Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mars 2009 5 27 /03 /mars /2009 04:28



Lu sur le blog d'une formidable blogueuse, BRIDGE :


Jeudi 26 mars 2009
message de R. Pellegrin
Sommet de l'OTAN, laboratoire du nouvel ordre mondial.
Archive télé du 22/03/2009 10:21:27


http://bridge.over-blog.org/article-29493788.html

http://www.blog-video.tv/video-10631e1c8d-Archive-tele-du-22-03-2009-10-21-27.html

pellegrin (13 vidéos

Homme
Pays : France
Date d'inscription : 03/12/2008 15:13:14
Site : http://revelations4.blogs.fr


http://www.blog-video.tv/pellegrin 
(toutes les vidéos de Pellegrin)




DOSSIER SOMMET DE L'OTAN,
3-4 AVRIL 2009 A STRASBOURG
(PARTIE 1).

Le 22/03/2009

LE MESSAGE AUDIO : http://www.blog-video.tv/video-10631e1c8d-Archive-tele-du-22-03-2009-10-21-27.html




ET SI LE SEPTENNAT
AVAIT ETE MAINTENU...
LE NOUVEL ORDRE MONDIAL
ETAIT EN PERIL
!

Le 15/03/2009



CORRESPONDANT : http://www.blog-video.tv/video-1063163f35-Archive-tele-du-15-03-2009-10-28-35.html



NOUVEL AXE GEOSTRATEGIQUE
- OTAN - SYSTEME FINANCIER
ET ECONOMIQUE


le 10/03/2009


http://www.blog-video.tv/video-106312d183-Archive-tele-du-10-03-2009-15-12-11.html.



OLIGARCHIE FINANCIERE
(ROTHSCHILD-SOROS):
LA DESINTEGRATION
DES ETATS-NATIONS
D'EUROPE DE L'OUEST !

Le 26/02/2009

Les Rothschild ainsi que le magnat de la finance George Soros oeuvrant pour l'oligarchie financière britannique, mènent actuellement et activement des opérations (notamment via des dépréciations de monnaies de pays de l'est) dans l'objectif de la désintégration économique et financière des Etats-nations de l'Europe de l'ouest,

 Le message audio correspondant :
http://www.blog-video.tv/video-106314ae81-Archive-tele-du-26-02-2009-15-56-37.html.



http://revelations4.blogs.fr/

Partager cet article
Repost0
26 mars 2009 4 26 /03 /mars /2009 06:52



► Newropeans face à la crise mondiale -

Alerte Socio-Politique Européenne n°3 - (24/03/2009)


Crodoff
_____________________________
http://crodoff.canalblog.com/

FR - Sommet du G20 de Londres : la dernière chance avant la dislocation géopolitique mondiale - Lettre ouverte aux leaders du G20:

Extraits : Dans la lignée de ses précédentes alertes concernant la crise économique mondiale, Newropeans a pris la décision de diffuser largement des traductions de la lettre ouverte écrite par Franck Biancheri, son président qui est aussi directeur des études de LEAP/E2020.

Nous pensons que le monde arrive à un carrefour historique et que les dirigeants du G20 auront sur leurs épaules une responsabilité critique quand ils se rencontreront à Londres le 2 avril.

Nous pensons en effet que pour être crédible, un mouvement politique européen se doit d’exprimer une vision claire de ce qui devrait être fait concernant la crise économique actuelle et de la partager avec les citoyens européens ; d’autant plus que les dirigeants de l’Union Européenne ont un rôle particulier à jouer lors du prochain sommet du G20. Leur attitude peut aider le monde à s’engager sur la voie qui mènera à un système international transformé et stable, ou au contraire ils peuvent suivre les pays qui veulent s’accrocher à l’ordre mondial en cours et ainsi, à notre avis, pousser le monde dans une décennie de troubles et de tragédies.

►  
http://www.newropeans.eu/article.php3?id_article=1218&lang=fr
Partager cet article
Repost0
26 mars 2009 4 26 /03 /mars /2009 06:47

Alerte !
De la guerre contre le terrorisme
à la guerre contre le peuple !



SOTT.net
Samedi 28 février 2009


D
ans le contexte de la crise économique globale, nous assistons à un important changement de rhétorique de la part des médias et des élites. Leurs mises en garde quant à des émeutes et des désordres sociaux semblent impliquer que des mesures de contrôle plus draconiennes seront nécessaires, ainsi la «guerre contre la terreur» aura rempli son rôle de modèle de la «guerre contre le peuple».


Contrairement aux attentes de son peuple, le nouveau gouvernement des États-Unis ne s'éloigne pas du cap fixé par l'administration Bush, les changements ont été jusqu'à présent purement cosmétiques.


En Israël, l'extrême droite se fait encore plus présente avec l'élection de Netanyahu. Ces signes indiquent que les agressions d'Israël à l'encontre de ses voisins palestiniens et/ou iraniens se poursuivront après la pause nécessaire à la formation du nouveau gouvernement.


Toute cette agitation politique et économique a lieu sur une planète déjà affectée par d'étranges phénomènes climatiques et cosmiques.(...) La suite de l'article :
http://futurquantique.org/relier-les-points/660-relier-les-points-la-guerre-contre-le-peuple-obama-et-son-non-changement-et-la-radicalisation-de-la-droite-israelienne
 

la crise économique mondiale et ses implications géopolitiques constituent la première préoccupation liée à la sécurité (pour une fois l'organisation fictive Al-Qaeda n'est plus la menace numéro un). Il a déclaré que cette situation pourrait provoquer un retour aux «extrémismes violents» des années 20 et 30.

Partager cet article
Repost0
24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 22:24

 




19-20 Mars 2009 : Texte en Anglais
Ekaterina Yevstigneyeva n'y est pas allée de main morte:
 
"
LES USA N'ONT QUE DEUX OPTIONS POUR SAUVER L'ECONOMIE: SE METTRE EN BANQUEROUTE OU DECLENCHER UNE GUERRE".

The United States is the largest borrower in the world. The US national debt has already exceeded the level of 11 trillion dollars as of the beginning of 2009 and continues to grow like an avalanche. Experts say that the USA has only two ways to solve the problem: to either declare default or trigger off a war.



According to experts’ estimates, the probability of default on US treasury bonds is very high at the moment. The rumors are not new at all. Moreover, experts say that the USA has already started to work on an opportunity to refuse from the dollar in order to avoid debt payments.

Dmitry Abzalov, an expert with the Center for Russia ’s Political Conjuncture, said that governments currently take on the debts of corporations. “The corporate debts crisis thus becomes the crisis of governmental debts. The US debt in the beginning of 2009 amounted to $10.6 trillion. Taking into consideration the current deficit budget of the United States , as well as the prospects for the deficit of the budget during the current year, it becomes clear that the US Treasury bond market is based on no alternative whatsoever. There is no other way for investors to invest their funds with treasury bonds being the only option,” the expert told Bigness.ru.

When the world economy recovers, investors will realize that there are plenty of other opportunities for investments, the European bonds, for example (if the European economy recovers from the crisis too, of course), or the bonds of developing countries.

“The pyramid of US bonds will collapse in this case. The debt percentage grows every day, which makes the USA borrow more and more on a daily basis. America will have no chances to pay off the debt,” the expert said.

Inga Foksha, an analyst with Aton Investment Company, agrees that the US default is quite possible, although she is certain that it will not happen unless the world finds an alternative to the US dollar. The dollar will collapse immediately in case of default, which is absolutely unacceptable, because 63 percent of world reserves are saved in dollars. Their collapse will trigger the global economic collapse.

“Technically, the default of the United States may occur during three or five years, although it is too early to say that it could be possible. The USA can print new dollars to pay their debts with them,” she said.

Nevertheless, the US government bonds still enjoy investors’ support and are still considered a risk-free investment.

Dmitry Abzalov believes that the current situation with the US national debt may end with a new war. The war will destroy excessive liquidity and the current debt.

“The war in Iraq began to delay the US crisis, which started brewing in the US economy at the end of 2000,” he said.

The Americans have been trying to raise their economy with the help of military actions for decades, since the Great Depression of the 1930s. A war boosts the nation’s industry, even if a recovery is based on defense orders.

Ekaterina Yevstigneyeva


Join Pravda.ru forum. Registration is free and simple


http://english.pravda.ru/world/americas/19-03-2009/107263-usa_economy_debt-0



Guerre ?
Voir précédente parution :


Dominique Strauss-Kahn est d'accord avec le Leap2020. A Genève, il a déclaré que "cette crise va pousser des millions de gens au chômage et dans la pauvreté", et que "la situation est préoccupante, elle risque d'entraîner des troubles sociaux, voire des guerres...."

Partager cet article
Repost0
21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 04:59



Nous sommes en alerte rouge !
La crise peut se terminer par une guerre !!


Pour le commun des mortels, rien a fondamentalement changé mais pour les observateurs attentifs, nul doute que cette semaine a marqué un tournant sérieux dans l'aggravation de la crise économique et financière.

Le pivot de ce changement a été envoyé par la Fed qui a décidé de procéder à un "assouplissement monétaire" en achetant les obligations émises par les USA. Il s'agit purement et simplement de création de monnaie. L'or a bondi de 50 dollars en quelques heures suite à cette annonce. Le dollar a dévissé dans la foulée par rapport à l'euro. Observons bien ces parités euro/or/dollar dans les jours qui suivent.

Plus aucun doute n'est aujourd'hui permis. Les autorités américaines sont poussées dans le coin, elles ont le dos au mur. La seule parade qu'elles ont trouvée à court terme, face à la crise qu'elles ont générée, est d'imprimer du papier ou plutôt de l'argent électronique en rachetant leurs propres dettes.

C'est évidemment un signal catastrophique qui a déjà des répercussions sur le marché obligataire et nous savons que les chinois disposent d'un fonds énorme constitué de ces obligations US.

Le monde entre à présent en mode alerte majeure car les conséquences de ces faux monétaires vont engendrer de solides tensions géopolitiques. Nous allons bientôt assister à une déstabilisation des devises et donc des équilibres financiers, puis politiques.

Par ailleurs, le discours américain consiste pour l'instant à déplacer la responsabilité vers l'Europe. Si les européens ne dépensent pas plus, la crise ne se résoudra pas. C'est en substance ce qui a été affirmé très malhonnêtement par le Président Obama. Vous vous souvenez ? Celui que tous les médias occidentaux portaient aux nues et qui était un espoir pour toute l'humanité. Vous allez être servis, et biens servis.

La réalité est bien que, sans vraiment nous en apercevoir,  nous avons fait un grand pas en avant vers de futurs conflits militaires. L'argent fait tourner toute notre société et son absence,  ou des tromperies à son endroit,  ne peuvent que créer de solides tensions.

Cerise sur le gâteau, la première compagnie d'assurances et de réassurance au monde (AIG) est techniquement en faillite. Sa chute ferait basculer le monde entier dans le chaos. Par ailleurs, sa situation financière et ses encours pourris pourraient dépasser de loin tout ce que l'on a pu en dire... des milliers de milliards (?)...

Il va y avoir du chantage dans l'air au prochain G20. Le monde est pendu à un fil... au fil US, la grande Babylone.

Les russes, par exemple, ont bien compris la manœuvre et réclament l'établissement d'une nouvelle monnaie d'échange mondiale pour remplacer le dollar. Si le dollar perd, ou est sur le point de perdre son statuts de monnaie de référence mondiale, la catastrophe est alors à nos portes. Seul la menace de guerre pourrait empêcher les USA de perdre son hégémonie mondiale. Les USA pourraient avoir besoin d'une grosse déstabilisation pour rejouer au super puissant. Mais ont-ils seulement une autre porte de sortie ?? J'ai bien peur que non.

Évidemment, les USA ne décideront pas d'attaquer la terre entière. C'est effectivement, bien plus subtil que cela. Il y a maintes façons de lancer le monde sur les sentiers de la guerre, maintes complicités, maints artifices et manipulations. Nous le savons.

Prenons par exemple le cas d'Israel qui souhaite intervenir sur l'Iran pour l'empêcher de disposer de l'arme atomique. Le nouveau gouvernement israelien, très à droite et même à droite de la droite, pourrait lancer l'offensive. Ils l'ont déjà demandé sous Bush qui leur avait refusé son soutien. Dans le cas d'une intervention militaire israélienne sur l'Iran, les coréens du Nord en profiteraient sans doute pour dégommer ceux du Sud. C'est juste un exemple d'extensions probables.  Le conflit régional s'étendrait très vite vers d'autres régions. Ce n'est plus une hypothèse folle mais une réelle probabilité qui se dessine toujours plus précisément au fil du temps qui s'écoule.

Si vous entendez parler d'accord de paix au proche orient dans les semaines qui viennent, soyez certains que l'on nous prépare la guerre. C'est un vieux classique : quand les politiques parlent de paix, c'est que les militaires préparent la guerre.
L'histoire est remplie d'exemples à commencer par Hitler qui avait d'abord signé des accords de paix avant de lancer ses premières offensives...

Les mensonges vont pleuvoir. Un conseil : regardez toujours bien de l'autre côté que celui que l'on vous indique, si vous voulez savoir la vérité...


Nous en sommes bel et bien en alerte ROUGE
.


http://lapromo.neufblog.com/leveilleur/2009/03/nous-avons-pass.html

Partager cet article
Repost0
19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 00:16



Nous nous trouvons en ce début de siècle dans une convergence de crise aux mutiples facettes : financière, économique, alimentaire, sanitaire et écologique. Ce sont tous les équilibres, dans tous les domaines qui sont remis en question. Une vraie merveille de progrès humain, n'est-ce pas ?
-------

Plus de 20 000 personnes de 180 pays sont réunies depuis lundi
au 5e Forum mondial de l'eau, à Istanbul. Le constat est alarmant : la croissance démographique, l'évolution des modes de consommation alimentaire et les besoins accrus en énergie font peser sur l'eau une pression croissante. Dans un rapport publié il y a quelques jours, l'ONU a lancé une mise en garde sans équivoque sur ces « crises de l'eau » qui risquent de « s'aggraver et de converger ». Sans compter le spectre du changement climatique, qui alourdit un tableau déjà sombre. Le président turc, Abdullah Gül, a rappelé que « des milliers d'enfants meurent chaque jour en raison de complications liées à la consommation d'eau non potable » et a jugé que l'eau devait être une priorité « au plus haut niveau politique ».
LIRE ICI


http://lapromo.neufblog.com/leveilleur/2009/03/leau-encore-une.html
Partager cet article
Repost0
16 mars 2009 1 16 /03 /mars /2009 04:46
Lundi 16 mars 2009

photo : www.carbon-cutters.com/

La bataille idéologique de la finance carbone
BERNIER Aurélien

La crise financière tombe décidément bien mal. Au delà des gigantesques pertes qu’elle provoque et du chaos dans lequel elle plonge l’économie, elle marque aux yeux du public l’échec cuisant des politiques néo-libérales. Elle survient au moment même où la sphère de la finance s’apprêtait à gagner un terrain considérable, en particulier sur le plan idéologique. Comment ? Grâce à l’alibi de la crise environnementale, en imposant le marché dérégulé à tous les étages où il n’était pas encore présent.

Pour la communauté internationale, le problème du changement climatique relève de la quadrature du cercle. La dérégulation bat son plein. Le libre-échange ne cesse de progresser et d’accomplir le transfert de pouvoir du politique vers les multinationales. Les mots d’ordre sont « moins d’Etat », « pas de taxe », « pas d’entrave au commerce ». L’Organisation mondiale du commerce (OMC) s’emploie à supprimer toute barrière commerciale sans jamais se soucier de formation des prix, de dumping ou de cohérence dans les politiques monétaires.

Dans les années 70, les grandes puissances économiques avaient déjà apporté leur réponse à l’émergence des préoccupations environnementales dans le débat public. Il s’agissait bien-sûr du développement durable, qui évacuait toute réflexion sur le contenu de la croissance et confiait la résolution des problèmes à la techno-science et aux entreprises elles-mêmes, censées s’auto-responsabiliser. Avec le résultat que l’on sait, la dégradation des indicateurs environnementaux étant tout à fait proportionnelle au verdissement des rapports d’activité.

Malheureusement, la crise climatique est telle que ce maquillage ne suffit plus. Alors, que faire ? Contraindre les grandes entreprises ? Re-discipliner la finance mondiale ? On voit mal comment, puisque tout est mis en oeuvre depuis des années pour leur laisser le champ libre. Il faut donc trouver une autre solution. Ce sera le marché des droits à polluer.

Souvent perçu et présenté comme quelque chose de très complexe, ce système est en fait assez simple. On attribue aux pollueurs des droits à émettre des gaz à effet de serre (des quotas), l’unité de base étant la tonne de dioxyde de carbone. On « titrise » en quelque sorte ces droits et l’on permet l’échange de ces titres sur un marché spécifique, appelé marché du carbone. Les entreprises doivent assurer un équilibre comptable en fin d’exercice entre leurs émissions réelles de polluants, inscrites au passif, et le volume de droits à polluer qu’elles détiennent, inscrites à l’actif.

Ce principe n’est pas seulement injuste du fait qu’il transforme en droit un état de fait (la pollution historique des industriels), il est également dangereux. Car évidemment, ce marché est très largement dérégulé. Il n’est pas réservé aux seules entreprises. Il est ouvert aux fonds spéculatifs, aux fonds de pensions, aux grandes banques d’affaires qui voient là une nouvelle opportunité d’engranger des profits faciles en achetant le quota le moins cher possible et en le revendant le plus cher possible.

Cette décision prise en l’absence de tout débat démocratique lors des négociations du protocole de Kyoto constitue une victoire des pouvoirs économiques. La crise écologique sera gérée par le marché. Donc, sans contrainte réglementaire forte. Kyoto n’est pas le succès environnemental que l’on a essayé de nous présenter, il s’agit d’un échec politique terrible. Cette percée du marché sur le terrain de l’écologie marque la fin de l’ère du développement durable et l’entrée dans l’écolo-libéralisme.

Qui plus est, ce marché du carbone ne se limite pas à la sphère privée. Premièrement, une partie importante des fonds d’investissement dédiés aux droits à polluer est constituée d’argent public. Le premier gestionnaire au monde de fonds carbone, la Banque mondiale, possède un portefeuille de deux milliards de dollars dont près de la moitié provient d’Etats. Deuxièmement, les quotas sont distribués par les pays aux gestionnaires des principales sources fixes d’émission. Ceci nécessite la création de Plans nationaux d’allocation des quotas (PNAQ), dans lesquels nous trouvons des collectivités. En France, par exemple, les Communautés Urbaines de Bordeaux, Lille et Brest, les centres hospitaliers de Poitiers, Angers, Dijon, Caen, Limoges, Nancy, Bordeaux, Saint-Etienne, les Universités de Dijon, Paris-Sud et Rennes I… possèdent des systèmes de chauffage dont la taille les place dans le PNAQ. Les responsables de ces établissements devront eux aussi « gérer leurs quotas » et, sans doute, en acheter en Bourse.

Mais ceci n’est qu’un début. D’une part, les « projets domestiques » vont étendre ce principe à des secteurs encore non couverts : transports, agriculture, bâtiment,... D’autre part, une réflexion est engagée sur des droits à polluer individuels. Comme son nom l’indique, il s’agit de délivrer à chaque citoyen un volume annuel de droits. Ces quotas seront crédités sur une carte à puce, et le « compte-CO2 » sera débité lors des achats d’énergie primaire : plein d’essence ou de la cuve de fuel, acquittement d’une facture d’électricité… Pour cette raison, le dispositif est souvent appelé « carte carbone », formule plus politiquement correcte que celle de « droits à polluer individuels ». En cas de déficit, les unités supplémentaires seront acquises sur des places boursières, bien évidemment. Autant dire qu’avec un tel dispositif, il vaut mieux être ingénieur à Barcelone et habiter près de son lieu de travail plutôt qu’être chômeur à Lille, propriétaire d’une vieille voiture et locataire d’une maison mal isolée…

L’acceptation de cette « carte carbone » qui nous sera bientôt présentée prendrait un sens terrible. Elle instituerait d’une part le droit à polluer payant pour les riches en lieu et place des réductions obligatoires qui devraient leur être réclamées, et elle reporterait l’essentiel du coût de la pollution sur les pauvres qui seraient, proportionnellement à leurs revenus, les plus touchés. Or, ces derniers ne disposent que d’étroites marges de manoeuvre dans leur vie quotidienne pour réduire leur impact écologique. Rappelons par exemple que la consommation d’énergie des ménages réagit très faiblement à la hausse du prix. Une augmentation de 10 % des tarifs génère une baisse de la consommation d’au maximum 1,5%. Le pauvre (voire même le « non-riche ») n’a malheureusement pas les moyens d’acheter une Smart chez son concessionnaire Mercedes favori ou d’investir dans le dernier modèle de chaudière économe.

Il est particulièrement inquiétant que des écologistes soutiennent cette aberration anti-sociale au motif qu’elles représenteraient un progrès pour l’environnement. Nous devons y voir l’une des grandes réussites des néo-libéraux, qui ont habilement fait l’éloge du comportement individuel pour mieux déconstruire les cadres collectifs. Le discours du « tous coupables », même s’il n’est pas fondamentalement faux, est amplifié jusqu’à la caricature pour masquer le recul du politique. Ainsi, on oublie de préciser que certains sont nettement plus coupables que d’autres, et que le rôle des pouvoirs publics est bien de garantir la justice sociale et environnementale. D’autre part, la somme des comportements individuels ne fera jamais une décision collective et démocratique, tout comme la somme des intérêts individuels n’aboutit pas naturellement à l’intérêt collectif.

La question du climat montre bien toute l’importance de la bataille qui se joue. Si l’on veut à ce point nous apprendre à fermer le robinet quand nous nous brossons les dents, c’est pour mieux nous détourner des véritables causes de la crise écologique et sociale : le néo-libéralisme et sa pierre angulaire, le libre-échange. L’éco-citoyenneté qu’on cherche à nous inculquer ressemble fort, au contraire, à un abandon progressifs de la citoyenneté. Renvoyés à nos comportements domestiques (moins prendre la voiture, éteindre la lumière, trier ses déchets...) et à nos choix de consommateurs (acheter bio, recyclé ou recyclable...), nous sommes soigneusement écartés des véritables décisions politiques. Finalement, la crise environnementale pose une question qui surplombe toutes les autres : alors que la mondialisation s’est attachée à la détruire, sommes-nous capables de reconquérir notre souveraineté populaire pour redevenir, sans préfixe, des citoyens à part entière ?

Aurélien BERNIER

http://abernier.vefblog.net

Article paru dans le Sarkophage de janvier 2009



http://goudouly.over-blog.com/article-28258106.html
Partager cet article
Repost0
14 mars 2009 6 14 /03 /mars /2009 01:05


Les camps de la FEMA pour tous ?
Résignation, ou résistance ?
Loi des hommes, ou Loi de Dieu ?
Editorial d'Eva


Mes amis,

Les veilleurs ? Nous ne sommes pas des oiseaux de mauvaise augure. En ce qui me concerne, je suis quelqu'un de pragmatique, ayant un bon sens paysan, terre-à-terre - me connaissant, je crois que vous l'avez compris. Seulement voilà, j'ai aussi le sens de la prévoyance. Et savoir, c'est prévoir, et prévoir, c'est être avisé. Vous vous souvenez de la fable de Lafontaine, La cigale et la fourmi ? "La cigale, ayant chanté tout l'été, se trouva fort dépourvue au seuil de l'hiver", ou quelque chose comme ça. La fourmi, elle, avait été prévoyante.

Mes amis, je nous appelle à être prévoyants. C'est de la sagesse, aujourd'hui.

Tout va dans le même sens. A l'instant, je reçois un courriel inquiétant :


- 26 000 pasteurs américains ont été engagés par le FEMA (gestion des
urgences nationales) pour sensibiliser les chefs d'églises et les "moutons" à
obéir aux autorités en cas de loi martiale. Ces pasteurs invoquent ROMAINS 13
qui traite de l'obéissance aux autorités. Ces pasteurs du gouvernement
invitent les chrétiens à suivrent les ordres qui leur seront donnés lorsque
la loi martiale sera décrétée, à accepter de se séparer de leurs familles et
à être relocaliser dans des camps prévus pour leur protection. Quand les
autobus du FEMA attendront les chrétiens à la sortie du culte du dimanche,
ceux-ci devront applaudir cette "bénédiction divine"!

La FEMA, je vous en ai souvent parlé dans différents articles. Elle prépare des camps de sinistre mémoire. La Shoah, vous vous souvenez ? Plus jamais ça !

Banquiers cupides



Maisons saisies

Wagons de la Fema  pour citoyens ruinés

Camps de sinistre mémoire (miradores..)
Une réalisation de la FEMA... au service des dirigeants américains chrétiens modèles !!!


Voilà le processus. Les banques se sont comportées comme des vampires, suçant le sang des plus pauvres. Faisant un profit insensé sur le dos des plus fragiles. Et au final, se retrouvant elles aussi par terre. Faillites en chaîne. Et travailleurs pauvres saisis, à la rue, ou sous tente. La vie est belle !

L'avenir sous tente...

C'est là que la FEMA intervient. Prête à accueillir les victimes de l'avidité des banques et du capitalisme carnassier, et savez-vous où ? Dans des camps de fortune, ou dans des wagons aménagés spécialement pour les laissés pour compte de la mondialisation heureuse; il faut mettre les puissants à l'abri des débordements de la "populace" exaspérée par la misère !

Et les bons pasteurs américains sont priés d'exhorter leurs troupeaux à se calmer, à accepter ce qu'on prépare pour eux, à savoir l'enfermement, la séparation des familles, l'intolérable. Au nom d'un verset de la Bible, "soyons soumis aux autorités". Même si elles ont failli à leur mission d'assurer le Bien public.. A l'instant, j'entends au Journal de 20 heures, de la bouche de catholiques critiques vis-à-vis du Vatican : " Si la Loi humaine va à l'encontre de la Loi de Dieu, elle n'a aucune valeur ! ". Effectivement.

Moi, je les connais bien ces pasteurs, j'ai vécu chez eux lorsque j'ai entrepris des recherches sur les gangs américains qu'ils tentent d'évangéliser. Aux USA, la plupart d'entre eux sont des ultras, appellant à la soumission au Pouvoir Blanc (Afrique du Sud de l'apartheid) et plus généralement au Pouvoir, aussi oppressant soit-il.

Mes amis, aux USA ils sont les meilleurs alliés des néo-conservateurs, les meilleurs alliés de l'intolérable, ultra-sionistes, ultra libéraux, ultra réactionnaires, ultra racistes, ultra va-t-en guerre (comme Bush, le prototype parfait)... quitte à bafouer les Lois divines qu'ils sont pourtant chargés de rappeler à leurs fidèles.

Je dénonce avec force l'intolérable qui se prépare.

Je dénonce avec force l'esprit de résignation qu'ils inoculent à leurs moutons, quitte à les conduire directement à l'abattoir. Où est l'amour chrétien, évangélique ?

Je dénonce avec force leurs options, totalement contraires, dans les faits, aux Préceptes divins. Et au Bien public, à la dignité humaine.

Mes amis, l'intolérable se met en place.

Sommes-nous prêts à l'accepter ?

La réponse appartient à chacun.

Eva

TAGS : Lafontaine,  FEMA, banques, capitalisme, pasteurs protestants, Bible, Journal de 20 heures, Catholiques, Vatican, USA, Afrique du Sud, apartheid, néoconservateurs, ultra sionistes, ultra libéraux, ultra racistes, Bien public, camps de concentration, Shoah, maisons saises, miradores...




Le courriel reçu :

Bonsoir,

Je suis littéralement bombardée de nouvelles qui entrent dans ma boîte de
courriels qui, de jour en jour, précisent l'imminence de la loi martiale,
d'émeutes, de guerres civiles, d'attaques terroristes sous fausse banière
(comme le 11 septembre 2001).

Ces informations proviennent d'informateurs anonymes, de médias officiels,
d'observations des mouvances militaires et politiques, des projets de loi qui
sont présentés et des récentes lois qui sont votées.

Est-ce qu'il y a lieu d'être alarmiste, d'avertir les gens autour de vous?
Absolument! Bien sûr, attendez-vous à déranger, à être perçu comme des
fouteurs de troubles, des prophètes de malheur, des briseurs de rêves et
des enleveurs de joie! Toutefois, il y a certainement une façon diligente
d'apporter ce genre de propos afin de non pas créer la sclérose, mais la
lucidité et l'action. Semez des graines et si le sol est fertile, germination
il y aura. Si le sol est aride, poursuivez la route du désert jusqu'à la
prochaine source d'eau!

Voici en vrac les dernières infos qui convergent toutes vers le début d'une
ère apocalyptique:

- 26 000 pasteurs américains ont été engagés par le FEMA (gestion des
urgences nationales) pour sensibiliser les chefs d'églises et les "moutons" à
obéir aux autorités en cas de loi martiale. Ces pasteurs invoquent ROMAINS 13
qui traite de l'obéissance aux autorités. Ces pasteurs du gouvernement
invitent les chrétiens à suivrent les ordres qui leur seront donnés lorsque
la loi martiale sera décrétée, à accepter de se séparer de leurs familles et
à être relocaliser dans des camps prévus pour leur protection. Quand les
autobus du FEMA attendront les chrétiens à la sortie du culte du dimanche,
ceux-ci devront applaudir cette "bénédiction divine"!

C'EST ABSOLUMENT SCANDALEUX ET DIABOLIQUE!

À vous pasteurs de cette liste d'envoi, je prie Dieu de vous donner le
discernement!

Voici les sources:


http://www.ksla.com/Global/story.asp?S=6937987

http://www.youtube.com/watch?v=NrypChFrcSk&eurl=http://www.prisonplanet.com/26000-pastors-for-martial-law-continuity-of-government.html&feature=player_embedded

New Legislation Authorizes FEMA Camps In US
http://www.prisonplanet.com/new-legislation-authorizes-fema-camps-in-us.html

- On prépare l'armée à faire face au chao qui sera créé par la faillite de GM
et de l'industrie automobile (Dans le National Post, 5 mars 2009):
http://network.nationalpost.com/np/blogs/posted/archive/2009/03/05/roundup-going-concern-warning-raises-spectre-of-gm-bankruptcy-filing.aspx

- Le Canada appelle tous ses réservistes pour les entrainer à l'éventualité
de guerres civiles, de catastrophes climatiques, de pandémies et d'attaques
terroristes. (Dans le National Post, le 5 mars 2009). Le Québec fait partie
des territoires qui seront couverts par ces mesures de sécurité...
http://www.nationalpost.com/story.html?id=1354437

- How to Prepare for Martial Law?
http://www.ehow.com/how_2140254_prepare-martial-law.html

- L'effondrement de GM est inévitable:
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=viewArticle&code=WHI20090312&articleId=12677

Entrevue avec une déléguée de Deloitte & Touche (firme de vérification)
http://argent.canoe.com/cgi-bin/player/video.cgi?file=20051123-173240&link_archive=/chroniques/entrevues/&type_archive=Entrevues&alt=

- Un pasteur américain, très connu dans le milieu protestant, lance un appel
d'urgence aux chrétiens de se préparer à de grandes calamités. Il incite à
nous faire des réserves alimentaires pour un minimum de 30 jours...
Voici le message de David Wilkerson:
http://davidwilkersoninfrench.blogspot.com/2009/03/un-message-urgent.html

Serez-vous la cigale ou la fourmi, une vierge folle ou une vierge sage?

Isabelle
webmaster@consciencedupeuple.com

_____________________________________________________________________________________


Parution sur le blog d'Eva, R-sistons à l'intolérable

http://r-sistons.over-blog.com/article-28994368.html
Partager cet article
Repost0
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 05:00
http://lewebpedagogique.com/malraux75017/files/2008/04/774px-francisco_de_goya_y_lucientes_023.jpg
Francisco Goya

Tres de Mayo

1814

 

Henrik Palmgren
Créations rouges de glace
8 mars 2009

Une citation de Helga Zepp-LaRouche dans la revue exécutive d'intelligence, 7 avril 2008 :

Professeur Schachtschneider a précisé qu'il [le traité de réforme d'Union européenne, a.k.a. le Traité de Lisbonne] réintroduit également la pénalité de mort en Europe, que je pense est très important, à la lumière du fait si, particulièrement l'Italie essayait d'abandonner la pénalité de mort par les Nations Unies, pour toujours.

Et c'est non dans le traité, mais dans une apostille, parce qu'avec le traité de réforme d'Union européenne, nous acceptons également la charte d'Union européenne, qui indique qu'il n'y a aucune pénalité de mort, et alors elle a également une apostille, qui indique, « excepté dans le cas de la guerre, émeutes, bouleversement » - alors que la pénalité de mort est possible.

Schachtschneider indique que c'est un outrage, parce qu'elles le mettent dans une apostille d'une apostille, et vous devez la lire, vraiment comme un superbe-expert pour découvrir !

Extrait de : Journal de PJC

Ainsi comment ce travail pour les pays qui ont ratifié le Traité de Lisbonne ?

L'été de `de Rage a pu être mortel

Lisez plus : La Grande-Bretagne fait face à l'été de la fureur - police

Le 20 février 2008 une réunion de comité s'est tenue au Parlement allemand à Munich pour discuter le Traité de Lisbonne.

Lors de cette réunion un paragraphe précédemment unmentioned a été acheté pour s'allumer par professeur Schachtschneider, le corps enseignant de sciences humaines - université de Nuremberg.

Professeur Schachtschneider, expliqué que les moyens non révélés de paragraphe sur la ratification du Traité de Lisbonne la PÉNALITÉ de MORT seront réintroduits en Europe. La pénalité de mort s'appliquera pour les crimes de l'ÉMEUTE, BOULEVERSEMENT CIVIL et PENDANT LA GUERRE. (Quand sommes nous pas à la guerre et qui définira l'émeute et le bouleversement ?)

Professeur Schachtschneider a fait la remarque que cette clause est particulièrement indigne comme elle avait été abilement cachée dans une apostille d'une apostille et pas détectée par n'importe qui autre qu'un lecteur expert exceptionnel.

De : Blog libertaire BRITANNIQUE de partie

 

 

source : http://www.infowars.com/eu-death-penalty-for-summer-of-rage/

http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-28818176.html



Depuis, un autre article est paru : Les preuves

envoyé par al-fred

Archivé ! :)

http://eur-lex.europa.eu/fr/treaties/index.htm

CHARTE DES DROITS FONDAMENTAUX DE L'UNION EUROPÉENNE

Préambule

Les peuples d'Europe, en établissant entre eux une union sans cesse plus étroite, ont décidé de partager un avenir pacifique fondé sur des valeurs communes.

Consciente de son patrimoine spirituel et moral, l'Union se fonde sur les valeurs indivisibles et universelles de dignité humaine, de liberté, d'égalité et de solidarité; etc, etc .....


source :

http://eur-lex.europa.eu/fr/treaties/dat/32007X1214/htm/C2007303FR.01000101.htm


TITRE I


DIGNITÉ


Article 1


Dignité humaine

La dignité humaine est inviolable. Elle doit être respectée et protégée.


Article 2


Droit à la vie


1.   Toute personne a droit à la vie.

2.   Nul ne peut être condamné à la peine de mort, ni exécuté.


Article 3


Droit à l'intégrité de la personne


1.   Toute personne a droit à son intégrité physique et mentale.

2.   Dans le cadre de la médecine et de la biologie, doivent notamment être respectés:


 
a)   le consentement libre et éclairé de la personne concernée, selon les modalités définies par la loi;

 
b)   l'interdiction des pratiques eugéniques, notamment celles qui ont pour but la sélection des personnes;

 
c)   l'interdiction de faire du corps humain et de ses parties, en tant que tels, une source de profit;

 
d)   l'interdiction du clonage reproductif des êtres humains.


Article 4


Interdiction de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants

Nul ne peut être soumis à la torture, ni à des peines ou traitements inhumains ou dégradants.



Article 5


Interdiction de l'esclavage et du travail forcé


1.   Nul ne peut être tenu en esclavage ni en servitude.

2.   Nul ne peut être astreint à accomplir un travail forcé ou obligatoire.

3.   La traite des êtres humains est interdite.


et etc ........


source :

http://eur-lex.europa.eu/fr/treaties/dat/32007X1214/htm/C2007303FR.01000101.htm


__________________________________________________________


Explications(*)relatives à la Charte des droits fondamentaux

source :  http://eur-lex.europa.eu/fr/treaties/dat/32007X1214/htm/C2007303FR.01001701.htm

(2007/C 303/02)

Les explications qui figurent ci-après ont été établies initialement sous la responsabilité du praesidium de la Convention qui a élaboré la Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne. Elles ont été mises à jour sous la responsabilité du praesidium de la Convention européenne, compte tenu des adaptations apportées au texte de la Charte par ladite Convention (notamment aux articles 51 et 52) et de l'évolution du droit de l'Union. Bien que ces explications n'aient pas en soi de valeur juridique, elles constituent un outil d'interprétation précieux destiné à éclairer les dispositions de la Charte.



Explication ad article 2 — Droit à la vie

1.   Le paragraphe 1 de cet article est fondé sur l'article 2, paragraphe 1, première phrase, de la CEDH, dont le texte est le suivant:
    

«1.   Le droit de toute personne à la vie est protégé par la loi...».

2.   La deuxième phrase de cette disposition, qui concerne la peine de mort, a été rendue caduque par l'entrée en vigueur du protocole no 6 annexé à la CEDH, dont l'article 1er est libellé comme suit:
    

«La peine de mort est abolie. Nul ne peut être condamné à une telle peine ni exécuté».

C'est sur la base de cette disposition qu'est rédigé le paragraphe 2 de l'article 2 de la Charte.



http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-28921771.html 
(vidéo à ce lien)





Reçu ce commentaire
de DR - Illusions-de-mouvements


bonjour Eva,

je me permet de rajouter la partie la plus importante du TEXTE d'explication en annexe de la Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne
et qui dit :

3. Les dispositions de l'article 2 de la Charte correspondent à celles des articles précités de la CEDH et du protocole additionnel. Elles en ont le même sens et la même portée, conformément à l'article 52, paragraphe 3, de la Charte. Ainsi, les définitions «négatives» qui figurent dans la CEDH doivent être considérées comme figurant également dans la Charte:


a) l'article 2, paragraphe 2, de la CEDH:


«La mort n'est pas considérée comme infligée en violation de cet article dans les cas où elle résulterait d'un recours à la force rendu absolument nécessaire:


a) pour assurer la défense de toute personne contre la violence illégale;


b) pour effectuer une arrestation régulière ou pour empêcher l'évasion d'une personne régulièrement détenue;


c) pour réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection.»

encore merci et à bientôt

DR
Partager cet article
Repost0
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 04:51
         Sur le blog d' Eva, deux alertes :


Mes amis,

Deux alertes, l'une concernant les baisses de salaires exigées par Trichet et par la BCE ; l'autre émanant d'un des plus célèbres, et inspirés, pasteurs des Etats-Unis.

La première alerte, je ne m'étendrai pas : Elle est suffisamment éloquente. Et elle va dans le sens de ceux qui déclarent que cette crise est provoquée par la Caste qui, dans l'ombre, élabore les politiques contraires aux intérêts des peuples. Et des guerres lorsque la "populace" devient trop encombrante et revendicative....En effet, tout est fait pour permettre aux plus nantis d'augmenter leurs profits. Scénario probable : Ils élaborent les ingrédients de la crise en prenant soin de mettre à l'abri les sous dans des coffres-forts sûrs, par exemple, dit-on, en Israël. Délit d'initié ! Puis, ils demandent aux gouvernements aux ordres de faire en sorte que la "populace", encore elle, renfloue les banques soi-disant lésées. Et tant pis si elle doit payer deux fois : En faisant les frais de la crise, aussi, avec à la clef chômage, dégraissages, délocalisations, précarités, baisse de revenus, perte du logement et de la dignité, voire même dislocation des liens familiaux, et bien sûr destruction du Droit du Travail, des services publics, des protections sociales, et même bientôt, de l'Ecole, de l'Université, de la Santé... Paralèlement, élaboration de nouvelles Lois juridiques destinées à "immuniser", à octroyer l'impunité aux affairistes véreux, aux délinquants en col blanc, aux faiseurs de crises et de guerres ! Et si les milliards tombant encore dans l'escarcelle des Grands Banquiers étaient destinés aux guerres d'élimination de cette populace, après l'avoir pressurée, ou à la construction de bunkers fortifiés en Norvège afin de protéger l'Elite de cataclysmes à venir, et des conséquences de ces politiques démentielles ?

Le pasteur David Wilkerson annonce mille tourments pour l'humanité, des émeutes, des pénuries, le feu de la colère de Dieu à l'encontre de ses enfants qui "suivent leurs mauvais penchants" au lieu d'appliquer les préceptes divins, d'écouter la sagesse, la raison.

Cela rejoint tout ce que nous disons dans ce blog : Les hommes sont particulièrement "mauvais", aujourd'hui, toujours plus cupides, convoitant toujours plus les biens de leur prochain (comme aux USA - auto-proclamée pourtant Nation du Bien -, avec le pétrole en Irak, en Iran, au Soudan...), quel que soit le prix à payer pour l'humanité. C'est fou, c'est immonde.

Que voit-on ? Si l'on se réfère aux préceptes divins, l'homme ne peut donner la mort (en faisant justice lui-même, en décrétant des guerres, en tuant les embryons pour convenance personnelle...), il doit être fidèle à son épouse, nul ne peut unir deux hommes entre eux ou deux femmes entre elles, il n'est nullement permis de convoiter le Bien de son prochain et pire encore de s'en emparer par la force, comme en Irak, sous des prétextes mensongers de surcroît, la priorité est d'aimer son prochain, de pardonner à ceux qui font le mal, et d'accueillir le pauvre, l'étranger, la veuve, l'orphelin... Enfin, le péché que Dieu hait le plus, est justement celui que les dirigeants en exercice, les nantis, affectionnent surtout : L'orgueil. Ils sont ivres de pouvoir, de réussite, d'argent, voulant supplanter leur prochain, le dominer, l'asservir, le réduire à néant, avec arrogance. Ils se croient au-dessus de tous les individus, des règles, des commandements divins, des Lois, ils se croient les maîtres du monde, pouvant tout se permettre, même les crimes les plus abominables. On le voit particulièrement avec Israël, le peuple élu destiné au sacerdoce royal, qui encore et toujours a la "nuque raide" (Bible), se prosternant devant le Veau d'Or, préférant les idoles du monde au culte de Yahvé, Mâmon à Dieu. Et prêt à entreprendre les guerres les plus sanglantes et meurtrières pour prendre possession de richesses (le gaz des Gazaouis, par exemple, quitte à les exterminer, quelle abomination !) ou de terres nouvelles, comme en Irak, afin de contrôler, de dominer, toute la région. Même chose pour l'alter-ego américain, dont les actes sont aux antipodes des déclarations. Hypocrisie toujours !



Oui, que voit-on ? Tout le contraire de ce que Dieu attend de ses créatures.

La patience a ses limites. La colère de Dieu est proche. Et très significativement, elle commencera par s'abattre sur les principaux fauteurs de troubles, américain et israélien. Ce n'est pas sans raison si le texte du Pasteur Wilkerson mentionne d'abord les grandes villes américaines. Mais les émeutes, les embrasements, se produiront ensuite un peu partout. 

Qui est David Wilkerson ? Je l'ai rencontré, lors d'une croisade pour l'évangélisation, à New York. Je dois à l'un des plus grands hommes de foi que la terre ait connus, à l'un des plus inspirés, ma propre foi. Oui, vous ne rêvez pas. 

http://vainqueur.unblog.fr/temoignage-de/

Une amie de mon ex-mari était une chrétienne convertie. N'ayant obtenu aucun résultat avec celui-ci, elle reporta son prosélytisme sur moi. Curieuse d'esprit, je répondis à l'appel (pressant, d'ailleurs) : "Essayer" Dieu, pourquoi pas ?Comme dit l'écrivain Pascal, "on a rien à perdre, tout à gagner". Et je voulais tant rencontrer cet Amour parfait dont la chrétienne zélée m'avait dressé un portrait idyllique ! L'Amour Agapé qui aime véritablement, qui se donne totalement, qui, comme dit la Bible, "croit tout, pardonne tout, espère tout, supporte tout". La relation personnelle avec le Créateur ! Si c'était possible, pourquoi s'en priver ?

Mais pour en arriver à "désirer" connaître cet Amour-là, encore fallait-il être préparée. Et la jeune femme, très intelligemment, me conseilla la lecture du best-seller mondial "La croix et le poignard" (dont je conseille à tous la lecture). L'auteur n'était autre que David Wikerson, qui se sentit appelé à "travailler" parmi les gangs de rues américains (d'où le livre que j'ai écrit sur ce thème). Un premier essai se solda par un échec; il fut refoulé par la police du Tribunal où il voulait parler à de jeunes meurtriers. La photo fut publiée en première page d'un grand quotidien. Dépité, il rentra en Pensylvanie, jusqu'à ce qu'il ressentisse à nouveau l'Appel, confirmé par le don que l'Eglise lui offrit pour son Ministère : Equivalent aux besoins.

Et c'est ainsi que tout commença. La voiture du pasteur tomba en panne, fort opportunément, au coeur du quartier des gangs.Un gamin le reconnut : "Mais c'est le pasteur dont s'est saisi la police" ! 

La police contre lui ? C'était donc un ami des gangs ! Toutes les portes lui furent ouvertes...

Et c'est ainsi que naquit le ministère béni de Teen-Challenge (où j'ai séjourné), un centre destiné aux jeunes de la rue. Des milliers de membres de gangs se convertirent, et même le chef d'un des gangs les plus redoutés, Nicky Cruz, que j'ai rencontré personnellement, d'abord pour une interview, ensuite à titre amical, dans son fief du New Colorado. Une aventure qui ne s'oublie pas !

Et le pasteur Wilkerson acquit une notoriété internationale, guérissant les âmes et les corps, portant une Parole inspirée, réellement prophétique, efficace, sincère. 

Le texte que vous allez lire m'a été envoyé par un croyant zélé, et il émane donc d'un chrétien réputé, doté d'une foi authentique, réalisant des miracles et des prodiges, sortant de la rue de très nombreux jeunes désespérés et avides de reconnaissance, quel que soit le sang versé. 

Les hommes réellement inspirés sont rares. Ce texte est à prendre en considération, je vous le certifie.

Il est peut-être temps, aujourd'hui, d'ouvrir son coeur à la dimension spirituelle ! Croyez-moi, il n'en est pas de plus belle...

Eva




TAGS : New-York, David Wilkerson, Teen Challenge, chrétien, Dieu, Yahvé, Israël, prophètes, Trichet, BCE, La Croix et le Poignard, Bible, Pascal, Veau d'Or, Mâmon, gaz, Gazaouis, Iran, Irak, Norvège, Droit du Travail, Service public, salaire, protections sociales,..
 

Liens :


- N. Cruz, le chef de gang, vidéo, articles...


http://vainqueur.unblog.fr/temoignage-de/

http://bertrandominique.centerblog.net/5581741-Temoignage-de-Nicky-Cruz-ancien-leader-d-un-gang

http://www.topchretien.com/toptv/view/2148/nicky-cruz-exchef-de-gang-de-new-york.html

http://www.enseignemoi.com/audio-auteur-Nicky-Cruz_98.html


- La Croix et le Poignard, la vidéo du film, articles, le livre


http://www.cinemotions.com/modules/Films/fiche/59251/La-Croix-et-le-poignard.html

Dans les années 50, les gangs des grandes villes étaient aussi désespérés et violents qu'aujourd'hui. Un simple pasteur de campagne, David Wilkerson, confronté à la méfiance et à l'hostilité, leur apporte le message du pardon de Christ. Retrouvez ce grand classique en DVD !

Langues :
Français, Espagnol, Portugais, Russe
Ici le DVD
http://www.topboutique.com/?/fiche/17492/david-wilkerson_la-croix-et-le-poignard&ref=top


Ici le livre, La croix et le poignard, Vida
http://www.vida-editions.com/F_frame.html?http://www.vida-editions.com/F_art_57.html

La bande annonce du film, ici :
http://www.topchretien.com/toptv/view/4299/vos-videos_la-croix-et-le-poignard-bande-annonce-leeland.html





19 €
DVD - 1 DVD 


- David Wilkerson, le pasteur

 


David Wilkerson is the best-selling author of The Cross and the Switchblade and The Vision.  Visit our store for these titles by David Wilkerson and other great authors.

   David Wilkerson Publications
http://www.worldchallenge.org/about_david_wilkerson

http://www.michelledastier.org/index.php/Articles-de-david-wilkerson

Voici la vision qu'avait reçue David Wilkerson et que nous avons mise en ligne le 15 mars 2006. Elle s'accomplit aujourd'hui sous nos yeux, raison pour laquelle je la remets en ligne dans les articles du mois. C'est percutant ! Nous ferions donc bien de prendre très au sérieux cette prophétie !
http://www.michelledastier.org/index.php/2008/10/18/3-vision-de-david-wilkerson-pour-l-amerique-du-nord

Chaque chrétien déclare qu’il fait confiance à Dieu. Mais en réalité, de nombreux enfants de Dieu ne sont pas prêts à affronter l’orage noir qui est sur le point de se deverser sur le monde.

A moins que nous ayons une confiance spéciale et inébranlable en Dieu, nous ne serons pas prêts à faire face aux temps difficiles actuels et à l’avenir.

» Lire la suite

http://www.michelledastier.org/index.php/2008/01/25/975-des-temps-qui-exigent-une-confiance-speciale-en-dieu-par-david-wilkerson

Quand Dieu dit à l'humanité, « Crois ! », il demande quelque chose qui dépasse complètement la raison.
La foi est totalement illogique.

 

» Lire la suite

http://www.michelledastier.org/index.php/2007/08/02/664-la-crainte-de-l-eternel-dans-l-eglise-des-derniers-temps-par-david-wilkerson

___________________________________________________________________________________







9 mars 2009 (Nouvelle Solidarité) —

Pierre Laval, nous revoilà -
Trichet et la BCE exigent
des baisses de salaires !



« Fonctionnaires : l’Europe brise le tabou des salaires »,
titre sournoisement le quotidien Le Monde du 8 mars. Dans un véritable retour aux pages les plus noires des années trente, et sous la pression du Fond monétaire international (FMI), plusieurs gouvernements européens imposent des baisses de salaires à leurs fonctionnaires.

Cette politique n’est qu’un remake de la politique d’Heinrich Brüning de 1930, imitée en 1935 par Pierre Laval en France, qui tenta de remédier à la crise par une politique de « déflation » ; autrement dit une baisse autoritaire des salaires. Brüning expliqua qu’entre 1930 et 1931, « les salaires avaient été diminués en moyenne de 20 à 25%, sans que se produisît une seule grève, exception faite de la grève sauvage dans l’industrie métallurgique de Berlin ». Il s’agissait à l’époque « de ramener les salaires, les traitements et le prix de la vie au niveau de 1913 ».

 

En Suède, pays du « dialogue social » et du corporatisme fabien, c’est le syndicat de la métallurgie qui a « négocié » lui-même des baisses de salaire de 20% afin « d’éviter » des licenciements secs.

En Lettonie, le gouvernement a imposé brutalement une baisse de 15% des revenus de ses fonctionnaires « dans le cadre du soutien apporté par le FMI et l’UE ». Cette crise d’austérité a provoqué des violentes manifestations et la chute du gouvernement letton. Sous perfusion internationale elle aussi, la Hongrie a supprimé le treizième mois dans la fonction publique et la Roumanie pourrait être obligée de faire de même, si le FMI et les 27 volaient à son secours dans les prochaines semaines.

En Irlande, 120 000 personnes sont descendus dans la rue, après que le premier ministre Brian Cowen ait annoncé, le 3 février, contre l’avis des syndicats, une réduction de plus de 7% du traitement dans la fonction publique, par le biais d’un prélèvement destiné à financer les retraites. « Ce phénomène pourrait faire tache d’huile si la crise s’aggravait encore, en dehors comme en dedans de la zone euro », écrit Le Monde.

Jean-Claude Trichet, le président de la Banque centrale européenne (BCE), a appelé les gouvernements « à poursuivre des politiques de dépenses courageuses, en particulier en matière de salaires dans le public ».

Comme le précise Le Monde, pour lui, « l’Irlande, et tous les pays de la zone euro ont intérêt à réduire les salaires, afin de regagner en compétitivité, sans vivre au-dessus de leurs moyens ». Car, estime-t-il, « l’accumulation des pertes relatives de compétitivité et de déséquilibres domestiques nécessite, à un certain moment, d’être corrigée ».

C’est ce cocktail explosif de la planche à billets (Keynes) et de déflation salariale (Laval) qui nous conduira, si rien n’est fait, tout droit dans le mur.

A nous de mettre rapidement une alternative viable sur la table.

http://www.solidariteetprogres.org/article5207.html

Eva : Profiter de la crise (créée artificiellement d'ailleurs)  pour diminuer les coûts et augmenter les profits !





*** - "dimanche 8 mars 2009 - UN MESSAGE URGENT de David Wilkerson

Je me suis senti poussé par le Saint Esprit à envoyer un message urgent à tout mon carnet d’adresse et à mes amis, à des évêques que nous avons rencontré partout dans le monde.

UNE CALAMITE QUI VA ETRE DEVASTATRICE POUR LA TERRE EST SUR LE POINT DE SE PRODUIRE. ... "

lire ce message :
http://forum.la-tente.org/index.php?topic=4115.0


UN MESSAGE URGENT !

De David Wilkerson

 
Je me suis senti poussé par le Saint Esprit à envoyer un message urgent à tout mon carnet d’adresse et à mes amis, à des évêques que nous avons rencontré partout dans le monde.

UNE CALAMITÉ QUI VA ÊTRE DÉVASTATRICE POUR LA TERRE EST SUR LE POINT DE SE PRODUIRE.

Pendant dix ans j’ai averti que mille feux allaient venir sur la ville de New York. Ceci engloutira toute la megaplex, y compris dans les régions du New Jersey et du Connecticut. Les principales villes en Amérique feront l’expérience d’émeutes et de feux ardents : comme ceux que nous avons vu à Watts, Los Angeles il y a plusieurs années auparavant.

Il y aura des émeutes et des feux partout dans le monde. Il y aura des pillages y compris à Times Square, à New York City.

Ce que nous vivons aujourd’hui n’est pas une récession ni même une dépression.

Nous somme sous la colère de Dieu.

Dans le Psaumes 11 il est écrit :
« Quand les fondements sont renversés, Le juste, que ferait-il ? » (v.3).

Dieu juge les péchés déchaînés de l’Amérique et des nations.

Il détruit les fondations profanes.

Le prophète Jérémie supplia Israël la désobéissante, « Ainsi parle l'Éternel : Voici, je prépare contre vous un malheur, Je médite un projet contre vous. Revenez chacun de votre mauvaise voie, Réformez vos voies et vos œuvres ! Mais ils disent : C'est en vain ! Car nous suivrons nos pensées, Nous agirons chacun selon les penchants de notre mauvais cœur. » (Jérémie 18 :11-12)

Au Psaumes 11:6 David avertit, « Il fait pleuvoir sur les méchants des charbons (des charbons de feu) … du feu et du soufre … un vent brûlant … c'est le calice qu'ils ont en partage. » Pourquoi ? David a répondu, « Car l'Éternel est juste. » (v.7). C’est un jugement juste : tout comme lors des jugements de Sodome et de la génération de Noé.

QUE DEVRA FAIRE LE JUSTE ?
ET LE PEUPLE DE DIEU ?

Je vous donne tout d’abord une parole pratique que j’ai reçu pour ma propre direction. Faites des provisions de nourriture pour trente jours ainsi que des affaires de toilette, et les autres choses de base. Dans les principales villes, les épiceries se vident en une heure aux signes d’un désastre qui approche.

Et pour notre réaction spirituelle, nous avons deux options. Ceci est souligné dans le Psaumes 11. « Fuis dans vos montagnes, comme un oiseau ? » Ou, comme David dit, Il fixa ses yeux sur « l'Éternel dans son saint temple, L'Éternel a son trône dans les cieux ; Ses yeux regardent, Ses paupières sondent les fils de l'homme. » (v.4) « C'est en l'Éternel que je cherche un refuge. » (v.1)

Je dirai à mon âme : Pas besoin de courir… pas besoin de se cacher. C’est l’œuvre juste de Dieu. Je contemplerai notre Seigneur sur son trône, avec Son regard plein de tendresse, sa bonté qui veille sur chacun de mes pas, en ayant confiance qu’Il délivrera son peuple même au travers des inondations, des feux, des calamités, des tests, des épreuves de toutes sortes.

Note : Je ne sais pas quand ces choses arriveront, mais je sais que ce n’est pas loin. J’ai épanché mon cœur avec vous. Faites de ce message ce que vous voulez.


Que Dieu vous bénisse et vous garde.

En Christ,
David Wilkerson


http://r-sistons.over-blog.com/article-28846485.html

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche