Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 04:39

 

Les agences de notation ne sont qu’UN INSTRUMENT du cartel bancaire pour obtenir la “bonne crise majeure”

« La présente fenêtre d’opportunité, durant laquelle un ordre mondial pacifique et interdépendant peut-être construit, ne sera pas ouverte pour très longtemps. Nous sommes à l’orée d’une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin est une crise majeure appropriée, et les nations accepteront le Nouvel Ordre Mondial.»

David Rockefeller, 23 septembre 1994.

 

Cette “transformation globale” et “la crise appropriée” ont bien un rapport avec le scénario joué actuellement par des banquiers internationaux, agissant derrière des ORGANISMES et des POLITICIENS véreux.

 

« Une agence de notation est un organisme indépendant qui fournit à ses clients (les investisseurs, les analystes, les marchés, etc.) une évaluation d’une entreprise, d’une institution financière, d’un pays. Cette évaluation porte sur les risques qu’un investisseur pourrait courir en investissant dans l’entreprise, l’institution financière ou le pays concerné.


La première organisation centrée sur l’évaluation sociale des entreprises est l’Investor Responsability Research Center fondé aux Etats-Unis en 1972… IRCC était financée par des fondations comme Ford, Rockefeller et Carnegie. Ses premiers clients étaient les fonds d’investissement de grandes universités américaines ». (Extrait de l’ouvrage L’émergence des risques : au travail, par Jean-Marie Mur.)

« Quelques-uns croient même que nous (la famille Rockefeller) faisons partie d’une cabale secrète travaillant contre les meilleurs intérêts des Etats-Unis, caractérisant ma famille et moi en tant d’internationalistes et conspirant avec d’autres autour de la Terre pour construire une politique globale plus intégrée ainsi qu’une structure économique – un seul monde si vous voulez. Si cela est l’accusation, je suis coupable et fier de l’être. » David Rockefeller, Mémoires, éd. Random House, 1st Trade Ed edition (ISBN 978-0679405887), 15 octobre 2002, p. 405.


Qu’ont fait les agences de notation dans le passé? Elles ont très bien noté des organismes, des entreprises et des banques, sans oublier la Grèce, juste avant le clash.On se souviendra de Permalat, Lehman, le fonds LTCM, etc., très bine noté avant leur crash. Les agences de notation n’avaient rien vu. Scénario identique pour les subprimes. Personne n’a rien vu et dès 2004, une source de LIESI fréquentant le cercle de relations de Greenspan (président de la Banque centrale américaine), nous confiait un scénario dont nous avions parlé dans LIESI ou autres publications.


Nous affirmons bien: les agences de notation sont un instrument du cartel bancaire pour imposer un scénario de rupture, annoncé par exemple, et comme chacun sait, par un David Rockefeller en septembre 1994.Trader Noé a raison d’affirmer que la crise n’a pas encore commencé, même si les médias en parlent de plus en plus. Nous sommes à l’étape du conditionnement des foules. Il suffit de se promener devant les kiosques depuis quelques mois. On voit des titres qui, hier, étaient taxés de “complotistes”.

Complicités entre agences de notation

et équipes gouvernementales


Mais revenons à un parallèle intéressant entre les agences de notation et les gouvernements. Tant les conseillers économiques des équipes gouvernementales que les employés des agences de notation sortent des MEMES ECOLES. Les uns faisaient de la dette tandis que les autres, dans le même temps, ne voyaient aucun danger. Aujourd’hui, les premiers sortent des plans d’austérité qui vont tuer la consommation et les recettes fiscales ; les autres enfoncent et dégradent afin d’amplifier le désastre. Entendez-bien : ils sortent des MEMES ECOLES et leurs actions vont précisément dans le sens voulu de ceux qui rêvent d’un gouvernement mondial. Ces mêmes financiers à l’origine de la RÉVOLUTION BOLCHEVIQUE.


L’équipe de Denissto prépare une démonstration convaincante sur le sujet. Nous leur laissons le temps de préparer une petite vidéo très intéressante. Le synopsis est savoureux. En fait, les familles qui tiennent, via différents paravents, ces maisons “prestigieuses” (agences de notation), se retrouvent parfois même à l’origine de la création du mouvement fabien, dont on a déjà eu l’occasion de parler et que d’aucuns, parmi d’excellents commentaires, ont apporté moultes éléments très formateurs sur le sujet.

Hier, ces mêmes agences de notation se plantaient lamentablement dans leurs analyses et aujourd’hui, elles en font trop, elles brillent sur leurs anticipations. Un peu trop facile. Hier, il fallait laisser le piège s’entrouvrir au maximum et maintenant, il s’agit d’enfoncer le pauvre citoyen bien profondément dans la misère. Car c’est bien cela leur plan. La ruine du plus grand nombre et la préparation d’une société sans classe moyenne, c’est-à-dire le modèle ROUGE.


Pour revenir aux propos de M. Six, il dit des choses qui, en français, sont assez claires. Il annonce une prochaine tempête bancaire contre l’Allemagne, via quelques banques “peu solides”. Christian de Boissieu, président du Conseil d’Analyse Economique, est plus délicat, mais il dit aussi que les Allemands doivent plier aux exigences qu’impose le déroulement de la crise dans la zone euro.


Voici quelques extraits de son intervention sur BFM, il y a quelques jours :

« Moi je suis persuadé que l’on va en 2012 vers un rôle accu de la BCE. Simplement l’Allemagne n’était pas prête à l’accepter vendredi.

C’est la contrepartie de ce qu’elle a obtenu sur le plan budgétaire et ce sera obtenu dans la durée je pense en 2012.

Et je pense aussi que le débat sur les eurobonds (mutualisation, moi je dis partielle, des dettes en Europe) qui donne l’impression d’avoir été clos vendredi est un débat qui se rouvrira. Ce n’est pas fini. Moi je pense que la position allemande n’est pas figée.

[…]  Et je répète que tout cela c’est l’absolu et le relatif : quand on regarde la situation d’un certain nombre de banques en Europe. Regardez ce qu’on dit sur Commerzbank en Allemagne. Moi je ne veux que du bien à l’Allemagne. Mais quand on dit que Commerzbank va être nationalisée. Je n’en sais rien. Mais arrêtons de faire une fixette sur les banques françaises parce que toutes les banques vont faire un ajustement plus ou moins petit ou plus ou moins grand pour arriver à 9 % de fonds propres durs en juin 2012 ».

De la suite dans les idées

Quand les CDS des pays notés AAA vont s’envoler, on incriminera les agences de notation. Peu importe, elles auront fait leur boulot. Après, c’est-à-dire dans quelques mois, quand les marchés auront sérieusement descendu quelques marches, on incriminera la bourse et le conditionnement se fera pour légitimer sa fermeture dans certains pays européens. (Pas à Wall Street !) Quand cela arrivera, actions papier et immobilier ne seront pas à la fête. Ce sera un PUR HASARD.

Un hasard qui rappellera le programme annoncé par James Paul Warburg (1896-1969), dans un discours prononcé au Sénat des États-Unis, le 7 février 1950. « Nous aurons un gouvernement mondial, que nous le voulions ou non. La seule question est à savoir si le Gouvernement Mondial sera instauré par l’adhésion, ou par la conquête. »

James Paul Warburg a été officier de l’OSS et membre du CFR (dont sont issus quasiment TOUS les secrétaires d’Etat occupant le poste équivalent de ministre des Affaires étrangères).

 
180 Comments

Publié par le 16 décembre 2011 dans Non classé

 

Trader Noé – Analyse du 16 décembre 2011

L’indice Future CAC 40 évolue toujours sous le pivot des 3040 sans dynamisme. Le franchissement des 3070 lui permettrait de souffler un peu temporairement. Les points proposés hier sur cet indice et le E-mini SP 500 restent valables.

Tant que l’EURUSD évolue sous les 1.32 et 1.305 (court terme), la parité peut se rapprocher des 1.29 – 1.2850 – 1.265 avec le support phare des 1.23. Sous les 1.23, il y aurait probablement le retour à parité.

Les agences de notation interviennent. Fitch abaisse les notes de Société Générale-BNP et Crédit Suisse. Standard and Poor’s a dégradé les notes de 10 banques espagnoles.

Le titre EDF s’est rapproché du support important des 17.4 euros. Sous ce niveau, une accélération pourrait se produire vers le support phare des 14.5 euros. Pour regagner du terrain il faudrait que le cours rebondisse sur les 17.4 et parvienne à franchir la résistance importante des 24 euros.

Le titre Lafarge est légèrement sous le point pivot des 26 euros. Sous ce niveau, le cours pourrait venir tester les support de l’été vers 23-22.5 euros. Espérons que le titre franchira les 26 euros en restant au-dessus pour souffler un peu. En revanche, sous les 22 euros, nous resterions très prudents.

 
11 Comments

Publié par le 16 décembre 2011 dans Non classé

 

Trader Noé – Analyse du 15 décembre 2011

Depuis notre article de dimanche soir sur le Gold spot à 1715 dollars l’once, notre premier objectif principal a été atteint hier. Cependant, nous pensons que la rupture
des 1563 pourrait permettre à l’or de se rapprocher des 1500-1473, et peut-être même 1315 dollars l’once.
(Quoi qu’il en soit, il est préférable d’acheter quelques pièces à chaque arrivée de supports. Le physique n’étant pas forcément lié à l’évolution du Gold spot.)
D’autre part, quand les marchés seront fortement agités, certains institutionnels placeront bien leurs devises dans diverses valeurs refuges, Or, Argent, Matières Premières, Or noir probablement.

N’oubliez pas que nous vivons seulement les effets du petit arc pour l’instant, le prochain aura un effet multiplié par 15 environ.

Le E-mini SP 500 évolue sous son pivot des 1220 points et la rupture des 1193 points déclencherait une nouvelle accélération vers 1150-1110-1100 points.
L’indice Future CAC 40 évolue toujours sous le pivot des 3030-3040 et nous surveillerons le support des 2800 points avec les intermédiaires mentionnés hier.
Le franchissement des 3040 donnerait peut être un petit potentiel à 3080 (rebond technique et prise de bénéfices), prudence, le fond reste baissier et les agences de notation peuvent s’exprimer facilement.

Concernant les bancaires:
Pour Crédit Agricole, nous surveillerons de très près les supports 3.8-3.5 et 2.8 euros.
Pour souffler un peu, il faudrait que le titre rebondisse sur ces niveaux en parvenant à franchir les 5.2 dans un premier temps, et surtout 8.5 euros (soit +104 % environ).
Pour Société Générale, nous surveillerons également les supports 15-14.4-13.7 et 9.5 euros. Pour souffler il faudrait que le cours rebondisse et parvienne à franchir les 22 euros dans un premier temps.

 
111 Comments

Publié par le 15 décembre 2011 dans Non classé

 

Tout va très bien…

Instituée par la loi pour la sécurité intérieure du 18 mars 2003, la réserve civile de la police nationale était, jusqu’au 15 mars 2011, constituée uniquement de policiers des corps actifs à la retraite qui, tenus à une obligation de disponibilité de cinq ans, pouvaient par ailleurs accomplir, sur la base du volontariat des missions de police.

L’entrée en vigueur de la loi 2011-267, d’orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure du 14 mars 2011, a modifié les règles d’accès à la réserve civile. Désormais celle-ci est accessible à l’ensemble des citoyens âgés de 18 à 65 ans.

La réserve civile permet aux policiers et à l’ensemble de la population d’accomplir des missions de soutien et d’assistance dans le domaine de la sécurité. (Source:http://www.interieur.gouv.fr/sections/reserve-civile)

 
68 Comments

Publié par le 15 décembre 2011 dans Non classé

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche