Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2009 6 15 /08 /août /2009 21:56
APTOPIX Switzerland World Economic Forum


Samedi 15 août 2009
- Par L' Aviseur - Publié dans : Monde TOURANIEN & CAUCASE - Ecrire un commentaire

ANKARA, 14 août - RIA Novosti. Le premier ministre turc Tayyip Erdogan a déclaré vendredi que les autorités du pays envisageaient d'adopter des "mesures radicales" pour en finir avec le problème kurde.

"La Turquie doit résoudre définitivement le problème kurde. Le temps est venu de le faire", a-t-il affirmé dans son discours à Ankara.

Les tentatives des autorités turques de trouver une solution à ce problème se heurtent à la résistance du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) qui lutte depuis 1984 pour l'autonomie des Kurdes sur une partie du territoire turc. Ce conflit a déjà fait environ 40.000 morts. Le PKK a été reconnu organisation terroriste par les Nations unies et l'Union européenne. Déterminées à écraser le PKK par la force, les autorités turques refusent tout dialogue avec les séparatistes.


Turquie: les autorités prônent une solution radicale du problème kurde (Erdogan)


http://www.marcfievet.com/article-34914511.html


__________________________________________________________________________________



Erdogan, un show au service du nouvel « ordre » mondial

Article rédigé le 22 fév 2009, par Farid

Par Farid, de We Are Change Paris, pour Mecanopolis


Les opposants à l’axe américano-sioniste mal informés sur le mondialisme ont trouvé une nouvelle idole en la personne du Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdoğan, après son « show » lors du World Economic Forum, qui s’est tenu à Davos le 29 janvier 2009, face à Shimon Peres, le président d’Israël. Avec l’hystérie collective pour le « mondialiste rouge » Chavez, la folie bat son plein en faveur du premier ministre turc, faisant oublier que ce dernier est fortement lié aux projets sionistes et à l’oligarchie mondialiste, qui construisent ensembles ce qu’ils appellent eux-même sans s’en cacher le nouvel « ordre » mondial.


Tout d’abord,examinons la relation de Erdoğan avec les sionistes.


Le show d’Erdoğan, qui voudrait faire croire à un désaccord profond entre son pays et Israël, contredit pourtant les liens très fort qui unissent les deux pays, comme par exemple le passage du pipeline Bakou-Tbilissi-Ceyhan (BTC) sur le territoire turc. En effet, ce pipeline est détenu à 20% par Israël(1). Le BTC est le pipeline qui achemine du pétrole de la mer Caspienne d’Azerbaïdjan jusqu’en Turquie par la Géorgie, plus précisément de Bakou ( Azerbaïdjan) à Ceyhan ( Turquie), en passant par Tbilissi, capitale de la Géorgie. La négociation de ce pipeline s’est faite dans les années 90 sous l’administration Clinton, et par l’intermédiaire de l’américain Richard Morningstar (qui était à l’époque le principal responsable de ces négociations).

ccp

En aout 2008, Erdoğan a dit que « cette initiative s’inscrivait dans la volonté plus large d’Ankara de contribuer à la paix au Proche-Orient. » La « paix » est en effet un slogan bien pratique quand il s’agit en réalité d’établir des accords économique avec un Etat dont on prétend ensuite dénoncer la politique génocidaire du peuple palestinien.

Même une analyse superficielle des intérêt économique turc contredit les déclarations spectaculaire d’Erdoğan : Israël est l’un des pays non européens avec qui la Turquie a le plus intensifié ses échanges commerciaux depuis les années 1980. Preuve en est : le volume de ces échanges est passé de cinquante millions de dollars en 1985 à 1,3 milliards de dollars en 2002(2)

Mais Recep Tayyip Erdoğan ne se limite pas à être un fidèle allié et promoteurs des projets sionistes, il est également un des acteurs prééminent des plans mondialistes.

La Turquie fait partie des pays membres de l’Union pour la méditerranée(3) et tape des pieds et des mains pour intégrer l’Union Européenne, avec toutes les conséquences que cela entrainerait pour son territoire : perte officielle de la souveraineté nationale et monétaire au profit de l’instance supra-nationale, avec en prime la politique régionaliste des instances mondialistes qui touchera de plein fouet le pays avec l’indépendance kurde qui ne manquera pas d’être proclamée(4).

Le ministre des affaires étrangères d’Erdoğan, Ali Babacan est le négociateur en chef dans le cadre du processus d’accession à l’Union européenne depuis 2005 et a représenté la Turquie durant le sommet de l’Union Pour la Méditerranée.(5)

Tous ces blocs continentaux (européens,méditerranéen,nord-américain,sud américain, africain…), standardisés et partageant tous les mêmes règles et statuts, n’ont d’autre finalité que l’établissent d’un gouvernement mondial.

Certains disent que les mondialistes occidentaux ne voudront jamais de la Turquie au sein de l’Europe. Cependant, Sarkozy a supprimé le référendum sur l’adhésion de la Turquie le 8 juillet 2008 (6), 5 mois après la ratification du traité de Lisbonne pourtant refusé par les français en 2005 à hauteur de 55% malgré tout le consensus politique et médiatique pour le « OUI ». On le comprend bien, cela laisse la porte grande ouverte à une adhésion de la Turquie.

Mais tout cela n’est que l’application de projets décidés il y a plus d’un demi-siècle, notamment par le père de la construction européenne et fondateur de la PanEurope, Richard de Coudenhove Kalergi, qui, durant son discours de 1950 lors de la remise du prix Charlemagne insistait sur « Europe unie de l’Islande à la Turquie comme de la Finlande au Portugal »(7)

Au delà de ce que les apparences veulent faire croire, Erdoğan est doublement lié aux groupes de réflexion mondialistes occultes, via la présence de Ali Babacan à la réunion du Groupe Bilderberg en 2008(8), en 2007, en 2004 et en 2004.(9)

Tous ces fait démontrent qu’Erdoğan est incontesablement lié au plan mondialiste, au delà même de sa relation privilégiée avec Israël à travers le pipeline BTC.

Quel est donc la logique de ce show à Davos, qui voudrait faire croire aux spectateurs crédules que le « courageux » Erdoğan tient tête à Shimon Peres, alors que la réalité ne cesse de démonter qu’ il se trouve être tout en à fait en phase avec les sionistes les plus puissants et influents, tel David Rockefeller, qui est entre autres l’un des fondateurs du Groupe Bilderberg, et qui construit avec d’autres banquiers mondialistes le Nouvel « Ordre » Mondial ?

Mais la relation mondialiste du gouvernement Erdoğan s’inscrit dans la continuité d’un processus entamé au début du 20e siècle avec la destruction du Califat Islamique par les mêmes forces occultes mondialistes. A la tête de ce que l’on a appelé mensongèrement « l’indépendance turque », il y avait le franc-maçon Mustapha Kemal dit Ataturk (le « père » de tous les Turcs), qui était aussi le Chef des « Jeunes Turcs », et surtout le membre de la loge maçonnique italienne « Macedonia Resortae Veritas ».(10)

Tout ceux qui pensent que le Premier ministre Erdoğan et que son parti l’AKP oeuvrent pour les intérêts de l’Islam, des musulmans et du monde libre font fausse route. Sur le fond, les mondialistes son en plein accord, et seulement sur la forme que l’on assiste à des conflits égotiques pour le partage du grand gâteau que représente l’avènement du Nouvel « Ordre » Mondial : d’un coté la branche néo-libérale unipolaire avec toute son arrogance (Sarkozy, Berlusconi et Rockefeller notamment) et, de l’autre, la branche multipolaire (Erdogan, Chavez, Chirac et Poutine notamment).

Cela à été parfaitement résumé par le président turc Abdullah Gül au journal britannique « The Guardian » le 16 août 2008 avec cette affirmation « les américains doivent partager le pouvoir dans le nouvel ordre mondial »(11)

Par Farid, de We Are Change Paris, pour Mecanopolis

Sources :

  1. http://www.alterinfo.net/Georgie-Un-Pipeline-BTC-Tres-Protege-par-les-USA-Et-Israel_a22799.html
  2. http://fr.wikipedia.org/wiki/Relations_entre_Isra%C3%ABl_et_la_Turquie
  3. http://fr.wikipedia.org/wiki/Union_pour_la_M%C3%A9diterran%C3%A9e
  4. http://www.revue-republicaine.fr/spip.php?article1194
  5. http://turquieeuropeenne.eu/article884.html
  6. http://www.nationspresse.info/?p=1173
  7. http://www.revue-republicaine.fr/spip.php?article13741
  8. http://www.prisonplanet.com/articles/june2008/060608_b_list.htm
  9. http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_Bilderberg_attendees
  10. http://www.franc-maconnerie.org/menu-gauche/histoire-fm/celebrites-fm.htm
  11. http://www.guardian.co.uk/world/2008/aug/16/turkey.usforeignpolicy

ShareThis

http://www.mecanopolis.org/?p=3981

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Alerte - danger ! - SOS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche