Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 septembre 2009 3 30 /09 /septembre /2009 14:21
 
Les troupes américaines occupent
maintenant l’Amérique


Les militaires préparent les postes de contrôle pour la pandémie de la grippe porcine après que les citoyens soient acclimatés à accepter la présence de soldats en uniformes à des fonctions d’application de la loi.

Par Paul Joseph Watson
Le 23 septembre 2009
 
Sous le prétexte « d’aider » les collectivités locales à court de polices dans cette période de difficultés économiques, ainsi que pour des préparatifs d’une pandémie potentielle de grippe porcine, les troupes américaines occupent maintenant l’Amérique pendant que le pays sombre dans un état de loi martiale de facto.
 
Nous avons été inondés de rapports, au cours des dernières semaines, mentionnant des soldats en uniformes et des membres de la Garde Nationale en train d’opérer des postes de contrôles internes dans tout le pays.
 
Les militaires sont maintenant appelés à exercer des fonctions normalement assignées à la police pendant que les Américains sont progressivement acclimatés à accepter la présence de troupes dans les rues comme si c’était un événement quotidien.
Le dernier cas s’est produit à Kingman, en Arizona, où des membres de la Garde Nationale ont été filmés en « assurant la sécurité » et en dirigeant la circulation.
Un autre exemple semblable a eu lieu à Newport, dans le Kentucky, au début du mois, lorsque des points de contrôles militaires sont soudainement apparus dans le centre-ville le 6 septembre. La police militaire de l’armée nationale des États-Unis, ainsi que des Marines, effectuaient prétendument « le contrôle de la circulation » car la ville était à court de fonds et n’avait pas assez de policiers pour faire le travail.
 
L’excuse selon laquelle les troupes interviennent pour aider en cas de manque de policiers ne tient pas la route. La criminalité est au plus bas depuis les vingt dernières années ; il y a environ trois fois plus de policiers et les États ne font pas appel à la Garde Nationale. Ils sont mis dans les rues à la suite d’une harmonisation entre les policiers et les militaires, un processus qui a été en cours depuis des décennies, bien avant que la récession économique ne frappe. Les troupes ont aussi des armes et leur fonction principale est de fouiller les personnes et les véhicules, et non de diriger le trafic.
 
Des membres du groupe Ohio « WeAreChange » ont interrogé certains soldats, qui, lorsqu’on leur a demandé s’ils seraient prêts à « confisquer des armes à feu, tirer sur les résistants derrière la tête, ou jeter des gens dans des fours pour incinération leurs corps », ont refusé de nier catégoriquement qu’ils suivraient de tels ordres.
Toutefois, ce n’était pas vraiment la première fois que des troupes étaient utilisées pour accomplir des rôles normalement attribués à la police dans le Kentucky.
 
Pendant le Derby du Kentucky, le 2 mai de cette année, la police militaire était en patrouille pour faire face au contrôle de la foule. Une image d’Associated Press montre un membre armé de la police militaire détenant un homme qui avait couru sur la piste après la course de chevaux du 135ème Derby du Kentucky, à Churchill Downs.
« Les militaires n’avaient pas à faire la police contre les citoyens, sauf pendant les périodes extraordinaires d’urgences nationales par un ordre exécutif. C’est très inquiétant et totalement non-américain. Ce qui me semble peut-être encore plus troublant, c’est que personne ne semble se soucier de la façon dont nous avons accepté discrètement et facilement l’installation de l’état policier », a déclaré un répondant à la photo.
Comme nous l’avons signalé l’année dernière, des soldats américains revenant d’Irak occupent maintenant l’Amérique, opérant des postes de contrôle et se familiarisant avec les « désordres civils et le contrôle des foules », sous les auspices du programme Northcom que, d’ici 2011, il y aurait au moins 20 000 soldats en service actif déployés à l’intérieur de l’Amérique pour « aider » les États et les responsables locaux pendant les périodes d’urgence.

 

 
Au cours des deux dernières années, nous avons rapporté de nombreux exemples d’engagements militaires avec les forces policières locales, en totale violation du Posse Comitatus.
En janvier, des soldats de la garde nationale de la Virginie, les soldats du Premier Bataillon basé à Lynchburg, l’équipe de combat de la 116ième Brigade, ont été utilisés pour effectuer des recherches à caractère personnel aux postes de contrôles de Washington DC pour l’inauguration de Barack Obama.
En mars, nous avons signalé que les troupes américaines avaient été envoyées pour patrouiller les rues de Samson, en Alabama, après une flambée meurtrière.
...
 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche