Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 octobre 2011 3 12 /10 /octobre /2011 03:01

http://www.ombresetlumieres.com/wp-content/uploads/2008/06/lord_of_war.jpg

11 octobre 2011

Dépenses militaires et débats électoraux.

La crise financière mondiale met à nu, parmi d'autres contradictions, le rôle négatif joué par le fardeau des dépenses militaires dans l'économie de nombreux pays. L'économie grecque est plombée par celles-ci. Aux États-Unis, l'économiste Josef Stiglitz a écrit que  « La croissance des dépenses de défense, avec les exemptions d'impôt de George Bush, sont des raisons clefs pour expliquer comment les Etats-Unis sont passés d'un excédent budgétaire de 2 % du PIB, au moment de l'élection de George Bush, à un déficit et à la position de la dette aujourd'hui ». Le budget militaire étatsunien dépasse les 750 milliards de dollars, mais si on y réintègre d'autres dépenses liées (retraites, sécurité intérieure, soins de longue durée aux anciens combattants, intérêts de la dette liée aux dépenses militaires), l'économiste Chalmers Johnson estime alors que le chiffre le plus réaliste est supérieur à 11OO Mds de $ pour 2008 ! Rien de surprenant dans ce contexte de voir des puissances dites émergentes comme le Brésil, l'Inde, augmenter elles aussi leurs dépenses militaires (+30 % entre 2007 et 2011). La Chine les a portées à 91 Mds de $ en 2011, soit environ 13,5 % de celles des USA. Ce rapport reste sensiblement le même si on intégre dans le budget chinois les dépenses non prises en compte (maintien de l'ordre, par ex) et si on les compare ce nouveau total (près de 200 Mds de $) au budget officiel étatsunien augmenté des mêmes dépenses non prises en compte (plus de 1100 Mds de $).
En France, à un budget de la défense important (38 Mds d'euros avec les pensions) s'ajoute maintenant un coût des interventions militaires extérieures (OPEX) en augmentation constante : plus d'un milliard d'euros en 2011 ! Certaines sont d'une légitimité internationale douteuse car le mandat initial du Conseil de sécurité des Nations unies a été perverti comme en Afghanistan (la pression US a fait passer l'option militaire avant les volets civils de l'opération) ou en Libye (la protection des civils contre Khadafi a été instrumentalisée au profit d'une opération de renversement du régime). Le coût des opérations françaises en Afghanistan s'établirait officiellement à plus de 600 millions d'euros et celui des opérations en Libye entre 300 et 350 millions d'euros selon le ministre Longuet (environ 60 % pour les munitions tirées et environ 70 millions d'euros de primes pour les 4300 militaires concernés par ces six mois d'opération). Ces chiffres sont-ils complètement transparents ? L'exemple du Royaume-Uni permet d'en douter : en juillet dernier, le gouvernement britannique avait indiqué que le coût global de la campagne de Libye tournerait autour de 300 millions d'euros, en septembre, une étude du Département de la Défense chiffre à 2 Mds d'euros les dépenses engagées par les Britanniques, soit sept fois plus ! L'opposition travailliste réclame la transparence, la question est posée aussi en France !
L'augmentation ou le maintien à un haut niveau des dépenses militaires perd sa légitimité dans le cadre de la crise financière et de l'austérité imposée aux populations. Il n'est pas étonnant dans ce contexte de voir se développer depuis le début du mois de septembre une campagne de presse pour maintenir au plus haut les dépenses militaires en France, et soutenir les politiques de militarisations défendues par l'actuel Président de la République.
Le général de l'armée de l'air, Stéphane Abrial, délégué à l'OTAN, déclare dans La Tribune que "Notre effort de défense doit être soutenu" ; le député UMP Guy Tessier, président de la commission de la Défense, refuse toute réduction "parce que là on est vraiment arrivé à l’épure...". Les arguments pour justifier ces choix sont sur le thème : le monde ne devient pas moins dangereux au contraire...
Cette pseudo-démonstration se base justement sur l'augmentation des dépenses militaires mondiales sans dire qu'elles proviennent d'abord du non-règlement de conflits (Irak, Afghanistan, Libye) qui auraient pû être résolus politiquement différemment et aussi, d'un climat de méfiance persistant du fait du ralentissement, voire du blocage, depuis l'ère Bush des processus de désarmement, notamment sur l'arme nucléaire. On peut d'ailleurs s'étonner de lire dans la presse de ces derniers jours des leaders socialistes comme Arnaud Montebourg (dans La Tribune) ou le conseiller militaire de Lionel Jospin, Louis Gautier (dans Le Monde), exprimant un soutien sans condition à l'arme nucléaire française, sans prendre en compte, les débats internationaux qui se sont ouverts sur sa possible abolition.
Les orientations françaises de défense sont définies par le Livre blanc de la Défense qui couvre la période 2009-2014. Le ministère commence à travailler pour sa réactualisation pour prendre en compte les orientations pro-otaniennes et interventionnistes de Nicolas Sarkozy à partir de 2012. Quatre groupes de travail ont été créés afin de réintégrer les problématiques non traitées, ou pas assez traitées dans l’édition de 2008, selon les responsables du ministère. Mais voilà, les élections présidentielles et législatives de 2012 dont le résultat est devenu incertain bouleversent la donne. Du coup, selon Francis DELON, secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale, la rédaction finale du Livre blanc actualisé ne pourra intervenir qu’après ces élections afin que la nouvelle Assemblée Nationale puisse voter éventuellement une nouvelle Loi de programmation militaire. Cela signifie que le débat sur la politique de défense de la France, son budget militaire, ses armements, sa politique de sécurité, ses relations avec la société internationale doivent être au coeur des débats des futures élections et que les candidats doivent fournir aux citoyens des engagements clairs. Il n'est pas trop tôt pour y réfléchir.


Posté par Alaindependant à 21:32 - Changer le monde - Commentaires [1] - Rétroliens [0] - Permalien [#]
Tags : ,
PARTAGER : 



Commentaires

Mélenchon a au départ soutenu la guerre en Lybie. Le programme du Front de gauche ne prévoit pas la suppression de la force de frappe et ne dit pas grand chose - pour ne pas dire rien - sur la politique de défense et sur la présence militaire française dans le monde (page 75 du dit programme, Editions Librio)...Problème !

 

.

.

 

1-1 Mohammed Larbi  : La poudrière afghane ne connaît pas de répit.

1-2 Manlio Dinucci : Le coût exhorbitant de la « Guerre au Terrorisme »...

1-3 Manlio Dinucci : Assiégés dans les forteresses : L’art de la guerre.  

2  Annexe  

2-1 Dana Priest et William M. Arkin : "Top secret america": aux Etats-Unis, un monde caché hors de tout contrôle.

2-2 Francisco Vielma : Les tyrans pétroliers dans le monde.  

2-3 Lindsey GERMAN ; Et maintenant, que diriez-vous d’une minute de silence pour les morts en Afghanistan, Irak, Pakistan.... ?


http://journaldeguerre.blogs.dhnet.be/

http://journauxdeguerre.blogs.lalibre.be/

 

b) sur le site de Robert Bibeau : http://www.robertbibeau.ca/palestine.html

 


 


Partager cet article
Repost0
12 octobre 2011 3 12 /10 /octobre /2011 01:27

http://www.u-p-r.fr/wp-content/uploads/2011/09/picbadge_upr.png

http://www.u-p-r.fr/wp-content/uploads/2011/09/picbadge_upr.png

 

 

 

Reçu ce texte qui présente un Mouvement dissident  (eva)

 

 

Un lien de vidéos

 

L’UPR est ainsi LE SEUL mouvement politique à expliquer aux Français :


§  1)- qui a inventé la construction européenne : les USA.

§  2)- pourquoi ils l’ont inventée : pour vassaliser le continent européen en un glacis géopolitique soumis à leurs intérêts nationaux et à ceux d’une infime oligarchie financière.

§  3)- pourquoi l’Europe ne pourra jamais fonctionner comme une entité indépendante et ne sera toujours qu’une colonie américaine : parce qu’elle est l’application du « stratagème des chaînes », 35ème des 36 stratagèmes chinois classiques. Il s’agit d’un système autobloquant et la très grande majorité de nos partenaires s’alignera toujours sur Washington (pour des raisons historiques, affectives, économiques, commerciales, militaires, géopolitiques, qui vont au rebours de nos propres intérêts nationaux).

§  4)- pourquoi tous les projets « d’Autre Europe » sont forcément des leurres qui n’ont pour effet que d’égarer sciemment les Français dans des chimères inoffensives : parce que l’Europe actuelle est le résultat fatal de 27 (bientôt 28) intérêts nationaux opposés et que toute modification significative des équilibres actuels suscite aussitôt des blocages insurmontables.

§  5)- pourquoi l’Europe devient nécessairement de plus en plus tyrannique : parce qu’il ne peut pas y avoir de « démocratie européenne » puisqu’il n’y a pas de peuple (« demos ») européen.

§  6)- pourquoi l’Europe repose sur une vision racialiste du monde : parce qu’elle repose – au bout du compte – moins sur un périmètre géographique (d’ailleurs absurde) que sur une vision du« monde multipolaire »d’origine anglo-saxonne qui classe les peuples selon la religion et la couleur de la peau dominantes. Il suffit de voir à quelle fréquence les européistes invoquent l’argument du péril jaune (« Comment faire face à la Chine ? ») ou du péril musulman (le « terrorisme djihadiste ») pour découvrir que la raison ultime qu’ils invoquent face à leurs contradicteurs est toujours de nature raciste et peureuse.

§  7)- pourquoi l’Europe nous conduit à la guerre et à la soumission à l’OTAN. : précisément parce que la construction européenne privilégie, sous couvert de géographie, le critère religieux et racial. Les partisans de la construction européenne proclament que c’est ce clivage qui doit primer sur tout autre chose, alors qu’il y a d’autres regroupements possibles et bien plus pertinents (la communauté linguistique, le partage de la même histoire, les affinités culturelles, les échanges commerciaux, etc.). La construction européenne s’inscrit donc bien dans la théorie du Choc des Civilisations, et est inséparable d’une vision militaire, qui est celle de l’OTAN, dont la prééminence est confirmée par l’article 42 du Traité sur l’Union Européenne (TUE).

§  8)- pourquoi il est impossible de sortir juridiquement de l’euro sans sortir de l’UE : parce qu’il n’y a pas de clause de sortie de l’euro dans aucun traité.

§  9)- pourquoi il est impératif de se rassembler provisoirement pour sortir prioritairement de l’Union européenne : je renvoie ici à ma conférence sur les 10 raisons de sortir de l’UE, qui expose point par point les articles des traités européens qui empêchent de mener quelque changement politique que ce soit.

§  10)- comment l’on peut sortir sereinement et juridiquement de l’Union européenne : par l’article 50 du T.U.E.


Si nos lecteurs y réfléchissent un instant, ils se rendront compte que ces 10 points distinguent en effet de façon décisive l’UPR de TOUS les autres partis politiques français. Du FN et DLR au FG et au NPA, en passant par tout le spectre politique, ils éludent tous ces 10 points. 

 

Les dénominateurs principaux étant

- Souveraineté Nationale.
- Droit régalien de l’état à la maitrise de la création monétaire.
- Lutte contre la corruption

 

 

.

 


 

Partager cet article
Repost0
12 octobre 2011 3 12 /10 /octobre /2011 01:06

Arnaud Montebourg a pris son temps pour l'écrire. Cette lettre (à lire plus bas) adressée à Martine Aubry et François Hollande, le troisième homme de la primaire PS -17%- avait prévu de l'envoyer ce matin. Depuis hier, il bossait dessus avec son staff de campagne dans son bureau de l'Assemblée nationale. Seuls ses passages médias (Libération, France 2 hier et Europe 1 aujourd'hui) ont interrompu son travail épistolaire.

Car plutôt que de se prononcer pour l'un ou l'autre des «héritiers de Jacques Delors», comme il les définit, Montebourg a choisi de faire durer le plaisir... Il a annoncé hier la couleur: «avec mes amis, nous avons décidé d'adresser une lettre à ces deux impétrants contenant les éléments de notre programme qui nous paraissent incontournables pour une victoire de la gauche», explique le député de Saône-et-Loire mardi dans Libération (lire ici l'interview).

«Nous allons les interroger sur le contrôle financier, le protectionnisme industriel, la VIe République et la lutte contre la corruption», poursuit-il. Et pas question pour Aubry et Hollande de ne faire que la lire, ils «devront nous donner des réponses écrites et précises. Nous les publierons pour que les électeurs puissent faire leurchoix!» insiste Montebourg. L'heure du ramassage des copies est prévu d'ici le débat de mercredi soir entre Hollande et Aubry. Montebourg compte ensuite les mettre en ligne sur son blog et se prononcer jeudi sur le nom de la personne qu'il soutient... Ou pas.

Du petit lait pour un Montebourg fier d'avoir «mis en minorité» les «deux ex-premier secrétaire» qui lui ont tous deux refusés l'inscription de sa «VIe République» dans le programme du PS. Cet échange de missives dans l'entre-deux tours de la primaire: «C'est la VIe République en acte, s'enthousiasme Montebourg. C'est l'open data des accords politiques!»

Hollande n'a pas encore précisé s'il répondrait aux interpellations de (...) Lire la suite de l'article et la lettre en intégralité sur Liberation.fr

«J'ai sorti le PS du formol»

Borloo veut être candidat... aux législatives
Dans la Creuse, Aubry défie Sarkozy sur «la casse des services publics»
Comment ça marche ?
Quand Aubry et Hollande font du Montebourg

 

 

la lettre d'Arnaud Montebourg
 
Le troisième homme de la primaire socialiste Arnaud Montebourg a publié sa lettre ouverte, mardi dans Libération, aux deux finalistes du scrutin.
 
Dans ce long texte, il ne donne pas de consigne de vote mais précise : "cette lettre a pour objectif d'éclairer avant dimanche l'opinion finale des 450.000 Françaises et Français qui m'ont fait l'honneur de leur confiance".
 
"Ces femmes et ces hommes sont libres", martèle-t-il.
 
Il enjointe ensuite Martine Aubry et François Hollande à se positionner sur trois points : le "contrôle politique du système financier", le "protectionnisme européen" et "la VIe République en actes".


Arnaud Montebourg termine sa lettre par un ultimatum aux deux candidats :
sans la mise en oeuvre de son programme, "aucune victoire de la gauche face à Nicolas Sarkozy, au printemps prochain, n'est envisageable".


Les réponses de Martine Aubry et de François Hollande devraient être publiées par Arnaud Montebourg sur son blog.
http://tenfiotenwo.skyrock.com/3036901235-la-lettre-d-Arnaud-Montebourg.html
___________________________________________________________________________
.

Arnaud Montebourg avait annoncé «quatre» questions («contrôle financier, le protectionnisme industriel, la VIe République et la lutte contre la corruption» - lire ici l'interview), Arnaud Montebourg s'est finalement concentré sur les trois premiers domaines. Dans sa lettre ouverte à Martine Aubry et François Hollande, publiée en exclusivité par Libération.fr (lire ci-dessous), le troisième homme de la primaire PS (17%) reprend, sur quatre pages, les principaux points de son programme.


«Cette lettre a pour objectif d'éclairer avant dimanche l'opinion finale des 450000 Françaises et Français qui m'ont fait l'honneur de leur confiance», attaque Montebourg. Détaillant sa «démondialisation», il demande tout d'abord «les conditions précises et concrètes dans lesquelles» Aubry et Hollande entendent «reprendre le contrôle politique du système financier». Il rappelle ainsi son souhait de mettre «sous tutelle» les banques et d'«utiliser les bénéfices des banques profitables pour renflouer les banques en difficultés par des mesures de solidarité interbancaire, mesures qui éviteront aux Français de payer les futurs plans de renflouement des banques fragilisées».


Quant au «protectionnisme européen, social et écologique», «l'urgence exige que nous prenions des mesures au plan européen et national», insiste Montebourg. Le «juste échange» inscrit dans le projet PS et répété par Aubry pour contrer la démondialisation version Montebourg? Il «ne saurait suffire car il consiste à faire croire en une régulation multilatérale négociée, que l'OMC n'a jamais été capable d'imaginer ni d'appliquer en vingt ans». L'ancien avocat «souhaiterai[t] donc connaître quelles mesures précises et concrètes vous envisagez de prendre pour protéger notre industrie, nos savoirs-faire, nos emplois».


Enfin Montebourg rappelle ce que serait sa «VIe République»:
«augmentation des pouvoirs de contrôle du Parlement», «fin de l'immunité présidentielle», «transformation du Conseil constitutionnel»... Une réforme des institutions qu'il «défend depuis 12 ans», souligne-t-il.


«L'un comme l'autre, vous avez, dans le passé, soit renoncé, soit refusé d'engager notre parti [...] dans ce projet de renaissance de la démocratie française», insiste le président du conseil général de Saône-et-Loire. Ces nouvelles mesures doivent permettre, selon Montebourg, d'«éviter l'errement du vote extrémiste». «Beaucoup de Français, avec moi, attendent votre réponse», conclut le député.

«Martine Aubry et François Hollande devront nous donner des réponses écrites et précises. Nous les publierons pour que les électeurs puissent faire leur choix!», avait expliqué Montebourg dans une interview à Libération mardi. Fier de ses 17% et de sa position d'arbitre, le député compte ramasser les copies d'ici le débat de mercredi soir entre les deux finalistes. Les mettre ensuite en ligne sur son blog et se prononcer jeudi sur le nom de la personne qu'il soutient... Ou pas.

 

Répondez à la lettre d'Arnaud Montebourg ici:

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 18:32
Appel Alimentons 2012
http://www.decitre.fr/gi/06/9782844456106FS.gif.
" A l'occasion des prochaines élections présidentielles et législatives du 10 avril au 17 juin 2012,
 et dans la continuité des campagnes citoyennes d'interpellation politique «alimentons l'Europe» 
et «alimentons les régions», nous poursuivons et souhaitons élargir notre mobilisation 
pour alimenter le débat public au sujet de notre alimentation, de la manière dont elle conditionne 
nos choix de développement, notre rapport à la nature, à la santé, nos façons de vivre ensemble, 
de construire nos relations aux territoires des plus proches au plus lointains.

Comme le disent nos amis du Québec, il y a du pain sur la planche !

Nous vous invitons donc à signer et faire signer l'appel « alimentons 2012 ». "


Pour prendre connaissance de l'appel :
http://www.alimentons2012.fr/
.
Partager cet article
Repost0
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 18:30

                                     
                                                                         http://laplote.blogs.courrierinternational.com/

 

.
Je refuse de scolariser mes enfants :
je me retrouve au tribunal

http://stefouxxx.wordpress.com/2011/10/10/je-refuse-de-scolariser-mes-enfants-je-me-retrouve-au-tribunal/

 

 

   Le triple échec des Primaires socialistes par Imhotep - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1945

       
Démondialisation : le débat interdit ? Par Michel rogalski, chercheur au CNRS, directeur de la revue Recherches internationales

        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1941

        Le 30 Septembre 2011 fut le jour où les Etats-Unis d’Amérique furent assassinés par Dr. Paul Craig Roberts
        ( rubrique l'ennemi commun des peuples)  -  http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1936

        Interview du docteur Ibrahim Moussa « Les habitants de Syrte ont été littéralement massacrés et chassés de leurs maisons »
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1939

        Entretien de Jean-Claude Michéa à France Culture à l’occasion de la parution de son livre :Le complexe d’Orphée : la Gauche, les gens                         ordinaires et la religion du progrès - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1943

        Primaires du PS : le râteau à 7 dents (la septième : Mélenchon) -  www.vivelepcf.over-blog;fr 
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1940

        L’euro, une cause majeure de la crise - Pierre Lévy -  http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1930

        « Tendances de l’Orient » La vague colonialiste se brisera en Syrie par Pierre Khalaf  
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1938

        Bouclier US : Moscou fustige le comportement de Washington RIA Novosti - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1937

        LIBYE : LES VERITES VOIENT LE JOUR Par Ahmed Halfaoui - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1935

        Syrie : les vetos russe et chinois mettent un terme au diktat US à l’Onu - RIA Novosti
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1934

        « Sarkozy sous BHL », une grenade dégoupillée dans la cour de l’Elysée - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1933

        DEFENSE DE PARLER DE LA KOLLABORATION DU PATRONAT FRANÇAIS AVEC L’OCCUPANT NAZI  par Guy Poussy
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1932

        A cent ans de la première guerre de Libye Retour à « Tripoli, bel suol d’amor» Manlio Dinucci 
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1931

        A propos du leurre social démocrate : des primaires antipopulaires Par canaille le rouge
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1925

        Syrie : Des dangers d’une lecture occidentaliste des soulèvements dans le Monde arabe par René Naba
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1929

        L’art de la guerre - Guerres bénies - Manlio Dinucci   - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1928

        XIVème Congrès du PC Russe (KPRF) avant les législatives de décembre : un parti plus fort pour porter « l’objectif du pouvoir populaire et du         socialisme » - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1927

        Plus qu’un crime, une faute : le fils du Grand Mufti de Syrie assassiné Par Louis Denghien           
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1926

        Libye – Le choc : Syrte, pire que le ghetto de Varsovie  par Allain Jules - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1924

        Les détracteurs du mouvement pour la Vérité sur le 11/9 ont-ils des arguments solides ? par Dr Paul Craig Roberts
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1923

        La burqa de Badinter et Baubérot par dimitri - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1922

        DES ONG ET DE LA GUERRE DE LIBYE - Comaguer - http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1921

        Afghanistan/retrait : Moscou appelle les USA à quitter l’Asie centrale RIA Novosti
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve612

        Sanctions : Moscou contre l’instrumentalisation du Conseil de sécurité RIA Novosti     
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve611 

 

 

http://www.ordiecole.com/images/shoah.jpg

.http://www.ordiecole.com/images/shoah.jpg


http://www.dailymotion.com/video/xlk4sq_r-sistons-video-5-un-genocide-ou-des-genocides-introduction-a-la-question_news

 

Vidéo 2 mn

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 18:28
http://imageshack.us/photo/my-images/186/pressezm0ve6qc5.jpg/
Le SNJ
(Syndicat National des Journalistes)
lance une pétition contre le harcèlement du CRIF et de l’ambassade d’Israël

Face à la campagne diffamatoire lancée contre l’émission "Un œil sur la planète", à l’hystérie, aux menaces, et aux passages à l’acte de la LDJ*, le Syndicat National des Journalistes lance une pétition en soutien aux journalistes de France 2.

COMMUNIQUÉ Défendons la liberté de l’information !


Le Conseil représentatif des institutions juives de France et l’ambassade d’Israël demandent à être reçus par le président de France Télévisions. Cette démarche fait suite à la campagne diffamatoire lancée contre l’émission "Un œil sur la planète". Son "crime" : avoir consacré, le lundi 3 octobre, deux heures de reportages à la question : "Un Etat palestinien est-il possible ?"

Communiqués hystériques, flot de courriers électroniques souvent insultants, menaces physiques contre le présentateur de la soirée : tout est bon pour tenter d’intimider les journalistes de France 2.

Tout, sauf des arguments rationnels. Aucun de ces textes - y compris une contre-émission sur le site de l’ambassade d’Israël - n’a réussi à démontrer la moindre erreur factuelle qu’auraient commise les journalistes d’"Un œil sur la planète".

Nous, journalistes de médias et de sensibilités différents sommes évidemment attentifs à la critique constructive des lecteurs, auditeurs et téléspectateurs. Mais ce n’est pas de cela qu’il s’agit.

C’est pourquoi nous, Syndicat national des journalistes, première organisation de la profession, affirmons notre solidarité avec nos confrères attaqués et disons "assez" ! Comme si le harcèlement contre Charles Enderlin n’avait pas suffi. Répétons-le : il ne revient pas à une ambassade ni à un organisme communautaire - quels qu’ils soient - de dicter aux journalistes français ce qu’ils doivent et ne doivent pas écrire ou dire. Nous demandons au président de France Télévisions de le dire à ses visiteurs.

Paris, le 10 octobre 2011.

Contacts : Dominique Pradalié, secrétaire générale du SNJ : 06 73 68 26 59 ou dpradalie@snj.fr

Les pétitions sont à envoyer au : SNJ – 33 rue du Louvre – 75002 Paris Ou au SNJ France Télévisions - 7 esplanade Henri de France - 75015 Paris Mail : dpradalie@snj.fr

PETITION

- Nom
- Prénom
- Adresse
- Courrier électronique

SNJ, le 10 octobre 2011

* Voir sur le site de la LDJ, l’attaque de nuit de l’enceinte de FR2, en toute impunité et avec la menace ainsi rédigée : "Quand France2 n’ouvre qu’un oeil, la LDJ s’engage à lui ouvrire le deuxième…" (sic. Merci excusez leur orthographe, ce n’est pas la culture qui les distingue, comme dit leur défenseur William Goldnadel)

http://www.youtube.com/watch?v=qMSeQVH1nR4&feature=player_embedded

CAPJPO-EuroPalestine

 

Alerte à la censure : le CRIF n’a pas à faire sa loi !
de : patrice bardet
mardi 11 octobre 2011 - 10h59

 

Communiqués de l’UJFP : COMMUNIQUE COMMUN le 10/10/2011 22:50:00

Alerte à la censure : le CRIF n’a pas à faire sa loi !

Suite à la diffusion de l’émission « Un œil sur la Planète » diffusée par la chaîne France 2, le lundi 3 octobre 2011, le CRIF s’est lancé dans une campagne sournoise de diffamation à l’endroit des journalistes de la chaîne publique. Excédé par le traitement rigoureux de l’information et par la qualité du travail mené, le CRIF et l’ambassade israélienne ne supportent apparemment pas qu’une chaîne du service public ne reprenne pas la propagande israélienne. Les pressions dont l’objet France 2 depuis la diffusion de cette émission sont sidérantes : traitée de « petits nazillons », assaillie de messages menaçants, la direction de la chaîne s’est sentie obligée de répondre à ce qui s’apparente à une véritable convocation de la part du CRIF et de l’ambassadeur israélien.

Il est consternant de voir qu’en 2011 une organisation communautaire et une ambassade étrangère puissent faire pression sur un service public pour orienter le traitement médiatique d’un sujet. Ces tentatives d’intimidations sont inacceptables. Aujourd’hui en France, une chaîne du service public peut être soumise à des tentatives de censure sans que cela suscite l’indignation de la classe politique étrangement silencieuse sur cette atteinte monumentale au droit d’informer. La liberté de la presse est aujourd’hui en danger. Il faut répondre à la diffamation, à la censure et à l’arrogance par le droit et la détermination. Nos associations condamnent ces pratiques et appellent les autorités publiques à ne pas souscrire à ce chantage insupportable. Elles appellent l’ensemble des citoyens à manifester leur indignation et à soutenir la direction de France 2 pour le travail remarquable qu’ont pu entreprendre les journalistes de l’émission « Un œil sur la planète ».

PARIS, LE 10/10/2011

Collectif des Musulmans de France (CMF)

Union Juive Française pour la Paix (UJFP)

Association des Travailleurs Marocains en France (ATMF)

Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives (F.T.C.R.)

ATMF - FTCR - CMF – UJFP

Site web : www.ujfp.org


sur le même sujet, sur la liste asswara ( diffusé avec l’aimable autorisation de la rédaction)

"Un État palestinien est-il encore possible ?" Quand France2 fait du travail sérieux, le Crif s’insurge.

"Un État palestinien est-il encore possible ?" Quand France2 fait du travail sérieux, le Crif s’insurge.

lundi 10 octobre 2011, par La Rédaction

C’est une émission qui enflamme les passions. La diffusion lundi 3 octobre sur France 2 en deuxième partie de soirée du documentaire "Un oeil sur la planète" intitulé "Un État palestinien est-il encore possible ?", a déchaîné une vague de réactions indignées de la part du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif). Ce document "a entraîné au sein de la communauté juive une intense émotion et une stupéfaction écoeurée (...) sans éviter les insinuations à la limite des théories conspirationnistes antisémites", s’est ému le président du Crif, Richard Prasquier, dans une lettre ouverte à Rémy Pflimlin, président de France télévisions. Les deux hommes se rencontreront cette semaine en présence de l’ambassadeur d’Israël en France, et de Thierry Thuillier, le directeur de l’information de la chaîne.

"La moindre excuse sonnerait comme un désaveu pour la rédaction, et serait très mal vécue", prévient à la sortie d’une assemblée générale Loïc de la Mornais, président de la société des journalistes de France 2, qui rappelle "qu’aucune erreur n’a été relevée par le Crif dans le documentaire". Magazine phare de la chaîne depuis une dizaine d’années, le numéro incriminé proposait plusieurs reportages entièrement consacrés aux territoires palestiniens, à l’heure où la demande d’adhésion de la Palestine est toujours discutée au Conseil de sécurité de l’ONU. D’après le rédacteur en chef de l’émission, Patrick Boitet, "il s’agissait de montrer ce qui faisait obstacle à cette demande de reconnaissance". Un numéro entièrement consacré à Israël avait déjà été diffusé en 2004.

Le documentaire se divise en plusieurs parties. Le sujet le plus sensible concerne Le lobby pro-israélien aux États-Unis. Dans cette enquête, les journalistes Estelle Youssouffa et Christophe Obert montrent comment les organisations juives et chrétiennes conservatrices pèsent sur la politique étrangère américaine, permettant à l’État hébreu de s’affranchir de certaines résolutions onusiennes. Ancien de l’AIPAC, le plus important groupe de pression pro-israélien aux États-Unis, M. J. Rozenberg raconte comment des organisations comme "Camera" traquent les journalistes "déviants".

"Le lobby, dit-il, rend la vie difficile aux journalistes qui ne sont pas perçus comme pro-israéliens. Ils auront du mal à trouver un job ou, s’ils en ont un, à garder un poste. Lorsque je travaillais à AIPAC, il y avait des listes, des dossiers sur chaque reporter". Des révélations saisissantes, qui n’ont pas convaincu Richard Prasquier. "On ne sait même pas pourquoi cet homme a quitté l’AIPAC et quel compte il a à régler avec eux", argumente le président du Crif. "La moindre des choses aurait été de préciser que les lobbys existent aux États-Unis, mais aussi en France. Regardez le lobby pharmaceutique. Il ne faut pas laisser croire que le lobby pro-sioniste est en train de détourner la démocratie américaine". "J’attends que le Crif nous amène une preuve que ce que nous avançons est faux", se contente de répondre Patrick Boitet.

Une semaine après la diffusion du documentaire, c’est sur Internet que les partisans d’Israël ont mené la contre-attaque. En plus des menaces publiées sur le profil Facebook des journalistes de l’émission, le réseau social a vu la création d’un groupe baptisé "Boycott France Télévisions". Ses membres demandent à France 2 de revenir sur leur émission et de présenter des excuses au nom de tout le groupe". Un site pro-israélien a également proposé sa contre-émission, renommée "Deux yeux sur leur planète" et censée démonter point par point les révélations de l’émission originelle. Outre les lettres d’insultes et de menaces physiques, les responsables d’"un Oeil sur la planète" ont également reçu nombre de messages de soutien, émanant cette fois de Juifs français. "Ils insistent sur le fait que l’action du Crif leur porte préjudice. Que cette organisation ne représente qu’elle-même, et surtout pas la communauté juive de France", affirme Patrick Boitet.

De son côté, le président de la société des journalistes de France 2 s’étonne que ce soit le Crif, et non l’ambassade d’Israël, qui ait réagi, alors que le sujet concernait la Palestine. "C’est moi qui ai répondu car beaucoup de personnes de la communauté juive ont été absolument choquées", se défend Richard Prasquier. "Les manifestations antisémites se font aujourd’hui sur la base des attaques contre Israël. Présenter une telle émission est irresponsable, car c’est courir le risque qu’elle déclenche des actions violentes contre les Juifs en France."

"On fait uniquement notre travail de journaliste avec sérieux", rappelle le rédacteur en chef de l’émission. "On aurait pu réaliser un reportage beaucoup plus sévère, mais on n’a rien dit sur les incendies contre les mosquées, et la profanation de tombes chrétiennes et musulmanes par des colons extrémistes israéliens". Un avis que partage Charles Enderlin, correspondant de France 2 à Jérusalem depuis trente ans, qui a lui aussi subi les foudres d’organisations pro-israéliennes lors de l’affaire Mohammed al-Durah (du nom de cet enfant palestinien tué lors d’un échange de tir à Gaza). "On comprend la raison pour laquelle les organisations pro-israéliennes ne veulent pas qu’une chaîne publique montre cette situation scandaleuse", explique le journaliste sur son blog. "Il ne faut rien montrer qui soit défavorable à la politique israélienne d’occupation. Cela s’appelle de la censure et c’est une atteinte intolérable au droit d’informer". Richard Prasquier n’en démord pas et dénonce un travail "déséquilibré et biaisé".

(Lundi, 10 octobre 2011 - Avec les agences de presse)

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion "Assawra" faites la demande à l’adresse : inscription@assawra.info

Pétition Non au terrorisme de l’Etat d’Israël http://www.aloufok.net/spip.php?article2


pour voir le reportage de France2

http://www.dailymotion.com/video/xl...

http://www.dailymotion.com/video/xl...

http://www.dailymotion.com/video/xl...

http://www.dailymotion.com/video/xl...

http://www.dailymotion.com/video/xl...

http://www.dailymotion.com/video/xl...

 

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 13:42

 

 

 

Lettre ouverte à Ségolène Royal,

Première Dame de France

Par Eva R-sistons 


 

Chère Ségolène

 

je voulais te dire merci,

je voulais te rendre hommage à toi

qui a su si bien comprendre la France dans sa spécificité,

à toi qui a su si bien l'incarner, dans la dignité et la beauté,

et c'est si rare aujourd'hui, c'est une perle vraiment précieuse,


à toi, aussi, qui a donné à la femme, en politique,

la place qui devrait depuis longtemps être la sienne, la première.

Ainsi, tu as ouvert la route, tu as été précurseur, prophète,

tu as osé, et dans le monde tu as porté très haut

les couleurs de la France que nous aimons.

 

Oui, quand tu as osé postuler pour la Présidence de la France,

tu as porté au firmament notre pays dans le monde.

Il a rayonné à travers toi.

 

C'est toi, aussi, qui a initié le mouvement

de la démocratie participative,

et seule la malveillance

et la malhonnêteté des sondeurs aux ordres

comme de ton parti machiste et corporatif,

et surtout, la cabale des Médias collabos du Pouvoir,

t'auront empêché d'accéder à la charge suprême.

Souviens-toi de la fausse presse de Gauche,

celle de Libération ou du NouvelObs,

qui t'ont présentée comme une "bécassine"

alors que tu es l'une des femmes les plus intelligentes de France,

l'une des plus courageuses et des plus déterminées.

Laurent Joffrin infiltre la Gauche pour mieux la tuer !

 

Tu as eu 47 % des voix, Ségolène, en dépit

de la monstrueuse cabale contre toi,

et même le Responsable du PS, François Hollande,

ne t'a pas soutenu, lui qui déjà songeait à la charge Présidentielle

alors qu'à la différence de toi, il n'en a pas la carrure.

Honteuse trahison ! Au moment même où il te salissait

en claironnant partout

qu'il venait enfin de rencontrer la femme de sa vie,

pour masquer qu'il avait été saisi par le banal démon de midi.

Nous avons tous vécu cela comme une gifle,

particulièrement tes enfants.

Et c'est cet homme qui aujourd'hui ose se présenter à nos suffrages ?

Pauvre France ! Ne la laissons pas dénaturer par un Clan

qui n'a pas l'intérêt de notre pays et de ses habitants en tête,

mais seulement celui d'Israël. Car Hollande

comme avant lui DSK et demain Valls, ou bien sûr Sarkozy,

incarne ce courant, alors que nous,

comme toi d'ailleurs,

nous voulons travailler seulement

au bien de la France, évidemment.

 

En dépit des apparences,

en dépit d'un parti, le tien,

qui se montre rarement à ta hauteur,

en dépit des sondeurs aux ordres

et des Médias complices de l'Empire et du Nouvel Ordre Mondial,

c'est toi qui a remporté l'élection 2007,

avec 47 % malgré tous les obstacles sur ta route,

et c'est toi qui a fait honneur à la France,

c'est toi qui a incarné la Présidence dans la dignité,

c'est toi, dans notre coeur à tous, la VRAIE Présidente,

celle qui nous aurait épargné l'horreur avilissante actuelle,

et qui aurait embelli notre pays

par ta grâce, par ton indépendance, par ton sens de l'Etat,

par ton incorruptibilité, par ta compréhension de la réalité,

c'est-à-dire de ce qu'est la France réellement,

et de ce qu'elle veut, et de ce dont elle a besoin,

par l'incarnation, aussi, de la démocratie directe

qui aujourd'hui triomphe au sein des Primaires

grâce à toi,

et c'est toi, Ségolène, qui symbolise la France,

pas celui qui a usurpé notre confiance, qui l'a trahie,

pour mieux détruire tout ce à quoi nous tenons.

 

Ségolène, la politique est dure,

mais elle est cyclique. Rien n'est jamais acquis,

surtout pas la défaite. Demain est un autre jour !

Comme François Mitterrand

tu as connu des heures sombres,

et pourtant il a fini par triompher un jour.

 

Alors en conclusion je te dirai :

Toi tu rentreras dans la grande Histoire,

tu en as ouvert une page magnifique,

même si tu ne deviens jamais Présidente.

Tandis que l'occupant de l'Elysée

finira dans les poubelles de l'Histoire, lui.

R-sistons, vidéo 2: La grenouille Sarkozy qui voulait être aussi grosse que le boeuf

 

Nous te disons merci, Ségolène,

tu ne perdras jamais la place de l'honneur, du courage, de l'intégrité,

la première place, donc,

tu resteras dans notre coeur à tous "Madame la Présidente".

 

eva R-sistons

http://r-sistons.over-blog.com.

 

TAGS : Ségolène Royal, Sarkozy, François Hollande, PS, démpocratie participative, Libération, Nouvelobs, Laurent Joffrin, Bécassine, sondages, François Mitterrand, Nouvel Ordre Mondial

 

 

 

http://pek.blogs.com/photos/campagnes/472321360_b64f460759.jpg

 

Rappel :

 

Sondages bidons :

 

Primaires socialistes : " Battez les sondages..." (S. Royal, vidéo)

 

Sondages-bidons, mises au point étonnantes... pour nous conditionner

 

Ségolène Royal s'emporte à nouveau, avec raison, contre les sondages !

 

Quelle est l'objectivité des sondeurs pour le choix du candidat de la gauche qui affrontera la droite sarkozyste en 2012 ?

BVA = Vincent Bolloré (actionnaire majoritaire), ami de Nicolas Sarkozy.

CSA = Vincent Bolloré (actionnaire à 100%).

TNS Sofres = Martin Sorrell
, patron très libéral, proche de Nicolas Sarkozy.

Ipsos = Didier Truchot et Jean-Marc Lech, de notoriété publique, proches de Nicolas Sarkozy.

Ifop = Laurence Parisot, présidente du Medef.

OpinionWay = Hugues Cazenave, ancien UMP et d’Occident, proche de Nicolas Sarkozy.

Chaque année, l’Élysée et le gouvernement commandent, pour plusieurs millions d’euros et sans aucune transparence, une multitude de sondages à ces instituts qui vivent donc largement de ces commandes publiques et de leurs liens privilégiés avec le pouvoir sarkozyste.
 

L'Equipe de Ségolène Royal 

 

Adhérer à Désirs d'avenir en cliquant ICI

 

Voir aussi :

Aveu de Manuel Valls : "Je suis lié de manière éternelle à Israël"

 

.

 

La fin de l’aventure Ségolène Royal

par Asse42

 

.

 

La claque est énorme, Ségolène Royal se place en 4 ème position lors des primaires citoyennes qu’elle avait voulu dès 2007 en prenant exemple sur les primaires italiennes. Son successeur devrait être soit Hollande, son ex-compagnon, soit Aubry. La logique de parti politique l’a finalement emporté sur l’aventure individuelle d’une femme politique qui a failli emmener avec elle la France. Il s’en est fallu de peu en 2007 ce ne sera plus le cas en 2012. L’aventure semble se terminer sur quelques larmes amèrestempsreel.nouvelobs.com d’une femme politique en butte à l’appareil socialiste, et au système médiatique. Deux handicaps insurmontables dans une démocratie où les leviers du pouvoir dépendent des médias et de l’image qu’ils donnent de vous.

J’ai été un soutien de Ségolène Royal dès 2006 car j’ai cru en sa démocratie participative, en son socialisme visionnaire et véritable car puisant dans les racines sociales du pays, et j’ai cru aussi en son amour pour la France. Pour une fois j’ai senti qu’un leader politique me donnait la fierté d’être français contrairement à Sarkozy l’américain. La suite m’a donné raison tant la mandature Sarkozy aura été abjecte d’arrogance et de magouilles.
Malheureusement pour elle elle n’aura jamais été soutenue par son parti laissant ainsi le champ libre médiatique aux sarkozystes qui s’en sont donnés à cœur joie pour polluer la campagne avec des polémiques de caniveau. Le ségo-bashing était né et ne s’est jamais vraiment arrêté depuis.

On se souvient comment en 2008 elle s’est fait voler le parti socialiste par les mêmes qui triomphent aujourd’hui. Ils ont tout fait pour la rembarrer et au final ils ont eu raison puisqu’ils ont gagné largement. La machine du parti socialiste a broyé Ségolène Royal. Le combat était inégal il est vrai, les moyens disproportionnés et le manque de réseau de Ségolène Royal s’est fait cruellement sentir alors qu’un Fabius, un Hollande, une Aubry ont des alliés très hauts placés.

Ségolène Royal aura su créer en 5 ans d’exposition médiatique un lien direct avec le peuple qui aura été sa seule force et donc aussi sa faiblesse car le peuple est volatile et moutonnier. Elle ne pouvait compter finalement que sur son noyau de fidèles désirs d’avenir c’était trop peu pour conquérir la France…


Quel avenir pour Ségolène Royal?


Il est probable que le parti socialiste lui offre une place dans les ors de la république si jamais il gagne. Le perchoir au parlement pourrait lui être proposé, voire un ministère, mais quelle désillusion face à l’ambition qu’elle portait d’être la première femme présidente. Cela pourrait être sa pire ennemie et une femme beaucoup moins sympathique, beaucoup moins proche du peuple mais plus manipulatrice ce qui a manqué à Ségolène Royal. Il est vrai que sans appui dans le parti il était difficile de manœuvrer et de s’imposer.

Franchement je lui conseillerai de prendre du recul sur la politique nationale et de se consacrer à sa région. Et même de prendre sa retraite politique à la fin de son deuxième mandat car de toutes façons l’époque n’est pas à l’espoir mais à l’austérité et la rigueur. Même si un président socialiste gagne en 2012 il sera obligé de faire comme Papandréou en Grèce. A ce petit jeu du paillasson Hollande ou Aubry auront toutes les qualités voulues par l’empire financier. L’heure n’est pas au socialisme mais au social-libéralisme qui doit nous mener à la dictature mondiale. On ne consultera pas les peuples pour leur avenir on leur demandera de se sacrifier pour les riches et les banques. Non vraiment ce n’était pas l’heure de Ségolène Royal. Ciao ségo!

 

La fin de l’aventure Ségolène Royal.


Partager cet article
Repost0
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 13:25

rural-paysage.jpg  

 

 

 

Gentille Éva,

Je suis tout a fait en accord avec ce que tu écris et en effet nous vivons une époque sans précédent dans nos existences.
Nous assistons à la chute de l'empire d'occident sans évidemment pouvoir interférer sur cette dramatique échéance et bien sur la finalité de cette horreur ne peut que compromettre le bien être des générations futures qui n'auront pas la chance de connaitre le confort dont nous avons bénéficié.
C'est peut être même ce confort insolent qui nous a tous conduit a laisser commettre l'irréparable qui arrive a terme actuellement et en cela notre responsabilité est immense puisque nous avons sacrifié les valeurs essentielles aux équilibres élémentaires au profit des mercantilismes minables organisés par ces bergers de l'apocalypse qui nous conduisent maintenant dans l'enfer de leurs projets diaboliques.
Ils sont finalement parvenus à conditionner les consciences des peuples pour les soumettre a une irréversible dictature des esprits qui interdit dorénavant toute logique de survie sociale a un niveau si grave qu'aucun discours n'est plus en mesure actuellement de convaincre ces soumis a l'ordre nouveau de s'engager pour combattre et résister a l'occupant planétaire afin de sortir de ses griffes et de sa folie destructrice.
Terrible et insupportable époque tu as raison dans laquelle il est difficile de raisonner sans devoir reconnaître que la situation a atteint un point de non retour inéluctable que nous ne pourrons plus éviter bien longtemps mais dans laquelle aussi un immense espoir se profile puisque le trajet des humains a toujours connu un renouveau après que se soient écoulés les empires du passé et que cette fois encore ce sera le cas.
Le chaos passé nos enfants vivront pour quelques temps la félicité que notre génération a dégusté sans modération puis ils sombreront hélas dans un nouveau cycle destructeur car il est certain que l'expérience n'a jamais appris aux intelligences a devenir moins stupides a plus ou moins long terme sinon cela ferait évidemment longtemps que plus aucun conflit ne surviendrait entre les sociétés humaines.
Ce constat est un véritable échec de la raison mais il ne doit pas pour autant nous faire douter de nos convictions qui a mon sens sont de loin beaucoup plus honorables que celles qui consistent a oublier d'en avoir et au contraire nous devons maintenant a la lumière de ces évidences éclairer les ténèbres à venir de nos espoirs les plus puissants pour transmettre a ceux qui en ont besoin l'envie de croire.
Croire qu'il est encore possible d'envisager le bonheur loin de l'horreur annoncée dans des havres de paix constitués d'une multitude de tribus indépendantes et dissociées des incohérents modèles urbains imposés pour passer le mieux possible le cap difficile qui se profile a l'horizon.
Pour justement vivre l'harmonie logique de la nature que l'on nous a appris a oublier et vivre finalement comme nos grands parents savaient le faire tout simplement en n'imaginant pas du tout que ce puisse être un recul mais plutôt au contraire une normalité que nous avons du abandonner pour des chimères dont nous savons a présent la réalité sordide.
Apprenons donc à présent ce que nous savons de tous nos anciens aux jeunes générations qui sont notre réelle actualité pour gagner ce nouveau pari qui débute et qui nous incombe afin de tenter de minimiser les effets de nos incohérences passées et leur donner un futur plus convenable que celui qui a été prévu par quelques nuisibles décideurs de l'absurde.
Je ne doute pas un instant que nous réussirons a vaincre ceux qui se prétendent invincibles en écartant de leur plans monstrueux un nombre considérable de nos contemporains qui comprendront vite les bienfaits d'un retour aux sources et d'un quotidien débarrassé du consumérisme ou du gâchis pour retrouver les valeurs naturelles qui manquent a leur présent.
Imaginons simplement demain dans la perspective d'hier avec les indéniables avantages actuels et cela fonctionnera pour beaucoup de ceux qui entendrons ce rêve mis en commun pour partager le meilleur et se préserver du pire.
Je suis content aussi que tu ne sois plus disposée a devenir un fer de lance électoral puisque je craignais vraiment que cela te contraigne a devoir changer ce que tu es fondamentalement et qui tient en un mot magnifique, libre.
La vie est belle,
continuons,
....

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 13:20

http://a4.idata.over-blog.com/300x299/3/27/09/71/Non-aux-vaccinations-obligatoires.jpg

http://a4.idata.over-blog.com/300x299/3/27/09/71/Non-aux-vaccinations-obligatoires.jpg

 

 

 

USA: Et maintenant,

voici la traque des non-vaccinés!

Et en Europe ?

 

 

En dépit des droits innés à la dignité humaine et à l'auto-détermination (libre arbitre), voici que la traque des non vaccinés s'intensifie Outre-Atlantique.

 

Et comme l'Europe a souvent la fâcheuse habitude de copier bêtement ce qui se fait aux USA, il est intéressant de se pencher sur les méthodes en vigueur chez L'Oncle Sam.

 

Le système de surveillance/ la traque est double: intimidation par téléphone et porte à porte! Bien entendu, tout cela "au nom de la santé publique", ça va sans dire....

 

Ce système scandaleux de porte à porte, lui aussi destiné à intimider les gens, a été exposé à la télévision américaine. On pouvait voir, dans ce reportage, les officiels de l'Ecole de Natomas (située en Californie) aller de maison en maison, accompagnés d'une infirmière mobile afin de vacciner contre la coqueluche les étudiants non vaccinés.

 

suite ici :

La traque des non vaccinés va bon train aux USA: et en Europe?

 

 

sur ce blog,

 

.*

 

Californie: ça y est, une loi permet désormais

de vacciner les enfants à l'insu des parents!


Le 9 septembre dernier, nous consacrions déjà un article sur ce qui n'était à l'époque encore qu'un projet de loi, certes inquiétant mais seulement à l'état de projet. Nous venons hélas d'apprendre…

Pour lire la suite cliquez ici

 

 

.

 

 

.

 


 

 

.

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 06:08

 

La Russie et la chine se préparent à une Troisième Guerre Mondiale contre les États-Unis d’Amérique et les forces de l’OTAN

  aap1.jpg

 Par Svetlana Antonovitch

 Le président de la Fédération de Russie, Dmitri Anatolievitch Medvedev, a indiqué il y a quelques jours à ses généraux qu’il « fallait se préparer à l’Armaggedon. »

Un membre du FSB (russe : ФСБ) ou Service fédéral de sécurité de la Fédération de Russie (Федеральная служба безопасности Российской Федерации, retranscrit en Federalnaïa sloujba bezopasnosti Rossiyskoï Federatsii), les services secrets de la Russie,  a récemment parlé à un journaliste d’investigation français d’une opération géopolitique planifiée sans précédent, laquelle serait supervisée par le premier ministre russe Vladimir Poutine, lequel souhaite fonder l’union eurasienne dont le Kazakhstan et la Biélorussie, mais également l’Ukraine et la Bulgarie feraient partie. Le gouvernement russe est tout simplement ancré dans une volonté de récupérer sous d’autres formes son empire perdu. Il bute cependant sur la Turquie et sur la Mongolie. La Turquie que les américains se dépêchent de faire entrer dans l’union européenne, union européenne qu’ils souhaitent à terme fusionner avec une union nord-américaine, et la Mongolie car la Chine ne veut pas cautionner cette fusion puisque ce pays riche en matière premières qu’elle voudrait bien aussi s’accaparer posent ainsi des difficultés aux deux gouvernements frontaliers qui n’arrivent toujours pas à se mettre d’accord sur le partage des ressources du captif mongol. Les négociations portant sur le problème mongol s’enchainent et se ressemblent, mais une résolution qui mettrait un terme à des décennies de litiges semble encore loin de portée.

En outre, les états-majors russes et chinois se sont coordonnés sur un plan commun, ils ont décidé conjointement de mettre leurs armées respectives en « état d’alerte maximale », en raison d’une prévision d’une attaque terrestre massive que le FSB croit être planifiée par les américains et les forces de l’OTAN, à la fois au Moyen-Orient et en Asie centrale.

Alors qu’une formidable bataille géopolitique et économique s’engage à peine entre l’union eurasienne dirigée par Moscou et l’union européenne dirigée par Washington, pour savoir qui récupérera la Turquie, dont le marché, les ressources et la géographie en font un bien précieux, économiquement et stratégiquement, une troisième guerre mondiale serait déjà en cours, son arrivée inattendue aurait été précipitée par la crise économique et le surlendemain des États-Unis. Le calendrier du pentagone aurait été avancé pour anticiper la chute de l’euro et du dollar. La Russie et la Chine veulent certainement profiter du marasme économique mondiale pour prendre la relève et arbitrer à eux seuls le monde, et ce sur tous les plans. Il faut saisir l’opportunité tant que la « bête » (les Etats-Unis) est à terre, aurait dit Poutine à son homologue chinois Hu Jintao.

Le projet d’une guerre mondiale totale que se prépare à lancer les américains aurait en premier lieu été révélé au MSS chinois par le mercenaire Bryan Underwood actuellement détenu par les autorités américaines pour espionnage. Le ministère de la Sécurité de l'État (Guoanbu, en chinois simplifié : 国家安全部, en pinyin : Guójiā Ānquánbù), appelé aussi MSS (Chinese Ministry of State Security) est l’agence de sécurité et probablement les services secrets de la République populaire de Chine. Son adresse est le 14, rue Dongchang'an (East Chang'an Street) à côté du Ministère de la sécurité publique de la République populaire de Chine (Gonganbu) à Pékin.

Aussitôt la Chine a avertit les autorités russes, le mardi 4 octobre 2011, du grand événement américain à venir. Ce n’est qu’après en avoir été informé,  que Vladimir Poutine a fait paraître dans un article du quotidien Izvestia une interview de lui en vérité improvisée, dans lequel il annonce au grand public la création prochaine d’une union eurasienne intégrant à la Fédération de Russie les Etats post-soviétiques afin d’établir une coopération plus étroite entre les gouvernants et une meilleur stabilité politique des régions. Poutine a également changé brusquement son agenda afin d’effectuer un voyage diplomatique d’urgence pour rencontrer le président chinois Hu Jintao. Remerciant ce dernier pour les informations transmises et pour la confiance de l’Etat chinois accordé à Moscou, Vladimir Poutine a ordonné au FSB de confirmer au MSS chinois que c’est bien la Russie qui est responsable de l’arrestation et de la détention de l’espion chinois Tun Sheniyun qui a été capturé l’année dernière par le FSB pour avoir tenter de voler à la Russie des informations sur leur système anti-aérien. Il sera libéré prochainement.

Mais qu’on ne soit pas dupe de cette mise en scène qui assure le prolongement de la seconde guerre mondiale. Nous savons pertinemment, et il n’y a pas que les journalistes indépendants d’investigation de Wikistrike qui le savent, loin de là, Cette troisième guerre mondiale n’est que la nouvelle étape planifiée, encore une fois, pour permettre la création d’un gouvernement mondial que tous les citoyens du monde accepteront sans contrepartie, aveuglément, tant ils seront atrophiés psychologiquement et émotionnellement par les atrocités de cette nouvelle boucherie. L’implosion délibérée et voulue par la FED du système économique global actuel, à commencer par la contexture financière et économique de l’Amérique du nord et de l’Union Européenne, n’a pour but que la destruction et la refonte total du système financier mondial qui a été mis en place depuis la fin de la seconde guerre mondiale.

Le lancement de cette guerre terrible est un chapitre capital pour les élites mondiales, les Etats-Unis et les forces de l’OTAN vont entrer en guerre contre la Russie, la Chine et l’Iran, pour le contrôle du monde. Au cours de ce conflit, des deux côtés, sera délibérément utilisées des armes biologiques puissantes destinées à exterminer rapidement des centaines de millions, si ce n’est des milliards de civils innocents. Une fois le chaos généralisé, une fois que le nombre de victimes aura été jugée suffisant pour les oligarchies mondiales, un appel à la paix sera lancé, car il n’y aura pas de vainqueurs, personne ainsi ne se sentira lésé, et un appel à un nouvel ordre mondial sera émis, on assistera alors à la mise en place d’un gouvernement mondial et d’une banque mondiale, afin d’unir les peuples et de gérer les ressources, l’écosystème et l’économie, dans le but d’éviter à jamais une crise économique. A cet effet, une monnaie unique sera émise.

Pourquoi doit-on en arriver là ? C’est parce-que la surpopulation est un problème grave. Le nombre d’habitants de la planète ne cesse de croitre alors que les matières premières, les sources d’eau potable et les terres cultivables ne cessent de diminuer. Il existe en vérité des solutions pacifiques pour contrer la troisième guerre mondiale prévue par les Illuminatis : une loi pour la régulation démographique mondiale, abandonner le pétrole et le gaz en faveur des moteurs à hydrogène, à aimants permanents, des moteurs électromagnétiques utilisant la bioélectricité naturelle des champs magnétiques terrestres, et créer un système alimentaire mondial axé sur plus de végétarisme. En Inde, sur 1 milliard d’habitants, 450 millions d’indiens sont végétariens. Ce n’est pas seulement pour des raisons morales, c’est parce-qu’un hectare de fruits et de légumes nourrit des milliers de fois plus de gens qu’un hectare de bétail. Et avec l’arrivée des pays émergents, les terres commencent à manquer, l’alimentation carnée à grande échelle pose problème.

Pour faire court, si tous les pays du monde devenaient des sociétés de consommation à hauteur de pays européens par exemple, ce qui est leur droit le plus fondamental, il faudrait 17 planètes car il n’y a pas d’hectares et de matières premières suffisants. Si la Chine continue son exponentialité actuelle, en 2040, il faudrait deux planètes juste pour nourrir la population chinoise !

Mais qui va imposer une loi de régulation démographique mondiale, un système alimentaire végétarien et l’interdiction pure et simple de l’utilisation au niveau mondial du pétrole et du gaz, alors que les américains possèdent la quasi-totalité du pétrole et les russes la quasi-totalité du gaz ? Réponse : personne.

Alors, la solution qui consisterait à éviter cette troisième guerre mondiale qui s’avère inéluctable rendrait automatiquement l’humanité libre, elle vivrait mieux et plus longtemps, chacun utiliserait une technologie quasi-gratuite et tous accepterait la régulation démographique en fonction de ses besoins et du respect des autres. Ainsi, il apparait que les élites du monde, pour conserver leur pouvoir, ait choisi un plan B, un peu moins paradisiaque, qui consiste à exterminer tout le monde, cette même logique a d’ailleurs été appliqué pour la première  et pour la seconde guerre mondiale, les élites de ce monde ne sont pas à leur coup d’essai, on ne change pas une méthode qui gagne. Comme disait Anatole France, en parlant de la première guerre mondiale, « on croit mourir pour la patrie, et on ne meurt que pour des banquiers et des industriels. » Les guerres mondiales sont pour les élites comme des snuff-movies. Ils sont tels des dieux dont le seul ennemi de leur éternité réside dans l’ennui, alors il faut innover.

 L’Iran sera le tombeau des États-Unis d’Amérique

 syrie-1.jpg

 Le combat des palestiniens pour leur liberté est le combat de tous les peuples

 Les lignes de front se dessinent

 Les américains n’ont pas besoin des décrets de leur Congrès pour étendre leurs zones de combat. La preuve : en Afghanistan et en Irak ils ont pré-positionné des milliers de chars M1 abrams au cas où… Washington s’apprêterait même à une « mobilisation générale » de 2 millions de personnes, en incluant les réservistes des diverses forces américaines. Les russes ne sont pas en reste puisqu’ils ont renforcé leur présence militaire au Kazakhstan, ainsi que dans les régions russes près des villes de Samara et de Volgograd. Si les américains attaquent l’Iran, les russes et peut-être les chinois profiteraient de la situation pour porter le coup de grâce à « la bête blessée », saignée par un dollar ne valant plus rien, un surendettement économique historique, sans compter le moyens mis en œuvre que les américains auront du déployer pour affronter l’Iran.

 Le plan de domination américain rencontre des obstacles

 Il est intéressant de noter que l’ancien leader de la Libye, le colonel Kadhafi, voulait introduire dans l’économie, basée sur un dinar or, une monnaie africaine unique qui aurait servit d’alternative à l’hégémonie du dollar, ainsi les pays africains se seraient peu à peu vus disposés à recevoir plus de partage de richesses. Les américains avaient alors décidé d’intervenir. Avant l’épisode libyen, c’était Saddam Hussein qui en 2000 s’était séparé de la valeur dollar, deux ans plus tard, les américains intervenaient brutalement.

Et aujourd’hui, en février 2009, une nouvelle nation a décidé de se révolter contre la dictature américaine en abandonnant le dollar, préférant opter pour une valeur de son pétrole et de son gaz en euro. Ce pays c’est l’Iran, merde, les américains ne sont pas encore intervenus ! C’est incroyable, que s’est-il passé ?

Explications : attention ouvrez les yeux, l’Iran n’a pas été attaqué pour la simple et bonne raison que Téhéran a fait l’acquisition d’une vingtaine de têtes nucléaires ukrainiennes armées de missiles X-55, ayant une portée de 3500 km. 

L’ancien président ukrainien Viktor Iouchtchenko a déclaré que ce qui a été vendu à l’Iran ne constitue aucune menace. Déclaration qui a été vivement contestée par Washington et par Moscou (pour faire bonne figure…).

Si on rajoute les têtes nucléaires russes et chinoises négociées discrètement dans le dos de l’ONU, la guerre en Iran pourrait devenir historique : premièrement parce-que ce sera la première guerre directe entre deux nations nucléaires, secondement parce-que le règne de la grande Amérique pourrait bien prendre fin. Si les États-Unis se fatiguent trop en hommes et en moyens contre l’Iran, la Russie et la Chine pourraient profiter de l’aubaine offerte sur un plateau, et le destin du monde basculerait.

 Svetlana Antonovitch pour Wikistrike

http://www.wikistrike.com/article-la-russie-et-la-chine-se-preparent-a-une-troisieme-guerre-mondiale-contre-les-etats-unis-d-amerique-86216176.html

Notes :

 ESPIONAGE CASES Defense Personnel Security Research Center

Bruté de Rémur, Damien, Hong, Jian Wen, La guerre de l'information en république populaire de Chine

 Her, Sophie, Le système d'intelligence économique chinois

Laïdi, Ali, Les États en guerre économique, Seuil, 2010, (ISBN 978201000320) , p. 218

Roger Faligot et Rémi Kauffer, Kang Sheng et les services secrets chinois, Éditions Robert Laffont, 1988. (ISBN 2-221-04962-4).

Roger Faligot, Les Services secrets chinois de Mao aux JO, Nouveau monde éditions, 2008.

In Russia, A Secretive Force Widens [archive], P. Finn Washington Post, 2006.

Yevgenia Albats et Catherine A. Fitzpatrick, The State Within a State: The KGB and Its Hold on Russia — Past, Present, and Future, 1994, ISBN 0-374-52738-5

 In Russia, A Secretive Force Widens [archive], Washington Post 2006

Counterintelligence Cases [archive] sur GlobalSecurity.org

(ru) Сочинение ко Дню чекиста [archive], Vladimir Voronov, 2006

(fr) Russie : Le FSB annonce l’arrestation d’une centaine d’espions étrangers en 2007, Fenêtre sur l'Europe, 20 Décembre 2007 [archive]

Russia Used 'Deception' To Kill Maskhadov [archive], 8 mai 2006

(en) FSB Reform: Changes Are Few and Far between [archive], The Moscow News

 Jacques Baud, « Comment travaillent les services secrets russes ? [archive] », entretien sur lemonde.fr

L'écrivain exilé Victor Suvorov, déserteur du GRU, explique que les membres des services de sécurité ne peuvent quitter de telles organisations « que dans un cercueil », parce qu'ils connaissent trop de secrets.

 Interview d'Olga Krychtanovskaïa Siloviks, Tchékistes au pouvoir : peurs ou réalité ? [archive], Écho de Moscou, 4 février 2006

KGB

Alexander Litvinenko

Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie

(ru) Page officielle du FSB

(fr) Comment travaillent les services secrets russes ?, Jacques Baud sur lemonde.fr

(en) http://www.fas.org/irp/world/russia/fsb/

 http://www.wikistrike.com/article-la-russie-et-la-chine-se-preparent-a-une-troisieme-guerre-mondiale-contre-les-etats-unis-d-amerique-86216176.html

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche