Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2010 3 02 /06 /juin /2010 21:20

travail-precaire-esclavage-moderne.jpg

 

 

Contre la prolétarisation et la paupérisation de ceux- d'en-bas (y compris les couches moyennes)

Contre la dictature des marchés financiers


 

CA ATTAC du 28 mai 2010 : brève position sur une commission "paupérisation".

A l'heure ou "la dictature des marchés financiers" impose des plans d'austérité extrêmement sévères contre plusieurs peuples d'Europe avec la bénédiction des gouvernements de ces pays il importe d'articuler revendications spécifiques à la finance et revendications sociales. Si la finance ne doit pas faire oublier l'écologie alors ni la finance ni l'écologie ne doivent oublier le social. Et le social, ce n'est pas les seuls pauvres ici ou là-bas. On peut percevoir plus que le salaire médian et être prolétaire, au sens ici d'avoir des fins de mois difficiles.

La thématique du changement de banque soulevée par certains camarades apparait "légère" surtout si elle est déconnectée de la revendication d'un processus de nationalisation des banques et de constitution d'un pôle public bancaire (autour de la CDC en France) . Il en est de même d'un communiqué à l'appui à A Merkel pour faire pression contre Sarkozy. A Merkel peut très bien dans la logique qui est la sienne demander un jour et pas le lendemain une légère régulation financière sans rien changer à sa politique sociale. Elle le fait d'ailleurs d'autant plus aisément qu'il n'y a pas de place boursière importante chez elle.


L'interdiction des marchés de gré à gré pour les Crédits Default Swap et d'autres mesures régulationnistes doivent s'accoupler avec l'usage du fusil social à double canon :


- Le canon fiscal avec les TTF et la défense et amélioration de l'impôt sur le revenu, de l'impôts sur les sociétés et du recul de la TVA le tout de façon harmonisée en Europe. La CGT a proposé une amélioration de la taxe professionnelle utile contre le développement inégal des territoires. Le PS devrait défendre tout cela clairement s'il veut battre l'UMP pour défendre le peuple agressé !Ne pas payer de dette odieuse pour dépense d'armement est une revendication complémentaire. Valable pour la Grèce.


- Le canon social avec des mesures visant à la fois le partage du travail (contre le travaillisme et le chômage et la précarité) et le partage des revenus en lien avec une extension des services publics nationaux avec revalorisation des mécanismes de péréquation tarifaire permettant de la gratuité et de l'égalité sur un territoire suffisamment conséquent . Cela signifie une loi pour une nouvelle RTT lancée en Europe, une augmentation des salaires, retraites et pensions à l'exception des hauts revenus (au-delà de 7000 euros par mois).

Pour aller vers un éco-socialisme du XX ème siècle la mobilisation internationale des peuples-classe d'Europe sur d'autres revendications et perspectives est nécessaire.Mais commençons par la base, l'essentiel. Ce qui est réclamé par une majorité pour vivre.

Cela est d'ailleurs conforme à ce que nous disions au printemps 2008.
Déclaration du CA du 15 mars 2008
http://www.france.attac.org/spip.php?article8410#outil_sommaire_0

Le Conseil d’administration a adopté le plan de campagne sur la crise financière. La crise financière ne résulte pas d’accidents mais de la logique même d’un système capitaliste qui a érigé en valeur suprême la maximisation de la rente servie aux actionnaires. Celle-ci ne peut être obtenue que par la détérioration permanente de la position des salariés. Le monde en est arrivé à un point où la répartition de la richesse est devenue tellement inégalitaire qu’elle est insupportable. Et elle rend impossible la résolution des problèmes sociaux et écologiques.

Attac France proposera aux autres Attac d’Europe d’impulser une campagne autour du « désarmement des marchés financiers » au nom de l’exigence des droits sociaux et de l’égalité niés par la financiarisation de l’économie, et au nom de la solidarité nécessaire avec le Sud.

Christian DELARUE

 

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=13211

 

 

Commentaire:

 

Pour le dire autrement, c'est la guerre entre "le peuple du Marché", banquiers, traders, fonds de pensions, compagnies d'assurances, et leurs thuriféraires, adorateurs, supplétifs et condottieres que sont les journalistes proches du pouvoir, les agences de cotation financière, de sondages, politiciens, syndicalistes de haut niveau, et le reste du monde. Entre ces deux "factions", la différence d'effectifs est flagrante, de un à cent mille probablement. Pourtant, la mainmise est telle jusqu'à présent, des premiers sur les seconds, que les heurts peuvent paraître minimes tant ils sont localisés, cachés, délibérément débranchés d'un mouvement d'ensemble par les informations "officielles".

Ce couvercle imposé sur toute contestation pourrait bien voler, tant s'étend la grogne encore informelle et non exprimée clairement et universellement. Prolétariser les couches moyennes n'est pas sans risques, malgré le fait que la grande finance n'a plus du tout de correspondance avec sa base logique, que sont les mouvements d'argent liés au commerce des vrais produits, et à leur fabrication.

Le système s'écroulera probablement de lui-même, il faudra veiller simplement à ce que "les vrais gens" n'en soient pas trop affectés. La question n'est plus de se demander si cela va arriver, mais quand.

 

 

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Populations sinistrées
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche