Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 décembre 2008 6 20 /12 /décembre /2008 19:56

RévoConsommation

 

 

 

les caisses de l'Etat ne sont plus vides ...

L' actualité démontre combien le pouvoir de l'argent
peut faire infléchir rapidement les décisions de nos politiques,


ils réagissent immédiatement
en aidant les établissements financiers qui le réclament
par crainte des conséquences d'une crise monétaire internationale
qui leur serait fatale.


video
Agissons ensemble avec les mêmes arguments mercantiles,

en privant globalement le système de nos achats
et donc des ces précieux euros qui semblent indispensables
nous pourrons persuader nos dirigeants

que le respect de nos revendications
est aussi une absolue priorité.

 

 

 

 

 


le 10 Novembre 2008
a eu lieu la
Grève Générale de la Consommation

.

 

Consultez les 17 700 articles qui traitent du sujet sur Google


en cliquant sur ce lien



Autre article Aspeta :

Les résitances s'organisent,
.
elles cherchent des solutions et se mobilisent
afin de participer a une reflexion citoyenne
.
qui proposera des alternatives cohérentes.
.


Première Proposition :

.
Il y a quarante ans, un formidable élan politique et populaire
a pu radicalement changer le cours de l'histoire.
.
En France la lutte révolutionnaire,
celle de la rue
parvenait a faire basculer le pouvoir en place.
.
Des documents filmés
pendant cette époque vous feront comprendre
comment il est possible à tout un peuple de réagir
.
lorsqu'il est en colère.
.
lorsque cela devient indispensable.
.
Les conditions qui provoquent de telles luttes
ne sont pas encore réunies
mais il est à craindre que les dérives successives
d'un gouvernement qui oublie son peuple
produisent un jour des étincelles assez puissantes
pour allumer les feux de la révolte.
.
Ces petits films sont un témoignage probant
de ce qui pourrait se reproduire
si le gouvernement continuait a dégrader
les principes Républicains fondateurs de la Nation.
.
.



Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Alternatives au Système
commenter cet article
20 décembre 2008 6 20 /12 /décembre /2008 19:53

Revoconsommation en images 1/3

 

.
Dans cette guerre économique
qu'on nous avait promise il y a bien des années
et qui avance comme un rouleau compresseur,
.
existe t-il encore un sursaut d'imagination pour résister ?
.
Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Alternatives au Système
commenter cet article
20 décembre 2008 6 20 /12 /décembre /2008 19:48


Tout ce qui constitue nos sociétés mène à une impasse : énergies non renouvelables, agriculture dévastatrice, médecine aberrante, épuisement des ressources naturelles (notamment en eau), surpopulation…
Si l’on continue ainsi, on va droit dans le mur.
S'il y a une utopie et une naïveté, c’est bien de croire que l’on peut continuer ainsi !
http://artemisia-college.org/AGIR_VITE__POUR_LA_VIE__-15-60-1.html

Bio- Ecologie - Société sur ce site


Des sites :

Santé, Libertés, Politique, le site de la vérité décapante
http://www.verites.org/article-24279263.html

Poser les bonnes questions et bien identifier les problèmes
http://artemisia-college.org/AGIR_VITE__POUR_LA_VIE__-15-60-1.html

Lanceur d'alertes
http://krach.democratique.free.fr/topic1/index.html

Santé sans pub
http://www.votre-sante.com/

Toxicité des vaccinations
http://aluminiumetvaccins.e-monsite.com/

Kokopelli, sauvegarde des semences
http://www.kokopelli.asso.fr/

BioInitiative
http://www.next-up.org/Newsoftheworld/BioInitiativeIntro.php

Dangers pesticides
http://www.mdrgf.org/

Préservation de la Santé
http://laceps.over-blog.fr/

Pour une politique écologique
http://grappebelgique.be/

Infos Santé, sécurité alimentaire, etc
http://biogassendi.ifrance.com/

Santé Solidarité
http://www.sante-solidarite.com/

Bio-Info
http://www.bio-info.be/pages/espacedossierpdf/vaccins.pdf

Mensonges sur les vaccins
http://www.amessi.org/Politique-vaccinale-on-nous-ment

Conscience du peuple
http://www.consciencedupeuple.com/html/votre_sante_
est_menacee.html


Recherche et Info indépendante
http://www.criirad.org/

Médecine écologique
http://www.ecomedecine.ouvaton.org/spip.php?rubrique22

Site indépendant
http://deconstruire.babylone.over-blog.org/

Autres liens en commentaires :
http://r-sistons.over-blog.com/article-25874488.html#anchorComment
Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Sites à visiter
commenter cet article
20 décembre 2008 6 20 /12 /décembre /2008 19:42
- Article sur la médecine naturelle
- Article Eva : Des vertes et des pas mûres
-
L'escroquerie monétaire :
  Réformer le Système monétaire !



Natural News, Barbara Minton, 13 décembre 2008


Médecines alternatives :
Le corps médical censure
la méthode de guérison
et de prévention du cancer



    Cet article porte sur comment prévenir et guérir le cancer avec une bouteille d'huile de lin et un pot de fromage blanc (lait caillé). Aussi incroyable que cela puisse paraître, c’est une vérité prouvée et bien documentée. C’est aussi une vérité résolument étouffée, car l'industrie du cancer est un gros business dans ce que cela a de pire.


    Vous ou l’un de vos êtres chers peut avoir été diagnostiqué avec le cancer, et vous avez très peur. L’establishment médical vous a appris que votre vie est menacée, et que vous feriez bien d’entreprendre des traitements de soins standards avant qu'il ne soit trop tard. Vos médecins ont balancé toutes sortes de statistiques effrayantes sur ce qui vous arrivera sans intervention chirurgicale immédiate, suivie de rayons, de chimiothérapie, et vraisemblablement d’une vie entière de pratique de drogues débilitantes. Vous faites l'objet de pressions pour vous faire inscrire tout de suite à ces dangereux traitements.


    Votre esprit est dans un tourbillon, vous ne pouvez penser correctement, et vous avez une trouille bleue. Désormais, l’industrie du cancer vous a amené exactement là où elle le désirait. Vous n’êtes plus en état de rechercher une solution de rechange. Si vous pouviez rassembler assez vos esprits pour commencer à étudier ce qu’est vraiment le cancer et comment il devrait être soigné, votre médecin sait que vous vous passeriez de lui et de ses poisons. C'est pourquoi la pression sur vous est si intense.


    En fait, qu’est-ce donc que le cancer ? Quelqu’un attrape-t-il le cancer par manque de chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie ou médicaments ? En réalisant que la réponse à cette question est bien évidemment « non, » vous voyez que les méthodes des « soins standards, » même dispensées dans des cliniques de cancérologie ultramodernes, ne vous apportent aucune guérison. Il n'y a donc pas à se précipiter pour vous inscrire à ces traitements. Vous pouvez vraiment vous permettre de prendre le temps de vous détendre et de retrouver votre calme, et trancher ensuite pour une approche rationnelle, basée sur une solution de rechange qui vous offre une probabilité d’une guérison complète. Que vous ayez ou non beaucoup d'argent, et même si vous n'avez pas d'assurance maladie, vous pouvez vraiment guérir complètement du cancer.


    Le cancer indique que vous exposez votre corps à une chose absolument inappropriée. Si votre famille a une incidence élevée de cancer, peut-être pensez-vous que cette maladie est dans vos gènes, et que vous ne pouvez pas vraiment y faire grand chose. Ce n'est pas vrai. Quel que soit votre patrimoine génétique, ce sont les choix que vous faites qui déterminent l’activation des gènes à l’origine du cancer. Le cancer n'est pas une maladie mortelle. Le cancer prévient d’un danger mortel. De cette manière, avec tout ça en tête, nous allons revenir à l'huile de lin et au fromage blanc.



Johanna Budwig


    La doctoresse Johanna Budwig naquit en Allemagne en 1908 et décéda 95 ans plus tard. Elle consacra sa vie à la recherche en cancérologie et fut souvent citée comme une sommité scientifique de la recherche dans ce domaine en Europe. Aussi biochimiste et physicienne, elle fut l'une des autorités éminentes dans le domaine des matières grasses, des huiles et de la nutrition. Après des recherches originales et exhaustives, comportant des années d'essais cliniques, Johanna prouva au-delà de toute contestation que l’huile de lin non chauffée et non traitée peut fournir à l'organisme des acides gras essentiels, et reconstituer le manque de phospholipides et de lipoprotéines de première nécessité, qui étaient absentes dans l'alimentation de nombreuses personnes de son temps, et le sont à un degré encore plus grand dans la malbouffe d’aujourd'hui.


    Grâce à l’analyse sanguine de nombreux patients cancéreux, Johanna diagnostiqua toujours un net déficit en substances nutritives essentielles. Les échantillons sanguins de tout cancéreux à un stade avancé laissaient voir une substance jaune verdâtre, au lieu de l’hémoglobine saine porteuse d’oxygène naturellement rouge, ce qui révèle l’incapacité du sang à amener l'oxygène aux cellules. Après avoir traité ces patients pendant quelques mois avec des doses quotidiennes d'huile de lin, leurs tumeurs cancéreuses diminuèrent peu à peu, et la couleur malsaine du sang fut remplacée par celle des globules rouges saines. Ce changement de couleur du sang signale la hausse du niveau des phospholipides et des lipoprotéines.


    Sa découverte de la manière de rendre les graisses solubles dans l'eau fut son apothéose. Elle comprit que les graisses deviennent solubles dans l'eau et capables de traverser la membrane cellulaire uniquement quand elles sont liées à des protéines. C'est là que le fromage blanc entre en jeu. C’est en agglomérant les matières grasses riches en électrons de l’huile de lin avec les protéines sulfurées du fromage blanc qu’on permet le passage de ces électrons à travers les membranes cellulaires et dans les parois cellulaires.


    Johanna était catégoriquement contre l’usage des graisses hydrogénées, partiellement hydrogénées, et polyinsaturées. Elle considérait ces matières grasses transformées chimiquement comme préjudiciables envers tout organe du corps. Le cœur rejette ces graisses et elles finissent en dépôts de gras inorganique sur le muscle cardiaque, bloquant la circulation, lésant la fonction cardiaque, inhibant le renouvellement cellulaire, et perturbant le flux naturel sanguin et lymphatique.


    Les patients de Johanna étaient des malades en phase terminale, abandonnés par la médecine moderne, dont la survie de beaucoup était estimée à quelques jours ou heures. Elle traita ces patients avec un simple régime à base d’un mélange d'huile de lin et de fromage blanc, la version européenne du lait caillé. Ses recherches rendues publiques sont bourrées de témoignages de gens des quatre coins du monde, diagnostiqués avec un cancer en phase terminale et complètement guéris par la crème Budwig. Les bienfaits des recherches de Johanna s’étendent à la guérison des personnes atteintes de l'une des principales maladies débilitantes.


    Il existe des milliers de cas certifiés de guérison du cancer grâce au protocole Budwig. Pour ses recherches et sa pratique, Johanna fut nominée à sept prix Nobel, mais fut empêchée de les obtenir par l’industrie pharmaceutiques et médicale d'Allemagne, qui lui firent subir un dénigrement et un harcèlement perpétuel et bloquèrent la publication de ses écrits et de ses études cliniques. [*]



Notre organisme est électrique


    En plus de compromettre l'intégrité des membranes cellulaires, les huiles traitées et cuites abaissent la tension dans les cellules de notre organisme, nous rendant très sensibles aux maladies chroniques et incurables. Le champ électronique des huiles insaturées cuites et traitées est altéré et détruit, ce qui rend les cellules incapables de s’alimenter correctement. L’aptitude des graisses à se lier aux protéines et à devenir solubles dans l'eau est détruite dans l’organisme. Quand les graisses sont aptes à se lier aux protéines, acquérant ainsi la solubilité dans l'eau, elles peuvent pénétrer les cellules, leur fournir de l'oxygène, et rétablir le niveau électrique adéquat. Rappelez-vous : ce n'est que dans un environnement déficient en oxygène que les cellules cancéreuses peuvent s’épanouir.


    Le métabolisme correct des graisses affecte chaque fonction vitale et organe du corps, y compris la régénération et la mort cellulaire. Quand de nouvelles cellules se développent, il y a une bipolarité entre la charge positive du noyau et la charge négative de la membrane cellulaire. Au cours de la phase de division du cycle cellulaire, la nouvelle cellule ou cellule la fille doit avoir assez d'énergie pour se séparer complètement de l'ancienne cellule. Ce sont les acides gras riches en électrons qui facilitent ce processus. Quand ce processus est interrompu par absence de bipolarité, par manque d’acides gras insaturés très riches en électrons, les cellules ne se séparent pas complètement les unes des autres.


    Ce processus peut être inversé en fournissant à l'organisme de la nourriture qui redonne les ingrédients nécessaires au retour de la bipolarité et à la résolution de la paralysie du cycle cellulaire. La configuration moléculaire de l'huile de lin, avec ses deux composantes d’acides gras insaturés, formées de trois électrons à doubles liaisons entre les atomes de la molécule, est capable de transférer une immense quantité d'énergie, permettant à l'organisme une plus grande assimilation et la capacité de transporter l'oxygène. Cela fait que toute tumeur présente se dissout, et l’assortiment de symptômes signalant l'absence de bipolarité disparaît. Voici un extrait des recherches de Johanna :

    (..)



S’exposer à la lumière du Soleil


    Johanna a aussi étudié la relation entre les graisses, les électrons, les photons, l'énergie provenant du Soleil. Elle n’ignorait pas les bienfaits de l'énergie solaire et ses effets sur l'organisme. Cette énergie est due en partie aux photons de la lumière solaire, qui sont la forme d'énergie la plus pure. Les gens sont censés être en relation avec le Soleil comme le montre leur niveau élevé de photons. La concentration de l'énergie solaire s’améliore quand nous mangeons des aliments riches en électrons, comme l'huile de lin mélangée au fromage blanc qui attire les ondes électromagnétiques des rayons du Soleil.


    Selon Johanna, « La matière a toujours ses propres vibrations, et aussi, bien sûr, le corps vivant. L'absorption de l'énergie doit correspondre à sa propre longueur d'onde. » C'est ce qui rend le Soleil et le corps humain si compatibles quand l’organisme est en condition appropriée pour le recevoir. Dès que les patients de Johanna se sentaient mieux, ils étaient enjoints de s'asseoir au Soleil et ils constataient qu’ils le supportaient aisément.


    Johanna voyait dans les électrons des aliments que nous mangeons un système en résonance avec l'énergie du Soleil. Elle voyait dans le corps humain une antenne solaire et dans l'interaction du Soleil avec les électrons de notre alimentation l’acteur régissant toutes les fonctions vitales de l’organisme.



Ce que signifie pour nous cette recherche


    Dans l’alimentation moderne, la plupart des aliments et la quasi-totalité des encas contiennent des huiles bouillies ou cuites autrement, des huiles qui ont perdu leur intégrité et sont incapables de fournir la vie procurant l’énergie et le transport de l'oxygène indispensable au bon fonctionnement cellulaire. Que vous ayez un cancer aujourd'hui, l’avez eu dans le passé, ou désirez l’éviter à l'avenir, vous devez prendre en compte ce fait. Votre médecin peut vous raconter que ce que vous mangez n'a rien à voir avec le fait que vous soyez ou non victime d'un cancer. Mais rien n’est plus éloigné de la vérité.



Original :

http://www.naturalnews.com/025079.html
Traduction libre de Pétrus Lombard pour Alter Info

* NDT : La crème Budwig est connue en France surtout grâce à la doctoresse Catherine Kousmine, dont les travaux ont aussi montré le problème des graisses alimentaires dénaturées par raffinage, chauffage et hydrogénation (margarines) dans la cause de maladies.


    La médecine moderne qualifiait les guérisons inespérées de Kousmine d’« anecdotiques. » C’est très révélateur du fait que le but de l’establishment médical n’est pas de soigner ni de comprendre la maladie, mais de faire du fric en « traitant » ad infinitum des symptômes.


    Il faut bien se rendre compte que Johanna Budwig a mis en évidence l’origine véritable du cancer et de beaucoup de maladies : la civilisation de la malbouffe, la nourriture dénaturée, dont les carences en éléments essentiels empêchent l’organisme de fonctionner normalement (avec en plus aujourd’hui les additifs de toutes sortes). Elle a mis au point une méthode de guérison véritable et non pas un palliatif (comme, par exemple, les protocoles très efficaces d’André Gernez, eux aussi censurés). Il faut cependant savoir qu’il ne suffit pas de consommer de la crème Budwig le matin sans éliminer entièrement ses mauvaises habitudes alimentaires… L’huile de lin est interdite dans la consommation en France car, étant très réactive, elle s’oxyde rapidement en formant des radicaux libres. On peut cependant en trouver en Suisse, à Genève en particulier, dans les magasins de diététique et en pharmacie. Cependant, pour garder la santé, il suffit, comme le dit depuis des années le mouvement Hygiéniste (Mosseri, Shelton,…), de ne rien manger de dénaturé : transformé, trop cuit, ou préparé industriellement, et de ne s’en tenir qu’à ce que donne gratuitement la nature, en préférant les fruits oléagineux naturels (ni grillés ni salés) à la viande (ce point est désormais une priorité avec les trafics soulevés par l’actualité et les contaminations diverses).


    Les vitamines sont aussi très importantes puisque leur carence a été mise en évidence dans beaucoup de maladies. Ne pas oublier que certaines des maladies cardiaques les plus courantes et mortelles sont des formes avérées de scorbut (Dr Matthias Rath et Alain Scohy). Cependant, préconisées seules sans les acides gras insaturés essentiels et les oligo-éléments, les vitamines ne resteront qu’un utile palliatif à la malbouffe.


    La base énergétique de l’organisme est démontrée en particulier par l’existence avérée des méridiens d’acupuncture. Cela permet d’expliquer les guérison par correction de l’énergie corporelle que sont sensées faire, par exemple, l’acupuncture, la machine de Prioré, l’eau énergisée découverte dans les années 60 par l’ingénieur Marcel Violet ou l’homéopathie. La nature énergétique de l’organisme est aussi déductible des extraordinaires travaux du Dr Tsiang Kan Zheng et des découvertes censurées presque aussi extraordinaires du Dr Jacques Benveniste.


Mardi 16 Décembre 2008

http://www.alterinfo.net/Le-corps-medical-censure-la-methode-averee-de-guerison-et-de-prevention-du-cancer_a27149.html?PHPSESSID=5ec4add17899250400a2b05ba27b426a

http://bridge.over-blog.org/article-25872276.html

Le professeur MONTAGNIER vient de sortir un livre intitulé :
Les Combats de la vie, Mieux que guérir, prévenir
Ce livre est une critique de la médecine moderne.
http://krach.democratique.free.fr/revelations/index.html

http://krach.democratique.free.fr/sante/index.html




Des vertes et des pas mûres.
Post d' Eva.


Bonjour !

Je me mets au vert. J'y ai toujours été, d'ailleurs. Comme dit, gaullienne pour le rassemblement et l'indépendance nationale, "cocotte" pour la Justice sociale, et verte pour le reste. Coloré, n'est-ce pas ? Mais le vert, c'est vraiment sympa : C'est
agreste, et puis c'est la couleur de l'espérance. Bref, je suis multicolore. Ca peut plaire à tout le monde - ou déplaire à tous.

Alors oui, grâce à Bridge qui publie l'article plus haut, me voici sur les médecines douces. Une belle alternative, et économique, et qui protège notre santé ! Notre corps nous appartient, pas aux multinationales médicales ou de l'agro-alimentaires ou chimiques. Ras-le bol de servir de cobaye aux apprentis-sorciers, et de source d'enrichissement pour les milliardaires ! 

Naturellement, je fais confiance à... la nature. Elle fait si bien les choses ! Tout y est. Gratuitement. Le Big Boss là-Haut a tout ordonné pour notre bien-être, et nous devons être des gestionnaires avisés de tout ce qui est sur terre. Nous en avons la jouissance, pas la propriété. Si tout appartenait à tous, la terre, l'eau, les plantes, etc, il n'y aurait plus de chômage et moins de suicides (Il paraît qu'il y en a quinze fois plus ! Quinze ! Dans quelle société vivons-nous ?).  

Se mettre au vert, à la campagne, c'est sympa non  ?   

Vous savez, j'ai accueilli chez moi, bénévolement, des populations en difficulté, clochards, sortants de prison, jeunes à la dérive, Compagnons d'Emmaüs (et même l'Abbé Pierre en personne, 24 h avec lui, ça ne s'oublie pas ! C'était il y a 30 ans, et il croyait sa fin proche.... !). Et je peux vous dire une chose : Mettez les jeunes en souffrance au vert, dans les champs, au milieu des vaches, des poules - en liberté, bienheureuses -, des chevaux, des pâquerettes, des cerisiers, avec le foin à ramasser, et avec les belles filles de la campagne et les bals-musettes(si,si il y en a encore !) - et hop ! Voilà votre jeune avec des joues roses, le moral remis à neuf, la joie dans le coeur. Les vraies valeurs, l'authenticité, et ras-le-bol le béton, la grisaille, le stress ! Vivre au rythme des heures et des saisons, une vie rude mais saine. Ca vous requinque un jeune en quelques mois. Voilà la vraie vie !

Autre chose. Une fois, ma mère, russe, une femme de bon sens, a chopé un panari au doigt. Croyez-vous qu'elle a demandé des antibiotiques au médecin, aux labos mortifères et cupides, à la S.S. ? Pas du tout. Elle a suivi les conseils de sa feu grand-mère russe, elle a mis un jaune d'oeuf sur son panari. Et il a vite pris la poudre d'escampette !

Alors, on va faire travailler les labos qui veulent notre mort pour s'enrichir, et notre vie aussi pour s'enrichir toujours, on va faire travailler les médecins collabos qui nous prescrivent des tonnes de médicaments, tous ceux pour lesquels on leur fait tant de publicité... gratuitement, au fait ???

Question soins, je vais vous en conter une. J'habitais à l'époque avec ma famille à Strasbourg, une fort jolie cuvette où l'air, faute de vent, ne circule pas et conserve sur place les effluves de l'industrie qui tapisse les rives du Rhin tout proche... Et là, j'ai chopé toutes sortes d'angines et de rhumes et de sinusites... Un médecin bien alsacien, avec ce si joli accent difficilement imitable, et qui me bourrait consciencieusement chaque semaine de toute une panoplies de médicaments ne faisant jamais le moindre effet puisqu'il devenait toujours revenir la semaine suivante...... Et puis un jour, j'ai changé de médecin, et celui-là, plus futé, m'a prescrit une désensibilisation, trouvant que j'étais allergique à l'humidité (Strasbourg est connu pour ses brouillards pollués), soignant intelligemment les causes plutôt que les effets, et effectivement j'allais mieux au bout de quelques semaines.

Et finalement, j'ai enfin suivi le conseil prescrit; J'ai transporté mes pénates à Marseille, en bord de mer, et j'ai filé sur l'eau faire de la voile, et là, surprise ! En quelques jours, sans médicaments, naturellement, en respirant juste l'air marin, tout était guéri ! Sans les labos qui vous soignent (?) une angine en vous détruisant l'estomac !

Allez, la morale de l'histoire, c'est qu'il faut demander à nos grands-mères les secrets de "bonnes femmes" (avisées), ou bien lire les ouvrages bien renseignés, de bons conseils, et surtout éviter d'engraisser ceux qui détruisent notre santé pour faire du profit. Alors oui, boycottons les médicaments, mangeons sain (hélas, j'ai une terrasse de 20 m 2, et seulement 5 à cultiver !!!), faisons de l'exercice, respirons l'air marin ou montagnard ou forestier, et utilisons les bonnes vieilles recettes éprouvés. En temps de crise, d'ailleurs, c'est très économique ; Tout le monde peut s'offir un oeuf pour un panari, voire une poule

Eva

article publié sur http://r-sistons.over-blog.com

http://r-sistons.over-blog.com/article-25874488.html
Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Alternatives au Système
commenter cet article
20 décembre 2008 6 20 /12 /décembre /2008 19:28


autarcie alimentaire et énergétique



Dr henry Kinsinger, Conférence Bilderberg, Evians, France, 1991:
"Aujourd'hui, l'Amérique serait choquée de voir les troupes des Nations Unies débarquer à Los Angeles pour rétablir l'ordre. Demain, ils en seront reconnaissants! Ce serait d'autant plus vrai si on leur annonçait la présence d'une menace extérieure venue d'ailleurs, peu importe qu'elle soit réelle ou non, pourvu qu'elle menace notre existence. C'est à ce moment là que tous les peuples du monde imploreront qu'on les délivre du mal. Ce que l'homme craint par dessus tout, c'est l'inconnu. Lors d'un tel scénario, les droits individuels seront abandonnés sous prétexte que le gouvernenment mondial leur apporterait la garantie de leur bien-être."

http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-25753846.html


Bonjour cher lecteur, ou lectrice,

Comme on nous annonce le pire,  il faut donc se préparer à vivre avec très peu, peut-être même en autarcie, ce qui n'est d'ailleurs pas plus mal, et même mieux que la folie "consommatoire" (je forge le mot, vous pouvez le reprendre, et il entrera dans le Dictionnaire).

Consommons peu, pensons au lieu de dépenser, comme dit notre ami Aspeta - voir son blog -, refusons de travailler le dimanche, investissons plutôt les places publiques, les places de nos villages, avec un accordéon, des panneaux d'information (pour contrer la désinformation) et même des crieurs de nouvelles (comment appelle-t-on ça, déjà, ceux qui d'un roulement de tambours annonçaient les dernières nouvelles dans les villages), des vélos, des craies pour les marelles, des ballons, etc, sans oublier le fameux brassard blanc, et la bonne humeur. On improvise des guinguettes, des bals populaires, on cherche les p'tits vieux, et on leur contredit tout ce que la télé leur dit, on fait la causette, on batifole, on se fait des copains, on impulse des amourettes et des amours - vous savez, comme dans les paseos espagnols d' avant : Les filles et les garçons s'observent, se regardent, se choisissent, s'envoient de jolis compliments, et même, ce que ne faisaient pas nos ancêtres espagnols, s'envoient en l'air derrière un buisson - pour les plus audacieux ! Et bien sûr, on demande aux cafés de mettre tables et chaises dehors, tiens, même sur la route, pour se réapproprier les espaces publics, tous, d'ailleurs comme il n'y aura bientôt plus de pétrole, on n'utilisera plus que les vélos, les pousse-pousse, les voiliers, les trotinnettes, les patins à roulettes, les calèches, et ce que vous voulez, ça sera charmant, en plus il n'y aura plus d'accidents.

A "Soviet", auteur du texte ci-joint

Donc, le texte ci-joint m'est envoyé par un militant communiste, du nom de... "Soviet". On s'est remarqués en commentaires de l'excellent blog de Danielle Bleitrach, "changement de société" (un nom prédestiné pour la rubrique alternatives). On a échangé de plaisants commentaires, et du coup Soviet m'a envoyé le lien d'un fort joli blog, le sien, que je vous citerai plus loin.

Bonne découverte du texte de Soviet, et de son livre, que je mettrai en présentation de mon blog...
 



Bientôt la fin du pétrole
Le déclin du pétrole est maintenant programmé.


http://www.autarcies.com/Pourquoi-/Pourquoi.html



Place à Soviet,
et à son texte :

Vivre en autarcie :

Préliminaires :

Nous arrivons dans les décennies de tous les dangers : réchauffement climatique, démographie galopante, vieillissement de la population, émergences communautaires, concentrations urbaines, déficits abyssaux, affectation durable des réserves halieutiques, pollutions endémiques, raréfaction de l'eau potable, déséquilibres financiers, immigration effrénée... et surtout déplétion du pétrole qui représente la menace la plus imminente et la plus percutante ! Pourquoi ?

Les généralités…

Quelles que soient les politiques proposées et mises en oeuvre dans les années à venir, la déplétion, c'est à dire la diminution de capacité de production du pétrole, arrivera... Pour faire face à cette réelle menace, il n'existe pas aujourd'hui de consensus pour conforter les initiatives et les solutions qui pourraient pérenniser l'avenir et les générations futures. Il y a des sympathisants et des opposants aux éoliennes, à l'énergie nucléaire, à l'énergie hydraulique, aux agro-carburants... Seules la houille bleue, la biomasse et l'énergie solaire semblent faire l'unanimité mais elles se heurtent à des contraintes techniques et financières qui ne permettent pas aujourd'hui de considérer ces sources d'énergies comme des solutions universelles.
En parallèle, toutes les politiques et les propositions sociales ne font guère plus de consensus : Il n'y a pas d'accord global sur la façon de traiter les problèmes sociétaux, les problèmes d'immigration ou les problèmes d'éducation... Bref, chaque groupe de pensées défend ses intérêts, ses positions, ses orientations et c'est la politique du petit pas et du chassé croisé qui domine, dans un monde où le réchauffement climatique et le passage du peak-oil menacent les équilibres économiques et sociaux et pire encore : l'Humanité.

Ce qui nous attend...

Nous consommons 30 Giga-barils de pétrole chaque année avec une capacité de production des compagnies pétrolières qui plafonne aujourd'hui sans marges de manœuvre. Un grand nombre d'experts estiment que nous avons déjà passé le pic de production en 2006. Les plus optimistes reculent l'échéance de 5 ou 10 ans, mais dans tous les cas, chacun est à même de penser que la baisse de la capacité de production sera bientôt une réalité un jour ou l'autre. Que se passera t-il alors ?

Les conséquences…

Le prix du pétrole va continuer à grimper et battre des records jusqu’au moment où la demande sera moins importante que l’offre… Autrement dit jamais plus !
Pour les uns, le marché va réguler la situation : s'il y a moins de pétrole, il y aura moins de consommations et de gaspillages et nous nous tournerons naturellement et sans heurts vers des solutions de transition qui permettront une évolution de nos modes de consommations et de nos habitudes de vie. Cette évolution sans révolution présuppose que notre société et ses administrés pourraient eux-mêmes changer radicalement, spontanément et rapidement leurs habitudes de vie sans difficultés. Par ailleurs, cela suppose que les pays en voie de développement (et ils sont nombreux...) acceptent de faire une pause dans leur croissance économique sur leur chemin vers une société du toujours plus et mieux... Plausible ? Assurément non !
Pour les autres, pour les plus pessimistes, la déplétion du pétrole entraînera une récession avec des crises économiques et sociales apocalyptiques.
La réalité peut se situer entre ces deux extrêmes, mais quelle que soit la situation, elle touchera principalement et directement la population la plus fragile et la plus démunie. 

Pour illustrer cette thêmatique, vous trouverez sur le lien suivant une conférence d’Yves Cochet qui réalise une présentation argumentée de la situation et de son évolution :
http://www.dailymotion.com/Immodere/video/x5t2hi_pic-de-ptrole-et-dcroissance-16_news


Les solutions…

Si les difficultés à venir ne sont pas certaines mais probables pourquoi ne pas se préparer au pire ?  Au même titre que nous finançons une armée pour garantir la paix ou que nous cotisons chaque année dans une assurance individuelle pour nous protéger contre un éventuel incendie, pourquoi ne pas mettre en place les protections et les préventions nécessaires pour organiser une vie future dans un contexte de crises graves ? 

Une démarche individuelle...

A partir des constats précédents, sans compter sur les subsides de la société, chacun sera peut-être contraint d'assurer sa survie, celle de sa famille et de ses proches. Sur le principe de "Ne vous demandez pas ce que peut faire votre pays pour vous aider, mais demandez-vous plutôt ce que vous pouvez faire pour vous-même et par vous-même", l'idée est de trouver des solutions individuelles qui permettent d'affronter les éventuelles difficultés à venir sans trop souffrir...

L'objectif sera donc de faire l'inventaire de toutes les mesures à prendre pour préparer un avenir incertain en dressant le check-up de l'ensemble des matériels, techniques et moyens pour assurer un minimum d'autarcie... Autarcie, ne doit pas être synonyme de repli sur soi; Il ne faut pas oublier le côté humain et social local, car si vous avez réussi à créer seul une arche autonome dans votre quartier ou votre village, en cas de crash économique vital et global, vous ne pourriez résister seul bien longtemps en marge d'une société qui s'effondrerait.

Un objectif de retour à la terre et de vivre en "quasi autarcie" peut avoir de nombreux aspects positifs : voir
ici la liste.

Voir ici un reportage sur la fin du pétrole :
http://www.youtube.com/watch?v=pMdLnYv0I9M


Sommaire Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Autarcies :
Pour se préparer à la vie sans pétrole.
Objectif : 5 ans pour être autonome.

A- Pourquoi ?
L'état des lieux et la situation économique
Quelques chiffres utiles
Ce qui nous attends après le pétrole
L'agenda prévisionnel


B- Les conséquences du constat
Les motivations personnelles induites
Les objectifs à atteindre


C- Comment préparer l'avenir ?
Principes de réflexion
Planning des travaux et investissements
10 dispositions à prendre

1-La pierre et la terre
     La surface nécessaire
     Comment enrichir sa terre ?
     Clôturer le terrain

2-L'eau : traitement et stockage
     1- Les économies d’eau
     2- L’eau pluviale sa collecte et sa consommation
     3- Distribution et pression de l'eau
     4- L’eau chaude
     5- L’épuration des eaux
     6 - Pompage de l'eau
     7- Le traitement des eaux potables
     8-
L'arrosage

3-L'alimentation - le jardin
     Les choix alimentaires
     Le potager
          L'arrosage
          Comment lutter contre les parasites ?
          Conseils pratiques
     Le verger
     La conservation
     Récolter ses graines
     Le poulailler
     Un mur végétal
     Opération survie
     Trucs et astuces
     Faire son pain


4-
L'énergie
     Du vent
     Du soleil
         
Chauffe eau solaire
          Panneaux photovoltaiques
          Fours solaires
          Cuiseurs solaire
     Le chauffage
         
A partir du bois
          A partir du compost

5-La Prévoyance
     Bon à savoir
     La santé
          A partir des plantes
     La sécurité
     Se rafraîchir
     Créer un stock alimentaire


6-Les compétences
     Les valeurs sûres
     Celles qu'il faut acquérir


7-Les outils de bases à acquérir
     Pour le jardin
     Pour la cuisine
     Pour bricoler
     Pour la vie courante
     A toutes fins utiles


8-Les moyens
     Pour s'éclairer
     Pour transformer et réparer
     Pour cuisiner
     Pour stocker
          A l'intérieur
          A l'extérieur
    
Pour s'habiller
     Pour se déplacer
     Pour faire son savon et sa lessive 
    
Pour laver son linge
     Les toilettes sèches
     La récupération, le recyclage


9-Les échanges
     Les moyens d'échanges : quelle monnaie ?
     Les échanges de compétences et savoir faire


10-La philosophie
     Et si le bonheur n'était pas d'avoir mais d'être...


Annexes :

- Foire aux questions
- Objections diverses  
    
Objections à l'autarcie
- Calendrier du potager
- La liste des achats d'urgence
- Bibliographie
- Liens utiles

- Comment vaincre ses soucis ?

- Un plan orsec pour chaque village


Voir : http://www.autarcies.com/Divers/Sommaire.html pour les liens qui ne fonctionnent pas.

Autarcies : le livre.

Autarcies : le livre.http://www.autarcies.com/Pourquoi-/Pourquoi.html
4.00 € 

On trouve des terrains non constructibles pour 1.000 € l'hectare !
Par ailleurs toutes les réglementations en matière d'urbanisme et de permis de construire seront eux-aussi mis à néant le jour venu...
Vous pourrez alors y mettre la vieille caravane ou le chalet en kit que vous aurez achetés et/ou stockés en prévision.
Ce terrain pourrait-être votre destination de week-end et de vacances. En évitant des voyages ou des vacances trop lointaines à l'étranger, vous économiserez de l'essence ou du kérosène et vous participerez à la lutte contre le réchauffement climatique.
Un petit conseil : en fonction des règles d'urbanisme locales, vous ne pourrez peut-être pas construire, mais vous pouvez être autorisé à faire un cabanon ou un petit chalet. Si c'est le cas, c'est déjà ça de pris.


http://www.autarcies.com/La-terre/La-terre.html

Et sur ce lien :
Une solution intermédiaire : essayez de trouver dans votre voisinage des propriétaires (type personnes agées ou autres...) qui auraient un terrain en friche et à qui cela ferait plaisir que quelqu'un leur cultive des légumes dessus. Cela vous permettrait d'apprendre et par la même occasion de faire quelques petites économies... Un potager bien entretenu et bien suivi correspond à une économie équivalent à un SMIC... un treizième mois en quelques sortes...

Autre solution alternative : le regroupement en communautés écologiques. (Voir le réseau français des
éco-villages)


Repost 0
20 décembre 2008 6 20 /12 /décembre /2008 19:01


Le directeur général du Fonds monétaire international Dominique Strauss-Kahn a conseillé mardi aux Européens de "se préparer au pire scénario" dans la suite de la crise financière.
 

Dans cet article quelques conseils minimums qui pourraient se révéler utiles dans les prochaines heures et jours. Le risque le plus immédiat étant sans doute lié à la crise financière. Le Président Bush ne fait pas mystère que la situation est particulièrement grave. Toutefois, on peut observer qu'à cette heure les marchés boursiers restent extaordinairement et bizarrement stables voire même haussiers. Stabilité dans l'immédiat pour le pétrole, la paire euro/dollar. Allez comprendre ! Je crois que les investisseurs y croient à fond. Ont-ils raison ? On le verra dans les prochaines heures. Mais attention !! Une annonce d'un échec partiel, d'une divergence sérieuse de point de vue ou un retard qui résulteraient des prochaines réunions sur le "sauvetage bancaire US" pourraient engendrer en quelques heures des réactions en chaîne d'une amplitude rarement vue par nos générations. Et comme d'habitude, nous avons les yeux braqués sur nos téléviseurs qui nous parlent des USA mais c'est en Europe que cela pourrait secouer fort. Donc, mieux vaut se préparer un minimum (sans pour autant tomber dans la panique, bien sûr).


Nous nous mettons ici dans l'hypothèse qu'une grave crise survienne et en espérant bien sûr que cela ne se produira pas, même si la situation paraît plus difficile que jamais.

Dès qu'une mauvaise nouvelle sera être lancée au niveau des médias grand public du monde entier, les bourses vont être les premières à réagir. Les (grands et petits) investisseurs en bourse sont extrêmement sensibles aux informations politiques et financières, de ce fait les gros joueurs disposent de système de veille et de réseaux d'informations qui leur permettent de réagir à la seconde et avant que le public soit averti. De plus, les gros joueurs peuvent appuyer leurs ordres sur des systèmes informatiques qui permettent de passer des milliers d'ordre de vente ou d'achats en un temps très court. C'est surtout vrai sur le marché des devises où l'on peut vendre et acheter jour et nuit notamment sur le FOREX et où les parités bougent des paires (euro/dollar- Yen/dollar - etc.) déjà toutes les secondes jusqu'à 5 chiffres derrière la virgule en temps normal. Bref, nous assisterions à des mouvements financiers gigantesques, tout cela dans un créneau temporel hyper contracté.Cela se jouera alors en secondes, voire en minutes ...

Vous en tant que simples citoyens vous seriez alors pris "dedans" sans plus pouvoir anticiper le mouvement global. Vous ne pourriez que subir.


SANS CEDER A LA PANIQUE,et sans vouloir aggraver la situation, voici quelques modestes conseils (à vous de juger):


1. LIQUIDITES:

La première chose à faire est sans nul doute de disposer d'un minimum de liquidité à mettre à l'abri dans un endroit sûr chez soi, mais pas sur votre compte bancaire. les banques de "distribution" auxquelles les particuliers ont leur compte en banque seraient progressivement et rapidement prises d'assaut au fur et à mesure que les nouvelles tombent, s'enchainant les unes aux autres pour créer ainsi rapidement un état proche de la panique dans la population. Au bout d'un moment, même les gens les plus confiants dans le système financier ou les moins vigilants vont s'interroger et ils vont être tentés de succomber à l'effet d'entrainement. Donc tout le monde risque de se présenter au guichet de sa banque en "même temps". Les banques ne pouvant pas ou plus répondre à une très forte hausse de la demande de liquidité, elles ne vont plus pouvoir servir tout le monde. Ce qui va encore aggraver la situation et la perception que tout dérappe. Les distributeurs de billets pourraient être durement sollicités et être vidés très rapidement. A mon sens, IL EST INUTILE DE VOULOIR RETIRER TOUT SON ARGENT DE LA BANQUE (je parle ici pour ceux qui ont de gros montants en banque) car il est évident que si une telle situation devait arriver des mesures gouvernementales  SPECIALES entreraient rapidement en vigueur. Quelles mesures ? Par exemple, interdire la monnaie papier et obliger les gens à ne faire des transactions que par Banque. Autre exemple, une telle débâcle obligerait les dirigeants financiers, politiques et économiques à prendre des mesures internationales urgentes et synchronisées. On pourrait alors aller jusqu'à assister à un changement de monnaie afin d'obliger les gens à rentrer leurs billets et pièces. (ça c'est déjà vu dans l'histoire contemporaine récente,cfr. GUT). Ne pensez pas que cela n'est pas prévu dans les plans d'urgence des gouvernements. Ce serait une fausse idée et plus particulièrement aux states qui disposent d'une administration dédiée aux situationx d'urgence avec des plans bien pensés longtemps à l'avance - en ce compris les révolutions civiles intérieures -, je parle ici de la FEMA (bcp à dire sur la FEMA mais ce n'est pas le sujet, voir sur Google).

Retirer des liquidités n'est utile que dans une période de court terme. Il est utile de disposer de liquidité pour faire face à vos besoins de base pendant une période de 30 à 60 jours. Bien sûr, chacun fera selon ses moyens.


2. L'OR

Une autre solution consiste à acquérir des pièces d'or. Même si l'or n'est plus une valeur refuge (du moins c'est que l'on nous a mis en tête depuis la fin des accords de Bretton Woods), il est très possible que l'or fasse sa réapparition dans une économie refondée et qu'il revienne à son statut d'étalon monétaire qu'il a perdu, car il faudra bien instituer une référence de valeur monétaire entre les nations. Dans ce cas, il est fort probable, à moyen et long terme, que détenir de l'or deviendra illégal. Je pense, que c'est toujours le cas aux USA (sauf erreur de ma part). Vous devez aussi savoir que pour l'instant, le cours de l'or est manipulé car ce cours provient d'échange "papier" sur le marché boursier des futures notamment. On vend et on achète pour l'instant plus d'or sur les marchés que ce qui en est produit et disponible. C'est un signe révélateur de sa manipulation. Notez aussi qu'il y a pour l'instant une certaine différence de prix entre l'or physique, et spécialement le prix des pièces qui ont un statut "monétaire", et celui du cours en bourse. Ce phénomène pourrait s'amplifier en cas de problèmes financiers au niveau mondial. Les pièces d'or résistent mieux à la valeur que les lingots. On dit qu'elles ont une prime "monétaire" mais attention !!! Je ne parle pas ici des pièces de collection numismatique. Je parle des pièces d'or qui ont une valeur monétaire dont le prix de la pièce est fortement lié au prix de l'or, c'est le cas, par exemple, du Krugerrand.

Voci 2 liens pour des achats en or.

3. ALIMENTATION, MEDICAMENTS, CONSOMMABLES

Il est utile dans la mesure du possible d'envisager quelques provisions. On fera chacun ses provisions selon la perception de gravité de la situation que nous avons. Je ne vous pousse pas à dévaliser les magasins dès aujourd'hui mais faire du stock pour 2 à 3 semaines serait prudent. N'oubliez pas qu'en cas de crise grave, les réseaux de distribution pourraient connaître des problèmes. Le transport, la fabrication et la distribution des marchandises pourraient en être affectés. Je ne parle même pas ici des prix qui pourraient subitement s'envoler avec une hausse phénoménale de la demande : tout ce qui est rare est cher.


S'organiser en réseau


... avec des gens de la famille, des amis, des voisins (comités de quartier)peut se révéler très utile. Bref, se préparer en groupe. Surtout si vous réagissez tardivement. Un défaut d'organisation et de prévoyance pourrait alors s'avérer lourd de conséquences.On peut désigner ceux qui font les courses, ceux qui vont à la banque, ceux qui préparent des locaux de stockages et des aménagements, ceux qui s'occupent des enfants et des personnes seules, ceux qui s'occupent de la sécurité, etc. Cette crise pourrait remettre la solidarité à la mode.

Pour les médicaments, il est utile de prévoir à moyen et long terme. Cela dépend évidemment directement de votre état de santé existant au départ. N'oubliez pas de prévoir des trousses de premières urgences et des alicaments naturels comme le charbon de bois, l'argile, etc. Beaucoup de produits naturels peuvent être utilisés pour soulager ou pour prévenir des infections, des maladies.

Gardez en tête que si une crise grave survenait, elle pourrait affecter beaucoup de choses que nous considérons comme acquises dans notre vie bien réglée d'européen. Par exemple : les services de secours pourraient être affectés, la distribution de l'électricité (à plus long terme), la distribution du mazout et de l'essence, des médicaments, les transports, etc.

A suivre...

http://lapromo.neufblog.com/leveilleur/2008/09/conseils-pratiq.html?cid=132521887#comment-132521887

Repost 0
20 décembre 2008 6 20 /12 /décembre /2008 18:09
Grève générale


 

 

 

  La casse du modèle social français, issu du glorieux Conseil National de la Résistance, doit cesser.

La mondialisation capitaliste qui nous exploite a franchi les bornes du supportable.


Quand le pouvoir légal usurpe les pouvoirs du peuple, le peuple a le devoir de se rebeller.

La grève générale reconductible du 10 novembre 2008 ne sera pas décrétée par en haut,

c'est vous, partout, qui allez la faire naître et participerez ainsi à la construction

d'une véritable alternative à l'exploitation que nous subissons toutes et tous.



La France est en train de changer ... video



Conseil National de la résistance


Toutes les résistances
Voir le blog d' Eva
R-sistons à l'intolérable

- Appel à résister  


- Résister (1), tous les liens. Armes de persuasion

- Résister (2) Grève générale, Grève de la consommation 


-
Résister,(3) convergence des mouvements sociaux


-
Liste de mes blogs, et smileys


-
Résister (4) jour sans achat, liens, sites, messages

-
Résister comme en Grèce, tous unis partis et syndicats
(voir aussi article précédent: le capitalisme, notre ennemi)

-
Textes et citations


Texte de présentation
du blog d' Eva
R-sistons à l'intolérable



   R-sistons à l'intolérable,  le blog d'Eva la journaliste.



Je le dis haut et fort aux décideurs  de la planète, ça suffit ! Nous, peuples, nous réclamons, pardon, nous exigeons, le droit de vivre notre vie normalement, jusqu'au bout ! Vous ne nous en priverez pas ! Rockefeller, Bush, Cheney and Co, nous vous le disons : Vous n'avez pas le droit de vie et de mort sur nous ! Nous n'êtes pas les maîtres du monde ! Et ne nous demandez pas de commémorer la Shoah des Juifs en 1940, alors que vous préparez l'élimination d'une grande partie de l'humanité par vos sales guerres de "civilisation", en réalité barbares, par l'état de guerre permanent pour soi-disant "régénérer l'humanité", ou encore par la misère, les précarités, les criminels OGM, les vaccins qui stérilisent, les virus pour décimer les populations encombrantes, les désespérances, et maintenant le refus de soins aux plus défavorisés ! Déjà, Attali-Folamour nous prédit l'euthanasie des retraités, eh bien nous vous disons : Non ! Non ! Non ! Ca suffit ! Et nous ne vous laisserons pas détruire nos emplois, pour accroître vos profits ! Nous ne vous laisserons pas décider de tout à notre place ! Nous ne vous laisserons pas contrôler chaque aspect de nos vies ! Nous ne vous laisserons pas penser à notre place ! Nous ne vous laisserons plus nous abêtir par la télévision, nous tromper, nous mentir en permanence ! Nous ne vous laisserons pas saccager nos droits, nos services publics, nos protections sociales, notre souveraineté ! Nous ne vous laisserons pas créer des famines artificielles ! Nous ne vous laisserons pas nous priver de nourriture pour alimenter vos voitures et spéculer ! Nous ne vous laisserons plus piller les ressources qui ne vous appartiennent pas ! Nous ne vous laisserons plus assassiner les leaders qui aiment leurs peuples ! Nous ne vous laisserons plus décider pour nous des guerres que vous ne ferez pas vous-mêmes ! Nous ne vous laisserons plus dérouler des tapis rouges devant les tyrans de la planète, ou célébrer les régimes oppresseurs ! Nous ne vous laisserons plus comploter contre les pays qui se libèrent de l'oppression ! Nous ne vous laisserons pas nous asservir, nous diviser, nous dresser les uns contre les autres, et même morceller nos territoires ! Nous ne vous laisserons pas mettre en place ces machines à voter électroniques qui nous privent de notre liberté ! Nous ne vous laisserons pas saboter nos vies,  pendant que vous vous prélassez dans vos palaces, vos yachts, vos îles paradisiaques, sans souci et à l'abri de tout ! Oui, j'appelle à un tsunami des peuples pour renverser les dangereux psychopathes qui ont pris le pouvoir au service de la Haute Finance pour faire de nos vies un enfer juteux pour eux ! Nous avons le nombre pour nous ! "El pueblo unido, jamas sera vencido!", le peuple UNI ne sera jamais vaincu ! Unissons-nous tous pour combattre ceux qui ravagent nos vies par leurs décisions iniques, oui unissons-nous TOUS quelles que soient notre appartenance sociale, religieuse, culturelle, géographique.. ! Eva, écrivain, journaliste-résistante à l'intolérable qu'une poignée de Grands financiers, d' industriels de la mort (armement, labos...) et de dirigeants illuminés préparent derrière le dos des peuples, sur le dos des citoyens !

Les luttes doivent s'organiser et se mener, de concert, à l'échelle internationale. Transporteurs, pêcheurs, consommateurs, paysans, salariés précarisés, retraités, chômeurs, sans-papiers, familles spoliées, fonctionnaires, étudiants... tous unis, pour ébranler les fondations du désordre mondial qui saccage nos vies ! Sans violence, par la force du nombre, l'unité, la détermination, l'organisation. Et avec des meneurs efficaces, incorruptibles, recherchant le Bien commun. Regroupons nos énergies, tous ensemble, au même moment. Nous ne voulons pas devenir des serfs ou de la chair à canon pour le profit d'une caste militaro-financière !


- Nuit des Résistances, tous unis -
 les 13 juillet devant les Mairies 

(voir page d'accueil complète plus bas)

 - Appel du Conseil National de la Résistance,
grève générale reconductible le 10 Novembre 2008 

(voir plus bas)

- Page d'accueil complète Résistances
http://r-sistons.over-blog.com/article-21883428.html 
- Pour  militer :
http://r-sistons.over-blog.com/article-22321751.html 

"Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir comme des idiots" Martin Luthe King. "Lorsque le pouvoir de l'amour dépassera l'amour du pouvoir, nous pourrons tous vivre en paix" Jimi Hendrix

La CGT pour la grève
générale, enfin !
 
extraits
 
 La CGT plaidera lundi auprès des autres syndicats de salariés pour l'organisation d'une journée de grève interprofessionnelle début janvier, annonce dimanche son secrétaire général Bernard Thibault.
"La situation est gravissime (...) Il y a urgence", a dit Bernard Thibault à l'occasion du "Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro".
"La CGT va proposer de préparer une journée de mobilisation de toutes les professions début janvier qui comportera des grèves et des manifestations."
 
"La plateforme (de revendications) a déjà été esquissée lors d'une précédente réunion: emploi, pouvoir d'achat, service public et protection sociale", a dit Bernard Thibault, prié de préciser les raisons de cette menace de grève.

L'organisation d'une journée de grève interprofessionnelle pourrait se cumuler à celle des salariés de l'éducation, dont les principaux syndicats ont adopté vendredi le principe d'une journée de grève après Noël pour protester contre la politique menée par le ministre de l'Education Xavier Darcos
 
Repost 0
1 janvier 1970 4 01 /01 /janvier /1970 01:00
DSK16.jpg

Le socialiste plumeur et trousseur revient

 

http://laplote.blogs.courrierinternational.com

 

 

 

N. Diallo serait remariée !

 

 

Alors que Dominique Strauss-Kahn a pu savourer hier sa première journée de liberté, la crédibilité de sa victime présumée, Nafissatou Diallo, est de plus en plus remise en cause. Ce dimanche, c'est le JDD qui vient apporter de nouvelles révélations. Selon le journal français, Nafissatou était en fait mariée avec un dealer emprisonné, celui qu'elle avait appelé dans les 24 heures qui ont suivi son agression présumée. Le mariage religieux aurait été scellé l'année dernière mais n'aurait pas encore été retranscrit dans les registres d'état. Ce Gambien, rencontré dans le Bronx, serait donc le second mari de Nafissatou Diallo. La famille de cette dernière aurait été au courant de cette union mais aurait ignoré les activités du mari. " Elle nous a dit qu'il avait été emprisonné pour des problèmes d'immigration, de papier et de travail illégal. Jamais elle n'a parlé d'affaires de drogue ", explique un membre de sa famille.

Le New York Post, quant à lui, va encore plus loin dans les révélations en présentant la femme de chambre comme une prostituée. D'après le tabloïd new-yorkais, qui dit s'appuyer sur des confidences faites par des enquêteurs travaillant pour la défense de Dominique Strauss-Kahn, Nafissatou Diallo aurait en effet pu monnayer des services sexuels auprès de certains clients du Sofitel de New York. La plaignante aurait ainsi un train de vie bien supérieur à ses revenus. Des dépenses prises en charge par des hommes ne faisant pas partie de sa famille. Elle aurait en outre été placée au Sofitel en raison des pourboires élevés versés par les clients.

Déposition accablante

Le New York Times, enfin, a donné quelques précisions concernant la conversation téléphonique entre Nafissatou Diallo et son mari, après son agression présumée. D'après le quotidien new-yorkais, les autorités auraient eu connaissance de l'enregistrement une semaine après l'arrestation de DSK. La traduction de la discussion (...) Lire la suite sur elle.fr

 

 

Strauss Kahn reste un violeur présumé 

(Opinion)

.

Selon le New York Times, la crédibilité de l’accusatrice aurait été entamée par des faits relevés par deux enquêteurs dont l’identité n’a pas été révélée. Quels sont ces faits ? Après son agression, et donc après avoir déposé plainte, Nafissatou Diallo aurait eu une conversation avec un détenu accusé d’avoir été en possession de 200 kg de marijuana. Cet homme, avec des amis, aurait fait des dépôts sur des comptes ouverts au nom de Nafissatou Diallo, pour un montant de 100 000 dollars au cours des deux dernières années. Dans la conversation, enregistrée par la police, Nafissatou Diallo aurait évoqué les indemnités qu’elle pourrait obtenir à la suite de sa plainte.

Qu’en conclure ? Si ces faits sont avérés (ce qui reste à démontrer) dans le pire des cas, Nafissatou aurait parmi ses amis un trafiquant de marijuana qui aurait déposé, en deux ans, 100 000 dollars sur des comptes à son nom. Nafissatou aurait gardé des relations avec cet ami, son « fiancé » peut-être, malgré son arrestation. Elle l’aurait appelé pour lui dire qu’elle avait été violée, ce qui n’est sans doute pas une révélation facile à faire. Elle lui aurait dit que le seul aspect positif de cette histoire, c’est qu’elle aurait peut-être droit à des dommages-intérêts. Si Nafissatou a parlé au téléphone sans penser qu’elle était écoutée, cela révèle de sa part une certaine naïveté qui plaide plutôt en sa faveur. A-t-elle profité de ces 100 000 dollars déposés sur des comptes à son nom ? Etait-elle informée des dépôts ? A-t-elle rendu service à son ami en connaissance de cause ? Autant de questions auxquelles elle pourra certainement apporter des réponses. Au pire que son petit ami, un petit trafiquant de shit peut-être, aurait pu être mieux choisi, qu’il l’a mise dans le pétrin en se servant d’elle pour blanchir de l’argent. Choisit-on toujours bien ceux qu’on aime ? Une question qu’il faudrait poser à Anne Sinclair, à supposer qu’elle agisse par amour.

Du blanchiment d’argent : pas des millions de dollars. Cent mille dollars en deux ans ! Quelques journées d’argent de poche pour Dominique Strauss-Kahn. Si les comptes étaient à son nom, étrange que Nafissatou n’ait jamais été inquiétée pour complicité de blanchiment, alors que son petit ami, lui, est en prison. Etrange qu’une conversation téléphonique enregistrée par la police voici cinq semaines ne soit révélée que maintenant au procureur. Quant à avoir évoqué les possibles réparations pour le crime qu’elle affirme avoir subi, même avec un petit trafiquant incarcéré, où est le problème ? Comme Anne Sinclair, elle espérait peut-être avoir assez d’argent pour le faire sortir de prison. Avec cette différence qu’elle est noire, pauvre, et musulmane. De quoi Strauss Kahn, qui, lui, a demandé que la teneur de ses conversations téléphoniques précédant son arrestation, ne soient pas communiquées, peut-il bien parler, sinon de sexe, d’argent et de pouvoir ? Strauss-Kahn n’a certainement que des amis en règle. Aucun voyou, c’est sûr, dans ses relations. Et, bien entendu, il n’a jamais déposé d’argent liquide sur aucun de ses comptes. Le fait que son lieutenant François Pupponi règle ses frais de bouche avec la carte bleue de la SEM chaleur de Sarcelles n’est évidemment pas de nature à affaiblir ses dires.

Un trafiquant de shit ! Peut-être noir, en plus ! C’est bien pire qu’un violeur présumé de négresses. Un tiers des Français entre 18 et 64 ans (soit plus de 13 millions) admettent pourtant - selon une enquête publiée la semaine dernière - avoir fumé du cannabis au moins une fois dans leur vie, 4 % au cours du dernier mois : Il faut bien que ce cannabis vienne de quelque part. Eh oui : il y a des trafiquants. Des gros et des petits. C’est sans doute très vilain, mais pour le moment, la marijuana n’a encore tué personne. On n’en dira pas autant de l’alcool. Voire du Viagra dont certains obsédés sexuels font une consommation peut raisonnable et qui pourrait expliquer bien des débordements. Continuons la liste des turpitudes de Nafissatou invoquées par les enquêteurs anonymes. Elle aurait affirmé aux policiers avoir mentionné un viol et une excision dans sa demande d’asile aux USA et, vérification faite, on ne trouve pas trace de ces éléments dans son dossier. Damned ! Quelle affaire ! Cela voudrait dire qu’elle n’aurait jamais été violée ni excisée ?

Qu’y a-t-il dans tout cela qui exonère Strauss Kahn des graves accusations portées contre lui ? Rien ! Un Strauss-Kahn aurait le droit de violer impunément une femme parce qu’elle serait la copine d’un dealer de shit et qu’elle se serait embrouillée dans ses déclarations pour obtenir le droit d’asile ? Faut-il être une sainte (comme Anne Sinclair) pour être crue sur parole quand on affirme avoir été violée ? Intéressant pour un homme qui se dit de gauche.

La révélation de ces broutilles, compte tenu du système de procédure pénale américain, a permis à Strauss-Kahn, quasi-mécaniquement, d’obtenir illico une libération sur parole et de récupérer la caution versée par sa femme. On s’en réjouit pour elle. On s’en réjouit pour lui. Sa vie sexuelle va s’en trouver plus épanouie. En espérant qu’il n’y aura pas de nouvelles plaintes. Cependant, les accusations sont bien maintenues par le procureur. Strauss-Kahn n’a pas récupéré son passeport et se trouve toujours inculpé de crimes très graves. Il est libre d’être sur le territoire américain, le FBI aux fesses. La réhabilitation tant espérée par les amis zélés du violeur présumé, son élection à la présidence de la République en 2012, restent pour l’instant assez hypothétiques. Quel dommage ! On aurait tant aimé voir Strauss-Kahn débarquer, plus triomphant encore qu’un otage libéré, et, fort de sa supériorité naturelle, annoncer sa candidature à la primaire socialiste, malgré ce « troussage de domestique» d’autant moins important qu’il ne s’agissait que d’une négresse. Et tout le monde sait que "les négresses sont plus chaudes que les blanches" (Flaubert, Dictionnaire des idées reçues). En somme l’exercice anodin, j'oserais presque dire à la sarcelloise, d’un droit de cuissage sur une indigène qu’Anne Sinclair- ah la sainte femme ! - aurait, une fois de plus, pardonné.

.

http://www.claude-ribbe.com/dotclear/index.php?2011/07/01/239-strauss-kahn-reste-un-violeur-presume
.
Sur ce blog, entre autres :

Et si le comité de soutien à Nafissatou Diallo enquêtait à Sarcelles ?

.

http://www.claude-ribbe.com/dotclear/

 

 

http://madame.lefigaro.fr/sites/default/files/imagecache/photo_horizontale_articles/2011/05/dsk-1_pano.jpg

http://madame.lefigaro.fr/sites/default/files/imagecache/photo_horizontale_articles/2011/05/dsk-1_pano.jpg

.

 

.

 

L'affaire Strauss-Kahn vue par Alain Badiou

 


Moi, ce qui m'intéresse dans cette affaire, c'est, précisément, son essence théâtrale. Le grand écrivain de cela aurait été Jean Genêt. Nous avons là, comme dans Le Balcon ou Les Nègres, des allégories. On est dans la représentation, et même dans la représentation de la représentation, la représentation des mécanismes de la représentation (qu'est-ce qu'un président, qu'est-ce qu'un chef de la police?). Nous avons en effet là l'Homme Puissant à la tête de l'institution la plus fondamentale du monde occidental, favori de tous les sondages etc., qui joue le rôle que tenait, dans Le Balcon, le Chef de la Police – dont Genêt précise qu'au troisième acte il doit arriver sous la forme d'une grosse bite (vous voyez que tout cela était déjà prévu ...). De l'autre côté, il y a le symbole même de la faiblesse : la Femme Noire Immigrée, qui vient d'Afrique, qui a un boulot infect etc. La rencontre de ces deux figures ne peut être que sexuelle, car ils n'ont aucun rapport entre eux : elle inexiste totalement pour lui, et réciproquement. Le sexe est cet élément qui provoque des collisions invraisemblables du point de vue des icônes générales du monde. Il y a aussi le rôle, magnifique, de la Sublime Épouse qui annonce l'imprescriptibilité du couple ; je lui rends hommage, sérieusement, car si elle l'aime plus que jamais, c'est qu'il aura montré à tout le monde quelque chose de la faiblesse humaine.

Mon hypothèse théâtrale – car les implications "politiques" de cette affaire ne me font ni chaud ni froid, pour tout vous dire, je n'étais ni dans les électeurs de Strauss-Kahn, ni dans ses non-électeurs – est qu'il ne voulait pas y aller. C'est son entourage qui avait créé chez lui ce désir morbide d'être président de la république : sa femme espérait peut-être qu'il allait s'assagir dans les nécessités de la représentation, le PS en a fait son candidat et ce au seul vu des sondages (alors que personne n'ignorait qu'il ne pouvait s'empêcher de sauter sur une femme dès qu'il se trouvait seul avec elle dans une pièce fermée), ce qui est quand même extravagant : ça montre à quel point la dégénérescence idéologique de cet organisme est totale ("gagnons les voix, et après on verra"). Bref, tout le monde voulait Strauss-Kahn, sauf une personne : Strauss-Kahn. Comme il n'est pas très courageux, il ne voulait pas y aller, mais il ne voulait pas non plus dire qu'il ne voulait pas y aller, il ne voulait pas dire publiquement "ça m'embête" (en pensant, en outre : "et puis, je sais qu'il va m'arriver des histoires"). Son inconscient a trouvé la solution de ce dilemme. Il n'ira pas et, pour cela, il n'a qu'a eu dire oui à sa pulsion, ce qui est très économique. Ce qui fait qu'il est content, parce qu'il ne va pas faire ce qu'il ne voulait pas faire et aussi parce qu'il a dit à la terre entière qui il était vraiment ; si j'étais lui, j'éprouverais une joie ironique, parce que je me dirais : "Bande d'ânes ! Voilà celui pour lequel vous vouliez tous voter !" Et ça, c'est une position merveilleuse. L'épouse aussi est contente, car elle est dans un rôle sublime, elle va montrer aux gens ce que c'est que l'amour. Moi, je suis content aussi, parce que Strauss-Kahn, je n'en voulais pas. Il faut vraiment chercher dans les entrailles du PS pour trouver des gens mécontents.

Ce collapsus symbolique entre la puissance absolue et l'impuissance absolue, je pense que c'est cela qui intéresse tout le monde et qui explique la fascination exercée par cette affaire. La décision de Strauss-Kahn fait apparaître un élément d'humanité secret dans l'icône il faut le dire bestiale du président du FMI.

Un seul appendice. On voit entrer en scène Mme Lagarde. Imaginons l'histoire suivante : Mme Lagarde est dans l'hôtel, elle sort de sa douche, et un groom philippin lui saute dessus. C'est ce que Husserl appelle une variation eidétique (*). Le type est pris, il est menotté et photographié menotté. Que dit la presse ? Stigmatise-t-elle ces mœurs américaines épouvantables qui consistent à présenter les gens avec des menottes ? Je vous garantis que non. La presse dit : "Justice est faite, ce salaud a ce qu'il méritait". C'est quand même la preuve que cette histoire est en profondeur une histoire de classes. Si on fait la variation eidétique dans l'autre sens, on voit bien que la construction de Strauss-Kahn en victime ne s'explique que par le croisement, imprévisible, entre la détermination sexuelle et la détermination de classe.

Alain Badiou

(*) Qui a rapport à l'essence intelligible des choses, par opposition à ce qui relève de leur présence sensible.
[psych.] Image eidétique: image hallucinatoire caractérisée par sa très grande netteté.


 

Extrait d'une conférence d'A. B sur: http://mademoiselledolores.blogspot.com/2011/06/seminaire-dalain-badiou-25-mai-2011.html

 

 

.

 

http://alainindependant.canalblog.com/archives/2011/07/03/21531229.html

 

 

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Opinion ou témoignage
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche