Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 août 2011 5 26 /08 /août /2011 04:13
Jeudi 25 août 2011

4278477524_7427a8ce86.jpg 

D’après Neil Foster - The Sovereign Independent, 8 août 2011

Dans un article paru vendredi dernier dans l’Irish Independent, le Ministre actuel de la Protection Sociale, Joan Burton a esquissé le projet de lier le payement des allocations familiales à la fréquentation scolaire et… devinez quoi, aux vaccinations !

http://www.independent.ie/national-news/burton-to-take-on-child-benefit-fraud-in-overhaul-2834761.html

Ceci n’est rien de moins qu’un programme de vaccination forcée sur les enfants de la nation et particulièrement ceux venant de milieux sociaux défavorisés, qui dépendent beaucoup des aides de l’État.

La théorie veut que les parents devraient être “incités” à faire vacciner leurs enfants par la menace de voir leurs allocations familiales suspendues s’ils ne le faisaient pas.

4810258592_feec36c879.jpgIl apparaît donc que les parents vont avoir le choix de soit refuser au gouvernement le droit d’avoir leurs enfants injectés avec des produits chimiques toxiques reconnus très largement comme étant néfastes à leur santé et de fait faire face aux conséquences de voir leurs enfants être contraints à la sous-alimentation dûe à la pauvreté ou alors acquiescer avec le système de contrôle psychotique et tuer leurs propres enfants en autorisant le gouvernement, agissant comme intermédiaire des gros laboratoires pharmaceutiques, à appliquer leur programme de contrôle de la population sur votre famille.

Ceci pour moi ressemble à s’y méprendre à du despotisme et je suis sûr que bon nombre de lecteurs seront d’accord avec moi.

Il est très intéressant de noter, que dans une période de mesures d’austérité forcées, le gouvernement ponde juste cette idée sans que cela ne soit influencé de l’extérieur, vraiment ? Nous savons aujourd’hui que les campagnes de vaccinations ont été utilisées non seulement pour créer des pandémies, mais aussi ont été utilisés dans de vastes campagnes de stérilisation des masses dans des pays comme le Brésil, qui est cité dans l’article comme un des modèles de réalisation de ce programme. Le titre ci-dessous d’Août 2008 devrait sans aucun doute faire froncer les sourcils au sein du lobby anti-avortement en Irlande.

Une campagne brésilienne de vaccination de masse provoque des doutes quant à un programme dissimulé de stérilisation

Vous pouvez lire l’article complet ici: (NdT: en anglais): http://www.lifesitenews.com/news/archive/ldn/2008/aug/08081407

Je suggère que vous lisiez également les autres liens qui figurent au bas de l’article pour vous donner une idée d’à quel point cet agenda est diabolique.

4054051412_6f5fec22ce.jpgDans le cas du Mexique, autre pays cité dans l’article où ce type de programme fut effectué, nous trouvons cette perle de F. William Engdahl à la page 273 de son excellent ouvrage “Les semences de la destruction”:

Au début des années 1990, d’après un rapport de l’Institut Mondial de la Vaccination, l’OMS supervisa d’énormes campagnes de vaccination contre le tétanos au Nicaragua, au Mexique et aux Philippines. Le Comite Pro Vida de Mexico, une organisation de l’église catholique, devint suspicieuse des motifs derrière le programme de l’OMS et décida de faire tester un bon nombre de fioles contenant les vaccins et découvrît que ceux-ci contenaient de la Gonadotrophine chorionique humaine ou hCG. Ceci était un mystérieux élément de la composition de vaccins destiné à protéger les gens contre le syndrome de la « machoire bloquée » provenant d’infection avec des clous rouillés ou d’autres mises en contact avec une certaine bactérie que l’on trouve dans le sol. La maladie du tétanos était en outre très rare.

Ceci était aussi très curieux car l’hormone hCG est une hormone naturelle nécessaire pour maintenir une grossesse. Mais, combiné avec un porteur de la toxine du tétanos, cela stimulait la formation d’anti-corps contre l’hCG, rendant les femmes incapables de mener à terme une grossesse, une forme d’avortement dissimulé si on veut. Des rapports similaires de vaccins infectés à l’hCG, parvinrent également des Philippines et du Nicaragua. Le Comite Pro Vida confirma également quelques autres faits très curieux à propos du programme de l’OMS. Le vaccin du tétanos ne fut administré qu’à des femmes dans la tranche d’âge de le fécondité maximum, entre 15 et 45 ans. Il ne fut pas administré aux hommes et aux enfants. De plus, ce vaccin était généralement injecté en une série de trois vaccins seulement espacés de quelques mois afin d’assurer que les femmes aient une dose massive d’hCG, alors qu’une seule injection était efficace pour l’immunisation contre le tétanos pendant 10 ans. La présence de cette hormone était une indication tres claire que ces vaccins étaient contaminés. Aucune des femmes qui reçurent ces injections ne fut avertie que les vaccins contenaient un agent avortant. L’OMS l’avait planifié de cette façon manifestement.

6050885200_2e082f637a.jpgPro Vida fouilla plus avant et apprît que la fondation Rockefeller, en coopération avec le conseil de la population John D. Rockefeller III, la Banque Mondiale, le programme de développement des Nations-Unies, la fondation Ford (NdT: essentiellement contrôlée par la fondation Rockefeller) et d’autres qui ont travaillés avec l’OMS pendant plus de 20 ans pour développer des vaccins anti-fertilité utilisant l’hormone hCG combiné avec le tétanos, ainsi que d’autres vaccins.

Parmi les autres agences impliquées dans le financement des recherches de l’OMS figurait une liste qui incluait l’Institut des Sciences Médicales de l’Inde, ainsi qu’un nombre d’université comme Uppsala en Suède, l’université d’Helsinki et l’université de l’état de l’Ohio. La liste aussi incluait le gouvernement des Etats-Unis au travers de son Institut National de la Santé Infantile et de Développement Humain, une branche de l’Institut National de la Santé. Cette dernière agence gouvernementale fournît l’hormone hCG dans quelques expériences de vaccins anti-fertilité.

Le respecté British Medical Journal, le fameux Lancet, confirma dans un article publié le 11 Juin 1988 et intitulé: “Essais cliniques d’un vaccin de contrôle de la natalité par l’OMS”, les trouvailles de Comite Pro Vida de Mexico. Pourquoi un porteur de toxine tu tétanos ? Parce que le corps humain n’attaquera pas sa propre hormone hCG, le corps humain doit être leurré afin qu’il traite l’hormone comme un ennemi envahisseur afin de développer un vaccin anti-fertilité efficace utilisant les anti-corps hCG, d’après G.P. Talwar, un des scientifiques impliqués dans la recherche.

images.jpgA la mi-1993, l’OMS avait dépensé au total 365 millions de dollars de ses maigres fonds de recherche sur ce qui est appelé par euphémisme “la santé de la reproduction”, incluant l’implantation d’hormone hCG dans les vaccins du tétanos. Les officiels de l’OMS ont refusé d’expliquer pourquoi les femmes qui ont été vaccinées ont développé des anti-corps à l’hCG. Ils ont balayé les découvertes sur ce programme en déclarant que les accusations venaient de “sources anti avortement et catholiques”, comme si cela devait forcément impliquer une partialité quelconque. Si vous ne pouvez pas nier la véracité du message, essayez au moins de discréditer le messager.

L’extrait ci-dessus comme nous l’avons dit fait référence à des évènements qui ont eu lieu dans les années 1990, mais nous pouvons être sûr que les techniques des bouchers de big pharma se sont améliorées depuis. Bill Gates est bien sûr soutenu par la même clique eugéniste dans son organisation Planned Parenthood. Voici ce que Bill a eu récemment à dire à propos des vaccins sous la couverture du grand mensonge que le CO2 est un gaz polluant:

bill-gatesBill Gates veut que chaque être humain sur la planète soit vacciné, à l’exception je présume de lui-même et de ses amis psychopathes, dans la mesure où il n’y a plus rien d’humain les concernant.

Il est clair que la vaccination obligatoire est le plan d’envergure parfait pour ceux qui désirent distiller leurs poisons à la ronde, à travers les sociétés; venant du livre pré-cité, il est très clair également que cela vient du plus haut niveau, les va t’en guerre non élus et irresponsables des Nations-Unies.

Ce sont leurs politiques qui sont remises aux nations, dans le cas qui nous préoccupe, l’Irlande, et ce par l’intermédiaire de l’ONU: l’Union Européenne. Ceci n’est pas un délire élaboré par Joan Burton, une comptable de profession et membre du parti travailliste irlandais (NdT: équivalent du PS en France). Son titre de “ministre de la protection sociale” semble sorti tout droit du roman “1984”, ce qui ne devrait plus nous surprendre outre mesure, puisque nous vivons maintenant la roman d’Orwell dans le réel au quotidien.

bxp1Il y a bien sûr un autre aspect de la chose, qui est celui de faire des coupes franches dans les paiements des prestations sociales des plus démunis de la société; ceux qui décident de choisir le droit de ne pas donner à leurs enfants soit un cocktail stérilisant, soit un cocktail d’endommagement de la santé à terme par les vaccins, ordonnés par une clique de bureaucrates gouvernementaux qui n’ont aucune expertise en matière de santé et ne font que répéter comme des perroquets la propagande de big pharma pour “informer” le public des bienfaits et des mérites de médicaments toxiques, qu’ils vont ensuite acheter en utilisant les deniers publics à ces mêmes labos pharmaceutiques qui ont eux-mêmes donnés aux lobbyistes la propagande qui redescend ensuite au niceau des politiciens. Ceci n’est juste qu’un confortable club de la corruption du début à la fin de la chaîne.

Alors Joan Burton, êtes-vous prête à affamer des enfants afin de pouvoir vacciner de force le reste du public et très certainement enlever les enfants à leurs parents qui refusent de céder au chantage par des criminels de votre espèce et votre gang du gouvernement ?

Vous n’avez aucun droit d’imposer des législations qui retirent le droit des parents de décider ce qui est le mieux pour leurs enfants, et ce quelque soit leur place dans la société.

En agissant de la sorte, vous vous enlevez le droit de vous appeler “ministre de la protection sociale”.

 http://www.sovereignindependent.com/?p=24444

http://www.initiativecitoyenne.be/article-nouvelle-zelande-des-vaccinations-contre-la-dignite-humaineet-

le-droit-des-patients-72555175.html

 

Disclaimer

Les textes qui sont présentés ci-dessus, leurs commentaires, les témoignages sont exclusivement destinés à l’information. Ils représentent les vues de leurs auteurs et n’engagent qu’eux seuls. Ces textes sont destinés à éveiller l’intérêt, la recherche et à entraîner le discernement ; chacun étant responsable d’examiner toute chose et d’en retenir ce qui est vrai et bon. Il incombe à tout un chacun de les utiliser comme il lui paraît le plus raisonnable et le plus utile. La désinformation étant une marque flagrante de notre époque, chacun est encouragé à approfondir par lui-même les sujets qui lui sont présentés par tous les moyens à sa disposition. Il est important que cette information soit soumise au médecin qui a la confiance du lecteur pour une évaluation et adaptation éventuelle à chaque cas. Ces informations ne sont nullement destinées à établir un diagnostic , à conseiller un traitement ou à prévenir quelque maladie que ce soit. Au cas où des personnes tenteraient de mettre en pratique les informations reprises ci-dessus sans l’avis d’un médecin, elles en prendraient l’entière responsabilité. Nous choisissons de ne rien censurer des informations qui pourraient éventuellement être biaisées, traditionnellement peu acceptables ou choquantes pour certaines personnes fragiles auxquelles nous déconseillons la lecture de ce document. L’entière responsabilité de ces extraits appartient à leurs seuls auteurs.

 

Autres posts sur ce blog,

 

Articles récents

 

Par ailleurs,

 

Chine: des produits toxiques dans les vêtements de grandes marques

realinfos | 23 août 2011 at 15 03 00 08008 | Catégories : BILLET D'HUMEUR | URL : http://wp.me/pOb9w-2oa

 

Des traces de substances chimiques toxiques susceptibles de porter atteinte aux organes de reproduction des êtres vivants ont été détectées dans des produits de quatorze grands fabricants de vêtements, a annoncé Greenpeace mardi à Pékin. Ces produits nocifs sont notamment à l'origine des mutations sexuelles constatées chez des poissons mâles en Europe. Parmi les marques [...]

 

Lire la suite

Ajouter un commentaire à cet article

Partager cet article
Repost0
19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 07:35
Nouveaux vaccins à la rentrée: l’école s’engage contre le cancer

 

18 août 2011 | Auteur: Jo ^^
Elle s’engage aussi contre beaucoup d’opposition de la part des parents…
Vous allez devoir doubler de vigilance à la rentrée si vous avez des filles de 13 et de 14 ans, face à la mafia médicale qui sest donné la mission de tous les convaincre, probablement à coup de propagande de peur, de se faire vacciner. Mais pourquoi seulement les 13-14 ans?
Nouveaux vaccins à la rentrée: l'école s'engage contre le cancer

Dès la rentrée prochaine, la Communauté Française offrira aux filles âgées de treize et quatorze ans la possibilité de se faire vacciner gratuitement contre le cancer du col de l’utérus.

Parents, attendez-vous dès septembre à recevoir une convocation à l’adresse de votre fille via son établissement scolaire. Mais ne vous affolez pas: il ne s’agira pas d’une tirade concernant un comportement rebelle, mais bien d’une invitation à faire vacciner celle-ci contre le cancer du col de l’utérus.
 97 et 98 sinon rien
Cette offre de vaccination s’adresse aux jeunes filles issues de la génération 1997 – 1998, soit celles âgées de 13 et 14 ans. Pour elles, et elles uniquement, cette immunisation sera entièrement prise en charge par la Communauté Française. Leurs parents recevront une convocation de la part du centre de Promotion de la Santé et son Etablissement (PSE) à une visite médicale, à laquelle sera jointe une proposition de vaccination contre le HPV, papillomavirus, virus à l’origine cancer du col de l’utérus.
Trois injections
La vaccination se déroulera en plusieurs temps: en effet, elle s’étale sur une durée de six mois, à raison d’une piqûre tous les deux mois, soit un total de trois injections.
Notons que ce vaccin ainsi que le passage par le PSE n’ont rien d’obligatoire. En effet, dans le cas où votre enfant a entamé son processus de vaccination chez son médecin traitant, rien ne vous empêche de continuer les administrations par son biais.
848.000€ pour la santé
Pour ces futurs adultes, la Communauté Française a  choisi de faire confiance à Glaxo SmithKline, multinationale pharmaceutique britannique, et à son célèbre Cervarix. Cette démarche préventive est certes admirable – 700 femmes en sont touchées par an – mais a néanmoins son prix: en effet, le budget investi s’élève à 848.000€, dont 565.000 pris en charge par l’Inami.
Et bientôt ça sera au tour des garçons…Ça serait un excellent moyen pour tous les stériliser à leur insu, et abaisser leur vibrations.
On dirait qu’ils mettent le paquet puisqu’ils ont annoncé cette semaine un futur vaccin en voie de réalisation pour prévenir le sida… avec ça, ils s’assurent d’avoir tous les jeunes sans faire trop d’efforts pour les convaincre.
Jo ^^
Partager cet article
Repost0
16 août 2011 2 16 /08 /août /2011 19:35

http://www.mecanopolis.org/wp-content/uploads/2009/09/bilderberg.jpghttp://www.mecanopolis.org/wp-content/uploads/2009/09/bilderberg.jpg

"Les oligarques prévoient le génocide de deux tiers de l’humanité" (Kevin Trudeau)

L’entrepreneur milliardaire Kevin Trudeau, constamment chicané pour avoir promu des traitements de santé alternatifs et accusé par la Federal Trade Commission (FTC), a rapporté dans le cadre du show d’Alex Jones que des membres élitistes de Bilderberg à qui il avait parlé en personne souhaiteraient et aimeraient que les deux tiers des «humains stupides» soient balayés de la surface de la planète.


 Trudeau a concédé qu’il avait dernièrement été en Grèce et a insinué qu’il avait participé à la réunion du groupe Bilderberg. Il a déclaré qu’il connaissait personnellement un grand nombre de membres et qu’il «s’entretenait avec eux à des intervalles réguliers.»

La surpopulation est un défi principal de l’élite et a fait le sujet d’une rencontre clandestine qui a eu lieu récemment à New York, et où ont participé des «philanthropes» milliardaires. L’élite décore son programme d’une rhétorique humanitaire; ils disent que c’est nécessaire de réduire de manière naturelle la population mondiale par le biais de la contraception et de l’instruction. Par contre, son programme provient en réalité de la pseudoscience inhumaine de l’eugénisme comme nous l’avons largement documenté. L’eugénisme a prospéré d’abord en Grande-Bretagne, et ensuite dans l’idéologie préconisant la supériorité de la race et des gènes, adoptée par les nazis avec l’aide financière de David Rockefeller.

«Un certain nombre de ces entretiens ont lieu sur le yacht long de 200 pieds au large de Monaco. Vous ne pouvez pas croire ce qui s’y trame réellement à huis clos», a déclaré Trudeau, en soulignant le fait qu’Alex Jones avait démasqué de tels états de choses dans ses films documentaires, notamment dans le film «Fin de partie». Le milliardaire a dit qu’il avait récemment passé quelque temps avec le prince Albert II de Monaco.

Trudeau a déclaré que les élites auxquelles il avait parlé pensaient que leurs projets étaient pour le bien majeur de l’humanité, mais qu’ils croyaient qu’il y a deux catégories d’hommes sur terre, l’élite et les «abeilles ouvrières» et que l’élite ne se définissait pas forcément par l’argent ou la puissance, mais par ses ori­gines génétiques.

Trudeau a révélé des détails forts choquants sur les entretiens qu’il a eus avec les élites et où celles-ci ont avoué sans vergogne leur désir de voir la population globalement et massivement réduite.

«Sur des bateaux au large de la côte de Barbados, j’ai été avec les types qui di­saient qu’il fallait débarrasser le monde de deux tiers de ces humains stupides – j’ai assisté à leurs meetings», a dit Trudeau en ajoutant que ces paroles n’avaient pas été prononcées méchamment, mais tout à fait concrètement, sous le prétexte qu’il s’agissait du bien-être de la planète Terre.

Trudeau a révélé que les élites considèrent Alex Jones comme objet de scandale, mais qu’ils le tolèrent parce qu’ils pensent que Jones tout aussi bien que Trudeau lui-même «désensibilisent» les hommes face à de telles réalités, ce qui serait en faveur des élites. «On m’a dit que par conséquent on continuerait à m’inviter sur les yachts», a ajouté Trudeau.

Trudeau pense que les élites sont partagées en deux camps, une fraction plus importante qui se «croit, grâce à ses gènes, supérieure au reste de la population» et l’autre fraction réduite, constituée de personnes plus jeunes qui fournissent des informations à Trudeau et qui «sont parvenus à la conclusion que quelques hommes sont plus intelligents, plus doués, principalement plus motivés à travailler que d’autres, […] mais que tout un chacun devrait pouvoir réussir ou échouer selon ses propres choix et initiatives. Trudeau a ajouté qu’à ce point-là une scission au plus haut niveau était en train de se faire.»

Nous invitons instamment tout le monde à écouter l’interview de Kevin Trudeau sur You Tube, car elle est bourrée d’informations les plus incroyables sur l’état d’esprit et les idées d’avenir propres à l’élite, surtout en ce qui concerne l’économie.


http://www.mecanopolis.org/?tag=kevin-trudeau
 

Merci de placer vos commentaires sur le Forum Mecanopolis

Partager cet article
Repost0
10 août 2011 3 10 /08 /août /2011 20:39

http://a4.idata.over-blog.com/300x211/1/18/15/06/Dossier-6/vaccin-survivant.jpg

http://a4.idata.over-blog.com/300x211/1/18/15/06/Dossier-6/vaccin-survivant.jpg

Nouvel Orde Mondial: Ministères de la « protection sociale » orwelliens et eugénisme de masse… Le cas de l’Irlande

le août 9, 2011 par Résistance 71

Nous l’avons dit dans un article il y a quelques jours, le but final de l’oligarchie criminelle prend ses racines dans leur haine fondamentale du peuple et leur désir viscéral d’éliminer la vermine, les cafards que nous sommes à leurs yeux.

L’eugénisme, la dictature de « l’élite » sur la plèbe, soi-disant incapable de prendre des décisions dans son idiotie naturelle et qui doit être dirigée par « la lumière du petit nombre » est un dogme pseudo-scientifique (darwinisme-social) très profondément ancré dans les esprits de ces dégénérés psychopathes.

Neil Foster, journaliste irlandais le dit sans détour en fustigeant ce projet eugéniste du gouvernement  larbin irlandais, larbin comme tous les gouvernements, gérés par des politiciens à la botte des lobbies / groupes de pression de l’oligarchie des cartels banquiers et industriels transnationaux.

Quand y aura t’il des journalistes en France capable de porter le fer là où il se doit. L’Irlande, tout comme l’Espagne, le Portugal, est dans le collimateur du FMI et de l’UE, les vautours du capitalisme poubelle tournent autour de la carcasse bientôt prête pour la curée. La France sera la suivante.

Le projet est le démantèlement total des économies européennes et l’asservissement de gré ou de force des peuples aux diktats du Nouvel Ordre Mondial fasciste… Ces mesures vont aller en s’accélérant par le truchement des politicards, tous à la solde de l’oligarchie. Nous sommes prévenus, une action coordonnée et directe s’impose.

Information, réveil, conscience sociale, action directe, dans cet ordre mais sans qu’il n’y ait l’épaisseur d’un cheveu entre chaque segment, mèneront à la révolution sociale et l’émancipation des peuples, et donc à la Liberté et la véritable démocratie.

– Résistance 71 –

Joan Burton: ‘Adminis(traître)ice et Facili(traître)ice de la dépopulation irlandaise’: Faites les vaccins ou voyez vos bénéfices sociaux disparaître !

par Neil Foster – The Sovereign Independent –

Url de l’article original:

http://www.sovereignindependent.com/?p=24444

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~


Dans un article de l’Irish Independent de Vendredi dernier, la ministre actuelle de la protection sociale, Joan Burton, a dévoilé les projets de lier le règlement des allocations familiales pour les familles avec le taux d’absentéisme et… tenez-vous bien: les vaccinations !

http://www.independent.ie/national-news/burton-to-take-on-child-benefit-fraud-in-overhaul-2834761.html

Ceci n’est rien de moins qu’un programme de vaccination forcée sur les enfants de la nation et particulièrement ceux venant de milieux sociaux défavorisés, qui dépendent beaucoup des aides de l’État.

La théorie veut que les parents devraient être “incités” à faire vacciner leurs enfants par la menace de voir leurs allocations familiales suspendues s’ils ne le faisaient pas.

Il apparaît donc que les parents vont avoir le choix de soit refuser au gouvernement le droit d’avoir leurs enfants injectés avec des produits chimiques toxiques reconnus très largement comme étant néfastes à leur santé et de fait faire face aux conséquences de voir leurs enfants être contraints à la sous-alimentation dûe à la pauvreté ou alors acquiescer avec le système de contrôle psychotique et tuer leurs propres enfants en autorisant le gouvernement, agissant comme intermédiaire des gros laboratoires pharmaceutiques, à appliquer leur programme de contrôle de la population sur votre famille.

Ceci pour moi ressemble à s’y méprendre à du despotisme et je suis sûr que bon nombre de lecteurs seront d’accord avec moi.

Il est très intéressant de noter, que dans une période de mesures d’austérité forcées, le gouvernement ponde juste cette idée sans que cela ne soit influencé de l’extérieur, vraiment ? Nous savons aujourd’hui que les campagnes de vaccinations ont été utilisées non seulement pour créer des pandémies, mais aussi ont été utilisés dans de vastes campagnes de stérilisation des masses dans des pays comme le Brésil, qui est cité dans l’article comme un des modèles de réalisation de ce programme. Le titre ci-dessous d’Août 2008 devrait sans aucun doute faire froncer les sourcils au sein du lobby anti-avortement en Irlande.

“Une campagne brésilienne de vaccination de masse provoque des doutes quant à un programme dissimulé de stériisation”

Vous pouvez lire l’article complet ici: (NdT: en anglais): http://www.lifesitenews.com/news/archive/ldn/2008/aug/08081407

Je suggère que vous lisiez également les autres liens qui figurent  au bas de l’article pour vous donner une idée d’à quel point cet agenda est diabolique.

Dans le cas du Mexique, autre pays cité dans l’article où ce type de programme fut effectué, nous trouvons cette perle de F. William Engdahl à la page 273 de son excellent ouvrage “Les semences de la destruction”:

Au début des années 1990, d’après un rapport de l’Institut Mondial de la Vaccination,  l’OMS supervisa d’énormes campagnes de vaccination contre le tétanos au Nicaragua, au Mexique et aux Philippines. Le Comite Pro Vida de Mexico, une organisation de l’église catholique, devint suspicieuse des motifs derrière le programme de l’OMS et décida de faire tester un bon nombre de fioles contenant les vaccins et découvrît que ceux-ci contenaient de la Gonadotrophine chorionique humaine ou hCG. Ceci était un mystérieux élément de la composition de vaccins destiné à protéger les gens contre le syndrome de la « machoire bloquée » provenant d’infection avec des clous rouillés ou d’autres mises en contact avec une certaine bactérie que l’on trouve dans le sol. La maladie du tétanos était en outre très rare.

Ceci était aussi très curieux car l’hormone hCG est une hormone naturelle nécessaire pour maintenir une grossesse. Mais, combiné avec un porteur de la toxine du tétanos, cela stimulait la formation d’anti-corps contre l’hCG, rendant les femmes incapables de mener à terme une grossesse, une forme d’avortement dissimulé si on veut. Des rapports similaires de vaccins infectés à l’hCG, parvinrent également des Philippines et du Nicaragua. Le Comite Pro Vida confirma également quelques autres faits très curieux à propos du programme de l’OMS. Le vaccin du tétanos ne fut administré qu’à des femmes dans la tranche d’âge de le fécondité maximum, entre 15 et 45 ans. Il ne fut pas administré aux hommes et aux enfants. De plus, ce vaccin était généralement injecté en une série de trois vaccins seulement espacés de quelques mois afin d’assurer que les femmes aient une dose massive d’hCG, alors qu’une seule injection était efficace pour l’immunisation contre le tétanos pendant 10 ans. La présence de cette hormone était une indication tres claire que ces vaccins étaient contaminés. Aucune des femmes qui reçurent ces injections ne fut avertie que les vaccins contenaient un agent avortant. L’OMS l’avait planifié de cette façon manifestement.

Pro Vida fouilla plus avant et apprît que la fondation Rockefeller, en coopération avec le conseil de la population John D. Rockefeller III, la Banque Mondiale, le programme de développement des Nations-Unies, la fondation Ford (NdT: essentiellement contrôlée par la fondation Rockefeller) et d’autres qui ont travaillés avec l’OMS pendant plus de 20 ans pour développer des vaccins anti-fertilité utilisant l’hormone hCG combiné avec le tétanos, ainsi que d’autres vaccins.

Parmi les autres agences impliquées dans le financement des recherches de l’OMS figurait une liste qui incluait l’Institut des Sciences Médicales de l’Inde, ainsi qu’un nombre d’université comme Uppsala en Suède, l’université d’Helsinki et l’université de l’état de l’Ohio. La liste aussi incluait le gouvernement des Etats-Unis au travers de son Institut National de la Santé Infantile et de Développement Humain, une branche de l’Institut National de la Santé. Cette dernière agence gouvernementale fournît l’hormone hCG dans quelques expériences de vaccins anti-fertilité.

Le respecté British Medical Journal, le fameux Lancet, confirma dans un article publié le 11 Juin 1988 et intitulé: “Essais cliniques d’un vaccin de contrôle de la natalité par l’OMS”, les trouvailles de Comite Pro Vida de Mexico. Pourquoi un porteur de toxine tu tétanos ? Parce que le corps humain n’attaquera pas sa propre hormone hCG, le corps humain doit être leurré afin qu’il traite l’hormone comme un ennemi envahisseur afin de développer un vaccin anti-fertilité efficace utilisant les anti-corps hCG, d’après G.P. Talwar, un des scientifiques impliqués dans la recherche.

A la mi-1993, l’OMS avait dépensé au total 365 millions de dollars de ses maigres fonds de recherche sur ce qui est appelé par euphémisme “la santé de la reproduction”, incluant l’implantation d’hormone hCG dans les vaccins du tétanos. Les officiels de l’OMS ont refusé d’expliquer pourquoi les femmes qui ont été vaccinées ont développé des anti-corps à l’hCG. Ils ont balayé les découvertes sur ce programme en déclarant que les accusations venaient de “sources anti avortement et catholiques”, comme si cela devait forcément impliquer une partialité quelconque. Si vous ne pouvez pas nier la véracité du message, essayez au moins de discréditer le messager.

L’extrait ci-dessus comme nous l’avons dit fait référence à des évènements qui ont eu lieu dans les années 1990, mais nous pouvons être sûr que les techniques des bouchers de big pharma se sont améliorées depuis.. Bill Gates est bien sûr soutenu par la même clique eugéniste dans son organisation Planned Parenthood. Voici ce que Bill a eu récemment à dire à propos des vaccins sous la couverture du grand mensonge que le CO2 est un gaz polluant:

Bill Gates veut que chaque être humain sur la planète soit vacciné, à l’exception je présume de lui-même et de ses amis psychopathes, dans la mesure où il n’y a plus rien d’humain les concernant.

Il est clair que la vaccination obligatoire est le plan d’envergure parfait pour ceux qui désirent distiller leurs poisons à la ronde, à travers les sociétés; venant du livre pré-cité, il est très clair également que cela vient du plus haut niveau, les va t’en guerre non élus et irresponsables des Nations-Unies.

Ce sont leurs politiques qui sont remises aux nations, dans le cas qui nous préoccupe, l’Irlande, et ce par l’intermédiaire de l’ONU: l’Union Européenne. Ceci n’est pas un délire élaboré par Joan Burton, une comptable de profession et membre du parti travailliste irlandais (NdT: équivalent du PS en France). Son titre de “ministre de la protection sociale” semble sorti tout droit du roman “1984”, ce qui ne devrait plus nous surprendre outre mesure, puisque nous vivons maintenant la roman d’Orwell dans le réel au quotidien.

Il y a bien sûr un autre aspect de la chose, qui est celui de faire des coupes franches dans les paiements des prestations sociales des plus démunis de la société; ceux qui décident de choisir le droit de  ne pas donner à leurs enfants soit un cocktail stérilisant, soit un cocktail d’endommagement de la santé à terme par les vaccins, ordonnés par une clique de bureaucrates gouvernementaux qui n’ont aucune expertise en matière de santé et ne font que répéter comme des perroquets la propagande de big pharma pour “informer” le public des bienfaits et des mérites de médicaments toxiques, qu’ils vont ensuite acheter en utilisant les deniers publics à ces mêmes labos pharmaceutiques qui ont eux-mêmes donnés aux lobbyistes la propagande qui redescend ensuite au niceau des politiciens. Ceci n’est juste qu’un confortable club de la corruption du début à la fin de la chaîne.

Alors Joan Burton, êtes-vous prête à affamer des enfants afin de pouvoir vacciner de force le reste du public et très certainement enlever les enfants à leurs parents qui refusent de céder au chantage par des criminels de votre espèce et votre gang du gouvernement ?

Vous n’avez aucun droit d’imposer des législations qui retirent le droit des parents de décider ce qui est le mieux pour leurs enfants, et ce quelque soit leur place dans la société.

En agissant de la sorte, vous vous enlevez le droit de vous appeler “ministre de la protection sociale”.

 

http://resistance71.wordpress.com/

2 commentaires »

Partager cet article
Repost0
10 août 2011 3 10 /08 /août /2011 07:41

La « HAARP » du Diable, au « NOM » de la Vaccination !


La « HAARP » du Diable, au « NOM » de la Vaccination !

La « HAARP » du Diable (,) au « NOM » de la Vaccination !

Bientôt il vous sera proposé des vaccins contre tout et n’importe quoi !
http://www.alterinfo.net/Un-vaccin-contre-la-drogue_a61564.html

Rien de plus normal vu que le plan du NOM* est de lancer une grande compagne de vaccination mondiale dans le but de réduire cette même population mondiale au maximum.

Comment ca marche : « Sachant que depuis toujours la vaccination a des effets secondaires plus ou moins désastreux sur l’organisme humain, touchant notamment le système immunitaire.»

- Depuis plus de 15 ans déjà la technologie HAARP* en Alaska envoie des ondes radioélectriques dans la ionosphère, ce qui a pour but de la réchauffer et de nous bombarder en retour d’ondes basses fréquences.

- Une vaccination de masse est donc réalisée sur la population mondiale.

- Ces ondes basses fréquences ont alors pour but d’amplifier les effets secondaires de tous ces vaccins sur le système immunitaire.

- Ce qui a pour effet de créer une augmentation des cancers de toutes sortes chez les hommes et les femmes de tous âges et notamment sur les populations les plus fragilisées de la planète.

Rien de surprenant alors, que la médecine ait constaté une forte augmentation des cancers sur les 15 dernières années, touchant des personnes de tous âges, et bien sur maintenant aussi des personnes de plus en plus jeunes.


Regardons donc de plus près ce qui semble avérer cette logique génocidaire du NOM :

- Le paradoxe Bill GATES :
Comment une personne qui a créé une fondation pour lancer une campagne de vaccination mondiale des enfants pauvres du monde entier en prétendant que cela pourrait sauver des milliers de vies chaque année, tienne en parallèle des conférences contre le réchauffement climatique dans lesquelles cette même personne prétend que la seule façon de réduire ce réchauffement par le CO2, serait de réduire fortement la population mondiale.
http://www.gatesfoundation.org/Pages/home.aspx
http://www.youtube.com/watch?v=6WQtRI7A064
Comment alors pouvoir interpréter autrement un tel paradoxe, …que par une logique de génocide planétaire !

- D’autant plus qu’il est soutenu par le premier ministre britannique David Cameron, qui a promis lui aussi de soutenir tous les projets de vaccination mondiale et d’y allouer 814 millions de livres (923 millions d’euros) d’ici 2015.
http://lesmoutonsenrages.wordpress.com/2011/06/14/vaccination-mondiale-londres-promet-pres-dun-milliard-deuros/

- Dans le même temps des millions d’euros supplémentaires vont être alloués également par l’ordre des médecins et son grand lobbying pharmaceutique, afin de relancer le principe des primes à la vaccination aux généralistes pour les motiver à vacciner toujours plus de monde, entre autres contre la grippe.
Ce qui à déjà cours depuis 2009.

- Bientôt les élites du NOM vont demander aux états qu’ils manipulent, de décréter obligatoire la vaccination générale pour plusieurs vaccins.

- Le NOM ira probablement jusqu'à créer des épidémies volontaires, pour ensuite décréter obligatoires des vaccins supplémentaires, comme déjà tenté avec le H1N1.

- Et lorsque sera effectif le plan visant à affaiblir par ces vaccinations et avec l’aide de HAARP le système immunitaire de toutes ces populations qui les dérangent ; Il sera encore plus facile ensuite pour le NOM lorsqu’il le souhaitera de lancer une extermination finale massive des plus efficaces.
Par exemple avec l’aide d’un virus du type Ebola, comme le suggérait le Dr. Eric Pianka lors d’un discours au Texas Academy of Science en 2006 pour réduire la population mondiale de 90%.
http://www.onnouscachetout.com/forum/topic/11898-docteur-pianka/

- Et enfin, pourquoi croyez-vous que toutes les recherches dans le domaine des énergies électromagnétiques à des fins médicales soient bloquées par le NOM ? …Parce qu’ils savent très bien que cela pourrait contribuer à soigner, et donc à annuler les effets de HAARP sur les vaccins !


* NOM : Nouvel Ordre Mondial http://www.nouvelordremondial.cc/introduction-au-nouvel-ordre-mondial/
* HAARP : c’est quoi exactement, (Highfrequency, Active, Auroral, Research, Program)
http://www.dailymotion.com/video/xj5xm_les-archives-oubliees-haarp_tech

Conclusion:

A mon humble avis et au vu de cet alarmant constat, je ne peux que vous déconseiller et de façon systématique toutes les vaccinations ; …quelles qu’elles soient !

Le NOM ne veut rien d’autre que notre mort à court ou moyen terme, sachez-le, car son désir actuel et futur sera de progressivement éliminer toute population qui sera devenue inutile à ses yeux.


Tribune libre d’un indigné lucide…

 

http://www.alterinfo.net/La-HAARP-du-Diable-au-NOM-de-la-Vaccination-_a62099.html

Partager cet article
Repost0
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 20:03
Encore un " néocon " de plus qui encadre Sarkozy .

 L'histoire prétend que dans certaines contrées, on emmenait les vieux dans la forêt pour leur faire respirer le bon air et que très souvent, ils se perdaient...

Plus tard, en d'autres lieux et pour d'autres motifs, on inventa la corvée de bois...


Pour l'Élysée, les "vieux" coûtent trop cher à l'Etat


  http://www.marianne2.fr/photo/art/default/797780-957217.jpg?v=1297161988

http://www.marianne2.fr/photo/art/default/797780-957217.jpg?v=1297161988

 

.

Alain Minc : son Père peut être fier de lui...

 A quand l'Euthanasie obligatoire pour les vieux ???

 

 

Alain Minc : son Père peut être fier de lui...

 A quand l'Euthanasie obligatoire pour les vieux ??? 

   


Invité de l'émission "Parlons Net", sur France-Info, Alain Minc, le conseiller du Président de la république, a évoqué le problème de l'assurance maladie.

 Pour régler "l'effet du vieillissement" sur les comptes de la Sécu, il a une solution toute simple, qu'il qualifie de "progressiste" : faire payer les "très vieux" qui coûtent trop cher selon lui à l'État.

 Le conseiller et ami de Nicolas Sarkozy, Alain Minc, évoque une anecdote personnelle : "J'ai un père qui a 102 ans. Il a été hospitalisé 15 jours dans un service de pointe. Il en est sorti. La collectivité française a dépensé 100.000 euros pour soigner un homme de 102 ans. C'est un luxe immense, extraordinaire, pour lui donner seulement quelques mois ou quelques années de vie supplémentaires".

 Et de poursuivre qu'il trouve "aberrant" que l'Etat "m'ait fait ce cadeau, à l'oeil". 
Et il poursuit : "Je pense qu'il va bien falloir s'interroger sur le fait de savoir comment on va récupérer les dépenses médicales des très vieux, en ne mettant pas à contribution ou leur patrimoine, quand ils en ont un,
ou le patrimoine de leurs ayants droit".

 Il s'en serait déjà entretenu avec Nicolas Sarkozy.

 Que restera-t-il aux "très vieux" et "très pauvres"? A part la corde, on ne voit pas...

Il n'est en tout cas pas étonnant que seuls 17 % de nos aînés ont l'intention de revoter pour Nicolas Sarkozy en 2012. 

Une question : combien ont coûté les études de ce "monsieur" à la collectivité ...

Pour arriver finalement à dire tant de bêtises?? 

   


Faites suivre, SVP !!! 

Nous sommes tous des futurs vieux ! Ne l'oublions pas!!!

 

  • La bande du Fouquet's prospère!
 
Rien que des gens bien je vous dis, tous pétris comme il se doit, de l'intérêt général et de la défense du peuple souverain.

.
  • Voici une vidéo intéressante qui nous éclaire sur le rôle de l'oligarchie qui est aux commandes de la France en ce moment.
 
Cela concerne les USA, mais nous sommes si proches d'eux, surtout depuis mai 2007!!!

Dennis Kucinich sur le pillage des richesses américaines par les banques, les corporations et l'élite.

L'ancien maire démocrate de Cléveland s'exprime à la chambre des représentants. (Source, Jacques TOURTAUX).
 
 

Lucien PONS

 


Partager cet article
Repost0
1 août 2011 1 01 /08 /août /2011 05:27

http://i44.tinypic.com/hu3vo1.jpg

Kissinger à droite

http://i44.tinypic.com/hu3vo1.jpg

Nouvel Ordre Mondial et famine organisée: L’ONU et l’empire instigateurs de la famine en Afrique de l’Est…

 

N’oublions jamais la « doctrine Kissinger » en application depuis 1975, celle qui fît du contrôle des populations une priorité du département d’état américain, suite au National Security Study Memorandum 200 (NSSM 200) de Décembre 1974 (déclassifié après « édulcoration » par la Maison Blanche en Juillet 1989). Ce memorandum est intitulé: « Les implications de la croissance démographique mondiale pour les intérêts internationaux et la sécurité nationale des Etats-Unis », titre on ne peut plus suggestif quant à son contenu. Ce document qui tient ses fondements dans une idéologie néo-malthusienne des plus viles et erronées, a servi de base à la politique démographique eugéniste et hégémonique des Etats-Unis depuis lors.

Le contrôle de la population mondiale pour des « raisons » de « sécurité nationale » n’a jamais été remis en question, bien au contraire et a servi l’agenda hégémonique établi par l’oligarchie et renforcé depuis par des documents tel que le « Project for a New American Century » néo-conservateur de 1999.

L’ONU est ses différents organismes y jouent une part non négligeable et le monde a été témoin de campagnes de « vaccination » massives dans les pays en voie de développement, sous les auspices de l’ONU, programmes qui se sont avérés être des campagnes de stérilisation massive des populations au moyen de vaccins hormonés induisant la stérilisation des femmes qui s’y soumettaient.

Guerres et famines sont toujours des moyens de contrôle de la population et sont utilisées à dessein. Ce qu’il se passe aujourd’hui en Afrique est planifiée et contrôlé par les instances oligarchiques. Il n’est pas non plus exclus que d’ici peu la malnutrition ne devienne endémique à l’occident également. Il y a aujourd’hui en France, et en occident de plus en plus d’adultes et d’enfants qui ne mangent pas à leur faim tous les jours.

Nous sommes au XXIème siècle, qui s’achemine doucement vers la société dite post-industrielle à tendance néo-féodale. Les signes avant-coureurs sont tous là devant nos yeux… Il suffit de les ouvrir et de ne pas refuser de voir la réalité. Ca n’arrive pas qu’aux autres !
– Résistance 71 –
 
L’ONU et la famine en Afrique de l’Est
Thomas C. Mountai

 Les larmens de crocodile se sont mises à couler le long des joues de gens comme Anthony Lake, ex-candidat des démocrates pressenti pour diriger la CIA, et devenu Directeur Général de l’UNICEF (avril 2010, NDT), alors que 15 millions de personnes souffrent de famine dans la Corne de l’Afrique.
Les larmes de crocodile versées sur l’épidémie de famine
Tony Lake demande au monde entier d’envoyer des dizaines, non, des centaines de millions de dollars pour sauver de la famine les populations d’Ethiopie et de Somalie, sans jamais signaler que la majorité d’entre eux, quelque 10 millions de personnes, qui habitent dans les régions d’Ogaden et d’Oromie sont soumis par l’armée éthiopienne à un blocus de l’aide alimentaire financée par les pays occidentaux. 
Ne vous fiez pas seulement à ce que je vous dis sur l’ampleur de l’épidémie de famine, jetez un coup d’œil rapide sur la carte de l’ONU des régions touchées par la sècheresse concernant la Corne de l’Afrique, vous verrez que pratiquement toute la région du sud de l’Ethiopie est concernée, ce qui correspond à 20 millions de personnes.
Cinq autres millions de personnes, peut-être davantage, souffrent de la famine en Somalie. Les dirigeants des organismes d’aide alimentaire répugnent à reconnaître qu’un million, voire plus, de ceux qui meurent de faim sont les réfugiés qu’ont produits l’armée éthiopienne et celle de l’Union Africaine, financées par l’ONU, qui envahissent et occupent la Somalie depuis 2006. Ces mêmes réfugiés à qui des gens comme Tony Lake avaient réduit de 70% les rations minimum de survie pour cause de « manque de financement » (par les dons des pays « riches », NDT) avant que toutes les larmes de crocodile ne se mettent à couler.
Depuis 2008, depuis la défaite et le retrait des troupes éthiopiennes qui avaient envahi la Somalie en 2006, l’ONU et sa branche militaire de l’Union Africaine sont intervenues directement dans le cadre de la « guerre contre le terrorisme » en Somalie sous la forme d’un déploiement de 10.000 troupes, majoritairement venues de l’Ouganda.
Ces 3 dernières années, l’armée ONU/UA a détruit plus de la moitié de Mogadiscio, l’ancienne capitale de la Somalie. Plus de 75 km2 de Mogadiscio ont été rayés de la carte par l’artillerie lourde, les tirs de mortiers, les tanks et les hélicoptères d’attaque utilisés par l’armée ougandaise.
Au cours de ces trois dernières années, quelque 500.000, voire plus, habitants de Mogadiscio ont dû fuir pour échapper à la mort à cause de l’offensive impitoyable de l’armée ONU/UA, rejoignant, ainsi, le demi-million de réfugiés qu’avait générée l’invasion éthiopienne.
La sècheresse qui ravage la Corne de l’Afrique dure déjà depuis quatre ans et est devenue la pire sécheresse qui ait touché la région depuis 60 ans. Parallèlement au début de la sécheresse en 2007, l’armée éthiopienne lançait des opérations anti-insurrectionnelles d’envergure dans la région d’Ogaden, opérations entièrement payées par les institutions d’aides (financières et autres) occidentales.
En réalisant ces opérations anti-insurrectionnelles, il était nécessaire en même temps de couvrir ce crime : la Croix Rouge et MSF ont été expulsés du territoire. Loin des yeux, loin du cœur, est le slogan actuel de la majorité des médias internationaux, sans équipe de tournage, sans journalistes, et qui ne donnent absolument aucune information, s’ils peuvent éviter de le faire, sur les 10 millions de personnes menacées de famine par force en Ethiopie du sud-est et du sud ouest, dans les régions de l’Ogaden et d’Oromie. Les derniers journalistes qui se sont risqués à se rendre dans l’Ogaden, deux Suédois, ont tout deux été remis aux autorités, moyennant rançon, par les chefs de guerre du Puntland. Pris dans une embuscade par des paramilitaires éthiopiens, leurs guides étaient assassinés et les deux journalistes, blessés, étaient jetés dans une geôle en Ethiopie – un message pour dire au monde entier de se mêler de leurs affaires en ce qui concerne le génocide en cours dans la Corne de l’Afrique.
Et donc les larmes de crocodile couleront à flot et des centaines de millions de dollars censés être destinés à nourrir des millions de personnes frappées par la famine dans la Corne de l’Afrique serviront au bout du compte, une fois de plus, à financer les derniers achats d’armes de l’armée éthiopienne, ou bien atterriront dans les comptes en banque du premier ministre éthiopien, Meles Zenawi, et de sa clique. 
Et pendant un certain temps, les médias internationaux pondront des articles regorgeant d’images déchirantes d’enfants qui meurent de faim dans la Corne de l’Afrique et pas une seule fois, ils ne vous expliqueront la raison pour laquelle quelque 10 millions de ces personnes subissent un blocus de l’aide alimentaire financée par l’occident.
 
Thomas C. Mountain est un journaliste indépendant qui travaille dans la Corne de l’Afrique et vit en Érythrée, d’où il écrit ses articles depuis 2006. Il a fait partie de la première délégation US pour la paix en Libye en 1987.

Url de l’article: http://www.michelcollon.info/L-ONU-et-la-famine-en-Afrique-de-l.html?lang=fr
http://www.alterinfo.net/Nouvel-Ordre-Mondial-et-famine-organisee-L-ONU-et-l-empire-instigateurs-de-la-famine-en-Afrique-de-l-Est_a61765.html
Partager cet article
Repost0
31 juillet 2011 7 31 /07 /juillet /2011 19:42

 

.

Blog Alex Jones - Manipulations génétiques, hybridation humaine, eugénisme...

 

 


 

 

.

Partager cet article
Repost0
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 20:15

http://3.bp.blogspot.com/-lMXg82x_bsk/Te7CxC_alaI/AAAAAAAAIPs/iSCoz3u-rfo/s1600/superbug+bacteria+super+bacterie.jpg

 

http://3.bp.blogspot.com/-lMXg82x_bsk/Te7CxC_alaI/AAAAAAAAIPs/iSCoz3u-rfo/s1600/superbug+bacteria+super+bacterie.jpg

 

 

A DIFFUSER TRES LARGEMENT !

E.Coli produite par génie génétique, les preuves

 

Des preuves médico-légales que la superbactérie E. coli européenne est produite par génie génétique pour tuer la population

 

(NaturalNews) Même si un jeu pour blâmer les légumes est actuellement en cours dans l'UE, où une souche de E. coli résistante rend les gens malades et remplit les hôpitaux en Allemagne, pratiquement personne ne parle de la façon dont E. coli pourrait être comme par magie devenue résistante à huit classes différentes d'antibiotiques et puis tout à coup apparaître dans l'approvisionnement alimentaire.

Cette variation particulière d'e.coli est membre de la souche O104, et les souches 0104 ne sont presque jamais (normalement) résistantes aux antibiotiques. Pour leur permettre d'acquérir cette résistance, elles doivent être exposées de façon répétée aux antibiotiques afin de fournir la «pression de mutation» qui les pousse vers la résistance complète aux antibiotiques.

Donc, si vous êtes curieux de connaître les origines d'une telle souche, vous pouvez inverser avant tout l'ingénierie du code génétique de la bactérie E. coli et déterminer assez précisément les antibiotiques auxquels elle a été exposée pendant son développement. Cette étape a été faite (voir ci-dessous), et quand vous regardez le décodage génétique de cette souche O104 qui menace aujourd'hui les consommateurs d'aliments dans l'UE, il se dégage une image fascinante de la façon dont elle est née.


Le code génétique révèle l'histoire

 

Lorsque des scientifiques de l'Institut Robert Koch en Allemagne ont décodé la constitution génétique de la souche O104, ils ont constaté qu'elle était résistante à toutes les classes et à toutes les combinaisons d'antibiotiques:

. pénicillines
. tétracycline
. l'acide nalidixique
. triméthoprime-sulfaméthoxazole
. céphalosporines
. amoxicilline / acide clavulanique
. pipéracilline-sulbactam
. pipéracilline-tazobactam

En outre, cette souche O104 possède une capacité à produire des enzymes spéciaux qui la transforme en ce qu'on pourrait appeler une «bactérie superpuissante », nommée techniquement «BLSE »:

"Les BLSE sont des enzymes qui peuvent être produits par une bactérie qui les rend résistants aux céphalosporines par exemple, à la céfuroxime, céfotaxime et ceftazidime - qui sont les antibiotiques les plus utilisés dans de nombreux hôpitaux", explique l'agence de protection pour la santé au Royaume-Uni.

En plus de cela, cette souche O104 possède deux gènes - TEM-1 et CTX-M-15 - qui «ont donné des frisson aux médecins depuis les années 1990", rapporte The Guardian. Et pourquoi ont-ils fait frémir les médecins? Parce qu'ils sont si mortels que de nombreuses personnes infectées par de telles bactéries connaissent la défaillance d'un organe critique et meurent tout simplement.

Bioingénierie d'une super-bactérie mortelle 

 

Alors, comment, exactement, une telle souche bactérienne vient à l'existence pour résister à plus d'une douzaine d'antibiotiques dans huit classes de médicaments différents et présenter deux mutations du gène mortel en plus des fonctions des enzymes BLSE?

Il n'y a vraiment qu'une seule façon pour que cela se produise (et une seule manière) - vous avez à exposer cette souche de E. coli à l'ensemble des huit classes de médicaments antibiotiques. Habituellement, cela ne se fait pas dans le même temps, bien sûr: Vous devez d'abord l'exposer à la pénicilline et trouver les colonies survivantes qui sont résistantes à la pénicilline. Vous prenez alors les colonies survivantes et les exposez à la tétracycline. Les colonies ayant survécu sont maintenant résistantes à la pénicilline et la tétracycline. Vous pouvez ensuite les exposer à un sulfamide et recueillir les colonies survivantes à cela, et ainsi de suite. Il s'agit d'un processus de sélection génétique effectué dans un laboratoire avec un résultat souhaité. C'est essentiellement la façon dont certaines armes biologiques ont été développées par l'armée américaine dans ses laboratoires de Ft. Detrick, au Maryland.

Bien que le processus réel soit plus compliqué que cela, le résultat est que la création d'une souche de E. coli qui résiste à huit classes d'antibiotiques nécessite une exposition répétée, soutenue à ces antibiotiques. Il est pratiquement impossible d'imaginer comment cela pourrait se produire tout seul dans la nature. Par exemple, si cette bactérie est originaire de nourriture (comme nous l'avons dit), alors où va-t-elle acquérir la totalité de cette résistance aux antibiotiques, étant donné que les antibiotiques ne sont pas utilisés dans les légumes?

Lorsqu'on examine les données génétiques auxquelles nous sommes maintenant confrontés, il est difficile d'imaginer comment cela pourrait se produire "dans la nature." Alors que la résistance à un seul antibiotique est commun, la création d'une souche de E. coli qui résiste à huit différentes classes d'antibiotiques - en combinaison - défie tout simplement les lois de la permutation et de la combinaison génétique à l'état sauvage. Autrement dit, cette souche E. coli n'aurait pas pu être créée à l'état sauvage. Et ce qui ne laisse qu'une seule explication pour son origine: le laboratoire.


Conçue puis relâchée dans la nature

 

Les éléments de preuve indiquent maintenant que cette souche mortelle de la bactérie E.coli a été conçue et ensuite, soit elle a été libérée dans les aliments soit elle s'est en quelque sorte échappée d'un laboratoire et allée dans les aliments par inadvertance. Si vous êtes en désaccord avec cette conclusion - et vous y êtes bien entendu invité - alors vous êtes forcé de conclure que cette superbactérie octobiotique (résistante à huit classes d'antibiotiques) s'est développée de façon aléatoire d'elle-même ... et cette conclusion est bien plus effrayante que celle du "génie biologique", parce que cela signifie que des superbactéries octobiotiques peuvent simplement apparaître n'importe où à tout moment sans motif. Ce serait tout à fait une théorie exotique en effet.

Ma conclusion a en fait plus de sens: Cette souche de E. coli a été certainement conçue, puis relâchée dans la chaîne alimentaire dans un but précis. Quel est-il ? C'est évident, je l'espère.

C'est problème, réaction, solution à l'œuvre ici. D'abord causer un problème (une souche mortelle de la bactérie E. coli dans l'approvisionnement alimentaire). Ensuite, attendre la réaction du public (tollé d'une population terrorisée par E. coli). En réponse à cela, adopter la solution désirée ( contrôle total sur l'approvisionnement alimentaire mondial et interdiction des germes crus, du lait cru et des légumes crus).


Tout cela est bien à propos, bien sûr. La FDA a compté sur le même phénomène aux Etats-Unis en poussant vers sa récente loi "sur la sécurité alimentaire et sa modernisation" qui interdit essentiellement les petites exploitations familiales bio à moins de lécher les bottes des organismes de réglementation de la FDA. La FDA a réussi à écraser la liberté agricole en Amérique en nous mettant sur le dos une peur de flambées de E. coli dans l'approvisionnement alimentaire des États-Unis. Quand les gens ont peur, rappelez-vous, ce n'est pas difficile de les amener à accepter à presque n'importe quel niveau une tyrannie dans la réglementation. Et rendre peureux sur la nourriture est une question simple ...que résolvent quelques communications du gouvernement par courrier électronique aux affiliés des médias.


D'abord interdire la médecine naturelle, puis ensuite attaquer l'approvisionnement alimentaire

 

Maintenant, rappelez-vous: Tout ceci se passe dans la foulée de l'interdiction de l'UE pour les herbes médicinales et les suppléments nutritionnels - une interdiction flagrante des thérapies nutritionnelles qui aident à garder les gens en bonne santé et exempts de maladie. Maintenant que toutes ces herbes et suppléments sont illégaux, la prochaine étape est de rendre les gens peureux pour la nourriture fraîche, aussi. C'est parce que les légumes frais sont curatifs, et aussi longtemps que le public a le droit d'acheter des légumes frais, il peut toujours prévenir la maladie.

Mais si vous pouvez faire peur aux gens pour les légumes frais - ou même les interdire tout à fait - alors vous pouvez forcer l'ensemble de la population vers un régime d'aliments morts et transformés qui favorisent les maladies dégénératives et renforcent les bénéfices de compagnies pharmaceutiques puissantes.

Cela fait partie du même agenda, vous voyez: Garder les personnes malades, leur refuser l'accès aux plantes médicinales et aux suppléments, puis tirer profit de leurs souffrances au bénéfice des cartels pharmaceutiques mondiaux.

Les OGM jouent un rôle similaire dans tout cela, bien sûr: Ils sont conçus pour contaminer la chaîne alimentaire avec le code génétique qui cause l'infertilité chez les êtres humains. Et ceux qui sont en quelque sorte capables de se reproduire après l'exposition aux OGM continuent de souffrir d'une maladie dégénérative qui enrichit les compagnies pharmaceutiques grâce à leurs «traitements».

Vous souvenez-vous des pays ciblés par cette crise récente de E. Coli? L'Espagne. Pourquoi l'Espagne? Vous vous souvenez peut-être que les câbles échappés de Wikileaks ont révélé que l'Espagne s'est opposée à l'introduction d'OGM dans son système agricole, et que le gouvernement américain l'a même secrètement menacée de représailles politiques pour sa résistance. Cette fausse responsabilité de l'Espagne pour les morts par E. coli est probablement une représailles pour le refus de l'Espagne de sauter dans le train des OGM.

C'est la vraie histoire derrière la dévastation économique des producteurs de légumes espagnols. C'est l'une des intrigues secondaires qui se poursuit avec ce schéma de la superbactérie.

L'aliment comme arme de guerre - création Big Pharma?

 

Soit dit en passant, l'explication la plus probable de l'endroit où cette souche de E. coli a été conçue, c'est que les géants de la pharmaceutique l'ont amené avec eux dans leurs propres laboratoires. Qui d'autre a accès à tous les antibiotiques et aux équipements nécessaires pour gérer les mutations ciblées de milliers de colonies potentielles d'E. coli? Les compagnies pharmaceutiques sont bien placées pour mener à bien ce complot et en tirer profit. En d'autres termes, ils ont les moyens et la motivation pour s'engager précisément dans de telles actions.

Outre les sociétés pharmaceutiques, peut-être que les organismes de réglementation des maladies infectieuses ont eux-mêmes ce genre de laboratoire. Le CDC, par exemple, pourrait sans doute le faire, s'il le voulait vraiment.

La preuve que quelqu'un a conçu cette souche d'E. coli est juste écrit dans l'ADN de la bactérie. Ce sont des preuves médico-légales, et ce qu'elles révèlent ne peut être nié. Cette souche a subi des expositions répétées et prolongées à huit différentes classes d'antibiotiques, puis a réussi à apparaître dans l'approvisionnement alimentaire. Comment faire sans un régime bien planifié mené par des scientifiques peu scrupuleux? Il n'existe pas de «mutation spontanée" dans une souche qui résiste aux huit principales catégories de marque d'antibiotiques vendus par Big Pharma aujourd'hui. Ces mutations doivent être délibérées.

Une fois de plus, si vous êtes en désaccord avec cette évaluation, alors vous dites, non, ce n'était pas fait exprès ... Le hasard! Et une fois de plus, je dis que c'est encore plus effrayant! Parce que cela signifie que la contamination de notre monde par les antibiotiques est arrivée maintenant à un tel extrême qu'une souche d' E. coli à l'état sauvage peut être saturée avec huit classes différentes d'antibiotiques au point où elle se développe naturellement dans sa propre superbactérie mortelle. Si c'est ce que les gens croient, alors c'est presque une théorie encore plus effrayante que l'explication de la bio-ingénierie!

Une nouvelle ère a commencé: les armes biologiques dans les aliments 

 

Mais dans les deux cas - peu importe ce que vous croyez - la simple vérité est que le monde est maintenant confronté à une nouvelle ère de souches globales de superbactérie qui ne peuvent pas être traitées avec des médicaments connus. Elles peuvent toutes, bien sûr, être facilement tuées avec de l'argent colloïdal, ce qui est exactement pourquoi la FDA et les régulateurs de santé dans le monde ont violemment attaqué les sociétés qui fabriquent de l'argent colloïdal toutes ces années: Ils ne veulent pas voir le public mettre la main sur des antibiotiques naturels qui fonctionnent vraiment, vous voyez. Cela irait à l'encontre du but même de rendre tout le monde malade d'abord .

En effet, ces souches d' E. coli peuvent être assez facilement traitées par une combinaison d'antibiotiques à spectre complet à partir de plantes naturelles comme l'ail, le gingembre, les oignons et les herbes médicinales. En plus de cela, les probiotiques peuvent aider à équilibrer la flore du tube digestif et "évincer" les E. coli mortelles. Un système immunitaire sain et un bon fonctionnement du tube digestif peuvent lutter contre une infection à la superbactérie E. coli, mais c'est encore un autre fait que la communauté médicale ne veut pas que vous sachiez. Ils préfèrent que vous restiez une victime impuissante sur un lit d'hôpital, en attendant de mourir, sans options qui s'offrent à vous. C'est "la médecine moderne". Ils provoquent les problèmes qu'ils prétendent traiter, et puis ils n'iront même pas vous traiter avec tout ce qui fonctionne bien.

Presque tous les décès attribuables à présent à cette éclosion de E. coli sont facilement évitables. Ces décès sont dus à l'ignorance. Mais plus encore, ils peuvent également être des morts par une nouvelle ère d'armes biologiques à base d'aliments déclenchée par un groupe de savants fous ou une institution axée sur l'agenda qui a déclaré la guerre à la population humaine.

 

Traduction par Hélios

 

par Hélios

 

 

http://bistrobarblog.blogspot.com/2011/06/ecoli-produite-par-genie-genetique-les.html#comments

 

.

Rappel :

 

http://sos-crise.over-blog.com/article-desinformation-les-plantes-medicinales-ne-seront-pas-interdites-en-europe-79008410.html

 


Partager cet article
Repost0
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 19:37
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche