Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 23:48

 

 

VisaMasterCard-158x89.gif Alors que les cartes bancaires sans contact s’apprêtent à débarquer en masse dans nos porte-feuilles, un membre de l’Association des Réservistes du Chiffre et de la Sécurité de l’Information (ARCSI) s’est intéressé à la technologie sans contact qu’elles embarquent. Bilan : ces cartes sont très bavardes et particulièrement simples à faire parler ! Les échanges sans contact ne sont en effet ni chiffrés ni authentifiés.

A l’occasion des GS Days 2012, Renaud Lifchitz a ainsi démontré comment il est parvenu à « faire parler » sa propre carte Visa sans contact à l’aide d’un lecteur NFC USB vendu par correspondance pour une quarantaine d’euros, et d’un peu de développement propriétaire (c’est le plus compliqué !)

La démonstration parle d’elle-même : en glissant sa carte près du lecteur USB le chercheur affiche à l’écran de son ordinateur ses nom et prénom, le numéro complet de sa carte bancaire et sa date d’expiration. Et en guise de bonus, la carte stocke aussi les dernières transactions réalisées (montant, date, devise). Le tout en moins d’une seconde et sans aucune forme d’authentification.

Mais il y a pire : selon Renaud Lifchitz il est également possible d’accéder à l’intégralité du contenu de la bande magnétique à travers l’interface sans contact (mais il ne l’a pas démontré en public). Ce qui permettrait alors de cloner la carte, avec tous les usages frauduleux que l’on sait. Certes, il déjà possible de lire le contenu de la piste magnétique d’une carte bancaire armé d’un simple lecteur (par skimming via un faux distributeur de billets ou à distance par écoute radio au moment de l’utilisation de la carte : c’est déjà un business !). Mais le fait de pouvoir y accéder par simple frôlement d’un téléphone mobile contre la poche de la victime rend le risque de fraude largement plus élevé.

Une protection inexistante

Si la principale défense des émetteurs de carte consiste à dire que la sécurité est assurée par la proximité exigée entre le lecteur et la carte, l’argument ne séduit pas le chercheur. Tout d’abord parce que Renaud Lifchitz démontre ensuite comment il a pu transformer son smartphone Android en lecteur de cartes Visa sans contact. Plus besoin de transporter un ordinateur portable, il suffit de frôler la poche d’une victime avec son propre téléphone mobile pour extraire les données personnelles et bancaires. L’image d’une rame de métro en heure de pointe vient alors immédiatement à l’esprit…

Source 

Partager cet article
Repost0
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 11:02

 

les3.jpg

 aux nst.jpg


oO§Oo

 


Bonjour

 

Je m'occupe de défense des consommateurs. Or, je viens de commander des bidons de stockage et une radio-lampe solaire à Conrad. Je reçois la première partie de ma commande, j'attends j'attends j'attends la radio-lampe solaire. Rien, pas de nouvelles. Je vais donc les chercher, je passe une demie heure à chercher sur le site et sur les moteurs de recherche, et pas une adresse même de courriel, rien ! De surcroît firefox refuse l'accès à mon compte ! Impossible de joindre CONRAD pour savoir où en est ma commande - à moins de téléphoner à la société avec... un numéro surtaxé ! La minute revient très cher, mais je suis obligée d'en passer par là. En promettant que cela se saura...

 

Citoyens, citoyennes, il y a des entreprises qu'on peut joindre sans numéro surtaxé, et à qui on peut écrire !

 

Résistons à cette société du profit !

 

Je vous appelle, à l'avenir, comme moi désormais, à choisir une entreprise qui ne fait pas du profit sur votre dos, en vous rackettant lorsque vous téléphonez, et en ne laissant  aucun moyen d'écrire si vous le souhaitez : Cela pour vous contraindre à téléphoner à un surcoût exorbitant !

 

Alors, on résiste ? On entreprend une campagne de sensibilisation à la question des surcoûts de vente ? Non au téléphone surtaxé !

 

NON AU TELEPHONE SURTAXE ! OUI aux entreprises qui ne font pas du profit indécent sur le dos des vaches à lait que nous sommes !

 

Votre eva R-sistons

 

Vous pouvez m'écrire ici evaresis@yahoo.fr

 

 

 

Partager cet article
Repost0
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 03:34

 

Vendredi 16 mars 2012
Trucs & Astuces 

                                                abeille-PN-jpg.JPG 

  L'équipe Prêt National vous livre quelques conseils pour bien optimiser votre dossier de crédit.

  

° Avant un rachat de crédit ne suspendez pas vos mensualités de crédit : Le manque de visibilité de l'ensemble de vos crédits sur vos comptes bancaires peut entrainer un doute et une cause de refus.


° Les prélèvements sont facilement identifiables et cela est plus appréciable dans un dossier de rachat de prêts.


° La présence de rejet de prélèvement sur les comptes bancaires : Il est bien d'indiquer à quoi correspond le rejet et si il est regularisé ou pas.Cela fera gagner du temps sur l'etude de votre dossier de prêt.


° Expliquez, justifiez vos grosses dépenses qui passent sur vos comptes bancaires : Cela vous fera encore gagner du temps et sevira en votre faveur si la balance bancaire est realisée sur vos comptes dans le cadre de l'etude du dossier de rachat de crédit.


° Pendant la procédure de rachat ne cloturez pas n'ouvrez pas de compte en banque : Il serait dommage de se revoir encore partir à  justifier et expliquer cette nouvelle situation,  le mieux est de ne pas perturber votre situation pendant la procédure de  rachat de crédit.


° Offrez vous un quart d'heure pour préciser vos virements de compte à compte : Vos indications seront précieuses votre dossier sera plus qu'apprecié et surtout cet exercise vous permettra de penser à adresser l'ensemble de vos comptes bancaires dans votre dossier de rachat de crédit.

 

http://zouaouiafifa.over-blog.com/

 

 

.

Partager cet article
Repost0
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 16:23
Lundi 19 mars 2012

http://www.sequovia.com/actualites/wp-content/uploads/2008/02/eco-conduite.jpg

http://www.sequovia.com/actualites/wp-content/uploads/2008/02/eco-conduite.jpg

 

 

* La clé de l’éco conduite *


LE CARBURANT EST CHER  ET POLLUANT!!

 TOUS LES CONSEILS POUR DIMINUER VOTRE CONSOMMATION DE CARBURANT!! 

Par souci écologique, de sécurité routière et pour le portefeuille de nos clients, Naturel et Solaire vous offre ces quelques conseils. En dehors de l’économiseur de carburant et de l’aditif C99, qui vous font gagner jusqu’à 20% de consommation (C99 :10% et Eco carb : 20% environ), voici quelques astuces pour encore améliorer votre consommation d’essence :

 

Ø     Comportement : 

ü     Levez le pied : Plus vous accélérez fort, plus vous consommerez. Accélérations et freinages nerveux augmentent la consommation de 40%, surtout en ville. De plus, vous n’arriverez pas forcément plus tôt à destination. Rouler en 4ème voir en 5èmeen ville, tout en respectant les limitations de vitesse, est très conseillé.

 

ü     Anticipez et adoptez une conduite souple : À l’approche d’un feu rouge, d’un stop ou d’un cédez le passage, n’accélérez plus, utilisez votre frein moteur et essayez de garder un peu de vitesse au moment où le feu passera au vert.

Laissez suffisamment de distance entre vous et le véhicule qui vous précède afin de pouvoir accélérer graduellement sans combler l’espace entre lui et vous ce qui évitera les à coups (frein accélérations) inutiles.

Regardez, en plus de la voiture de devant, celle qui l’a précède voire même encore plus loin dans le trafic pour pouvoir anticiper les ralentissements et ainsi ralentir avant de devoir freiner fortement.

Poursuivez cette attitude tout au long de la route, les trop fortes accélérations et les à coups, entrainent une grosse surconsommation et une usure prématurée de vos freins et vos pneus.

ü     Utilisez le frein moteur lors de vos décélérations, sans tomber dans le surrégime, vous économisez vos freins et rechargerez la batterie sans consommer (pour les injections directes).

ü     Evitez de pousser les rapports inutilement dans les tours : Rouler sans pousser les rapports permet d’économiser jusqu’à 20% de carburant. Passer les vitesses le plus tôt possible sans tomber dans le sous régime. Les sous régimes ou les surrégimes sont très pénalisants pour votre consommation. En sous régime votre moteur peine, en surrégime votre moteur consomme de l’énergie inutilement. Un conseil : Ecoutez votre moteur. Si vous avez un compte tour, changez de rapport entre 1500 et 2000 tr/min pour un véhicule diesel et 2000 et 2300 tr/min pour une essence (voir moins). La consommation d'un moteur froid peut être 50% supérieure à la normale sur les 2 à 3 premiers kms donc il est très important de ne pas pousser les rapports surtout à ce moment là, et en particulier sur le 1er et le second rapport.

ü     Respectez les limitations de vitesse : Surtout sur autoroutes, si vous dépassez les 130 Km/h, vous consommerez beaucoup plus même avec une grosse cylindrée. Dans l’idéale, 110 Km/h ou 120 Km/h sur autoroutes vous feront gagner sur votre consommation générale. Par exemple, Passer de 130 à 120 km/h vous fera économiser 1L/100km. En roulant à 120 km/h au lieu de 100 km/h vous augmentez la consommation de 20 %.

ü     Limitez l’utilisation de la climatisation : Elle augmente la consommation d’énergie de 5% à 10% (route). Et jusqu’à 20% en ville. Il est fortement conseillé de ne jamais dépasser 7°C d’écart avec l’extérieur. Et de ne pas la régler en dessous de 23°C (l’été). Elle représente aujourd’hui un grand confort mais il n’est pas nécessaire de la mettre en marche si la T° extérieur de dépasse pas 23°C, préférez plutôt la ventilation à fond ou les vitres ouvertes à basse vitesse. Les vitres ouvertes entraînent une plus grande consommation que la ventilation mais moins que la climatisation. Sur autoroute, ne roulez pas les vitres ouvertes car les performances aérodynamiques dégradées qui en résultent, vous feront consommer autant, sinon plus, que la climatisation.

ü     Limitez les petits trajets urbains : Un moteur atteint sa température de rendement idéale après au moins 2 Km de trajet. En deçà, il consomme beaucoup plus. C’est pourquoi, en cas de petit trajet de moins de 2 Km, préférez, quand cela est possible, la marche ou le vélo.

ü     Ne laissez pas tourner votre moteur au ralenti inutilement: L’arrêt/redémarrage du véhicule consomme moins que de laisser tourner son moteur au-delà de 30 secondes, ex: en stationnement, file d’attente, bouchon, c’est d’ailleurs un des intérêts des véhicules hybrides. Au ralenti, un moteur peut consommer entre 1,1 et 4 litres à l’heure.

 

Ø     Entretien du véhicule : 

ü     Vérifiez la pression de vos pneus régulièrement. En effet, un sous gonflage peut occasionner une surconsommation de 5 à 10% dans les cas extrêmes. Attention, toutefois, à ne pas surgonfler vos pneus ce qui pourrait être dangereux au niveau de l’adhérence. Nous vous conseillons de vérifier votre pression tous les mois et de l’ajuster au niveau que recommande le constructeur. Dans l’idéal, il ne faut pas parcourir plus de 3 kilomètres pour aller gonfler vos pneus, au-delà, ils seront ‘chauds’ et les valeurs seront à majorer.

 

 

ü     Nettoyer ou changer le filtre à air. Un filtre à air encrassé peut entraîner une mauvaise combustion et ainsi diminuer le rendement moteur. Vous pouvez le nettoyer (à sec) ou le changer, le coup n’étant pas très élevé. Nous vous conseillons de faire cette vérification au moins une fois par an.

ü     Nettoyer ou changer les bougies. De même, pour une bonne combustion, vérifier que vos bougies n’ont pas trop de calamine. Cette vérification n’est pas systématique mais nous vous conseillons de le faire au moins tous les 2 ans. En cas de calamine, vous pouvez nettoyer vos bougies ou les changer. Avec l’eco carburant et le C99, la calamine devrait disparaître naturellement et le moteur et les bougies bien moins encrassées.

                                                                      

ü     Changer votre filtre à essence (ou à gasoil) et votre filtre à huile dans l’idéale tous les ans.

ü     Contrôle de parallélisme : Ne pas omettre également de faire effectuer un réglage de géométrie du train avant à chaque fois que vous changer les pneus ou après un choc (trottoirs, accidents ou sensation de vibration dans le volant).

ü     Démonter la galerie du toit : Lorsque vous ne l’utilisez pas, elle entraine un frein aérodynamique important et inutile qui engendre une surconsommation de 10%. Dans tous les cas, préférez la remorque qui provoque une moins grande consommation que la galerie. Si vous ne pouvez pas utiliser de remorque, le coffre de toit est plus aérodynamique que la galerie.

ü     Eliminer le poids superflu de la voiture : On a toujours des choses inutiles dans son véhicule. Ne chargez pas votre voiture inutilement, un pack d’eau ou autres objets lourds qui restent en permanence c’est de la surconsommation et une usure plus forte de vos pneus. 100 kg de plus c’est 5% de plus de consommation de carburant.

 

Si vous respectez l’ensemble de ces conseils, votre véhicule s’en portera beaucoup mieux, et pour un coup d’entretien modeste, mais nécessaire, vous ferez encore plus d’économie de carburants.

Si vous n’appliquiez majoritairement pas ces principes : Entre l’installation de l’eco carburant, le C99 et l’application de ces conseils, vos gains de consommation et en pollution seront nettement supérieurs à 30%*!!

Tous ces conseils concernent l’utilisation de votre véhicule, nous vous encourageons aussi à pratiquer le covoiturage, utiliser le vélo, la marche à pied ou les transports en commun, moins polluants qu’un véhicule individuel !

Sur ces bons conseils pour faire des économies, nous vous souhaitons une bonne route!

 

* Dépend du type de véhicule et de son ancienneté.

En dehors de ces conseils, nous vous rappelons que la route est dangereuse et vous conseillons, pour votre sécurité et celles des autres, un bon entretien de votre véhicule et de respecter le code de la route.

Afin de faire bénéficier de ces conseils au plus grand nombre, naturel et solaire laisse libre la diffusion ou la copie intégrale de son document pdf. Toutefois, la duplication du texte, même partielle, ne peut être effectuée sans l’accord préalable et écrit de naturel et solaire.

Ci-dessous quelques astuces supplémentaires pour faire

encore des économies lorsque vous effectuez votre plein.

Ø     Optimiser votre passage à la pompe : Pour compléter nos astuces d'économies par la conduite, nous avons reçu ces conseils pratiques de la part d’un internaute.

ü     Astuce n°1 : Faites le plein de votre automobile tôt le matin, lorsque la température terrestre est plus froide. Toutes les stations essence ont leurs réservoirs enfouis dans le sol. La terre étant plus froide, la densité de l'essence ou du diesel est moins grande. En revanche, pendant la journée, la terre se réchauffe, les carburants prennent donc de l' 'expansion. De ce fait, si vous faites le plein dans l'après-midi ou en soirée, votre litre n'équivaut pas à un litre exact. Dans l'industrie du pétrole, la gravité spécifique et la température jouent un rôle très important. 

ü     Astuce n°2 : Lorsque vous faites le plein, n'engagez pas la manette de pistolet en mode "maximum". La manette ayant trois positions de vitesse soit lentement, "moyen" et "haute vitesse". Optez toujours pour le mode le plus lent. Vous en aurez plus pour votre argent. Si nous appliquons cette règle lorsque l'on fait le plein, nous minimisons les vapeurs créées pendant le remplissage. Tous les boyaux aux pompes ont un retour de vapeur dans le réservoir en terre. Si vous faites le plein et que la manette est à sa plus haute vitesse, un certain % du précieux liquide qui entre dans le réservoir de la voiture deviendra des vapeurs. Les vapeurs ainsi formées retournent vers les réservoirs sous terre, avec comme conséquence que vous optimisez votre prise d'essence.

ü     Astuce n°3 : Une chose importante est de faire le plein de votre réservoir essence lorsqu'il est encore à moitié plein ! Plus le réservoir est plein, moins il reste d'air. Le carburant s'évapore plus vite que vous ne le pensez. Les grands réservoirs des citernes en raffineries ont des plafonds flottants à l'intérieur. Ainsi, il n'y a pas d'air entre le carburant et l'atmosphère. L'évaporation est tenue au minimum.

ü     Astuce n°4 : Si vous allez faire le plein et qu'il y a un camion citerne en train de remplir les réservoirs du poste d'essence à la pompe, ne faites pas le plein à cette station car l'action de remplir les gros réservoirs provoque un brassage au sein de ces derniers. Si vous le faites, vous risquez de ramasser des saletés dans le carburant ! Ceci peut vous encrasser votre moteur et entrainer une surconsommation importante sur ce plein.

 

http://www.naturel-et-solaire.com/gratuit-conseils-pour-consommer-moins-carburant-p-183.html

Partager cet article
Repost0
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 02:16

http://www.mairie-bouxieres-aux-dames.fr/photos/657.jpg
http://www.mairie-bouxieres-aux-dames.fr/photos/657.jpg
Résultats du contrôle sanitaire de la qualité de l’eau potable
11 octobre 2011
partager
Imprimer Grossir la taille des caractères taille de caractères normals

 

En France, l’eau du robinet est l’un des aliments les plus contrôlés. Elle fait l’objet d’un suivi sanitaire permanent, destiné à en garantir la sécurité sanitaire.


Ce dossier vous permet d’accéder directement aux principaux résultats du contrôle sanitaire réalisé par les agences régionales de santé.


Cliquez sur votre région pour accéder aux résultats de qualité de l’eau potable de votre commune.


La mise en ligne des résultats au niveau national se fait de façon progressive : si aucun résultat ne s’affiche pour votre région, nous vous invitons à vous connecter de nouveau ultérieurement."


Ce site n’est pas compatible avec la version 6 d’Internet Explorer.
La navigation de région en région peut générer des problèmes d’affichage



Carte de France
DOM TOM

 

>
Partager cet article
Repost0
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 02:43
Le Vatican, nouvel Eldorado du blanchiment d'argent ?

http://pmcdn.priceminister.com/photo/paul-williams-les-dossiers-noirs-du-vatican-l-argent-le-crime-et-la-mafia-dans-l-eglise-catholique-livre-895437074_ML.jpg

http://pmcdn.priceminister.com/photo/paul-williams-les-dossiers-noirs-du-vatican-l-argent-le-crime-et-la-mafia-dans-l-eglise-catholique-livre-895437074_ML.jpg


Les États-Unis font figurer pour la première fois le Saint-Siège dans une liste d'États susceptibles d'être touchés par le blanchiment d'argent.

Le Vatican rejoint une liste de 68 pays classés dans la catégorie "situation préoccupante" et qui compte l'Albanie, l'Egypte, le Portugal ou le Yémen, selon le rapport annuel du département d'Etat sur la lutte contre le trafic de drogue dans le monde.
Cette catégorie est un cran en dessous de la liste américaine de 66 pays où le blanchiment d'argent est une "préoccupation première", qui regroupe l'Afghanistan, les Etats-Unis, le Brésil, la Chine, la Russie, l'Irak, la France...


Le Saint-Siège, "potentiellement vulnérable" au blanchiment d'argent

Un responsable américain a indiqué sous le couvert de l'anonymat que le Vatican avait mis en place un dispositif anti-blanchiment pour la première fois mais que son efficacité restait encore à évaluer.

Le Vatican est "potentiellement vulnérable" au blanchiment d'argent en raison des fonds importants qui circulent entre le Saint-Siège et le reste du monde, a-t-il ajouté.
Le pape Benoît XVI a créé le 30 décembre 2010 l'Autorité d'information financière (AIF), qui devrait permettre à terme au Vatican de se mettre en conformité…

 

Lire la suite sur LaTribune.fr

 

 

http://pmcdn.priceminister.com/photo/paul-williams-les-dossiers-noirs-du-vatican-l-argent-le-crime-et-la-mafia-dans-l-eglise-catholique-livre-895437074_ML.jpg

 

  • Auteur : Paul Williams
  • Editeur : H&o
  • Collection : Autre Chose À Penser
  • Langue : Français
  • Parution : 21/06/2010
  • Nombre de livres : 1
  • Dimensions : 22.30 x 14.80 x 2.80


Résumé :

Avec plus de 50 milliards de dollars en titres, des réserves en or qui dépassent celles de nombreuses nations industrialisées, des biens immobiliers dont la surface totale est supérieure à celles de plusieurs pays et des palais contenant les plus grands trésors artistiques, les richesses de l'Eglise catholique sont immenses. Pourtant, en 1929, le Vatican est au bord de la ruine. C'est alors que le pape Pie XI décide de signer un traité avec le dirigeant fasciste Benito Mussolini. Grâce à cet accord, le Duce obtient le soutien de l'Eglise tandis que le Vatican reçoit un paiement de 90 millions de dollars, le statut d'Etat souverain et la garantie de salaires payés par le gouvernement pour tous les prêtres du pays. Ainsi le pape résout-il d'un coup tous ses problèmes financiers au prix de la soumission de l'Eglise à l'un des régimes politiques qui allaient bientôt mettre l'Europe à feu et à sang. Cette terrible compromission n'est pourtant que la première d'une longue série... Dans ce livre explosif, Paul Williams expose les preuves irréfutables des accords financiers plus que douteux conclus par l'Eglise catholique. Il examine, entre autres, les liens qui unissent l'or des nazis à la banque vaticane, la dépendance de Paul VI envers un chef de la mafia internationalement connu, le gigantesque scandale de la banque Ambrosiano, la mort mystérieuse de Jean-Paul 1er et les conséquences sociales désastreuses des affaires de pédophilie.


A propos de l'auteur :

Paul L Williams est docteur en philosophie ; il est titulaire d'un master de théologie en histoire des religions de la Drew University. Il a enseigné ces matières dans les universités de Scranton et de Wilkes. Il est l'auteur de nombreux livres et articles. Il a par ailleurs été pendant sept ans consultant auprès du FBI.


Sommaire :

  • La donation de Mussolini
  • Le miracle de l'argent
  • Le triomphe de Mammon
  • La création de la Banque du Vatican
  • La Croatie catholique et l'or des nazis
  • Richesses et réseaux d'exfiltration
  • Une prospérité au-delà de toute mesure
  • Un Pape de gauche
  • Le maelstrom de Montini
  • Le requin entre en scène
  • La société secrète
  • Autres temps, autres crimes
  • Une Eglise de faussaires

________________________________

 

.

Partager cet article
Repost0
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 10:35

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 18:15

Chaos bancaire ou inflation massive ?

 

Posted: 28 Feb 2012 09:24 AM PST



D'après un rapport de la BNP, le déclenchement des CDS (contrats de protection contre le défaut de paiement) est probable à 93,3%...
Pour preuve, l'agence de notation Standard & Pauvres vient de classer la Grèce en "défaut de paiement sélectif"
L'agence est claire dans son analyse :

 

Si un nombre suffisant de détenteurs d'obligations (publiques) grecques n'acceptait pas l'offre d'échange", écrit S&P dans un communiqué, "nous pensons que la Grèce présenterait un risque imminent de défaut de paiement caractérisé"

A première vue, la BNP est loin d'être prête à faire la moindre concession à la Grèce... surtout quand leurs  analystes regardent la tête du bon du Trésor grec à 1 an à 790 % !!!
Comme annoncé dans mon article du 1er Février, un méga-tsunami financier est sur le point de toucher les côtes de votre compte bancaire d'ici le 20 mars.

Plus qu'un tsunami financier, il s'agit de la banqueroute généralisée de notre système économique fondée sur la dette perpétuelle vendue par les banques centrales (usines à papier)...
Attention : risque de faillites
D'ici la fin du premier semestre 2012, attendons-nous à déplorer des faillites de banques et de compagnies d'assurance décimées par le déclenchement des contrats de couverture contre le risque d'impayé sur la dette grecque (CDS).

Seule, une injection hyper-massive de liquidités permettra au système, une nouvelle fois, d'échapper à l'échéance finale !...
Par conséquent, je pronostique d'ici fin avril 2012 une envolée de l'or vers les 2000 $ l'once, le silver proche des 50 $ et le prix du Gasoil avoisinant les 2 €  le litre...
Sur ce dernier point, je tiens à souligner que des dommages collatéraux seront subis de plein fouet par les professionnels du transport et les salariés au smic qui devront dépenser la moitié de leurs revenus pour se déplacer entre leur domicile et leur travail.

Jusqu'où cette situation sera-t-elle socialement tenable ?
Comme le signale l'en-tête du blog Gold-up,
l'inflation atomise jour après jour vos comptes bancaires.
Et c'est vous qui appuyez sur la gâchette du pistolet... 
de votre station-service...



Demain, la révolte... du carburant ?

Si la révolte du pain a conduit la France à la révolution en 1789, est-ce que la révolte du carburant conduira à la révolution de 2012 avec la pendaison de 1 banquier par semaine, comme le suggère le maire de Londres ?

Pour la populace encore endormie par BFM TV et TF1, elle se réveillera trop tard dans les fumées des gaz lacrymogènes.

Pour les lecteurs de Gold-up, restez sereins, transformez vos avoirs en actifs tangibles dès maintenant (terres cultivables, métaux précieux et d'autres biens utiles et durables pour vous et votre famille).


Quelque chose d'énorme se prépare et il serait judicieux d'avoir quelques pièces d'argent en réserve pour faire un plein et acheter de la nourriture... pendant que les autres pleurent de voir leur pouvoir d'achat fondre comme neige au soleil...

Un fait intéressant, les prix à la pompe baissent en once d'or ou d'argent... à vous de choisir votre monnaie...
Partager cet article
Repost0
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 17:24

 

Ces produits que vous ne devriez jamais acheter au supermarché

Ces produits que vous ne devriez jamais acheter au supermarché

Si vous êtes une consommatrice assidue des supermarchés, vous avez sûrement remarqué que votre note au moment du passage en caisse a connu une hausse ces dernières semaines. Et si c’était le moment de faire quelques économies ? C’est facile, en repensant votre manière de faire vos courses…

Les sauces toutes prêtes

Pourquoi ? Bien sûr, vous avez l’impression de gagner du temps, mais les quelques minutes que vous gagnez vous coûtent cher ! Un pot de sauce toute prête coûte en moyenne 2,50 euros, ce qui est exorbitant quand on considère le montant des matières premières.

Que faire ? Achetez quelques tomates fraîches pour moins d’un euro, et préparez vous-même une sauce tomate avec quelques herbes (basilic, origan). Vous pourrez l’accommoder de ce que vous aimez (viande, champignons, oignons) et le résultat sera d’autant plus sain que les sauces toutes prêtes sont généralement saturées de sucres ! Pour gagner du temps en semaine, préparez pendant le week-end une généreuse casserole de sauce que vous pourrez utiliser au fur et à mesure de la semaine pour différents plats (pâtes, lasagnes, moussaka…).

L’eau en bouteille

Pourquoi ? Dans certains pays, il est fortement conseillé aux touristes de ne consommer que de l’eau en bouteille pour éviter de se confronter à certains virus (comme la turista). Mais avez-vous déjà entendu parler d’un voisin qui aurait attrapé la turista sans quitter le quartier ?

Que faire ? En France, nous avons la chance de bénéficier directement au robinet d’une eau parfaitement traitée, saine et propre à la consommation quotidienne. Profitez-en !

Les appareils électroménagers

Pourquoi ? Vous pensez avoir fait une sacrée affaire avec votre nouveau toaster ? A l’ère du e-commerce, une bonne affaire n’en est pas une tant que vous n’avez pas fait jouer la concurrence.

Que faire ? Avant de vous jeter sur un nouveau four à micro-ondes, parcourez les sites de vente en ligne pour trouver le meilleur prix. Il y a même fort à parier que vous trouverez un appareil de marque pour moins cher que ce que vous aviez vu en magasin.

Les mélanges d’épices préparés

Pourquoi ? On trouve ces sachets un peu partout dans les supermarchés, on y trouve des mélanges en tout genre, pratiques pour cuisiner, mais pas vraiment économique vu l’usage trop ponctuel qu’on en fait.

Que faire ? Déjà, renoncez aux sachets d’épices préparés qui contiennent trop de sel et d’additifs. Achetez des épices séparément, et assaisonnez vos plats en fonction de vos envies. Ces épices se conserveront plus longtemps et vous aurez tout le loisir de doser les saveurs.

Les produits de marque

Pourquoi ? Sur certains produits, il n’est pas nécessaire de miser sur la marque, car si les emballages sont différents de ceux des marques discount, le produit lui, reste le même.

Que faire ? Définir des priorités dans votre liste de courses. Gardez les marques pour les produits où la qualité du produit est importante (la viande par exemple). Vous pourrez vous faire plaisir sur les produits qui comptent le plus pour vous.

Rafaële Réal © Pampa Presse

 

http://fr.pourelles.yahoo.com/ces-produits-que-vous-ne-devriez-jamais-acheter-193324106.html

Partager cet article
Repost0
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 07:41

 

La voiture qui fonctionne a l'eau au japon

 

.
ENERGIE LIBRE Moteur MINATO

 

j
.
Les 5 technologies utilisant l’énergie libre sont en train de devenir disponibles..
26 février 2012

Nous attendons tous une alternative au nucléaire, cet article nous donne un petit espoir de concrétisation. Comme tout ce qui touche à ces énergies est « impossible » pour les uns, de la fumisterie pour les autres, ou bientôt la réalité, vous avez le choix et la liberté de penser! servez vous en……..Merci à Befree56

.

Hors des circuits des médias traditionnels, de nombreuses technologies futuristes de l’énergie sont en train d’émerger pour changer le cours de la civilisation humaine. Ces innovations technologiques sont porteurs d’un fantastique espoir pour le futur où la pénurie énergétique ne sera plus qu’un mauvais souvenir.

Hank Mills, Nouvelles concernant les Systèmes d’Energie Pure (PESN).
http://pesn.com/2012//21/9602018_Top_5_Free_Energy_Technologies_Unfolding_Now/

 

Une ère d’énergie libre s’ouvre. Au moment où nous vous parlons, de nombreuses entreprises sont en train de développer les technologies qui rendront l’énergie à produire abondante, abordable et peu coûteuse. Les plus originales de ces technologies mettront fin à l’ère du combustible fossile et ce en permettant à l’énergie d’être produite de façon totalement novatrice. Tout cela se déroule actuellement, sans la moindre couverture médiatique. Elles arrivent sans bruit et très peu de gens y prêtent attention. 

Au cours des 10 dernières années, nous, au sein de PESN, avons suivi la piste et le développement de ces innovations qui vont changer la face du monde ; nous avons fait des reportages au fur et à mesure où elles arrivaient sur le marché. Nous avons établi une liste des 5 meilleures et plus prometteuses d’entre elles que nous avons suivi avec attention. En ce soir du 21 janvier 2012, Allan Sterling (fondateur de PESN) présente les toutes dernières versions de ces technologies aux millions d’auditeurs de ce programme radio.

De toutes les technologies émergeantes dont le public devrait être au courant, les 5 énumérées ci-dessous sont considérées comme la « crème de la crème” et méritent une attention particulière. De notre point de vue, ces technologies sont celles qui se développeront le mieux et qui auront un impact durable sur notre civilisation. Dans la suite de cet article, nous les présenteront dans le détail et nous expliquerons pourquoi les personnes désireuses de voir se produire une révolution énergétique devraient suivre au plus près leur évolution et leur arrivée sur le marché.

 

1. Le catalyseur d’énergie d’Andrea Rossi (Andrea Rossi’s E-Cat “Energy Catalyzer”)

 

Le catalyseur d’énergie d’Andrea Rossi est peut être le dispositif technologique le plus connu de cette liste. Il utilise la « fusion à froid » ou « faibles réactions d’énergie nucléaire (LENR) ». Par des procédés nucléaires novateurs, il permet le dégagement de grandes quantités de chaleur, entre une poudre de nickel ordinaire et de l’hydrogène sous sa forme gazeuse.

Il est de petite taille mais est capable de produire une grande quantité d’énergie. D’ordinaire, il se compose d’un petit tube en métal (bien que d’autres formes soient également utilisées) qui agit comme le cœur d’un réacteur. Une fois scellé, de la poudre de nickel spécialement traitée, de l’hydrogène sous forme gazeuse et un catalyseur breveté sont introduits dans ce tube. Soumis à une combinaison de pression et de chaleur, un surplus d’énergie thermique se dégage. Un volume d’eau ou de tout autre liquide refroidissant circule autour du cœur du réacteur et en extrait la chaleur, tout en refroidissant en même temps le cœur même de ce réacteur.

A partir d’un petit système qui tient sur une table, on peut générer beaucoup de kilowatts d’énergie thermique. Après des tests effectués en laboratoire, il s’est avéré qu’un cœur de réacteur de la taille d’une pile peut produire en toute sécurité 10 kW de chaleur. Cette énergie thermique est produite sans l’aide d’aucun matériel radioactive, elle ne génère aucun déchet nucléaire et n’émet aucune radiation néfaste pour l’environnement, ne relâchant aucune pollution dans l’atmosphère.

Aussi, cette technologie peut être considérée comme un moyen sûr et propre de produire de l’énergie nucléaire, sans rencontrer aucun des inconvénients que représente la fission nucléaire telle que nous la pratiquons de nos jours. Même dans le pire des cas, comme celui d’une catastrophe naturelle, le catalyseur d’énergie d’A. Rossi ne peut pas entrer en fusion et ainsi produire une situation dangereuse. Dans le cas où un catalyseur se mettrait à surchauffer à cause d’un dégât matériel ou d’une fuite du liquide de refroidissement, la poudre de nickel se solidifiera en un bloc et le procédé nucléaire s’arrêtera de fait.

Le 28 octobre dernier, A. Rossi a permis à son premier client de tester une usine d’un mégawatt implantée à Bologne, en Italie. Ce fût un succès. En effet, pendant un peu plus de 5 heures et demi, le système a produit de façon constant un peu moins d’un demi mégawatt de chaleur, sans aucun apport d’énergie. Le client a tout de suite été conquis par le procédé et l’a acheté.

En ce moment, A. Rossi travaille avec son premier client, ainsi qu’avec l’entreprise assez connue la National Instruments, pour développer des contrôles électroniques plus complexes pour ses systèmes. Bien que l’usine soit toujours implantée à Bologne, en Italie, les consommateurs devraient les voir arriver sur le marché d’ici 2 à 3 mois.

Récemment, il a également annoncé qu’il espérait pouvoir bientôt produire une quantité d’un million de catalyseurs de 10 kW pour une utilisation domestique. Ces unités fourniraient à la fois du chauffage pour la maison et de l’eau chaude. Pour produire de façon efficace un million de ces procédés au prix de vente le plus bas, il a conçu une usine automatisée en se servant de la technologie robotique. Il espère pouvoir mettre son catalyseur sur le marché d’ici la fin de l’année, début de 2013, au prix de 500 dollars l’unité. Il espère aussi être en mesure d’offrir des kits qui pourraient améliorer ces systèmes afin de produire de l’électricité, en plus de la chaleur.

Si l’utilisation de ce procédé se répand rapidement, cette technologie aurait la capacité de réduire dramatiquement, voire même de faire disparaitre, notre besoin en combustible fossile. Pour toutes ces raisons, nous en avons fait notre numéro 1 de cette liste.

 

2. Le générateur d’état solide ou “ générateur de champ électrique sans fin”

 

Le numéro 2 de notre liste peut être décrit comme un “générateur d’état solide”; nous lui avons également donné le surnom de “générateur de champ électrique sans fin”. L’entreprise qui assure son développement souhaite pour l’instant rester anonyme. Elle a déjà développé de nombreuses technologies et compte sur un portefeuille important de brevets.

Cette technologie repose sur la production d’un champ électrique permanent (le contraire d’un champ magnétique permanent dans un aimant permanent) qui ne s’arrête jamais et qui génère un flux constant d’électricité. Actuellement, la production de ces prototypes reste assez modeste, car ils ne sont capables que d’alimenter une lampe ou une autre petite charge similaire. Cependant, l’entreprise est en train d’essayer d’introduire des nouvelles méthodes afin d’augmenter la superficie de l’appareil et ainsi générer un courant plus important (la tension est déjà présente). Un associé de confiance, Mark DANSIE, s’est rendu sur place et en a conclu que la technologie est réelle et qu’elle fonctionne bien.

Le potentiel à venir de cette technologie est stupéfiant. En effet, selon les fabricants, qui souhaitent la faire évoluer encore plus, un appareil de la taille d’un timbre poste sera alors en mesure de produire environ un watt de puissance électrique constante (ce qui est assez pour faire fonctionner un téléphone portable) et ce pendant une période de 20 ans, voire peut être plus, sans consommer aucune sorte de combustible. De plus, ces appareils sont construits avec des matériaux non toxiques et ne sont pas dangereux même s’ils venaient à être ingérés.

Finalement, cette technologie pourrait être adaptée pour produire de l’électricité pour n’importe quelle application: des téléphones portables, des voitures électriques, des maisons, etc.

La recherche continue et nous espérons prochainement vous faire part des ses avancées. Lorsque cette technologie arrivera sur le marché, d’ici 18 à 20 mois, elle deviendra très certainement notre numéro 1 de la liste.

 

3. Le moteur à gaz noble de PlasmERG.

 

PlasmERG est une entreprise qui est en train de construire un moteur révolutionnaire, qui n’utilise que de petites quantités de gaz noble inerte comme combustible. John ROHNER, le fondateur de l’entreprise, soutient que le moteur sera capable de produire un rendement constant de plus de 100 chevaux, et ce pendant des mois et des mois, en n’utilisant que pour quelques dollars de carburant.

De plus, il ne rejette aucune pollution dans l’atmosphère, ne fait aucun bruit et ne nécessite aucun système de refroidissement. Il peut servir pour les voitures et permettre aux générateurs de produire de l’électricité. Il pourrait aussi remplacer les moteurs électriques dans beaucoup d’applications. Du fait de sa simplicité, il nécessite beaucoup moins de composants qu’un moteur à combustion interne et, de fait, moins d’entretien. Avec ce moteur dans une voiture, les vidanges d’huile, les surchauffes de radiateur et les replacements de filtre à huile ne seraient plus qu’un souvenir … ainsi que les pleins d’essence à la pompe !

L’inspiration de ce « procédé de transmission plasmique » provient du “moteur Papp”. Joseph PAPP, son inventeur, était un immigré qui a maintes fois essayé de commercialiser son moteur à gaz noble. Cette histoire s’est déroulée sur plusieurs décennies et a connu beaucoup drames. Bien qu’il n’ait jamais réussi à le commercialiser et qu’il soit mort sans avoir vu son invention sur le marché, il semblerait que PlasmERG (et son partenaire, l’entreprise Inteligentry) soit bientôt prêt, dans un futur assez proche, à lancer sur le marché une version améliorée du moteur, sans doute au cours du premier trimestre de cette année 2012.

Une fois le moteur testé (fabriqué avec des pièces conçues sur mesure) et capable de fonctionner comme promis, il pourrait bien aussi devenir le numéro 1 de cette liste.

 

4. De l’énergie à partir du CO2 et de cendre industrielle.

 

Les nouveautés technologiques offertes par l’entreprise MP BioMass sont clairement un peu moins ‘exotiques’ que celles présentées dans cette liste ; cependant, elles sont suffisamment significatives pour que nous en bénéficions à plusieurs niveaux dans un avenir proche. En effet, celles-ci ont la capacité de gérer les déchets produits par la fumée de charbon, empêcher les émanations de CO2 et, en même temps, produire du combustible et de l’énergie.

Une solution technologique offerte par MP BioMass consiste à retenir le dioxyde de carbone contenu dans les gaz effluents, afin d’éliminer totalement les émanations de CO2. Cela est accompli avec un procédé breveté au niveau mondial qui, selon les dires de l’entreprise, reproduit une forme de photosynthèse artificielle.

Le procédé de ‘pyro gazification de la nano membrane’ n’extrait pas seulement le dioxyde de carbone contenu dans les gaz effluents mais empêche également les autres polluants de s’échapper dans l’atmosphère. Le procédé retient aussi l’oxygène (niveau 5) et isole l’hydrogène de ces gaz. Ce qui permet la production de méthanol et d’électricité, dont une infime partie est réutilisée pour faire fonctionner le système. La quantité produite de méthanol est impressionnante : 2085 litres (551 gallons) produits à partir de chaque tonne de dioxyde carbone capturée.

Le méthanol produit par cette technologie aurait un taux de cétane de 60 ou plus, ce qui équivaut à un taux élevé de supercarburant sans plomb ; il pourrait faire fonctionner n’importe quel véhicule sans avoir besoin de procéder à des modifications.

Une autre technologie offerte par l’entreprise est celle d’une meilleure gestion des quantités énormes de gaz effluents renvoyés dans l’atmosphère par les usines fonctionnant au charbon. En effet, elle est capable d’extraire l’énergie restante contenue dans ces gaz ainsi que les métaux ferreux et non ferreux de valeur. Elle en retire également les toxines et réduirait de beaucoup la quantité de ces déchets déversés dans les décharges.

Cette technologie a été prouvée et est actuellement utilisée, l’étape du prototype étant largement dépassée. Des millions et des millions de dollars ont déjà été dépensés dans son développement et une usine a été construite en Serbie en 2003. L’entreprise possède également 3 autres usines plus petites en Italie. Une usine de 10 mégawatt est en prévision dans le nord de l’état de New York et une autre de 2 gigawatt a été achetée et sera construite en Arabie Saoudite ; elle sera achevée en 2015.

Même si l’entreprise MP BioMass ne propose pas une technologie qui fasse voler en éclats les lois de la physique ou qui fasse disparaitre notre besoin en énergie fossile, elles est tout de même capable de nous offrir de nombreux bénéfices. Je pense qu’elle pourrait nous permettre de progresser en tant que civilisation et nous faire patienter avant que de nouvelles technologies n’émergent.

Beaucoup d’usines qui fonctionnent encore au charbon, et qui s’apprêtent à fermer car elles ne peuvent s’offrir d’effectuer les modifications pour être en règle avec les nouvelles normes d’émission, pourraient ne pas

fermer et même tirer profit de ces émissions tout en assainissant l’environnement.

 

5. Defkalion


Defkalion est une entreprise grecque qui était associée à A. Rossi avant que celui ci ne mette fin à leur partenariat au cours de l’année 2011. Ils avaient l’intention de développer et de lancer sur le marché mondial sauf en Amérique la technologie de fission à froid révolutionnaire de Rossi.L’entreprise affirme maintenant qu’elle a développé sa propre technologie autour du nickel et de l’hydrogène qui est censé ne pas utiliser les secrets industriels de Rossi.

Contrairement à la technologie mise au point par ce dernier, qui a été testée de nombreuses fois –et qui a à chaque fois démontré une production importante de surplus énergétique- ils n’ont jamais permis un essai public de leur procédé. Pour l’instant, tout est maintenu secret.

S’ils pouvaient produire la preuve qu’ils possèdent une technologie autour du nickel et de l’hydrogène qui soit robuste et efficace, ils pourraient se rapprocher de la première position, dans notre liste. Même s’ils vont concurrencer A.Rossi, il reste de la place sur le marché pour une autre technologie de fusion à froid. Dit simplement, ils pourraient tous les deux développer leur appareil pendant des années et ne même pas être en mesure de répondre alors à la demande.

Leur principal argument est de dire que leur technologie ‘Hyperion’ est supérieur à celle d’A. Rossi. Cela peut être ou non le cas et seul le temps nous dira s’ils pourront apporter la preuve de ce qu’ils disent. Ceux qui ont visité les locaux de l’entreprise Defkalion (même s’ils n’ont pas eu la preuve que cela fonctionnait réellement) ont mentionné l’existence d’un laboratoire dernier cri, d’ingénieurs professionnels et d’une quantité importante de matériel très coûteux.

Il reste cependant un point d’inquiétude pour certains : la possibilité (non confirmée) qu’ils utilisent une partie de la technologie d’A. Rossi sans sa permission. Nous ne savons pas si cela est le cas mais pour l’instant, nous n’avons pas d’autre choix que d’espérer qu’il s’agisse de personnes parfaitement honnêtes. Cependant, s’ils pouvaient fournir une explication sur la différence qu’il existe entre leur procédé et celui de Rossi (par exemple, les catalyseurs utilisés), cela permettrait de nous rassurer.

Espérons que tous leurs arguments soient fondés. En effet, un monde disposant de 2 technologies de fusion à froid serait bien meilleur qu’avec une seule.

http://pesn.com/

Traduit par Delphine Alemany tradanglesp@hotmail.fr pour LaPresseGalactique.com


Article partagé en toute transparence n’oubliez pas de citer les sources et de reproduire en intégralité. Merci

http://www.2012un-nouveau-paradigme.com

http://lespasseurs.com/chroniques_arcturius/?p=7799

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche