Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 15:22

 

Les dirigeants de la zone euro ont conclu un accord, vers 4 heures ce jeudi matin, pour tenter de sauver l'euro.
Pourtant, selon Jacques Sapir.



ce plan anticrise est le « pire accord envisageable », car il va contribuer à nous plonger encore davantage dans la récession et priver l'Europe de son indépendance. D'autant plus qu'il ne suffira pas à sauver la Grèce.

L'accord réalisé cette nuit ne fera que prolonger l'agonie de l'Euro car il ne règle aucun des problèmes structurels qui ont conduit à la crise de la dette.
Mais, en plus, il compromet très sérieusement l'indépendance économique de l'Europe et son futur à moyen terme.
C'est en fait le pire accord envisageable, et un échec eût été en fin de compte préférable.

Nos gouvernements ont sacrifié la croissance et l'indépendance de l'Europe sur l'autel d'un fétiche désigné Euro.

Huit mesures actées

Si nous reprenons les mesures qui ont été actées nous avons :
1. Une réduction partielle de la dette mais ne touchant que celle détenue par les banques. Autrement dit c'est 100 milliards qui ont été annulés et non 180 (50% de 360 milliards). Cela ne représente que 27,8%. La réalité est très différente de ce qu'en dit la presse. Cela ramènera la dette grecque à 120% en 2012, ce qui est certes appréciable mais très insuffisant pour sortir le pays du drame dans lequel il est plongé.
2. Le FESF va se transformer en « fonds de garantie » mais sur les 440 milliards du FESF, seuls 270 milliards sont actuellement « libres ». Comme il faut garder une réserve c'est très probablement 200 milliards qui serviront à garantir à 20% les nouveaux emprunts émis par les pays en difficultés. Cela représente une capacité de 1000 milliards d'emprunts (200 / 0,2). C'est très insuffisant. Barroso avait déclaré qu'il fallait 2200 milliards et mes calculs donnaient 1750 milliards pour les besoins de la Grèce (avant restructuration) du Portugal et de l'Espagne.
Cet aspect de l'accord manque totalement de crédibilité.

3. La recapitalisation des banques est estimée à 110 milliards. Mais, l'agence bancaire européenne (EBA) estimait ce matin la recapitalisation à 147 milliards (37 de plus). De plus, c'est sans compter l'impact du relèvement des réserves sur les crédits (le core Tier 1) de 7% à 9% qui devra être effectif en juin 2012. Il faudra en réalité 200 milliards au bas mot, et sans doute plus (260 milliards semblent un chiffre crédible). Tout ceci va provoquer une contraction des crédits (« credit crunch ») importante en Europe et contribuer à nous plonger en récession. Mais, en sus, ceci imposera une nouvelle contribution aux budgets des États, qui aura pour effet de faire perdre à la France son AAA !

4. L'appel aux émergents (Chine, Brésil, Russie) pour qu'ils contribuent via des fonds spéciaux (les Special Vehicles) est une idée très dangereuse car elle va enlever toute marge de manoeuvre vis à vis de la Chine et secondairement du Brésil. On conçoit que ces pays aient un intérêt à un Euro fort (1,40 USD et plus) mais pas les Européens. La Russie ne bougera pas (ou alors symboliquement) comme j'ai pu le constater moi-même lors d'une mission auprès du gouvernement russe en septembre dernier.

5. L'engagement de Berlusconi à remettre de l'ordre en Italie est de pure forme compte tenu des désaccords dans son gouvernement. Sans croissance (et elle ne peut avoir lieu avec le plan d'austérité voté par le même Berlusconi) la dette italienne va continuer à croître.

6. La demande faite à l'Espagne de « résoudre » son problème de chômage est une sinistre plaisanterie dans le contexte des plans d'austérité qui ont été exigés de ce pays.

7. L'implication du FMI est accrue, ce qui veut dire que l'oeil de Washington nous surveillera un peu plus... L'Europe abdique ici son « indépendance ».

8. La BCE va cependant continuer à racheter de la dette sur le marché secondaire, mais ceci va limiter et non empêcher la spéculation.

Les piètres conclusions que l'on peut en tirer...

Au vu de tout cela on peut d'ores et déjà tirer quelques conclusions :
- Les marchés, après une euphorie passagère (car on est passé très près de l'échec total) vont comprendre que ce plan ne résout rien. La spéculation va donc reprendre dès la semaine prochaine dès que les marchés auront pris la mesure de la distance entre ce qui est proposé dans l'accord et ce qui serait nécessaire.
- Les pays européens se sont mis sous la houlette de l'Allemagne et la probable tutelle de la Chine. C'est unedouble catastrophe qui signe en définitive l'arrêt de mort de l'Euro. En fermant la porte à la seule solution qui restait encore et qui était une monétisation globale de la dette (soit directement par la BCE soit par le couple BCE-FESF), la zone Euro se condamne à terme. En recherchant un « appui » auprès de la Chine, elle s'interdit par avance toute mesure protectionniste (même Cohn-Bendit l'a remarqué....) et devient un « marché » et de moins en moins une zone de production. Ceci signe l'arrêt de mort de toute mesure visant à endiguer le flot de désindustrialisation.
- Cet accord met fin à l'illusion que l'Euro constituait de quelque manière que ce soit une affirmation de l'indépendance de l'Europe et une protection de cette dernière.
Pour ces trois raisons, on peut considérer que cet accord est pire qu'un constat d'échec, qui eût pu déboucher sur une négociation concertée de dissolution de la zone Euro et qui aurait eu l'intérêt de faire la démonstration des inconséquences de la position allemande, mais qui aurait préservé les capacités d'indépendance des pays et de l'Europe.
Les conséquences de cet accord partiel seront très négatives. Pour un répit de quelques mois, sans doute pas plus de six mois, on condamne les pays à de nouvelles vagues d'austérité ce qui, combiné avec le « credit crunch » qui se produira au début de 2012, plongera la zone Euro dans une forte récession et peut-être une dépression. Les effets seront sensibles dès le premier trimestre de 2012, et ils obligeront le gouvernement français à sur-enchérir dans l'austérité, provoquant une montée du chômage importante. Le coût pour les Français de cet accord ne cessera de monter.
Politiquement,
on voit guère ce que Nicolas Sarkozy pourrait gagner en crédibilité d'un accord où il est passé sous les fourches caudines de l'Allemagne en attendant celles de la Chine.
Ce thème sera exploité, soyons-en sûrs, par Marine Le Pen avec une redoutable efficacité. Il importe de ne pas lui laisser l'exclusivité de ce combat.

La seule solution, désormais, réside dans une sortie de l'euro, qu'elle soit négociée ou non

1938
30 septembre Dans la nuit, HitlerMussolini et les deux Premiersministres anglais et français, Chamberlain et Daladier, signent àMunich un accord sur le statut de la Tchécoslovaquie. Après douze heures de négociation et dans le but d'éviter un nouveau conflit européen, la France et la Grande-Bretagne cèdent aux ambitions allemandes. Le gouvernement tchécoslovaque, peu enclin à admettre cette rupture du traité de Versailles et de Saint-Germain-en-Laye, a dû se soumettre aux volontés des grandes puissances. L'Allemagne est la grande gagnante de cette rencontre. Hitlerenvahira les Sudètes dès le lendemain, commençant ainsi le démantèlement de la seule démocratie d'Europe centrale. Lesaccords de Munich deviendront par la suite le symbole de la faiblesse des démocraties européennes face à la montée desfascismes.

 
Le  26 /  10 / 2011  

 Signature d'un accord Munich bis de la zone euro en 2011 ....?
 
Dans la nuit  Pékin et Angela Merkel  et les deux chef etat France et italien sarckozy et  Silvio Berlusconi signe a Bruxelles un accord sur le sauvetage de l'euro .Après douze heures de négociation  et dans le but d'évité un crach financier ,la France et l'Italie cèdent aux ambitions de Pékin .Le gouvernement de la Italien a du se soumettre au  volontés des grandes puissances .
Pékin est la gagnante de ce démantèlement de la zone euo . Les accords signés a Bruxelles deviendront par la suite le symbole de la Faiblesse des democraties européennes face à la montée de la CHINE 
Signature d'un accord Munich bis de la zone euro en 2011 ....?
 
Eh oui,
 
l'accord a été annoncé à 4H du matin par le président Français himself...
Les banques perdent 50% de leur créance en Grèce...
La Chine qui possède déjà les Etats Unis, va pouvoir posséder l'Europe...
La Russie aura aussi une part de gâteau...
 
Nous sommes vendus !


La Chine achète l'Europe


 
L'Europe au bord du gouffre économique et financier, incapable de prendre les mesures adéquates quand il fallait le faire a failli plonger le monde dans une dépression qu'on a du mal à imaginer.
L'Europe, une belle idée en théorie, jamais concrétisée réellement par des institutions à la hauteur du projet envisagé, n'est en fait qu'un agglomérat de nations tirant la couverture chacune de son côté, où France et Allemagne s'égosillent pour revendiquer le leadership.
Réunis en congrès extraordinaire hier soir, tout le gratin européen Sarkel et Merkozy en tête, a réussi à s'entendre ( ?) pour donner l'illusion que la crise était sous contrôle ( ?).
 
Acculés dans les cordes, politiques et banquiers n'ont trouvé qu'une issue, vendre l'Europe à la Chine !
Quand j'étais môme, les philosophes de bistrots annonçaient une invasion du monde par les milliards de chinois qui grouillaient dans le mystérieux empire du milieu et qui, telle une marée humaine digne d'une fourmilière géante, envahiraient notre continent et les autres, mais nous n'en avions rien à battre !
 
Les Chinois, plus malins, depuis plusieurs années déjà, investissent partout dans le monde, en Afrique particulièrement, et en Europe aussi plus discrètement.
 
Désormais, c'est sans complexes qu'ils vont injecter du fric dans l'économie du Vieux Continent, puisque c'est nous-mêmes qui le leur demandons.
 
Sauveurs de l'économie mondiale, il sera difficile dans l'avenir, de leur faire la moindre remontrance ou réflexion, sur leurs décisions ou attitudes tant politiques, qu'écologiques ou sociales...
Les riches chinois qui sillonnent déjà l'Europe aujourd'hui, nouveaux nababs devant lesquels on déploie le tapis rouge en tant que clients de prestige, vont d'ici peu affluer plus nombreux, mais cette fois en tant que propriétaires des lieux.
 

Il est grand temps de s'offrir un dictionnaire Français/Chinois !
 
 欢迎来到我们的  
(Bienvenue chez nous !)   


Signature d'un accord Munich bis de la zone euro en 2011 ....?
Le directeur du Fonds européen de stabilité financière (FESF), Klaus Regling a prévenu vendredi à Pékin qu'aucun accord ne serait annoncé lors de sa visite sur une contribution supplémentaire de la Chine à ce fonds anticrise, dont il veut rendre les instruments "attractifs et sûrs" pour Pékin | 
Peter Parks

 
Pourquoi alors les Chinois achètent-il de la dette européenne ?
 
Parce qu'il "trouvent que c'est un investissement intéressant", a répondu M. Regling, soulignant que les obligations émises par le FESF étaient cotées AAA.

"Les réserves de change de la Chine augmentent chaque mois, il y a donc un besoin d'investissement", a-t-il expliqué.

Le directeur du Fonds européen de stabilité financière (FESF), Klaus Regling a prévenu vendredi à Pékin qu'aucun accord ne serait annoncé lors de sa visite sur une contribution supplémentaire de la Chine à ce fonds anticrise, dont il veut rendre les instruments "attractifs et sûrs" pour Pékin. 
La Chine, premier détenteur mondial de réserves de change avec plus de 3.200 milliards de dollars, a dit à maintes reprises qu'elle était prête à soutenir l'euro, tout en demandant une plus grande ouverture du Vieux continent à ses produits et investissements. 



"Il n'y a pas de négociations en cours avec la Chine" sur des investissements chinois dans le FESF, a déclaré à la presse M. Regling, venu à Pékin pour des "consultations régulières".
Depuis le début de l'année, "la Chine est un bon client pour les obligations du FESF", a-t-il assuré, refusant toutefois d'indiquer le montant de la contribution chinoise.
Il a précisé que, contrairement aux Etats-Unis qui publient pays par pays la liste des acheteurs de leurs bons du Trésor, les Européens donnaient seulement des indications par continent.
"40% des obligations émises par le FESF ont été achetées en Asie", selon M. Regling. Le Japon en a acheté la moitié, soit 20%, pour un montant de 2,68 milliards d'euros.
La zone euro a décidé lors de son sommet de crise à Bruxelles mercredi et jeudi de démultiplier la puissance de feu du FESF pour les pays en difficulté, l'Italie ou l'Espagne. Sa capacité d'intervention passerait à 1.000 milliards d'euros, contre 440 milliards.
Pour arriver à ce résultat, un système d'assurance-crédit sera offert aux investisseurs et un fonds spécial serait adossé au Fonds monétaire international pour accueillir les contributions de pays émergents, Chine en tête.
La Chine réfléchit à investir quelque 100 milliards de dollars pour aider la zone euro à combattre la crise de la dette publique, indiquait le Financial Times sur son site internet hier, citant une source proche du gouvernement.

"La Chine pourrait être désireuse de contribuer entre 50 et 100 milliards de dollars au FESF (Fonds européen de stabilité financière) ou à un fonds nouveau monté sous sa houlette en collaboration avec le FMI, selon une personne au courant des intentions des dirigeants chinois", a indiqué le quotidien britannique. "Si les conditions sont adaptées alors quelque chose un peu au dessus de 100 milliards de dollars n'est pas inconcevable", a affirmé cette personne au Financial Times.

La zone euro a décidé avant-hier, lors d'un sommet de ses dirigeants à Bruxelles, de solliciter Pékin pour renforcer la capacité d'action du Fonds européen de stabilité financière. Le gouvernement chinois n'a pas officiellement confirmé qu'il se joindrait à l'effort, mais veut "explorer les moyens de renforcer la coopération bilatérale sur la base d'un bénéfice réciproque", a affirmé jeudi un porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Selon une source proche des négociations autour de la crise européenne, la Chine et d'autres pays émergents souhaitent l'implication du Fonds monétaire international, auquel ils font confiance pour son expertise et son cadre juridique. Le directeur du FESF, Klaus Regling, était attendu à Pékin aujourd'hui. Les Chinois détiennent déjà plus de 500 milliards de dollars de dette des Etats européens, selon des estimations d'économistes.

 

http://tenfiotenwo.skyrock.com/3040595429-Signature-d-un-accord-Munich-bis-de-la-zone-euro-en-2011.html

Partager cet article
Repost0
29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 15:17

http://www.ordiecole.com/music/theodorakis_1950_1970.jpg

Theodorakis : Si les peuples d’Europe ne se lèvent pas, les banques ramèneront le fascisme

28 octobre 2011 (Nouvelle Solidarité) – Alors que la Grèce est placée sous tutelle de la Troïka, que l’Etat réprime les manifestations pour rassurer les marchés et que l’Europe poursuit les renflouements financiers, le compositeur Mikis Theodorakis a appelé les grecs à combattre et mis en garde les peuples d’Europe qu’au rythme où vont les choses les banques ramèneront le fascisme sur le continent.

Interviewé lors d’une émission politique très populaire en Grèce, Theodorakis a averti que si la Grèce se soumet aux exigences de ses soi-disant « partenaires européens », c’en sera « fini de nous en tant que peuple et que nation ». Il a accusé le gouvernement de n’être qu’une « fourmi » face à ces « partenaires », alors que le peuple le voit comme « brutal et offensif ». Si cette politique continue, « nous ne pourrons survivre (…) la seule solution est de se lever et de combattre ».

Résistant de la première heure contre l’occupation nazie et fasciste, combattant républicain lors de la guerre civile et torturé sous le régime des colonels, Théodorakis a également adressé une lettre ouverte aux peuples d’Europe, publié dans de nombreux journaux... grecs. Extraits :

Notre combat n’est pas seulement celui de la Grèce, il aspire à une Europe libre, indépendante et démocratique. Ne croyez pas vos gouvernements lorsqu’ils prétendent que votre argent sert à aider la Grèce. (…) Leurs programmes de « sauvetage de la Grèce » aident seulement les banques étrangères, celles précisément qui, par l’intermédiaire des politiciens et des gouvernements à leur solde, ont imposé le modèle politique qui a mené à la crise actuelle.

Il n’y pas d’autre solution que de remplacer l’actuel modèle économique européen, conçu pour générer des dettes, et revenir à une politique de stimulation de la demande et du développement, à un protectionnisme doté d’un contrôle drastique de la Finance. Si les Etats ne s’imposent pas sur les marchés, ces derniers les engloutiront, en même temps que la démocratie et tous les acquis de la civilisation européenne. La démocratie est née à Athènes quand Solon a annulé les dettes des pauvres envers les riches. Il ne faut pas autoriser aujourd’hui les banques à détruire la démocratie européenne, à extorquer les sommes gigantesques qu’elles ont elle-même générées sous forme de dettes.

Nous ne vous demandons pas de soutenir notre combat par solidarité, ni parce que notre territoire fut le berceau de Platon et Aristote, Périclès et Protagoras, des concepts de démocratie, de liberté et d’Europe. (…)

Nous vous demandons de le faire dans votre propre intérêt. Si vous autorisez aujourd’hui le sacrifice des sociétés grecque, irlandaise, portugaise et espagnole sur l’autel de la dette et des banques, ce sera bientôt votre tour. Vous ne prospérerez pas au milieu des ruines des sociétés européennes. Nous avons tardé de notre côté, mais nous nous sommes réveillés. Bâtissons ensemble une Europe nouvelle ; une Europe démocratique, prospère, pacifique, digne de son histoire, de ses luttes et de son esprit. Résistez au totalitarisme des marchés qui menace de démanteler l’Europe en la transformant en Tiers-monde, qui monte les peuples européens les uns contre les autres, qui détruit notre continent en suscitant le retour du fascisme.


http://www.solidariteetprogres.org/Theodorakis-Si-les-peuples-d-Europe-ne-se-levent-pas-les-banques_08207

Partager cet article
Repost0
29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 15:08

http://us.123rf.com/400wm/400/400/ozbandit/ozbandit0905/ozbandit090500006/4845568-prendre-soin-de-la-terre-et-de-la-protection-de-notre-avenir.jpg

http://us.123rf.com/400wm/400/400/ozbandit/ozbandit0905/ozbandit090500006/4845568-prendre-soin-de-la-terre-et-de-la-protection-de-notre-avenir.jpg

 

 

Dans le cadre de leurs assemblées générales, le Mouvement de l’Agriculture Bio-Dynamique et Demeter France organisent un congrès exceptionnel du 18 au 20 novembre 2011 au Génocentre d’Evry.


Le congrès sera parrainé par Marie Monique Robin, réalisatrice du « Monde selon Monsanto » et de « Notre poison quotidien ».


Un caractère événementiel s’affiche avec le 150ème anniversaire de la naissance de Rudolf Steiner. Ce philosophe et scientifique a apporté au début du XXème siècle des impulsions humanistes dans divers domaines à partir d’une approche élargie de l’être humain et de l’univers.


Aujourd’hui, un certain nombre de ses impulsions ont fait leur preuve, comme l’agriculture bio-dynamique, la pédagogie Steiner ou la médecine d’orientation anthroposophique.


Il existe de nombreuses autres voies allant dans le même sens d’un respect de l’Humain et de la Terre. Ainsi, au cours d’ateliers d’échanges, nous souhaitons susciter la rencontre entre différentes approches alternatives dans les domaines de l’agriculture, l’architecture, la sociothérapie, la médecine, l’éducation, le commerce.

 
Une table ronde réunira des personnes mobilisées au quotidien dans divers domaines pour débattre ensemble de la manière dont nous pouvons nous mettre en chemin, seul ou à plusieurs…

Voir la suite http://lienenpaysdoc.com/index.php?option=com_content&view=article&id=162:prendre-soin-de-la-terre-et-de-letre-humain-&catid=13:agenda&Itemid=59


RAPPEL Nous serons présents lors de la quinzaine de l'Economie Solidaire en Midi Pyrénées 2011 organisée par ADEPES: à Toulouse (31) le Jeudi 3 Novembre à partir de 18 heures à l'Institut Catholique salle Léon XIII, 31 rue de la Fonderie

Quelle nouvelle forme de participation politique de citoyens ? avec André Bellon Président de l'association "Pour une constituante"http://www.pouruneconstituante.fr/

Tous les programmes de la quinzaine de l'Economie Sociale et Solidaire sur le Grand Toulouse et en Midi-Pyérénées


voir acteurs solidaires

http://lienenpaysdoc.com/index.php?option=com_content&view=category&layout=blog&id=18&Itemid=62


Les journées de Larrazet 82 Samedi 5 et Dimanche 6 Novembre 2011

"Réfléchir la voie juste pour l'école"

http://www.prisme-asso.org/spip.php?article4237


Pour ceux qui aiment les voyages : l'association viaduc mpa qui oeuvre dans le domaine du tourisme solidaire organise un séjour à la découverte du patrimoine local de TIOUT du 27 Décembre au 03 Janvier 2012

http://lienenpaysdoc.com/index.php?option=com_content&view=article&id=161:terres-et-ressources-solidaires-des-peuples-&catid=13:agenda&Itemid=59


LES RENCONTRES SOLIDAIRES EN RHÔNE-ALPES C'EST REPARTI

http://www.rhone-alpesolidaires.org/blog/le-blog-des-rencontres-solidaires/rencontres-solidaires-c-est-reparti


Le site lienenpaysdoc.com est lié au développement d'un projet d'Economie Sociale et Solidaire pour revitaliser nos ruralités en solidarité avec les villes et ancrer l'Economie réelle dans notre pays mourant d'une économie fictive. L'économie alimentaire commence par la solidarité alimentaire de proximité et l'écologie du lien social. Voir Pour une écologie du lien social suite au Congrès des 5 continents de Lyon http://www.lienenpaysdoc.com/index.php?option=com_content&view=article&id=160:congres-des-5-continents-19-22-octobre-2011-a-lyon&catid=13:agenda&Itemid=59


--Nous proposons des cercles locaux de constituante pour reprendre en mains l'économie réelle et autonome libérée des pouvoirs de l'Etat. Le site de Lien en Pays d'OC est une base de données qui peut devenir le coeur alimentant des journeaux locaux diffusant auprès des habitants des ruralités et des villes: une information liée aux activités et projets en cours .

 

Cette information vivante est le moyen de nous libérer de celle donnée par nos grands médias plus préoccupés par les campagnes des élections afin de connaître le futur gagnant que par les solutions réelles à apporter aux conséquences catastrophiques de promesses répétées et illusoires . C'est sur le développement de ce projet fortement lié à l'écologie du lien social que nous pourrions coopérer à son financement . Le lien social relie l'information à de nouvelles formes d'entreprendre en coopération pour ouvrir des perspectives nouvelles et sortir de l'isolement .


René Chaboy Pdt de l'association Lien en Pays d'OC et membre de l'association pour une constituante

 

--

 

 

 

___________________________________________________________________________________________

 

 

Pourquoi nous nous opposons aux projets de poulaillers industriels de Vivadour ?

Les raisons d'être du collectif

 


Des projets qui mettent en danger les filières de qualité du département :

Combien d’élevages de qualité devront disparaître pour faire la place à ces millions de poulets bas de gamme ? Combien d’emplois agricoles vont être mis en danger par cette production massive ? Combien de crises sanitaires vont devoir subir les élevages traditionnels à cause de ces projets industriels ? Comment accepter de tels projets, qui vont in fine participer à la perte d’actifs agricoles et à la dévitalisation des territoires ruraux ?


Des projets qui déqualifient et précarisent l’exploitant :

Les investissements lourds consentis par Vivadour seront déduits en remboursements directement sur les ventes de l’exploitant à Vivadour pendant 12 ans. Pas d’autres choix pour l’exploitant que de respecter les gigantesques volumes prévus, quoi qu’il en coûte.


Des projets qui nient les bases du bien-être animal :

24 poulets au m², 37 jours pour naître et mourir, des « poulets fabriqués pour pousser pas pour marcher », malades de leur obésité précoce (troubles cardiaques, pulmonaires, rénaux…). Quand les réglementations en terme d’élevage convergeront-elles avec le bon sens ?  Il suffit de voir ces poulets pour ne pas vouloir en manger…


Des projets qui transforment les riverains en victimes de nuisances diverses :

Trafic routier intense (350 camions par an pour un seul élevage industriel), nuisances olfactives, visuelles… Mais pas l’exploitant, qui prend soin de ne pas implanter ce type de bâtiments à proximité de son habitation !


Des projets qui mettent en danger l’environnement et les paysages :

Vu l’état de nos rivières et des nappes en terme de nitrates et pesticides, doit-on accepter d’aller vers le même modèle que celui qui a durablement pollué la Bretagne ? Que penser de l’impact paysager de ces « installations » ? Et du coût des externalités de ce type de modèle industriel, qui sera comme d’habitude, élevé et payé par le consommateur/contribuable ?


Des projets qui nient l’image de qualité et de gastronomie du département, ceux qui la font vivre au quotidien sur leurs fermes, et les financements qui ont permis de faire connaître cette image :

Que devons-nous penser d’un poulet nourri avec du soja indubitablement OGM, et qui bientôt sera également nourri avec des farines animales (ces farines animales viennent d’être re-autorisées en Europe) ? Est-ce ce poulet que nous voulons comme « poulet local du Gers » ? Comme poulet dans nos cantines, et notamment dans les assiettes de nos enfants ?


Des projets qui se moquent du consommateur :

Sous couvert de produire « pas cher », 90% des poulets industriels  sont découpés ou transformés, ce qui fait passer leur prix au kg bien au-dessus de celui du poulet Label entier ! Il n’y a aucune nécessité ou fatalité sociale à produire bas de gamme, contrairement à ce qu’on tente de nous faire croire.


Des projets qui sont rejetés par la très grande majorité de la population gersoise :

77 %, de tous milieux y compris agricole (source : enquête d’opinion réalisé à la demande du Conseil Général du Gers).


Pour toutes ces raisons, c’est DURABLEMENT NON à une agriculture non durable !

 

http://www.bienvivredanslegers.org/

 

 


Partager cet article
Repost0
29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 04:51

 

 

http://www.superno.com/clampins/wp-content/uploads/2011/08/indign%C3%A9s-d%C3%A9tail.jpg

 

http://www.superno.com/clampins/wp-content/uploads/2011/08/indign%C3%A9s-d%C3%A9tail.jpg

 

Observeur
 
Je propose la manifestation pacifique suivante :
 
Que le maximum de personnes se réunissent un dimanche
sur la Place de la Bastille à Paris et que ces personnes
chantent ensemble la si belle chanson : Liberté
 
http://www.youtube.com/watch?v=H34sUemjuw4&feature=related
 
Proposer cette manifestation sur tous les blogs indépendants des puissances d'argent.

 

Bien sûr, on peut généraliser cette manifestation
à toutes les villes de France.
 
Il faudrait choisir un dimanche anniversaire
afin que cette manifestation se répète tous les ans. 

 

 

PERPIGNAN . Appel d'Indignés. 

 

Salut,
>
> C'est un appel international et local.
>
> Nous sommes les 99%, nous sommes indignés.
>
> Nous sommes la créativité, les rires, les sourires, nous sommes les vrais acteurs de ce monde.
>
> Nous sommes mal logés, mal payés, précarisés, nous payons de notre santé la crise environnementale, la crise économique et la crise sociale. Nous devons nous serrer la ceinture toujours plus pour payer la crise créée par les 1 pour cent restant.
>
> Nous sommes les 99%, nous refusons que le 1% décide de notre avenir et de l’avenir du monde à notre place.
>
>
> Le pouvoir en place travaille au profit de quelques-uns, en ignorant aussi bien la volonté de la majorité, que le prix humain et environnemental que nous payons. Les gouvernants, ont depuis trop longtemps abandonné leur responsabilité de faire respecter les droits humains.


> Il n'y a pas de fatalité, nous pouvons construire ensemble autre chose.
>
> Unis d’une seule voix, nous allons faire savoir aux politiciens qui ne nous représentent pas, et à l'oligarchie financière qu’ils servent, que c’est à nous, le peuple, de décider de notre avenir. Nous ne sommes pas des marchandises entre leurs mains, ni entre celles des banquiers.
>
> Occupons Le Castillet, à Perpignan !
>
> Rendez-vous dès le VENDREDI 11 NOVEMBRE 11H00 devant le Castillet ! Suivi d'un pic-nique
>
> Venez construire avec nous un autre monde, pour que cesse l'austérité et vive la démocratie réelle. Il est temps pour nous de nous unir. Il est temps pour eux de faire face aux conséquences de leurs actes.
>
> Nous sommes les 99% !
>
>
> RDV A 14h en Assemblée Générale !

 

.

On a de quoi s'indigner !

Voir ma vidéo.... (eva)

 

 

 

 

 

Le Nouvel Ordre Mondial expliqué à tous (vidéo eva R-sistons, 12 mn)

 

.

 

Autre action du moment,

à relayer aussi :

Economie solidaire,

nouvelle politique

 

 

 Voir  Prendre soin de la terre et de l'être humain, Congrès 18.11.11 avec M. Robin

 

.

Mouvements, guerres et crises dans le monde :
Wall Street, Libye, Tunisie, Égypte, Amériques, Europe
.
Partager cet article
Repost0
29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 03:38

LE NOUVEL OBSERVATEUR-copie-12

http://cedoc.jp.over-blog.net/article-les-themes-de-la-semaine-dans-72000313.html

 

Le Nouvel Obs, organe de gauche, pour la démocratie, les Droits de l'Homme ? Quelle plaisanterie !!!

 

De Gauche ? Mon blog n'est plus accessible sur le Nouvelobs depuis que j'y ai publié un article faisant l'éloge de Montebourg dans la mesure où il prônait une évidence : la démondialisation. De gauche, donc, à condition qu'elle soit la plus à droite possible, et avec un candidat choisi par le CRIF (DSK ou Hollande, demain Valls, tous du sérail)... Vive la liberté, vive la gôche !

 

La démocratie ? Je ne peux plus faire de commentaires, ils sont indésirables. Celui plus bas ne part pas... C'est ça, la liberté d'opinion, de pensée, la démocratie ? Mieux vaut en rire, ou en pleurer !

 

Les Droits de l'Homme ? Pas ceux de la femme, en tous cas, si elle est engagée dans un sens différent de celui du Nouvelobs qui, lui, s'accomode des guerres pour la paix ou "humanitaires" (comme en Libye avec à la clef la destruction du pays le plus prospère grâce à Kadhafi, son bombardement, sa liquidation)... bref, de l'impérialisme pour engraisser les banksters et les multinationales.

 

Le Nouvelobs est tout sauf de gauche et démocrate. En bon soutien du CRIF, d'ailleurs...

 

eva R-sistons

 

L'article et plus bas, mon commentaire interdit de publication

 

La Chine va-t-elle exiger
que les armes nucléaires françaises ne la visent plus ?

 

sarkozy tzrrible.jpg

Cet après midi, Nicolas Sarkozy a téléphoné à Hu Jintao pour lui demander de contribuer au Fonds Spécial créé hier soir à Bruxelles. Comme ses 26 collègues, il espère que, grâce à son extravagante réserve de change (la première au monde, évaluée à plus de 3000 milliards de dollars), la Chine va sauver l’Europe de la faillite.

 

Que peut-elle demander en échange ?

 

Fin 2010, la France a mis en service ses nouveaux missiles nucléaires intercontinentaux, les M51. Ces derniers ont été mis en chantier en 1992 juste après la chute de l’URSS. Ils ont une portée plus longue (8000 kilomètres) que les précédents (6000 kilomètres), les M45 qui visaient exclusivement l’Union Soviétique. La mission des M51 est d’atteindre le nouvel ennemi en puissance : la Chine.


Depuis dix mois, les cibles – non officielles - de ses nouvelles armes atomiques embarquées sur le sous-marin « Le Terrible » sont, donc, Pékin et quelques autres grandes villes et sites chinois.

 

Évidemment les services de Pékin sont au courant.

 

En 1992, la Russie de Eltsine quémandait quelques milliards de dollars. En échange d’une aide, Bush père avait demandé, mesure largement symbolique, que les armes nucléaires russes ne visent plus l’Amérique.

 

La Chine va-t-elle bientôt exiger la même chose de la France et de l’Angleterre ?

 

Tout à l’heure, en « off », un dirigeant de l’UMP se posait à haute voix la question. Il riait. Jaune.

 

La Chine va-t-elle exiger que les armes...

 

 

 

Post annoncé sur cet article du Nouvel Obs :

 

La zone euro s'est rendue à l'évidence. Face à son impuissance pour résoudre la crise qui la secoue, elle fait désormais des courbettes aux pays émergents, la Chine en tête. Parmi les décisions prises dans la nuit du 26 au 27 octobre, les chefs d'Etat de la zone euro ont décidé de créer un fonds spécial adossé au FMI auquel contribueront les pays non-européens. Le coeur de cible étant les pays émergents (Chine, Russie, Brésil, Japon...)


Est-ce le signe d'une nouvelle ère ? D'un bouleversement du centre de gravité de l'économie financière mondiale ? La crise européenne pourrait bel et bien entraîner une redistribution des cartes. En se disant prêts à soutenir –mais pas à n'importe quel prix- les pays en difficulté, les pays émergents prennent de fait une plus grande responsabilité dans la gouvernance économique mondiale. Politiquement aussi.


Nouvelle dépendance ?


Alors que la zone euro veut accélérer les choses (une rencontre téléphonique entre Hu Jintao et Nicolas Sarkozy est déjà prévu jeudi; le directeur général allemand du fonds européen de stabilité financière, Klaus Regling, est attendu à Pékin vendredi), François Hollande, candidat PS à la présidentielle, a jugé que la participation de pays non-européens est "profondément troublante", pointant une "dépendance de fait" (..)

 

 

§§§

 

 

Plus les pays émergents émergent et deviennent forts, plus cela favorise un monde multipolaire et donc la paix. Grande bonne nouvelle ! Et bien sûr, la Chine a raison de demander qu'on cesse de la menacer alors qu'on recourt à ses services. Egalement bon pour la paix, à l'heure où l'Occident rêve d'en découdre avec le géant chinois pour mieux le soumettre à ses intérêts... eva R-sistons, au nom de la liberté de pensée dans un Etat démocratique et sur un support de "gauche" plaidant pour Droits de l'Homme, liberté, démocratie. A moins que ça ne soient que des déclarations d'intention ? 

 

.

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 21:21

Marché de l'immobilier, Développement Durable

Plus belle la ville
Publié le 28/10/2011

Futurs logements au vert, économes en énergie, proches des transports et des commerces, les écoquartiers se développent et poussent un peu partout. Plan de com ou tendance de fond ?

 

Du renouveau d’un quartier à la renaissance d’un territoire, il n’y a qu’un pas et les projets ne manquent pas. Parmi les derniers en date : l’éco-aménagement dans les Yvelines de Seine-Aval. Il est question de « produire des lieux de vie économiques et résidentiels », de « déployer la nature en ville avec la création de villes-paysages », « d’espaces verts qui laissent place aux espaces de nature », de « favoriser l’utilisation d’espèces végétales indigènes »… Et de déguster un thé vert avec Mowgli ? Au-delà de la plaquette de communication et du talent des équipes de conception-rédaction, la mise en place d’écoquartiers est une véritable révolution.


Architecture, économie d’énergie, haute qualité environnementale, résidence BBC (bâtiment basse consommation), proximité des services, toutes ces nouveautés ont pour objectif de faciliter la vie et d’anticiper les besoins de chacun.


Parmi les grandes opérations menées ou à venir, on peut citer : l’écoquartier Bordeaux Lac, Lyon Confluence, Bottières-Chénaie et Saint-Joseph-de-Porterieà Nantes, Clichy Batignolles et Claude Bernard à Paris, Fort d’Issy à Issy-les-Moulineaux, Carrières-Sous Poissy dans les Yvelines, Desjoyaux à Saint-Etienne, Tremonteix à Clermont-Ferrand, Danube à Strasbourg…


Sans tomber dans le cliché de l’écocitoyen, écoresponsable dans son écocité, – le développement durable, à force d’être mis à toutes les sauces, peut provoquer la nausée – l’émergence d’écoquartiers, écologiques, économiques, intégrant l’habitat collectif, la mixité, les transports et les commerces de proximité, est une vraie nécessité. C’est ce que l’on pourrait appeler le nouveau cadre de ville.

 

http://www.explorimmo.com/edito/ledito-dolivier-marin/detail/article/plus-belle-la-ville.html#xtor=EPR-86-[newsletters_edito]

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 16:39
Les Bodin's : Face de Bouc pour les Nuls !

 

 

 

Merci à Observeur pour cette vidéo, eva

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 16:25

 

http://us.123rf.com/400wm/400/400/kilukilu/kilukilu1101/kilukilu110100022/8536834-alerte-empoisonnement-de-substances-intoxicantes--un-danger-signe.jpg

Des ONG dénoncent l'utilisation du mercure dentaire, un "poison" dans la bouche des Français

Alors qu'une nouvelle séance de négociations internationales sur le mercure doit avoir lieu sous l'égide de l'ONU, plusieurs associations française ont lancé un cri d'alarme, estimant que l'utilisation du mercure dentaire est toujours préoccupante en France.

 

L'Union Européenne autorise l'huile de moteur dans l'alimentation

 

 

 

Fin du statut de la fonction publique (II)

Le 26 octobre, évoquant les négociations en cours, Challenges écrit : « Zone Euro. Le pessimisme règne à l'ouverture du sommet de Bruxelles », alors que d'après Le Parisien, le premier ministre grec Georges Papandréou aurait invoqué « les idéaux que nous chérissons tant en Europe ». Le Figaro rapporte : « Pékin investit encore 537 millions d'euros en Grèce » et, avec l'emblème « Les gens d'bord, pas le profit », Solidaire emploie le titre « Grève générale et manifestations en Grèce : "Nous revendiquons la vie que nous méritons ! "». L'Express évoque « les dossiers clés du sauvetage de l'euro », notamment une importante decôte de la dette grecque assortie d'une recapitalisation des banques. En clair, ce sont les « petits citoyens » qui paieront la facture de la crise. S'ajoutera à ces mesures un renforcement de la « gouvernance européenne » évoluant vers une « Europe politique » renforcée et poussant à la privatisation des services publics et de l'ensemble du patrimoine des Etats. Quant au Fonds Européen de stabilité financière, il est question d'une participation chinoise. La Croix souligne « La Chine va participer au sauvetage de la zone euro ». De son côté, Romandie News commente explicitement « Crise/Les émergents prêts à aider la zone euro, incapable de se sauver seule », se référant à une possible contribution du groupe des Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud), vraisemblablement via le Fonds Monétaire International (FMI) dont ont connaît la facture sociale des « aides ». Comment a-t-on pu en arriver à une telle dégringolade des ex-puissances européennes ? Quel est le bilan de plus de vingt-cinq ans de casse du secteur public, de politique antisociale, de délocalisations... le tout présenté de manière consensuelle comme un exemple de « bonne gouvernance » par les mêmes clans politiques qui continuent à diriger ces pays ? Malgré les assurances verbales de circonstance, il paraît évident que la fonction publique fraçaise, et avec elle les services publics, feront directement les frais de cette crise sans fin que « nos » propres « élites gestionnaires » ont générée et déclenchée. Lise Bonnafous a-t-elle été victime d'autre chose que de cette politique ?

[la suite, sur le lien http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2011/10/26/fin-du-statut-de-la-fonction-publique-ii.html ]


et pour rappel :


http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2011/10/21/suicides-d-enseignants-et-crise-de-societe-i.html

 

 

 

Des enfants vaccinés à l’anthrax pour vérifier s’ils peuvent survivre à une attaque terroriste???

by bodyspiritzen

26 octobre 2011 | Auteur: Jo ^^ * La folie nous guette les amis… L’administration Obama examine si les scientifiques devraient injecter à des enfants sains le vaccin de la fièvre charbonneuse pour voir si elle pourrait les protéger contre une attaque bioterroriste. Un groupe de travail doit se réunir vendredi pour voter sur cette recommendation. [...]

Lire la suite

.

Les maires ne pourront plus s’opposer aux antennes-relais!

by realinfos

  Par Nolwenn Weiler Chargé d’examiner la légalité d’arrêtés municipaux destinés à limiter l’implantation d’antennes-relais, le Conseil d’État a tranché le 26 octobre : seules les autorités de l’État – ministre, Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), Agence nationale des fréquences (ANFR) – sont compétentes pour décider de la pertinence des [...]

Lire la suite

 

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 16:24

http://img.scoop.it/25s2CPC_46kYuEMWTYUwpzl72eJkfbmt4t8yenImKBU8NzMXDbey6A_oozMjJETc

http://img.scoop.it/25s2CPC_46kYuEMWTYUwpzl72eJkfbmt4t8yenImKBU8NzMXDbey6A_oozMjJETc

Libye :

 

 

Révélation du Canard Enchaîné : Kadhafi condamné à mort par Washington et Paris

Obama et Sarkozy ne voulaient pas qu’il s’en sorte vivant. De crainte qu’il ne parle trop lors de son procès devant la Cour pénale internationale. Mercredi, 19 octobre en fin d’après-midi, un colonel du (...)

 

.

J'ai publié mon post sur Syrte sur AGORA VOX

et quelle joie ! Les esprits s'éveillent !

100 % de POUR !

(cela va changer, les supporters de l'Empire vont intervenir)

Libye : "Guerre humanitaire", ou sale, très sale ?

Lisez les commentaires ! Par exemple,

 

Hijack :

 

Merci Eva d’apporter ton témoignage ...

La France, les USA, l’Europe et surtout les libyens ... vont bientôt regretter cette agression des temps modernes ... pire que le pire temps béni des colonies !!!

En quelques mois ils ont saccagé, massacré tout un peuple ... un beau, grand et riche pays ... où tout était fait pour le peuple libyen ... quoi qu’on en dise ... on pouvait ne pas apprécier l’homme Kadhafi ... mais on ne peut peut effacer tout ce qu’il a fait pour son pays et pour l’Afrique en général ... ce qu’il a fait de son pays ... d’ un des plus pauvres au monde et population tribale totalement illettrés ... à un pays où le plus pauvre vivait mieux que les cadres moyens de chez nous ... et alphabétisation à plus de 90 % dernièrement ...

Les services sociaux à la population ? Les aides à la consommation ? Les meilleurs du monde ! Santé ? Tous les soins médicaux sont gratuits et de haute qualité. Éducation ? L’éducation secondaire et universitaire sont gratuites. Le taux d’alphabétisation est supérieur Chaque étudiant libyen qui veut faire ses études à l’étranger reçoit une bourse de 1 627,11 € par mois, et tout étudiant diplômé qui ne trouverait pas d’emploi reçoit le salaire moyen de la profession qu’il a choisie. CE SONT LES FAITS. Indiscutés.

En Libye, le droit au logement est reconnu et un logement doit appartenir à celui qui l’occupe. L’état paye donc le premier appartement ou maison (150 mètres carrés) d’un nouveau couple qui se marie et s’installe, et tout(e) citoyen(ne) libyen(ne) n’ayant pas de logement peut s’inscrire auprès de l’État pour qu’il lui en soit attribué un. S’il veut faire des travaux dans sa maison, il peut s’inscrire auprès d’un organisme de l’Etat et ces travaux seront effectués gratuitement par des entreprises de travaux publics choisies par l’État.

Bref ... qui dit mieux ???  smiley

 

 

ZANG :

 

INVITATION à sabler le champagne avec Sarkozy, BHL et l’UMPS pour la "libération" de Syrte et de la Libye.

Syrte, Syrte outragé ! Syrte brisé ! Syrte martyrisé ! Mais Syrte libéré !...Champagne !

Vint enfin le moment où nous préférâmes un massacre réel (Syrte) par l’Otan et la haute finance à un massacre hypothétique (Benghazi) par Kadhafi et ses sbires. Quand Syrte fut rayée, dévastée, ses habitants plombés, violés, ruinés, Kadhafi lynché, sodomisé, exécuté, notre exultation ne connut plus de bornes ; ne nous restait plus qu’à sabler le champagne, à l’idée d’avoir à relever tous ces milliers de morts, à nous emparer des richesses et du pétrole, à reconstruire ce beau pays aux structures dévastées par le feu bienvenu des bombes, et enfin à leur fourrer leur charia et une bien belle grosse dette jusqu’à la fin des temps. Ah, la "démocratie" et "l’humanitaire" !... De l’or en barre !

Vive les droits de l’homme blanc ! Vive l’Occident ! Vive l’Onu ! Vive le CPI ! Vive l’OTAN ! Vive le crime organisé, la destruction, le pillage, la colonisation ! Vive la propagande et la désinformation ! Vive le peuple souverain ! Vive la loi du plus fort ! Vive la mondialisation ! Vive la civilisation et la lobotomisation !

NB : "Une civilisation qui ruse avec ses principes est une civilisation moribonde" Aimé Césaire ; Discours sur le colonialisme, 1950.

Marcel Zang

 

 

Ali 8 :

la résolution 1973 de l’ONU est appliquée et même dépassée hors de ses limites

dès le début de l’opération nous savions tous que le massacre commençais ainsi que la destruction de toutes les infrastructures du pays

tout l’honneur de cette sale guerre revient aux pourris UMPS qui votèrent tous le budget nécessaire pour continuer la destructure de ce pays

les soit disant socialistes ne sont que des clones de l’UMP et je n’oublie pas la poignée de mains sincère Sarkozy-Hollande parue à la une de Paris-Math au sujet de la constitution européenne ainsi que la validation de la dîte constitution

il est à constater que les politiques de seconds rôles prenant de l’importance se transforme en vautours et le meilleur exemple en est le prix nobel de la paix, mais gonflés d’orgueil ils ne savent pas qu’ils vendent leur âme au diable

et l’on commence à parler d’autres régions ou la démocracie doit être exportée pour remplacer les tyrans ! tous aux abris

je m’abstiendrai donc de voter UMPS tout en sachant que tout demeurera inchangé

 

 

http://www.france5.fr/c-a-dire/IMG/arton224.jpg

Bien du Sérail, lui aussi !

 

France24, ce 28 10 11:

Le coordinateur de la campagne de François Hollande,

Pierre Moscovici,

est lui aussi pour la guerre contre la Libye.

TOUS pourris ! VENDUS !

Non à l' UMPS !

Ils font la MEME politique !

Si Moscovici devenait Ministre des Affaires Etrangères,

il ferait la même politique que le duo infernal Sarko-BHL !

.

 

Printemps arabe

précédant l'hiver du Nouvel Ordre Mondial

Eva R-sistons

 

Les révoltes arabes sont certes parties d'un acte spontané (un jeune Tunisien s'immole) indépendant de la volonté des prédateurs de l'OTAN, de l'Empire, du NOM, mais elles ont été conçues depuis longtemps, préparées pour en définitive, servir les intérêts de l'Occident hégémonique ! Car TOUS les pays, de gré (révolutions arabes, etc comme en Georgie, destabilisation d'un pays entier) ou de force (Iran, Russie, Chine, ensuite, qui seront un jour attaqués puis dépecés et mis au pas), doivent s'aligner sur le modèle unique, occidental, tout doit tomber dans l'escarcelle du Nouvel Ordre Mondial. Pour mieux être assujetti, ruiné (dette-racket planétaire), utilisé (chair à canons) ou éliminé; Voilà la vérité ! eva R-sistons

 

 

Six pays africains prépareraient des troupes pour les envoyer en Libye contre l'OTAN

 

Les jours qui viennent seront un test pour la communauté internationale et on verra si le droit international prévaut en ce qui concerne la Libye. Sinon, il est possible que la Libye ne s’enfonce encore davantage dans une guerre civile qui pourrait impliquer au moins six pays africains qui, selon les rapports, prépareraient des troupes pour les envoyer en Libye protéger les civils contre les forces de l’OTAN et qui arrivent pour aider à la reconstruction du pays que l’OTAN a criminellement, inutilement et largement détruit.

Original in english :

http://countercurrents.org/lamb211011.htm

Le 20 octobre 2011 au soir, la Maison Blanche, le bureau du Secrétariat d’Etat, le Comité aux relations étrangères du Sénat américain et l’ambassade libyenne à Washington ont reçu un fax envoyé par une équipe légale internationale constituée aux USA qui se préparait à partir pour la Libye.

Ces hommes de loi internationaux contactés par des amis et des membres de la famille de Kadhafi ont accepté de représenter le second fils de Kadhafi, Seif al Islam Kadhafi, pour le défendre contre l’inculpation lancée contre lui par la Cour Pénale Internationale le 26 juin 2011 …Ils ont été informés par les supporters de Kadhafi en Libye et par les pays voisins que le CNT et les dirigeants de l’OTAN avaient l’intention d’assassiner Seif al Islam pour l’empêcher de parler aux médias internationaux et à ceux qui le soutiennent depuis que son père lui a transmis le pouvoir en août 2011.

Seif projette d’annoncer sa candidature aux prochaines élections. Des sondages en Libye montrent qu’il récolterait près de 70% des voix si on l’autorisait à se présenter dans le pays désormais contrôlé par l’OTAN. L’auteur de cet article fait partie de ce groupe d’hommes de lois internationaux qui veulent obtenir justice pour leur client, Seif al Islam. Voici un extrait du fax que nous avons envoyé à Washington :

« Nous exigeons que si notre client, Seif al Islam al Kadhafi, était arrêté, il soit protégé tout de suite et que, s’il était blessé, il soit confié à la garde constante du Comité international de la Croix Rouge jusqu’à ce que nous puissions le rencontrer et mettre la dernière main aux mesures provisoires de protection que nous prenons pour garantir sa sécurité.

« Nous insistons pour que notre client ne soit ni interrogé ni questionné par des représentants de l’actuel gouvernement libyen ni par des enquêteurs de la Cour Pénale Internationale avant qu’il ait pu rencontrer ses avocats ou avant d’être remis d’éventuelles blessures.

« Les droits de Seif al Islam doivent être respectés en vertu du droit international et nous demandons au Conseil de Sécurité de l’ONU et aux organisations des droits de l’homme de faire le nécessaire pour protéger notre client.

« Nous demandons respectueusement à la Cour Pénale Internationale de mettre sous bonne garde les restes humains de Mouammar et Moutassim Kadhafi et de mener une enquête médicolégale préliminaire dans le but de poursuivre les responsables de ces assassinats extrajudiciaires.

« Selon les informations fournies par les amis et les membres de la famille de notre client Seif al Islam, il ne fait aucun doute que l’OTAN a ordonné son assassinat. Son meurtre a été planifié, avec sans doute l’approbation de la Maison Blanche, pour épargner à l’OTAN d’avoir à rendre des comptes à la communauté internationale si les récits des témoins et les preuves solides et documentées, concrètes et circonstanciées rassemblées au cours des six derniers mois mettaient en lumière la nature exacte des ravages infligés par l’OTAN à la Libye et à sa population civile.

« Nous ferons bientôt parvenir à la Cour Pénale Internationale une requête officielle pour demander la protection de notre client et son transfert, s’il était capturé, dans une résidence hors de Libye afin qu’il ne soit pas assassiné comme l’a été aujourd’hui son père, le colonel Mouammar Kadhafi.

« Nous avons l’intention de tenir le gouvernement actuel de la Libye, les USA et l’OTAN pour pleinement responsables du meurtre brutal du père de notre client et de son frère, Moutassim, et de tout abus ou dommage dont pourrait souffrir notre client, Seif al Islam.

« Nous avons l’intention de démontrer à la Cour que depuis le passage de la Résolution votée par le Conseil de Sécurité de l’ONU le 17 mars 2011, l’OTAN a ciblé de manière répétée des objectifs civils au cours de 9000 bombardements de la Libye dans le but d’assassiner le leader libyen, le colonel Kadhafi, ses conseillers et ses assistants les plus proches.

« Nous avons l’intention de démontrer à la Cour que l’OTAN a, de manière répétée, causé des dommages à d’autres personnes pour aboutir à l’assassinat de Mouammar Kadhafi et que ses meurtriers savaient qu’ils recevraient de grosses sommes d’argent s’ils tuaient le colonel Kadhafi pour l’empêcher de témoigner contre les officiels de l’OTAN et les leaders occidentaux qui ont dirigé les huit mois de destruction de la Libye. »

Les jours qui viennent seront un test pour la communauté internationale et on verra si le droit international prévaut en ce qui concerne la Libye. Sinon, il est possible que la Libye ne s’enfonce encore davantage dans une guerre civile qui pourrait impliquer au moins six pays africains qui, selon les rapports, prépareraient des troupes pour les envoyer en Libye protéger les civils contre les forces de l’OTAN et qui arrivent pour aider à la reconstruction du pays que l’OTAN a criminellement, inutilement et largement détruit.

Franklin Lamb (23 octobre 2011)

Franklin Lamb fait partie de l’équipe d’avocats américains qui ont l’intention de défendre Seif al Islam contre les accusations lancées contre lui par la Cour Pénale Internationale.

.

Seif al Islam al Kadhafi, aujourd'hui au Niger, chouette, est l'espoir de la Libye, le nôtre, maintenant, contre les terroristes de l'OTAN  ! (eva)

 

.

 

Qui va regretter l’agression libyenne, les libyens ou les agresseurs …

Qui va regretter l'agression libyenne, les libyens ou les agresseurs … certainement les deux !

J'ignore jusqu'où va aller l'affaire libyenne … peut être que les agresseurs de l'Otan et leurs serviteurs vont réduire ce beau et grand pays à l'état moyenâgeux ou comme l'Irak …

On vous a déjà menti, mais d'aucuns en redemandent encore et encore …

Les « armes de destruction massive », ça n’a pas suffi ? Le martyre de l’Irak, frappé d’abord par les médiamensonges et ensuite par les bombes, on n’en a pas tiré les leçons ? Non, on n’en a pas tiré les leçons. On sait que les Etats-Unis ont menti sur le Vietnam, l’Irak, la Yougoslavie, l’Afghanistan et Gaza, mais on croit que cette fois-ci, sur la Libye, ils disent la vérité. Étrange disait Michel Collon.

Ce n'est ni plus ni moins qu'une new colonisation … avec en tête les USA qui commandent, se servent de l'Otan … qui lui même se sert de vassaux, dont la France en premier lieu, qui fait preuve de vassal des plus zélé …
 
Je rappelle que la vie sociale d'un libyen moyen rendrait jaloux n'importe quel européen, ou américain …
 
J'entends que Kadhafi est un dictateur … quelle preuve ??? Quelle est votre définition du dictateur ??? Mais au fait ??? Qu'est-ce qu'un dictateur, un dirigeant même pas président de la République qui a tout fait pour son peuple, que ce dernier vivait bien, très bien même … et à tous les niveaux, logement, travail, études, santé … (voir ci-dessous liste non exhaustive de tous les avantages dont bénéficiaient tous les libyens et qu'ils vont amèrement regretter) ou plutôt un dirigeant genre Bush/Obama qui malgré la crise, la faillite de son pays, les souffrances de son peuple … continue après l'Afghanistan et l'Irak, à occuper, bombarder, génocider des civils totalement innocents … Que les guerres d'agressions coûtent énormément cher et sont à à l'origine de la crise US, si à cela on ajoute toutes les opérations de déstabilisations qui se chiffrent en milliards de $ … un peu partout et maintenant en Libye, le font en Syrie et en Iran ! Le colossal soutien financier à Israël, qui dans toutes ces affaires fait office de producteur silencieux.
 
Alors, arrêtons de traiter Kadhafi de dictateur sous prétexte de n'avoir rien à dire contre lui, sinon, appelons les autres dirigeants pareil en pire, surtout ceux se croyant en démocratie !
 
Cela étant, je ne soutiens aucunement Kadhafi … je soutiens plutôt les libyens qui se sont fait totalement avoir … les jeunes libyens pensent à tort (comme bcp de musulmans d'ailleurs) qu'ils peuvent parvenir à un niveau de semblant de liberté à l'européenne, ou de pseudo démocratie … tout en gardant leurs acquis et facilités … Que nenni !!! Non seulement ils vont tout perdre, absolument tout … rien ne va aller … le pétrole et le gaz vont continuer à affluer … mais pas pour les libyens !
 
La Libye est, en bref … une fusion de la Cyrénaïque, de la Tripolitaine et du Fezzan. Le désert occupe 90 % du territoire libyen, grand comme trois fois la France.
 
La population de la Libye est estimée à 6, 3 millions d’habitants. Les travailleurs étrangers et leurs familles représentent près de 20 % de la population totale et 50 % de la population active. Ils viennent principalement d’Egypte, du Soudan et du Sahel. Les Libyens sont, pour la plupart, d’origine berbère. Ils ont été arabisés assez tôt avec l’expansion de l’islam d’est en ouest, portée par les tribus arabes dès le VIIIème siècle.
 
Il y a environ 140 tribus et familles influentes en Libye, mais seules une trentaine ont une réelle influence politique. En Tripolitaine , les Warfalla ont toujours joué un rôle important , avec les Waana Farsha et les Tarhunis. Alors que la tribu de Kadhafi, qui vit sur les côtes Syrte, n’a d’importance que par sa prise de pouvoir et les alliances qui en ont découlé. Mais, il a surtout réussi à réguler et stabiliser toutes les différences de ce pays, après avoir nationaliser les hydrocarbures dont la Libye détient d'immenses réserves !
 
La Libye est le deuxième producteur de pétrole brut en Afrique après le Nigeria et devant l'Algérie. Mais la Libye dispose de la plus grande réserve de pétrole en Afrique, ses réserves sont estimées à 46,4 milliards de barils en 201159. La Libye est donc un des acteurs majeurs de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP). Le pétrole libyen est de qualité, peu cher à produire et proche des centres de consommation. Le pétrole fournit en 2005, 93 % des recettes du pays et 95 % de ses exportations.
 
La Libye dispose également de réserves importantes de gaz naturel (1 548 milliards de m3) qui sont jusqu'à présent peu exploitées : 28 milliards de m3 (2009) sont produits et la moitié est utilisée dans le pays, en particulier dans des centrales de production électrique. Une partie du gaz est exportée vers l'Italie par le gazoduc Greenstream.
 
 
L'affaire libyenne est compliquée …et où il s'est inséré de faux symboles trompeurs …
 
- En effet, comment peut-on parler de Rebelles des gens manipulés, prêts … pas à vendre, mais donner leur pays … c'est plutôt des soumis au colonisateur, des harkis, des collabos ...tout sauf des rebelles !!!
 
- La France, sous prétexte d'apporter la démocratie n'est que le vassal zélé de la puissance impérialiste US …
Le pire … dans l'histoire, la France va perdre bien plus que les USA qui sont les principaux donneurs d'ordres dans l'agression libyenne.
 
- Que penser du CNT, et son président :
 
Moustapha Abdeljalil, chef CNT Libyen à Paris
 

Abdeljalil, président du CNT, était le bourreau des infirmières bulgares
 
Mustapha Abdeljalil, président CNT était, en 2006, le président de la Cour d’appel de Tripoli qui avait condamné à la peine de mort les cinq infirmières bulgares et le médecin palestinien.
 
Je me répète mais les libyens vont sauter de peuple carrément aisé par rapport à tous les pays africains, beaucoup de pays arabes et musulmans, mais aussi à beaucoup d’européens et d'américains … Leur problème est qu'ils n'en sont pas conscients, sont persuadés que l'herbe est plus verte ailleurs … (sans jeu de mots compte tenu que 90 % du pays est un désert), que la vie y est plus facile, plus libre etc …
 
A tous les coups, ils vont se retourner contre ceux qui les ont menés à la situation dans laquelle ils vont se retrouver … et ne retrouveront jamais plus !!!
Mais avant ça, beaucoup de libyens ne parviendront plus à faire vivre leurs familles ; vont automatiquement penser, qu'à défaut de ne plus pourvoir travailler, gagner de l'argent, bref vivre comme auparavant … vont affluer vers l'Europe !!! Les premiers à se plaindre vont être ceux qui auront cette nouvelle colonisation.
 
Les mobiles de l'agression envers la Libye … on les devine, car ce n'est pas seulement les hydrocarbures qui intéressent les américains … mais le Dinar Or libyen … projet de Kadhafi !!!

Mobile de l’agression envers la Libye...
 
Le conflit en Libye est basée sur un but bien précis, diaboliser et renverser Kadhafi pour des raisons purement financières afin d’ éviter que les monnaies pseudo-fortes du moment (euro et dollar) soient encore plus en danger.
 
Ne vous étonnez donc pas des mensonges, des informations de massacres de civils tus par nos médias ...
 
L’intervention de BHL dans l’engagement de la France en est une preuve supplémentaire.
 
La guerre d'agression en Libye et le Dinar Or de Kadhafi
 
Ce que les libyens vont regretter ...
 
Regretter amèrement ... et vont certainement affluer vers l’Europe ... notamment la France ... et ... merci qui ???
 
Je poste ici, ce que j’ai appris sur la vie des libyens ... éléments que nous connaissions tous en partie ou en totalité, mais en voilà plus de 2 douzaines réunis ... et bien entendu, s’il y a une donnée inexacte, merci de nous le faire savoir, avec source éventuelle ou argument.
 
 
1-L’électricité à usage domestique est gratuite !
___
 
2 - L’eau à usage domestique est gratuite !
____
 
3- Le prix d’un litre d’essence est de 0,08 €
____
 
4- Le coût de la vie en Libye est beaucoup moins élevé que celui qui prévaut en France. Par exemple, le prix d’une demi baguette de pain en France est d’environ 0,40 Euros , tandis qu’en Libye il est de 0,11 € !
_____
 
5- Les banques libyennes accordent des prêts sans intérêts !
____
 
6- Les citoyens n’ont pas d’impôts à payer, et la TVA n’existe pas !
____
 
7- La Libye est le dernier pays dans la liste des pays endetté ! La dette publique est à 3,3% du PIB ! En France, elle est à 84,5% ! Aux US, 88,9% ! Aux Japon à 225,8% !
____
 
8- Le prix pour l’achat d’une voiture (Chevrolet, Toyota, Nissan, Mitsubishi, Peugeot, Renault...) est au prix d’usine (voitures importées du Japon, Corée du sud, Chine, Etats-Unis...) !
____
 
9- Pour chaque étudiant voulant faire ses études à l’étranger, le « gouvernement » attribue une bourse de 1 627,11 € par mois !
____
 
10- Tout étudiant diplômé reçoit le salaire moyen de la profession du cursus choisi s’il ne trouve pas d’emploi !
____
 
11- Lorsqu’un couple se marie, l’ »Etat » paie le premier appartement ou maison (150 mètres carrés) !
____
 
12- Chaque famille libyenne, sur présentation du livret de famille, reçoit une aide de 300 € par mois !
____
 
13- Il existe des endroits nommés « Jamaiya », où on vend à moitié prix les produits d’alimentation pour toute famille nombreuse, sur présentation du livret de famille !
____
 
14- Pour tout employé dans la fonction publique, en cas de mobilité nécessaire à travers la Libye, l’ « Etat » fournit une voiture et une maison gratuitement. Et quelque temps après, ces biens sont à lui.
____
 
15- Dans le service public, même si la personne s’absente un ou deux jours, pas de déduction de ces jours sur son salaire, et pas de justificatif de maladie.
____
 
16- Tout(e) citoyen(ne) libyen(ne) n’ayant pas de logement peut s’inscrire auprès d’un organisme d’ « Etat », et il lui en sera attribué un sans qu’il ou elle n’avance aucuns frais, et sans crédit. Le droit au logement est fondamental, en Libye. Et un logement doit appartenir à celui qui l’occupe.
____
 
17- Tout citoyen libyen souhaitant faire des travaux dans sa maison peut s’inscrire auprès d’un organisme d’ « Etat », et ces travaux seront effectués gratuitement par des entreprises de travaux publics choisies par l’ « Etat ».
____
 
18- Le souci de l’égalité entre hommes et femmes prévaut, et les femmes ont accès à des fonctions importantes et à des postes de responsabilité.
____
 
19- Chaque citoyen(ne) libyen(ne) peut s’investir activement dans la vie politique et dans la gestion des affaires publiques, aux niveaux local, régional et national, dans le cadre d’un système de démocratie directe (cela va des Congrès populaires de base, permanents, jusqu’au Congrès général du peuple, le grand congrès national qui se réunit une fois par an) : sur 3,5 Millions d’adultes, 600 000 citoyens participent activement à la vie politique !
____
 
20- La Libye est la première réserve pétrolière d’Afrique !
____
 
21- La Libye contient 1800 km de côtes sur la méditerranée et a un des taux d’ensoleillement les plus élevé au monde !
____
 
22- Les soins médicaux sont gratuits ! J’ajoute perso et de source sûre, que les hôpitaux sont hyper bien équipés, bcp d’établissements hospitaliers européens aimeraient l’être ... ne serait-ce qu’ en partie.
____
 
23- L’éducation secondaire et universitaire sont gratuites. Le taux d’alphabétisation est supérieur à 90% !
____
 
24- Il y a des subventions sur toutes les denrées alimentaires de bases (ex : un kg de pâtes acheté 1€ à un producteur tunisien, le gouvernement libyen le revend 0,50€ aux Libyens) !
____
 
25- La Libye participe ardemment au développement de l’Afrique, à son indépendance vis-à-vis des occidentaux et leur système monétaire dictatorial. C’est plus de 60 milliards de dollars que l’état libyen était prêt à investir dans 25 pays d’Afrique et donner du travail à des millions d’Africains.
____
 
26- La Libye est le 6 ou 7ème fond souverain financier dans le monde ! Les réserves fiduciaires sont supérieures à celle de la Russie, par exemple !
 
 
Quelques pistes prouvant les mensonges …
 
par Maurice Gendre
_____
 
par Radija Benaissa
_____
 
 
 
NB : j'ajoute que la décision algérienne de protéger l'épouse de Kadhafi, sa fille (ayant accouché d'une petite fille à Alger) et autres membres de sa famille est la meilleure action politique de l'Algérie depuis longtemps !
Documents joints à cet article
Qui va regretter l'agression libyenne, les libyens ou les agresseurs … Qui va regretter l'agression libyenne, les libyens ou les agresseurs … Qui va regretter l'agression libyenne, les libyens ou les agresseurs …
par Hijack jeudi 1er septembre 2011 - 88 réactions
  •  

 

 

 

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 13:38

 

  http://www.debateco.fr/wwwData/trait_de_plume/080325_dette_550.jpg

  http://www.debateco.fr/wwwData/trait_de_plume/080325_dette_550.jpg

 

Bonjour,

Je viens de signer l'appel pour un audit citoyen de la dette publique. Il s'agit d'une initiative lancée par de nombreuses organisations du mouvement social, dont voici une présentation succincte :

« D’où vient la dette ? A-t-elle été contractée dans l'intérêt général, ou bien au bénéfice de minorités déjà privilégiées ? Qui détient ses titres ? Peut-on alléger son fardeau autrement qu'en appauvrissant les populations ? Ces questions, de plus en plus nombreux sont ceux qui se les posent. Dans toute l'Europe et en France un large débat démocratique est urgent, car les réponses apportées à ces questions détermineront notre avenir.

**C’est pourquoi des citoyens, organisations syndicales et associatives, soutenus par plusieurs formations politiques, ont décidé de créer un collectif national pour un audit citoyen de la dette publique, afin de porter ce débat au cœur de la société.**

En publiant son appel constitutif, ce collectif invite tous les citoyens à s'engager dans la démarche de l'audit citoyen pour que la dette publique fasse enfin l'objet d'un vrai débat démocratique, au plan local, national et européen.  »

Voici le lien pour le signer : http://local.attac.org/cac/

Merci et bonne journée,  D. (..)

 

.

 

Appel pour un audit citoyen de la dette publique


Mediapart publie l'appel du Collectif national pour un audit de la dette publique, soutenu par des personnalités comme Etienne Balibar, Frédéric Lordon, Susan George ou Ariane Mnouchkine. Objectif du collectif, qui regroupe une vingtaine de syndicats et d'associations: organiser un «débat démocratique au plan local, national et européen» sur la question de la dette des Etats.

 

 


 

Écoles, hôpitaux, hébergement d'urgence… Retraites, chômage, culture, environnement... nous vivons tous au quotidien l'austérité budgétaire et le pire est à venir. «Nous vivons au-dessus de nos moyens», telle est la rengaine que l'on nous ressasse dans les grands médias. Maintenant «il faut rembourser la dette», nous répète-t-on matin et soir. «On n’a pas le choix, il faut rassurer les marchés financiers, sauver la bonne réputation, le triple A de la France».


Nous refusons ces discours culpabilisateurs. Nous ne voulons pas assister en spectateurs à la remise en cause de tout ce qui rendait encore vivables nos sociétés, en France et en Europe. Avons-nous trop dépensé pour l’école et la santé, ou bien les cadeaux fiscaux et sociaux depuis vingt ans ont-ils asséché les budgets? Cette dette a-t-elle été tout entière contractée dans l'intérêt général, ou bien peut-elle être considérée en partie comme illégitime? Qui détient ses titres et profite de l'austérité? Pourquoi les États sont-il obligés de s'endetter auprès des marchés financiers et des banques, alors que celles-ci peuvent emprunter directement et pour moins cher à la Banque centrale européenne?


Nous refusons que ces questions soient évacuées ou traitées dans notre dos par les experts officiels sous influence des lobbies économiques et financiers. Nous voulons y répondre nous-mêmes dans le cadre d'un vaste débat démocratique qui décidera de notre avenir commun.

En fin de compte, ne sommes-nous plus que des jouets entre les mains des actionnaires, des spéculateurs et des créanciers, ou bien encore des citoyens, capables de délibérer ensemble de notre avenir?

Nous nous mobilisons dans nos villes, nos quartiers, nos villages, nos lieux de travail, en lançant un vaste audit citoyen de la dette publique. Nous créons au plan national et local des collectifs pour un audit citoyen, avec nos syndicats et associations, avec des experts indépendants, avec nos collègues, nos voisins et concitoyens. Nous allons prendre en main nos affaires, pour que revive la démocratie.

 

 

Signer l'appel:

http://www.audit-citoyen.org/

URL source: http://blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/261011/appel-pour-un-audit-citoyen-de-la-dette-publiqu

 

 

Reçu d'un supporter d'Asselineau, intéressante analyse de l'intervention de "Super Sarko" !

 

DECRYPTAGE SARKOZY / INTERVIEW

du 27-10-2011 

 

banques-gouvernent-pancartes.jpg
 

 

Voilà bien la seule question qui méritait assurément d'être posée à notre "omniprésident sauveur du monde" à l'occasion de son raout télévisuel. Mais nos "pugnaces" journalistes (que sont Jean-Pierre Pernaut et Yves Calvi... Nous sommes servis en France...!) n'y ont certainement pas pensé. A moins qu'ils n'aient tout simplement pas osé.

 

Toujours est-il que nous avons assisté hier soir à un grand moment d'auto-congratulations dont lui seul a le secret. Si Nicolas Sarkozy était déjà connu pour son melon, préparez-vous à son changement : il vient d'attraper la citrouille.

 

En résumé : tout ce qui va bien c'est grâce à lui et tout ce qui déconne, c'est de la faute des autres. Petit tour d'horizon de ses affirmations (le plus souvent mensongères...!) grâce à ce papier publié par le Monde qui récapitule l'intervention du Président en dix leçons.

 

"Accepter la Grèce dans l'euro était une erreur en 2001". C'est un fait mais ce qu'il ne nous dit pas, c'est que l'euro était déjà sur les rails depuis 1965 quand la CIA a demandé à Robert Marjolin de créer une union monétaire "subrepticement". De la même façon, il feint d'oublier que l'adoption de l'euro était (et est toujours) obligatoire pour les nouveaux membres de l'Union Européenne. "Les 35 heures et l'abaissement de l'âge de la retraite à 60 ans responsables de tous nos maux".

 

Comme au bon vieux temps, Sarkozy s'en prend aux socialistes (à Mitterrand notamment... bien qu'il soit mort depuis 15 ans...!) tout en affirmant que pendant ce temps, les Allemands faisaient le contraire. Soit mais il aurait pu aussi s'en prendre à Giscard d'Estaing (il est vivant lui...!). N'est ce pas ce dernier qui a fait voter la loi Pompidou du 3 janvier 1973 imposant à l'Etat de se financer auprès des banques privées contre paiement d'intérêts, entraînant par là même nos déficits vers les abysses.

 

"Il faut de nouveau encadrer les banques et les bonus des traders". Pourquoi de nouveau ? On croyait que c'était déjà fait depuis 2008 et le discours de Toulon. Sauf qu'il n'a aucune espèce de légitimité pour intervenir dans des entreprises privées fussent-elles des banques.

 

"L'Allemagne reste le modèle avec qui converger". Bref, Sarkozy veut une fiscalité commune avec l'Allemagne. Soit mais pourquoi ne dit-il pas que nos deux économies sont si différentes que tout rapprochement est voué à l'échec.

La France est un pays de consommateurs, l'Allemagne est un pays d'exportateurs. Deux visions respectables de l'économie mais qui s'opposent. Pour qu'il y ait des consommateurs, il faut des producteurs (et par voie de conséquence des exportateurs...) et vice-versa.

 

"Il faut refuser la démondialisation mais chercher la réciprocité". Il est vrai que Sarkozy ne peut pas dire autre chose, lui qu'on surnomme "l'Américain". Dans sa tête, la réciprocité est un impôt supplémentaire. Cela s'appelle la TVA sociale (je l'appelle, moi, la "TVA anti-sociale", note d'eva R-sistons). Les produits "bon marché" venant de Chine (destinés le plus souvent aux classes laborieuses...) seront plus taxés que ceux destinés à nos élites et fabriqués dans des contrées plus en adéquation avec ses idées occidentales.

 

"Il faut 6 à 8 milliards d'euros d'économies supplémentaires d'ici 2012". Nous sommes en crise économique. La croissance ralentit (s'est arrêtée...?), les rentrées de taxes se raréfient. Il faut du pognon supplémentaire pour ne pas perdre le fameux AAA. Où va t-il le chercher ? Dans nos poches. Bien qu'il n'ait pas été élu pour augmenter les impôts. Mais de qui se moque t-il ? Bref, il va nous inventer une TVA intermédiaire (voir par ailleurs). Sauf que la TVA est l'impôt le plus injuste qui soit. Un smicard consomme tout son salaire, un "richard" consomme toujours le même SMIC pour se nourrir mais à côté de cela, il peut mettre plein d'argent de côté... non taxé.

 

"Les fonctionnaires sont plus protégés que les autres". Sus aux postiers, aux cheminots, aux profs, aux flics,... Fermez vos g... ! Vous n'avez pas le droit de vous plaindre en Sarkozye. Terminées les manif : il ne les entendra même pas ! Il est vrai que le rêve de Sarkozy est d'avoir un état sans fonctionnaires (à l'inverse de Hollande qui s'est pris au passage une quenelle... méritée cela dit). Il faut que le privé s'occupent de tout. Aussi, amis contribuables ! Préparez-vous à de nouvelles saignées dans la fonction publique. Et ne venez pas crier si votre hôpital doit fermer ou si votre tribunal est absorbé.

 

"L'affaire Karachi c'est la calomnie". Nous on veut bien le croire ! Mais pourquoi n'a t-il pas proposé de lever le secret-défense pour savoir de quoi il en retourne exactement.

 

"Tous les candidats du système ont été battus". Enfin une affirmation avec laquelle nous sommes d'accord. Et nous rajoutons même "seront battus". Le fait de se positionner comme une victime ou comme un outsider pour un type qui use ses culottes en politique depuis 1974 ne manque décidément pas de culot. Quarante ans qu'on se tape ce gugusse, ses mensonges, ses trahisons et fourberies,...

 

Maintenant cela suffit ! On en a nous aussi assez de tous ces candidats du système. C'est pourquoi nous soutenons l'UPR et son candidat François Asselineau, le seul qui propose réellement un projet exaltant pour notre pays : recouvrir notre souveraineté. C'est d'ailleurs ce qu'il expliquait (au moment même où l'autre prenait la parole...) sur l'antenne de Beur FM. D'un côté tous les médias et 12 millions de téléspectateurs, de l'autre une radio locale et quelques dizaines de milliers d'auditeurs. D'un côté un tissu de mensonges, de l'autre des faits historiques pour la plupart...

 

Combat inégal ? Pas si sûr ! Rien n'est réglé ! Le monde n'est toujours pas sauvé ! D'ici quelques jours, nous verrons les Portugais, les Espagnols, les Irlandais et autres Italiens vouloir aussi un effacement de la moitié de leurs dettes. Les banquiers refuseront et actionneront tous les CDS sur ces obligations. Entraînant l'Europe dans une dislocation inévitable...

 

A moins que vous soyez tous d'accord pour sortir 1.400 milliards d'euros pour repartir comme avant...

 

Bref, pour répondre à la question posée au début de ce post, les banques gouvernent parce que Sarkozy, Merkel, Hollande et tous les autres sont leurs obligés...

 

http://www.ustream.tv/channel/union-populaire-r%C3%A9publicaine---upr-tv

 

http://www.wat.tv/video/sarkozy-explique-sur-crise-4de0n_2exyh_.html

 

 

.

 

Le théâtre européen des 26-27 octobre… cela n’a rien changé

Le grand sommet de l’Union européenne vient d’avoir lieu. Et le résultat est conforme aux prévisions que l’on pouvait faire bien avant sa tenue : on effectue un hair cut de 50% de la valeur des titres de dette grecque détenus par les banques sur une période allant jusqu’en 2020 ! On augmente le plafond d’aide du FESF à 1.000 milliards d’Euros dont 20% seulement est garanti, bref un résultat NUL, qui ne fait que repousser des échéances inéluctables moyennant un coût faramineux.


Qu’est-ce qui a fondamentalement changé avec ce Sommet ? RIEN ! La situation désastreuses des dettes souveraines est toujours la même, les politiques d’augmentation des impôts vont s’accélérer, les plans de rigueur devenir plus rigoureux, et les citoyens encore plus démunis dans une Europe où l’inflation, puis l’hyper-inflation, vont se cristalliser, avec bien évidemment des milliers de licenciements, l’augmentation du chômage, la précarité et la misère augmentant en conséquence.

Ce plan est le « plan de sauvetage » le plus dangereux qui ait été élaboré pour le moment, car il a la particularité de donner une illusion forte que ça y est, on a résolu les problèmes, alors que dans le fond, RIEN n’a changé. On a seulement acheté du temps, et cela très cher.

Ce qui va se produire c’est que, comme de nombreux investisseurs privés ou corporatifs vont être trompés, ils vont revenir sur les marchés, et là, quand les échéances inéluctables et fatales se présenteront, les bourses vont se crasher comme jamais on l’a vu dans toute l’histoire de l’Humanité, et des millions de gens vont tout perdre.

De la poudre aux yeux fortement hypnotisante, voilà ce que sont concrètement les mesures décidées par nos dirigeants politiques. (source)

 

Lire aussi :

Dans l’attente de l’arrivée de l’homme de Goldman Sachs à la tête de la BCE…

 

Les DRH prédisent l’explosion sociale en France pour 2012 !

Les DRH prédisent l'explosion sociale en France pour 2012 !

Entreprise & Personnel, le think tank des DRH de grandes entreprises envisage une explosion sociale, due à la rigueur en 2012. Il appelle les patrons à faire preuve de pédagogie et à se montrer exemplaires en termes de (...)

(J.C Benard)

 

 

 

L’orchestre jouait une valse...

 

…Et le Titanic s’enfonçait doucement dans les eaux. C’est cette parabole de l’insubmersible monde du fric et de la logique libérale qui est en train de nous être jouée : ce Titanic Européen s’enfonçe (...)

(Olivier Cabanel)

 

 

 

Le grand cabaret de Patrick Sébastien

 

Comme après chaque sommet européen, la plupart des observateurs veulent y croire. Pour autant, la croyance béate dans une solution miraculeuse n’a aucun sens quand on regarde les faits, les décisions et les perspectives. (...) (Nicolas Dupont-Aignan)

 

 

 

L'Appel, ATTAC-FRANCE :

 

Lancement de l'audit citoyen de la dette publique 


Aujourd'hui 26 octobre, le Collectif national pour un audit citoyen de la dette publique publie son appel constitutif. Il invite tous les citoyens à signer cet appel et à s'engager dans la démarche de l'audit citoyen pour que la dette publique fasse enfin l'objet d'un vrai débat démocratique, au plan local, national et européen. Le Collectif pour un audit citoyen est composé d'une vingtaine d'organisations syndicales et associatives, et soutenu par plusieurs formations politiques. Il tiendra une conférence de presse à Nice, le 2 novembre à 12h, lors de l'alter-forum qui précèdera et contestera le G20.
        Signer l'appel :
Pour un audit citoyen

    Appel pour un audit citoyen de la dette publique 


Écoles, hôpitaux, hébergement d'urgence… Retraites, chômage, culture, environnement... nous vivons tous au quotidien l'austérité budgétaire et le pire est à venir. « Nous vivons au-dessus de nos moyens », telle est la rengaine que l'on nous ressasse dans les grands médias. Maintenant « il faut rembourser la dette », nous répète-t-on matin et soir. « On n’a pas le choix, il faut rassurer les marchés financiers, sauver la bonne réputation, le triple A de la France ».

Nous refusons ces discours culpabilisateurs. Nous ne voulons pas assister en spectateurs à la remise en cause de tout ce qui rendait encore vivables nos sociétés, en France et en Europe. Avons-nous trop dépensé pour l’école et la santé, ou bien les cadeaux fiscaux et sociaux depuis 20 ans ont-ils asséché les budgets ? Cette dette a-t-elle été tout entière contractée dans l'intérêt général, ou bien peut-elle être considérée en partie comme illégitime ? Qui détient ses titres et profite de l'austérité ? Pourquoi les États sont-il obligés de s'endetter auprès des marchés financiers et des banques, alors que celles-ci peuvent emprunter directement et pour moins cher à la Banque centrale européenne ?

Nous refusons que ces questions soient évacuées ou traitées dans notre dos par les experts officiels sous influence des lobbies économiques et financiers. Nous voulons y répondre nous-mêmes dans le cadre d'un vaste débat démocratique qui décidera de notre avenir commun.

En fin de compte, ne sommes-nous plus que des jouets entre les mains des actionnaires, des spéculateurs et des créanciers, ou bien encore des citoyens, capables de délibérer ensemble de notre avenir ?

Nous nous mobilisons dans nos villes, nos quartiers, nos villages, nos lieux de travail, en lançant un vaste audit citoyen de la dette publique. Nous créons au plan national et local des collectifs pour un audit citoyen, avec nos syndicats et associations, avec des experts indépendants, avec nos collègues, nos voisins et concitoyens. Nous allons prendre en main nos affaires, pour que revive la démocratie.

Premiers signataires :
Marie-Laurence Bertrand (CGT), Jean-Claude Chailley (Résistance sociale), Annick Coupé (Union syndicale Solidaires), Thomas Coutrot (Attac), Pascal Franchet (CADTM), Laurent Gathier (Union SNUI-Sud Trésor Solidaires), Bernadette Groison (FSU), Pierre Khalfa (Fondation Copernic), Jean-François Largillière (Sud BPCE), Philippe Légé (Économistes atterrés), Alain Marcu (Agir contre le Chômage !), Gus Massiah (Aitec), Franck Pupunat (Utopia), Michel Rousseau (Marches européennes), Maya Surduts (Collectif national pour les droits des femmes), Pierre Tartakowsky (Ligue des droits de l'Homme), Patricia Tejas (Fédération des Finances CGT), Bernard Teper (Réseau Education Populaire), Patrick Viveret (Collectif Richesse)

et Philippe Askénazy (économiste), Geneviève Azam (économiste), Étienne Balibar (philosophe), Frédéric Boccara (économiste), Alain Caillé (sociologue), François Chesnais (économiste), Benjamin Coriat (économiste), Cédric Durand (économiste), David Flacher (économiste), Susan George (écrivain), Jean-Marie Harribey (économiste), Michel Husson (économiste), Stéphane Hessel (écrivain), Esther Jeffers (économiste), Jean-Louis Laville (sociologue), Frédéric Lordon (économiste), Marc Mangenot (économiste), Dominique Méda (sociologue), Ariane Mnouchkine (artiste), André Orléan (économiste), Dominique Plihon (économiste), Christophe Ramaux (économiste), Denis Sieffert (journaliste), Henri Sterdyniak (économiste)…



    Signer l'appel :

Pour un audit citoyen 

 

.

 

Nicolas Dupont-Aignan invité de Michel Filed sur LCI

http://www.dailymotion.com/video/xljw7y_nicolas-dupont-aignan-invite-de-michel-filed-sur-lci_news

 

 

05-05-2010

Interview prophétique de NDA à l'assemblée en mai 2010 au sujet du plan d'aide à la Grèce: prophétique 

http://www.dailymotion.com/video/xd6w3v_crise-grecque-interview-de-nda-a-l_news

 

 

Grèce

 

 

Point de vu prophétique de NDA le 25 octobre :

http://www.rfi.fr/emission/20111025-1-nicolas-dupont-aignan-president-debout-republique

 

Romandie News le 27 octobre

http://www.romandie.com/news/n/_Dette_de_la_Grece_pas_d_accord_sur_quoi_que_ce_soit_selon_les_banques271020110010.asp

 

 

 

Crise : rien n'a changé

Lire 

http://www.journaldunet.com/economie/finance/crise-rien-n-a-change/image/crise-rien-n-a-change-economie-finance-1029373.jpg

© robynmac - Fotolia.com

La crise financière et économique débutée en 2007 avec l'explosion des subprimes n'en finit plus de durer : elle se calme, s'aggrave, se renouvelle, change de victimes, certes, mais ne s'éteint pas. Les taux de croissance occidentaux restent désespérément anémiques et les populations souffrent toujours, attendant avec résignation ou colère le prochain coup de massue. Mais cette situation doit-elle vraiment étonner ? Au fond, malgré la multiplication des sommets (G20, G20 finances, G8, européens, franco-allemand...), quels changements fondamentaux sont-ils intervenus ? Ou plutôt, quels sont ces maux dont l'économie mondiale ne s'est pas débarrassée ? Revue de détail non exhaustive.

Réalisé par Jean-Etienne JUTHIER, Journal du Net

 

Lire

 

Lien : http://www.journaldunet.com/economie/finance/crise-rien-n-a-change/

 

 

 

Il est temps de changer de route
Actualités
Il est temps de changer de route

Question d’actualité de Jean-Pierre Chevènement concernant le sommet européen du 26 novembre 2011, Sénat, jeudi 27 octobre 2011.

"Il faudrait que les hommes politiques qui négocient à Bruxelles réfléchissent aux raisons pour lesquelles ils en sont arrivés là"
Agenda et médias
"Il faudrait que les hommes politiques qui négocient à Bruxelles réfléchissent aux raisons pour lesquelles ils en sont arrivés là"

Jean-Pierre Chevènement était l'invité de Musique Matin sur France Musique, mardi 25 octobre 2011. Il répondait aux questions de Christophe Bourseiller. Le podcast est disponible sur le blog.

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche