Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2009 7 26 /07 /juillet /2009 18:16
Crise économique :
Les pays d'Europe de l' Est
dans le rouge

Les pays d’Europe de l’Est ne sont pas encore sortis de l’auberge. La raison ? La crise économique s’aggrave dans cette région, a indiqué, hier à Vienne, Thomas Mirow, président de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD



Ainsi, cette institution mise désormais sur une récession supérieure à 5% en 2009. En mai dernier, la Berd affichait une mine optimiste en tablant sur un recul moyen de 5% du PIB dans la région. Cependant, hier à Vienne, M. Mirow a estimé que l’institution allait bientôt publier des estimations plus pessimistes. La Russie et l’Ukraine sont touchées de plein fouet et les évolutions sont moins bonnes que prévu dans ces deux pays, à en croire le président de la BeRD. Selon lui, les défauts de remboursement de crédits devraient augmenter avec la détérioration de la situation économique dans tous les pays de la région. « Nous ne faisons pas partie des gens qui pensent que la crise est derrière nous », a estimé M. Mirow, cité par AFP après une rencontre avec le ministre des Finances autrichien, Josef Pröll, réclamant de nouvelles mesures d’aide. Mais comble du paradoxe, la Berd n’est pas aussi « riche » pour apporter convenablement des aides à ces pays et souhaite d’ailleurs une augmentation de ses ressources pour pouvoir multiplier ses actions dans la région. Dans le cas de l’Autriche, M. Pröll a précisé que son pays, qui détient 2,28% de la Berd, soutiendrait cette mesure. M. Mirow a cependant précisé que les risques immédiats pour le secteur financier étaient circonscrits.


Il a aussi salué l’action des banques autrichiennes, fortement implantées dans la région. Dans le cadre de ses missions, la Berd a annoncé avoir octroyé en juillet un prêt de 170 millions d’euros à la compagnie énergétique roumaine de Turceni (sud-ouest), destiné à améliorer sa compétitivité et réduire les émissions de gaz à effet de serre. La Berd, qui a jusqu’ici investi plus de 4,2 milliards d’euros en Roumanie, a financé plusieurs projets visant à consolider le secteur énergétique. En mars, elle a notamment accordé un prêt de 150 millions d’euros à la compagnie Petrom, destiné au renforcement de son efficacité énergétique. L’institution de Thomas Mirow avait volé par ailleurs au secours des chemins de fer russes en annonçant, le 21 juillet, qu’elle octroyait un crédit de 500 millions de dollars (355 millions d’euros) sur dix ans à la compagnie russe RZD. Pour rappel, la Berd a été créée en 1991 dans le but spécifique d’aider les pays d’Europe centrale et orientale et les nouveaux Etats indépendants de l’ex-URSS à réformer leurs économies. La Russie est à la fois un actionnaire fondateur de cet organisme et l’un de ses plus gros clients.    source: elwatan


Read Full Article




http://www.algeriesoir.com/algerie-presse/250709-crise-economique-les-pays-d-europe-de-l-est-dans-le-rouge.html

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Les pays en crise
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche