Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 20:14

 

aspergé d'essence

http://www.oasisdz.com/les-actualites/3251-deces-du-jeune-homme-qui-s-est-immole-par-le-feu-a-sidi-bouzid.html

 

 

 

L'immense souffrance des peuples,

par eva R-sistons

 

France24. Un reportage sur "Une semaine au Maghreb".

Il m'a pris au tripes !  

Quel symbole !

 

Le Nouvel Ordre Mondial anglo-saxon

broyeur de peuples se met en place, implacablement,

et cette fois avec la complicité totale de la France

via Sarkozy et bientôt DSK qu'on va nous imposer

de la même façon, par le truchement

des Médias et des Sondeurs.

C'est d'ailleurs parce que Strauss-Kahn,

plus présentable, est programmé pour nous

que les Médias peuvent enfin avoir

une parole plus libre, plus critique, sur Sarkozy,

et que Marine Le Pen est propulsée par eux,

afin que le 2e tour soit déterminé.

DETERMINE !
Savez-vous ce qu'est le déterminisme ?

 

D'ailleurs, Melenchon risque de disparaître de nos écrans :

Pour que la droite s'éparpille avec Marine le Pen,

pas la Gauche avec Melenchon

dont on a artificiellement truqué le résultat prometteur (§).

Tout doit faire le lit de DSK,

le nouveau pion contre les peuples,

faussement de gauche

et pleinement au service du FMI qui ruine les pays,

et du NWO  qui mettra en place

la future dictature planétaire des Grandes Banques.

 

Donc, ce NWO avance inexorablement,

on en voit tous les jours les conséquences.

Atroces !


http://www.donnetonavis.fr/actu/news/citoyen-jeune-essence-tentative-suicide-algeri_3433.html

 

.

Je citerai un seul exemple :

L'obligation pour les paysans d'utiliser Monsanto.

Libérateur pour la première récolte,

tueur pour les suivantes.

Conséquence ?

Des centaines de milliers de paysans se suicident,

désespérés, ruinés.

En Inde, notamment.

Monsanto et ses dommages collatéraux.

Voici un épisode du programme dé dépopulation !

 

Au FMI, Strauss-Kahn

(mis sur orbite par le PS,

et il s'agit là aussi d'une trahison historique,

comparable à celle de Sarkozy

avec la liquidation du Gaullisme, de l'indépendance)

orchestre l'austérité, la misère impitoyable.

 

Amis Lecteurs et Lectrices,

j'ai les larmes aux yeux !

Peut-on imaginer la souffrance des peuples

partout dans le monde, au quotidien ?

 

Je viens de voir ce reportage de France24

sur "Une semaine au Maghreb".

J'en ai les entrailles broyées !

Le jeune Mohamed Goussam

avait enfant et femme,

et pour héberger sa famille,

4 m2. Vous avez bien lu : 4m2.

Et ces 4m2 allaient lui être ötés !

 

Alors, il s'est transformé en torche vivante.

Avec femme et petite fille.

Comme tant d'autres désespérés, de plus en plus.

En Algérie, déjà trente !

 

Le jeune Mohamed a survécu.

Sa femme aussi.

Leur petite fille est morte.

Aujourd'hui, alité, pouvant à peine bouger,

il pleure sa misère,

il pleure sa petite fille sacrifiée.

Son père se saigne pour le soigner,

les traitements sont coûteux.

 

Séquence de la misère des peuples,

à bout de souffrances, de désespoir.


D'autres meurent de faim.

Les moteurs des voitures américaines

se remplissent de biocarburants.

Les spéculateurs spéculent sur l'alimentation.


biocarburants.jpg

 

 

 

Nous vivons dans un monde toujours plus inégalitaire,

qui génère toujours plus de souffrances.

Et ce n'est que le début.

 

Il faut en finir avec le Nouvel Ordre Mondial anglo-saxon,

il faut préserver la vie, la dignité de chaque être humain.

Il n'y a pas d'existence plus importante que d'autres.

Citoyens, ça ne peut plus durer !

Nous vivons dans un monde atroce,

il faut en sortir.

Ce sera notre honneur !

Nous le devons à notre conscience,

nous le devons aux générations futures.

 

eva R-sistons

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

(§)

http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-cantonales-alertes-magouilles-et-blach-out-soiree-cantonale-sur-tf1-et-fr2-69706946.html 

 

TAGS : Torche vivante, misère, Algérie, Mohamad Gussam, FMI, DSK, Nouvel Ordre Mondial, Monsanto, Sakozy, inégalités, biocarburants, France24, Marine le Pen, paysans, Inde, PS, Gaullisme, Melenchon

 

 


Partager cet article
Repost0
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 19:39


.

 

 

 

.


Tags : Fukushima photos et images Fukushima photos images

 

http://photos4u.bloguez.com/photos4u/1712829/Fukushima-photos-et-images


Fukushima
ou la fin de l'anthropocène

Le tsunami qui a frappé le nord-est du Japon et les explosions consécutives dans la centrale nucléaire de Fukushima forment un emboîtement implacable de catastrophes

humaines, géologiques et psychiques.


L'imbrication des éléments naturels avec les objets industriels fait de notre planète un laboratoire à ciel ouvert : aucun lieu de la Terre n'échappe plus à l'expérimentation. S'il y a bien un épicentre géologique naturel du tremblement de terre qui a dévasté le nord-est de l'île d'Honshu, la centrale de Fukushima, elle, représente l'épicentre symbolique de l'ère de l'anthropocène.

Depuis les débuts de l'époque industrielle, Homo faber s'est érigé en force géologique centrale et toute-puissante. Cette époque a commencé, il y a deux cents ans, avec les débuts de la révolution industrielle. Aujourd'hui, tous les cycles de la biosphère sont modifiés par les activités humaines - cycle du carbone, de l'eau, du phosphore...

Les glaciologues mesurent au fond des glaces polaires un surdosage de gaz à effet de serre apparu depuis les débuts de l'industrialisation, d'une ampleur inédite par rapport aux 800 000 années précédentes. Les conditions climatiques actuelles, bouleversées, ne sont plus seulement naturelles. Jamais les éléments n'ont connu de transformation si rapide. L'énergie tirée du charbon, du pétrole et de l'uranium a conféré à Homo faber une capacité accélérée d'exploitation et de destruction de la nature.

Le largage de deux bombes atomiques sur Hiroshima et Nagasaki a marqué le paroxysme de cette ère de l'anthropocène. L'énergie électronucléaire trouve son péché originel dans l'explosion de la bombe atomique.

Uranium et plutonium sont aujourd'hui associés dans le combustible Mox, qui fait la fierté de l'industrie nucléaire française. "Ecologiques", car issues du recyclage d'une partie des déchets hautement radioactifs, "confinées" dans des fûts et des piscines aujourd'hui éventrées à Fukushima, ces matières - les plus dangereuses de la planète - alimentent des interrupteurs, des radiateurs, des réfrigérateurs, des trains à grande vitesse et des usines.

La consommation et l'étourdissement de masse étant devenus un état de nature au cours de la deuxième moitié du XXe siècle, les fournisseurs d'électricité nucléaire ont revêtu les paillettes d'une "movida" mondiale présentée comme force d'émancipation. La récente publicité -d'Areva ne montre-t-elle pas une centrale nucléaire à proximité d'une plage imaginaire, semblable à Copacabana ou à Sendai avant le tsunami, où bat son plein une fête au son d'une techno lobotomique ?

L'anthropocène, c'est aussi cela : une ère d'exubérance qui abolit l'angoisse, où l'automobile et l'écran plat sont devenus des droits humains fondamentaux. Une ère d'addiction, où la production de moyens est devenue la fin de l'existence. Une ère d'accélération, où la croissance, qui repose sur le cycle sans fin de la production et de la consommation, doit produire toujours plus d'objets inutiles pour ceux qui en ont déjà trop. C'est la logique même du productivisme.

Le volume des objets électro-industriels excède la capacité de compréhension de notre imagination et de nos sentiments, écrit le philosophe Günther Anders. Que le Japon, archipel vulnérable, déjà frappé par deux bombes atomiques, ait pu consentir à ériger cinquante-quatre réacteurs nucléaires sur une faille sismique illustre sans doute le désarmement de l'entendement humain face à ses créations sidérantes.

Jusqu'au jour où... le sommeil de la conscience engendre des monstres. Les bombes à retardement - nucléaires, climatiques, chimiques - commencent à exploser. Nous y sommes.

Face aux vestiges des villes détruites, face à la texture du futur, qui n'est plus la même, l'effroi n'en finit pas. La réparation des dégâts immenses s'annonce lourde et longue, si tant est qu'elle soit possible. Mais la panne et l'explosion de l'enceinte de confinement des réacteurs atomiques relèvent de l'irréparable et de l'irréversible. Des zones entières vont être interdites à jamais, comme dans le Stalker, de Tarkovski.

L'énergie nucléaire est d'un autre ordre temporel que la force tellurique des plaques tectoniques ou que le feu des volcans. Le déchaînement des éléments a révélé la démesure autant que la fragilité des machines thermo-industrielles.

L'humanité, actrice et victime de cette démesure, a créé les conditions de sa vulnérabilité en devenant un moteur de transformation géologique plus dangereux que les forces de la Terre. Aujourd'hui, l'explosion de la centrale de Fukushima nous dit que nous avons rendez-vous avec la sortie fracassante de l'anthropocène. Cette catastrophe nous intime de déployer une forme d'éveil non tributaire du rythme des machines de la thermo-industrie.

La fin des temps qui se déroule dans le nord-est du Japon sollicite un sursaut, une prise de conscience de l'inanité des formes de la croissance actuelle, fondées sur une soif terrifiante d'énergie, pour le plus grand profit momentané de quelques firmes planétaires. Les sociétés doivent se ressaisir afin d'inventer des systèmes à taille humaine, résilients et coopératifs.

 

 

Agnès Sinaï, journaliste environnementale, maître de conférences à Sciences Po Paris, cofondatrice de l'Institut Momentum
  Article paru dans l'édition du 19.03.11

Partager cet article
Repost0
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 04:26

NWO-menteurs.jpg

 

 

Libye, l'escalade.

Les trahisons de la France et de l'Occident

par eva R-sistons

 


 

L'Occident ment. Il abuse de l'Opinion - et des pays qui l'ont soutenu à l'ONU. Déjà, la Ligue arabe a compris qu'elle avait été flouée, et elle se désolidarise: "Il s'agit de protéger la population, pas de la bombarder". Comme Rony Brauman : "Je ne crois pas aux bombardements pour imposer la démocratie".

 

Reprenons par le début. Les Français ont été abusés. Comme Thierry Meyssan, le premier, l'a expliqué, Sarkozy est un agent de la CIA, et j'avais moi-même écrit voici au moins un an que la fonction de Sarkozy était d'aligner notre pays sur les Anglo-Saxons, de le soumettre, de tuer tout ce qu'il reste du Gaullisme en France, donc son indépendance que le tandem Chirac-de Villepin avait encore affirmée à l'ONU contre la guerre en Irak, une décision qui plaçait la France en pôle-position dans l'opinion internationale.

 

Après avoir imposé aux Européens le Traité de Lisbonne dont ils ne voulaient pas, ce qui constitue un coup de force historique, Sarkozy, toujours au nom de ses protecteurs anglo-saxons, a renoncé à une Défense française indépendante, puis il a contraint l'UE à abandonner lui aussi l'idée d'une Défense indépendante. La France est dans l'OTAN, l'UE est désormais aussi sous son influence, et par l'Article V, elle sera entraînée, sur le continent, à faire les guerres de Washington contre la Russie et contre la Chine, et au profit des Anglo-Saxons dont, justement, de Gaulle se méfiait.

 

L'Europe des Pères fondateurs, indépendante, instrument de paix, défendant une troisième voie, c'est-à-dire un modèle social particulier, est morte. Sarkozy aura joué un rôle moteur dans cette trahison des buts de la Construction européenne.  Selon le cas, si les Français - et les Européens - se réveillent, réalisent la Haute trahison au service de l'Etranger, il devra répondre de ses actes devant un Tribunal international indépendant,  sinon l'Histoire écrite par des Isaac et des Jacob (je cite les  fameux ouvrages scolaires) glorifiera l'attitude du Président français.

 

Désormais, sous prétexte d'économies, la France et l'Angleterre ont quasiment fusionné leur Défense, autant dire que le complot contre notre pays, contre son indépendance, a parfaitement réussi. La France est maintenant dans le giron de l'OTAN, de l'Empire, pieds et poings liés, de surcroît sans contrepartie. Au lieu d'affirmer sa différence, au lieu de défendre un monde multipolaire, elle est désormais alignée sur la position anglo-saxonne, et aux premières loges pour défendre son unilatéralisme, et plus généralement,  l'Empire et le Nouvel Ordre Mondial. Ce dernier, en imposant  aux Français Sarkozy - via ses relais, les Médias et les sondeurs aux ordres -, a ôté un obstacle majeur à l'établissement de sa domination sur le monde, l'indépendance de notre pays ayant été contenue, matée, réduite à néant. Du beau boulot !

 

Et pour parfaire le travail, le CRIF a obtenu qu'Hubert Védrine - symbolisant justement le non-alignement servile aux Anglo-Saxons  - d'abord pressenti par Sarkozy pour occuper le Quai d'orsay (§) fasse place au très néoconservateur Bernard Kouchner, partisan, ce qu'on s'est bien gardé d'ébruiter auprès des Français, de la guerre contre l'Irak, comme Lellouche et d'autres faucons. Bref, la boucle est bouclée. Exit l'indépendance française, son exception admirée dans le monde entier, sa Défense indépendante, et toutes ses valeurs. France domptée - mais jusqu'à quand ? Car notre pays est celui qui a fait la Révolution de 1789, et il n'aime pas qu'on lui dicte sa conduite, qu'on piétine ses aspirations profondes et éternelles.

 

La trahison de la Coalition. 

 

Appuyé par les Médias et par les Sondeurs collabos, Sarkozy a donc enfourché le cheval blanc de la protection des populations libyennes (et quid des insurgés du Bahrein dans la même situation ?), et il a impulsé la croisade pour la défense des civils. En sous-mains, encore et toujours, cet Agent très spécial est utilisé pour initier le boulot à la place des Anglo-Saxons, déconsidérés depuis la lamentable aventure irakienne sous l'égide anglaise de Blair et américaine de Bush. Cette fois les Anglo-Saxons, grâce à Sarkozy intronisé en France, ne partent plus seuls en guerre, sans les Français, mais désormais avec eux, abusés, domptés.

 

Pour l'Opinion internationale, pour les insurgés libyens, la France apparaît en sauveur, en protecteur, alors qu'elle a impulsé une sinistre machination - contre l'indépendance de la Libye ! Et au profit de l'Empire militaro-financier, du Nouvel Ordre Mondial qui remodèle toute la région pour mieux la soumettre, en se débarrassant des élements indésirables - dictateurs incontrôlables, indépendants ou trop gourmands (comme Ben Ali, accaparant les richesses du pays, et... commençant à se tourner vers  les Chinois, crime impardonnable pour l'Occident, justifiant à lui seul la destabilisation de la Tunisie). 

 

Les Médias mettent en avant le crédit retrouvé de la France auprès des Arabes, une imposture de plus. Quand ces derniers réaliseront-ils le complot contre leurs intérêts ? 

 

Or donc, l'ONU avait donné son feu-vert au projet Français de zone d'exclusion aérienne en Libye, mais en voyant les images, des images qui rappellent celles de la guerre d'Irak, l'unité habilement arrachée par Alain Juppé se fissure. La Russie et maintenant la Chine commencent à donner de la voix, la Ligue arabe se désolidarise - mais cette dernière est bien embarrassée, car son Chef, inféodé à l'Occident rappelons-le, brigue la charge suprême de l'Egypte. Pas de quoi susciter l'enthousiasme de ceux qui ont  obtenu le départ de Moubarak fidèle relais de l'Occident ! 

 

Et, déjà, les Médias préparent l'Opinion internationale à l'escalade en Libye. En effet, le trio infernal GB-USA-France a trompé les délégués de l'ONU en masquant ses véritables projets :  Prendre pied en Libye, terre riche en pétrole, et plus généralement sur le continent africain, pour exploiter à son profit les ressources, au détriment des populations locales. Comme quoi, un dictateur local, libyen, égyptien, tunisien ou africain, sera bientôt remplacé par la dictature suprême, celle de l'Argent, de la City, de Wall-Street, et des multinationales de mort.

 

Un premier lapsus révélateur, sur France24, ce 21 mars : "L'intervention occidentale en Libye...". Car c'est bien de cela qu'il s'agit, en effet, c'est toujours l'Occident qui s'ingère, bombarde, menace les pays, fait les guerres. Et la veille, j'ai relevé cette analyse : "La Chine pratique une politique de non-intervention, de non-ingérence, elle a toujours été victime des interventions étrangères, elle cherche toujours les moyens négociés" (Kiosque TV5 Monde, 20.3.11. A noter que la Russie ou l'Iran n'ont jamais attaqué personne, comme la Chine, et ce sont les Médias menteurs qui les présentent abusivement en tant que menace pour le monde).

 

Bref, nous sommes loin de la Coalition internationale, en dépit de la "caution" du Qatar, avec ses... quatre avions. Les apparences sont sauves.  Du moins pour ceux qui se laissent facilement berner !

 

Voici donc le Figaro qui prévient qu'un "un bombardement aérien ne peut suffire à contribuer à installer un nouveau régime" (sous-entendu favorable aux intérêts occidentaux). Sur France24, j'apprends aussi que les Etats-Unis "ont pris le Commandement de cette opération, qui peut être transférée... à l'OTAN" ! Que ces choses-là sont subtilement annoncées... pas à pas ! Et voyez cette déclaration  du Ministre belge de la Défense : "L'opération va au-delà d'une simple intervention militaire, le but final est... la disparition du régime Kadhafi. Et après, les forces de la  Coalition doivent être présentes" ! (France24 ce 21 mars 11). Et sur cette Chaîne on parle de "mission pas claire, on va plus loin que prévu, la mission dérape, la campagne militaire va s'intensifier, une frappe aérienne ne suffit pas à chasser un dictateur...". La résolution de l'ONU est opportunément très ambigüe...

 

Qu'en conclure ?

 

- Que derrière les belles intentions humanitaires, se cachent toujours des motifs bien plus égoïstes et cupides qu'on ne l'annonce. 

 

- Que derrière l'exclusion aérienne se dissimule une aventure guerrière meurtrière qui conduira à remplacer le dictateur arabe imprévisible par une potiche  plus présentable pour les peuples avides de vraie   démocratie, mais potiche au service de la dictature anglo-saxonne du NWO.

 

- Que les révolutionnaires sont toujours privés du fruit de leurs sacrifices.

 

- Et que les peuples sont toujours floués.

 

Les jours de Kadhafi sont comptés. Mon instinct me dit qu'il préfèrera mourir debout plutôt que couché comme Ben Ali et Moubarak. Et que l'occupation de la Libye commence...

 

L'Occident montrera à nouveau son SEUL visage : Menteur, voleur, cupide, assassin.

 

Eva R-sistons

 

(§) Et tenter, ainsi, de neutraliser l'exception française, comme   aujourd'hui avec Alain Juppé... doublé par Bernard Henri-Lévy !

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

TAGS : révolutions arabes, Libye, occident, Sarkozy, France, Irak, Nouvel Ordre Mondial, Tunisie, Egypte, Anglo-Saxons, City, Wall-Street, Iran, Chine, Russie, de Gaulle, Chirac, de Villepin, Kouchner, Védrine, Quai d'Orsay, Lellouche, Blair, Bush, Moubarak, Ben Ali, Ligue arabe, Juppé, Traité de Lisbonne, Europe...

 

 


Partager cet article
Repost0
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 04:25

Ce que disent exactement les gouvernements de l’ALBA sur la Libye

Pour les grands médias, convertis du jour au lendemain - comme les gouvernements américain et européens - à l’anti-kadhafisme, la situation en Libye est aussi une occasion inespérée de mettre en accusation le Venezuela et d’autres gouvernements progressistes latino-américains regroupés au sein de l’ALBA [1].


Pour connaître et commenter la position exacte de ces pays – qui ont une longue expérience d’interventions armées des Etats-Unis -, il convient de se référer aux textes complets, et non pas à quelques citations hors contexte. A cet effet, on trouvera ci-dessous le communiqué du Conseil politique de l’ALBA, réuni à Caracas le 4 mars 2011.

« Le Conseil politique de l’Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique- TCP partage la préoccupation mondiale pour la situation de conflit en Libye, avec les pertes de vies humaines qu’elle entraîne, et souhaite que ce peuple frère arabo-africain trouve une solution pacifique et souveraine au conflit armé en cours, sans ingérence étrangère et en respectant l’intégrité territoriale du pays.

Le Conseil politique de l’ALBA-TCP soutient l’initiative de paix et d’union du président de la République bolivarienne du Venezuela, Hugo Chavez, visant à la création d’une Commission internationale humanitaire pour la paix et pour l’intégrité de la Libye afin d’éviter l’agression militaire de l’OTAN, et comme partie intégrante des efforts que doit réaliser la communauté internationale pour aider le peuple libyen.

Le Conseil politique de l’ALBA-TCP rejette catégoriquement tout type d’intervention de l’OTAN ou d’une puissance étrangère en Libye, de même que toute intention de profiter, de manière médiatique et opportuniste, de la tragique situation qui s’est créée afin de justifier une guerre de conquête des ressources énergétiques et hydriques qui font partie du patrimoine du peuple libyen et ne sauraient être utilisés pour satisfaire la voracité du système capitaliste.

Le Conseil politique de l’ALBA-TCP lance un appel à la mobilisation de l’opinion publique internationale et des mouvements sociaux du monde entier pour qu’ils rejettent les plans belliqueux et interventionnistes en Libye.

Caracas, 4 mars 2011.

 

Notes

[1] La dénomination complète de ce regroupement est ALBA-TCP : Alliance Bolivarienne des peuples de notre Amérique (ALBA)/ Traité de commerce entre les peuples (TCP). Les 8 pays membres sont le Venezuela, Cuba, la Bolivie, le Nicaragua, La Dominique, l’Equateur, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Antigua-et Barbuda

 

http://www.oulala.net/Portail/spip.php?article5036

 

 

 

Sur le site Oulala.net,

des articles essentiels pour comprendre le monde,

Libye, crise arabe, écologie, santé, kokopelli  :

20 mars 2011

Contre toute intervention impérialiste en Libye

La résolution 1973 des Nations Unies, adoptée jeudi 17 mars 2011 à New York, autorisant le recours à la force contre l’armée libyenne, doit être interprétée comme étant une déclaration de (...)
lire suite
19 March 2011

Les potentats arabes : le refus de la liberté

«Vous aviez à choisir entre la guerre et le déshonneur. Vous avez le déshonneur et vous aurez la guerre» Churchill s’adressant à Chamberlain après Munich Cette phrase de Churchill (...)
lire suite
19 mars 2011

Méditation,

Ce film superbe a été réalisé par le photographe Gregory COLBERT, réalisateur et photographe canadien. Tiré de son exposition : Ashes and snow. http://www.ashesandsnow.org/vision/ Beau, (...)
lire suite
19 mars 2011

Les objectifs d’une intervention impérialiste en Libye

La résolution 1973 des Nations Unies est, de facto, une déclaration de guerre contre le régime de Kadhafi. Dans le langage hypocrite et mensonger des grandes puissances qui contrôlent (...)
lire suite
18 mars 2011

Ne soyons pas complices de cette descente aux enfers

« Mon devoir est de parler, je ne veux pas être complice. Mes nuits seraient hantées par le spectre de l’innocent qui expie là-bas, dans la plus affreuse des tortures, un crime qu’il (...)
lire suite
18 mars 2011

Miviludes cible Kokopelli, les salons bio et les médecines non agressives

Sylvie Simon En France, les semenciers libres subissent des atteintes à la liberté par les visites réitérées des agents de la Répression des Fraudes, qui, sans doute sans le savoir, sont les (...)
lire suite
17 mars 2011

Aliénation et Autodéfaitisme

Il faut qu’une repensée de la pensée collective de même qu’une repensée de la praxis soit mise en œuvre pour tout faire autrement à l’échelle des sociétés humaines plus ou (...)
lire suite
17 mars 2011

GazLand, documentaire choc sur le gaz de shiste

Nous vous encourageons à aller voir ce film en version intégrale dès le 6 avril prochain. Vous pourrez ainsi soutenir l’équipe du film dont certains membres ont été fichés sur la Terror (...)
lire suite
16 mars 2011

Contre une réforme rétrograde et inapplicable des soins sans consentement

Communiqué du 9 mars 2011 La loi du 27 juin 1990 devait être évaluée et amendée dans les cinq ans après sa promulgation. C’est finalement 20 ans qui ont été laissés à une réflexion qui (...)
lire suite
16 mars 2011

Réquisition d’un train par les forces de l’ordre !

A l’heure où l’extrême droite, avec l’appui de certains ministres, tente de faire ressurgir auprès de l’opinion publique, des idées nauséabondes. A l’heure où des (...)
lire suite
16 mars 2011

Le maillon faible : la crise arabe

Ode à la démagogie « démocratique » La répression des révoltes spontanées aussi bien que des insurrections patentées est terrible, les morts sont nombreux et les blessés encore davantage, comme (...)
lire suite
16 mars 2011

Japon : au drame provoqué par la nature s’ajoute celui de la folie des hommes

Le Japon vient de connaître la pire catastrophe naturelle de son histoire. Il semblerait, selon les spécialistes, que le mouvement des plaques tectoniques se poursuive inexorablement et risque (...)
lire suite
14 March 2011

Le nucléaire ou la fuite en avant : plaidoyer pour un développement durable

«On ne choisit pas entre la peste et le choléra» Jacques Duclos Ces mots de Jacques Duclos, ancien premier secrétaire du Parti communiste français, s’appliquent aux atermoiements (...)
lire suite
14 mars 2011

"Tu peux nous voler notre sommeil, nous avons dormi trop longtemps"

Tu peux élever tes palais sur nos champs Avec notre labeur et le travail de nos mains Tu peux lâcher tes chiens dans les rues Et renfermer sur nous tes prisons Tu peux nous voler notre sommeil (...)
lire suite
13 mars 2011

Hugo Chavez propose une issue pacifique pour la Libye (sous-titré en français)

Hugo Chavez analyse la situation internationale actuelle, et prône ’la culture de la paix’. Enorme discours à voir ! Une voix différente de l’empire Americain qu’il faut, (...)
lire suite
13 mars 2011

Libye : je me refuse à hurler avec les loups

Je me refuse à hurler bêtement avec les loups. L’Occident s’est trouvé un nouveau diable et accuse Kadhafi de tous les maux de la planète. Il est le pire des dictateurs, un nouveau (...)
lire suite

 

Partager cet article
Repost0
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 03:39
http://www.projectcamelot.org/benjamin_fulford.html
 
 


 

 

 

Bon dimanche... 

 

Ce mot rapide, pour cette info, qui, sans pouvoir être vérifiée, évidemment... va dans le sens de ce que nous supputons depuis le 11 mars dernier. 


Le séisme aurait bien été provoqué par les "Zilus", ainsi que le tsunami, avec une bombe nucléaire, et la centrale nucléaire volontairement "accidentée" pour masquer les radiations de la bombe. 


Bon, on aura à en reparler, cette info est sujette à caution, mais le journaliste Benjamin Fulford a une certaine crédibilité, il est spécialisé dans la finance et auteur de plusieurs ouvrages publiés au Canada et au Japon, de 1998 à 2005 il fut le chef de bureau du magazine Forbes pour l'Asie Pacifique.


En conservant le recul nécessaire devant une telle affirmation, on devrait arriver à faire la part des choses dans les jours à venir, chaque évènement, chaque déclaration, pouvant nous donner de précieuses informations en confirmant ou en infirmant...

 

 

.
 
 
Japon : LAPSUS "révélateur" ? "Nous somme en face d'un acte"...
 
 
 
 
Partager cet article
Repost0
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 02:57
 

http://www.leprogres.fr/politique/2011/03/17/cantonales-dimanche-on-voteCe scrutin menace de battre des records d’abstention / Photo Yves Salvat
Abstention et vote blanc : des choix respectables et des messages clairs
Publié le 12 mars 2010 par Lalouve

 

L’abstention et le vote blanc ou "nul", bien qu’ayant sans doute des significations légèrement différentes, seraient des "preuves de résignation", des "actes de découragement", "antidémocratiques", des actes "d’immaturité politique"...etc

[...]

Quand on est "de gauche", l’argument massue c’est en général : "l’abstention, le vote blanc, cela fait passer la droite (car les électeurs de droite, eux, votent)". "Tu dois voter NPA/FDG/LO... pour peser sur le PS". "Le PS ce sera toujours mieux que la droite".

Sans qu’on soit cependant à même d’expliquer ce que cela signifiait "droite" "gauche" aujourd’hui, justement (alors qu’une grosse partie du problème est bien là).

Certains tentent un "Je vais voter au premier, mais pas au second comme ça je ne vote pas pour le PS".

Est-ce plus cohérent? Je ne suis pas sûre.

Or donc, voici les abstentionnistes et autres renégats de la DEMOCRATURE-confiture renvoyés dos à dos de leurs propres ennemis de classe, voire "alliés objectifs" ! Très classe.

Tout ceci au nom d’un "principe de réalité" qui, je le pensais encore il y a peu, me semblait réservé aux pensées totalitaires et fascisantes "de droite" (voire d’extrême droite, où le fameux "vote révolutionnaire" n’a jamais été, pour le coup, une abstraction métaphysique...).

Voilà, donc, là, on assiste, comme à chaque scrutin, à une mise au pilori en règle de celles et ceux qui n’iront pas VEAU-ter.

Avec le genre d’assertion que nous sortent TOUS les partis qui concourent à ces élections.

Personnellement, j’aurais tendance à appeler cela du "terrorisme intellectuel".

Doublé d’une grosse mauvaise foi et d’un aveuglement que seule la "gestion à court terme" et le renoncement à l’intérêt général peuvent justifier.

Car ce n’est pas aussi simple que "abstention = couillons" (ni non plus d’ailleurs que "élections = piège à cons" que pour ma part, je ne pratique pas et n’ai jamais pratiqué).

Je parie qu’il y a peu d’abstentionnistes ou de "blanchistes" habituels, "idéologiques", dans les 50 % de personnes qui n’iront pas voter Dimanche, et même sans doute, que parmi eux, beaucoup seront d’anciens "électeurs de gauche" justement.

Loin d’être un acte anodin, dépourvu de sens au regard des institutions actuelles, l’abstention (ou le vote blanc) sont des signes extrêmement forts adressés à l’ENSEMBLE de ceux qui, "droite" ou "gauche", sont considérés, sans doute avec une certaine raison, comme appartenant à la même "CASTE"(reste à savoir ce qu’on reproche à cette "caste"), qui défend au fond, le même système, ne proposant que des aménagements différents de ce système qui fait "en-commun", et à la marge.

L’abstention (ou le vote blanc) signent, je le pense, compte tenu des circonstances actuelles, loin d’un renoncement, la colère violente d’un PEUPLE, qui se regarde, qui se connaît, qui connaît de façon historique et presque "innée" la violence dont il est capable de faire preuve dans des situations de crise insurmontables (dois-je rappeler aux ahuris que la France est une terre de révoltes et de révolutions parfois extrêmement violentes? Allez oui, j’y vais : 1789, 1791,1848, 1871, 1936, 1968...), mais qui aspire quand même profondément à la paix sociale, aux réformes législatives et au débat, plutôt qu’à couper des têtes, pendre les banquiers, ou à brûler des voitures, et qui , faute de relais fiables pour exprimer sa colère autrement, pense envoyer ainsi aux "dirigeants politiques" un MESSAGE qu’il ne tiendrait qu’à eux de comprendre.

L’abstention pour moi, c’est ce MESSAGE.

Et si on le replace dans son contexte, celui des, disons, dix dernières années, je crois que son sens est assez clair, notamment "à gauche".

D’où que nous parlions (communistes, socialistes, écologistes...), quoi que nous espérions, NOUS SOMMES PROFONDÉMENT EN COLÈRE.

Peut être que si on écoutait un peu plus "le peuple" dont "on" (qui est un con, comme chacun sait) ne se gargarise qu’en période électorale, chaque jour, on se rendrait vite compte que ce que le SYSTEME s’acharne à faire passer pour de la RESIGNATION (comme si nous étions des bons cons sous antidépresseurs parce qu’on ne va PLUS VEAU-TER), c’est une COLÈRE FORTE , UN DÉGOÛT,et, comme disait Jean Sol, "LA NAUSÉE" (après "LES MAINS SALES", c’est normal...), qui montent avec obstination et que chaque échéance électorale rend de plus en plus forte, d’ailleurs.

Bien sûr, "on" peut continuer à faire semblant de ne pas comprendre ce que signifie cette abstention, ce vote blanc, DANS LES CIRCONSTANCES ACTUELLES.

On peut continuer à dire "les prolos qui ne vont pas voter donnent des voix à la droite...c’est pas bien... blablabla".

On peut continuer à rendre le prolétariat, le peuple, responsables, et ne pas vouloir comprendre pourquoi le peuple a majoritairement élu un SARKOZY, et pourquoi c’était ROYAL face à lui :

Je rappelle : "DÉSIR d’AVENIR" et "RUPTURE".

Pourtant, il me semblait que, même exprimé au premier degré et à côté de la plaque, le message de nos camarades , de nos frères et soeurs, de nos concitoyens , était CLAIR :

Il y a un désir de CHANGEMENT DE SOCIÉTÉ FORT, QUI SE RADICALISE, VERS UNE SOCIÉTÉ PLUS JUSTE, DIFFÉRENTE DE CELLE QUE NOUS CONNAISSONS DEPUIS 20 ans, au moins.

Il y a une prise de conscience aiguë que nous avons régressé, que la France d’aujourd’hui PUE, et pire encore, car non seulement nous avons régressé socialement, économiquement, mais aussi politiquement. Pas seulement en terme de représentation populaire, mais en termes d’engagement citoyen, de propositions novatrices, alternatives, culturelles.

Alors même que le peuple de Grèce est confronté à une crise monstrueuse, à une attaque sans précédent du FMI, de l’UE, des spéculateurs financiers, qui hypothèque l’avenir de millions de personnes sur plusieurs décennies, AUCUN candidat "de gauche" n’a parlé de l’Union Européenne telle qu’elle existe aujourd’hui (et très éloignée de l’Europe des peuples, de l’Europe politique avant d’être économique, rêvée un jour par nombre d’entre nous)...

TOUTE ET TOUS , MÊME LE NPA, veulent au contraire accréditer LA RÉGION comme échelon de "démocratie" valable, alors que c’est bien un des plus mauvais qui soit. Pour des tas de raisons.

Est-ce NORMAL?

Aucun projet politique, aucune rupture de CE TYPE, aucun avenir nouveau ne semble poindre, ce qui entraîne DE LA COLÈRE, particulièrement dans une telle période de crise.

Attention à toutes et tous qui maintenez les politiciens dans l’illusion qu’ils pourront encore nous berner longtemps, et que l’abstentionniste est un défaitiste, car il n’est pas dit que celui ou celle qui incarnera le mieux cette colère un jour ( et il arrivera forcément) le fera "dans le bon sens" si on continue à laisser en déshérence NOTRE champ de bataille.

Faudra pas pleurer ensuite.

En espérant que les mêmes qui ont dépensé tant d’énergie à faire la morale seront aux côtés de ceux qui se battront pour leurs droits.

 

http://alainindependant.canalblog.com/archives/2011/03/21/20684859.html

Partager cet article
Repost0
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 20:44

 

 

 

KIT POUR CONTAMINATION RADIOACTIVE    source de Michel Dogna

(À avoir chez soi)

(1) = pharmacie      (2) =  bout diététique 

 

EN PRIORITE

 

 

Miso (2 )– 5 poches plastique ou boites

< p> - En cas de pollution radioactive :1 cuillère à café de la pâte dissoute dans un bol d’eau chaude –  4 à 5 fois par jour

- En préventif : 1 bol matin et soir 

 

Teinture d’iode (1)

En cas d’accident nucléaire, nous sommes exposés aux retombées d'iode radioactif très dangereux car il se fixe rapidement sur la thyroïde. C’est la cause des cancers de la thyroïde comme on l’a constaté après Tchernobyl. Pour limiter ce risque, il faut prendre aux 2 repas principaux 1 goutte par 10 kg de poids de TEINTURE D'IODE ou d'alcool iodé (1) afin de saturer la thyroïde en iode... ce qui évitera que l'iode radioactif ne s'y fixe. L'iode radioactif ayant une période de vie de 8 jours, au bout de quelques semaines le risque de cet iode radioactif dans l'atmosphere doit être redevenu nul. 

 

NOTA : Je ne conseille pas la forme chimique d’iode en comprimés, qui seront vendus en pharmacie sous contrôle de l'armée, ce qui fait craindre un vice caché, comme cela a été le cas pour le vaccin H1N1. 

 

EN SECOND LIEU (si l’on n’a pas de MISO)

 

Argile fine à boire (1 - 2) : 2 boites

Connue pour être faiblement radioactive, par le principe du TAO, elle a la faculté d’absorber la petite radioactivité

– 1 cuil à café pour un verre d’eau par jour, après macération une nuit. 

Chlorure de magnésium (1) – 5 sachets ou nigari en magasin Bio (moins cher)

C’est un chélateur des  radio-éléments et de plus un principe très YANG qui équilibre l’hyper YIN radioactif – 40 ml matin et soir 

 

Pectine de pomme (rayons gélifiants confitures) – 5 boites ("Vitpris" par exemple)

Ce remède a été appliqué sur des enfants irradiés de la région de Tchernobyl atteints de leucémie, par une équipe médicale qui a eu des résultats inespérés. On ne connait pas les doses utilisées, mais vu la non dangerosité, on peut improviser… 

 

La phycocyanine et la radioactivité : Chez BIOVEDAS 

L'ADN est sensible à la radioactivité, celle-­ci peut occasionner la cassure du brin d'ADN et les modifications chimiques telles que l'io­nisation des bases azotées codant l'information génétique. Une lésion favorise la mutation ou l'aberration chromosomique indui sant soit la mort cellulaire, soit l'apparition d'une tumeur. L'organisme a ses propres réponses afin de répa­rer les lésions. Lorsque celle-ci n'affecte qu'un brin d'ADN, ily a excision de la lésion et rem­placement en utilisant l'autre brin comme ma­trice. C'est le cas le plus courant. Lorsque les deux brins sont touchés, il y a recherche d'une séquence homologue par enjambement (cros­sing-over). Lorsque les lésions sont trop nom­breuses, la cellule meurt ou mute. Si la lésion de l'ADNéchappe aux mécanismes de contrôle de l'organisme, ceci amène une mutation irré­versible fixée dans le génome. La cellule mère mutée donnera des cellules filles identiques, et ainsi de suite. La réplication d'une cellule mutée est en rapport avec l'indice de divi sion d'une cellule. Les cellules précurseurs des cel­lules sanguines se multiplient en permanence, lorsque celles-ci sont touchées la conséquence est une leucémie aiguë lymphoïde qui apparaît généralement lors des deux années suivant l'ir­radiation. A l'inverse, les cellules souches des bronches se renouvellent peu, les tumeurs n'ap­paraîtront que 10 ans plus tard. Chez l'enfant, la fonction thyroïdienne largement sollicitée sera sujette à cancer. Au-delà de la sensitivité des tissus concernés, la gravité dépendra du type de radiation, de la dose absorbée mais aussi de la vitesse d'absorption. Une irradiation courte et intense provoque la mort de la cellule, les ef­fets sont visibles rapidement. Une irradiation plus longue mais moins intense laisse le temps à l'organisme de réparer les li aisons. La mesure de l'effet biologique du rayonnement se mesure en sieverts (Sv).

 

Voici quelques exemples:

- 0,05 Sv : modification de la formule san­guine par mort des globules blancs et rouges,

- 0,5 à 1 Sv : troubles digestifs, perte de cheveux et poils, fatigue, stérilité, cancer, etc.                                                                     - 2,5 à 4 Sv : nausées, vomissements,

- 6 Sv : risques de perforations intestinales,

- 7 Sv : 90% de mortalité dans les mois suivant,

- 100 Sv : Mort dans les heures qui suivent,

- 1000 Sv : Mort dans les minutes qui suivent.

 

Dans le cadre de la radioactivité et de ses effets dévastateurs, comment la phycocyanine peut-elle nous aider?


Une étude démontre (sur le rat) la correction des effets d'une exposition aux rayons X à dose de 5 Gy (le gray est l'unité de mesure de la dose absorbée), ce en quatre semaines. Pour vous faire une idée, sachez qu'à partir de 1 gray les globules blancs et rouges et les plaquettes sont détruits. Nous avons vu dans le chapitre « la phycocyanine et le sang» la capacité de cette dernière à favoriser la production de cellules souches ainsi que leur différenciation au sein de la moelle osseuse. Les enfants de Tcherno­byl dont la moelle osseuse est atteinte sont im­munodéficients. La ph ycocyanine ainsi que les éléments de la spiruline associés permettent de favoriser un rétablissement en six semaines !

Nous avons également vu au chapitre de l'immunité la capacité de la phycocyanine à in­hiber les cassures dans un brin d'ADN. Comme nous l'avons déjà dit, les polysaccharides spé­cifiques accompagnant la phycocyanine per­mettent d'améliorer l'activité enzymatique du noyau cellulaire ainsi que la synthèse répara­trice de l'ADN. Enfin, la puissante activité anti­radicalaire et antioxydante de la phycocyanine permet à l'organisme de mieux se défendre.

Il nous paraît que la phycocyanine est d'un usage incontournable dans le cadre des rayon­nements, qu'ils soient de nature accidentelle ou de nature thérapeutique dans le cadre de soins anticancéreux . Elle est à intégrer dans le cadre de ces soins, mais plutôt que d'en faire un usage curatif suite à un cancer, nous conseillons fortement un usage préventif. Il est toujours préféra­ble d'entretenir sa santé que de se battre contre une maladie ! 

 

Utilisation post-radiative de complexes contenant des vitamines et d'un extrait de phy­cocyanine dans les lésions faites par radiation chez le rat

Karpov LM, Brown II,Poltavtseva NV, Ers­hova ON, Karakis SG, Vasil'eva TV, Chaban IuL.

Mechnikov Odessa State University, Ukrai­na.

 

Extrait du livre: LA PHYCOCYANINE Editions M

 

 

 

Les taux de radioactivité

 

 

Radioactivité, la situation au 12 mars 2011, accident de Fukushima

http://www.irsn.fr/FR/popup/Pages/irsn-meteo-france_19mars.aspx

 

 

Radioactivité de l'air à Tokyo le 21 mars 11

communiqué de la crirad sur l'air à Tokyo :
.
Radioactivité de l'air au Japon :
les quelques résultats enfin disponibles sont très inquiétants
.
Depuis 5 jours, de la radioactivité s'échappe de la centrale nucléaire de FUKUSHIMA DAIICHI sans que l'on puisse évaluer les risques encourus par les populations. On n’a en effet aucune idée des quantités de produits radioactifs relâchées dans l’environnement et aucune cartographie des activités volumiques de l’air n’a été publiée. Seuls des relevés dosimétriques (débits de dose en µGy/h ou µSv/h) sont disponibles et seulement pour certains secteurs géographiques. Les plus exposés – la Préfecture de Fukushima notamment – sont très peu documentés [la situation est en train de changer]. Ces résultats ne rendent compte que de l’exposition externe et peuvent donc sous-évaluer considérablement les niveaux de risques.

En situation accidentelle, il est indispensable de disposer, en temps réel, des ordres de grandeurs de la contamination de l’air qui 1/ détermine le risque encouru par inhalation de gaz et d’aérosols radioactifs ; 2/ conditionne – en association avec les paramètres météorologiques - l’intensité des dépôts au sol et par conséquent les niveaux de contamination de la chaîne alimentaire.


Tout un cocktail de produits radioactifs dans l’air de Tokyo
Le laboratoire de la CRIIRAD a pu accéder aux mesures effectuées par le Tokyo Metropolitan Industrial Technology Research Institute sur les poussières atmosphériques prélevées à Tokyo, dans l’arrondissement de Setagaya, sur la période du mardi 15 mars minuit au mercredi 16 mars 18h (heures locales), soit 42 heures de suivi.

Les résultats publiés concernent 4 radionucléides (produits radioactifs) : iode 131, iode 132, césium 134 et césium 137. Moyennées sur les 42 heures de suivi, les activités sont les suivantes :
- Iode 131 : 14,9 Bq/m3
- Iode 132 : 14,5 Bq/m3
- Césium 134 : 3,4 Bq/m3
- Césium 137 : 3,2 Bq/m3


Accéder aux tableaux de résultats :
1. Mise en forme CRIIRAD
2. Originaux de l’Institut de Recherche de Tokyo : 15-03-11 ; 16-03-11 ; 17-03-11
En situation normale, le seul radionucléide que l’on s’attend à mesurer dans l’atmosphère est le césium 137. Du fait des essais nucléaires militaires et de la catastrophe de Tchernobyl, subsiste en effet une contamination résiduelle mais heureusement très faible : de l’ordre de quelques µBq/m3. (1µBq = 10-6 Bq) Une valeur moyenne de 3,4 Bq/m3 représente une augmentation considérable du niveau de radioactivité : de l’ordre de 1 million de fois.

Précision importante : l’air contient nécessairement d’autre radionucléides : probablement des gaz rares radioactifs comme le krypton 85 et le xénon 133 mais également du tritium, du tellure 132, des isotopes du ruthénium, du tellure, du strontium. Il faudrait également savoir si l’air contient des transuraniens, des émetteurs alpha très radiotoxiques comme les plutoniums 238,239 ou 240 ou encore l’américium 241.

Si l’on considère l’évolution des concentrations dans le temps, on constate que le niveau de radioactivité de l’air a très fortement augmenté sur Tokyo le 15 mars, entre 10h et 12h, avec un pic de radioactivité sur les poussières prélevées à 11h :
- Iode 131 : 241 Bq/m3
- Iode 132 : 281 Bq/m3
- Césium 134 : 64 Bq/m3
- Césium 137 : 60 Bq/m3 (soit plus de 10 millions de fois le niveau antérieur aux accidents nucléaires)
Accéder au graphique établi par la CRIIRAD (résultats actualisés au 17 mars)

A partir d’une activité moyenne en iode 131 de 15 Bq/m3, nous avons calculé les doses équivalentes à la thyroïde qu’ont pu recevoir en 48 heures les enfants habitant Tokyo. Les résultats restent inférieurs au milliSievert (mSv) et par conséquent au seuil d’intervention de 10 mSv défini par l’OMS pour l’administration de comprimés d’iode stable.

Il faut cependant souligner que les chiffres utilisés pour les calculs sous-évaluent très probablement l'activité réelle de l'air. L’air a, en effet, été échantillonné à partir de filtres à poussières. Pour obtenir un bilan complet, il faudrait disposer de résultats sur des filtres à charbon actif capables de piéger les gaz, et notamment les formes moléculaires et organiques de l’iode. Elles peuvent représenter une part importante, voire majoritaire, de l’iode présent. Cette information doit être obtenue d’urgence. Que se passe-t-il plus au nord ?

Le plus préoccupant est que Tokyo n'est pas le secteur le plus touché par le passage des masses d'air contaminé.

L’analyse des relevés de débits de dose disponibles le montre clairement. Ces quelques éléments très – trop – lacunaires nous conduisent à nous interroger sur les niveaux d’exposition des personnes résidant à moindre distance de la centrale de FUKISHIMA DAIICHI (Tokyo est situé à 230 km au sud). A quels niveaux de contamination ont été exposés les habitants de la Préfecture de Fukushima (l’évacuation est limitée à un rayon de 20 km) ou encore ceux du secteur d’ONAGAWA où les débits de dose ont été multipliés par 100, voire par 1 000 (à Tokyo, l’augmentation n’aurait été que d’un facteur 16) ?

Et qu’en est-il des habitants de la Préfecture d’IBARAKI où l’élévation du niveau de rayonnement ambiant est un peu supérieure à celle de Tokyo et surtout bien plus prolongée ?

La CRIIRAD ne souhaite qu’une chose, c’est d’être rassurée sur les niveaux d’exposition de la population. Si les autorités considèrent que les niveaux de risques sont minimes, elles doivent le démontrer, chiffres à l’appui.

Si l’on se base sur les informations publiées par l’AIEA, jusqu’au mercredi 16 mars, l’ordre d’administrer des comprimés d’iode stable à la population n’avait pas été donné. L’AIEA indique que dès le 14 mars dernier, les autorités japonaises avaient distribué 230 000 tablettes de comprimés d’iode stable aux centres d’évacuation mais sans donner l’ordre de les administrer aux habitants. Or, la zone d’évacuation était encore hier limitée à un rayon de 20 km autour de FUKUSHIMA DAIICHI et consigne était donnée aux personnes résidant dans un rayon de 30 km de se confiner chez elles.

Le problème, c’est que le confinement ne peut apporter qu’une protection très provisoire : une habitation n’a rien d’une enceinte étanche : en quelques heures tout le volume d’air intérieur est renouvelé.

On gagne un peu de temps en calfeutrant toutes les ouvertures mais le confinement n’est absolument pas adapté à une contamination qui persiste sur plusieurs jours. L’aide internationale doit se mobiliser pour apporter la logistique nécessaire à l’évacuation des personnes sur un périmètre bien plus large. Ceci aurait dû être fait bien plus tôt. En attendant, il faut limiter les risques et l’iode stable est un moyen efficace – s’il est pris à temps ! – de limiter l’irradiation de la glande thyroïde et donc la survenue ultérieure de cancers ou d’autres pathologies thyroïdiennes. Rappelons également que l’iode stable n’est pas la panacée : il ne protège ni de l’irradiation externe, ni de la contamination par les autres radionucléides.


Dépôts au sol et contamination des aliments
La radioactivité présente dans l’air se dépose progressivement au sol et sur les végétaux. Les dépôts secs sont intensifiés par la pluie qui lessive les masses d’air contaminé et précipite au sol les particules radioactives (aérosols) et les gaz solubles (iode notamment).

Il faut disposer au plus vite d’une cartographie des activités surfaciques (Bq/m2 de sol) permettant de recenser les zones à risque et de cibler les mesures à prendre pour le retrait des aliments contaminés ou les mesures de prévention (alimentation du bétail en fourrage non contaminé par exemple).

Concernant la contamination de la chaîne alimentaire, il faut rappeler que depuis 5 jours, des quantités très importantes de produits radioactifs sont rejetées à la mer. Il faut donc vérifier l’impact de ces rejets sur les produits de la mer dans les zones proches et en fonction des courants.

Le fait de connaître les niveaux de contamination des paramètres clefs de l’environnement n’est certes pas une garantie de protection. Il est en revanche certain que l’absence de données ne peut qu’empirer les choses. L'opacité n’a jamais profité à la défense des intérêts sanitaires de la population. Tchernobyl l’a clairement démontré.


Pour comparaison
D’après les chiffres officiels, dans le sud-est de la France, une des régions les plus touchées par les retombées radioactives de Tchernobyl, l’activité moyenne de l’air du 1er au 3 mai 1986 était comprise :
- pour le césium 137 : entre 0,3 et 0,9 Bq/m3 à comparer à la concentration moyenne sur 2 jours de 3,2 Bq/m3 à Tokyo
- pour l’iode 131 : entre 0,6 et 4,2 Bq/m3 à comparer à la concentration moyenne sur 2 jours de 14,9 Bq/m3 à Tokyo




17 03 2011
CRIIRAD
471 avenue Victor Hugo
26000 Valence
Tel : 04 75 41 82 50
Fax : 04 75 81 26 48


E-mail : communication@criirad.org
http://www.votresante.org/suite.php?dateedit=1300374722
('voir liens plus bas)
.
Santé :
.
Le docteur Liebke de l'Université de Hambourg intervient dans la conférence du Docteur Klinghardt par deux fois. La première vidéo sur un cancer du sein (en 2002) et la façon douce et naturelle de traiter ce cancer. A vous d'écouter cette vidéo, mal filmée mais le son est bon, la traduction excellente, les résultats sur ce cas fort intéressant.  

Ce même médecin apporte là, la démonstration scientifique et biologiquement contrôlée de la guérison de son fils victime des métaux lourds transmis par la maman lors de la gestation. Les médecins allemands et suisses, de même que beaucoup de professionnels américains choisissent des méthodes de soins souvent naturelles, parfaitement étudiées par la biologie moléculaire (renforce le terrain, les défenses immunitaires, ne sont pas mutilantes) et plus précisément par les laboratoires oeuvrant en harmonie avec le Dr Klinghardt.  
 
Ne pas oublier la première vidéo de Klinghardt à Zurich très révélatrice et porteuse de grands espoirs pour ceux qui refusent toute thérapie employée jusqu'à l'heure. Cette dernière ( la conférence) est sur le même site.
.
Séisme en Californie,
les dernières infos :

Cela en devient de la folie, les californiens sont effrayés par les radiations du réacteur de Fukushima qui viennent les contaminer même s'il n'y a aucun risque, tout est normal, ils n'ont pas à s'affoler. Il y a une autre inquiétude, le séisme qui menaçait l'état et une partie du reste du pays le 09 [...]

Lire la suite

 

 

Liens votresanté.org

 

Catastrophe nucléaire majeure : un nou...
 Quatre enfants sont morts au Japon à l...
 Les sous-marins nucléaires anglais met...
 Un petit déjeuner rééquilibrant
 Le “bébé médicament”
 Architecture du vivant : un rapport de...
 Vaccination et cancer des enfants
 Encore le gaz de schiste
 Les vaccins obligatoires
 La loi de bioéthique : le Collectif de...
 Les très nombreuses victimes du Gardas...
 Nouveau transport de déchets hautement...
 Un prochain scandale sanitaire, le Gar...
 La métaphore de la grenouille
 Dérapage sur les personnes trisomiques...
 Sauvons les abeilles
 Solitud'écoute, une plateforme télépho...
 Jean-Luc Harousseau est pressenti pour...
 Exercice de crise à Gravelines : un bi...
 Les Français méfiants face à la légali...
 Le Réseau "Sortir du nucléaire" porte ...
 Bonne année 2011
 Le Professeur Louis Rey est décédé à l...
 Vers le premier traitement oral de l’u...
 Décès du Dr André Passebecq
 BNP : stop aux investissements radioac...
 Le mariage Gates et Monsanto : attenti...
 La “maladie du hamburger”, plus qu’un ...
 Le ribosome eucaryote dévoile enfin sa...
 Alliance écologiste
 Contamination radioactive à Saint-Maur...
 Beljanski : une nouvelle publication a...
 Aider à payer la caution en faveur des...
 Répression contre les militants
 Identification de nouveaux circuits ne...
 Soutien à Elisabeth Lathuille, sage-fe...
 Le train d'enfer change d'itinéraire
 Aliments irradiés : aurons nous le cho...
 Le Bisphénol A pénétrerait l’organisme...
 DPI : le dépistage ne doit plus être s...
 Nagoya : Eviter un Copenhague de la bi...
 La face obscure de la mammographie
 Plan sida
 Quel est le coût de votre prothèse den...
 La présidente de l’Autorité européenne...
 L'avis de l'EFSA sur le Bisphénol A : ...
 Grande victoire pour l’industrie pharm...
 Les dérives de la médecine par le Pr B...
 Otages du Niger : le vrai prix de l'él...
 Pour la fermeture de la centrale nuclé...
 Maladie de Parkinson : le tube digesti...
 Des sages femmes pour animer des ateli...
 Allemagne : la sortie du nucléaire s'é...
 Le resveratrol : un polyphénol aux pro...
 Manifestation pro-végétarienne représe...
 Troubles digestifs : un espoir thérape...
 Incendies et contamination radioactive...
 Risque d'accident nucléaire majeur à M...
 Eviter la démence après 65 ans
 De plus en plus d'aliments irradiés à ...
 Areva cesse ses exportations de déchet...
 Luc Vérardo est mort
 Grenelle 2, adoption définitive du pro...
 BP est le plus grand pollueur de l’eau
 Exposition au chlordécone et risque de...
 Pollution électromagnétique : la prati...
 Découverte de “cellules caméléon” : un...
 La bio hors-la-loi !
 Non au projet de loi facilitant les in...
 Un revenu de vie
 Bisphénol A : l'INSERM reconnaît la da...
 La lovastatine : une piste contre la p...
 Tueries familiales
 Comment le cerveau humain mémorise-t-i...
 L’Ordre de Malte au Festival Futur Com...
 Création d'un Observatoire français de...
 Maintenir public l’hôpital
 Ouverture du site internet Spipoll (Su...
 L'autorisation des essais en plein cha...
 Nous ne sommes que poussière face aux ... 

 


Partager cet article
Repost0
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 20:18
Dimanche 20 mars 2011 7 20 /03 /Mars /2011 19:53

http://mai68.org/spip/spip.php?article378

Bienvenue en zone libre...

Relaxe pour Xavier Mathieu

Xavier Mathieu est convoqué par la justice pour "refus de prélèvement d'ADN". La méthode n'est pas nouvelle puisque désormais le fichage génétique est élargi à tous les délits, et en particulier appliqué systématiquement aux militants arrêtés dans le cadre de mouvements sociaux.

 


Le jugement de Xavier, prévu initialement le 8 mars a été renvoyé au 3 mai prochain.


Le temps de mettre en place une pétition, qui doit être signée le plus largement possible pour appeler à la relaxe:

  

http://www.mesopinions.com/petition-pour-la-relaxe-de-xavier-mathieu-petition-petitions-4bd70fe8a599a35d4dba90d91287e6a7.html#signer-petition

.
A l'attention de Monsieur le Président du tribunal correctionnel de Compiègne.
 
Le 3 mai 2011, une nouvelle fois Xavier Mathieu, un des porte-parole des travailleurs de Continental Clairoix en lutte contre leurs licenciements, est convoqué devant le tribunal correctionnel de Compiègne.
Cette fois c’est pour avoir refusé de se soumettre au relevé de son empreinte ADN, après la condamnation de la cour d’appel d’Amiens, aux côtés de cinq autres camarades, à une simple amende, suite à la manifestation à la sous-préfecture de Compiègne en Avril 2009.

Cette demande de soumettre à un tel test, dans un fichier qui à l’origine ne devait concerner que les délinquants sexuels les plus graves (pédophiles, violeurs), est en soi une humiliation et une atteinte à la dignité de tous les militants à qui cela est demandé.
Si cette affaire de test ADN qui avait été classée il y a un an, au moment des fortes mobilisations, est ressortie aujourd’hui à l’initiative du parquet, sous le contrôle du gouvernement, c’est que le pouvoir veut s’acharner sur les travailleurs de Continental, et en quelque sorte les punir d’avoir tenu tête jusqu’au bout à la coalition implicite entre ce géant de l’industrie et le gouvernement.
Et au-delà il s’agit de considérer comme des délinquants méritant un fichage systématique les travailleurs qui refusent de baisser la tête et entendent se battre pour leurs droits.
Aussi les soussignés demandent qu’on mette fin à ces discriminations insupportables, à cet acharnement indigne, que le parquet arrête ses poursuites, et qu’au moins le tribunal prononce la relaxe et qu’on arrête de vouloir transformer en délinquants qui doivent être fichés ceux qui ont le
courage de se battre pour leurs droits et leur dignité.

 

 

Voici le communiqué de la CGT à ce sujet : 

 

"A l'attention de Monsieur le Président du tribunal correctionnel de Compiègne.

"Discrimination syndicale
Non au fichage des syndicalistes

 

La mission des syndicalistes est la défense des intérêts individuels et collectifs des salariés. Cet engagement est confronté à la violence des mesures de délocalisations, de fermetures d’entreprises, de plans dits « sociaux », de privatisations, de licenciements, de promesses non tenues, d’attaques contre les retraites, toutes ces décisions qui plongent des milliers de salariés dans la détresse.

 

C’est une violence inouïe qui brise des vies, ruine l’économie de régions entières et casse des acquis sociaux. Les conséquences dramatiques pour les salariés les poussent, faute d’être entendus, à des actions de plus en plus déterminées, des grèves, des manifestations de masse, des occupations…

 

Les syndicalistes, assumant les responsabilités confiées par les salariés, sont en première ligne des actions. Les pouvoirs publics ne s’y trompent pas et tentent, à travers eux, de briser toute résistance.

Plusieurs d’entre eux ont été condamnés à des amendes et de la prison suite à des actions dans le cadre de leur fonction syndicale. Ils ont été condamnés pour s’être opposés à la politique de casse de leur entreprise. Ces condamnations injustes ne suffisent pas au Gouvernement qui aujourd’hui permet le fichage des syndicalistes au même titre que de dangereux délinquants.

 

En effet le fichage génétique par le prélèvement d’ADN mis en place en 1998 afin de lutter contre les crimes sexuels a été élargi en 2001 et 2003 à la plupart des infractions prévues au code pénal. Sont ainsi fichés des auteurs de crime, de viols, de trafics de drogue,... et des militants syndicaux.

 

La CGT ne s’était pas trompée en dénonçant les dangers de cette dérive sécuritaire qui permet le fichage de militants politiques, associatifs et syndicaux de même que des personnes simplement soupçonnées de délit.

 

Des syndicalistes refusent d’être assimilés à des criminels et ont décidé de ne pas se soumettre au prélèvement d’ADN mais ce simple refus est considéré comme un délit punissable jusqu’à 15 000 € d’amendes et 12 mois de prison.

 

Deux d’entre eux sont appelés à comparaître prochainement devant le tribunal correctionnel ;

 

Philippe Galano le 17 mars à Perpignan - rassemblement à 12 H devant le palais des congrès,

Xavier Mathieu le 3 mai à Compiègne - rassemblement à 8 H 30 devant le Tribunal de Compiègne.

 

C’est absurde et dangereux, absurde car ils ne représentent aucun risque pour la société, dangereux car c’est considérer les mobilisations sociales comme des délits. Le fichage des syndicalistes vise à instaurer un contrôle politique de l’action collective. En cette période de crise économique, de casse des acquis sociaux et de montée des inégalités le gouvernement tente ainsi d’intimider les salariés susceptibles de se mobiliser.

 

La CGT demande la relaxe pour Philippe Galano et Xavier Mathieu elle appelle à soutenir les actions de solidarités déjà engagées et demande le retrait du fichage ADN pour les salariés condamnés dans le cadre d’une action syndicale.

 

http://rupturetranquille.over-blog.com/article-relaxe-pour-xavier-mathieu-69799930.html

 


Partager cet article
Repost0
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 20:06

Avec la complicité de la Ligue Arabe et de puissances pourtant traditionnellement hostiles à l'ingérence humanitaire de l'OTAN (Russie, Chine, Brésil) qui ont préféré cette fois s'abstenir au Conseil de sécurité, les puissances occidentales ont pu faire adopter une résolution n°1793 autorisant implicitement l'usage de la force en Libye pour la mise en oeuvre d'une zone d'exclusion aérienne alors que le gouvernement libyen semblait en passe de réprimer l'insurrection basée à Benghazi et lourdement armée par le nouveau gouvernement militaire installé à la tête de l'Egypte par la CIA.

petraeus.jpg

 

Les Etats-Unis craignant pour leur image à l'égard du monde arabe ont délégué en partie à la France le soin de bombarder la Libye pour leur compte. L'opération qui s'inspire du programme Southern Mistral 2011 pourrait servir de tremplin à une nouvelle présence étatsunienne en Afrique.

 

Dès le vote de la résolution le gouvernement libyen a annoncé un cessez-le feu. Celui-ci a été rompu peu après sans que l'on sache si les troupes du colonel Kadhafi ou les insurgés sont à l'origine de la reprise des combats, ce qui a servi de prétexte au bombardement par les aviations française, américaine et britannique des positions militaires gouvernementales.

 

Le gouvernement libyen qui avait auparavant accepté une offre de médiation vénézuélienne rejetée par les insurgés avait dès le 18 mars invité vendredi la Turquie et Malte à contrôler la mise en application du cessez-le-feu, puis a demandé le lendemain au secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon l'envoi d'observateurs impartiaux, sans résultat pour l'heure.

 

L'Union africaine (UA) a rejeté "toute intervention militaire étrangère qu'elle qu'en soit la forme" par la voix du président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz à l'ouverture d'une réunion à Nouakchott des membres de ce comité. Devant l'empressement de Paris, Londres et Washington à traduire la mise en place d'une zone d'exclusion aérienne par le bombardement de l'armée libyenne, le secrétaire général de la Ligue arabe s'est désolidarisé de ce qu'il considère comme une violation du mandat accordé aux Occidentaux et a appelé à une réunion d'urgence de l'organisme dont il a la charge. La Russie elle aussi a dit "regretter" l'intervention armée étrangère en Libye, selon un communiqué d' Alexandre Loukachevitch, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

 

Pendant ce temps l'Arabie séoudite alliée des Etats-Unis réprimait la révolte populaire au Bahrein.

 

http://atlasalternatif.over-blog.com/article-bombardements-occidentaux-en-libye-69782860.html

 

 

Photo Libye 1
Retour en haut

Source : Wiki / Internautes

http://www.monde-du-voyage.com/libye/photos.php#1

20 mars 2011

Article en PDF : Enregistrer au format PDF

1. Humanitaire, mon œil ! 2. Qui a le droit de « changer un régime » ? 3. Les buts cachés. 4. La « communauté internationale » existe-t-elle ? 5. Apprendre des précédents médiamensonges.

1. Humanitaire, mon œil !

Vous croyez aux raisons humanitaires ? Obama, Cameron et Sarko sauveurs des Libyens alors qu’ils envoient des troupes saoudiennes massacrer les démocrates du Bahrein ? L’Occident soucieux de démocratie alors qu’il protège la répression du dictateur au Yemen ?
Vous croyez que Bernard-Henri Lévy se soucie vraiment de « sauver des Arabes », lui qui applaudissait aux bombardements sur les civils de Gaza ? « Le plus remarquable dans l’affaire, le vrai sujet d’étonnement, ce n’est pas la « brutalité » d’Israël. C’est, à la lettre, sa longue retenue » avait-il affirmé.


2. Qui a le droit de « changer de régime » ?

Le peuple libyen mérite certainement un meilleur leader qu’un dictateur qui a rempli les comptes suisses de toute sa famille. Kadhafi a aussi soutenu quelques dictateurs africains détestés.
D’un autre côté, il a fermement soutenu les Palestiniens et nationalisé le pétrole pour assurer des services sociaux à sa population. Le contraire de Moubarak et Ben Ali. Et c’est pour ça que l’Empire voudrait le remplacer par une parfaite marionnette.

Si demain, les Libyens étaient dirigés par un Chavez ou un Evo Morales, pour une véritable démocratie avec une justice sociale, qui n’applaudirait pas ? Mais si c’est pour le remplacer par des agents US comme Karzaï ou Al-Maliki et plonger ce pays dans le chaos pour des décennies comme l’Irak et l’Afghanistan... Comment appeler ça un progrès ?

Chaque peuple a le droit de se débarrasser de dirigeants qui ne lui conviennent pas, mais ce droit n’appartient pas aux grandes puissances impériales : USA, France et Grande-Bretagne. Celles-ci ne poursuivent que leurs intérêts propres. En fait, les intérêts de leurs multinationales.


3. Les buts cachés.

S’il n’y avait pas de pétrole en Libye, jamais l’Occident ne serait intervenu. Il faut quand même rappeler que la plupart des dictateurs africains ont été mis en place et sont protégés par les Etats-Unis ou la France, ou les deux ensemble.

Le véritable but de cette guerre, comme en Irak, c’est de conserver le contrôle du pétrole. A la fois source de profits énormes et instrument de chantage pour contrôler toutes les économies. En fait, les USA n’utilisent pas eux-mêmes le pétrole du Moyen-Orient, mais veulent contrôler l’or noir dans le monde entier. Comme instrument d’hégémonie.

Pour garder ce contrôle, il leur faut absolument sauver Israël. Et pour ça, lui assurer un cordon protecteur de régimes arabes corrompus mais présentant trois qualités :

  • Dociles envers Washington
  • Conciliants avec Tel-Aviv
  • Refusant d’appliquer la volonté de leurs peuples de faire respecter les droits des Palestiniens.


4. La « communauté internationale » existe-t-elle ?

Manipulé par l’argent et les chantages des USA, l’ONU n’est pas démocratique et ne représente pas les peuples. Les grandes puissances (néo)coloniales - USA, France et Grande-Bretagne - prétendent parler au nom de la « communauté internationale ».
Mais leur agression n’est soutenue ni par l’Allemagne, ni par la Russie, ni par la Chine. De plus, le Conseil de l’Europe avait exigé que l’Union africaine donne son acord, pour une intervention en Libye ; or, celle-ci a rejeté l’intervention.

Et toute l’Amérique latine a soutenu l’idée d’une médiation lancée par Hugo Chavez. Pourquoi les Occidentaux ont-ils refusé ? Parce que ce qui les intéressait n’était pas de sauver des gens, mais de s’emparer du pétrole.

En fait, les agresseurs sont une minorité. Comme par hasard, il s’agit des puissances les plus riches et les plus coloniales, et le terme « communauté internationale » est juste un terme de marketing. Car la politique des multinationales (vol des matières premières, surexploitation de la main d’œuvre, destruction de l’agriculture locale et des ressources naturelles, maintien de dictatures, provocation de guerres civiles) maintient dans la pauvreté une grande partie de l’humanité. Les intérêts sont donc entièrement opposés. Parler de « communauté internationale » est donc une imposture politique. Quand les médias reprennent cette expression, ils se rendent complices.

Si un peuple est uni et déterminé contre un dictateur, il trouvera la force de le renverser. Mais s’il s’agit d’une guerre civile (et personne ne nie que Kadhafi a également des soutiens importants), la solution de ce conflit n’est pas dans l’agression par les grandes puissances. Partout où elles sont intervenues (Irak, Afghanistan, Yougoslavie), la situation s’est aggravée. Elles ne poursuivent que leurs intérêts indignes, et s’ils l’emportent, le peuple libyen sera appauvri et plus exploité.

Dans le tiers monde, on comprend tout ceci beaucoup plus facilement. Mais dans les pays riches, non. Pourquoi ?


5. Chaque guerre est précédée d’un grand médiamensonge.

Même dans la gauche européenne, on constate une certaine confusion : intervenir ou pas ? L’argument – massue « Kadhafi bombarde les civils » a pourtant été démenti par des sources occidentales et des sources de l’opposition libyenne. Mais répété des centaines de fois, il finit par s’imposer.

Etes-vous certains de savoir ce qui se passe vraiment en Libye ? Quand l’Empire décide une guerre, l’info qui provient de ses médias est-elle neutre ? N’est-il pas utile de se rappeler que chaque grande guerre a été précédée d’un grand médiamensonge pour faire basculer l’opinion ? Quand les USA ont attaqué le Vietnam, ils ont prétendu que celui-ci avait attaqué deux navires US. Faux, ont-ils reconnu des années plus tard. Quand ils ont attaqué l’Irak, ils ont invoqué le vol des couveuses, la présence d’Al-Qaida, les armes de destruction massive. Tout faux. Quand ils ont bombardé la Yougoslavie, ils ont parlé d’un génocide. Faux également. Quand ils ont envahi l’Afghanistan, ce fut en prétendant qu’il était responsable des attentats du 11 septembre. Bidon aussi.


S’informer est la clé


Il est temps d’apprendre des grands médiamensonges qui ont rendu possibles les guerres précédentes.

Investig’Action – michelcollon.info a besoin de votre soutien. Vérifiez l’info, cherchez l’autre point de vue, discutez autour de vous et si vous en avez la possibilité, soutenez-nous afin d’augmenter nos capacités d’info indépendante !

Source : michelcollon.info

 

http://www.michelcollon.info/Cinq-remarques-sur-l-intervention.html

 

 

Mon opinion sur les révolutions arabes:

 

Elles ont été provoquées,

elles font partie d'un vaste plan

de remodelage de la région,

afin que les dirigeants soient remplacés

par des marionnettes

(en donnant une apparence de démocratie,

comme en Occident,

alternance de partis de gauche et de droite,

alternance démocrates et républicains,

et cela pour satisfaire superficiellement

le désir de démocratie des manifestants)

et ces marionnettes seront utilisées par le Nouvel Ordre Mondial

pour aligner tous les pays sur l'Empire anglo-saxon,

pour appliquer les politiques

mortifères, liberticides, machiavéliques du NWO,

se charger de mater toute vélléité d'indépendance

par rapport à ces plans monstrueux

(voir mes articles, notamment sur R-sistons à l'intolérable (§)

sur le génocide planétaire en cours,

les programmes de dépopulation

et d'asservissement des peuples).

 

eva R-sistons

 

(§)

 

http://r-sistons.over-blog.com/article-alerte-genocide-planetaire-en-cours-sournois-alerte-societe-mortifere-67263050.html

 

 

.

Partager cet article
Repost0
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 19:30

 

Pharmaciehttp://pharmacie-moreau-ruffec.fr/produits-services

 

 

Interview de Maître Robard par Jean-Pierre Perraud :

"Bio-Energéticiens, Praticiens et compléments alimentaires".

 

Le document complet sur :

http://www.cnosteo.com/documents/article_robard2011.pdf

 

Commentaires très lapidaires de J. Daudon

et Michel Chavanon de l'Académie pour la défense des Etres Humains 

 

L'Economie de marché, aujourd'hui moribonde, nous entraîne vers des aberrations de tous ordres, principalement celle qui privilégie le profit au détriment de la santé.


  • Pourquoi sommes-nous dans une situation aussi désespérée ?
  • Pourquoi autant de difficultés de reconnaître l'efficacité des Energéticiens, homéopathes, et compléments alimentaires ?

Parce que les Directions régionales des affaires sanitaires et sociales sont livrées - sans encadrement de citoyens, légistes, chercheurs indépendants, honnêtes et avertis - à leurs seules initiatives inexpertes, trop souvent partisanes. Ils subissent des pressions de toutes sortes et ne peuvent de cette manière exercer leur travail en toute conscience et efficacité dans le respect du patient.

 

Parce qu'il est indéniable, parfaitement démontré, que l'Agence Française de Sécurité Sanitaire et les laboratoires se trouvent mêlés à des conflits d'intérêts TROP visibles.

 

Parce que le Codex Alimentarius agit lui aussi dans l'intérêt des puissants sans frein, sans modérateurs. Le besoin de scientifiques incorruptibles dans cet organisme européen est manifeste.


Dans la règlementation prise au niveau européen, article 3.1.2 par le codex, on peut lire : "Les vitamines et sels minéraux doivent provenir de sources naturelles ou synthétiques et être sélectionnés en fonction de critères tels que la sécurité sanitaire et la biodisponibilité ...." Comment un tel organisme peut parler de vitamines synthétiques pour soigner alors que les travaux scientifiques débouchant sur des techniques chiffrées, de la bioélectronique du Professeur Louis-Claude Vincent démontrent que les produits oxydés sont inopérants et dangereux pour la santé puisqu'ils conduisent le corps sur des terrains de virus.  Nier l'évidence n'est ce point criminel ?


Comment ne pas se défier de nos "protecteurs institutionnels" alors qu'ils ne disent mot sur la désinformation dont sont victimes la gent estudiantine et professionnelle médicale; très vraisemblablement délivrée par les laboratoires par l'intermédiaire de leurs représentants ! Quel médecin français - soumis et de ce fait praticien inefficace, est capable d'appliquer les recherches et travaux occultés des docteurs Rath, Klinghardt, Mutter et de bien d'autres ? Ils obtiennent tous, dans leurs pays, des succès remarquables dans toute maladie chronique ou inflammatoire parce qu'ils ont trouvé les causes de ces maladies (autisme, cancers, maladies cardiaques, maladies émergentes comprises ?). La médecine française vit au moyen-âge grâce à la désinformation criminelle !


Pourquoi les Français sont-ils autant attachés aux compléments alimentaires alors que s'ils ingéraient des produits non raffinés et sains ils n'auraient guère besoin de compléments ?


Si les maladies de dégénérescence progressent avec une telle ampleur, c'est simple : les citoyens veulent entretenir leurs corps avec des produits raffinés (sucre blanc, pain blanc dénaturé, huile de table dégénérée, pollués par une agriculture de synthèse destructrice. Est-il étonnant que leurs défenses immunitaires soient diminuées et que l'on remplace hanches, rotules, etc. aussi facilement ? Peu de personnes ont conscience qu'un mur bâti avec du sable et peu de mortier ne peut que se casser la gueule dans de brefs délais ! Notre espérance de vie augmente constamment ? De qui se moque-t-on ?


Si les maladies, comme la sclérose en plaques, l'Alzheimer, diabète, cancers, maladies cardiaques etc. progressent autant, qui sait que les métaux lourds employés par les dentistes et les laboratoires (dans les vaccins et médicaments) sont des cofacteurs essentiels ? http://dai.ly/e40IA4. Les patients devraient écouter cette conférence attentivement.


Excusez la rapidité de l'exposé. Si nous en sommes là, nous l'avons bien voulu. Notre passivité est seule coupable. Nous nous laissons manipuler et sommes incapables de nous unir

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche