11 oct 2012 : Les Suisses ont été volés, purement et simplement de 60 milliards de dollars. Pire que Tony Blair avec les 400 tonnes de l'or des Anglais, pire que Sarkozy avec les 600 tonnes de l'or des Français, figurez-vous qu'un banquier suisse reconnaît avoir vendu les 1.300 tonnes de l'or des Suisses!!!

1300 tonnes, vous imaginez???? Le trésor des Suisses! Cela dit, ces derniers sont encore plus stupides, puisque, pour un peuple de financiers et de banquiers, ILS N'ONT RIEN VU !!! In-cro-ya-ble... Et vous avez les zouaves comme Touati qui vous expliquent que l'or ne valait rien voici 20 ans... Et pour cause.. La CIA, dans sa fabuleuse opération menée pour le compte d'Alan Greenspan, a amené (aussi) les décideurs helvètes à vendre tout leur or pour sauver le dollar!!!
Tu m'étonnes que certains Suisses cherchaient leur or il y a encore un an... Vous pouvez toujours chercher les mecs. Volatilisé, façon puzzle, disparu, volé, et cela en toute légalité car VENDU au plus bas pour sauver le dollar. DINGUE !!! A nouveau, je rappelle que c'était justement à la même époque que Blair et Sarkozy! Lire ces deux grands articles de Zero Hedge qui l'a appris parce qu'un banquier suisse très fier l'a mis dans son cv... Incroyable!!! Les Suisses trahis par leurs banquiers. Finalement, c'est bien fait pour eux.

Papier 2 avec le changement du CV en cours de route, de Michael Paprotta, et ici le premier article avec capture écran: "Michael Paprotta, or the guy who did sell 1,300 tons of gold for the Swiss National Bank from 2000 to 2005. As a reminder, the price of gold in the period was between $250 and $450 ... Assuming a current price of gold of $1800 and a blended disposition price of $350/oz, this means that Switzerland effectively gave up on just under $60 billion in upside". C'est beau la trahison de son pays... Et en plus, ce type s'en vante. Félicitations à Monsieur Paprotta.

PS: je vois de plus en plus d'articles annonçant l'or à 2500 l'once... Et ça vient de Blackrock... Pour ma part, je vous ai toujours invité à vous méfier de ce type d'annonces (Soros est aussi un grand spécialiste) parce que ces gens achètent de l'or papier: "BlackRock fund manager Evy Hambro ... predicted that QE3 could result in the gold price hitting US$2,400/oz by the middle of next summer ... The IMFreleased data this week which revealed central banks continue to buy gold with both South Korea and Paraguay recently adding to their reserves. South Korea has doubled its bullion assets over the past year, purchasing 16 tonnes in July alone". Restez toujours en physique. Lire ici. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2012

 

_____________________________________________________________________________

 

 


Il n'y a jamais eu autant de faillites qu'en septembre - RTBF Economie
bit.ly
En septembre, 1190 entreprises ont été déclarées en faillite, ce qui constitue un record, a indiqué lundi le bureau d'études Graydon.
Avenir de l'euro: l'inquiétant pronostic de 30 économistes de renom
lexpansion.lexpress.fr
Éclatement de la zone euro, retour au franc... L'Expansion a interrogé une
.
Etre dans UE coûte à la France 60 millions d’euros par jour avant les augmentations proposées par la Commission européenne;
Le parlement Européen n’a pas équilibré un compte depuis 16 ans;
◕ Les députés européens ont voté une augmentation de 85% de leurs dépenses courantes pour 2011 par rapport à 2010;
◕ En 2013, le nouveau bras du département de politique étrangère de ‘
l’Union européenne disposera d’un budget total de 10 milliards d’euros;
◕ En Avril 2011, les députés ont rejeté la possibilité de réduire leurs indemnités et avantages;
◕ Le Parlement européen a dépensé 1, 300 000 euros en frais de remplacement des classeurs pendant le déménagement entre Bruxelles à Strasbourg;
◕ Le Parlement Européenne en lui-même un coût estimé à € 205 millions en 2006 (avant que d’autres membres ne rejoignent et avant les hausses énergétiques);

A t-on encore les moyens de ces prétentions ? :
http:// institutdeslibertes.org/2012/ 10/07/ europe-ce-sur-quoi-part-votre-a rgent/

Source sélectionnée de:
http://nigelfaragemep.co.uk/ pages/the-eu-and-you/ what-your-money-goes-on.php
http://www.facebook.com/upr.francoisasselineau?sk=wall&filter=2
.
.
.
LA METHODE POUTINE Vs METHODE MONTEBOURG (regardez bien la video)
 
du 8 au 11 oct 2012 : Notre ami Olivier Crottaz nous signale cet excellent article de Russie.fr qui nous montre comment Poutine négocie avec des vampires du genre Mittal (qui n'est rien d'autre qu'un Tapie puissance mille). Poutine leur fait clairement comprendre qu'ils n'ont pas intérêt à fermer une usine parce qu'autrement ils se heurteront à lui. Vert de peur, le directeur signe le contrat. C'est exactement ce qu'on aurait du faire avec Mittal, lancer un mandat d'arrêt pour toutes les subventions qu'il a prises pour relancer Arcelor, pour le fermer plus tard. Je peux vous garantir qu'il n'aurait jamais fermé... Mais avec des politiques aussi mous, il ne faut pas s'attendre à grand chose. J'ai vu Mr Sapin expliquer qu'il n'est pas question de nationaliser Arcelor... Et justement par quoi Jean Monnet avait-il commencé dans les années 60? Par déréguler le marché français de l'acier... Vous voyez le résultat aujourd'hui. Nous ne sommes même plus capables de fabriquer de l'acier... C'est embêtant en cas de guerre, n'est-ce pas ? Au moins Poutine défend l'intérêt de son peuple alors que nos politiques laissent filer tous nos emplois à l'étranger... Trahison.

Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2012
.

LA GRECE SOLDE SES BIENS... PROFITEZ-EN !
du 8 au 11 oct 2012 : Sarkozy et Chirac avaient soldé la France il y a déjà 5 ou 6 ans. Voici que la Grèce s'y met allégrement. CNBC nous apprend que les marinas, les îles, les consulats, les hôtels, golfs, les grandes propriétés et les centres de perception des impôts sont à vendre avec des rabais très intéressants... Même les plages sont à vendre. Constatez avec moi que cette info, une nouvelle fois, vous ne la voyez pas dans le Figaro Mag ou sur I-Tele-Attractive World-BFM! Quel dommage... Il n'y a que les anglo-saxons qui en bénéficient... "Got some cash to spend? How about a piece of the Greek islands of Rhodes or Corfu? Or a royal palace, a marina, or even a consulate building?" Et en lisant attentivement vous apprenez que "more than 70,000 state owned properties on offer for investors and it aims to generate 19 billion euro by 2015 via the sales".

Comme notre tour va revenir, préparez vous à la vente complète du Louvre et pourquoi pas, de la Joconde. Il y a beaucoup de gens que cela intéresse... Vous avez déjà constaté que le Louvre est déjà en vente par pièces détachées... Lire CNBC ici.

PS: les politiciens grecs ont bien trahi leur peuple, ici le papier d'Ekath sur 60 députés ou ex-, ministres ou ex-, etc. dans le collimateur du fisc pour évasion fiscale... "Up to 60 politicians are being investigated by SDOE, Greece's financial crimes squad, for suspected tax evasion and other financial crimes, Kathimerini understands. The figure is nearly double earlier estimates that put the number of officials under scrutiny between 32 and 36. SDOE has so far refused to confirm that the names which appeared last week in the local media are, in fact, on the list. According to sources, the actual list includes the names of three government officials, as well as of a number of former ministers and MPs. The biggest majority of them, some 29 politicians, served in the Attica district, according to the same sources. Eight are politicians elected in Thessaloniki". Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2012

.

 

 

 


L'ARMEE FRANCAISE SERT DE CHAIR A CANONS POUR LES BANQUIERS
du 8 au 11 oct 2012 : Eh oui, regardez bien ce reportage de France2 vu par Khalem. Il vous explique sans rire qu'il y a déjà 10 ans, l'armée avait été amputée de 200.000 hommes pour baisser son budget. Aujourd'hui l'armée est encore et toujours le coeur de l'indépendance de la France. Vous le constatez, le pillonage des budgets pour cause de crise, d'austérité, etc., a toujours eu pour première cible l'armée. Etonnanant, non? Mais le pire est là: en tant que secrétaire d'Etat-Major, j'avais vu, déjà, en 1982 (il y a 30 ans donc) le démentélement d'innombrables unités françaises pour cause de... budget!!! Je ne pouvais pas être mieux placé, j'étais aux Effectifs. Mitterrand avait déjà sabré l'armée pour payer les intérêts aux banquiers. A ce rythme, il ne restera plus d'armée française puisque l'objectif des politiques consiste (on le voit clairement maintenant) à délester la France de sa Défense Nationale.
Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2012
.

Lundi 8 octobre 2012

Quatre ans après, l’Islande nargue l’Europe Le 6 octobre 2008, les trois grandes banques islandaises faisaient faillite, provoquant une grave crise dans ce petit pays. Mais à présent, l’économie va beaucoup mieux grâce à une méthode inverse de celle suivie dans la zone euro. Voici quatre ans, le 6 octobre 2008, le premier ministre islandais d’alors, Geir Haarde, provoque une onde de choc sur ce petit pays de 320.000 habitants. Trois semaines après la faillite de Lehman Brothers, il annonce que les trois grandes banques […]
.
....
Partager cet article
Repost0
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 01:03

 

Un enfant palestinien dans l’enfer carcéral israélien

 

 
 

Broyer des vies et fouler aux pieds la loi internationale, du haut de l’arrogance que lui confère son insupportable impunité, telle est la marque de fabrique d’Israël qui n’épargne aucun Palestinien, pas même les plus fragiles et vulnérables d’entre eux : les enfants humiliés, incarcérés, et torturés pour être nés du mauvais côté du mur de la honte.


Les preuves accablantes s’accumulent contre la tyrannie et la barbarie israélienne, à l’instar du rapport tristement édifiant « Report on Children in Custody » publié, en juin dernier, par neuf avocats indépendants, mandatés par le gouvernement britannique, qui décrit l’effroyable réalité vécue par des garçonnets ou de très jeunes adolescents, traînés, enchaînés, devant des tribunaux militaires, avant d’être jetés dans l’enfer carcéral où nombre d’entre eux subissent des sévices inhumains.  


Le reportage ci-dessous jette une lumière crue sur la descente aux enfers d’un adolescent de 15 ans, qui ferait certainement réitérer au gouvernement de Netanyahu cette phrase dont le cynisme glace le sang : "En détention, les enfants reçoivent une éducation d’un tel niveau que les enfants palestiniens sont connus pour commettre des délits afin d’y prendre part »...

 

 


 

 

http://oumma.com/14331/un-enfant-palestinien-lenfer-carceral-israelien?utm_source=Oumma+Media&utm_campaign=62f95e2939-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email

 

.

Sur ce site,

 

 

 

 

.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche