Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 15:58
Propagande médiatique, politique, idéologique
Ambassade britannique attaquée: un complot pour déstabiliser Ahmadinejad (experts)
L'attaque perpétrée mardi contre l'ambassade de Grande-Bretagne à Téhéran a été organisée par les forces islamistes du pays en vue de nuire au président Mahmoud Ahmadinejad à l'approche des élections législatives de 2012, estime Viktor Sajine, chercheur à l'Institut d'études orientales de l'Académie des sciences russes.


RIA NOVOSTI
Vendredi 2 Décembre 2011


Ambassade britannique attaquée: un complot pour déstabiliser Ahmadinejad (experts)
"On a l'impression que cette attaque a été organisée par les conservateurs religieux pour faire du tort au gouvernement d'Ahmadinejad", a-t-il déclaré vendredi lors d'une table ronde à RIA Novosti.

Le 29 novembre un groupe d'étudiants a tenu un meeting devant le bâtiment principal de l'ambassade britannique à Téhéran, avant d'attaquer d'autres bâtiments de la mission diplomatique situés dans différents quartiers de la ville. Selon les médias iraniens, six employés de l'ambassade ont été pris en otage, mais libérés peu après par la police. Les étudiants ont lancé cette action pour protester contre les nouvelles sanctions décrétées par Londres en réaction au programme nucléaire iranien.

D'après M. Sajine, il est peu probable que l'attaque se soit déclenchée spontanément. Il s'agit, selon lui, d'un coup monté. Les cailloux, les cocktails Molotov et les drapeaux britanniques, qui devaient être incendiés par les manifestants, avaient été préparés d'avance. La télévision iranienne est très vite arrivée sur les lieux, à la différence de la police qui, cette fois, a été lente à intervenir.

L'expert a également constaté que la diplomatie iranienne semblait être "un peu déroutée", ce qui donne à penser que "le gouvernement n'a visiblement pas participé à l'action" et que celle-ci "pourrait être l'œuvre de l'opposition".

Si l'opposition a réellement organisé cette attaque, elle a atteint son objectif, car les pays étrangers en imputent la faute à M. Ahmadinejad, a conclu l'expert.

Le directeur du Centre d'étude de l'Iran contemporain, Radjab Safarov, conteste ce point de vue. Selon lui, le saccage de la mission britannique avait effectivement pour but de ternir la réputation des autorités iraniennes. Cependant, il n'a pas été organisé par l'opposition, mais par des services spéciaux occidentaux.

"L'Iran n'avait aucun intérêt à fournir à l'Occident une nouvelle occasion de le critiquer", a indiqué M. Safarov.

http://fr.rian.ru/world/20111202/192232750.html http://fr.rian.ru/world/20111202/192232750.html

 

http://www.alterinfo.net/Ambassade-britannique-attaquee-un-complot-pour-destabiliser-Ahmadinejad-experts_a67408.html

 

  .

Dernière mise en ligne sur le site de Manuel de Diéguez
 
http://www.dieguez-philosophe.com /

 

- Comment enseigner sa souveraineté au citoyen ? (1) - Le discours interdit  

 4 décembre 2011

Un monde sens dessus dessous 

D'un côté, une droite acéphale et qui, depuis 2007, a perdu la quasi-totalité des élections régionales, de l'autre, une gauche non moins décérébrée, mais coite, penaude et comme réduite à quia; d'un côté une droite dont la trousse d'Hippocrate ne contient d'autre vaccin à administrer au malade que d'alourdir le poids de la misère et du chômage qui l'écrasent de l'autre, une gauche à l'école d'une double marée, celle de la récession et de l'inflation ; d'un côté une droite qui, depuis la chute du mur de Berlin, a pris des cheveux blancs, de l'autre une gauche qui découvre, mais un peu tard, qu'il vaudrait mieux changer quelque peu de tête que de "changer le monde", comme disait autrefois la rose socialiste, tout cela fait débarquer le regard de l'anthropologie transcendantale dans la politique et dans l'histoire de notre espèce. Mais le télescope qui servira de globe oculaire à une discipline aussi nouvelle se trouve encore en construction dans les ateliers de nos philosophes.

C'est pourquoi il faut choisir son recul intellectuel. (…)

A suivre…

.

 

L' OTAN :

.

Tiré à part :

Guerres de l'Otan

Marc BASTIAN : Cadavres et dévastation dans la ville fantôme de Syrte. 

Pierre JC Allard : 100 jours après… la Libye des méfaits .

La vérité se fait jour ! : QUE DE MENSONGES !!!:

L'Ambassadeur de France Christian Graeff : « Quand l'OTAN a-t-elle déjà tué un chef d'État ? » 

Alexandre Loukachenko : Le président biélorusse compare l'Otan aux nazis.

Libye : Des doutes sur les preuves et la légitimité de l’intervention jusqu’au média-mensonge organisé 

Nous exigeons de lire les vraies raisons de l’intervention de l’OTAN. 

Domenico Losurdo : La conclusion barbare d'une guerre colonialiste barbare : Kadhafi assassiné. 

Otan - Paroles & action ... 

Déclaration du secrétaire général de l’OTAN :  sur la fin de la mission en Libye. 

Dans les coulisses de la Russie

Radar de l'Otan en Turquie: une grave menace pour la Russie (experts)

Extension des guerres ?

Les manœuvres militaires de l'Otan dans les eaux turques.   

1 - L’Otan dans le monde.

2 - L'Otan & la diplomatie...

 

TOUT ici :

Le " Journal des Guerres de l'Otan " est  visible :

a)   sur mes blog : 

http://journaldeguerre.blogs.dhnet.be/

http://journauxdeguerre.blogs.lalibre.be/

 

sur le site de Robert Bibeau :  http://www.robertbibeau.ca/palestine.html


.

Bush et Blair coupables de crimes de guerre

par MAB/HGL

Le 23 novembre 2011

1-klwct
Le tribunal pour crimes de guerre à Kuala Lumpur, Malaisie 

Un tribunal pour crimes de guerre a trouvé l’ancien président américain George W. Bush et l’ancien premier ministre britannique Anthony Blair coupables de crimes de guerre pour leurs rôles dans la guerre d’Irak.


Le panel de cinq juges du tribunal de Kuala Lumpur (Malaisie) pour crimes de guerre a décidé que Bush et Blair ont commis un génocide et des crimes contre l’humanité en menant l’invasion contre l’Irak en 2003, a rapporté un correspondant de Press TV Mardi.

En 2003, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne envahissaient l’Irak en bafouant la loi internationale et sous le prétexte de trouver des armes de destruction massive qui avaient soi-disant été stockées par l’ex-dictateur Saddam Hussein.

Les juges du tribunal malais ont décidé que la décision d’entrer en guerre contre l’Irak, prise par les deux anciens chefs de gouvernements, était un abus flagrant de la loi et un acte d’agression qui mena à des massacres de grande ampleur sur le peuple irakien.

Les bombardements et d’autres formes de violence devinrent monnaie courante en Irak peu après l’invasion du pays menée par les Etats-Unis.

Dans leur verdict, les juges du tribunal ont également déclaré que les Etats-Unis sous le leadership de Bush, ont fabriqué des documents pour faire penser que l’Irak avait des armes de destruction massive.

Quoi qu’il en soit, le monde apprît par la suite que l’ancien régime irakien ne possédait pas d’armes de destruction massive et que les Etats-Unis et la Grande Bretagne le savaient depuis le départ.

Plus d’un million d’Irakiens ont été tués durant l’invasion en accord avec l’organisation d’enquête basée en Californie Project Censored.

Les juges ont aussi dit que les décisions de la cour devraient être fournies aux signataires des Statuts de Rome, qui ont établis le Tribunal Pénal International (TPI) et ont ajouté que les noms de Bush et de Blair seraient listés sur le registre des criminels de guerre.


Article original en anglais : http://www.presstv.ir/detail/211590.html

Traduction : Résistance 71

 

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=27826


Autres articles
Partager cet article
Repost0
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 15:45

 

Un dealer de dettes français cherche à intoxiquer vos enfants
Imaginez un toxicomane gravement dépendant de l'héroïne souhaitant éduquer son enfant sur la façon de ne pas tomber dans cette dangereuse dépendance. Imaginez que ce papa bien intentionné envers son fils choisisse un des plus grands dealers de drogue de son pays pour éduquer son fils. A votre avis ? Que se passera-t-il dans la vie future de cet enfant avec un tel enseignement ? Je vous laisse deviner...


Le dealer éducateur 
Les États sont empoisonnés par une drogue appelée surendettement. Plutôt que de lever des revenus pour financer la croissance, ces États ont choisi depuis presque 40 ans d'acheter la prospérité à crédit

Ils ont emprunté à vos enfants et petit-enfants l'argent qu'ils n'avaient pas pour financer leurs caprices politiques. 

Depuis 40 ans, nous vivons dans l'illusion d'une richesse créée avec une richesse qui n'existe pas encore (et qui n'existera sans doute jamais).

Cette facilité de caisse est tellement devenue un réflexe pour satisfaire l'électorat qu'elle en est devenue une drogue. Nos gouvernements sont drogués au crédit et une cure de désintoxication se fait toujours dans la douleur.

Voulez-vous que vos enfants et petits-enfants grandissent dans la souffrance économique ?

Voulez-vous réellement qu'ils reçoivent l'éducation de ceux qui ont injecté ce poison mortel dans les veines des finances publiques ?

Sachez qu'une grande banque française a choisi d'éduquer vos enfants sur la façon de gérer leur argent. 

Un grand dealer de dettes prépare son futur terrain de chasse à votre insu. 

Elle enseigne à vos enfants que John Law (créateur des Assignats) était un gentil monsieur qui a créé les premiers billets alors qu'il cautionnait la mise à mort de ceux qui utilisaient l'or (monnaie millénaire) pour le commerce, qu'il a menti pendant des années sur la richesse de la compagnie du Mississipi et que l'inflation qu'il avait créée avait démuni les français de leurs richesses jusqu'à ce que la Révolution Française mette fin au pillage !






 Cette banque commerciale "bienveillante" explique aux enfants dans la section "Dico" :
- que l'argent est invisible grâce aux cartes bancaires

- que le pouvoir de changer toute matière en or est stupide et dangereux avec l'histoire du roi de la mythologie grecque, Midas

- que "quelqu'un qui a beaucoup d'argent est riche". Cher lecteur, vous sentiriez-vous plus riche en travaillant 80 heures hebdomadaires pour 4000€/mois sans voir vos enfants de la semaine ou en encaissant 3000 €/mois sans avoir besoin de travailler ? (Répondez-moi franchement dans les commentaires). La mesure de la richesse pour un banquier est la quantité de chiffres sur un compte alors que la mesure de richesse pour un être humain est la quantité de choses qu'il peut faire durant son temps libre.

- comment les européens intelligents ont pillé les richesses des idiots d'Afrique, d'Asie et d'Amérique avec des babioles


- qu'un client d'une banque à découvert (sans argent) doit payer des intérêts avec l'argent qu'il n'a pas

Nous découvrons également des jeux tels que le Jeu du Faussaire (quelle ironie !).

Je vous laisse découvrir cette imposture ici : www.abcbanque.fr


La véritable éducation financière : apprendre à se libérer financièrement
En tant que parent, vous devez endosser cette responsabilité éducative.
Apportez vous-même cet enseignement : savoir gérer son argent tout en apprenant à faire travailler son argent pour soi afin de se libérer progressivement de la contrainte "du travail obligatoire".

- Créez un surplus budgétaire (quelque-soit votre situation financière)
- Augmentez ses revenus (la liberté financière s'apprend, il suffit de s'y intéresser)
- Maitrisez vos achats face aux alléchantes propositions offertes par la sur-consommation
- Ayez des objectifs précis
- Et tant d'autres choses encore...

Sachez qu'un banquier qui se lance dans l'éducation financière est le piège idéal qui consiste à exploiter la naïveté des enfants à son profit !

Un conseiller-clientèle tire son revenu des commissions sur les produits qu'il vend : il est donc pleinement intéressé à ce que nos petits êtres de 6 ans deviennent ses futurs clients !

Consultez plutôt des personnes qui ont atteint la liberté financière : celles qui encaissent quelques centaines ou quelques milliers d'euros chaque mois sans se tuer à la tâche. Ces personnes ont un sens pratique et vous donneront les clés pour atteindre ce que vous voulez. 

Vous constaterez qu'elles considèrent les banquiers comme des "rapaces financiers" qu'il faut éviter...

La véritable éducation financière consiste à obtenir le quotient intellectuel suffisant pour faire travailler l'argent pour soi et non de travailler continuellement pour gagner cet argent.

Réduire son éducation à la gestion financière bancaire est largement insuffisant et ne fait que servir les intérêts de la banque en question.


Comment obtenir ce quotient intellectuel ?

Lisez, suivez des cours de personnes ayant eux-mêmes expérimenté ce que vous voulez atteindre, apprenez sans cesse, appliquez, observez les résultats  et enseignez-le...

Entre autres, je vous conseille de lire ces ouvrages ou de les offrir pour Noël (ce sont des cadeaux inestimables !): 
- Tout le monde mérite d'être riche : Ou tout ce que vous n'avez jamais appris à l'école à propos de votre argent 
- Stratégies pour devenir rentier en dix ans
- Comment devenir riche 

Il existe aussi un jeu appelé "Cashflow101" créé par Robert Kiyosaki. Il permet de comprendre le processus d'augmentation de ses revenus pour atteindre la liberté financière : sortir de la Rat Race (circuit du rat). En plus, il est gratuit et il est ici : CashFlow The Web Game


Moralité
Protégez vos enfants contre les dealers qui intoxiquent la prospérité de la planète ! 
 
 
Partager cet article
Repost0
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 11:29

Déclaration des droits de l'Homme et du citoyen de 1789

Déclaration des droits de l'Homme et du citoyen de 1789Les représentants du peuple français, constitués en Assemblée nationale, considérant que l'ignorance, l'oubli ou le mépris des droits de l'homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des gouvernements, ont résolu d'exposer, dans une déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l'homme, afin que cette déclaration, constamment présente à tous les membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif et ceux du pouvoir exécutif, pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés ; afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous.

En conséquence, l'Assemblée nationale reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l'Être Suprême, les droits suivants de l'homme et du citoyen.

 

Article premier - Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune.

Article 2 - Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l'homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l'oppression.

Article 3 - Le principe de toute souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d'autorité qui n'en émane expressément.

Article 4 - La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l'exercice des droits naturels de chaque homme n'a de bornes que celles qui assurent aux autres membres de la société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la loi.

Article 5 - La loi n'a le droit de défendre que les actions nuisibles à la société. Tout ce qui n'est pas défendu par la loi ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu'elle n'ordonne pas.

Article 6 - La loi est l'expression de la volonté générale. Tous les citoyens ont droit de concourir personnellement ou par leurs représentants à sa formation. Elle doit être la même pour tous, soit qu'elle protège, soit qu'elle punisse. Tous les citoyens, étant égaux à ses yeux, sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents.

Article 7 - Nul homme ne peut être accusé, arrêté ou détenu que dans les cas déterminés par la loi et selon les formes qu'elle a prescrites. Ceux qui sollicitent, expédient, exécutent ou font exécuter des ordres arbitraires doivent être punis ; mais tout citoyen appelé ou saisi en vertu de la loi doit obéir à l'instant ; il se rend coupable par la résistance.

Article 8 - La loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires, et nul ne peut être puni qu'en vertu d'une loi établie et promulguée antérieurement au délit, et légalement appliquée.

Article 9 - Tout homme étant présumé innocent jusqu'à ce qu'il ait été déclaré coupable, s'il est jugé indispensable de l'arrêter, toute rigueur qui ne serait pas nécessaire pour s'assurer de sa personne doit être sévèrement réprimée par la loi.

Article 10 - Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, mêmes religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la loi.

Article 11 - La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme ; tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi.

Article 12 - La garantie des droits de l'homme et du citoyen nécessite une force publique ; cette force est donc instituée pour l'avantage de tous, et non pour l'utilité particulière de ceux à qui elle est confiée.

Article 13 - Pour l'entretien de la force publique, et pour les dépenses d'administration, une contribution commune est indispensable ; elle doit être également répartie entre les citoyens, en raison de leurs facultés.

Article 14 - Les citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d'en suivre l'emploi, et d'en déterminer la quotité, l'assiette, le recouvrement et la durée.

Article 15 - La société a le droit de demander compte à tout agent public de son administration.

Article 16 - Toute société dans laquelle la garantie des droits n'est pas assurée ni la séparation des pouvoirs déterminée, n'a point de Constitution.

Article 17 - La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n'est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l'exige évidemment, et sous la condition d'une juste et préalable indemnité.


Lien : http://www.textes.justice.gouv.fr/textes-fondamentaux-10086/droits-de-lhomme-et-libertes-fondamentales-10087/declaration-des-droits-de-lhomme-et-du-citoyen-de-1789-10116.html

Partager cet article
Repost0
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 11:11

http://media.melty.fr/article-704054-ajust_614/france-triple-a-un-canular-de-standards-and.jpg

 

http://media.melty.fr/article-704054-ajust_614/france-triple-a-un-canular-de-standards-and.jpg

 

 

La note de la France abaissée par une petite agence de notation

Le Point.fr - Publié le 01/12/2011 à 09:40 - Modifié le 01/12/2011 à 09:41

Egan-Jones a abaissé la note française à un simple A. Paris avait perdu son AAA en juillet auprès de cette agence américaine.

 

La France passe du triple A au simple A !


Source AFP : L'agence de notation américaine Egan-Jones a abaissé, mercredi, la note attribuée à la dette de la France à "A", cinq crans en dessous du "triple A" des trois grandes du secteur, Standard & Poor's, Moody's et Fitch. La note, qui était jusque-là de "AA-", a été abaissée de deux crans au vu des perspectives pour la croissance économique, les finances publiques et le secteur bancaire du pays. La France avait perdu son "AAA" chez cette agence en juillet.


Pour la dette publique, Egan-Jones a constaté une "tendance désastreuse et le pire est encore à venir". Elle table sur une dette publique à 108,6 % du produit intérieur brut en juin 2012, et à 117,1 % en juin 2013, contre 100 % en juin 2011. "À mesure que la croissance de l'UE ralentira et que le chômage en France montera, les pressions budgétaires augmenteront", a estimé Egan-Jones.

 

 

L'agence parie sur une intervention du gouvernement pour renflouer une ou plusieurs banques du pays d'ici à la fin de l'année. Elle a souligné "la propension de la France à soutenir ses banques", même si l'ampleur des problèmes chez celles-ci est "difficile à quantifier". "Un déclencheur important sera probablement la clôture des comptes en fin d'année des banques françaises ; préparez-vous à ce qu'un programme de soutien important soit annoncé dans les quelques semaines à venir", a expliqué l'agence.

 

http://www.lepoint.fr/economie/la-note-de-la-france-abaissee-par-une-petite-agence-de-notation-01-12-2011-1402577_28.php

http://www.lepoint.fr/economie/la-note-de-la-france-abaissee-par-une-petite-agence-de-notation-01-12-2011-1402577_28.php

 

 

Sur ce site :

 

.

La loi Pompidou Giscard de 1973 fut la première graine de l’esclavage des peuples par la dette. Elle fut ensuite introduite au niveau européen dans l’article 104 du traité de Maastricht (puis article 123 du traité de Lisbonne).


Aujourd’hui avec plus de 1700 milliards d’euros de dette (dont une grande partie ne sont que des intérêts acumulés), les Français payent trés cher cette loi (49 milliards d’intérêt par an – chiffre Octobre 2011). Loi qui a été créée dans l’intérêt unique des banques sur le dos du peuple.


http://www.nationspresse.info/

 

 

.

Samedi 3 décembre 2011 6 03 /12 /Déc /2011 11:35
L'ex-PDG de la Société générale veut nous punir d'avoir trop dépensé ? Un comble !

 Dans un édifiant article, NouvelObs.com publie la lettre que l'ancien PDG de la Société générale, Daniel Bouton, a envoyée en février à Valéry Giscard d'Estaing, qui présidait une commission sur l'avenir de l'hôtel de la Marine, place de la Concorde.

S'il a la bonne idée de s'opposer à la vente de ce joyau de notre patrimoine national, il propose d'en priver les Français, et de le louer pendant quelques années. Son argument ? Donner une leçon aux Français.

« Je me permets de souligner la vertu pédagogique [...] d'une proposition reconnaissant la nécessité pour ma génération qui a été beaucoup trop cigale, mais aussi, hélas pour la génération suivante de se priver pendant plusieurs décennies de certains de ces immeubles comme l'hôtel de la Marine.

Le bail de longue durée ne serait que la reconnaissance de la situation misérable de nos finances publiques. »

Le bilan du donneur de leçon

Originale cette idée de punir le peuple pour avoir trop dépensé... Surtout de la part de ce grand commis de l'Etat. Les PDG de banques osent tout, c'est même à ça qu'on les reconnait. Jugez plutôt.

Daniel Bouton a été directeur de cabinet d'Alain Juppé, ministre délégué au Budget de 1986 à 1988. Ses trois budgets :

  • 1986 : croissance 2,3% ; déficit : 42 milliards d'euros (valeur 2010) ;
  • 1987 : croissance 2,4% ; déficit : 46 milliards d'euros (valeur 2010) ;
  • 1988 : croissance 4,7% ; déficit : 49 milliards d'euros (valeur 2010) ;

Total : 137 milliards d'euros

A la fin de la cohabitation, il est resté à Bercy, comme directeur du Budget jusqu'en 1991. Ses trois autres budgets :

  • 1989 : croissance 4,2% ; déficit : 53 milliards d'euros (valeur 2010) ;
  • 1990 : croissance 2,6% ; déficit : 57 milliards d'euros (valeur 2010) ;
  • 1991 : croissance 1,0% ; déficit : 58 milliards d'euros (valeur 2010) ;

Total : 168 milliards d'euros

Le brillant inspecteur des finances a donc préparé et/ou validé des budgets conduisant à plus de 300 milliards d'euros de dette, hors intérêts. Chapeau bas.

Fort de ce brillant résultat, il est allé diriger la Société générale. Dois-je vraiment développer ? La catastrophe Kerviel a eu lieu, et le rapport d'enquête interne a pointé l'absence de contrôle sérieux sur les transactions et l'absence de réactions de la hierarchie.

Après avoir touché encore 5 millions d'euros en 2007, Daniel Bouton levait 1,3 million d'euros de stock-options fin 2008, en pleine crise financière mondiale. Scandale face à cet enrichissement peu « pédagogique ». Pas grave, il tente de se faire attribuer encore 1,7 million d'euros de stock-options en 2009, avant d'y renoncer sous une incroyable pression politique.

Il se décide enfin à partir en avril 2009. Il touche 730 000 euros de retraite par an, à vie, essentiellement financée par la SG.

Une idée pédagogique

J'ai une idée. Gardons l'hôtel de la Marine, et comme ce n'est pas tant le peuple qui a été cigale que ses dirigeants et élites qui ont été d'une incompétence et d'une irresponsabilité crasses, il me semblerait bien qu'on vous prive de votre retraite chapeau, et qu'on saisisse, au moins pour quelques temps (le temps d'y voir clair sur la situation de cette banque) la plupart de vos biens, « mal acquis » au vu de la situation réelle de la plupart des banques.

Je me permets de « souligner la vertu pédagogique d'une proposition reconnaissant la nécessité » pour des dirigeants qui ont été beaucoup trop cupides « de se priver pendant plusieurs décennies de certains de leurs immeubles », cela participera à l'édification morale des suivants.

Source: rue89 éco

.
.
James Turk : Nous nous attendons à un cataclysme dans les semaines à venir 
Les actions plongent et la situation en Italie est devenue hors de contrôle. James Turk nous donne son avis sur les événements actuels. Lorsqu'on l'interroge sur le sort de l'Italie et si nous devrions nous attendre à de nouvelles faillites bancaires, Turk répond: "Nous avons constaté une évolution majeure de la crise, ici en Europe. Les rendements obligataires italiens à 10 ans ont grimpé à plus de 7%. L'obstacle des 7% est considéré comme un seuil critique, car une fois que la Grèce et l'Irlande ont dépassé les 7%, ils ont été forcé de se tourner vers l'Union européenne pour obtenir un renflouement. 
Donc, l'idée est que désormais l'Italie a besoin d'un renflouement à son tour, mais voici le problème : 
L'Italie a € 2 000 milliards d'euros de dette ! 
C'est un montant supérieur au total de la dette détenue par la Grèce, l'Irlande, le Portugal et l'Espagne réunies !"
Il est clair que la baisse de 2% aujourd'hui de l'euro face au dollar américain est un signe d'avertissement qu'une crise majeure se prépare. J'ai déjà mentionné que l'effondrement du groupe Dexia et de MF Global ne seraient pas aussi importants que la chute de Lehman, mais les marchés nous disent qu'une crise majeure est maintenant en préparation. 
Soyez donc prêts pour un autre type d'effondrement identique à celui de Lehman qui mettra l'ensemble de la structure financière à genoux.
(Conviction de Gold-up : Nous pensons à la chute d'une des 4 institutions financières présentés ici)
Les médias ont dépeint ces problèmes comme une crise du capitalisme, mais ils ont faux sur toute la ligne. Ce que nous assistons est une crise du socialisme. Les gouvernements ont fait un nombre inconsidéré de promesses qui ont été réalisées sur de l'argent emprunté venant principalement des banques...
Dans les années 1970, les banques ont fait d'énormes prêts à divers pays, et particulièrement en Amérique latine. Le président de la Citibank a été couvert de ridicule quand il dit: «Les pays ne font pas faillite» et parce que la faillite n'a pas été déclaré officiellement, beaucoup de ces prêts devaient être radiés.
Cela nous amène à l'Italie. L'UE et le FMI imposent à l'Italie d'adopter des mesures d'austérité, mais ce "conseil" arrive 5 ans trop tard. Le gouvernement italien ne peut pas réduire ses dépenses assez vite pour améliorer leur situation financière. "L'effondrement de l'Italie va faire très mal très rapidement."
Lorsqu'on l'interroge sur l'or, Turk a répondu: "Nous approchons d'une situation dans laquelle le prix de l'or est d'une importance secondaire. 
Ce qui est d'une grande importance est de savoir si vous en êtes propriétaire et sous quelle forme. 
Nous avons assisté à une forte volatilité, tant à la hausse qu'à la baisse, et comme l'Italie tombe, et que tout est dit et fait, le seul moyen pour les gens de survivre à ce type de cycle est de posséder de l'or à l'extérieur du système bancaire".
Les marchés sont comme une toupie en perte de vitesse
La baisse de l'euro de plus de 2% aujourd'hui est un appel au réveil que la toupie oscille. La seule question est de savoir quand le sommet va tomber ? Aussi, en prévision de cet événement, vous devez posséder l'or physique.
"Mon observation est que les gens doivent être préparés pour certains événements volatiles et cataclysmiques au cours des semaines à venir."
http://gold-up.blogspot.com/2011/11/james-tusk-nous-nous-attendons-un.html
.
8 façons de montrer à vos amis que l'Euro se meurt... avant Noël ?

Nous entrons en fin de partie du grand jeu de Monopoly-Euro. Je me souviens encore de l'affront de mes amis et ma famille quand je leur disais que nous étions proche d'un effondrement économique sans précédent. A l'époque, je ne pouvais pas m'appuyer sur des articles de la grande presse économique internationale mais uniquement sur des analyses personnelles et celles de spécialistes marginaux indépendants. Si vos proches vous prennent encore pour un(e) fou(folle) quand vous leur conseillez d'aller vider leur compte bancaire avant qu'ils n'aient plus que les yeux pour pleurer, communiquez-leur cette page... 


Voici 8 façons de montrer à vos amis que vous avez raison...


1- Wolfgang Munchau du Financial Times estime qu'il reste 10 jours de vie à l'Euro :

"Si le sommet européen peut déboucher sur un accord le 9 Décembre, la zone Euro survivra. Dans le cas contraire, la monnaie unique risque un violent effondrement. Même si le Conseil européen est en mesure de s'entendre sur un programme ambitieux (improbable), ses dirigeants devront continuer à se surpasser durant les mois et les années à venir."

Finalement, Münchau estime que ...

"La vente aux enchères du bon du Trésor italien a été désastreux ce vendredi et le temps nous est compté. La zone Euro a 10 jours, tout au plus."


2- James Kirkup, rédacteur en chef adjoint de la section politique du Telegraph titre que :

"les diplomates britanniques vivant en Europe doivent se préparer à un effondrement bancaire et même des émeutes liées à la crise de la dette."
"Le Trésor a confirmé plus tôt ce mois-ci la mise en place d'une planification d'urgence dans le cas d'un effondrement."
"Un ministre de premier plan révèle l'ampleur de la préoccupation du gouvernement, et que l'effondrement de l'euro n'est maintenant qu'une question de temps."


3- Les économistes Peter Boone (directeur principal chez Salute Capital Management) et Simon Johnson (ex-chef économiste au FMI) estiment sur Bloomberg que :

"des paniques bancaires et une fuite de capitaux à grande échelle hors de l'Europe sont à prévoir"

"l'Allemagne et quelques autres vont quitter l'euro pour former leur propre monnaie"


4- Le quotidien The Economist se lâche en annonçant "une disparition imminente" :

"A moins que l'Allemagne et la BCE n'agissent rapidement, l'effondrement de la monnaie unique est imminente"
"Les chances que la zone euro se brise ont augmenté de façon alarmante"

"N'importe quel événement, telle que la défaillance d'une grande banque, l'effondrement d'un gouvernement ou des adjudications ratées d'obligations, pourrait provoquer sa disparition"

5- Le Wall-Street Journal prépare ses lecteurs à "considérer l'effondrement de l'Euro comme une chose sérieuse" : 

"les marchés sont de plus en plus convaincus que les autorités perdent le contrôle de la crise la plus effrayante en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale"
"Les avocats financiers confirment que c'est une question de plus en plus populaire pour eux en ce moment."

6- Moody: "la probabilité de défauts de paiement multiples de pays de la zone n'est plus négligeable"

"la crise du crédit bancaire menace la solvabilité de tous les pays souverains européens"


"La crise des liquidités se poursuit, la probabilité de défaut va continuer à augmenter"

7- Les taux de rendements des dettes souveraines européennes à 10 ans ressemblent à du crédit Cetelem :

Lundi 28 Novembre à 17h05 : 

Belgique : 5,58%
Espagne : 6,56%
Italie : 7,20%
Irlande : 8,20%
Portugal : 13,44 %
Grèce : 30,90 %

Même le bonhomme en gazon propose mieux à ses pigeons pour leurs achats de Fin d'Année...



8- Vidéo : Pour BFM Business, l'euro sent le sapin... de Noël (Vidéo sur le site)


Suivez attentivement l'évolution de la paire de devises EUR/USD : tous les professionnels du Forex parient sur une tendance baissière. Sous 1,28 dollar, l'euro enfonce ses clous dans le cercueil.


Que faire maintenant ?
1ère étape : Transmettre cet article à vos proches
2ème étape : Transformer votre épargne à long terme en valeurs tangibles 
3ème étape : Suivre très attentivement les prochains articles de Gold-up (postez vos commentaires à tout moment ou toute question ci-dessous)
http://gold-up.blogspot.com/2011/11/8-facons-de-montrer-vos-amis-que-leuro.html
Partager cet article
Repost0
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 11:10

http://www.crif.org/uploads/articles/bigimages/esplgg.jpg

 http://www.crif.org/uploads/articles/bigimages/esplgg.jpg

Esplanade David-Ben-Gourion, inaugurées le 15 avril quai Branly à Paris en présence du maire de Paris Bertrand Delanoë

Et en trouvant cette illustration, je tombe sur le post ajouté plus bas, concernant  l'Iran et les Juifs. Instructif ! Décapant ! Eva

.

Delanoë, en communautariste qui se respecte, montre une fois de plus sa préférence pour l'Etat de son coeur, Israël. La Mairie de Paris, sous la houlette de son très sioniste Maire, avait déjà témoigné son intérêt au soldat de Tsahal fait prisonnier en occupant la Palestine, sans parler des fontaines offertes avec les sous des contribuables à l'Etat le plus voyou de la planète. Maintenant, le voici à Haïfa... Ce n'est pas lui, le faux homme de gauche, qui jumèlera sa ville avec une commune palestinenne ! Et il veut que Melle Hidalgo lui succède ? Pour perpétuer cette préférence scandaleuse ? Vive Cécile Duflot, souhaitons lui bonne chance à Paris ! Gageons que le CRIF fera tout pour la discréditer, et pour propulser Melle Hidalgo, dauphine de Bertrand Delanoë ! Eva R-sistons

.

Bertrand Delanoë offre un nouveau visage à la ville de Haïfa

Rédigé par le Nov 29th, 2011 and filed under Israël-Relations internationales, Israël-Territoires Disputés. Vous pouvez suivre les réponses à cet article grâce au RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback à cet article

C’est dans la ville basse de Haïfa, à proximité du campus universitaire du port, que le maire de Paris, Bertrand Delanoë, a inauguré la nouvelle place de Paris.

 

La rénovation de cette place est née suite à la visite de solidarité que le maire de Paris a effectuée à Haïfa durant la deuxième guerre du Liban. Quelques mois après la guerre, Bertrand Delanoë s’est à nouveau rendu à Haïfa à l’invitation de son maire, Yona Yahav. Au cours de leur visite de la ville basse, le maire de Haïfa a demandé à son homologue parisien de deviner le nom de la place sur laquelle ils se trouvaient.

Ayant appris que cette place, qui avait été négligée depuis des décennies, portait le nom de place de Paris, M. Delanoë a décidé de relever le défi et a fait savoir qu’il remédierait à la situation. Quelques semaines plus tard, une équipe d’urbanisme de la mairie de Paris, dirigée par l’architecte française Maria José Malheiros, est arrivée à Haïfa et a commencé à élaborer les plans de la nouvelle place, en collaboration avec le département du génie de la mairie de Haïfa.


 

Près de dix millions de shekels ont été investis dans des travaux de réfection qui se sont poursuivis deux ans. Le style « parisien », approuvé par le maire de Paris en personne, comprend des systèmes d’éclairage et du mobilier urbain qui ont été offerts à la ville de Haïfa et importés tout spécialement de Paris.

Au centre de la place a été érigée une fontaine Wallace, cadeau personnel du maire de Paris aux habitants de Haïfa.

Le maire de Haïfa, Yona Yahav : « Nous cueillons aujourd’hui les fruits d’une coopération de longue date entre Paris et Haïfa. Grâce à la rénovation de cette place, nous renforçons le lien entre les deux villes et apportons un morceau de Paris à Haïfa ».


Le maire de Paris, Bertrand Delanoë : « Je suis ici aujourd’hui pour témoigner du lien profond et indéfectible qui unit Paris à Haïfa. L’inauguration de la place de Paris à Haïfa renforce encore cette solidarité ».

Au terme de la cérémonie, les deux maires ont gravit le mont Carmel à bord de la célèbre Carmelit, ce métro construit par des entreprises françaises et considéré comme le plus petit réseau de métro au monde.

Par l’Ambassade de France en Israël –
JSSNews


 

Le texte trouvé par hasard sur l'Iran et les Juifs, où l'on apprend la vérité... Les propos de l'Iran ("Israêl "rayé de la carte") ont été sciemment déformés !  Note d'eva :

"En Iran, nos synagogues ne sont pas gardées, elles sont en sécurité."
ciamak.jpgCiamak Morsadegh est le député représentant la minorité juive au Parlement iranien. Il vient d'effectuer une visite en France, où il a participé à un colloque sur les minorités religieuses dans la République islamique.
Le Figaro : quel est le sens de votre visite en France ?
Ciamak Morsadegh : A titre privé, j’ai rencontré des membres de la communauté juive française pour leur dire que la perception donnée par les médias des minorités religieuses en Iran est erronée. L’Iran a la plus large communauté juive du Moyen-Orient après Israël, avec entre 25 et 30 000 membres. Nous sommes politiquement et socialement intégrés. Nous n’avons pas de problèmes avec les musulmans. Il y a vingt ans, il y avait 35-40000 juifs en Iran. Après la révolution, certains ont émigré surtout aux Etats-Unis, moins de 1% sont allés en Israël. Savez-vous que nous avons l’un des taux d’assimilation et de mariages mixtes les plus faibles des communautés juives à travers le monde, à peine 2%. Nos jeunes n’ont pas de problèmes pour se marier. Nos synagogues ne sont pas gardées, elles sont en sécurité.
Vous vous considérez d’abord comme juif ou comme Iranien ? Ce sont deux questions différentes. Je suis Iranien de nationalité, mais religieusement, je suis juif. Je prie en hébreu, mais je pense et parle en farsi. Comme près de 90% des juifs iraniens, je respecte le shabbat, je suis observant.
Quand le président de la République, Mahmoud Ahmadinejad, met en doute la réalité de l’holocauste ou déclare qu’il veut rayer Israël de la carte, ne vous sentez-vous pas offensé par de telles attaques négationnistes ?
Le président Ahmadinejad a dit qu’Israël, par sa politique agressive, serait tôt ou tard rayé de la carte. Quant à l’Holocauste, c’est une réalité historique que personne ne peut nier. Je sens cette blessure en moi. Des millions de juifs ont été massacrés. Personne ne peut dire le contraire. Mais qui sont les coupables ? Des Européens, et même des Français qui ont collaboré avec les Allemands. En tant que juif, je me sens vraiment attaché au souvenir de l’holocauste. Mais j’ai aussi le devoir d’empêcher que les droits de l’homme soient bafoués ici ou là. La victime ne peut s’arroger le droit de faire ce qu’elle veut, sous prétexte qu’elle a été victime. C’est pourquoi Israël doit cesser d’occuper la terre des Palestiniens. C’est mon devoir de défendre les Palestiniens dans leur combat pour leur indépendance. Il n’y a ni bonne ni mauvaise ségrégation.
Comment améliorer les relations franco-iraniennes, actuellement exécrables ?
L’Iran et la France ont beaucoup en commun : un passé révolutionnaire, un patrimoine culturel important. Les deux pays peuvent travailler ensemble, surtout aujourd’hui que la domination américaine est remise en question par de nombreux pays à travers le monde. Mais pour cela, les Français doivent définir une nouvelle ligne de conduite qui prenne en compte leurs intérêts propres, et non pas s’aligner derrière tel ou tel pays. Réfléchissez à ce que sont vos intérêts à moyen terme en Iran ? En s’associant à la décision de sanctionner l’Iran à l’ONU, la France va perdre beaucoup d’opportunités d’investissements dans notre pays, qui est un pays riche dans lequel les entreprises françaises avaient une position importante il y a seulement cinq ans de cela.
En cas de frappes militaires contre l’Iran, comment réagiront vos concitoyens ?
Je n’imagine pas que des militaires occidentaux mettent à exécution un tel projet. Mais je rappellerai tout de même un point d’histoire. Pendant la guerre que nous déclara l’Irak en 1980, et que beaucoup de pays occidentaux soutenaient dont la France afin de faire pression sur l’Iran révolutionnaire, qu’a fait le peuple à l’époque ? Les Iraniens se sont serrés les coudes. Peu importe les ethnies, peu importe les religions : lorsqu’il s’agit de la défense de l’intégrité territoriale, il n’y a plus de différence entre un juif, un musulman et un chrétien en Iran. Tous les Iraniens seront prêts à sacrifier leur vie pour défendre leur pays.

Article suivant :

Le CRIF est choqué ? Si la politique sioniste française se poursuit, qu'il s'habitue à l'être encore davantage, choqué. Autre option : qu'il se réforme en vitesse et cesse d'avoir le comportement hystérique qu'il dénonce chez les autres !
Partager cet article
Repost0
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 11:00

 

Y a t-il meilleure façon d’expliquer
la folie de ceux qui nous gouvernent ?

 

Emmanuel TODD : Les pays feront obligatoirement défaut sur leurs dettes

 

http://lesmoutonsenrages.fr/2011/12/03/y-a-t-il-meilleur-facon-dexpliquer-la-folie-de-ceux-qui-nous-gouvernent/

 

.

Partager cet article
Repost0
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 10:32

http://www.pyepimanla.com/fevrier/images/logo/red_devil-1.jpg

http://www.pyepimanla.com/fevrier/images/logo/red_devil-1.jpg

 

La cuisine américaine du diable

 

Il faut aussi savoir que la NASA, si mal intentionnée envers les humains, contrôlerait 90 % de la Recherche scientifique. On imagine à quelles fins : Domination, contrôle, réduction population, guerres avec des armes de destruction massive sans pertes pour l'OTAN... Et que la profession où il y a le maximum d'assassinats (Drones, attentats ciblés du Mossad, etc) est la Recherche ! Les chercheurs sont éliminés en masse.... Nous vivons sur une planète démente à cause de quelques fous et de leurs valets notamment dans les gouvernements ou dans les Médias... L'Amérique (et la GB de Sa majesté, avec sa City, ainsi qu'Israël et maintenant la France de Sarkozy) pollue l'humanité à des fins de prédation et de domination. Et les Américains se disent bons croyants et démocrates ? Quelle imposture ! Le Diable y a établi sa résidence.... pour le malheur de l'humanité. Vidéo à voir absolument ! Note d'eva R-sistons

 

http://lesmoutonsenrages.fr/2011/12/02/genie-genetique-la-cuisine-du-diable/

 

 

C’est tellement épouvantable tellement démoniaque qu’on a du mal à le croire….  Cette vidéo d’Alex Jones a été faite en aout dernier… Peut-être l’avez vous déjà visionnée… Si non, regardez, écoutez..


On en arrive à souhaiter la 3ème ou un renversement des pôles !

Dieu, au secours ! Nous entends-tu ?

 

 

 

 

 

 

http://lesmoutonsenrages.fr/2011/12/02/genie-genetique-la-cuisine-du-diable/


 

Sur ce site,

 

 


Partager cet article
Repost0
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 22:05

 

Vers la réintroduction des farines animales

 

Par Europe 1.fr avec Pascal Berthelot

Publié le 2 décembre 2011


© MAXPPP

INFO E1 - Le Conseil national de l’alimentation ouvre la porte à une éventuelle réintroduction.

Les farines animales, cause de la maladie de la vache folle il y a 15 ans, sont de retour. Interdites en France, elles pourraient, en effet, être partiellement réintroduites sous certaines conditions, si on en croit le Conseil national de l'alimentation. Europe 1 fait le point sur le sujet.


Une réintroduction partielle sous quelles conditions ? Pour le Conseil national de l'alimentation (CNA), instance consultative des ministères de l'Alimentation, de la Santé et de l'Économie, les farines animales pourraient être réintroduites partiellement en France sous de nouvelles formes. Avec une nouvelle organisation de la filière, il ne s’agirait pas des farines d’il y a 20 ans mais d’une nouvelle formule appelée "PAT", pour Protéines Animales Transformées.


Que contiendront ces nouvelles farines PAT ? Selon le CNA, les nouvelles farines qui pourraient faire leur retour en France seraient sensiblement différentes des anciennes. Par exemple, il serait interdit d’utiliser un animal malade comme base pour une farine prévue pour en nourrir d’autres. "Les conditions sanitaires ayant conduit à l'interdiction des PAT dans l'alimentation des animaux destinés à la consommation humaine ne sont plus d'actualité", affirme ainsi le CNA. Les nouvelles farines animales seraient fabriquées uniquement avec des restes de carcasses d'animaux sains, et totalement aptes à la consommation humaine.

Cécile Moiroud, présidente du groupe de travail sur les farines animales au CNA, se veut rassurante. "Les farines animales ont été à l'origine de la crise de la vache folle du fait qu'elles comprenaient des déchets et des animaux morts à la ferme. Ce qui n'est plus du tout le cas dans les PAT. Il y a une différence majeure quant à la composition et quant aux risques sanitaires", assure-t-elle au micro d'Europe 1.


Comment seront-elles utilisées ? Là encore, le CNA se veut prudent. Dans un premier temps, le Conseil prévient que les farines resteraient interdites aux ruminants. Vaches et moutons ne seront donc pas nourris de farines animales. Seuls seront concernés par ce retour des farines animales les poissons, les porcs et les volailles. Pour ces trois catégories, le CNA explique également qu’il sera interdit de nourrir un animal avec des farines de son espèce. Concrètement, un porc ne pourra pas être nourrit à partir de farine de porc.


Pourquoi cette réintroduction ? Aujourd’hui, le premier argument du CNA est très clair : par la force des choses nous consommons déjà, mais très peu, des aliments importés contenant ces farines animales. Beaucoup de ces produits viennent d’Amérique du Sud. Donc, plutôt que de subir des farines que les autorités sanitaires peinent à contrôler, le CNA suggère de réintroduire la filière en France.


Quels avantages à cette réintroduction ? Le premier et le plus important est bien évidemment l’argument économique. Selon le CNA, nourrir les animaux en France reviendrait moins cher s’ils pouvaient l’être avec des farines animales. Aujourd’hui, le bétail en France est nourri exclusivement de protéines végétales qui coûtent très chères. 40% des carcasses des animaux que nous mangeons sont perdus et servent de combustible dans les cimenteries. Alors, en transformant les pattes, les cous et autre reins de porcs en poudre, cela fournirait une source de protéines beaucoup moins chère.

De plus, les économies financières réalisées pour les agriculteurs seraient importantes s'ils utilisaient des farines animales, selon les chiffres de la FNSEA. Ainsi, alors qu'un paysan gagne en moyenne entre 17.000 et 20.000 euros par an, un éleveur de poulets pourrait économiser 4.100 euros par an grâce aux farines animales. Un éleveur de porc irait jusqu'à 4.800 euros d'économies par an. C'est "très significatif" pour Bernard Vallat, président du CNA.


Quand arriveront-elles dans nos assiettes ? Pour le conseil national de l’alimentation, la question de la date précise du retour des farines animales n’est pas encore à l’ordre du jour. Pour l’instant souligne le CNA, l’opinion publique n’est pas prête à la réintroduction des farines animales. Son rôle, par cette annonce, revient surtout à préparer l’opinion à ce retour possible.

 

http://www.europe1.fr/France/Vers-la-reintroduction-des-farines-animales-843821/

 

A lire également :

 

.  .

Additifs alimentaires : les ingrédients dangereux présents sur l’étiquette de vos aliments.

La nourriture traditionnelle a été vivement critiquée et décriée par les professionnels de la santé. Ce qui faisait la joie et le bonheur des laboratoires nutritionnels et, des industries agro-alimentaires. Read the rest of this entry »

 

.

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 21:07
Y a-t-il encore quelqu’un qui pense aux agriculteurs ?
"Labourage et Pâturage sont les deux mamelles de nos pays"

http://img232.imageshack.us/img232/1630/photo086qi8.jpg
http://img232.imageshack.us/img232/1630/photo086qi8.jpg
Christian Sébenne
Tribune libre de Vigile
jeudi 26 août 2010      

"Labourage et pâturage sont les deux mamelles de la France"

Sully, ministre et ami du Roi Henri IV


C’est par cette phrase magnifique, éculée par quatre siècles de bons et loyaux services, que les petits écoliers français découvraient encore dans les années 1960 - 1970 leurs racines paysannes aujourd’hui reléguées aux oubliettes. Le double sens de cette expression donnait par là même du travail à tout un monde et donnait surtout à tout un pays l’assurance de sa subsistance.


A l’ère industrielle et même post-industrielle, que reste-t-il des bases agricoles sur lesquelles plusieurs pays se sont bâtis ? On Oublie facilement la contribution à la richesse collective de cette agriculture prospère, constamment innovante, tant par un travail de sélections des meilleures races, des semences les plus productives, ou dans l’utilisation de la génétique et des techniques de productions à la pointe. Les peuples se sont toujours essuyés dédaigneusement les pieds sur ceux qui les nourrissent.


De par le monde, les reproducteurs Charolais, Limousin ou Salers ont fait la preuve incontestable de leurs qualités de vitesse de croissance, rendement en viande et rusticité si bien définis dans ce critère des années soixante "leaner meat, faster gain". Les variétés de semences céréalières se sont améliorées là aussi au fil des siècles, fruit d’un travail d’observation et de besogneux qui pour ingrat qu’il était, ne fut jamais récompensé à sa juste valeur, alors que le "Club des cent quintaux à l’hectare" dépasse depuis longtemps ces rendements, et que le pain quotidien n’a de signification que pour les quelques survivants des turpitudes de l’époque 1940/45 où se sustenter était un "sport national" dont l’enjeu était les fameux tickets de rationnement.


En France, si se nourrir est devenu un droit à part entière, tout comme les allocations familiales ou la sécurité sociale, les politiques qui ont eu en charge les rênes de ce pays se sont mobilisés pour la norme des 35 heures de travail/semaine, des congés payés, et principalement et surtout des droits pour tous les immigrés, en oubliant jusqu’à l’existence même de ceux qui les maintenaient en vie, à savoir les paysans.


On a fait tout un plat d’une trentaine de suicides à la société de téléphonie Orange - France - Telecom, pour monter en épingle l’esclavage moderne de ces travailleurs hier encore bardés d’une sécurité mur à mur, et passé sous silence le suicide de 850 agriculteurs, je dis bien plus de 850 exploitants agricoles, qui durant l’année 2009 se sont supprimés après avoir atteint le bout du rouleau, victimes de conditions hyper stressantes, d’un système qui ne profite qu’aux grandes surfaces qui vivent sur leur fond de roulement à flux tendu, et qui paient à 80, voire à 120 jours ces adorables "cul terreux", et livré à un système bancaire dont les pratiques dévoyées précipitent le monde à la rue. Et la même chose se répète dans les campagnes québécoises.


Les agriculteurs ne sont que des "vide seaux" qui font fausse note dans le décor, on veut bien les voir une fois par an, au Salon de l’Agriculture à Paris ou au Calgary Stampede pour le divertissement des rodéos et autres "chuck wagon races" pourvu qu’ils travaillent au minimum 80 heures par semaine. Le message qu’on leur adresse est " t"es rien qu’un plouc, tu pues la bouse, et fais de l’air" pour ne pas dire autre chose, tout en permettant qu’une bande d’ignares, des écolos "baba cool" viennent leur donner des leçons sur ce qu’est le respect de la nature. Pourtant, qui nourrit qui ? C’est la misère qui se fout de la charité !


En cette période troublée, émaillée par des scandales à répétitions et la corruption de nos élites dirigeantes, il serait temps, si l’on veut encore demain manger à notre faim, de se souvenir de la "sagesse paysanne", et que "Labourage et pâturage demeurent les deux mamelles de nos pays", il serait grand temps de prendre en considération les souffrances et la détresse d’un monde agricole qui comme les oiseaux, se cachent pour mourir dans un silence sidéral aux conséquences irréversibles et incalculables. Où se trouve donc la véritable loyauté de nos dirigeants, qu’il s’agisse tout aussi bien de John James CHAREST ou de Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOSCA ?

 

Christian SÉBENNE

 

http://www.vigile.net/Labourage-et-Paturage-sont-les.

 

Voir aussi :

Les agriculteurs et l'agriculture se meurent... Qui en parle ? Personne !

 

agriculture-copie-2.jpg

 

 

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 20:45

 

Vendredi 2 décembre 2011

Syrie : l'Occident va-t-il préférer la guerre civile à l'intervention militaire extérieure ?

Spécialité de l'Occident militaro-financier: Maquiller en humanitaire ses crimes.Eva

 

syrie.pngDepuis quelques jours, l'option d'une intervention militaire contre la Syrie sur le modèle libyen semble faiblir.

 

Le 1er décembre le secrétaire général de l'Organisation de coopération islamique, Ekmeleddin Ihsanoglu a déclaré que l'OCI  était hostile à la mise en oeuvre d'un scénario à la libyenne.Même le président  du "Conseil national syrien" (CNS) le 2 décembre dans le Wall Street journal a affirmé qu'il refusait cette option.

 

La Ligue arabe après avoir suspendu la Syrie dans des conditions tumultueuses reste sur la ligne de l'embargo économique et de l'envoi d'observateurs, et même la Turquie semble avoir modéré ses visées bellicistes.

 

Le 24 novembre les Etats-Unis ont déployé un porte-avion au large de la Syrie.

 

Cette nouvelle modération des interventionnistes pourrait s'expliquer par la montée de la tension entre les Etats-Unis et la Russie. Après que les Etats-Uunis aient envoyé en Méditerranée orientale le porte-avion George Bush, le président Medvedev aurait dépêché vers la Syrie trois vaisseaux dirigés par le porte avion Amiral Kuznetsov dont on ne sait pas encore avec précision s'ils sont destinés à s'installer à mouiller dans les eaux du port de Tartous en Syrie ou  à rester en haute mer. A Moscou la semaine dernière, les ministres des affaires adjoints des BRICS (Brésil, Chine, Chine, Inde, Afrique du Sud) ont fait bloc derrière la Russie sur ce dossier, ce qui pourrait bien avoir contribué à modérer la Turquie qui, quoique désireuse de promouvoir une hégémonie des Frères musulmans de Tunis à Damas, ne peut ignorer qu'elle importe 70 % de son énergie de la Russie et de l'Iran (alliée du régime syrien).

Ces obstacles pourraient avoir conduit les puissances occidentales et leurs alliés à préférer l'ingérence indirecte par l'armement et le soutien de groupes armés sur le territoire syrien.

 

L'hebdomadaire satyrique français Le Canard Enchaine et le quotidien turc Milliyet ont révélé que des commandos de services secrets français et britanniques entraînent l'Armée syrienne libre (ASL) aux techniques de guérilla urbaine à Hatay dans le sud de la Turquie et à Tripoli au Liban. Le nouveau regime libyen quant à lui aurait envoyé des bataillons en Syrie via la Turquie (ce qui détoune l’énergie des combattants de la guerre civile en dehors du théâtre intérieur libyen passablement instable). Et le secrétaire d'Etat Mme Clinton avait clairement annoncé à la télévision indonésienne qu’une opposition bien armée viendrait prochainement à bout du régime syrien.

 

L'ASL reste une formations assez mystérieuse. Asia Times, sur le fondement d'un témoignage direct à Homs affirme qu'il s'agit d'une simple "couverture médiatique sympathique pour des criminels". La vidéo tournée ci-dessous montre en tout cas qu'ils agissent librement et à visage découvert désormais à Baba Amr et Homs.

 

 

 

 

 

 

Fondée en juillet dernier, l'ASL qui revendique 15 000 déserteurs serait plus radicale sur le plan miitaire que le CNS selon Emile Hokayem, de l'Institut international pour les études stratégiques. En revanche elle serait moins religieuse que le CNS (dont le secrétariat général comporterait 10 islamistes sur 19 membres) si l'on en croit l'étude de Ryan Mauro pour Assyrian International News Agency. S'il est clair qu'elle est à même aujord'hui d'attaquer les services gouvernementaux à l'arme lourde, les origines de son armement sont mal connues. Tony Cartalucci de GlobalResearch.ca parle de livraison d'armes américaines, turques et même israéliennes, mais ne cite aucune source ce qui jette de sérieux doutes sur cette affirmation pour le moment. Le colonel Asaad qui dirige l'ASL a déclaré à Al Jazeera le 19 novembre que ses armes proviennent uniquement des prises faites à l'armée régulière et que "pas une seule balle" ne transite de la Turquie vers ses troupes en territoire syrien.

 

Delphine Jaen

 

http://atlasalternatif.over-blog.com/article-syrie-l-occident-vont-ils-preferer-la-guerre-civile-a-l-intervention-militaire-90974943.html

 

.

 

.
Voir aussi, sur la région
..
Propagande médiatique, politique, idéologique
Un efficace travail de réinformation : l’émission antisyrienne d’Arte passée au détecteur de mensonges
Un efficace travail de réinformation : l’émission antisyrienne d’Arte passée au détecteur de mensonges
Un lecteur d’Infosyrie, et un ennemi de la désinformation à thématique syrienne, M. Karbalaqsa, nous propose de relayer l’excellent travail qu’il a réalisé avec son équipe. A savoir une relecture critique du documentaire réalisé pour Arte par la journaliste Sofia Amara et diffusé sur cette chaîne le 11 octobre dernier. Nous avions nous aussi consacré une recension extrêmement critique à ce nouveau morceau de propagande anti-Bachar n’évitant aucune simplification, aucun mensonge, aucune approximation, aucune évacuation, non plus, de réalités dérangeantes (voir notre article « La Soirée Arte sur la Syrie : deux heures de stalinisme biobo « , mis en ligne le 12 octobre).
Mais M.Karbalaqsa a fait bien mieux que nous : à l’aide de moyens vidéos, il a systématiquement procédé à la relecture du reportage de Sofia Amara, en pointant dès que nécessaire, par des inserts, les contre-vérités qui y sont egrénées. On a droit ainsi au reportage original, puis dès qu’une affirmation est critiquable, elle est critiquée par un texte et des photos ou des vidéos. Simple mais il fallait y penser. Et surtout le réaliser. Avec une qualité technique professionnelle, ce qui est le cas de ces vidéos.
Notre « critique » s’est attaché à répondre à Amara sur les point suivants :
1 – L’absence de journalistes en Syrie
2 – Les meurtres de civils désarmés
3 – Le pacifisme des manifestations
4 – L’absence d’islamistes en Syrie
5 – Les accusations visant l’Iran
6 – Les accusations visant le Hezbollah
7 – La subjectivité des informations
Au total, le « contre-reportage » de M. Karbalaqsa s’étale sur huit partie de 8 à 10 minutes chacune. Il est remarquablement fait, car didactique et clair. Et tel quel il pourrait servir de modèle à à tous les « ré-informateurs » de France et de Navarre. Il est vrai que la tâche, rien qu’en France, est immense. Nous sommes donc heureux de contribuer à la diffusion de et excellent outil de connaissance – et de prévention des mensonges médiatiques.
 
Première partie:
http://rutube.ru/tracks/5045548.html?v=b09a188ffa65319ca51ab692e2dc8c0a
2ème partie :
http://rutube.ru/tracks/5045707.html?v=5380019e4cb7724fde1cbc21032e9ded
3ème partie :
http://rutube.ru/tracks/5045917.html?v=13bd5b0e55c4f80f5501f6cd83798916
4ème partie :
http://rutube.ru/tracks/5046312.html?v=268c129fa6dd77b7622b0e76c3bb893a
5ème partie :
http://rutube.ru/tracks/5046532.html?v=700079dac50de6b6b5b28d4a0cad1bf9
6ème partie :
http://rutube.ru/tracks/5046205.html?v=fb5bef6b8799c44e980ee27652e43e6f
7ème partie :
http://rutube.ru/tracks/5046252.html?v=e6b7af504877b6bc716f1ce5d55ce889
8ème partie :
http://rutube.ru/tracks/5047874.html?v=e2c1a21288656c5350e8ac6e1838cbf3
http://www.alterinfo.net/Un-efficace-travail-de-reinformation-l-emission-antisyrienne-d-Arte-passee-au-detecteur-de-mensonges_a67396.html
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche