Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 16:16

http://lh3.ggpht.com/_onVdt24pCwM/TUXuAwWyXeI/AAAAAAABugY/hs8MpdI90Fg/31012011.jpg

http://lh3.ggpht.com/_onVdt24pCwM/TUXuAwWyXeI/AAAAAAABugY/hs8MpdI90Fg/31012011.jpg

L'Egypte au bord de l'anarchie. Des centaines de policiers ont envahi le siège des forces de sécurité et saccagé le bâtiment

 

Vendredi, 28 Octobre 2011 10:49


Près de 30.000 policiers égyptiens participent à une grève à durée indéterminée annoncée lundi, écrit jeudi 27 octobre le quotidien Kommersant. Des centaines de policiers ont envahi le siège des forces de sécurité de la station balnéaire de Hurghada sur la mer Rouge et ont saccagé le bâtiment. Le mouvement de protestation touche de plus en plus de villes égyptiennes, Selon les experts, le refus des policiers de remplir leurs fonctions met en évidence une crise systémique générale au sein de la structure étatique égyptienne proche de l'anarchie totale.

 

Près de 30.000 policiers égyptiens participent à une grève à durée indéterminée annoncée lundi, écrit jeudi 27 octobre le quotidien Kommersant. Tout a commencé par des meetings sur la place devant le ministère de l’Intérieur au Caire. Au départ, les manifestations des policiers se déroulaient pacifiquement, mais dès mardi on assistait à des débordements: des centaines de policiers ont envahi le siège des forces de sécurité de la station balnéaire de Hurghada sur la mer Rouge et ont saccagé le bâtiment. Le travail de l’aéroport du centre touristique Marsa Alam, situé à 300 km de Hurghada, a été perturbé par les manifestations. Le mouvement de protestation touche de plus en plus de villes égyptiennes. On assiste à des grèves à l’aéroport international du Caire, dans les prisons de certaines provinces du pays, ainsi que dans plusieurs stations balnéaires.


Hormis des revendications purement économiques (doublement des salaires, amélioration des conditions de travail et relèvement de la protection sociale), les grévistes avancent également des exhortations politiques: faire le ménage au sein du ministère de l’Intérieur et limoger des postes dirigeants des fonctionnaires étroitement liés au régime du président déchu Hosni Moubarak.


Pendant ce temps le gouvernement fait tout son possible pour rétablir l’ordre dans le pays. Le ministère égyptien de l’Intérieur a appelé ses policiers à cesser les protestations et à reprendre le service en affirmant que la majorité des revendications financières et administratives ont déjà été satisfaites. Selon l’agence d’information MENA, mercredi le ministre égyptien de l’Intérieur Mansour Issaoui a rencontré 10 représentants des grévistes pour parler de leurs exigences. Cependant, le gouvernement ne parvient pas encore à calmer les manifestants qui estiment que les concessions faites sont insuffisantes et ont l'intention de poursuivre la grève jusqu’à ce que toutes les exigences soient remplies. Si le gouvernement persistait, les grévistes refuseraient, selon eux, d'accomplir leur mission pendant les élections prévues en novembre. Par conséquent, la sécurité dans le pays pourrait être menacée pendant une période de transition complexe.

 

Les grèves des policiers se déroulent dans le contexte de détérioration de la situation socioéconomique en Egypte, de hausse de la criminalité et de renforcement des positions extrémistes au sein de la population. Selon les experts, le refus des policiers de remplir leurs fonctions met en évidence une crise systémique générale au sein de la structure étatique égyptienne proche de l'anarchie totale.

 

http://news-26.com/proche-orient/1243-legypte-au-bord-de-lanarchie.html.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche