Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 12:02

6 signes qui nous avertissent de nous préparer au pire

Il nous suffit d'ouvrir les yeux pour constater que nous nous dirigeons à pleine vitesse vers une crise économique massive sans précédent dans l'Histoire. Préparons-nous au pire, tous les indicateurs sont au rouge. Diffusez cette info à tous vos contacts, ils ne pourront plus vous dire qu'ils ne savaient pas ou que vous êtes devenu complètement parano...



1- Même la Banque Mondiale le dit : "Préparez-vous au pire"
La Banque Mondiale tire la sonnette d'alarme avec une crise plus profonde qu'en 2008-2009durant laquelle "personne ne sera épargné. Les taux de croissance des pays développés comme ceux des pays en développement pourraient connaître une chute égale voire supérieure à celle de 2008-2009" (le rapport officiel est ici). 
Cette situation en Europe pourrait être dévastatrice avec l'affaiblissement de la croissance des pays émergents : 
"Le ralentissement en Europe et l'affaiblissement de la croissance dans les pays émergents accroît le risque de voir ces deux phénomènes se renforcer l'un l'autre, ce qui pourrait déboucher sur une situation plus terne encore."

 

Andrew Burns déclare clairement dans son rapport que "l'importance de la planification d'urgence peut ne pas être assez soulignée."
Et vous, êtes-vous prêt ?


2- Wall Street pronostique l'Apocalypse Financière
Bloomberg n'a pas hésité à titrer un de ses articles "Apocalypse How? Dire ’12 Forecasts"et que les plus sombres pronostiqueurs de Wall-Street ne s'étaient pas trompés pour prédire la crise de 2008-2009 :
- -John Mauldin, président du Millennium Wave Advisors :
"Nous avons un cancer, et ce cancer est la dette."
Mark Spitznagel de Universa Investments :
"Trop de mauvais investissements ont été gardé en vie, et l'histoire nous montre un anéantissement inévitable, qui a débuté en 2000."

-Michael Panzner du Financial Armageddon:
"Les perspectives fondamentales sont encore pire aujourd'hui qu'elles ne l'étaient il y a quelques semaines, étant donné les développements en Europe et l'apparition de preuves que les économies des grands pays du monde entier se détériorent rapidement."


3- Défaut grec le 20 mars = cataclysme mondial ?
Sur l'Express, nous lisons que 
"Sans accord avec ses créanciers privés et publics, le pays ne pourra pas rembourser 14,4 milliards d'obligations arrivant à échéance le 20 mars, ce qui constituerait un défaut de paiement désordonné du pays, dont les effets menacent l'ensemble de la zone euro et au-delà."
Edward Parker, directeur général du département souverain de Fitch en Europe a d'ailleurs récemment déclaré qu'un défaut grec est inévitable .... Nous verrons le moment venu...


4-  L'Italie en brasse coulée
Le Wall Street Journal annonce que l'Italie est dans un sentiment de naufrage et que le pays en forme de botte est déjà en récession.




5- USA : retour en 1861 ?
Selon Gerald Celente, l'effondrement qui a débuté par la Grèce en Mars 2010 prendra fin en 2012. Il confie que "depuis 30 ans que je fais ce métier, je n'ai jamais été aussi soucieux que maintenant".
Il prédit pour cette année une accumulation de troubles sociaux et la possibilité que les Etats-Unis sont entrain d'entrer dans une crise comparable à celle de 1861 (Guerre de Sécession).
Il a d'ailleurs titré dans une de ses dernière prévisions "La Première Grande Guerre du 21ème siècle - Se préparer, survivre et gagner"...

Dans son dernier Trends Journal, il observe que la sécurité personnelle et un refuge vont devenir une priorité car "Quand les gens perdent tout et n'ont plus rien à perdre ... ils la perdent (leur sécurité personnelle)".

Gerald Celente avoue qu'il a lui même mis en place son plan B (évacuation vers un lieu de survie, armes et métaux précieux...)




6- Les gestionnaires privés de l'Eurodette perdent le contrôle
La dure réalité commence à exploser à la figure des experts et des économistes surLesEchos.Certains ont lâché des termes dignes du blog Gold-Up !
François Heisbourgprésident de l’International Institute for Strategic Studies 
"Pour un pays comme la France, cela supposera de dégager un excédent budgétaire de 60 milliards d'euros par an à partir de 2013. Les Etats ne supporteront pas un tel remède de cheval."

 

- Jean-Louis Bourlanges, ancien député européen. 
"On a réussi à transformer une petite coupure grecque en une septicémie" .
Je trouve que la définition clinique de cette maladie est une description correcte de la situation économique européenne...

- Patrick Artus,  directeur de la Recherche et des Études de Natixis   

"La Grèce a un problème de  solvabilité, l'Italie et l'Espagne, un problème de liquidité"



Regardez aussi cette vidéo de Nicolas A. Vernicos, président de Vernicos Maritime Group et président de l’International Chamber of Commerce (ICC) de Grèce qui avoue que tous les milliards déversés sur son pays n'ont servi à rien.
Il évoque aussi que la Grèce est un laboratoire de l'Eurozone pour tester les solutions de lutte anti-crise à appliquer aux autres pays (je pense que ses compatriotes grecs vont particulièrement apprécier le terme "laboratoire" et qu'ils sont piégés en Europe comme des... rats de laboratoire...).

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans La crise
commenter cet article

commentaires

tair marc 21/01/2012 13:06


Les  Français sont en passe de "crever" de faim, il sont désormais presque à 10% de chomeurs, autant de gens ne pouvant payer ses frais de santé.


 


Les smicards ne pouvant ce payer de quoi ce chauffer ni de quoi manger.


 


Les Lejaby laissées pour compte, l'Etat refuse de faire usage du Fond strategique de la Cdc. Un honte !!


 


La France ce meurt et l'Etat laisse faire.

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche