Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 02:43

 

L’Europe essaie de braquer la Russie

19.03.2013, 21:01, heure de Moscou
     

Кипр парламент правительство

 
Photo : EPA

L’Union Européenne et Chypre veulent prendre à la Russie ses fonds stockés dans les banques de l’île. L’imposition des comptes par le gouvernement chypriote fait partie des décisions dictées au gouvernement local par la genterie de Bruxelles.

Les Européens se moquent bien du habeas domus c’est-à-dire de la loi qui a fait l’Europe capitaliste travailleuse et protestante et le droit à la propriété privée.

Tels les prolétariens de nos jours, les bureaucrates de l’UE, en gueux invétérés, essaient de rafler la mise un peu partout à travers le monde. Je conçois que la loi européenne prévoit un impôt sur la fortune. Mais il me parait parfaitement barbaresque de changer les règles sans période de grâce et, qui plus est, en arrêtant les opérations bancaires. Cela m’a tout l’air d’une escroquerie au niveau international.

J’ai demandé l’avis d’un grand banquier, un homme d’affaires international, un homme accompli dans sa carrière professionnelle. Il s’appelle Arnaud Leclercq et il a su faire fortune en Russie et au Proche-Orient en tant que conseiller dans l’immobilier et spécialiste des transactions bancaires.

C’est un docteur ès sciences politiques par-dessus le marché, maîtrisant son russe et connaissant tous les tenants et les aboutissants de la haute finance internationale. Voici ce qu’il nous a dit :

Voix de la Russie. Que pensez-vous du projet de loi chypriote sur la taxation de l’ordre de 15% sur les comptes bancaires supérieurs à 100.000 euros ? Quelles seraient les répercussions ?

Arnaud Leclercq. Je crois qu’il faut d’abord replacer cette décision dans un contexte qui est plus général et qui, malheureusement, n’est pas surprenant ! On a pu voir déjà en 20008-09 en d’autres circonstances que ce n’est qu’une question de temps pour que l’UE commence à prendre finalement de différente façon, l’argent aux contribuables, aux épargnants.

Cela peut se passer soit sous forme de pression ce qui a déjà été envisagé par les économistes en 2008-09, soit par les impôts qui peuvent être confiscatoires comme on l’a vu dans certains pays européens. Ou alors maintenant dans sa dernière version, encore plus dramatique et incroyable, c’est tout simplement se servir dans la poche des gens et des sociétés qui ont leur compte en banque dans un pays-membre de l’UE.

Ce qui est quand même un petit peu surréaliste quel que soit le contexte et les raisons qui sont derrière ! C’est peut être pleinement justifié qu’ils doivent demander un effort à la population, aux pays pour obtenir cette aide de l’UE, néanmoins c’est un cas assez extravagant que l’on vienne s’approvisionner dans la poche des gens !

Et je pense que, malheureusement, cela risque de n’être qu’un début, une première étape puisqu’un certain nombre de pays européens sont dans une situation absolument dramatique et qu’un certain nombre d’économistes y compris les Prix Nobel, disent que ces mesures d’austérité quoiqu’importantes mais trop dures, contribuent à obtenir un résultat inverse par rapport à celui que l’on espère atteindre. Ca c’est le premier contexte général.

Le contexte un petit peu plus particulier, c’est que cette pression de l’UE se fait sous l’influence de l’Allemagne qui vit à la veille de la période électorale et donc ce facteur contribue à la vision selon laquelle on peut aider un pays du Sud européen mais à condition d’être extrêmement dur avec ce pays.


Maintenant en ce qui concerne plus particulièrement la Russie et ses avoirs à Chypre, j’aurais bien aimé savoir quelle aurait été la réaction de l’UE, si au lieu d’actifs russes qui peuvent représenter jusqu’à un tiers des avoirs à Chypre, si ces actifs auraient été allemands ou français comme c’est le cas au Luxembourg, centre fiscalement avantageux au cœur même de l’UE… Eh bien j’aurais aimé savoir si cela avait trait au Luxembourg, si les Européens avaient pris une décision aussi draconienne !

Les Européens savent qu’il y a beaucoup d’argent russe placé à Chypre et qui transite à Chypre. De là ce qui est assez scandaleux dans cette affaire, et que l’on lit dans pas mal de médias qui ne sont pas toujours aussi rationnels, positifs ou neutres comme la Voix de la Russie qui présente les choses de façon assez balancé, c’est que sans être un grand spécialiste du contexte chypriote bancaire, néanmoins je peux avancer que les règlements qui existent et qui sont clairs depuis un certain nombre d’années –

Chypre n’est pas dans l’UE depuis vendredi matin – un grand nombre de cabinets de conseil européens et même anglo-saxons, d’experts comptables ou spécialistes de stratégie ont recommandé aux entreprises russes d’utiliser la place chypriote du point de vue juridique et financier simplement parce qu’il y a une Convention fiscale entre la Russie et Chypre qui est très avantageuse et qui est à l’image d’autres Conventions qui existent entre la Russie et le Luxembourg, ou entre n’importe quel autre pays dans le monde et dont certaines soient issues du modèle OCDE classique ou dans certains cas sont éventuellement plus avantageuses.

C’est le cas entre la Russie et Chypre. Dont tout naturellement les entreprises soit pour faciliter leurs achats des biens à l’étranger ou optimiser le climat fiscal, ont utilisé cette commodité chypriote, comme d’autres groupes internationaux utilisent le Luxembourg ou même la législation britannique dans un certain nombre de cas.

Je ne suis pas en train de défendre ce type de législation avantageuse fiscalement. Je sais tout simplement que cela existe à Chypre et que cela existe ailleurs aussi ! A Malte, par exemple, qui est juste à côté. Donc cela n’a rien d’extraordinaire si ce n’est que c’est la Russie qui utilise Chypre de façon préférentielle.

Qui plus est, grâce au régime de l’absence des visas entre la Russie et Chypre, c’était une destination non seulement d’affaires mais aussi de tourisme sans parler des Russes qui s’y sont installés puisqu’il y avait cet avantage alors qu’il y a beaucoup plus de difficultés pour les Russes à obtenir les visa s dans la zone Schengen.

Ce qui est un sujet de conflit ou, en tout cas, de mésentente entre l’UE et la Russie. Je pense que le Président Poutine a raison et moi-même j’ai pensé la même chose dans la mesure où ce qui se passe là-bas du point de vue éthique et social est dramatique. C’est un précédent qui est grave !

Comme ça du jour au lendemain 15% et on parle même de 40% pour les comptes qui sont plus importants en transformant les gens en prisonniers et en fermant la place financière bancaire chypriote depuis plusieurs jours ce qui bloque beaucoup de transactions de sociétés commerciales tout à fait naturelles et qui ne peuvent plus utiliser la place du jour au lendemain.

A priori pour répondre à votre dernière question : oui ! je pense que cela a des conséquences dans les relations entre la Russie et Chypre. Si vous étiez un Russe qui a des actifs là-bas, je pense que vous allez réfléchir à l’avenir par deux fois avant d’y replacer des actifs de votre épargne ou de la gestion de la trésorerie suivant les cas.

Au-delà avec l’UE je ne sais pas si cela va engendrer les conséquences qui pourraient être sérieuses voire graves, je ne pense pas. Néanmoins c’est l’un des sujets de plus qui envenime les relations. Accessoirement je vous signale que j’en parle dans un article qui sera bientôt publié dans une revue géopolitique française où l’on m’avait demandé de réfléchir un petit peu à la relation UE – Russie avec tous les significatifs qu’il y a autour de cela. Et j’essaie de réfléchir à la raison qui motive ce désamour entre les deux parties du continent. »

En violant le droit à la propriété privée, les Européens perdent beaucoup plus que leur gain éphémère de quelques sous arrachés de force. C’est le prestige d’une zone libre, respectueuseet civilisée qui s’en va en fumée. On ne peut que dire : dommage !

Et tant mieux pour la Russie dont les banquiers vont maintenant investir chez eux. Tant pis pour l’Europe qui connaîtra bientôt l’exode massif des capitaux !

 

http://stationzebra.net/?p=17711

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche