Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 12:47




Project for the New American Century
(Version actualisée de « Pour un Nouvel Ordre Mondial »)

Mise à jour le 30 octobre 2008
Le Project for the New American Century (Projet pour le Nouveau Siècle Américain, PNAC) est un think tank néoconservateur américain.

Objectifs

Fondé au printemps 1997, le PNAC se définit comme une organisation militante non commerciale dont l'objectif est la promotion d'un American Global Leadership (Domination mondiale américaine). Le PNAC se place ainsi comme groupe de réflexion et d'influence, œuvrant à trouver et engager des moyens de prolonger au XXIe siècle la domination mondiale des Etats-Unis, acquise depuis la Seconde Guerre mondiale, que ce soit dans les domaines politique, économique, culturel ou militaire. Son siège social de Washington DC se trouve d'ailleurs dans le même immeuble qu'une autre organisation défendant les intérêts des États-Unis, l'American Enterprise Institute.



Membres
Parmi ses membres, se trouvent de nombreux politiciens néo-conservateurs, certains occupant de hautes fonctions au sein de l'administration et de l'actuel gouvernement américain : William Kristol (président du PNAC), Donald Rumsfeld (secrétaire à la Défense), Paul Wolfowitz (ex président de la Banque mondiale jusqu’au 30 juin 07, dont il a été contraint de démissionner suite à un scandale), Jeb Bush (frère de George W. Bush et gouverneur de Floride), Richard Perle, Richard Armitage, Dick Cheney (vice-président des États-Unis), Lewis Libby, William J. Bennett, Zalmay Khalilzad (ambassadeur des États-Unis en Irak), et Ellen Bork (femme du juge Robert Bork).

Idéologie
Le PNAC fait partie d'un projet plus large, appelé New Citizenship Project (Projet pour une nouvelle citoyenneté), une organisation financée par la Bradley Foundation. Ses opinions sont les suivantes :
• La domination du monde par les États-Unis profite à la fois aux États-Unis et au reste du monde.
• Cette domination nécessite l'usage de la force militaire, d'un jeu d'influence diplomatique et d'un engagement à des principes moraux.
• Il incombe aux dirigeants des États-Unis, au niveau de la légitimité et de la responsabilité, de gérer cette domination mondiale.
• Le gouvernement des États-Unis doit user de sa supériorité afin d'obtenir une autorité absolue par tout moyen nécessaire.

Propositions
• Abandon des négociations sur la limitation des armements stratégiques.
• Utilisation de la force militaire en cas d'échec de la diplomatie, à l'encontre de n'importe quel pays qui gênerait les intérêts et/ou objectifs des États-Unis.
• Installation de bases militaires américaines sur l'ensemble du globe pour créer un Global Constabulary (police mondiale), imposant la volonté des États-Unis.
• Modernisation des équipements militaires et augmentation du budget de l'armée des États-Unis à hauteur de 3,8% de son PIB.
• Développement du National Missile Defense (programme de bouclier anti-missile) et poursuite de la stratégie de militarisation de l'espace.
(L'intégralité de ces propositions sont disponibles sur le site du PNAC :
http://newamericancentury.org/)

Controverse
Le rapport Rebuilding America's Defenses (Reconstruire les défenses de l'Amérique), rédigé par les membres du PNAC en 2000, est un document de 90 pages qui porte sur la stratégie militaire des États-Unis. Ce texte présente une vaste analyse de la situation, ainsi qu'un ensemble de propositions. Du fait de son importance, tant par sa taille que par son influence, ce rapport équivaut à un programme politique.
Une version en français est disponible en bas ce cette page (voir PDF).

« This is the new Mein Kampf. Only Hitler did not have nuclear weapons. It's the scariest document I've ever read in my life. »
(Ceci est le nouveau Mein Kampf. La seule différence est que Hitler n'avait pas d'armes nucléaires.
C'est le document le plus effrayant que j'ai jamais lu dans ma vie.), Docteur Helen Caldicott, 2000.

Cette comparaison sera souvent utilisée par les détracteurs du PNAC, notamment des organisations non gouvernementales pacifistes, des partis politiques et d'autres associations citoyennes. Selon eux, les deux textes présentent de grandes similitudes, telles que ses objectifs (la domination du monde par un seul pays), ses rédacteurs (un mouvement politique radical accédant au pouvoir), ainsi que ses conséquences (ignorées et/ou sous-évaluées bien que le groupe au pouvoir envisage une dictature militaire mondiale). La différence, que souligne le docteur Helen Caldicott, est que Adolf Hitler ne disposait pas d'armes de destruction massive telles que des missiles intercontinentaux à têtes nucléaires, ce qui signifie que le PNAC est - potentiellement - beaucoup plus dangereux.

Les attentats du 11 septembre 2001 auraient été organisés par des membres « voyous » du gouvernement US lui-même, afin de pouvoir justifier ses opérations militaires depuis 2001 et faire voter des lois liberticides au nom de la lutte anti-terroriste. Cela s'appuie, notamment (entre autres preuves patentes), sur des précédents historiques tels que l'opération Northwoods ou l'incendie du Reichstag de 1933, de faux attentats terroristes permettant aux gouvernements de prendre des mesures extrêmes, sous prétexte d'urgence et usant de la méthode de l'angoisse.

Le PNAC proposait d’ailleurs, dans son rapport, l'invasion de l'Irak :
à condition qu'un
« nouveau Pearl Harbor » le légitime (la destruction de la cinqième flotte US est envisagée).


Réalisé d’après un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.












A LIRE ABSOLUMENT :
http://www.voltairenet.org/article143939.html
A consulter :
http://www.reopen911.info/
Le documentaire "Oil smoke & mirrors" (sous-titré), est à regarder (il est dans le DVD disponible dans "ADHERER COMMANDER").

Un entretien à la revue néoconservatrice Le Meilleur des mondes
Extrait : "Nicolas Sarkozy a privilégié le développement de relations personnelles avec les seuls leaders du courant néoconservateur états-unien et avec ceux de la droite israélienne. Il évoque les liens qui l’unissent personnellement aux États-Unis et à Israël :
« Mon premier voyage comme président de l’UMP était en Israël pour rencontrer Sharon. Je me sens comme chez moi en Israël, plus qu’en France »." .
Il semblerait d’ailleurs que NS lui-même soit manipulé par ces gens, qui utiliseraient son ambition personnelle démesurée, sa soif de pouvoir, pour leurs fins : placer à la tête de la France, un homme à eux !
Dans un sursaut de lucidité, NS en à parfois conscience, d’où sa phrase :
« Je vais peut-être vous consterner, mais je suis en train de comprendre la gravité des choix que j’ai faits. Jusqu’à présent, je n’avais pas mesuré ».


Après avoir nommé explicitement le "Nouvel Ordre Mondial", dans un discours à l’ONU, voici que Nicolas Sarkozy appel clairement à un gouvernement mondial devant cette même organisation !
A l'ONU, 24/09/08, Nicolas Sarkozy, sous prétexte de la lutte contre le "terrorisme" :
"...et trop longtemps, nous avons reculé devant la nécessité se doter le monde globalisé des institutions qui permettront de le réguler..."
ET Jacques Attali l'a dit très explicitement le 11/10/08 à 20 h 15, au journal de France 2 :
"J'ose le dire : il faut un gouvernement mondial".
Le plan des Illuminati pour une dictature mondiale se déroule devant nous, et l'on n'en est plus à se dire si l'on y aura "droit" ou pas...
Tout cela revient à réparer l'opinion publique à des restrictions de liberté et à un affrontement généralisé, notamment avec/via l'Iran.
D'ailleurs, dans un acticle du Monde du 30/09/08 "Les démocraties face au terrorisme", Michèle Alliot-Marie prépare l'opinion à un véritable "French Patriot Act".


A voir aussi :
Les projets des (Maitres du Monde)
Stratégies pour un contrôle global de la société
Durée : 17:06 Pris le : 08 mars 2008 montage réalisé en grande partie à partir d’une émission de FR3

http://www.dailymotion.com/related/80692/video/x4n042_docle-gouvernement-mondialle-grand_politics

Et ce film d'Alex Jones en 8 parties (2 h 30 mn, par séquences d'environ 18 mn, sous-titré en français) :
Alex Jones est-il un fou ? On pourrait le croire, par moments... Pourtant, par certains côtés, son film, dont nous plaçons ici la version intégrale, ne manque pas d’être convainquant.
Des informations avérées, variées et complètes à communiquer de toute urgence aux jeunes génération (et aux moins jeunes)...
Une œuvre majeure, à voir absolument pour éveiller les consciences :

http://www.mecanopolis.org/?page_id=1793

Vous pouvez visionner directement depuis le site, ou télécharger avec Real Player, cet excellent petit programme gratuit, pour + de confort et sauvegarder ces vidéos exceptionnelles : http://artemisia-college.org/NOS_FAVORIS-3-18-5.html


Le second PDF est consacré à Paul Wolfowitz
Fichier(s) joint(s) :




http://artemisia-college.org/Project_for_the_New_American_Century-00-050-04-099-01.html

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche