Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 07:55


Un avertissement de Bob Chapman, un prévisionniste connu à l'international
qui exhorte les populations à ACHETER DE L'OR, DE LA NOURRITURE
ET DES MUNITIONS!


http://bobchapman.blogspot.com/2009/06/international-forecaster-bob-chapman.html

______________________________________________________________


Des comtés aux USA invitent leurs citoyens à se faire au moins 3 semaines de
réserves alimentaires en vue de la pandémie à venir. Ils prétendent que plus
de 40% des travailleurs ne pourront plus se rendre au travail...

http://www.dailyfreeman.com/articles/2009/06/21/news/doc4a3db38b31820056977456.txt

______________________________________________________________


Voici un site, francophone, qui vous donne des indications précieuses sur
quoi stocker comme nourriture et en quelle quantité.


http://www.zonegrippeaviaire.com/showthread.php?t=1063


_________________________________________________________________________________________


"Bouée de sauvetage" de vivres:
nourriture et facteurs de nutrition
en cas de pandémie ou d’autre catastrophe


Anna Haug, Jennie C. Brand-Miller, Olav A. Christophersen, Jennifer McArthur, Flavia Fayet and Stewart Truswell, Université de Sydney
The Medical Journal of Australia (MJA) 2007; 187 (11/12): 674-676

Traduit en français par Gaby, édité par Lyro, Zonegrippeaviaire
"A food "lifeboat": food and nutrition considerations in the event of a pandemic or other catastrophe"

Source: www.mja.com.au/public/issues/187_11_031207/hau10357_fm.html


Résumé
> Les pandémies d’influenza constituent un risque réel et sont mieux contrôlées par l’isolation volontaire et la distanciation sociale pour réduire le risque d’infection et de propagation.

> Un tel isolement dépend de la disponibilité de la nourriture de quantité et de la qualité adéquate.

> L'Australie dispose d’approvisionnements alimentaires plus concentrés que d’autres pays, faisant en sorte qu’une rapide pénurie de nourriture est à prévoir en temps de crise.

> La nourriture stockée, autant par les autorités que par les citoyens, est une mesure de sécurité importante qui devrait recevoir une plus grande couverture médiatique.

> Des conseils sur la nourriture et la nutrition sont fournis pour des rations de survie, en cas de pandémie ou de toute autre catastrophe.

Les grandes catastrophes ont causé l'effondrement d’empires et de civilisations.(1) La science et la connaissance peuvent aider à empêcher certaines catastrophes, mais l'urbanisation et les approvisionnements alimentaires étroitement concentrés, le changement climatique et le terrorisme sont des risques considérables. Les virus responsables du Syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) et l’influenza aviaire A (H5N1) ou la "grippe aviaire" sont parmi les risques les plus identifiables actuellement. L'Organisation mondiale de la santé a déclaré que le scénario de risque lié au déclenchement d’une pandémie d’influenza H5N1 devrait être considéré plus sérieusement qu’il ne l’a été par le passé.(2)

L’isolation volontaire ainsi que les mesures de distanciation sociale prises au début d’une pandémie sont reconnues pour être fortement efficaces.(3) En cas de pandémie mortelle, les mesures d’urgence, telles que la fermeture des écoles, rester à la maison avec sa famille et ses amis, et éviter le contact avec d'autres (jusqu'à ce que tous aient été immunisés) seront implémentées pour éviter l'infection. Les personnes employées dans les services ou les métiers essentiels pourraient être appelés à devoir résider à leur lieu de travail pour toute la période de la crise. Pour réaliser ce type d'isolement, suffisamment de nourriture en qualité et quantité adéquate doit être disponible.

Le gouvernement australien et le Conseil australien de l’agroalimentaire (Australian Food and Grocery Council - AFGC) ont planifié un scénario de ce type depuis plusieurs années et ils ont mis en œuvre des plans très poussés (Russell Neal, AFGC, Canberra, ACT, personal communication). Cependant, la logistique et les considérations d’ordre pratique de stockage de nourriture domestique devraient faire l’objet d’une grande couverture médiatique. L'Australie dispose d’approvisionnements alimentaires plus concentrés que d’autres pays, étant dominés par deux grandes chaînes de supermarchés.

Ces organisations fonctionnent avec une telle efficacité que leurs chaînes logistiques maintiennent des approvisionnements pour seulement quelques semaines (Russell Neal, AFGC, personal communication). Si la chaîne d'approvisionnements s'arrête, ou s'il n'y a aucune livraison à partir des magasins centraux, les stocks des supermarchés seront épuisés en moins de 2 à 4 semaines (Clare Buchanan, responsable des relations publiques, Pty Ltd, Sydney, NSW, communication personnelle de Woolworths). Si les stocks domestiques débutent à cette étape tardive, alors l'épuisement des stocks sera accéléré.

L’approvisionnement alimentaire des ménages devra durer aussi longtemps qu’il faudra pour développer et produire des vaccins. Pour les vaccins de grippe saisonnière ordinaire, il faut compter un laps de temps de 6 mois ou plus après qu'une nouvelle souche de virus ait été découverte, jusqu'à ce qu'un nouveau vaccin soit disponible pour la distribution. Pour des catastrophes reliées aux conditions météorologiques, des réserves de nourriture pourraient être nécessaires pour une beaucoup plus longue période de temps. Un climat global déstabilisé, où de petits changements atmosphériques ou de circulation des océans ont des conséquences majeures sur la température, les précipitations, le vent, les ouragans, peuvent précipiter la dépendance en une réserve de nourriture pour plusieurs années.(4) Alors que le stockage de nourriture à long terme pourrait être considéré comme une responsabilité gouvernementale, nous suggérons que le stockage de nourriture des ménages pouvant durer pour une période d’environ 3 mois devrait être effectué par les individus. Ceci accorderait un certain laps de temps qui permettrait aux gouvernements de mettre en place des mesures d'urgence et de livraisons de nourriture sur place.


Quelle nourriture et en quelle quantité?
Il est logique que la nourriture à stocker devrait consister en des aliments de base, qui plaisent aux gens, faciles à empiler, emballés si possible dans un gaz inerte pour une plus longue durée de conservation, et non dépendants de la réfrigération. Plus important, ils devraient être riches en nutriments, fournir les macro-nutrients et les micro-nutrients recommandés pour tous les membres de la famille.(5) Idéalement, ils devraient pouvoir être mangés sans cuisson, au cas où le gaz et l’électricité venaient à manquer. Le coût, le volume et l’espace de rangement constituent d’autres considérations.

Une réserve de nourriture devrait fournir un apport d'énergie moyen d'environ 9 MJ (2,150 kcal) par personne par jour, afin d'éviter la perte significative de poids. Ceci se rapproche de la consommation moyenne - le besoin des hommes étant un peu plus élevé que celui des femmes, alors que les enfants ont besoin de moins.(5) Dans une situation de quarantaine à la maison, l’activité physique n'est pas susceptible d'être élevée.

La photo 1 montre une réserve d’aliments «bouée de sauvetage » pour une personne pendant 10 semaines, et dans le tableau 2, nous donnons l’exemple d'une liste de nourriture fournissant à une personne 9 MJ par jour pendant 10 semaines et parant à tous les besoins nutritifs connus. Cet exemple a été produit en utilisant le logiciel nutritif d'analyse, FoodWorks (édition professionnelle 2007; Logiciel de Xyris, Brisbane, QLD), qui est basé sur la composition de la nourriture australienne, et généralement utilisé par des diététiciens en Australie.

La consommation quotidienne recommandée des macro-nutrients et des micro-nutrients spécifiques pour les adultes et les enfants est publiée par le ministère de la Santé et du Vieillissement australien (Australian Government Department of Health and Ageing).(5)

Ensemble, ces deux sources réunies permettent de composer des régimes avec la quantité appropriée d'aliments. Étant donné que la plupart des personnes n'ont aucun accès aux données nutritives détaillées, nous avons développé des exemples pour montrer ce qui est nécessaire, et typiquement ce que pourrait être acceptable. Nous reconnaissons que de telles listes de nourriture sont culturellement et ethniquement spécifiques, et que d'autres combinaisons d’aliments sont possibles.

Il serait meilleur marché et cela exigerait moins d'espace de compter sur des comprimés de multivitamines, plutôt que sur des conserves de fruits et de légumes, pour couvrir les besoins en vitamines telles que C et A. Pour cette raison, le tableau 3 dresse une liste de nourriture qui couvre des conditions nutritives de base lorsque consommée avec un supplément de multivitamines et minéraux. En effet, quelques micronutrients n'ont pas besoin d'être consommés quotidiennement en raison de la capacité du corps de les stocker (par exemple, la vitamine A). Nos calculs tiennent compte des pertes occasionnées lors de la cuisson. Tandis que ces aliments peuvent être mangés crus, certains aliments ont meilleur goût une fois cuits. Au cas où l'approvisionnement en électricité ou en gaz serait interrompu, un cylindre de gaz pour remplir de combustible un barbecue pourrait rendre les repas plus agréables.

En Australie, la plupart des personnes ont de argent et de l’espace pour accumuler leur propre réserve de nourriture. Pour ceux qui n’en ont pas, le gouvernement fédéral et les gouvernements locaux devraient considérer un plan pour construire des réserves de nourriture à travers le pays.

D'autres suggestions, des recettes et ainsi que des conseils sont proposées sur le site Internet www.foodlifeboat.com.au. Il s’agit d’un projet associé à l’université, sans but lucratif, développé par des diététiciens et des nutritionnistes de la santé publique.


Photo 1
«Bouée de sauvetage» de vivres
pour une personne pendant 10 semaines



Tous les aliments énumérés et montrées dans le tableau 2 sont les quantités exigées. Les aliments ont été fournis gracieusement par Woolworths Pty Ltd.


Tableau 2
Liste de vivres d’une ration quotidienne pour une personne
(équivalant à 9 MJ par jour) ainsi que la liste d'achat pendant 10 semaines



Notes
* En cas d'intolérance au lactose, le lait en poudre sec peut être remplacé par de la poudre de protéine de soja. Alternativement, le lait peut être fermenté. - Sanatorium Australie, Sydney, NSW. - Hormel Foods Corporation, Austin, Minn, § Nestlé Australie, Sydney, NSW Kraft Food Limited, Melbourne VIC.

La ration quotidienne fournit 80 g de protéines et 8,0 g de gras comportant 24 g de gras saturé (31% de gras et 10% de prise d’énergie), 20 g de gras polyinsaturé (22% de consommation de gras) et 36 g de gras monoinsaturé (47% de consommation de gras). La consommation quotidienne de cholestérol est de 101 mg.

La consommation d'énergie est de 16% en provenance de protéines, 34% du gras et 50% d’hydrates de carbone. Des portions recommandées de tous les aliments essentiels s’appliquent aux femmes et aux hommes, à l’exception de l’acide folique (qui n'est pas suffisant pour des femmes d'âge de procréation, par conséquent, un supplément folique devrait être considéré).
Le coût de ce régime pendant 10 semaines pour une personne est d’environ 500$. Les articles les plus chers sont lait en poudre, les céréales et le chocolat.


Tableau 3
Liste de nourriture sèche simple qui couvrira les besoins énergétiques de base (9 MJ par jour) et la plupart des aliments pour une personne, en supposant que les comprimés de multivitamines seront utilisés, et une liste d’achat pour 10 semaines.



Notes
* En cas d'intolérance au lactose, l’absorption de lait en poudre sec peut être remplacé par de la poudre de protéine de soja. Alternativement, le lait peut être fermenté. Kraft Foods Limited, Melbourne VIC.

La ration quotidienne totale fournit 80 g de protéine et 76 g de gras, comprenant 15 g de gras saturé (20% de gras animal et 6% de consommation), 20 g de gras polyinsaturé (26% de consommation de gras) et 41 g de gras monoinsaturé (54% de consommation de gras). L’absorption quotidienne de cholestérol est de 43 mg. La prise d’énergie est de 16% provenant de protéines, de 32% provenant de gras et de 52% provenant d’hydrates de carbone.

Les vitamines C et A devraient être prises en tant que suppléments. Autrement, une consommation recommandée de tous les aliments essentiels est donnée pour les femmes et les hommes, à l’exception de l’acide folique (qui n'est pas suffisant pour des femmes d'âge de procréation, par conséquent, un supplément folique devrait être considéré), et le fer (qui est fourni à un niveau plus bas que recommandé).

De plus, environ 2 litres d'eau par personne par jour seraient requis.
Ce régime coûte environ 250$ pour une personne pendant 10 semaines. Les articles les plus dispendieux sont le lait en poudre et les nouilles sèches. Ces produits de nourriture pourraient être emballés en paquets hermétiques remplis de gaz inerte de quelques kilogrammes par paquet, et stockés dans des magasins d’alimentation dans tout le pays.


Conflit d'intérêt

Aucun identifié.


Information concernant les auteurs

Anna Haug, PhD, Visiting Associate Professor1

Jennie C Brand-Miller, BSc, PhD, FAIFST, Professor of Human Nutrition1

Olav A Christophersen, Medical Student2

Jennifer McArthur, MHPEd, APD, Dietitian1

Flavia Fayet, BSc, MNutrDiet, PhD Candidate1

Stewart Truswell, MD, FFPHM, FRACP, Emeritus Professor1

1 University of Sydney, Sydney, NSW.

2 Ragnhild Schibbyes, Oslo, Norway.

Correspondence: J.BrandmillerATmmb.usyd.edu.au


Références
  1. Weiss H, Bradley RS. What drives societal collapse? Science 2001; 291: 609-610. <PubMed>
  2. World Health Organization. Influenza research at the human and animal interface. Report of a WHO working group. Geneva: WHO, 2006. http://www.who.int/csr/resources/pub...IP_2006_3C.pdf (accessed Mar 2007).
  3. Duerr HP, Brockmann SO, Piechotowski I, et al. Influenza pandemic intervention planning using InfluSim: pharmaceutical and nonpharmaceutical interventions. BMC Infect Dis 2007; 7: 76-90. <PubMed>
  4. Chiang JC, Koutavas A. Climate change: tropical flip-flop connections. Nature 2004; 432: 684-685. <PubMed>
  5. Australian Government Department of Health and Ageing, National Health and Medical Research Council, New Zealand Ministry of Health. Nutrient reference values for Australia and New Zealand including recommended dietary intakes. Canberra: Commonwealth of Australia, 2006. http://www.nhmrc.gov.au/publications..._files/n35.pdf (accessed Jun 2007).
(Reçu le 27 mars 2007, accepté le 11 septembre 2007)
Reply With Quote
  #2  
13-12-07, 22:41
Lyro's Avatar
Administrateur principal
 
Date d'activation: Jun 2007
Lieu: Trois-Rivières (Québec)
Messages: 9,943

Tableau recompilé pour 3 à 12 mois
13 décembre 2007 | Par Gaby, Zonegrippeaviaire

Étant donné que la période d'isolement pourrait s'étendre au-delà de trois mois (probablement un an et même davantage), soit le temps nécessaire à la production et fabrication d'un vaccin, les données de l'étude australienne ont été multipliées pour correspondre à 3 mois, 6 mois, 9 mois et 12 mois de stockage de vivres par personne.

Nous remercions Gaby et lui transmettons nos félicitations pour cet excellent travail de conversion des données.


http://www.zonegrippeaviaire.com/showthread.php?t=1063

______________________________________________________________


Audio, du 21 juin 2009, très intéressant et très concis : Dossier Nouvel
Ordre Mondial, micro-puce implantée avant printemps 2010 (où sont les
sources?), les cristaux liquides comme techniques de contrôle des
populations, armes micro-ondes, HAARP,
attaque imminente d'Israël sur l'Iran,
la collusion des pharmaceutiques et la pandémie progammée, effondrement
financier pour l'automne 2009 et guerres civiles dans plusieurs pays,

etc..............

Soyez attentifs, vous serez bombardés d'infos!
http://www.blog-video.tv/video-10631feddf-Archive-tele-du-21-06-2009-10-42-52.html


_________________________________________________________________________________________



Le conseil de notre ami Lenz :


Attention à ne pas stocker trop de farine, ça attire les mites ...                            Pour l'or, il se peut que les prix baissent dans les jours qui viennent, alors mieux vaut ne pas trop se découvrir et garder des "liquidités". Acheter au bon moment! Le prix de l'or devrait monter très fortement en octobre, il est bon d'avoir de 5 à10 % de ses économies en pièces d'or comme antimites dans son bas de laine. Napoléon et Croix Suisse ( deux valeurs sûres) coûtent près de 140 Euro aujourd'hui ( coté 133 + 5% de commission à l'achat). Mais il faut rester prudent car les cours de l'or sont manipulés par la mafia de Wallstreet et de la FED. Il est plus facile d'acheter des Napoléons que de les revendre aujourd'hui  ( achat 140/revente 110) ce qui ne sera pas le cas dans quelques mois. N'acheter que des pièces cotées en Bourse et en excellent état, pour cela mieux vaut se les procurer auprès d'un professionnel quitte à y perdre quelques Euros de commission. Attention aux arnaques sur                     E Bay...n'acheter qu'à un vendeur qui à 100% de cote favorable et avec au moins cinquante transactions dans le dernier trimestre !!
L'or ne sert qu'à mettre une "armure" sur son épargne, donc attention à ne pas trop se découvrir et à conserver des liquidités suffisantes, sinon vous seriez obligés de le revendre à perte actuellement. Il ne faut pas céder à la panique.

http://sos-crise.over-blog.com/article-33113280-6.html#anchorComment

Partager cet article

commentaires

Eva R-sistons 29/11/2011 07:03


A propos des munitions, non s'il s'agit des armes comme les Américains ont l'habitude d'en avoir ! Bombe lacrymogène, au poivre etc, ok, pour éloigner, mais moi je préfère les sports de combats
auto-défense, pour neutraliser, pas pour tuer, nuire, et un chien de garde, dissuasif. Aux USA, ils se postent à la sortie des super-marchés et attaquent. Si on fait une bonne prise, ça suffit !
Je connais un jeune petit, mince, qui a mis en déroute 3 armoires à glace juste avec les sposts d'auto-défense ! Se défendre, oui, nuire, non ! Pourquoi ne pas enseigner à l'école les sports
d'auto-défense aux jeunes filles ? Ca éviterait les faits-divers ! eva

jonastree 28/11/2011 20:16


Attention à ne pas devenir une fourmi bunkérisée


http://jonastree.blogspot.com/2011/11/la-fourmi-bunkerisee.html

Eva R-sistons 06/11/2009 00:42


Pourquoi des échasses, Lenz ?

Des bouteilles très chères, alors. Qui pourra se les payer ???

evita


Eva R-sistons 06/11/2009 00:39


Ne pas devenir nombriliste, Lenz, que veux-tu dire ? Bien à toi, eva


students resource 07/10/2009 08:25


Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!
___________________

students resource


Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche