Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juillet 2011 7 10 /07 /juillet /2011 06:39

http://www.franceculture.com/sites/default/files/imagecache/ressource_full/2010/07/16/2472161/canada.jpg

http://www.franceculture.com/sites/default/files/imagecache/ressource_full/2010/07/16/2472161/canada.jpg

 

Accord UE-Canada :

Pourquoi Attac doit se mobiliser

juin 2011



Depuis que l'OMC patine, embourbée dans ses propres contradictions, les accords de libre-échanges régionaux se multiplient entre l'Union européenne et le reste du monde. Celui entre le Canada et l'UE n'a pas jusqu'ici suscité dans le mouvement l'attention qu'il mérite : c'est dommage car il aura des conséquences considérables.

 

 

Les choses se précisent concernant les négociations. Une cession de négociations se tiendra à Bruxelles du 11 au 15 juillet. Elle est présentée, par le négociateur en chef canadien, comme cruciale et il semble qu'il ait raison.


En effet, sera dévoilée la liste négative des engagements des partenaires ; la question de l'investissement sera fixée ; les questions d'accès aux matières premières seront traitées ainsi que celle de la réglementation environnementale de l'UE.



1- La liste des engagements


Sous ce terme barbare se dissimule ce qui est conçu comme un accélérateur des négociations. Jusqu'ici,à l'OMC ou dans d'autres accords de libre-échange, les partenaires de négociations ont engagé des listes dites "positives", c'est-à-dire des listes de secteurs retenus pour être libéralisés. Ainsi, pour l'AGCS par exemple, l'UE a dressé un long tableau des secteurs qu'elle accepte de voir libéralisés, autrement dit, qu'elle consent à ouvrir à la concurrence. Avec l'accord UE-Canada, c'est l'inverse : les partenaires sont invités à soumettre les secteurs qu'ils ne veulent pas voir libéraliser.


Cela équivaut à augmenter l'ampleur des secteurs libéralisés : en effet, comme tous les textes juridiques (et un accord international en est un), l'interprétation des termes se fait strictement, autrement dit sans extrapolation. Là, il est convenu que tout est négociable, tous les secteurs sont susceptibles d'être libéralisés et soumis à la concurrence, sauf ceux qui seront définis strictement dans l'accord, et qui, par définition, seront réduits par la négociation. Tout ce qui n'aura pas été porté sur la liste, tout ce qui en sera retiré à la faveur des négociations, sera réputé libéralisable. En somme, l'UE accepte une libéralisation d'une ampleur non-maîtrisée.


Par ailleurs, l'UE n'a pas informé sur cette liste et n'a aucune intention de le faire. Cela se fera après, quand tout sera bouclé, autrement dit, trop tard.




2- Les investissements


L'accord UE-Canada n'innove pas seulement sur la question de la liste négative, il instaure une régression démocratique qui a un précédant, l'Accord multilatéral sur l'investissement (AMI) négocié en catimini en 1998 dans le cadre de l'OCDE.


Ici, il s'agit de permettre aux investisseurs de poursuivre directement l'Etat ou une instance infra étatique (un collectivité locale, une province etc.) qui prendrait des mesures réglementaires de toute nature susceptibles de réduire leurs bénéfices escomptés. L'accord de Libre-échange Nord-Américain prévoit ce genre de mécanisme dans son chapitre 11, avec des conséquences célèbres : c'est ainsi que l'entreprise MetalClad, qui voulait enfouir du plomb en surface dans le sol mexicain a obtenu un compensation pharaonique de l'Etat mexicain qui avait commis l'imprudence de le lui interdire pour des motifs de protection de l'environnement. C'est ce genre de mécanisme dont les détails de la mise en uvre sera discutée en juillet. Pour l'instant, le mécanisme n'est pas arrêté : faut-il mettre sur pieds un organe de règlement des différends et si oui (ce qui semble logique), comment? C'est de cela dont il sera question, le principe étant arrêté. Nos amis canadiens nous informent que le gouvernement allemand pousse pour que le mécanisme le plus dur soit mis en place.


En son temps, le mouvement social s'était largement mobilisé pour obtenir que l'AMI soit retiré. Nous en sommes loin actuellement, et ce à quelques semaines d'une négociation cruciale.




3- L'accès aux matières premières


Les canadiens demandent l'accès aux ressources naturelles. Ils sont particulièrement attentifs à l'extraction du pétrole des sables bitumineux. Son extraction est fortement émettrice de gaz à effet de serre et le gouvernement canadien l'autorise dans l'Alberta. Il souhaite que l'UE cesse de réglementer, voir d'interdire cette extraction sur son sol. Il apparaît que sur cette question des intérêts croisés se mobilisent : les lobbies pétroliers ont un accès direct aux décideurs, et le groupe Total est fortement intéressé par l'exploitation de ce pétrole qui ferait reculer le pic pétrolier (et la nécessaire transition énergétique) de plusieurs dizaines d'années. L'actionnaire principal de Total est la canadienne Power Corporation. L'accord UE-Canada amènerait à lever l'obstacle de l'exploitation du pétrole de sables bitumineux en Europe -- en attendant d'autres levées de réglementations.


Par ailleurs, si l'UE a refusé que sa réglementation sur les OGM soit négociée, rappelons que l'UE est toujours sous le coup d'une négociation de l'OMC relative au buf aux hormones. Le Canada demande que l'accord soit l'occasion de régler ce différend dans le sens d'une acceptation par l'UE de l'importation de ce type de viande.





4- Réglementations environnementales


Outre celle évoquée plus haut concernant le pétrole, le Canada annonce officiellement sa volonté d'affaiblir la directive REACH. Celle-ci réglemente la mise sur le marché des nombreux produits chimiques intégrés dans les objets de consommation courante et avait pu être considérée, au moment de son adoption, comme édulcorée par les différents mouvements environnementalistes. C'est encore largement au-dessus de la réglementation canadienne.




Conclusion


Les Canadiens demandent l'accès aux ressources naturelles (pétrole), l'affaiblissement de REACH et se trouvent prêts à accepter, en contrepartie, un accès à leurs services publics pour les grandes entreprises européennes demandeuses. Le Canada, et surtout le Québec, compte beaucoup de services publics non encore privatisés, contrairement à l'UE. De leur côté, les entreprises de services européennes seront ravies de mettre la main sur les services publics d'un pays à la population solvable.


Cet accord est une régression démocratique puisqu'il laisse aux entreprises la possibilité de placer les Etats sous un chantage permanent, celui de les poursuivre et d'obtenir leur condamnation s'ils réglementent les activités que ces entreprises convoitent.


Cet accord aura des conséquences sur les questions d'environnement en facilitant la perpétuation d'un système productiviste et extractif dont nous savons qu'il est un échec.


Par ailleurs, le Canada fait partie de l'ALENA avec le Mexique et les Etats-Unis. Cet accord exige que tous les engagements internationaux des Etats partenaires soient compatibles avec lui. Autrement dit, l'accord UE-Canada ouvre la voie à l'instauration, à terme, d'une vaste zone de libre-échange entre les Etats-Unis, l'Union européenne, le Canada et le Mexique.


Jusqu'ici, les mobilisations n'ont absolument pas été à la hauteur, en dépit des alertes. Les mouvements français ont un rôle à jouer déterminant, vue la proximité culturelle avec le Québec. Attac doit se décider à prendre sa place dans ce combat.



Frédéric Viale



Sources


Le Devoir, 9 juin 2011

Libre-échange Canada-UE - Une phase délicate s'amorce

http://www.ledevoir.com/economie/actualites-economiques/325072/libre-echange-canada-ue-une-phase-delicate-s-amorce



Résolution du Parlement européen sur les relations commerciales UE-Canada

http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?type=MOTION&reference=B7-2011-0344&language=FR



Discours de Peter Julian (Porte parole du NPD en matière de commerce international) ainsi que dAlex Atamanenko (Porte parole du NPD en matière d Agriculture et agroalimentaire)


http://peterjulian.ndp.ca/SPEECHES_Take_note_debate_on-Economic_negotiations_with_the_European_Union%20



Attac Quebec


Conseil des canadiens



Le numéro de la Revue vie économique, préparé par Claude Vaillancourt, Benoît Lévesque et Gilles L. Bourque, porte sur le thème des négociations dune nouvelle entente de libre-échange entre le Canada et lUnion européenne.

 

Partager cet article

Repost0
9 juillet 2011 6 09 /07 /juillet /2011 07:45

S’indigner pour autrui et pas seulement pour soi. Opinion

.

 

http://lamouette.blog.lemonde.fr/files/2011/05/indign%C3%A9s1.jpg

 

http://lamouette.blog.lemonde.fr/files/2011/05/indign%C3%A9s1.jpg

 

 

Peuple, ne gaspille pas tes forces à poursuivre la hyène, elle s’en ira mourir dans la plaine et dans sa solitude. Regardez la gazelle que le bon Dieu  m’offrit. Il nous faudra trouver le secret de la chaleur en cherchant dans nos coeurs. Tant que l’hiver n’entrera pas dans nos coeurs, le froid, même le froid nous réchauffera. Malek HADDAD, Je t’offrirai une gazelle

L’histoire universelle est le progrès dans la conscience de la liberté. Hegel, Leçons sur la Philosophie de l’histoire


« Indignez vous » : ces deux mots résonnent comme une injonction. Hessel les a voulu comme un encouragement, une exhortation ; ils sont devenus en Occident le leitmotiv de toute une génération qui ayant constaté l’échec des outils traditionnels du répertoire d’action collective ( grève, manifestation…) se réapproprie le mouvement des «  printemps arabes » et semble conscientiser, renouer avec le dynamisme historique jusque là ignoré ou subit . Comme refusant le terme révolution, car trop galvaudé, perverti, ils s’investissent au sein du mouvement des indignés en Espagne, Grèce , France…

Mais à ces mouvements, estimables par ailleurs, nous désirons poser cette question : pourquoi avoir attendu pour vous indigner, pourquoi ne prenez vous pas une des essence magnifique des « printemps arabes » qui est de transcender les frontières, les nations afin de renouer avec l’universalisme de la liberté. Indignez-vous en Occident… mais et pour la Palestine ? Où êtes-vous ?

Nous sommes confrontés à une jeunesse qui recherche en aveugle à combler un manque, un vide et qui commence à comprendre que la réponse va au-delà des revendications sociales et matérielles. Ce constat, que les peuples arabo-musulmans ont posé en refusant une paix sociale monnayée, achetée,  est ainsi en train de nous pénétrer….  En France nous vivons au sein d’une société fière d’avoir mis au bucher les porteurs des étendards de la spiritualité. Nos institutions étatiques portent en blason le dogmatisme des chasseurs de spiritualité. Dans nos salles sont psalmodiés les noms de Rousseau, Voltaire, Descartes, sont déclamés les principes de la séparation de l’Eglise et de l’Etat et ânonnés les principes d’Hegel… Cette société a-t-elle conscience qu’elle s’appuie sur la partie d’un tout, mettant en avant cette partie et niant, refusant le tout ? Hegel dans son ouvrage La Phénoménologie de l’esprit nous parle d’un processus ayant conduit à ramener le divin au niveau de l’homme, de la reconquête par ce dernier de son destin ôté des mains de la transcendance et transfiguration divines. En son nom le bannissement du religieux à été proclamé. Mais Hegel, quand on va au bout de son analyse ajoute un troisième temps de réflexion, la mutation de la religion en philosophie, qui aboutit, menée à terme, à la théologie de la libération. Il ne s’agit pas de rejeter le divin mais de le réconcilier avec l’humain par le biais d’un processus rationnel.

Ce processus ,  inconsciemment parfois, les jeunes actuels l’expérimentent en faisant leurs les mots «  Indignez-vous ». Mais car la capacité d’indignation nous renvoie à la capacité d’accepter l’Autre, de s’émouvoir pour une cause extérieure à nous, d’accepter la binarité de toute relation sociale- moi et tu-, elle nous met face à l’essence universelle et particulière de l’homme, elle nous transporte dans le domaine du spirituel et du divin. C’est cette conscience, cette revendication de la synthèse entre universel et particulier, ce dépassement des frontières et d’un ordre unique dont sont porteurs la majorité des militants de la cause palestinienne.

Ce sont ces étendards que disent et portent les volontaires de la flottille de Gaza, qui refusent de céder au chantage de gouvernements soumis aux ordres d’une finance internationale qui brandit le droit d’intérêt et non de légitimité, Se sont ces valeurs que défendent les centaines de volontaires de la Mission internationale Palestinienne du 8 juillet, qui, hommes, femmes, enfants, tout âges confondus, vont braver l’hypocrisie et le non-dit en clamant leur visite en Palestine occupée. C’est cette quête et cette réconciliation entre spiritualité et rationalité qui anime et traverse les militants de la cause Palestinienne à travers le monde… Et c’est peut être là, la différence majeure entre les militants du mouvement des Indignés et la cause Palestinienne. La capacité à s’indigner pour autrui et pas seulement pour soi.

Shayma Marion RENAUD

Posté par Alaindependant à 21:02 - International - Commentaires [1] - Rétroliens [0] - Permalien [#]
Tags :

PARTAGER : 

Partager cet article

Repost0
7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 20:56

http://www.bastamag.net/local/cache-vignettes/L499xH244/arton1026-7fd9a.jpg

http://www.bastamag.net/local/cache-vignettes/L499xH244/arton1026-7fd9a.jpg

Le peuple grec lance un avertissement au FMI, à la BCE et aux banques : « nous ne tarderons pas à renverser ce gouvernement »

7 juillet 2011 (Nouvelle Solidarité) – Face à l’oppression et au pillage de l’oligarchie financière, l’Assemblée populaire de la Place Syntagma invoque le devoir de résistance inscrit dans sa constitution, exerçant ainsi la pleine souveraineté du peuple alors les autorités légales ont capitulé. Voici le texte de la déclaration adoptée le 3 juillet à Athènes [1] :

AVERTISSEMENT ADRESSÉ À LA TROÏKA, AUX BANQUES ET AUX SOI-DISANT INVESTISSEURS, LOCAUX OU ÉTRANGERS, QUI FANTASMENT SUR LES BIENS PUBLICS GRECS

Un gouvernement grec déchu et dictatorial qui n’est plus représentatif du peuple de ce pays, vient de voter des lois avec lesquelles il a l’intention de brader les biens publics et les territoires grecs, contre la volonté de la grande majorité du peuple grec.

Nous informons tous ceux qui y distinguent une occasion d’investissement, que nous ne tarderons pas à renverser ce gouvernement, qui sera appelé rapidement à rendre compte de ses crimes devant le peuple et le pays. Les signatures et les lois sont nulles et non avenues. Elles ne sont pas validées par le peuple grec, qui ne les reconnait pas.

Nous mettons en garde tout soi-disant investisseur, qu’il ne lui vienne pas même à l’esprit de s’approcher de quelque vente aux enchère de nos biens publics ou braderie de nos territoires, et encore moins de penser à les acheter. À part le fait qu’il perdra tout ce qu’il a acheté quand nous retrouverons la souveraineté de notre pays en tant que peuple, les sommes qu’il aura dépensées pour ces achats illégitimes ne lui seront pas remboursées.

De même nous le prévenons que jusqu’à ce que nous recouvrions le contrôle du pays, dans le cadre de la défense de nos droits tels qu’ils découlent de la constitution grecque [2] mais aussi des droits des peuples et des personnes reconnus internationalement, nous ferons tout ce qui est nécessaire par le biais de notre auto-organisation pour annuler en fait et en acte et pour saboter tous les éventuels investissements de ce type.

Que nul soi-disant investisseur n’ose faire ses courses dans les biens publics soldés et les territoires bradés en Grèce, sauf s’il se rend compte des hauts risques que courent ses investissements. Dans ce cas, ses investissements seront "bien reçus" dans notre pays, qui, quand son peuple se voit privé de liberté, sait donner naissance à des héros et se livrer à de haut-faits de résistance. [3]

L’assemblée populaire de la Place Syntagma, le 3-7-2011.

Notes:

     1] cf. le site des indignés grecs : real-democracy.gr.

[2] La Constitution grecque adoptée en 1975 après la chute de la dictature des colonels, dispose clairement d’un droit de résistance (article 120) :

3. L’usurpation, de quelque manière que ce soit, de la souveraineté populaire et des pouvoirs qui en découlent est poursuivie dès le rétablissement du pouvoir légitime, à partir duquel commence à courir la prescription de ce crime.

4. L’observation de la Constitution est confiée au patriotisme des Hellènes, qui ont le droit et le devoir de résister par tous les moyens à quiconque entreprendrait son abolition par la violence.

[3] Dans la déclaration originale, ce passage se réfère directement à l’Amiral Constantin Kanaris, héros de la Guerre d’Indépendance de 1821, et au sabotage par la Résistance du pont ferroviaire stratégique de Gorgopotamos durant l’occupation nazie.

.

http://www.solidariteetprogres.org/Le-peuple-grec-lance-un-avertissement-au-FMI-a-la-BCE-et-aux-banques-nous_07875

 

Partager cet article

Repost0
7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 08:42

Le maire de Vaulx-en-Velin enjoint par un tribunal de retirer le drapeau palestinien placé sur le fronton de la marie

Le maire de Vaulx-en-Velin, dans le Rhône, devra enlever dans les 48 heures le drapeau palestinien qui flotte devant l'Hôtel de ville depuis un an, a décidé aujourd'hui le tribunal administratif de Lyon. Ce drapeau avait été placé par le maire Front de gauche Bernard Genin, aux côtés des drapeaux français et européen en signe de solidarité avec le peuple palestinien. Pour justifier sa décision, le tribunal évoque "le principe de neutralité des services publics auquel est soumise la commune, comme toutes les collectivités publiques". Il estime également qu'il s'agit d'une "prise de position politique dans le domaine de la politique étrangère de la France, laquelle relève de la compétence exclusive de l'Etat". Le maire a aussitôt annoncé qu'il respecterait cette décision en enlevant le drapeau, mais qu'il allait continuer à défendre sa cause. "C'est bien une décision politique, prise à la demande du préfet et sous la pression intolérable de ceux qui sont en fait des représentants du gouvernement d'Israël", a-t-il ajouté.
.
http://www.juif.org/societe-israel/155085,le-maire-de-vaulx-en-velin-enjoint-par-un-tribunal-de-retirer-le.php
.
L'opinion d'eva
.
Quand Delanoë, lui le pseudo socialiste,
pour défendre son clocher pro-israélien,
montre au fronton de la Mairie de Paris
son attachement à Tsahal
(via le prisonnier de guerre détenu à Gaza),
aucun problème.
Mais quand un Maire épris de Justice
montre son attachement à la cause palestinienne
devant sa Mairie,
il est sommé de se rétracter.
Comme d'habitude, le tout petit Etat de 12 millions d'habitants
impose sa loi au monde entier,
au mépris de la Justice, du Droit.
Quelle influence démesurée, choquante !
Tous les humanistes du monde entier
ne peuvent être que scandalisés
et ils doivent protester contre le colonialisme criminel.
Israël commet des crimes partout,
attentats ciblés, destabilisations, occupations, guerres etc,
et il jouit d'une impunité totale !
Jusqu'à quand un tel scandale ?
J'appelle tous les Maires de progrès,
pour soutenir la juste cause palestinienne,
à jumeler leur ville avec une cité de Palestine occupée.
Bravo à ce Maire courageux,
soutien à la Justice et à la Paix !
eva R-sistons
.
.
.
http://www.vaulx-en-velin-lejournal.com/var/vaulx_en_velin/storage/images/journal/actualites/le-drapeau-palestinien-flotte-a-vaulx-en-velin/23351-2-fre-FR/Le-drapeau-palestinien-flotte-a-Vaulx-en-Velin.jpg
http://www.vaulx-en-velin-lejournal.com/Actualites/Le-drapeau-palestinien-flotte-a-Vaulx-en-Velin
.
.

Moment solennel devant l’Hôtel de Ville : le drapeau palestinien a été hissé à côté des drapeaux français et vaudais, en présence d’une délégation palestinienne. 

 

Le maire, Bernard Genin, a voulu par ce geste fort marquer le soutien de la Ville à la Palestine et à tout son peuple, à la suite de l’attaque par l’Etat d’Israël d’une flottille de la paix contre le blocus de Gaza : “Nous avons les mêmes exigences pour Israël et pour la Palestine : deux peuples, deux Etats. Ce drapeau est le symbole de notre exigence de justice, de solidarité et de respect du droit international”. Des paroles qui ont ému Noha Rashmawi, représentante de la Délégation générale de la Palestine en France, qui s’est dite “honorée de cette courageuse initiative”, ce lever de drapeau représentant à ses yeux “la levée du drapeau de la liberté”. Et de voir là “le dernier combat contre le colonialisme”. Car l’Etat d’Israël a déjà installé 500 000 colons en Cisjordanie quand 200 000 devraient encore les rejoindre. Et c’est l’un des messages que la Ville souhaite faire passer à travers cet acte symbolique : “Nous nous adressons à notre gouvernement, à l’Europe et à l’ensemble de la communauté internationale, reprenait Bernard Genin. Les résolutions de l’Onu ne sont pas appliquées. Il faut arrêter cette hypocrisie : illégal et jugé illégal par l’Onu le blocus sur Gaza ; illégal et jugé illégal par l’Onu la construction du mur ; illégale et jugée illégale par l’Onu la politique de colonisation”. Mais c’est aussi aux Israéliens que Bernard Genin souhaitait adresser son message, “à tous ceux qui refusent cette politique. Nous ne nous trompons pas d’adversaire”, poursuivait-il. “La Ville de Vaulx-en-Velin nous apprend des choses tous les jours, ajoutait le maire de Beit Sahour, Hani Al Hayek. Nous avons commencé notre apprentissage avec Maurice Charrier, votre ancien maire et notre ami. Nous le poursuivons avec Bernard Genin. Vous nous apprenez l’humanité, cette humanité que l’occupation nous a enlevée”. Le drapeau palestinien flottera sur l’Hôtel de Ville jusqu’à la reconnaissance de l’Etat de Palestine. 
 E.G

 

2010

 

http://www.vaulx-en-velin-lejournal.com/Actualites/Le-drapeau-palestinien-flotte-a-Vaulx-en-Velin

 

..

 

A Monsieur le Maire de Vaulx en Velin

 

vaulx-en-velin

Sur plainte du préfet, donc de l'Élysée, le tribunal administratif vient d'ordonner à la municipalité de Vaulx en Velin de retirer le drapeau palestinien que la mairie avait eu l'honneur d'arborer depuis un an. On ne peut que le déplorer, quand d'autre municipalités arborent sans s'attirer de remarques le drapeau israélien.

Je suggérerai donc à Monsieur le Maire de retirer également le drapeau d'une Europe qui nous colonise, et de mettre en berne le drapeau français, en signe de deuil de la démocratie.
Respectueusement

BO

 

 

Partager cet article

Repost0
7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 05:05
Conspiration

Résistance politique: théorie du complot ou complot de la théorie ?


Paul Craig Roberts
Mercredi 6 Juillet 2011


Résistance politique: théorie du complot ou complot de la théorie ?
Dans un billet du mois de Juin, je concluais que “la théorie de la complot” est un terme appliqué à tout fait, analyse, ou vérité qui est politiquement, idéologiquement ou émotionnellement inacceptable. Ce billet est à propos de ce que sont les véritables conspirations. Chaque évènement ne peut pas être expliqué par une conspiration, mais les conspirations sont monnaie courantes dans les évènements quotidiens. Ainsi, il est paradoxal que l’expression “théorie du complot” soit devenue synonyme “d’incroyable”. Des complotss sont communément utilisées pour faire avancer certains agendas. Dans le numéro de Juillet de l”American Rifleman, une publication de l’Association Nationale des Détenteurs d’armes, le vice président de l’association, Wayne Lapierre, rapporte devant un comité d’enquête du congrès présidé par le sénateur Charles Grassley et un membre du parlement Darrell Issa d’une conspiration du bureau pour l’alcool, le tabac, les armes à feu et explosifs et du département de la justice afin de pousser plus avant des mesures de contrôle sur les armes à feu, en faisant passer clandestinement des armes des Etats-Unis au Mexique pour des criminels et en blâmant cet état de fait sur les vendeurs d’armes américains.
–(ndlr: cette affaire a fait grand bruit récemment aux Etats-Unis, les armes ayant été assujetties par le cartel de la drogue qui commet des crimes de part et d’autre de la frontière américano-mexicaine. Il s’est avéré que toute l’affaire était une opération fausse bannière ourdie depuis les Etats-Unis pour provoquer une regulation drastique des ventes d’armes aux citoyens américains par la création du bouc-émissaire de fait sinon de droit. Le gros problème des globalistes aux Etats-Unis intra-muros étant que les citoyens sont armés et que cela est un droit constitutionnel, droit qui a été établi par les pères fondateurs de la république pour que le peuple puisse se défendre à tout moment contre une invasion ou la tyrannie de son gouvernement le cas échéant. Ironie du sort, c’est ce qu’il se passe depuis l’avènement du patriot act et la tyrannie grandissante de l’état policier fasciste. Le cartel banquier et militaro-industriel aimerait bien désarmer le peuple afin de continuer le démantèlement du pays. Jusqu’ici le droit constitutionnel à posséder une arme a manifestement  été une dissuasion et a donné un certain sursis au peuple américain)–
Lapierre écrit: “Grand merci à des agents fédéraux qui sont venus avec des preuves de cette opération de contrebande d’armes, la conspiration criminelle de ce gouvernement a été exposée au grand jour. Menant une opération de couverture administrative, marquée par un mépris arrogant du rôle constitutionnel du congrès, le ministre de la justice Eric Holder a bloqué tous les efforts pour parvenir à la vérité. Ses sbires ont demandé aux employés fédéraux qui avaient connaissance de la supercherie de cette opération de contrebande d’armes de refuser de coopérer avec les enquêteurs du congrès.”
Beaucoup d’Américains vont trouver difficile à croire ce complot révélé au grand jour. L’agence fédérale états-unienne BATFE, avec la participation du ministère de la Justice, a livré des armes aux cartels de la drogue mexicains dans le but de créer un précédent et des preuves contre les vendeurs d’armes états-uniens, pointant le fait qu’ils sont la source des armes dont se servent les gangs de la drogue mexicains. Le but de cette conspiration gouvernementale est de faire avancer l’agenda du contrôle des armes à feu.
Le bétonnage de l’enquête du congrès par le ministre de la justice Eric Holder eût pour effet l’avertissement suivant de la part du républicain Issa: “Nous ne regardons pas les hommes de paille Mr le Ministre, nous vous regardons.” Ce qui risque de se passer est que Grassley et Issa auront un accident ou seront piégés au moyen d’un scandale sexuel.
Les conspirations sont également partie intégrante de la vie économique. Par exemple la firme de Wall Street Goldman Sachs est connue pour avoir spéculé à court terme sur des instruments financiers qu’ils vendaient simultanément comme des options d’investissements solides à ses clients.
Le sauvetage financier actuel de la dette souveraine des pays européens est une conspiration pour privatiser le domaine public. Les conspirations économiques sont sans fin et la plupart réussissent. NAFTA (NdT: North America Free Trade Agreement ou accords de libre-échange de l’Amérique du Nord entre les Etats-Unis, le Canada et le Mexique) est une conspiration contre le marché du travail américain, tout comme le sont les visas de travail H-1B et L-1. La mondialisation est une conspiration contre le marché du travail des pays développés. Les accusations de viol contre Dominique Strauss-Kahn pourraient s’avérer être aussi un complot. D’après le New York Times, la femme de ménage de l’hôtel possède des comptes en banque dans quatre Etats différents et quelqu’un y a déposé des milliers de dollars. Parfois des gouvernements sont prêts à vouloir assassiner des milliers de leurs propres citoyens pour faire avancer un agenda spécifique.
Par exemple l’opération Northwoods était un plan d’attaque terroriste fausse bannière imaginé par le haut commandement (état-major) états-unien (NdT: Joint Chiefs of Staff en anglais) et qui fut signé par le général Lyman Lemnitzer. Il prévoyait que la CIA et d’autres éléments des opérations secrètes assassinent des citoyens dans les rues de Miami et de Washington D.C, détournent et abattent des avions de ligne, attaquent coulent des bateaux de réfugiés cubains en route pour les Etats-Unis et fabriquent des preuves pour impliquer Castro.
L’agenda de l’état major et de la CIA était de provoquer la peur et la haine de Castro dans le public afin qu’il soutienne un changement de régime à Cuba. Avant que les lecteurs ne crient “à la théorie du complot”, qu’ils sachent que l’opération secrète Northwoods fut rendue publique le 18 Novembre 1997 par le comité de révision des archives sur l’assassinat de J.F. Kennedy. Quand le plan fut présenté au président Kennedy en 1962, il le rejeta et limogea Lemnitzer comme chef d’état-major.
Wikipedia cite de manière extensive de la table des matières du plan concernant les attaques terroristes fausse bannière. Pour ceux qui ne font pas confiance à Wikipedia, ils peuvent obtenir une copie du plan aux Archives Nationales. Quand je parle du plan Northwoods à des personnes éduquées, elles réagissent de manière incrédule, ce qui tend à montrer que même des conspirations gouvernementales reconnues publiques sont protégés par l’incrédulité et ce même un demi-siècle après qu’elles furent écloses et 14 ans après avoir été officiellement révélées par le gouvernement.
Un autre exemple de complot qui est prouvé, mais non officiellement reconnue, est l’attaque par Israël de navire américain USS Liberty en 1967. La capitaine Ward Boston, un des deux officiers légaux de la Marine, ordonna l’étouffement de l’affaire et de ne pas enquêter dessus, a révélé la conspiration de l’administration du président Johnson et de chaque administration qui lui a succédée, et de blâmer une erreur d’identification pour ce qui était une attaque on ne peut plus intentionnelle. La Commission non-officielle Moorer, menée par l’amiral Tom Moorer, ancien chef des opérations navales et chef-d’état major, prouva de manière conclusive que l’attaque israélienne, qui infligea de sévères pertes à la marine américaine, fut une attaque intentionnelle. Toujours est-il que le gouvernement américain refuse de le reconnaître et peu d’Américains connaissent même l’existence de cet incident.
Cet évènement que les Américains célèbrent le 4 Juillet (NdT: Fête nationale de l’indépendance américaine le 4 Juillet 1776) était une conspiration, et regardé comme tel par le gouvernement britannique et les Américains loyalistes, fidèles au roi George. Si nous ne croyons pas aux conspirations, pourquoi en célébrons-nous une le 4 Juillet?
 
Par Paul Craig Roberts,
Le 4 Juillet 2011

Url de l’article original:
http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=25501
~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~
http://www.alterinfo.net/Resistance-politique-theorie-du-complot-ou-complot-de-la-theorie_a60810.html
.
Lire aussi :

Partager cet article

Repost0
7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 04:35

 

 

 

.

mercredi 6 juillet 2011

Une « flottille » aérienne en route pour Israël

Israël se prépare à refouler des centaines de militants pro-palestiniens. L’état les qualifie de « voyous », « hooligans » et de « provocateurs ».
Israël n’est pas au bout de ses peines. Et ses forces de sécurité ont du pain sur la planche. Car il n’y a pas que la flottille internationale qui persévère à vouloir forcer l’embargo maritime d’Israël contre Gaza.A la fin de cette semaine, le mouvement de solidarité internationale pour les Palestiniens s’en prendront à un autre « blocus » israélien. Vendredi, en effet, des centaines de militants d’Europe et des États-Unis – y compris quelques dizaines de Belges – comptent atterrir à l’aéroport israélien Ben-Gourion pour entamer une semaine d’activités culturelles dans les territoires palestiniens. Ils doivent arriver de façon individuelle par des vols réguliers en provenance de différents pays, mais planifiés de façon à atteindre Israël en masse le même jour.
Et avec une particularité. En débarquant à Ben-Gourion, tous vont explicitement déclarer que leur destination est la Palestine et que le but de leur visite est de « prouver aux Palestiniens que le monde ne les oublie pas ».
Or, Israël l’a déjà annoncé : avec de telles intentions « provocatrices », ces voyageurs ne seront pas autorisés à entrer dans le pays.
Selon le ministre israélien de la Sécurité publique, Yitzhak Aharonovitch, ces « hooligans », ces « voyous » cherchent uniquement à « porter atteinte à notre légitimité dans notre propre pays ».
Les militants, il est vrai, ne se font pas d’illusions quant à leurs chances d’entrer en Israël, et par extension en territoire palestinien. Mais leur but est précisément de mettre en lumière les procédures « draconiennes et discriminatoires » appliquées aux frontières d’Israël, « qui visent à isoler les Palestiniens et à les piéger dans un statut inférieur, loin des yeux extérieurs ».
Ils veulent aussi protester contre les gouvernements occidentaux « qui s’abstiennent d’œuvrer pour la liberté d’accès à la Palestine et soutiennent ainsi la politique israélienne d’apartheid ».
Sur directive du premier ministre Netanyahou et en coordination avec les ministères de l’Intérieur et des Transports, la police israélienne est déjà en pleins préparatifs pour barrer la route aux militants, empêcher que ceux-ci ne sèment le désordre à l’aéroport, et les refouler vers leurs pays d’origine.
Le tout, « en conformité avec les lois d’Israël et les conventions internationales ». Ainsi, par exemple, tous les vols qui viendront d’Europe vendredi seront dirigés vers un terminal séparé et leurs passagers « soigneusement filtrés ».
Intitulée « Bienvenue en Palestine », cette action internationale répond à un appel d’une quarantaine d’associations de la société civile, comités de résistance populaire et factions politiques en Cisjordanie. Quoiqu’elle s’inscrive dans l’esprit de la flottille pour Gaza, elle veut attirer l’attention sur le fait que la Cisjordanie et Jérusalem-Est continuent elles aussi à souffrir de l’occupation israélienne. Et en particulier de l’expansion des colonies juives. « Nous infliger de mentir, de signer des documents par lesquels nous nous engageons à ne pas nous rendre dans les territoires palestiniens, nous humilier, et refuser quotidiennement le passage à des pacifistes n’est plus acceptable », disent ses organisateurs.
La date du 8 juillet a été choisie pour marquer la décision prise le 9 juillet 2004 par la Cour Internationale de Justice de La Haye, qui a déclaré illégale la construction du « mur » de séparation israélien qui morcelle la Cisjordanie et isole Jérusalem-Est.
.
.
sur l'excellent site de SERGE ADAM
que je vous recommande vivement

Une visite s'impose :
.
Vous aimerez peut-être:
Négo Palestine Israël, Qui croit encore au processs de ...
La religion au service de la guerre ?
Iran et le problème nucléaire

Partager cet article

Repost0
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 05:43
 

http://www.cnr-resistance.fr/wp-content/themes/Minimal/images/logo.pnghttp://www.cnr-resistance.fr/wp-content/themes/Minimal/images/logo.png

 

 

 

 

 


Devant les attaques incessantes et systématiques contre notre modèle social issu de la Libération, devant la volonté plus que jamais affichée par l’oligarchie qui gouverne la France de soumettre notre pays à la doxa ultralibérale et ce malgré le rejet massif et définitif du peuple français, le Comité pour une Nouvelle Résistance-CNR organise le 9 juillet 2011 une journée sur les idéaux de la Résistance et leur transposition dans la nécessaire résistance d’aujourd’hui . L’intitulé en est d’ailleurs  » Résistants d’hier, Résistants d’aujourd’hui « . Vous en trouverez en bas de l’article tous les détails : l’affiche-programme et ses compléments, avec intervenants et modalités pratiques, et un document pour préparer la conférence interactive avec Etienne Chouard.

Notre mobilisation doit être absolue pour pérenniser les acquis sociaux et les acquis de civilisation que les hommes et les femmes combattants de l’ombre ont réussi à imposer aux ultra-riches en 1945. Le conseil National de la Résistance, créé par Jean Moulin en 1943 à la rue du Four à Paris, a donné à notre pays les outils pour que les richesses produites soient mieux partagées. Ces Résistants courageux ont permis au péril de leur vie la mise en place d’une société plus juste qu’ils appelaient « Les jours heureux ».

Ils nous ont légué ce patrimoine commun en héritage. Les services publics, la santé, la sécurité sociale, la retraite par répartition, l’hôpital public, l’école publique, l’indépendance de la justice, l’indépendance de la presse, l’indépendance de notre pays vis à vis des puissances financières, etc…, tous inscrits dans le Programme du Conseil National de la Résistance  sont sans nul doute considérés par tous nos concitoyens comme faisant partie intégrante de notre patrimoine commun. Certains cependant ne l’entendent pas ainsi. Il suffit pour cela de relire l’interview de Denis Kessler, ex-numéro 2 du Medef, qui déclarait en octobre 2007 au journal « Challenge » que la politique que Nicolas Sarkozy voulait mener pouvait se résumer en une seule phrase: « Tout ce que le Conseil National de la Résistance a mis en place en 1945  va  être défait systématiquement ».

On constate qu’il ne plaisantait pas, toutes les régressions imposées par la force par le locataire actuel de l’Elysée vont dans ce sens.

Le but clairement affiché consiste à détruire la souveraineté populaire afin qu’une bande d’experts autoproclamés puisse imposer à  marche forcée cette nouvelle gouvernance pour notre société.

Il appartient donc à chacun de nous d’ouvrir les yeux sur le pouvoir exorbitant des instances non élues qui façonnent notre quotidien. Les banques, les marchés financiers, les fonds spéculatifs, les paradis fiscaux, la communauté européenne, la BCE, le FMI, la Banque Mondiale, l’OCDE, l’OMC et bien d’autres encore, sont tous des fers de lance de l’ultralibéralisme.

Sous nos yeux hébétés, nous assistons chaque jour à la mise en place de la « Stratégie du Choc » si bien décrite par Naomi Klein dans son livre éponyme. Un film du même nom est également disponible, il est en accès libre sur internet.

Nous ne pourrons pas dire que l’on ne savait pas !!!

Hélas, comme c’est souvent le cas dans les moments graves, bon nombre parmi nous préfère se réfugier dans diverses préoccupations, c’est parait-il beaucoup plus confortable de mettre la tête sous le sable. Je crois qu’il appartient à chacun de parler de ces sujets à son entourage afin de rendre possible une prise de conscience collective que la Résistance d’hier doit encore être celle d’aujourd’hui.

Le « Comité pour une Nouvelle Résistance-CNR » participe de cette dynamique. D’où cette journée de réflexion et d’action, organisée en collaboration avec d’autres associations, et première édition d’une manifestation qui est destinée à être renouvelée chaque année.

Dans les documents joints vous trouverez toutes les informations concernant cette journée :  …le programme, …les modalités pratiques,…la présentation de ce site merveilleux ( dans un message à part ) vont vous permettre d’imaginer cet évènement.

Nous croyons que nous sommes très nombreux à être indignés et révoltés.

Résister doit faire partie de notre quotidien.

Aidez-nous à faire du 9 juillet une réussite pour nos idéaux communs.

Faites passer ce message au plus grand nombre.

Mieux, réservez votre journée et venez apporter par votre présence à Saint-André la volonté de combattre les dangereuses dérives d’aujourd’hui.

Notre réussite sera la réussite de tous!!

> Compléments à l’Affiche-Programme, Intervenants et Modalités pratiques

 

Lucien PONS.   Président de l'association "Comité pour une Nouvelle Résistance-CNR".

  

René ISNARD.  Vice-président

 


  

http://www.cnr-resistance.fr

 

 

 

 

.

 

http://www.cnr-resistance.fr/resistants-dhier-resistants-daujourdhui/

 

.

.

Résistance ....

Lettre a Hermann


Hermann,

le 30 juin dernier,

j'ignorais tout de toi comme la plupart de ceux qui ne sont pas tes proches,


je me lamentais encore de l'arrogant mépris d'un président qui a mon sens se permet les populismes les plus insolents sans que jamais une voix s'élève,


sans qu'aucune opposition a part celles éparpillées des mécontents sans importance dont je fais partie ne réagisse pour exprimer le rejet viscéral que m'inspire ce chef d'état.

Depuis,

je sais que tu existes,


je sais aussi qu'il est possible que soit sanctionnée la médiocrité et l'incompétence malgré la suffisance affichée d'un intouchable qui se pense au dessus de tout jugement populaire,


tu m'as offert une fenêtre d'espoir qui s'était découragée de s'ouvrir devant l'évidence des immobilismes circonstanciés et le dégoût des aveuglements mercantiles.

Alors,

je vais reprendre mes minimales actions que j'avais un temps abandonnées pour tenter de convaincre de nouveau le plus grand nombre de l'urgence se débarrasser de celui qui voudrait que nous devenions tous américains


et nous soumettre a des bergers malsains qui souhaitent nous conduire a l'abattoir afin de tirer de nous un meilleur profit et réussir a briser en nous toute velléité de rêver un monde plus juste que celui vers lequel ils nous entraînent.

Par respect pour l'acte de résistance spontanée que tu as eu le courage d'oser,


parce que tu m'as rappelé que rien jamais n'est ni perdu ni définitif,


et pour continuer le 30 juin.

Merci Hermann
.
http://aspeta.blogspot.com/2011/07/lettre-hermann.html

 

Partager cet article

Repost0
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 05:35
http://img.over-blog.com/150x150/2/34/42/76/l_gaza-flotille-liberte.jpg

http://img.over-blog.com/150x150/2/34/42/76/l_gaza-flotille-liberte.jpg

 

A bord du « Dignité », en route pour Gaza. Quentin Girard

.

 
Un bateau français avec quelques militants à bord, dont Olivier Besancenot et Annick Coupé, a finalement quitté Athènes et mis le cap sur Gaza malgré les embûches. La « Flottille pour Gaza » est ainsi réduite à sa plus simple expression. Le récit de notre envoyé spécial sur le pont du « Dignité ».


Lire la suite : http://www.france-palestine.org/article17794.html

Journal de bord

  Mardi 5 juillet 2011

Le baroud d’honneur des « flottilleurs » français

Déclaration de soutien à la Flottille de la Liberté en partance pour Gaza

 Lundi 4 juillet 2011

Le capitaine américain détenu de manière "choquante"

Lettre à Catherine Ashton : "Laissez-les partir" - Pierre Galland, président de la coordination européenne des comités et associations pour la Palestine

Dimanche 3 juillet 2011

Communiqué AFPS : La Méditerranée n’est pas une mer israélienne !

Lettre à Alain Juppé

Mobilisons-nous. Laissez les partir !!!

Samedi 2 juillet 2011

Communiqué - La Grèce et l’UE complices du blocus de Gaza

Aussitôt parti aussitôt arrêté, le bateau américain est rentré au port

Flottille vers Gaza : trois Français victimes d’une « ratonnade »

Vendredi 1er juillet 2011

Quelques nouvelles de Grèce

« Quels que soient les obstacles, nous partirons »

Manon Massé veut aider les Gazaouis

Le bateau américain se prépare à partir avant les autres d’Athènes

Jeudi 30 juin 2011

La liste des passagers sur le Louise Michel et le Dignité Al Karama

Les obstacles s’accumulent sur le départ de la Flottille de la Liberté II.

Bateaux pour Gaza : Israël poursuit ses menaces

Comment les militants se préparent à l’arraisonnement

Interview de Julien Bayou, membre de la délégation française

Un député haut normand à Gaza

Mercredi 29 juin 2011

Que doit faire la France face au blocus israélien de la bande de Gaza ?

Flottille pour Gaza : les journalistes menacés

Le « Louise Michel » : un bateau de plaisance pour « flottileurs » téméraires

Pourquoi Israël s’oppose aussi fortement à la flottille vers Gaza


 Mardi 28 juin 2011

Sabotage d’un des bateaux de la Flottille de la liberté.

"Flottille de la liberté" : les organisateurs accusent Israël de faire pression pour empêcher le départ des bateaux

Petit manuel du parfait « flottileur »

Voguera, voguera pas ?

Pnina Feiler, du kibboutz à la flottille

Lundi 27 juin 2011

Malgré les pressions et menaces de recours à la violence, la flottille prend la mer

Flottille : Israël revient sur sa menace de sanctionner les médias étrangers

Flottille pour Gaza : Israël met les médias en garde

« Nous vous déconseillons formellement d’y aller »

Dimanche 26 juin 2011

Un bateau français a quitté la Corse pour la bande de Gaza

Claude Léostic, pour l’AFPS, sera sur l’un des bateaux français pour Gaza dans la Flottille de la Liberté II

Samedi 25 juin 2011

Coup d’envoi de la seconde Flottille de la Liberté : Le second bateau français pour Gaza est parti de France

Le "Louise Michel" est prêt à partir et rejoindre le "Dignité al Karama"

 

Les dernières actions et soutiens

 

 

6 juillet Nancy (54) : laissez les partir !!!

6 juillet Grenoble (38) : laissez les partir !!!

6 juillet Digne (04) : laissez les partir !!!

6 juillet Bordeaux (33) : laissez les partir !!!

6 juillet Tarbes (65) : laissez les partir !!!

6 juillet Bourg en Bresse (01) : laissez les partir !!!

6 juillet Paris (75) : laissez les partir !!!

7 juillet Avignon (84) : laissez les partir !!!

7 juillet Lens (62) : laissez les partir !!!

7 juillet Beauvais (60) : laissez les partir !!!

LAISSEZ-LES PARTIR, LAISSEZ-LES PASSER ! signez la pétition en ligne !!!

.

 

.

Lettre d'info n° 263 de l'AFPS spéciale Flottille de la liberté II

 

Laissez les partir !!!
Pour tout savoir : http://www.france-palestine.org/article15994.html

 

.

Partager cet article

Repost0
5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 08:53

 

Démosophie, du grec peuple sage.

Démocratie directe,

un monde sans politiciens, sans partis, sans guerres,

un monde humain.

Les Indignés espagnols se sont emparés du concept.

A qui le tour ?

Voici les Libres penseurs contre le Nouvel Ordre Mondial

eva

 

 

 

 

  15 mln

  DEMOSOPHIE 1 B 0001 

http://www.youtube.com/watch?v=zKmc16lZ8Kg&feature=player_embedded

 

 

.

 

 

 

 

10mn

demosophie parte 2 de 3.wmv

http://www.youtube.com/watch?v=QrJnP9X4UYs&feature=related

 

 

14 mn 

démosophie, parte 1.wmv

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=SQIttJmHJ-4

 

 

 La 4e, la meilleure, je n'arrive pas à avoir le code

voici le lien :
DEMOSOPHIE PARTE 3 DE 3.wmv

8 mn

 

 

Les quatre vidéos :

 

 

 

 

http://www.demosophie.com    tout savoir sur la Démosophie

 

 

Un monde sans politiciens !

Un monde sans politiciens!
Un EVEIL et un FUTUR
Cliquer sur le livre pour commander,  version format digital ou papier

 

.

8:14 DEMOSOPHIE PARTE 3 DE 3.wmvde demosophe10 vue(s)
.
ou ici la première vidéo :
.
.
.

site  web:
.

emission de télévision:
.
.
connu même dans pays arabes :
.
.
2 livres,

- Démosophie

- Le Message des Indignés

Démosophie est donc le livre des Indignés espagnols, désormais
Livre publié en 2010: démosophie (réédité 1 fois),
demosophía (réédité 2 fois),
demosophy,
demosofia en 2010
plusieurs traductions à l'étranger,
traduction arabe en cours
.
.
Quelques posts :
.
- La démosophie lance la « journée mondiale sans chemtrails ... resistanceinventerre.wordpress.com/.../la-demosophie-lance... - En cache -
- http://www.alterinfo.net/Les-libres-penseurs-contre-le-NWO-avec-Demosophie_a60783.html
.

- Démosophie: l'action commence. - PerleDeDiamant perledediamant.blog4ever.com/.../lire-article-186499-2304... - En cache -
.
.
- 3 juin : Journée mondiale contre les chemtrails lancée par ... chiron.over-blog.org/article-3-juin-journee-mondiale-contr... - En cache -
.

- Nouvel Ordre Mondial: Pour comprendre et pour le contrer, la ... www.didiercardon37.com/article-nouvel-ordre-mondial-po... - En cache
.

.
Revista DEMOSOPHIA
DemoSophia es una intencional integración de dos vocablos griegos que rememoran su legado.

El ideal platónico de la racionalidad del hombre acompañó la eterna búsqueda de la Sophia griega como pretensión última de su existencia. Al margen de la discusión con la escuela sofista. El impulso que la Sophia dio al pensamiento occidental es visible en casi todas las dimensiones de la episteme de hoy.

Ya la sola idea de democracia que contiene al Demos, evidencia la gesta de una forma de gobierno que vendría a romper todos los esquemas tradiciones que hasta el momento la inteligencia humana había concebido. Desde las teocracias religiosas, los imperios y la anarquía el hombre deambulaba en su devenir histórico, sin encontrar el ejercicio del poder que involucrara una colectividad y trascendiera el individualismo. El Demos para Grecia es una realidad política (aunque históricamente limitada) que garantizó su permanencia en las instituciones políticas de la actualidad, incluso como evidencia de la civilización de las sociedades.
http://www.usbctg.edu.co/revista-institucionales/151--revista-demosophia
.
.
Et aussi en Anglais, comme ici : 

Innovations in Democracy

The Demosophia Paradigm

 

http://www.democracyinnovations.org/demosophia.html

  .

.

 .
Démosophie est désormais
le livre de centaines de milliers d'Indignés
dans le monde
.

Pour résumer,
.
- un livre, Démosophie, réédité, traduit en plusieurs langues,
français, anglais, espagnol, italien, arabe...
.
- Un livre qui sert de guide aux Indignés espagnols,
" Le message des Indignés "
.

Partager cet article

Repost0
5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 08:43

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche