Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 16:56

08 décembre 2010

Si Xavier Bertrand promet beaucoup en termes de lutte contre le chômage, il est assez discret sur le devenir des salariés "vieillissants" qui vont devoir batailler pour travailler jusqu'à 67 ans !

" Alors que la réforme sur les retraites prévoit un allongement de la durée de vie active, nombre de spécialistes de la santé au travail s’inquiètent du devenir des salariés vieillissants. Travail de nuit, charges à porter, cadences soutenues : avec l’âge, la pénibilité s’accroît ... / ... " écrivait la Mutualité française dans un édito du 3 décembre 2010

Ce que vient étayer la récente décision de Renault de mettre en pré retraite pour cause de pénibilité 3.000 salariés âgés de 58 ans et plus début 2011sur trois ans - Marianne2 Et même si le gouvernement "cherche la faille juridique" comme nous l'apprennent Les Echos et indique qu'il : "n'apportera aucune aide au plan de retraite de Renault ", force est de constater que la légende du "flamboyant" senior indispensable aux entreprises, vient de mourir au "champ d'honneur" !

Mais, quid de tous les autres salariés qui sont soumis à une usure physique issue de la pénibilité de leur travail ?

La "réforme" des retraites, votée par le parlement a indiqué les termes selon lesquelles un salarié âgé peut continuer à prendre sa retraite à 60 ans : " Le taux d’incapacité requis pour bénéficier du dispositif de compensation de la pénibilité est abaissé de 20% à 10%, à condition de pouvoir justifier du fait que cette incapacité résulte de l’exposition à des facteurs de pénibilité ... / ... Les branches professionnelles ou les entreprises seront incitées à engager des négociations pour proposer à leurs salariés exposés à des facteurs de pénibilité un aménagement pour la fin de leur carrière ... / ... "

Or nous dit la Mutualité Française : " ... / ... D’après l’enquête SVP 50 (pour Santé et vie professionnelle après 50 ans), près des deux tiers des femmes et 57% des hommes travaillent en ressentant des douleurs. Les pathologies rhumatologiques touchent près du quart des salariés de 50 ans et plus. Les pathologies cardio-vasculaires concernent 17% des hommes et 12% des femmes ... / ... Selon les spécialistes de la santé au travail, le dispositif contre la pénibilité retenu par le gouvernement dans le cadre de sa réforme des retraites paraît largement insuffisant pour compenser l’usure prématurée due au travail ... / ... Ce dispositif ne prend en compte que les altérations déjà visibles de l’état de santé, en occultant les effets différés des expositions aux produits cancérogènes ou encore au travail de nuit. Plus de 2 millions de salariés, dont 70% d’ouvriers, sont exposés à un produit cancérogène et le travail de nuit concerne près de 20% des salariés"

Qu'en disait le MEDEF, par la voix de sa présidente (et initiatrice de la la rupture conventionnelle du contrat de travail, dont les seniors sont les premiers concernés )

" ... / ... plus on travaille, plus on crée du travail pour les autres. Plus les seniors vont continuer à rester en activité, plus on peut se donner des chances pour accélérer l’entrée des jeunes sur le marché du travail ... / ... je considère que pour nous, les entreprises, il y a avec cette réforme des retraites, un gros travail qui ne fait que commencer. Nous aussi, nous avons des efforts à mener. Nous aussi, nous avons des changements de comportement à installer ... / ... aller plus loin encore en matière de condition de travail, d’adaptabilité des postes de travail pour les plus anciens ... / ... On est à un tournant. Mais pour bien prendre le tournant, il ne faut pas se tromper sur l’analyse objective de la situation. Et si on arrive à faire cette analyse objective, je pense que l’on peut bien amorcer cette nouvelle ère "

Déclarations à rapprocher de ce chiffre : " ... / ... Au total, 736.100 chercheurs d'emploi de plus de cinquante ans, étaient inscrits fin octobre, soit une hausse de 1% sans activité et de 1,2% en incluant les activités partielles. Sur un an, cela représente pas moins de 15,3 et 15,9% de hausse .. / ... " - Metro ... on perçoit bien; que nous sommes entrés, de plain-pied dans une " nouvelle ère" !

Mais que les plus âgés cessent de s'inquiéter pour leurs handicaps et maladies professionnelles puisque la dernière solution "à la mode" pour ces populations est, de les aider à créer leur entreprise, comme l'explique La Tribune : " S'appuyant sur un sondage CSA, l'APCE (Agence pour la création d'entreprises) fait des propositions afin de développer la création d'entreprises en France par des seniors. Un moyen pour ces derniers d'améliorer leurs revenus, d'éviter le chômage et de valoriser leur expérience ... / .. "

Un regret, toutefois, le sondage n'indique pas si ces "futurs" chefs d'entreprise envisageraient par la suite, d'adhérer au MEDEF. Un oubli de CSA sans doute !

Crédit photo
Ministère du travail

Libellés : emploi, medef, seniors

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche