Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 18:15
pouvoir.png



Reçu cet avis de publication de "Conscience du peuple" 

" Mode survie "


Bonsoir,

Lors d'un récent courriel, je vous ai annoncé que j'allais vous parler de
certaines de mes découvertes sur des "médecines" non conventionnelles et
non popularisées par notre système de santé à la solde de l'industrie
pharmaceutique.  À mon avis, ce sont des alternatives qui pourraient
représenter un réel potentiel de survie dans un contexte où nous n'aurons
plus accès à des diagnostics et à des comprimés...

Avant de vous parler de tous ces trucs, j'ai choisi de les expérimenter
moi-même afin de m'assurer que mes propos seraient à la hauteur de mes
prétentions.  Une amie, ayant une récidive d'un cancer du sein, a elle
aussi été une "cobaye" puisqu'elle a été condamnée à mourir par son
médecin spécialiste.  Aujourd'hui, elle expérimente encore les protocoles
dont vous pourrez prendre connaissance dans mon nouveau site. Je peux vous
assurer que sa qualité de vie n'a strictement rien à voir avec toutes ces
pauvres personnes qui doivent, jour après jour, subir des traitements de
chimiothérapie ou de radiothérapie.

Il sera question du MMS, un puissant système de traitement de l'eau
corporelle, l'argent colloïdal, un ancêtre des antibiotiques, le "zapper",
le "magnetic pulser" et l'eau ozonée.

En fait, j'ai conçu une page qui élabore sur le MMS et l'argent colloïdal.
Pour les technologies d'électromagnétisme, expérimentées par mon amie, je
vous invite à faire vos propres recherches.

Voici mon nouveau site:
http://modesurvie.onlc.fr

Voici le témoignage de Gisèle, lequel vous pourrez lire directement sur
mon site avec des liens sur l'électromagnétisme.

TÉMOIGNAGE DE GISÈLE

J'ai 64 ans.  J'ai reçu un diagnostic de cancer du sein il y a 7 ans.  À
cette époque, j'ai reçu des traitements de radiothérapie (30 séances) et
après 5 ans, la médecine a attesté d'une rémission.  En mai 2009, je
reçois encore le même diagnostic du cancer du sein. L'oncologue me dit que
mon cancer est incurable, que la radio et la chimio n'offrent aucune
possibilité, et que mon espérance de vie est très courte.

Je choisis de vivre et de me battre!  Je cherche et je trouve d'autres
avenues pour tenter de me guérir.  Des amis à moi m'ont guidée dans ce
processus de recherches et une petite équipe s'est greffée à moi pour me
soutenir.

J'ai donc entamé un régime de vie strict: je ne mange plus aucune viande,
je ne consomme aucun produits laitiers, j'évite les sucres, les gras, café
et autres.  Je me nourris principalement de fruits, de légumes frais, de
soupes, de noix, de légumineuses et de salades.  Les jus de fruits et de
légumes (carottes-betteraves-céleri-pommes), faits maison, sont les
aliments les plus importants de mon alimentation.

En juillet 2009, une amie me parle du MMS.  Elle me donne toute la
documentation pour que je puisse prendre connaissance des attributs de ce
supplément minéral.  Suite à de nombreuses lectures, je choisis de me
porter candidate à l'essai du MMS sur mon cancer du sein.   Je n'ai rien à
perdre, je suis condamnée par la médecine. J'ai commencé à prendre 3
gouttes (chlorite de sodium) 2 fois par jour.  J'ai augmenté graduellement
comme le protocole le prévoit.  C'est à 10 gouttes, 2 fois par jour , que
j'ai commencé à avoir des symptômes de désintoxication: mal au coeur, mal
au ventre et grande fatigue.  J'ai donc diminué ma posologie pour
finalement prendre 3 gouttes 5 à 6 fois par jour.  Cette nouvelle prise ne
me donne aucun symptômes de désintoxication et étrangement, je ressens un
grand bien être.

En date du 23 octobre 2009, j'ai cessé de prendre le MMS parce que je
croyait qu'il pouvait être une contre-indication avec mon nouveau
médicament pour la glande thyroîde (iodine).  Déjà après 2 jours d'arrêt
du MMS. j'ai commencé à avoir très mal à mon bras, mes jambes, j'avais mal
partout dans mon corps.  J'ai tout de même persisté 7 jours et finalement,
j'ai repris le MMS parce que mon état se déteriorait significativement.
Deux jours après la reprise du MMS, TOUTES MES DOULEURS ONT CESSÉES.
Depuis, je prends le MMS et l'iodine.

Depuis cet épisode, je continue de prendre le MMS 3 gouttes 3 à 4 fois par
jour.  Je suis bien.

Le 19 décembre 2009, un ami me présente d'autres traitements: l'eau
colloïdale, le "zapper", le "magnetic pulser" et  de "l'eau ozonée".  Je
reçois une formation et je lis beaucoup de textes sur le sujet.  Je
choisis d'expérimenter ce nouveau traitement, protocole du Dr. Beck, et de
laisser tomber le MMS pour une période de 1 mois pour ainsi voir les
résultats isolés de mon nouveau traitement.  Encore une fois, après
l'arrêt du MMS, les douleurs reviennent.  Toutefois, je persiste à
atteindre mon but qui est de faire le protocole de 1 mois du Dr. Beck (en
entrevue).  Je fais donc quotidiennement des séances de zapping, de
magneric pulser, je bois 5 onzes d'eau colloïdale et beaucoup d'eau ozonée
pendant toute la journée.  Au bout d'un mois, peu de résultats.  Faut dire
que j'ai dû arrêter le traitement du magneric pulser pendant quelques
jours pour un bris, faisant en sorte que le protocole n'a pas été suivi
conformément aux indications.  J'ai donc recommencé le MMS et je fais, en
même temps, le protocole du Dr. Beck.

À cause d'un lipodème à mon bras, je dois m'injecter, dans le ventre, des
injections d'Innohep (éclaircir le sang).  Ce médicament a pour effet
secondaire l'osthéoporose.  J'ai décidé d'arrêter les injections à mes
risques puisque j'avais de plus en plus mal aux os, effet direct des
injections.  Au bout de quelques jours, mon bras me causait des douleurs
au point de prendre de la morphine.  J'ai vite repris les injections pour
faire cesser la douleur à mon bras parce qu'une congestion pourrait
signifier la mort.

Aujourd'hui, en date du 3 février 2010, j'ai toujours une bonne
alimentation.  Je prends une moyenne de 10 gouttes de MMS par jour.  Je
bois 5 onzes d'eau colloidale ainsi que beaucoup d'eau ozonée à tous les
jours.  Je me fais un traitement d'une heure de magnetic pulser et au
moins 2 heures de zapping.  Je me sens vraiment bien.

Je peux attester, en 7 mois d'essai, que le MMS a un effet bénéfique
certain sur mon état de santé général, considérant le fait que l'oncologue
m'a assuré que mon cancer était incurable et débilitant à très court
terme.  Mon cancer devait me causer des graves ulcères à mon bras, mais en
date d'aujourd'hui, pas d'ulcères!  Le protocole du Dr. Beck a
certainement aussi un effet sur ma santé générale, mais n'étant pas suivie
par une équipe de scienfiques en laboratoire, je ne peux en faire la
preuve exhaustive!   Je ne peux dire à l'heure actuelle que je suis guérie
du cancer.  Toutefois, je peux déclarer avec force que je n'ai que très
peu de symptômes reliés au cancer.  J'ai une qualité de vie, contrairement
aux personnes qui suivent des traitements de chimio et de radio ou qui ont
été condamnées à mourir.

Mon moral et ma foi sont certainement mes armes les plus puissantes dans
la guérison totale et définitive de ce cancer!

En espérant que mon témoignage saura redonner espoir!

Gisèle, Montréal




Isabelle
webmaster@consciencedupeuple.com

Pour vous abonner à la liste d'envoi, simplement en faire la demande via
mon courriel.

Site MODE SURVIE:
http://modesurvie.onlc.fr

Blogs:
http://consciencedupeuple2007.blog.mongenie.com/
http://vaccinh1n1.blog.mongenie.com/

Partager cet article

Published by Eva R-sistons - dans Santé
commenter cet article

commentaires

eva 13/10/2016 14:54

merci mes admirateurs

Cupidon 13/10/2016 14:54

Steve + Léa = ♥

mojito 13/10/2016 14:45

elle est ou ma key ?

anonyme 13/10/2016 14:37

j'aime tim tim

ddddd 13/10/2016 14:33

zbeub zbeub

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche