Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 02:23

 

 

Naturellement, tout ressemblance avec la réalité sera purement fortuite !

 

http://speleoclubampus.free.fr/La%20page%20du%20speleo/LaPageDuSpeleo.html

 

 

2020, 2030 ?

Des lendemains pas si radieux que ça...

Par Chantal Dupille

.

 

Parfois, je pense au monde de demain. S'il existe encore, bien entendu. Autrement dit, si les cinglés de Tel-Aviv n'ont pas bombardé l'Iran qui aura usé légitimement de son droit de défense, ce qui entrainera l'intervention, peu à peu, de tous. On peut évidemment imaginer d'autres scénarios, comme celui des effluves nucléaires des centrales iraniennes bombardées qui empesteront la terre entière, et particulièrement les Etats voisins; Suivez mon regard....

 

Sachant que le Pentagone a pris en mains lui-même l'avenir des humains, en monopolisant 90 % de la Recherche (certainement pas pour les meilleures raisons du monde, puisque les scientifiques récalcitrants sont éliminés), on est en droit d'imaginer que notre avenir ne sera pas radieux. Et les campagnes de vaccination du milliardaire Bill Gates auront déjà supprimé une partie du problème, puisque bien des femmes auront été rendues stériles.

 

Les campagnes auront été vidées de leurs habitants (50 exploitations agricoles disparaissent par jour en France, la désertification s'accentue), et tout le monde se retrouvera dans des mégapoles géantes, ou plus exactement dans des cages bétonnées et abondamment parfumées par les chemtrails

 

Or donc,  en supposant que Monsieur ait encore la chance d'avoir un travail, il sera sous-payé et flexibilisé à souhait, et les familles seront aussi rarement réunies qu'elles seront recomposées. Madame acceptera n'importe quelle tâche pour mettre un peu plus d'eau polluée dans la soupe industrielle (bonjour les cancers !),  ou pour offrir à la nichée, de temps à autre, des insectes ou des vers grillés; les enfants livrés à eux-mêmes seront soit dans la rue, soit devant leur écran. L'Ecole ? du passé, voyons ! Ce sera l'ère du Télé-Enseignement, ainsi il n'y aura plus de profs coûteux,  contestataires, parfois malades ou en congé de maternité, et tout le monde apprendra exactement la même chose, dans son coin, et sans risquer de rencontrer des élèves un peu trop bien renseignés. La télévision parachèvera l'éducation de tous au Journal du Soir, avec des Pujadas et Co : En véhiculant la Pensée Unique officielle, comme dans le Télé-Enseignement. 

 

Et comme les bistrots où s'échangent les idées seront remplacés par des pubs à la mode anglaise, plus de contact avec personne. D'ailleurs, on ne communiquera plus que dans la langue de Shakespeare, celui-là même qui, déjà, disait : "Des fous conduisent des aveugles". Les nostalgiques du Français pourront encore l'entendre dans des reconstitutions historiques. Et les amateurs d'Opéra pourront écouter leurs chanteurs préférés accompagnés de piano, comme l'annonce l'ambassadeur du Nouvel Ordre Mondial, Jacques Attali.

 

Si Monsieur est cadre, il devra dormir au travail pour être à la disposition du patron virtuel. Le dimanche, pas d'Eglise, pas de repas familial, on travaille ou on fait les courses au super-marché qui proposera des produits toujours plus toxiques. Tous pucés, nous n'aurons pas besoin de porte-monnaies, et tout se fera automatiquement et virtuellement. L'Université ? Réservée aux riches. La Santé, aussi. Et les plus âgés seront euthanasiés, Jacques Attali l'a annoncé dans ses "Conversations d'avenir" : Les retraités, en gros, sont "coûteux, inutiles, improductifs, piètres consommateurs". C'est la modernité, que voulez-vous ! Civilisation ou barbarie, le NOM a choisi. Nous sommes priés d'adopter ce modèle. De gré... ou de force ! 

 

Pour favoriser la dépopulation, l'homosexualité sera encouragée, la théorie du genre deiendra la règle, et les enfants se verront proposer de devenir chair à canons pour le plus grand profit de l'industrie de l'armement.

 

On pourra encore voter, mais pour les candidats présentés comme les meilleurs par les Médias aux ordres, déjà Manuel Valls est lancé comme la lessive "préférée" des Français (naturalisée, d'ailleurs). Et nos zélés Zélus signeront les décrets choisis par les technocrates de Bruxelles eux-mêmes aux ordres des banquiers anglo-saxons au service de Goldman Sachs. Et tout sera pour le mieux dans le Nouvel Ordre Mondial totalitaire ! 

 

Ceux qui ne seront pas d'accord avec ce paradis artificiel, iront dans la rue et ils trouveront en face d'eux des mercenaires étrangers dûment payés pour tirer dans le tas comme le Traité européen le permet. La peine de mort sera rétablie pour les récalcitrants. Les drones seront abondamment utilisés.

 

Chez nous, les militaires, les gendarmes et les policiers auront été vaccinés de force (programme de dépopulation) et privés de leur travail. Pour éviter qu'ils refusent de tirer sur leurs enfants privés d'avenir !

 

Et ceux qui seront déprimés pourront toujours fumer, se droguer, ou se pendre. Il n'y aura pas de travail pour tout le monde, et les bouches inutiles seront priées de se résigner à leur sort. Ou de déguerpir (à l'étranger, par ex, comme pour les Espagnols), mais la contestation du désordre établi ne sera pas tolérée. 

 

Allez, il restera les jeux, petits ou olympiques, les potins des vedettes et des royautés, et la télévision. Alors, elle sera pas belle, la vie ?

 

Souriez (pas trop), vous êtes roulés !

 

Bon sang, réveillons-nous !

 

Chantal Dupille

 

http://chantaldupille.over-blog.com

 

 

homme.jpg

Juste sur les effluves nucléaires,
pas si anodines que ça, voyez ici :
Retraités :
.
ll paraît qu'on commence à les délocaliser en Europe de l'Est, où leur entretien coûtera moins cher ! Joli, joli monde ! (C.D.)
_________________________________________________________________________
.

 

 

* rural-paturages-verts-TB.jpg

 

 

Le choix de la terre,

le choix de la vie !

Par Chantal Dupille

.

 

Paysan ! Un mot qui m'est si cher, à moi qui ai un amour irlandais de la terre. Dans mon logement, il y a un tableau, mon préféré d'ailleurs, qui représente le poulailler que mes parents avaient. On le voit ici derrière moi, dès la première image, et c'est ma mère qui, en plein bombardements de la Normandie en 44, trayait les vaches et nourrissait les poules alors, les bienheureuses, en liberté :  http://www.dailymotion.com/video/xvdxwi_la-bouffonnerie-du-11-septembre-2001-en-2-mn-r-sistons-video-13_fun#.UOyohKzeEa8

 

Et j'aime parler de nos villages si beaux : http://www.dailymotion.com/R-sistons#video=xl9tpd


Terrible ! 50 exploitations agricoles disparaissent chaque jour en France ! A-t-on pris conscience du DRAME que vit notre pays, une terre de paysans ? Et du drame que vivent ceux et celles qui ont tout donné pour perpétuer ce mode de vie, 365 jours par an !

 

 

rural-mitterrand-force-tranquille-2.1266760769.jpg


 

Mitterrand a enfin réussi à devenir Président grâce à l'inspiration de ses conseillers en publicité et en communication :  Formule géniale, "la force tranquille", et à l'arrière, la France... éternelle. Telle qu'elle est ! Ancrée dans le terroir, sa véritable identité ! Et avec un art de vivre ancestral, simple, naturel, solidaire, plus que jamais nécessaire aujourd'hui, alors que les emplois seront de plus en plus rares, et que nous aurons de plus en plus besoin d'être autonomes.. et de manger sain pour préserver notre santé.

 

Lorsque la 2e guerre mondiale a éclaté, les citadins ont été pris au piège. Mais la France était d'abord rurale, et elle a pu traverser cette sombre période grâce à son mode de vie lié à la terre. Et demain ? Les promoteurs du Nouvel Ordre Mondial redoutent plus que tout l'autonomie des citoyens, leurs jardins potagers, la culture naturelle. Ils préfèrent nous imposer l'alimentation industrielle mortifère. Et la dépendance ! Comme aux Etats-Unis autoproclamés "plus grande démocratie du monde", et où les dirigeants commencent à interdire... les jardins potagers, pour mieux tenir à leur merci les populations.

 

Art de vivre qui a fait ses preuves, osmose avec les éléments naturels, conjoncture internationale problématique, risques de guerre mondiale, traditions françaises... tout concourt à nous pousser à retrouver le goût, le sens et la volonté de plonger dans nos vraies racines. Retour à la terre pour tous, ou... survivre dans un monde inhumain ! Le choix est vite fait. Osons la nouveauté ! Ou plutôt, la redécouverte de l'ancien...

 

Nous n'aurons jamais à regretter ce choix ! Il est celui de la vie, tout simplement...

 

Chantal Dupille

 

http://chantaldupille.over-blog.com

 

 

ruralite-tableau-1.jpg

 

 

 

Un thème qui m'est cher :

La ruralité

 

 

Il était une fois les paysans, il était une fois les villages, il était une fois hier

 

 

Le drame vécu par les paysans. La France rurale est-elle en train d'agoniser ?


Retour à la terre, à la simplicité de vie, à la solidarité.. ou mourir !


Déclaration Universelle des Droits de la Terre Mère... blessée


Foin de la "modernité", de la compétition, de la barbarie ! Hymne à la vie


Laisserons-nous nos agriculteurs,comme les oiseaux,mourir en silence ?


L'avenir est-il à la dépopulation, ou à la simplicité de vie ? Barbarie ou Sagesse ?

 

 


interieur--fe-enfants-chat.jpg

 

 

Hier et aujourd'hui,

par Chantal Dupille

 

 

Il y avait des enfants qui riaient ensemble

en montant dans les cerisiers ou en jouant à la marelle.

 

Il y avait des enfants qui chantaient en allant à l'école,

il y aura des enfants tristes devant la Télé-Enseignement

 

Il y avait des Tsiganes qui sillonnaient nos chemins,

avec leurs roulottes chatoyantes, on veut brider leur liberté.  

 

Il y avait des paysans qui travaillaient la terre,

et qui enchantaient les paysages comme nos villages.

 

Il y avait des ouvriers spécialisés,

ils se sont battus pour que nous vivions mieux...

 

Il y avait des pêcheurs qui bravaient la mer

pour remplir nos assiettes,

la marée noire de l'Argent va les engloutir. 

 

Il y avait les fonctionnaires de l'Etat,

ils sont privatisés, livrés à la rentabilité meurtrière.

 

Il y avait des apprentis qui aimaient leur travail,

et qui valorisaient chaque geste. Ils deviennent un souvenir.

 

Il y avait des médecins de famille

qui étaient nos amis, avec dévouement,

il n'y a plus que des cabinets médicaux où l'on travaille à la chaîne.  

 

Il y avait un employé à la station service, dans le bus,

dans les couloirs des métros. Où sont-ils ?

 

Il y avait des gendarmes et des gardes-champêtres,

il y aura des caméras de surveillance.

 

Il y avait des soldats de la République pour défendre la France,

il y aura des mercenaires sans foi ni loi ni racines.

 

Il y avait des artisans pour perpétuer, pour parfaire.  

Il y aura des multinationales anonymes.

 

Il y avait nos petits boutiquiers accueillants,

nos petits marchés colorés,

il y aura des super et des hyper marchés

protégés comme des forteresses.

 

Il y avait des villageois qui faisaient la fête, 

il y aura des déserts mélancoliques.   

 

Il y avait des anciens sur le pas de leurs portes,  

que tout le monde cajôlait.

Sont-ils promis à l'épuisement et à l'euthanasie ?

 

 

C'était la vie hier,    

aujourd'hui il y aura

des numéros, des consommateurs, des robots,

des cobayes, des esclaves, de la chair à canons.

C'est la modernité, que voulez-vous...

On n'arrête pas le progrès. 

 

Et ....... 

Et si on l'arrêtait, tous ensemble ?

 

Il était une fois les paysans, il était une fois les villages, il était une fois hier

   

 

  interieur-naturel.jpg.

 

Témoignages du temps de nos grands-parents (2). Appel à tous les témoins

Témoignages du temps de nos grands-parents (1). Appel à tous les témoins

.

 

 

Blomaert : Paysage avec paysans au repos.
Paysage avec paysans au repos, par Abraham Blomaert.

.

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Alternatives au Système
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche