Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 16:54

 

 

Publié par le 20/11/2012

 

Louée pour les vacances, mise à disposition pour des tournages de films ou encore, échangée contre un autre bien immobilier, votre résidence…

Louée pour les vacances, mise à disposition pour des tournages de films ou encore, échangée contre un autre bien immobilier, votre résidence principale ou secondaire peut être une source de revenus.

La plus classique, la location saisonnière

Solution traditionnellement retenue par les propriétaires de résidence secondaire : la louer lorsqu’ils ne l’occupent pas. Il suffit souvent de quelques semaines de location dans l’année pour amortir les frais d’entretien et, éventuellement, se constituer une cagnotte pour de futurs travaux d’amélioration (réfection de la toiture, construction d’une piscine…). Afin d’engranger des revenus en un minimum de temps, ciblez les périodes les plus rentables : les vacances d’hiver à la montagne et les mois d’été à la mer ou à la campagne. Certes, vous ne profiterez pas de votre logement pendant ces périodes, mais vous optimiserez la location. Si vous louez en direct, pour éviter les frais d’agence et garder la main sur le choix du locataire, internet sera un précieux allié. De nombreux sites généralistes (Leboncoin, De Particulier à Particulier…) ou spécialisés dans les meublés touristiques (Abritel, Homelidays…), vous permettent de publier une annonce avec une grande visibilité. Mais au préalable, il vous faudra fixer avec soin le loyer. En effet, les tarifs font le grand écart en fonction de la taille du bien et de sa localisation : de 300 € la semaine pour un studio dans le Jura, à 7 000 € pour une villa à Deauville, voire beaucoup plus pour une propriété au bord de la Méditerranée.

Vous n’avez pas de résidence secondaire ? Rien ne vous empêche de louer votre appartement ou votre maison à des touristes… le temps de vos propres vacances. Une solution qui séduit de plus en plus de propriétaires de biens situés à Paris ou dans les grandes villes touristiques (Lyon, Marseille, Nice…).

Dans tous les cas, il faut déclarer les loyers perçus. S’ils sont inférieurs à 32 600 € par an, vous pouvez opter pour le régime des « micro-BIC » (bénéfices industriels et commerciaux) qui permet de ne soumettre à l’impôt sur le revenu que la moitié des loyers perçus.

Le plus rentable, la location pour des tournages

Si votre logement est vaste, situé dans un environnement peu bruyant (biens proches d’une caserne ou d’un hôpital, s’abstenir ! ), en Ile-de-France ou à proximité d’une métropole régionale, il est susceptible d’intéresser une société proposant des décors pour des tournages de films (007-productions, 20000 lieux…). Si vous faites partie des heureux élus, outre la fierté d’avoir Hugh Laurie ou Patrick Bruel dans votre salon, vous percevrez aussi une rémunération substantielle : de 500 à 2000 € par jour, en moyenne. Ces sommes, dès lors qu’elles n’excédent pas 15 000 € dans l’année, peuvent entrer dans le régime du « micro-foncier » qui ne soumet à l’impôt sur le revenu que 70 % des recettes locatives.

La plus conviviale, l’échange de logement

À défaut de vous rapporter de l’argent, votre logement peut vous en faire économiser. Un nombre croissant de propriétaires troquent, le temps des vacances, leur « home sweet home » contre celui d’une famille vivant à l’autre bout de la France… ou du monde. Des sites internet (Homelink, Bovilé…) facilitent les mises en relation. La notion de réciprocité de valeur marchande n’entrant pas en ligne, votre petit deux-pièces sur la Butte Montmartre peut aisément s’échanger contre une luxueuse villa avec piscine en Floride !

 

http://www.yahoo.monnaietime.fr/2012/11/20/location-tournage-echange-3-pistes-pour-rentabiliser-votre-logement/

 

Lire aussi :

» Combien coûte vraiment votre résidence secondaire

» Louez votre logement pendant les vacances

» Louer son logement pour un tournage

Partager cet article
Repost0
24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 05:26

 

 

Danger téléphone portable et antenne relais, danger wifi pour la santé, dangers téléphone sans-fil (téléphonie mobile et cancer du cerveau, alzheimer...)

"TELEPHONES MOBILES ET TUMEURS DU CERVEAU: LIEN CONFIRME PAR LA COUR DE CASSATION D’ITALIE" - Robin des Toits - 22/10/2012


Le 18 Octobre 2012, la Cour Suprême de Cassation italienne a confirmé la décision de la Cour d’Appel de BRESCIA, Italie, en référence aux poursuites entamées par M. Innocente Marcolini, cadre supérieur de 60 ans souffrant d’une tumeur au cerveau contractée suite à l’utilisation intense du téléphone cellulaire (mobile et sans fil) au travail – 30 heures par semaine pendant 12 ans.

Les Juges de la Cour Suprême:

1) ont confirmé la validité des références scientifiques citées par le consultant technique de Brescia et par le Pr. Levis, oncologue à l’Université de Padoue et co-fondateur de l’Association italienne pour la prévention contre les nuisances des ondes électromagnétiques A.P.P.L.E.;

2) ont expliqué une fois de plus les raisons des divergences entre les conclusions alarmantes du Groupe Hardell, groupe de scientifiques indépendants, et les études dont les conclusions excluent tout lien entre l’usage du téléphone mobile et la santé, telles l’étude Interphone, ou les études mises en avant par l’IARC, l’ICNIRP, l’OMS, les compagnies internationales et nationales de téléphonie mobile;

3) ont reconnu une fois de plus la présence de conflits d’intérêt dans ces nombreuses études et institutions, et donc de biais créé par des financements provenant d’entreprises, afin de rejeter les résultats des études scientifiques menées dans ces contextes;

4) ont noté le principe général – applicable à toutes les pathologies et leurs causes liées aux conditions de travail – selon laquelle la "certitude raisonnable" du lien de cause à effet peut dans tous les cas être pris en considération.

Ce jugement a rencontré l’opposition des institutions officielles italiennes (Institut National de la Santé de Rome, et le Procureur Général de la République) – oppositions qui furent rejetées lors du procès.

Il établit un précédent pour d’autres cas de tumeurs contractées suite à l’exposition professionnelle, et pourrait ouvrir la voie à la reconnaissance et à l’indemnisation d’une plus large variété de pathologies aiguës résultant de l’exposition aux champs électromagnétiques.

Les technologies concernées:
Les téléphones portables, DECT, GSM, 3G, 4G, WIFI, WIMAX, BLUETOOTH, RFID, compteurs communiquants type LINKY, etc.

L’association nationale Robin des Toits salue le courage et l’indépendance des juges italiens, et celui des scientifiques indépendants de l’association A.P.P.L.E. - Ce procès montre les énormes contradictions et prises d’intérêts dans les hautes sphères du pouvoir ; il est urgent que la vérité soit dite au public afin d’enrayer l’épidémie de cancers débutante.


Conséquences :
- Les politiques à tous niveaux sont devant des faits confirmés par la Justice au plus haut rang.
Des mesures réglementaires de protection de la population, dont les termes sont connus, sont à prendre d’urgence.
- Dans les prises de position publiques, la formule « débat scientifique » est devenue obsolète.


Source : Association italienne A.P.P.L.E
www.applelettrosmog.it
Jugement no. 17438, 3-12.10.12


Etienne CENDRIER
Porte-Parole national

---
Jugement en PJ

---
Voir également :

- Royaume-Uni : Augmentation de 50% des tumeurs du cerveau chez les enfants en 10 ans - 30/05/2012

- Augmentation de 40% des tumeurs cérébrales au Danemark de 2001 à 2010 - Registre du Cancer Danois - 16/12/2011

- ETUDES : Preuves flagrantes que l'utilisation du téléphone portable (GSM et DECT) augmente l'incidence des cancers - Teslabel - 27/05/2011

- "Cancers prioritaires à surveiller et étudier en lien avec l’environnement" - Synthèse de l'INVS - Juillet 2006

- Téléphone portable et cancer du cerveau - Le Journal de l'Institut Curie - Février 2012

---
Voir également :

- VIDEO : Reconnaissance judiciaire du lien entre téléphone mobile / sans-fil DECT et cancer du cerveau - JT France 2 - 13h - 19/10/2012

communique_2012_10_21.pdf Communique_2012_10_21.pdf  (129.73 Ko)
106.pdf Jugement_Brescia_2012.pdf  (689.41 Ko)

Partager cet article
Repost0
23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 03:55

.

 

Schéma de l'adduction d'eau potable exploité par caléo
(cliquez sur l'image pour accéder au schéma interactif en pleine page)
 
schéma adduction eau potable caléo

Version imprimmable au format PDF : Schéma adduction (PDF - 1.1MB)
.
L'adduction est le réseau de canalisations qui fait circuler
l'eau potable de la ressource
vers les principaux réservoirs de distribution.
Ce sont des tuyaux de gros diamètre,
permettant le transit de débits importants (jusqu'à 400m3/h).

Sur le trajet de ces canalisations, des chambres de vannes enterrées
permettent de règler la pression de service et de fractionner les
réseaux afin d'isoler certains tronçons lors de maintenances.
http://www.caleo-guebwiller.fr/distributeur-eau-potable/reseau-adduction-eau-potable.html

 

Témoignage d'un Lecteur de R-sistons à l'intolérable

 

 

Je viens, comme tous les habitants du canton de recevoir un imprimé du syndicat intercommunal d'adduction d'eau potable (????????) et d'assainissement dont le président est le maire de la commune où j'habite. Le dit imprimé rappelle que tout forage permettant de capter de l'eau à usage domestique doit faire l'objet d'une déclaration en mairie et que ' à terme, les forages devront être équipés d'un compteur et l'eau devra être analysée.... Le document rappelle que le forage d'un puits est autorisé mais que l'eau rejetée doit être traitée ce qui représente un coût etc, etc. Le syndicat a fixer le volume du forfait à 30mètres cube par personnes composant le foyer .


N'étant pas dupe des finalités déguisées de ce projet j'en ai parlé au premier adjoint , qui ne voyant pas plus loin que le bout de son nez m'a répondu que le syndicat traitait  30% d'eau en plus que ce qui était payé par les consommateurs. Je n'ai pas réagi sur le coup mais pendant 10 ans la S???I a déversé dans ma propriété des milliers de mètres cube d'eau car je suis en bout de ligne et la canalisation n'était pas obstruée . Tous les ans je signalais la fuite et tous les ans on me prenait pour un c.. jusqu'à ce que je me fâche car ma maison commençait à se lézarder . Il y avait bien une énorme fuite . Les pompes tournaient sans relâche et je crois qu'il a fallu en changer plusieurs fois et cette eau répandue dans la nature qui l'a payée ???? En plus des employés de la S???I m'ont affirmé que les canalisations fuyaient car trop anciennes (il y en a encore en plomb !!), que l'eau distribuée était bourrée de chlore . Un ancien employé  avait shunté son installation et consommait l'eau qu'il pompait avec son propre puit. Il l'avait faites analyser et les résultats avaient été surprenants. L'eau de son forage était bonne à la consommation alors que celle fournie par la S???I ne l'était pas !


Dans un avenir proche on veut donc faire payer l'eau captée dans la nappe phréatique soit mais alors que va-t-il se passer pour les agriculteurs qui arrosent à tout va et lavent la terre et ainsi renvoient leurs pesticides et autres produits phytosanitaires dans la nappe ? vont-ils être obligés d'installer un compteur ? j'en doute. Ils pourront continuer  de polluer allègrement !


A long terme on veut que tous les citoyens dépendent de fournisseurs d'eau . Ainsi on pourra couper le robinet quand on voudra , on pourra "vacciner" quand on voudra voire empoisonner quand on voudra ! et surtout récupérer des sous pour des compagnies privées qui ne manquent pas d'augmenter régulièrement leurs tarifs ! A quand les compteurs pour l'air que l'on respire ?

Partager cet article
Repost0
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 22:10

 

banane.jpg

A bannir avant de dormir


Viande : Il n’y a rien de pire que de manger de la viande juste avant le coucher pour une raison simple : la digestion est ralentie de 50% pendant que l’on dort. Or la consommation de protéines ralentit également la digestion. Bilan des courses : au lieu de se concentrer sur le sommeil, le corps doit se focaliser sur cette opération, d’où une nuit agitée.

 Café : Le café contient de la caféine qui stimule le système nerveux. Autant dire que pour dormir, mieux vaut opter pour une bonne camomille ! Certaines personnes sont cependant plus ou moins sensibles à la caféine. Si vous ignorez votre résistance à ce produit, évitez donc d’en boire le soir ! 

Vin : Bien qu’il facilite l’endormissement, l’alcool est redoutable pour le sommeil car il provoque un fractionnement de celui-ci ensuite responsable de somnolence en journée. Lorsque le sommeil est fragmenté, le temps passé au lit a en outre tendance à s’allonger, ce qui perturbe l’alternance des moments de veille avec ceux de sommeil.

.

A consommer avant de dormir


 Cerises : Les cerises sont l’un des rares aliments naturels à contenir de la mélatonine, un produit chimique qui aide à contrôler l’horloge interne de notre corps. Une étude a d’ailleurs montré que boire du jus de cerises améliorait la durée et la qualité du sommeil chez les adultes souffrant d’insomnies chroniques. Pourquoi donc ne pas manger quelques poignées de ce fuit délicieux pour faire un gros dodo ?...  

Bananes : Les bananes favorisent le sommeil car elles contiennent naturellement du magnésium et du potassium qui contribuent à relaxer les muscles. Elles sont en outre excellentes pour un bon fonctionnement cognitif et lutter contre les maladies cardiovasculaires. 

 Patates douces : C’est L’ALIMENT rêvé pour passer une bonne nuit ! Elles contiennent en effet non seulement des glucides complexes qui favorisent le sommeil mais en plus du potassium qui contribue à relaxer les muscles.

 

.

http://fr.pourelles.yahoo.com/photos/que-faut-il-manger-ou-pas-pour-favoriser-le-sommeil-slideshow/

 

.

Partager cet article
Repost0
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 01:16

 

Un four solaire pour faire de l’eau potable
Les énergies renouvelables ne sont pas prêtes d'arrêter de donner lieu à de belles inventions.
Le four solaire peut servir à des dizaines de communautés établies en bord de mer et n'ayant pas accès à l'eau potable.

Un jeune étudiant italien a mis au point un système qui pourrait grandement faciliter la vie de plusieurs milliers de personnes n’ayant pas accès à l’eau potable.


 

Face à la crise mondiale de l’eau, Gabriele Diamanti, designer diplômé, propose un nouveau four solaire permettant de transformer l’eau de mer salée en eau potable. Baptisé Eliodomestico, son invention est simplissime, mais diablement efficace.


Concrètement, le four solaire tout en céramique fonctionne comme une machine à café « à l’envers ». Il suffit en effet de verser l’eau salée dans la pièce noire supérieure, eau qui sera ensuite chauffée par le soleil. Une fois le processus d’évaporation entamé, la pression cumulée poussera la vapeur à travers un tuyau dans la partie médiane, laquelle se condensera sur le couvercle de la cuvette en bas du dispositif pour enfin s’écouler dans une cuvette recevant le précieux liquide désalinisé.


 

L’énergie durable au service des pays en voie de développement (PED)

 

Au total, 5 litres d’eau potable peuvent être recueillis chaque jour grâce à ce système qui coûte à peine 50 dollars (39 euros). Et si l’étudiant transalpin a utilisé de la terre cuite, son concept peut en outre s’adapter à n’importe quel matériau. De même, l’invention est complètement libre de droits, ce qui signifie que n’importe qui peut créer un Eliodomestico chez soi.


Ce n’est pas la première invention qui consacre l’utilité des énergies renouvelables. Pour ne citer que cet exemple, nous évoquions ainsi récemment un projet visant à créer des cliniques et des écoles fonctionnant à l’énergie solaire en Afrique. La multiplication de ce type d’initiatives augure certainement d’un bel avenir pour le développement durable. Même si la nette dégradation de la conjoncture économique le relègue actuellement au deuxième plan.

 

http://www.zegreenweb.com/sinformer/un-four-solaire-pour-faire-de-leau-potable,59113.

Partager cet article
Repost0
29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 03:52

 

francs-pommes-de-terre.jpg.;

.

franc-baguette-download.jpg

.

franc-essence-download.jpg

.

franc-menu-ouvrier-download.jpg.

.

franc-timbre-download.jpg

.

 

Pommes de terre,

baguette,

essence,

steack-frites,

timbre ...

 

Sortons de l'euro qui nous ruine !

(eva)

 

 

 

Autres choses, bon à savoir :

 

.

De l'uranium dans la mer,

le nouvel eldorado de l'industrie nucléaire?
http://m.20minutes.fr/planete/989007-uranium-mer-nouvel-eldorado-industrie-nucleaire/

 

  .

Courrier recommandé à Laanan & Onkelinx sur les remboursements sélectifs de vaccins ou comment forcer en douce la main aux parents

Un comble: alors que l'ONE exige le vaccin pentavalent comme "combinaison vaccinale minimale" pour l'entrée en crèches, il s'avère que ce vaccin n'est ni remboursé, ni disponible dans la plupart des…

Pour lire la suite cliquez ici

 

.

 

 

.

 

.

Partager cet article
Repost0
29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 02:12

 

Manger bien, manger sain - L'alimentation santé et les recettes qui vont avec

 

Arrêtez de manger "un peu de tout" !


« Manger un peu de tout » est le plus sûr moyen de vous pourrir la santé.

L'alimentation qu'on trouve aujourd'hui dans les magasins (y compris bio) est tellement déséquilibrée en faveur des produits mauvais pour la santé, que si vous mangez « un peu de tout », vous êtes sûr de vous retrouver malade, trop gros, trop fatigué, ou trop énervé.

La règle à suivre, c'est de manger le plus possible de bonnes choses, et le moins possible de mauvaises. Cela paraît simple, mais c'est dur.

Des professionnels du marketing payés pour vous faire craquer

Pensez que, pour chaque type de chips, de bonbon, de boisson sucrée, il y a un ou plusieurs « chefs de produits », qui travaillent du lundi au vendredi, toute l'année, à réfléchir aux moyens de vous en faire acheter plus.

Ces chefs de produits sont généralement diplômés d'écoles de commerce, et sont sous l'autorité d'un « chef de groupe », dépendant lui-même d'une direction marketing.

Au bout du compte, ce sont des dizaines, et souvent même des centaines de cerveaux qui étudient, à temps plein, le « comportement du consommateur » pour trouver vos points faibles. Ils connaissent précisément la couleur, la texture, l'odeur, le goût, l'emballage (forme, illustrations, matériau) qui vont vous faire craquer.

Chaque semaine, ils doivent justifier de l'évolution des ventes, et concevoir de nouvelles stratégies pour vous faire céder à la tentation plus et plus souvent.

Comment l'amande est devenue une nourriture-poubelle

Prenez les amandes, par exemple, l'aliment santé par excellence... à l'origine.

Croquer 25 à 50 g d'amandes entières, simplement décortiquées, fait partie d'un mode de vie sain. Cela vous apporte des vitamines du groupe B (surtout vitamine B1, B6 et B9), du magnésium (particulièrement bien assimilé), du potassium, du phosphore, du fer, du zinc, du cuivre, des protéines (2 à 3 g par portion) et des fibres. De plus, les amandes sont riches en acides gras mono-insaturés (68 % de leurs lipides) et polyinsaturés, ce qui contribue à la bonne santé du cœur et des artères, entre autres bienfaits.

Mais nos rois du marketing se sont aperçus que, légèrement grillées, les amandes craquaient mieux sous la dent. Puis ils ont vu que bien salées, elles faisaient plus saliver. Mais ça ne suffisait pas alors ils ont ajouté un petit goût de fumé, irrésistible.

Le problème, c'est que des amandes grillées, salées, fumées, n'ont plus du tout les mêmes qualités nutritionnelles. Pour faire tenir le sel, il a fallu ajouter de l'huile d'arachide (l'huile d'amande est trop chère). La cuisson a détruit les précieux acides gras polyinsaturés. Beaucoup de vitamines sont perdues.

Mais cela permet de booster les ventes. Beaucoup de personnes qui n'achetaient jamais d'amandes fraîches s'y sont remises. Actuellement, seules sont vendues, au rayon apéritif chez Carrefour, les amandes grillées, salées, fumées. Et le comble, c'est que, si vous voulez des amandes normales, vous devrez vous rendre au rayon pâtisserie où elles sont vendues... deux fois plus chères, par la marque Vahiné !! (32,80 €/kg contre 16,20 €/kg).

Des centaines de produits ont subi cette même évolution, au point qu'on se demande si le slogan « manger un peu de tout » n'a pas été inventé précisément par ces personnes qui cherchent à vous piéger.

Mais heureusement pour vous, voici trois techniques de guérillas utiles pour sortir vivant de votre supermarché. Je les applique moi-même, évidemment.

Le régime arc-en-ciel

Et sa variante : « Si c'est blanc, ne le mangez pas. »

Farine blanche, pain blanc, pâtes blanches, lait, purée mousseline, la plupart des aliments sans couleur franche sont à éviter.

Généralement, la pâleur trahit l'absence de nutriments essentiels : on parle de « calories vides ».

Votre objectif au contraire doit être d'apporter à votre organisme un maximum de :

vitamines ;

minéraux (dans les bonnes proportions) ;

anti-oxydants, en particulier des polyphénols.

Ces nutriments se trouvent principalement dans les produits frais et colorés. Les polyphénols sont ces composés qui colorent les fruits et légumes, et qui leurs permettent de résister aux agressions extérieures, eux qui n'ont pas la chance de pouvoir se déplacer quand le soleil tape trop fort. Vous en avez besoin vous aussi pour lutter contre les radicaux libres qui altèrent vos cellules et vous font vieillir, et votre seul moyen de vous en procurer est de manger des légumes et des fruits colorés.

Ainsi, le violet de l'aubergine et du raisin, le rouge du poivron et de la tomate, le vert des épinards, des choux et des blettes, l'orange de la carotte et du potiron, sont-ils d'excellents signes indicateurs.

Plus votre assiette ressemble à l'arc-en-ciel, meilleure elle sera pour la santé, à partir du moment bien sûr où ce sont des produits non transformés ; le régime arc-en-ciel ne marche pas si les couleurs qui sont dans votre assiette sont celles des petits ours en gomme Haribo.

L'index glycémique

Oubliez la fable des sucres lents et sucres rapides. C'est le système le plus trompeur qui ait été inventé dans le domaine de la nutrition, depuis l'époque où l'on recommandait de donner du vin aux enfants pour les fortifier.

Ainsi, la baguette, les pâtes blanches et les pommes de terre sont-elles considérées comme des sucres lents. Mais elles font monter votre niveau de sucre sanguin plus vite encore que le sucre pur !! Pareil pour les barres de céréales, les viennoiseries, la pizza, les céréales du petit-déjeuner (par exemple, les Corn Flakes, y compris sans sucre en poudre ajouté). En effet, les céréales grillées (Corn Flakes) ou soufflées (Rice Krispies, Smacks) font-elles monter votre glycémie (sucre sanguin) aussi vite que le sucre de table. En manger provoque un pic d'insuline, une hormone fabriquée dans le pancréas et qui transforme ce sucre sanguin en mauvaise graisse. Cette mauvaise graisse s'accumule en particulier au niveau des viscères, le pire endroit qui soit. Survient ensuite une hypoglycémie, c'est-à-dire que votre taux de sucre sanguin, après être monté trop haut, tombe trop bas, du fait de l'excès d'insuline.

Manger une barre de céréales, c'est comme croquer trois morceaux de sucre.

Un croissant : 4 morceaux de sucre. Un bol de céréales : 6 morceaux de sucre. Une part de pizza, 6 morceaux de sucre !

Vous devez donc absolument privilégier les aliments à index glycémique bas, autrement dit les aliments qui ne font pas trop monter votre glycémie.

Ils ne provoquent pas de pic d'insuline et donc réduisent le risque de grossir. Ils donnent un sentiment de satiété plus durable. Vous ne tombez pas en hypoglycémie après les avoir mangés.

Les aliments à index glycémique bas sont par exemple les légumes verts, les légumes secs, le chocolat noir riche en cacao, la viande et le poisson.

Mais dans ce domaine où l'intuition est trompeuse, mieux vaut vous référer à une table de l'index glycémique des aliments. Vous en trouverez une fiable et gratuite sur le site www.montignac.com

Profitez des baisses de prix

Les produits de saison baissent fortement au moment du pic de production : courgettes aux mois de juillet-août, tomates en août-septembre, raisin en septembre. De même, le prix des poissons peut fortement fluctuer selon les arrivages. Profitez-en : non seulement vous payerez moins cher, mais la qualité nutritionnelle de vos aliments sera meilleure.

Evitez d'acheter vos fruits et légumes frais hors saison : non seulement le prix sera plus élevé, mais ils seront sans doute alors cultivés sous serre, et de moindre qualité. Ou alors, ils seront importés par avion de l'hémisphère sud (haricots verts d'Afrique du sud), ce qui est mauvais pour l'environnement.

En revanche, hors saison, achetez vos légumes surgelés : bien souvent, ils ont été conditionnés au moment du pic de production, ce qui aura permis au producteur de les avoir moins chers et vous vous apercevrez qu'ils coûtent moins cher qu'au rayon frais. De plus, un produit surgelé a la même valeur alimentaire que son homologue frais. Elle est même parfois meilleure : fruits et légumes surgelés sont souvent plus riches en vitamines que ceux achetés frais car ils sont surgelés immédiatement après la cueillette, alors que les frais transitent dans des chambres froides et sur des étals, lieux favorables à la destruction de celles-ci.

Attention toutefois : la surgélation ne stoppe pas le rancissement des graisses. Plus un produit est gras, plus sa durée de vie sous forme surgelée est courte.

A votre santé !

Jean-Marc Dupuis

Partager cet article
Repost0
28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 01:15

 

Unilever anticipe un "retour de pauvreté" en Europe

le Lundi 27 Août 2012 à 14:29

Le géant anglo-néerlandais de l'agroalimentaire se prépare à un retour de la pauvreté en Europe. Pour s'adapter, Unilever s'inspire du modèle asiatique en vendant des produits en plus petit conditionnement, et meilleur marché.

Unilever prépare le retour de la pauvreté en Europe

Une grande surface à Nice © Reuters Eric Gaillard

Pour Unilever, la "pauvreté revient en Europe". C'est ce qu'a déclaré lundi Jan Zijderveld, responsable de la multinationale Unilever, au quotidien allemand Financial Times Deutschland. Pour s'adapter, le géant agroalimentaire, qui possède Dove, Cajoline, Magnum ou bien Alsa, s'apprête à vendre ses produits dans de plus petits condtionnements. 

"Si un Espagnol ne dépense plus en moyenne que 17 euros quand il fait les courses, je ne vais pas lui proposer un paquet de lessive qui coûte la moitié de son budget", explique le responsable.

Une stratégie inspirée de l'Asie

Jan Zijderveld s'est notamment inspiré des méthodes utilisées par Unilever dans les pays asiatiques en voie de développement. "En Indonésie nous vendons des échantillons individuels de shampoing pour 2 à 3 centimes pièce et pourtant nous gagnons de l'argent", indique le responsable. "Nous savons comment cela fonctionne, mais nous l'avons oublié en Europe", ajoute-t-il.

En Espagne, le groupe vend déjà des petits paquets de lessive, ne permettant de faire que cinq machines. En Grèce, Uniliver propose désormais des portions de pommes de terre et mayonnaise plus petites. Reste à savoir, si au kilo ou au litre ce ne sera pas plus cher.

Partager cet article
Repost0
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 16:10

 

Dans son classement 2012 des 50 banques les plus sûres au monde, le magazine Global Finance rétrograde le secteur bancaire français.

Le magazine Global Finance a publié son classement annuel des banques les plus solides au monde. Comme l'année précédente, les cinq premières places sont exclusivement occupées par des banques publiques. Mais la Caisse des dépôts française, deuxième l'année passée, est la seule à quitter le quinté de tête et occupe désormais la sixième place. L'Allemande KfW bankengruppe se positionne toujours en tête du classement, suivi par la banque néerlandaise BNG et la suisse Zürcher Kantonalbank.

L'Europe toujours au top...

Le magazine a classé les banques en fonction de la qualité des actifs des 500 plus grandes banques au monde et des notations -attribuées par les agences Moody's, Standard & Poor's et Fitch- de leurs lignes de crédit à long terme. Point positif pour le vieux continent, les 10 banques les plus sûres au monde, au sens de Global Finance, restent européennes. On observe cependant que l'espagnole Banco Santander, dixième en 2011, n'est tout simplement plus présente dans le top 50. De son côté, BBVA anciennement en 17eme position ne figure plus au palmarès.La très grave crise bancaire de l'autre côté des Pyrénées n'y est certainement pas étrangère.

...mais la France perd des places

Du côté français, les banques ont été d'une manière globale rétrogradée, puisque la Société Générale, 35ème en 2011, le Crédit Agricole, 21ème, et LCL, 27ème, sortent du classement. BNP Paribas perd de son côté 32 places et se retrouve 47ème. Seuls le Crédit Mutuel et la Banque Postale ont fait mieux qu'en 2011, passant de la 39ème à la 36ème place pour le premier et entrant à la 43ème place pour la seconde. La crise de la dette de la zone euro et les dégradations des notes de plusieurs groupes bancaires français lors des 12 derniers mois ont clairement joué en leur défaveur. Les

 

(...) Lire la suite sur La Tribune.fr

Partager cet article
Repost0
19 août 2012 7 19 /08 /août /2012 01:54
Les Français victimes de leurs opérateurs de téléphonie

Laurent Brayard, Rédaction en ligne

Lundi 13 Août 2012

Les Français victimes de leurs opérateurs de téléphonie

Alors que dans d’autres pays du Monde et de l’Europe la concurrence offre aux consommateurs un grand choix de prix et de libertés, la France est prise en otage par quelques opérateurs peu scrupuleux avec l’aval des gouvernements qui se succèdent.

Lorsque la France vient donner des leçons de Démocratie à quelques autres pays du Monde, elle oublie ou ne sait pas, qu’en matière de téléphonie, elle est un des pays où la liberté de choix et de fait le coût de la téléphonie mobile, est l’une des plus chères au Monde. Les Français sont depuis quelques années littéralement kidnappés par trois ou quatre opérateurs bandits qui n’hésitent pas dès lors, fort de l’appui des pouvoirs publics et de la passivité des citoyens, à mettre ce marché en coupe réglée. La situation est arrivée à un point tout à fait catastrophique, un déni des lois économiques et j’ose le dire des libertés individuelles essentielles.

C’est ainsi que l’abonné, le Français lambda est dans l’obligation d’avoir recourt au système honteux des forfaits. Les Français sont alors prisonniers d’un opérateur pour une période de 1 à 2 ans, et ne soupçonnent pas derrière le système les arnaques les plus diverses et les plus cruelles aussi. Et les témoignages se multiplient ! C’est au détour des accidents de vie, que les pirates du téléphone rackettent sans vergogne les Français. Et les cas malheureusement sont légions. Tel client, fidèle d’un opérateur du marché français se voit proposer par téléphone, parfois selon des méthodes frisant le harcèlement, une modification de son contrat… Modification qui de fait, alors qu’il lui reste 6 ou 3 mois de contrats, le reconduisent pour deux autres années, avec un petit hochet à la clef, un nouveau téléphone par exemple…

Et le tour est joué ! Mais parfois, pour des raisons de divorces, et ils sont nombreux, des ménages sont dans l’urgence de fermer des contrats, et dans bien des cas, le jugement qui permettrait d’entrer dans les cas exceptionnels ne sera rendu que 1, 2 ou 3 ans plus tard ! Vous voilà prisonnier, soit de continuer à régler un abonnement que vous ne voulez plus, soit de payer l’année en cours dans sa totalité, et c’est ainsi qu’en toute légalité, alors que vous n’avez pas « consommé » ce temps d’abonnement, les opérateurs de Téléphonie ou d’Internet volent chaque année des millions d’Euros à des clients qui tombent des nues, mais qui demeurent impuissants. Le pire est l’incroyable aplomb des opérateurs commerciaux à vous promettre que vous resterez le maître et libre, mais qui vous ont raconté une ribambelle de fadaises que démentiront bientôt d’autres opérateurs, « gardiens de la chiourme ».

Le piège est bien ficelé, les rouages juridiques sont huilés et si vous vous apprêtez à entrer en conflit avec ces opérateurs gare à vous ! Les Français toutefois sont bons payeurs, les opérateurs sont d’ailleurs bien liés entre eux établissant illégalement des listes de mauvais payeurs ou de « résistants » qui de fait vont vous poursuivre dans la plus grande impunité, vous interdisant en cas de résistance suite à un litige d’espérer passer chez un concurrent. Les fameux forfaits miracles ne sont en réalités que des leurres pitoyables où le Français moyen est croqué, ou plutôt son bas de laine, pour le plus grand profit de ces nouveaux pirates modernes. Le plus incroyable c’est que tout cela se passe sous le couvert des gouvernements qui se succèdent. Mais pourquoi ? En partie parce que les Français ignorent la situation dans d’autres pays, je vais donc pour vous éclairer vous parler de celle de la Russie, et vous serez bien étonné…

Car ici la concurrence, si elle est féroce, met aux prises une quantité incroyable d’opérateurs différents, même si quelques-uns dominent le paysage. La loi n’autorise pas le système d’abonnement à la française, les gens sont toutefois dans l’obligation de se procurer des téléphones à leur frais qui sont souvent plus chers qu’en Europe Occidentale. Toutefois, une fois les papiers de l’abonnement mis en place, vous ne payez pas automatiquement par carte bancaire et vous n’êtes JAMAIS sujet à une obligation de durée. Votre seule obligation est de payer à une borne automatique ce que vous consommez, car il n’y a pas de coût pour l’abonnement lui-même. Quand il n’y a plus d’argent, votre téléphone est utile, jusqu’à que vous vous déplaciez pour réapprovisionner votre compte. Et c’est tout ! Les Russes à tout moment peuvent changer d’opérateur, cesser d’approvisionner leur téléphone, prendre un, deux, trois, dix abonnements différents et jouer avec les prix qui se prélassent au plus bas… et non dans les sphères de prix hallucinants de notre chère France.

Dès lors, finit les arnaques, finit les vols pour ainsi dire presque à la tire, les harcèlements téléphoniques de conseillers fielleux ou hystériques qui vous débiteront 40 mots à la seconde et ne vous laisseront pas le temps d’imaginer que vous avez été ferré comme une vulgaire carpe. Et je ne parle pas du prix en lui-même des communications dans un pays aussi immense que la Russie, coût tout à fait dérisoire, notamment bien sûr avec le fixe. C’est pourquoi en Russie, vous ne verrez jamais un opérateur tenter de vous vendre, du téléphone, de la télévision câblée et de l’Internet… car ce sont des choses bien différentes. Surtout, le nombre d’opérateurs est tout à fait incroyable, les 4 opérateurs français vraiment sont tout puissant en France se partageant d’une manière éhontée un gâteau bien juteux.

Jusqu’à présent absolument rien n’a été fait par les politiques et nous le comprenons bien, le lobbying du téléphone en France étant surpuissant. Cependant condamnés à une amende record suite à un procès en 2008, les opérateurs avaient déjà été pris la main dans le sac en s’étant entendu illégalement sur les prix, mais cette victoire judiciaire ne semble qu’à peine avoir dérangé ce nid de truands, comment d’ailleurs appeler autrement ces gens-là ? N’est-ce pas là une association de malfaiteurs ? Comment les Français peuvent-ils se laisser faire à ce point, c’est une chose qui me dépasse de longue date, et j’aimerais bien savoir comment le gouvernement français depuis bientôt 15 années n’a presque rien fait pour casser les reins à ce lobbying vampirique.

Alors oui vous me direz, que l’arrivée d’un 4ème opérateur en janvier dernier dans la fourmilière a certes changé un peu les cartes, mais 4 opérateurs utilisant de toute façon les mêmes méthodes de racketeurs ne changeront que peu de choses au problème. Les prix se sont effondrés mais les forfaits restent, vous pouvez ainsi vous entendre déclarer par votre opérateur que « vous êtes un nouveau client » malgré votre exceptionnelle fidélité de 8 ou 9 ans chez lui… parce que vous aviez signé de nouvelles conditions, la mauvaise foi cyniquement est utilisée à des fins commerciales et cela rapporte gros, très gros.
Car plus vous serez fidèles, moins vous en serez récompensé par ces manieurs de chiffres, le Gouvernement probablement préfére endosser les bénéfices par le biais de la TVA, et laisser des mercantis faire la pluie et le beau temps à l’encontre même des intérêts de l’immense majorité. Les Français décidément sont trop amoureux de leur téléphone, les générations présentes et suivantes déjà bien « formées » et prêtes à passer à la caisse, parmi les plus jeunes certains dorment avec leur téléphone comme nous dormions avec nos ours en peluche et les opérateurs français ont un grand avenir devant eux, le gouvernement qui mettra fin à ce scandale est loin d’être formé.

 

http://www.alterinfo.net/Les-Francais-victimes-de-leurs-operateurs-de-telephonie_a80139.html

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche