Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2010 3 22 /09 /septembre /2010 00:08

L'alimentation est importante ?
Pour qui ?

Importante à cause de sa place pour notre survie, l'alimentation n'est cependant pas en tête de nos choix budgétaires. Grâce à la crise économique actuelle nous recentrons notre budget à l'essentiel : se nourrir.

Malgrès tout, avec ou sans crise, la majorité d'entre nous néglige un facteur essentiel à notre survie : la QUALITÉ de ce que nous mangeons.

L'urgence absolue de la situation actuelle nécessite une réaction de chacun d'entre nous. Voici quelques éléments de réflexions.

Lire aussi les alternatives pour une Alimentation Saine (HarmonieTerre Phase II).

« Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves. »

Marcel Marien

Dossiers :

Dépêches / Articles :

 

 

Manger à n'importe quel prix ?

Condition essentielle à notre survie, manger est devenu un geste de consommation qui est loin d'être anodin.

Combien consacrez-vous à votre budget alimentaire? Quelle priorité lui accordez-vous?

La Quantité

Les produits alimentaires, tout comme le pétrole, le téléviseur, la voiture ou les médicaments, sont des produits de consommation qui subissent toutes les conséquences de la rentabilité.

  OGM Mal-Bouffe

Faut-il donc produire autant pour nourrir toute la population du globe ? Alors pourquoi la majeure partie du monde crève-t-elle de faim ? Pourquoi jetons-nous nos surplus alimentaires aux poubelles ? Posons-nous les bonnes questions !

La Qualité

Bien qu'on essaye de nous faire croire le contraire, la qualité n'est pas au centre des préoccupations de ceux qui mènent le jeu de l'agroalimentaire.

Deux raisons :

  • En premier lieu, si nous dépensons moins pour le budget alimentaire, nous pouvons dépenser plus pour les biens dits de «confort». Que ne faut-il pas faire pour «alimenter» cette sacro-sainte économie !
  • En second lieu, mauvaise alimentation = maladies = médicaments et la boucle est bouclée. En se nourrissant mal, on fait vivre aussi (grassement) les puissants groupes pharmaceutiques (en deuxième position après l'agroalimentaire).

Un exemple : Dans le dossier de la vache folle, on découvre que sur 35 millions de têtes de bétail abattues chaque année aux Etats-Unis, seulement 20 000 sont testées (test de l'ESB). Vous avez dit inconscience ? économie-rentabilité ? Et si c'était de la dissimulation ?

Dernier exemple en date, le poulet. A ce jour (10 avril 2004), la grippe aviaire risque d'être une catastrophe non seulement alimentaire mais également sanitaire et économique sans précédent. Plusieurs personnes sont mortes de la maladie à la suite de contacts avec ces animaux. Quant aux poulets et autres volatiles, nous en sommes à une centaine de millions euthanasiés (souvent enterrés vivants) en Asie et 19 millions au Canada. Des milliards de dollars de pertes qu'il faudra bien payer !

Il faut manger, manger n'importe quoi pourvu que cela fasse tourner la «machine». De plus en plus, on injecte de l'eau dans les viandes, les huiles, etc. Croyez-vous que cela soit pour notre santé ? Au contraire, cela nuit car soit on ajoute des produits chimiques pour que l'eau reste dans la viande, soit on modifie les molécules (comme dans le cas des huiles) les rendant ainsi non assimilables par l'organisme.

Non seulement la santé n'est pas leur préoccupation, mais en plus, la maladie rapporte de gros sous. Oui, elle rapporte BEAUCOUP à l'industrie pharmaceutique, car si l'on nous dit que cela coûte cher à la collectivité locale, c'est faux. Evidemment, quand on n'a pas prévu une dépense, c'est toujours trop cher ! Jamais on n'a fait de la santé une priorité, sinon pourquoi ne pas privilégier la prévention ? La seule prévention qui existe est celle de la grippe. Pourquoi ? Parce qu'on vaccine. Et à qui rapportent les vaccins ?

L.R.

Du poisson Du poison dans nos assiettes !

Je pense que vous avez entendu parler du saumon aux polluants, tout comme du thon au plomb, de la vache folle, des poulets bourrés d'antibiotiques, de la grippe du poulet, des phosphates dans le porc, de l'irradiation des légumes, des OGM, etc.

Quoiqu'il soit parfois difficile de différencier le vrai du faux tant il y a de désinformation, il semble que dans nos pays dits développés, personne ne peut ignorer ou négliger ces faits. Donc, à moins de faire l'autruche, une personne consciente doit au moins se poser les questions pour savoir ce qu'elle met dans son assiette et dans celle de ses enfants !

Une étude portant sur les résidus de pesticides chez les tout-petits devrait faire réfléchir plus d'un parent (lire la dépêche). On trouve un dosage six fois moins important chez les bébés qui mangent bio. Il est surprenant qu'on puisse en trouver chez ceux qui ont eu une alimentation biologique, preuve que le pire est déjà là.

Comme nous le mentionnions dans un article précédent, si vous preniez conscience que tous les jours vous empoisonnez vos enfants, que décideriez-vous? Aucune de vos larmes ne saura réparer l'irréparable.

« Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves. »
Marcel Marien

L.R

En savoir plus

film Films & Documentaires

Web  Articles - Dépêches

web  Sites

Livres  Livres


A venir

Les OGM
La vache folle (quelques éléments ici)
Le poulet (quelques éléments ici)

 

 

 

http://www.harmonieterre.org/fr2/101-alimentation.htm

 

 

HarmonieTerre

Son profil

 

Apprendre pour Comprendre. Comprendre pour Agir. HarmonieTerre est consacré à l'éveil du public aux problèmes écologiques, économiques et sociaux. Ces systèmes sont interdépendants. Pour le futur des générations actuelles et à venir, pour Vivre en Harmonie, il faut agir vite. Le Monde Change. Changez !
http://www.dailymotion.com/HarmonieTerre
_____________

Nous sommes ce que nous mangeons...

Importante à cause de sa place pour notre survie, l'alimentation est un de nos principaux sujets de préoccupation. L'urgence absolue de la situation actuelle nécessite une réaction de chacun d'entre nous.

Aussi souvent que possible, au hasard des dépêches et de l'actualité, nous détaillons point par point les différents risques alimentaires mais aussi les alternatives pour une alimentation saine.

« Les absurdités d'hier sont les vérités d'aujourd'hui et les banalités de demain. »

A. Marandotti

Dossiers :

Dépêches :

Alternatives

Pour éviter la viande industrielle, deux solutions :

  • La viande biologique. Si elle coûte parfois un peu plus cher, c'est l'occasion d'en manger moins. D'ailleurs, il faut peut-être rappeler que c'est l'excès de protéines et de calories qui est à l'origine de la plupart de nos maladies, notamment les cancers (voir liens articles plus bas).
  • Devenir végétariens ou végétaliens. Prenez au moins la chance de découvrir les délices de ces menus originaux dans des restaurants spécialisés (comme les Commensal aux Québec)
 

ab

Pour les légumes, les fruits et les céréales, il faut éviter les pesticides et les OGM, ce qui devient très difficile! Il est donc conseillé d'acheter plutôt des produits biologiques bénéficiant d'un label de qualité.

D'une manière générale, évitez de prendre des produits transformés. Les plats tout prêts, en sauce, avec chapelure permettent de masquer des produits de mauvaise qualité. De plus, l'étiquetage et l'origine des produits sont nettement plus flous. Retrouvez ou apprenez le plaisir de cuisiner.

Encouragez le moins possible cette industrie qui nous empoisonne. Achetez des produits de qualité chez des producteurs responsables.

certif.bio

Logos, Labels, etc.

Si manger "bio" est sans aucun doute un geste santé doublé d'un geste pour l'environnement, il nécessite cependant d'un minimum d'information.

D'une part tous les labels ne sont pas de même qualité, d'autre part les astuces marketing sont nombreuses pour tromper le consommateur.

Bio ou pas, il faut apprendre à lire les étiquettes pour éviter de mettre n'importe quoi dans son estomac !

 

En savoir plus

 Emissions télévisées ( Internet Haute Vitesse nécessaire)

 Articles - Dépêches

 Sites

  A lire

A venir
Les OGM
La vache folle (quelques éléments ici)
Le poulet (quelques éléments ici)
L'alimentation biologique (quelques éléments ici)
Les garderies et les écoles « bio ».

 

http://www.harmonieterre.org/fr2/201-alimentation.htm

 

 

 

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Santé
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche