Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2009 7 09 /08 /août /2009 23:16
JPEG - 45.1 ko

 

En considérant le passage navigable du Nord-Ouest comme un détroit internationalisé, les États-Unis remettent en cause les droits des États riverains sur leurs eaux territoriales glacées. Seule puissance visée : la Russie.


______________________________________________________________


La Grande confrontation apocalyptique se prépare,
par Eva R-sistons à l'intolérable


Mes amis,

Nous vivons sur une poudrière, et je crains que nous ne soyions à l'orée d'une gigantesque confrontation. Pour moi, en effet, le monde aux mains de dirigeants insensés et d'une avidité sordide, n'a jamais été aussi près de l'apocalypse nucléaire, dont les peuples feront tous les frais. Hélas, la phrase de Shakespeare est plus que jamais d'actualité : "Des fous conduisent des aveugles". Une fois de plus, je rappellerai le rôle véritablement criminel des Médias, qui plus que jamais masquent les vrais enjeux, tout ce qui se prépare réellement, et qui sans cesse, en toutes occasions, falsifient les faits afin de nous dresser contre les ennemis que l'Occident se donne artificiellement, pour des raisons bassement hégémoniques.

Plusieurs faits sont à relever: Dès l'élection d'Obama, je sentais qu'un Plan était à l'oeuvre, car comment la mafia aux commandes de la planète aurait-elle permis l'accession au Pouvoir suprême d'un Noir, si elle n'avait eu en tête des intentions bien précises ? Le sourire du nouvel élu, je le savais, allait réserver bien des surprises... Obama est une simple marionnette, le jouet de forces que le public ne soupçonne pas, bref c'est le visage aimable d'une politique en définitive toujours plus sordide. Avec Bush, l'Amérique se choisissait des ennemis faibles, sans défense, comme l'Irak, pour les dépouiller, avec Obama la confrontation prévue, totalement artificielle, concernera l'un des Etats les plus redoutables sur le plan militaire ("La Russie est la seule nation dans le monde ayant une triade nucléaire —bombardiers stratégiques, missiles balistiques terrestres à longue portée et missiles balistiques lancés par sous-marins— capables de se défendre contre une première attaque nucléaire venant des États-Unis et leurs alliés" Voltaire.net): La Russie. Tout est fait pour l'affaiblir, la déconsidérer et la provoquer, en Georgie comme dans l'Arctique. La Russie, en effet, outre qu'elle recèle d'immenses richesses attisant la convoitise des prédateurs, la Russie, comme la Chine d'ailleurs, n'a aucun goût pour le Nouvel Ordre Mondial. Je persiste et je signe:  Si l'on ne s'aligne pas sur les visées hégémoniques de l'Occident anglo-saxon, si on refuse le modèle imposé (au nom de la démocratie ?), et donc le N.O.M., on est considéré comme un ennemi à abattre. Russie d'abord, Chine ensuite, un par un, pour les anéantir plus facilement. Je vois très bien un scénario concomittant, Israël-France contre l'Iran, la Syrie, le Liban, Gaza.., et Anglo-Saxons (GB, USA, Canada, Nouvelle-Zélande, Australie, Suède, Norvège, Danemark, Japon..) contre la Russie désormais complètement encerclée avec toutes sortes de bases, de la Pologne à l'Arctique en passant par le Caucase, ou du Japon au Danemark.  Vous le savez sans doute, désormais la Russie et l'Iran font des manoeuvres ensemble, comme d'ailleurs la Russie et le Vénézuela, tout près des côtes américaines, donc... tout cela ne présage rien de bon. Et ne cédons pas aux mensonges des Médias, la Russie et l'Iran veulent vivre en paix, mais l'Occident les accule à la défense sur-armée : C'est une question de vie ou de mort pour ces Etats riches en ressources, et rebelles aux sirènes du N.O.M.





Aux quatre points cardinaux: le Canada mène les affrontements de l'OTAN avec la Russie dans le Nord

Un nouveau point brûlant s'est ouvert avec la lutte pour la domination du Grand Nord, soigneusement dissimulé par les Médias qui préfèrent nous entretenir des derniers faits divers ou du sort de Clotilde en Iran: Il faut bien nous dresser contre le futur adversaire que s'est choisi l'Occident soucieux d'étendre son hégémonie notamment sur les (dernières ?) ressources. Et tant pis si les peuples en font les frais, l'impunité est assurée pour les bourreaux de l'humanité. Il vaut mieux s'emparer des ressources d'un Etat plutôt que de télécharger une oeuvre !

A tout moment, la situation peut exploser en Arctique, à travers les provocations incessantes du Canada, comme l'Iran peut être attaqué par Israël épaulé par la France de Sarkozy. Au choc de civilisations - Occident judéo-chrétien-Pays Musulmans, s'ajoute désormais la confrontation Occident-Russie - pour commencer. Le Nouvel Ordre Mondial, c'est d'abord la réduction monstrueuse de la population, c'est ensuite la main-mise meurtrière sur les ressources, à des fins tant de prédation que de domination. Et pour servir ces objectifs, pour mater les récalcitrants, rien n'est négligé: Par exemple, l'Occident utilise une méthode éprouvée, celle du diviser pour régner, pas seulement entre Etats, mais à l'intérieur même des Etats, comme en Iran, où une partie de la population est subtilement dressée contre l'autre, de telle sorte qu'ensuite l'Iran, une fois attaqué, soit affaibli, ou entre Communautés autrefois soudées face à l'Adversaire commun judéo-chrétien impérialiste: Chiites et Sunnites, par exemple, au détriment du Pan-Arabisme, ou de la Cause musulmane. Bien joué, l'Occident machiavélique ! Désormais, une partie des Musulmans fait cause commune avec l'Occident même israélien, et l'autre rêve du Califat... L'Occident a tué le nationalisme arabe... ou presque !!!

Tant que les peuples se laisseront duper par l'Occident, à travers les Médias ou une certaine jeunesse travaillée de l'intérieur pour adhérer au modèle dominant, tant que les citoyens ne réagiront pas tous ensemble aux provocations, aux manoeuvres, aux manipulations... de ceux qui sont seulement mûs par l'appât du gain, ils seront spoliés, opprimés, broyés, anéantis. En conclusion, je citerai ces quelques lignes d'un ami Lecteur de mes blogs, reçues aujourd'hui, qui résument en effet tout :


" Les évènements mondiaux s'accélèrent de plus en plus. Les prochaines semaines ou même les prochains jours
risquent d'être turbulents sur la scène internationale. La partie d'échec qui se joue pour l'hégémonie mondiale est de plus en plus âpre et menaçante pour les Peuples. L'indolence des Peuples facilite le "travail" des Manipulateurs. Le réveil va être douloureux. Malheureusement, celles et ceux qui font tout pour informer ne rencontrent pas beaucoup d'échos pour organiser une insurrection libératrice. A cause de cela, nous serons esclaves ou euthanasiés. Citation : Ce que nous apprend l'Histoire, c'est que les Peuples ne retiennent rien de l'Histoire."

Préparons-nous au pire. A cause de dirigeants monstrueux, nous l'aurons ! Tôt ou tard... Alors que l'équilibre du monde, et la paix, auraient été préservés, avec une Eurasie, une grande Europe unie à la Russie, comme le clairvoyant Gl de Gaulle le proposait prophétiquement...

Eva R-sistons à l'intolérable quel que soit le prix payé. Comme écrit récemment, "Vivre libre, ou mourir" !


TAGS
: Nouvel Ordre Mondial, Arctique, Anglo-Saxons, Canada, France de Sarkozy, Russie, Iran, Irak, Japon, Grand Nord, Vénézuela, Syrie, Israël, Liban, Gl de Gaulle, Gaza, Chine, Danemark, Suède, Norvège, Pologne, Caucase, Georgie, Musulmans, choc de civilisations, Califat, Médias, Sunnites, Chiites, Occident, judéos-chrétiens...


 




Le Canada à la pointe des affrontements de l'OTAN
avec la Russie dans le Grand Nord,
articles de Voltaire.net et de mondialisation.ca,
sur
http://sos-crise.over-blog.com/article-34707870.html,
à lire absolument !!!

Extrait : 


L’OTAN militarise le Grand Nord

Bien que les dépêches occidentales tentent de dépeindre la concurrence accrue pour l’énergie de l’Arctique et les voies de transport comme un concours entre les cinq nations qui ont des revendications solides sur la région —États-Unis, Canada, Russie, Danemark et Norvège— toutes, sauf la Russie, sont membres de l’OTAN et obligées en vertu de l’article 5 du Traité de l’Atlantique-Nord de fournir une assistance militaire à tout membre qui la demande. La Grande-Bretagne, la Finlande et la Suède —ces deux dernières étant invitées à une rapide et complète intégration dans l’OTAN— ont également rejoint le conflit de l’Arctique. La Norvège a récemment déménagé dans le Cercle Arctique le quartier général de son commandement opérationnel et le Danemark a annoncé des plans visant à établir un Commandement Arctique inter-armées, une force de réaction arctique et un renforcement de la base aérienne de Thulé (Groenland) pour la partager avec ses alliés de l’OTAN.

« Avec le Danemark, qui devient la dernière nation à révéler de grands projets d’organisation de ses capacités militaires arctiques, l’accumulation mondiale des forces dans le Grand Nord accroît les risques de conflit et préoccupe les experts ». [
7]

L’année dernière la Norvège a acheté 48 chasseurs Lockheed F-35 en raison de leur aptitude à patrouiller dans l’Arctique. En mars, ce pays a effectué un très important exercice militaire dans l’Arctique impliquant 7 000 soldats de 13 pays, dans lequel un État fictif appelé Northland s’est emparé des plateformes pétrolières offshore.

« Les manœuvres, auxquelles environ 12 000 soldats, 50 avions et plusieurs navires de guerre ont participé, ont déclenché une protestation de la Russie. Elle a protesté à nouveau en juin après que la Suède ait tenu son plus grand exercice militaire du Nord depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. » [
8]

Ces événements suivent de près les menées du secrétaire général de l’OTAN et des hauts commandants militaires réunis en Islande les 28 et 29 janvier de cette année pour procéder à un séminaire sur les perspectives de la sécurité dans le Grand Nord. A cette occasion, le secrétaire général de l’OTAN du moment, Jaap de Hoop Scheffer, a déclaré :
« Le Grand Nord va nécessiter encore plus d’attention de la part de l’Alliance dans les années à venir.

Comme la calotte glaciaire diminue, la possibilité augmente d’extraction de minéraux et d’exploitation des gisements énergétiques du Grand Nord.

A notre sommet de Bucarest de l’an dernier, nous sommes convenus de quelques principes directeurs pour le rôle de l’OTAN en matière de sécurité énergétique.... » [
9]
La réunion de l’OTAN, qui, pour la première fois a ciblé explicitement le Cercle Arctique comme une zone d’opérations pour l’Alliance, s’est tenue dix-sept jours après que l’administration Bush sortante ait promulgué la Directive Présidentielle de Sécurité Nationale 66. Elle comporte l’affirmation que « les États-Unis ont des intérêts vastes et fondamentaux de sécurité nationale dans la région arctique (…) Ces intérêts incluent des questions telles que la défense anti-missiles et l’alerte avancée ; le déploiement des systèmes mer et air pour le transport maritime stratégique, la dissuasion stratégique, la présence maritime et les opérations de sécurité maritime ; et la garantie de la liberté de navigation et survol ». [
10]

La Directive de Sécurité Nationale conteste ouvertement l’affirmation du Canada que le Passage Nord-Ouest, —qui, en raison de la fonte de la calotte glaciaire polaire, est maintenant entièrement navigable pour la première fois dans l’histoire connue— est son territoire exclusif et appelle à l’internationalisation de cette voie navigable stratégique.
Si la souveraineté du Canada et son intégrité territoriale sont menacées, c’est par les États-Unis et non par la Russie.

Vu la possibilité que l’opposition libérale réclame un vote de non-confiance au Parlement canadien le mois prochain et déclenche une élection anticipée, le Premier ministre en place intensifie le thème du « renforcement de la souveraineté du Canada dans l’Arctique oriental ». Il assistera aux exercices militaires annuels dans l’Arctique ce mois-ci, l’Opération Nanook, aux côtés du ministre de la Défense MacKay et du chef d’état-major Walter Natynczyk.


L’encerclement de la Russie

Tandis que les exercices militaires U.S. ont été menés en Alaska, la Russie a organisé des exercices à grande échelle de sous-marins nucléaires sous la calotte glacière arctique, exercices qui comprenaient « le déploiement de plusieurs sous-marins nucléaires d’attaque ... dans la zone de lancement pour assurer la sécurité de … deux sous-marins stratégiques » lanceurs d’engins et qui ont aidé ces derniers à éviter d’être détectés par les défenses US. [19]

« Une source de renseignement russe a précédemment dit que la région autour du Pôle Nord est l’endroit parfait pour des lancements de missiles balistiques parce qu’elle permet aux sous-marins d’arriver sans être détectés dans une zone désignée et de raccourcir le temps de vol des missiles jusqu’à leurs cibles. » [
20]

La Russie est la seule nation dans le monde ayant une triade nucléaire —bombardiers stratégiques, missiles balistiques terrestres à longue portée et missiles balistiques lancés par sous-marins— capables de se défendre contre une première attaque nucléaire venant des États-Unis et leurs alliés.

http://sos-crise.over-blog.com/article-34707870.html


JPEG - 18.3 ko
Voltaire.net

http://www.voltairenet.org/article161537.html



http://r-sistons.over-blog.com/article-34715910.html

Commentaire reçu :





L'excellent commentaire d'Annie sur la Russie


Comme DeGaulle, je pense que l'avenir de l'Europe passe par une coopération respectueuse de la Russie (quel visionnaire ce CDG, que ce soit la rupture avec Israel en 1967, la sortie de l'OTAN, il était au dessus de la mélée à cette époque !).

Par contre, même si je suis contre sa diabolisation, je n'irais pas jusqu'à faire les louanges de Vladimir Poutine. Il est incontestable que c'est un homme qui a une vraie carrure de chef d'état (là où l'écrasante majorité ne font que de la com' à la con -Berlu, Sarko, Obama-), mais ça n'en fait pas un Mandela. Poutine est pratiquement irréprochable en ce qui concerne sa politique étrangère (opposition à la guerre d'Irak, à l'attaque contre l'Iran, à l'indépendance du micro état- mafieux le Kosovo, la volonté d'une nouvelle devise internationale, la création de l'Oragnisation de Shanghai avec la Chine, le soutien à des états parias comme le Venezuela), mais en interne, il a pas mal de loupés. Cependant, ces loupés (comme la Tchétchénie ou la corruption) ne datent pas de sa gestion, mais sont des héritages des époques Gorbatchev et Elstine ; le reproche qu'on pourrait lui faire c'est n'avoir pas été plus audacieux. Poutine a redonné une certaine fierté aux russes, même si c'est parfois fait de manière assez grossière (dans le sens machiste), et à défaut d'avoir un Morales matiné d'un Mandela local, les russes en avaient sacrément besoin.

Je me doute bien que n'importe quel homme politique russe (même à la place de Poutine et Medvedev) rencontrerait les mêmes rapports de forces très difficiles à gérer (les oligarques expatriés qui fomentent ouvertement la subversion type Garry Rasparov, les mafieux en interne qui sont d'une brutalité inouie, les pro-Occident qui ont toute la bonne presse chez nous, les ex-proches de Elstine qui ont vu que Poutine qu'ils avaient propulsé ne seraient pas leur marionnette, etc), d'où une certaine forme d'autoritarisme incontestable (mais pas pir eque celui de Sarko and Co !).

La véritable objectivité ce serait de mettre en lumière ces rapports de force sans parti pris, et non dès qu'il y a un assassinat en Russie, accuser directement Poutine comme le font nos journaleux.
Par contre, je pense sincèrement que ni la Chine ni la Russie n'ont d'ambition hégémoniques, et qu'avec eux, on pourrait construire des rapports gagnants-gagnants (d'un point de vue social, alimentaire et économique) si on les respectait (car je pense que ce sont des pays sensibles à la notion de respect). Ils ont l'avantage d'avoir été des superpuissances dans le passé qui ont été défaites, et rien n'indique qu'ils en sont nostalgiques (au contraire de la France Coloniale si on lit bien certains discours de Sarko). Poutine justement a vécu l'URSS (il a été formé par un groupe qui cherchait à réformer l'URSS mais qui a échoué), la période de Chaos et a redressé (avec des scories certes) le pays, je pense que son administration cherche à préparer l'avenir (en soupçonnant toutefois certains de vouloir s'enrichir au passage, la nature humaine, quoi...).

Bref Adriana dont Eva a mis le lien de son blog poste parfois des articles très intéressants sur la Russie, mais son côté midinette avec Poutine m'agace parfois. Russie.net est un bon site, je pense.
Commentaire n° 5 posté par Annie aujourd'hui à 18h17

http://r-sistons.over-blog.com/article-34715910-6.html#anchorComment



Derniers articles Eva, son blog R-sistons à l'intolérable 
:

liste complète


Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche