Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 03:43

Le dernier post d'eva sur R-sistons à l'intolérable trouve sa place sur ce blog :

Guerre, ou pas ? Débat - Les Africains et l'Occident - Le vrai Chavez

apocalypse-F--j.jpg

 

Sommaire:

 

Il y aura une guerre,

par eva R-sistons.

 

Il n'y aura pas de guerre,

par Observeur.

 

Le message des Africains au monde,

(haro sur l' Occident,

et ils ont de bonnes raisons pour cela).

 

La guerre des Droites, suite,

par eva R-sistons

 

Mohamed Hassan: Océan indien,

ici se joue la bataille pour la domination mondiale.

 

Peut-on encore sauver la France ?


bushwar_dees.jpg

 

Guerre, ou pas guerre ?

Eva R-sistons répond à Observeur

("Guerre mondiale, guerre nucléaire")

 

Bonjour

 

Sur ce blog, pour informer et pour alerter, je me fais souvent l'écho de nouvelles alarmistes. Ma principale préoccupation est la guerre. Il ne s'agit évidemment pas de faire peur, mais d'inciter à se préparer, au moins psychologiquement, sinon matériellement. Est-elle évitable ? L'un de mes Lecteurs, Observeur (il contribue aussi à ce blog en me recommandant des articles), est catégorique: Il n'y aura pas de guerre, et surtout pas nucléaire. Formidable !

 

D'emblée, je le dis clairement: Je suis d'accord avec la plupart de ses arguments. Oui, il ne devrait pas y avoir de guerre mondiale, encore moins nucléaire. "Ils" ne sont pas fous ! L'économie mondiale friande de pétrole en pâtirait trop, et l'air deviendrait irrespirable. Et puis, Russie et Chine veillent au grain. Ou à la paix ! Nous serions tous plus ou moins condamnés, à terme, si nous faisons la folie de provoquer une guerre mondiale nucléaire.

 

Oui, mais justement, les Maîtres du monde, les Décideurs, sont "fous", ce sont des psychopathes vivant dans une bulle, complètement coupés du réel et surtout insensibles à la souffrance d'autrui. Ils ne les ont jamais expérientées, d'ailleurs, pardi ! Et puis, il est vrai qu'il y a des Sages un peu partout, et ce fût le cas lorsque Bush, englué en Irak, envisageait déjà de s'embourber en Iran: Des généraux américains, plus réalistes, plus pragmatiques, ont dit non. Sage décision ! Sans eux, depuis deux ans le monde serait en voie de dislocation...

 

Oui, mais les Sages sont confrontés à des puissances occultes qui font peu de cas des peuples, du long terme, des générations futures, et qui sont prêtes à tout pour que leurs portefeuilles soient plus épais encore, quitte à sacrifier les citoyens du monde entier, quitte à piétiner les règles les plus élémentaires de prévoyance. A leur façon, enfermées dans un cocon, elles font preuve d'irresponsabilité. 

 

Perversité du capitalisme: Continental

 

Oui, mais le capitalisme a sa logique propre, et il se nourrit du travail et des sacrifices consentis par les citoyens. Nous en avons une illustration terrible aujourd'hui même. Pour être sûrs de conserver leur travail - le chantage à l'emploi marche toujours lorsque le volet du chômage est sciemment important -, les salariés de Continental, entreprise pourtant rentable, ont accepté l'impensable: Une diminution de salaire, des primes revues à la baisse, un intéressement moins intéressant, des heures supplémentaires... bref travailler plus, pour gagner moins, le slogan de campagne de Sarkozy à l'envers. Joyeux lendemains ! Sans parler des suppressions de postes d'intérimaires.

 

La peur est l'alliée des chefs d'entreprise sans scrupules. Et tout ça pour quoi ? Cinq ans d'emplois garantis. Garantis ? Voire... Et après ? Eh bien après, le manège recommencera, nouvelle baisse de salaires, heures supplémentaires, etc, ou délocalisation dans un Etat où l'on travaillera pour cent euros, tandis qu'au pays, la famille abandonnée se disloquera... Elle est pas belle, la vie ? Comme dit régulièrement la télé du bonheur FR2, toujours à la pointe de la désinformaton et de la propagande radieuses.

 

Bref, le capitalisme n'a pas de scrupules. Les gens, saturés d'hochets divers  - renvois de Roms, interdiction de burkas, ou composition d'équipes sportives, liste non exhaustive -, oublient que le capitalisme est leur ennemi. Mais le capitalisme, lui, ne les oublie pas. Et si les "gens d'En-Bas" ne consomment plus assez, s'ils se rebellent, s'ils ne se plient pas à la dégradation constante de leur niveau de vie, s'ils osent revendiquer le maintien de protections sociales ou de services publics, paf ! Une bonne guerre et les affaires redémarrent, les industriels de la Reconstruction font de juteux profits, et tous les industriels de mort, les charognards sont là pour tirer parti du malheur des peuples. Dick Cheney en Irak, par exemple, ça vous dit quelque chose ? Même pas d'appel d'offres. L'ami de Bush a tout raflé... Elle est pas belle, l'Amérique, hein, FR2 ? Encore récemment, ils célébraient les héros revenant d'Irak, la démocratie made in USA... FR2, palme de la désinformation ! Passons...

 

Israël a des démangeaisons...

 

Oui, mais... donc, admettons que les généraux freinent l'ardeur des Décideurs, que le capitalisme ait peur de manquer de jus, ou de pétrole, que les Maîtres du Monde retrouvent la raison, que le sens de la responsabilité devienne la chose la mieux partagée, reste Israël. Et là, ce n'est pas la grande inconnue. Comme son cousin germain, son alter-ego US qui, lui, se nourrit de l'industrie de guerre, Israël a apprivoisé le militaire. Au point, si je ne m'abuse, que ses citoyens masculins fassent trois ans de service militaire, et ses citoyennes féminines, deux ans de service, et tant pis pour la féminité. J'avais publié sur R-sistons un texte, écrit par une citoyenne juive, disant qu'elle en avait assez de voir les Israéliens mettre au monde de futurs militaires (c'est un euphémisme).

 

Israël, donc, soigne sa sécurité en semant l'insécurité, et même un peu partout, pourquoi se limiter, bref l'Etat oublie de traiter les causes en choisissant une politique juste, acceptable par tous, et il se complaît à faire des guerres. C'est presque une raison de vivre, ou de mourir, en tous cas un passe-temps. Il lui en faut  régulièrement. Et quand il n'y a pas de guerre en vue, il en invente une. C'est un don ! Chacun ses dons. Bref, Israël sans guerre n'est plus Israël. Et il se délecte à l'idée de se mesurer à l'Iran ! Tant pis pour les conséquences, on verra après, de toutes façons le peuple "Elu", si bien élu, vaincra. Allez sur les forums de ses citoyens ! Encore récemment, j'ai eu un soldat de Tsahal "aux trousses", dans un forum. Pas du tout d'accord avec moi, le bougre ! La paix, non, non, vraiment non. Et j'ai été aux prises avec les partisans d'Israël qui tous, en France ou ailleurs, vantaient les bienfaits des guerres et surtout de celle contre l'Iran. Allez sur un forum ! Et constatez vous-mêmes comme ils brûlent d'en découdre avec l'Iran, et même avec le monde entier. Ca sera pour vous une expérience mémorable, je vous le garantis.

 

Et alors, vous croyez qu'ils vont rester sans guerre, vous ? S'ils n'en ont pas, ils la trouvent, ou ils la provoquent. Ils la veulent ! Rien ne remplace le plaisir d'une guerre, pour eux, surtout si elle est gagnée. C'est un sport national ! Après tout, ils ont, prétendent-ils, la meilleure armée du monde, quel exploit - la pacifiste que je suis exulte ! -, et ils en sont si fiers, elle est si éthique, hein, puisque Tsahal le proclame partout. Les Palestiniens ne sont pas d'accord, mais tant pis, ou tant mieux. Passons. Vous croyez qu'ils ne vont pas tout faire pour l'avoir, "leur" guerre ? Et l'Iran est le dernier os à ronger pour dominer définitivement la région avec leur clone américain....

 

Est-ce que leurs dirigeants auront, eux, la sagesse d'empêcher l'irréparable ? Ceux qui ne sont pas en prison  - la corruption est l'industrie la plus répandue, là-bas - ou à l'agonie, sont au Pouvoir. Et qui sont-ils ? Diable ! Les plus extrémistes, les plus fascistes, les plus réactionnaires, les plus va-t-en guerre, les plus fanatiques de leur Histoire pourtant bien pourvue sur ce plan-là. Donc, il n'y a rien à attendre de ce côté. Et moi, mais ce n'est que moi, je dis qu'ils ne seront pas heureux tant qu'ils n'auront pas leur guerre contre l'Iran. Le Prix Nobel Obama n'est pas d'accord ? Ils partent tous seuls. Et les bons zamis américains suivront, c'est ça l'amitié. Tôt ou tard, ça arrivera, non ?

 

Y aura-t-il un Chirac pour s'interposer ? Las, on a Sarkozy, tout un programme ! Eh oui, nous avons notre Bush, l'un est parti, l'autre est arrivé. En France. En France, chez nous ! Vous ne rêvez pas ! Et à côté de l'énergumène en question, les Israéliens sont des enfants de choeur ! Et il pousse à la guerre, le bougre, il aime ça, les bastons, comme ses amis Texans... Olé ! On a notre cow-boy ! La diplomatie, non ! On ne cause pas, on dégaine le colt. C'est simple, très simple. On ramassera les cadavres après, et au passage les riches pourront se servir en organes pour leurs propres (propres ?) transplantations...

 

Tiens, à propos de Sarkozy, Fidel Castro se demande ce que va devenir la nucléaire aux mains d'un "fou" comme ça... Ce n'est pas moi qui le dit, je n'oserais pas, surtout pas ! Je respecte les Présidents, moi ! Même celui-là... comment pourrait-il en être autrement ? Au temps de Big Brother, la France frondeuse est reléguée dans les livres de Victor Hugo... Alors, je suis sage comme une image.

 

Bref, il ne faut pas compter sur Sarkozy pour freiner les ardeurs de ses amis ultra-sionistes. Au contraire, il pousse à fond, le bougre ! On va l'avoir, la guerre, hein, un joli feu d'artifice ! On s'amuse comme on peut. La guerre-jeu vidéo. La guerre-drone. On n'arrête pas le progrès ! On ratisse large, maintenant...

 

Bon, tout ça ce sont des élucubrations, bien sûr, je m'amuse, on s'amuse comme on peut. Observeur pense qu'il n'y aura pas de guerre, et surtout pas nucléaire, moi je pense qu'à un moment ou un autre, Israël ne pourra plus freiner ses ardeurs, et que l'oncle Sam enboîtera le pas.

 

Alors, partiront, partiront pas ? Les paris sont ouverts...

 

Eva ne R-sistons pas au plaisir de pourfendre la guerre, hein ?

 

TAGS: Guerre, Iran, Etats-Unis, Bush, Obama, Sarkozy, France, Israël, Tsahal, Victor Hugo, Fidel Castro, Big Brother, Texans, Prix Nobel, FR2, Dick Cheney, pétrole, Continental, Irak, Chirac... 

 

 

Guerre mondiale ou guerre nucléaire

 

Point de vue personnel ,
Observeur
Guerre mondiale ou guerre nucléaire

Depuis plusieurs semaines, de nombreux articles, sur Internet et ailleurs,  
font référence à une troisième guerre mondiale
et même à une guerre nucléaire.  
Tous ces articles alarmistes font partie de l'intox pour manipuler
par la peur l'opinion mondiale, mais aussi et surtout
pour que des Etats proches de l'Iran  
se mobilisent en faveur des USA "protecteurs" des pays arabes "modérés"
afin qu'ils acceptent d'installer des bases USA sur leur territoire.  
Les USA savent qu'il y a antagonisme entre les Sunnites et les Chiites.  
Or l'Iran est islamiste chiite. On devine facilement la suite.  
Pour ce qui est de la troisième guerre mondiale, elle n'aura pas lieu.  
Voici pourquoi :  
Pour qu'il y ait guerre mondiale, il faudrait
que la Russie et la Chine y participent.  
Or, ces deux pays ne participeront à la guerre que s'ils sont attaqués.  
Quel pays est capable d'attaquer ces deux pays ?  
Aucun, pas même les USA car trop dangereux pour eux.  
Qui-plus-est, la Russie et la Chine sachant l'agressivité d'Israël envers
l'Iran,  la Syrie, le Hamas du Liban, le Hezbollah de Gaza,
font le nécessaire pour que des armes, dangereuses pour Israël,
soient mises à leur disposition.  
Ainsi la Russie et la Chine participent à la paralysie d'Israël.  
Or, 40% des importations de pétrole des USA provient
des pays du golfe persique.  
L'Iran peut bloquer le détroit d'Ormuz et donc le pétrole pour les USA.  
Donc, les USA sont paralysés dans leurs tentatives d'attaquer l'Iran.  
Israël et les USA étant paralysés militairement,  
ils ne leur reste que la guerre psychologique,  
l'interdiction dictée aux pays occidentaux de commercer avec l'Iran,  
le blocage des avoirs de l'Iran dans les banques occidentales,  
espérant un soulèvement d'une partie du peuple iranien par des actions  
fomentées par Israël, l'Angleterre, les USA.  
Tout cela a échoué.  
Pour ce qui est de la guerre nucléaire, elle n'aura pas lieu.  
Voici pourquoi :  
Une guerre nucléaire, même régionale,
provoquerait des pollutions radioactives incontrôlables
se propageant selon les altitudes et les vents partout sur la planète.  
Ainsi, même les agresseurs seraient pollués.  
Des personnes haut placées dans le commandement de l'utilisation  
des bombes nuléaires sont capables d'empêcher de les utiliser.  
Cela est déjà arrivé aux USA où l'amiral Fallon a fait détruire un satellite  
qui devait participer au guidage des missiles nucléaires contre l'Iran.  
L'amiral Fallon a été mis à la retraite.  
Mais au Pentagone, il y a des gens qui ne sont pas d'accord  
pour une attaque de l'Iran et qui veille au grain.  

L'avenir nous dira si je me suis trompé.


Dimanche 12 Septembre 2010
http://www.alterinfo.net/Guerre-mondiale-ou-guerre-nucleaire_a49779.html

 

 

rival-combo-2-29198.jpg

 

Guerre des Droites, suite.

Par eva R-sistons (encore !) 

 

De Villepin, coucou ! Il est toujours là, et entend l'être de plus en plus. Pas content, Sarkozy !  Il a prévu une Justice sur mesure pour condamner son futur rival avant les élections (Clearstream). Et dans la foulée, il en a prévu aussi une sur mesure pour le blanchir, lui (Affaire Karachi). On grille l'un, on sauve l'autre. Seulement voilà, les nuages s'accumulent, la France de Sarkozy est décriée partout, les journalistes prennent goût à l'investigation, et les scandales n'en finissent pas de rebondir... Ca se corse ! 

 

Suite au prochain numéro... 
Woerth3.jpg

 

Un parfum d' UMP....
 
http://laplote.blogs.courrierinternational.com/

La Vérité sur Hugo CHAVEZ  

 

La Vérité sur Hugo CHAVEZ

Face à la calomnie médiatique :

Les manipulations et l’acharnement contre le Venezuela qu’on voit tous les jours dans la boîte à caca (la télévision) c’est-à-dire par les Médias-Mensonges-Manipulateurs-Collabos tiennent simplement au fait que ce pays dérange les «forces du mal» c'est-à-dire l'empire impérialiste et capitaliste…

 
Si le gouvernement qu’il dirige fait l’objet de tant d’attaques et d’acharnements c’est uniquement à cause de l’expérience remarquable qui s’y déroule, soutenue par une large majorité des vénézuéliens. Cette expérience dérange tous ceux qui veulent perpétuer la spoliation de l’Amérique du Sud. En d’autres termes, c’est l’engagement et la vison du gouvernement du président Hugo Chavez en vers son peuple et ceux du Sud, pour un autre monde possible qui sont ici ciblés. Les faits suivants en témoignent :


- L’éradication de l’analphabétisme (« Mission Robinson »), au bout de deux ans avec la méthode cubaine « Yo, si puédo ».


- Permettre aux adultes de poursuivre gratuitement leurs études : « Mission Ribas », pour le secondaire. « Mission Sucre », pour l’Université.


- Au plan de la santé-médecine, « l’opération Miracle » a permis à des milliers de vénézuéliens démunis de bénéficier gratuitement d’une opération de la cataracte, avec l’assistance de la coopération médicale cubaine.


- L’octroi d’une pension de retraite à toutes les personnes âgées de 60 ans, anciens salariés ou non, grâce aux ressources tirées du pétrole.

 

suite ici :

 

 http://djamelitoinfo.blogspot.com

 

 

L’entreprise : une zone de non-droit L’insécurité dont on ne parle pas (Deuxième partie)

L’entreprise : une zone de non-droit.

L’insécurité dont on ne parle pas

 http://lmsi.net/L-insecurite-dont-on-ne-parle-pas,310


 

 

La crise n'est pas celle de la Finance,

mais du capitalisme

090908-delga-moro.png?w=243&h=299

 

 

Tiré du site de l’Ernesto : http://www.lernesto.it/

 

Domenico Moro

 

http://socio13.wordpress.com/2010/09/12/cette-crise-n%E2%80%99est-pas-une-crise-financiere-mais-une-crise-du-capitalisme-par-domenico-moro/

 

 

Sur mon blog sos-crise,

 

Fidel Castro5 cropped.JPG
Wikipedia

Pour Fidel Castro, Sarkozy "devient fou"

Dans une tribune où il critique notamment une nouvelle fois les expulsions de Roms, l'ancien président cubain s'en prend directement au chef de l'Etat et s'inquiète du fait qu'il détienne les codes de la puissance nucléaire de la France.

 

http://lci.tf1.fr/monde/amerique/2010-09/pour-fidel-castro-sarkozy-devient-fou-6066132.html

 

 

L'hypocrisie infinie de l'Occident,

par Fidel Castro
http://www.legrandsoir.info/L-Hypocrisie-infinie-de-l-Occident.html

 

 

 

db-pascal5382.jpg?w=287&h=360c

 

Mise au point de danielle Bleitrach

(militante juive engagée contre l'impérialisme, note d'eva)

 
j'ai lu et relu l'article du journaliste Goldberg
et la mise au point de Fidel.
 
Sur la mise au point de Fidel je partage totalement l'ensemble de l'analyse et pour qui a lu mes articles sur ce blog, il comprendra à quel point les alarmes de Fidel sont les miennes, et combien je me réjouis qu'il ait percé le mur de silence, même si la presse bourgeoise s'est employé à déformer et à ignorer y compris le contexte de l'article du journaliste nord-américain. Cet article comme le souligne Fidel n'est pas malhonnête et malveillant, même s'il insiste ou isole ce que dit Fidel, jusqu'à, comme dans le cas du modèle cubain lui faisant dire le contraire de ce qu'il dit.
Mais il me semble que sur deux questions, celle de l'Iran, du danger d'attaque et du fait que ce pays est accusé injustement fidel n'a cessé depuis des mois d'être très clair et ceux qui lui ont fait dire le contraire ou ont feint d'être inquiets étaient de mauvaise foi. Sur le socialisme Fidel a également à de nombreuses reprises dit son opinion et il a précisé à quel point il considérait  le peuple cubain le plus apte à résister y compris en cas d'extension du désastre nucléaire, il a insisté sur le fait que le socialisme était l'avenir.
 
Il était difficile donc de s'alarmer sur ces deux points, le seul qui hélas à réellement posé problème est celui de "la défense des juifs"...
 
il reste en effet un point sur lequel Fidel est en retrait c'est celui duquel je m'étais félicité. Fidel selon le journaliste américain disait au président de l'Iran que l'antisémitisme et la négation de l'holocauste ne menait à rien sinon à agraver la paranoïa non des dirigeants israéliens, ceux-là sont des fascistes et ils savent ce qu'ils font mais du peuple juif que ces dirigeants manipulent c'est mon opinion et il me semble que Fidel se positionnait en ces termes. Il ajoutait des paroles qui personnellement m'avaient émues sur le martyre du peuple juif.
 
Politiquement je suis convaincue effectivement qu'on n'avancera pas par l'antisémitisme ou la négation de l'holocauste et depuis toujours je partage la position du parti communiste israélien qui se bat avec un courage exemplaire pour qu'arabes et juifs ensemble empêchent les implantations, fasse de jérusalem est la capitale de l'Etat palestinien et le droit au retour des palestiniens ainsi que la non discrimination des arabes israéliens.
 
Ce que dit Fidel sur ce point me parait juste mais il est moins offensif sur la question politique, et je le regrette non seulement sentimentalement parce que cela pouvait aider. je ne suis pas d'accord avec la manière dont il a du céder à la pression du "camp anti-impérialiste" sur l'identité entre ce qu'ont subi chrétiens, musulmans et juifs. je ne chercherai pas des poux mais premièrement quand il y a eu massacre des premiers chrétiens sous néron, on ne distinguait pas encore les chrétiens des juifs et c'était en tant que juifs qu'ils étaient massacrés en Egypte.. de même quand jérusalem est pris, le massacre mêle juifs et musulmans.. Et pour le reste il est inexact historiquement de confondre ce que les juifs traqués, non armés ont subi depuis deux mille ans et les combats qui opposaient armées chrétiennes et armées musulmanes... Et de comparer tout ça à la Shoah. Que Fidel ait été contraint à un tel amalgame prouve à quel point il a du lâcher du lest.
 
Je le sais d'autant plus que j'ai subi l'intolérable, non seulement les habituels malades de l'antisémitisme mais j'ai découvert avec stupéfaction où en étaient dans ce domaine des gens avec lesquels j'avais toujours combattu tant pour Cuba et l'Amérique latine que pour d'autres causes... Ils geignaient littéralement: ce n'est pas possible que fidel dise du bien des juifs et rien d'autre ne leur importait.. Le président de l'iran qui peut avoir raison dans cette affaire mais qui réprime les communistes était à leurs yeux une sorte de Che Guevara. j'étais stupéfaite par leur antisémitisme et par le fait qu'ils avaient besoin de sanctifier un individu pour défendre un peuple injustement attaqué. ils allaient jusqu'à émettre l'hypothèse que "le vieux était gâteux", c'était la première fois que je les voyais capables de parler comme ça de fidel. Et c'est pour cela que j'ai publié le texte du journaliste qui lui au moins était respectueux.
 

(..)

 
C'est pour cela que je me réjouissais que la grande voix de fidel Castro ait su dire ce qu'il fallait sans céder un pouce sur le fond.
 
Je dois dire honnêtement que tout cela m'a ébranlé et je me demande jusqu'où je peux aller avec des gens capables de tels errances. la seule chose dont je suis sûre est le double combat auquel nous invite Fidel Castro: combat contre la guerre, combat pour une autre planète, le combat de la vie contre la mort (c'est exactement mon combat, note d'Eva. J'ai mis, en gris, cette phrase en tête de mon blog).
Mais n'oubliez jamais que les fascistes, les racistes sont ceux qui portent la mort quelle que soit leur origine...
 

Danielle Bleitrach
http://socio13.wordpress.com/

 

  • Le blog de mamie sceptix/Charlotte

 

 

slave-ship_Picture1.jpg
Notre message au monde
(trouvé par hasard sur un blog africain:
Un point de vue africain sur l'Occident,
pas très récent, mais tant pis. Eva).
.
Vers la fin du mois de mai 1969, profondement touché par la misère de la Race Noire mondiale et le désordre dans le monde entier, Ne Muanda Nsemi décide de jeûner tout le mois de juin.
L'objectif est de demander aux Esprits Superieurs de sauver la Race Noire et d'éclairer le Monde entier.
Le 30 juin 1969, au cours d'une vision, une Etre très lumineux et très majestueux se présente.
Il dit qu'il est le Grand Esprit Muanda Kôngo qui a entendu la prière du Juste. Puis, ce Grand Esprit continua en disant:

1) L’occident a massacré des millions d’Africains dans son commerce d’esclaves. Les Dieux le savent, l’occident aussi.

2) L’occident a colonisé l’Afrique sur des bases inhumaines. Les Dieux le savent. L’occident aussi.

3) L’occident est responsable de la misère économique actuelle de l’Afrique noire. Les Dieux le savent, l’occident en est aussi conscient.

4) L’occident soutient le régime minoritaire et injuste des racistes boers qui maltraitent les Noirs en Afrique du sud. Tout le monde le sait, les Dieux aussi.

5°) L’occident a tracé en Afrique des frontières insensées qui continuent à faire couler le sang Africain. Les Dieux le savent, l’occident le sait aussi.

6) Les crimes de l’occident en Afrique sont bien connus en occident et dans le Monde divin.

Ainsi, l’occident a une grosse dette vis à vis de l’Afrique Noire. S’il refuse de la compenser, les lois de la Justice divine finiront un jour par agir impitoyablement. L’économie du monde occidental ne se stabilisera plus jamais, aussi longtemps que le peuple Négro Africain, victime de l’occident, continuera à pleurer sous le joug de la misère cultivée par les hommes de l’occident en Afrique.
La meilleure façon pour l’occident de compenser ses crimes en Afrique c’est de soutenir et de collaborer désormais avec ceux qui, en Afrique, travaillent REELLEMENT au salut et à la RENAISSANCE d’une Afrique authentique (Qu'en pense Patrice Lunumba ? eva). Voilà un grand avertissement, mais il paraît que la Voix de la Douceur n’a pas d’effet sur le cœur endurci de l’impérialisme occidental, qui n’entend que la Voix de la Violence et de la douleur. Alors qui vivra verra.

 

 

L'OBSTINATION DE L'OCCIDENT

Hier l'Occident avait peur du communisme. Et à ce que nous sachions, seul Che Guevara était communiste dans le groupe de Fidel Castro, le Cubain. Fidel Castro n'était au départ qu'un Génie qui voulait seulement sauver son peuple de la misère. Tel était son vouloir, sans pour autant être communiste. Mais l'obstination aveugle de l'occident à l'attaquer avait fini par faire basculer Fidel castro dans le camp communiste.
Et puisqu'un génie est toujours un génie partout où il se trouve, Fidel Castro est devenu l'un des géants de l'histoire de la libération des peuples par la voie du communisme: Karl Marx, Lénine, Mao Tsétung, Fidel Castro...

Nombreux sont actuellement en Afrique les gens modérés que l'obstination de l'occident à cochonner l'Afrique est entrain de faire basculer dans le camp opposé à l'occident.

Car, depuis les années 60 jusqu'à nos jours, poussé par l'égoisme, l'individualisme, et la peur, l'occident s'est montré très obstiné dans l'art de défendre les frontières héritées de la colonisation, dans l'art de renverser les chefs éclairés, dans les empoisonnements, les assassinats, dans l'art soutenir et maintenir de force au pouvoir des hommes vomis par leurs peuples. Et l'occident croit que, agir de la sorte, c'est protéger et assurer ses intérêts en Afrique ! Quelle erreur grossière!

 

L'erreur de l'occident c'est de compter sur des Hommes de paille! Or nous, nous savons que le vrai fondement de l'amitie entre l'Afrique et l'occident ne peut être que l'oeuvre des Africains Eclairés et compétents coopérant avec leurs homologues occidentaux, pour le bien de l'Afrique et de l'occident.

Le fait d'avoir été colonisée par l'occident ne veut pas dire que l'Afrique est condamnée à être l'ennemi éternel de l'occident, non. Car nous sommes pour la Fraternité internationale. Bundu dia Kongo croit au principe de la fraternité et de la coopération entre les peuples, mais alors une coopération réellement avantageuse pour les deux parties concernées.

L'erreur de l'occident c'est de croire que ses intérêts en Afrique ne peuvent être défendus que par quelqu'un qui est traitre à son propre pays.

Et voilà que l'occident est entrain de dégrader l'organisation des Nations Unies!
Les résolutions de l'ONU sont gelées ou exécutées à la lettre selon qu'on a affaire à un ami de l'occident ou quelqu'un dont la tête ne plait pas à l'occident !

 

L'occident a agressé des peuples dans le passé. Aujourd'hui l'occident parle du DROIT DE L'INGERENCE HUMANITAIRE. C'est de l'hypocrisie. Car ce slogan n'a rien d'humanitaire. C'est plutôt ce slogan que l'occident croit désormais utiliser comme prétexte partout où il veut aller destabiliser un pays d'autrui.
Pourquoi a-t-on laissé les Boers, en Afrique du Sud,tuer les Noirs pendant aussi un long temp ?

Par ses frontières coloniales insensées, l'Angleterre avait fabriqué le Koweit de toutes pièces. Le Monde entier a encore frais dans la mémoire les tristes événements qui se sont passés dans cette région du Monde. Aujourd'hui l'occident travaille secrètement pour tenter de détacher le Kabinda du Kongo Angola, et ainsi enfoncer une autre épée dans le coeur du Peuple kôngo; car le Kabinda appartient au Peuple kôngo dans son ensemble. Puisque suivant la loi Sacrée du Royaume du Kongo, Loi Sacrée dictée par un Ange de Dieu, la terre chez les Bakôngo appartient au clan.
Tout membre du clan Nsaku,Mpanzu, Nzinga a droit aux terres de son clan, quelle que soit la région du Royaume où il est né, et quelle que soit la région où se trouve cette terre. Le Kabinda donc appartient au Peuple kôngo dans son ensemble. Le mot d'ordre du Dieu Tout-puissant à son Peuple est REUNIFICATION des terres du Royaume, et non pas des nouvelles balkanisations au pays kôngo.

 

http://www.bundudiakongo.org/Message%20au%20Monde.htm

 

 

Lire aussi:

 

 

http://www.alterinfo.net/La-France-est-un-grave-danger-pour-les-Africains_a49740.html

 

 

 

indian_ocean559e-34838.jpg

 

                                                              MOHAMED HASSAN

                 Océan indien: Ici se joue la grande bataille

                              pour la domination mondiale

                                                 Interview : Grégoire Lalieu & Michel Collon

Le sort du monde se joue-t-il aujourd'hui dans l'océan Indien ? Surmonté par l'arc de l'Islam (qui va de la Somalie à l'Indonésie en passant par les pays du Golfe et l'Asie centrale), la région est bien devenue le nouveau centre de gravité stratégique de la planète. Ce nouveau chapitre de notre série « Comprendre le monde musulman » nous y emmène en croisière. Mohamed Hassan nous explique comment le développement économique de la Chine bouleverse les rapports de force mondiaux et sort les pays du Sud de leur dépendance à l'Occident. Il nous dévoile aussi les stratégies mises en place par les Etats-Unis pour tenter de garder le leadership. Et pourquoi l'empire US est néanmoins voué à s'éteindre. Enfin, il nous prédit la fin de la mondialisation. Reste à savoir si ce hold-up planétaire se terminera sans heurts, ou si les braqueurs liquideront des otages dans l'aventure.


Lire l'article 

 

Extrait:

Pourquoi tant de pays d’Afrique et d’Amérique Latine se tournent-ils vers la Chine ?
Depuis des siècles, l’Occident s’est livré à un véritable pillage des ressources du Sud, empêchant ces pays de se développer, notamment à travers une dette odieuse. Mais la Chine propose de meilleurs prix pour les matières premières et elle investit dans les pays du Sud pour développer des infrastructures, des programmes sociaux ou des projets d’énergie non polluante. Elle a également supprimé les taxes à l’importation sur de nombreux produits africains, ce qui favorise grandement la production et le commerce de ce continent. Enfin, elle a également annulé la dette des pays africains les plus pauvres.
De plus, contrairement aux puissances occidentales, la Chine n’entend pas s’immiscer dans la politique intérieure de ses partenaires économiques. Lors d’une conférence ministérielle sino-africaine, le Premier ministre chinois Jiabao résumait ainsi la politique de son pays : «  Notre collaboration économique et notre commerce s’appuient sur l’avantage réciproque. (…) Nous n’avons jamais posé de conditions politiques à l’Afrique et nous ne le ferons jamais non plus dans le futur.  » Quelle différence avec les puissances occidentales qui n’ont eu de cesse de faire et défaire les gouvernements en Afrique ! Le Sud a soif d’indépendance : s’allier avec la Chine est une véritable opportunité pour étancher cette soif.
Enfin, les pays capitalistes occidentaux connaissent une grave crise économique, qui a des répercussions sur la Chine, mais ne l’empêche pas de maintenir une bonne croissance. Dans pareille situation, il est normal que les pays africains et latinos se tournent vers le partenaire économique le plus solide.

Peut-on encore sauver la France ?

Peut-on encore sauver la France ?


La France est très malade : crise économique, offensive  pour l’instant réussie contre un acquis social qui semblait intouchable il y a encore quelques années (l’âge de départ à la retraite), déficit qui peut demain nous faire connaitre le même traitement de choc que M. Strauss-Kahn et le FMI ont imposé à la Grèce (appauvrissement forcé de la population pour sauver les banquiers), chômage, bas salaires, etc. Tout cela se déroule dans d’un climat soigneusement entretenu de xénophobie, islamophobie, et lois sécuritaires qui nous conduisent petit à petit à une sécurité sans loi !  Que peut alors faire une gauche reliée par mille liens au système ?  Qui peut croire que M. Strauss-Kahn, l’homme de la grande banque internationale, qui se demande chaque matin ce qu’il peut faire pour Israël (selon ses propres dires), fera quelque chose pour le chômeur français, le petit retraité, le salarié ou le paysan ?  Aucune alternative crédible ne semble se dessiner à l’horizon…

Cette crise française s’inscrit dans un cadre mondial, c’est la crise de tout un système. C’est le système impérialiste dont la puissance vient pour une très large part du colonialisme et du pillage systématique des richesses et de la main d’œuvre des populations d’Afrique, du monde arabe, de l’Asie et de l’Amérique latine. Ce pillage a permis la construction d’empires industriels et financiers qui, aujourd’hui, défendent âprement leur suprématie face aux pays émergents et aux nations qui se sont réveillées et savent désormais faire entendre leur voix. Mais ce pillage gigantesque avait aussi un autre effet : ses surprofits permettaient de distribuer quelques miettes aux pauvres d’Europe et des Etats-Unis, les rendant plus ou moins solidaires de tout le système. Moyennant quelques miettes de pop-corn, on payait la paix sociale aux dépens des populations opprimées du reste du monde, que l’Européen ne voyait pas par éducation reçue, ou ne voulait pas voir par mauvaise conscience ou intérêt égoïste.

Aujourd’hui, le système a et aura de mois en moins de miettes à distribuer. Il est même obligé de « tailler dans la bête » dans ses propres pays. La destruction de tout le système social en France a déjà commencé depuis longtemps. Fini le plein emploi : à sa place le chômage chronique entrecoupé de petits boulots sous-payés. Et finie également la perspective de carrière : à sa place la précarité, la destruction continuelle de la fonction publique (encore un peu préservée) et les privatisations. Quant aux retraites, la durée de cotisation continuera à s’allonger. Les fonds de pension (qu’un coup de bourse organisé peut balayer, comme ce fut déjà le cas aux États-Unis) vont petit à petit se substituer au système actuel. Voilà l’avenir, déjà là pour ceux qui savent voir…  D’ailleurs, qui en France pense que demain sera meilleur qu’aujourd’hui ?

Une crise mondiale d’une telle ampleur est nécessairement porteuse de guerre (..) Nous sommes clairement dans la période de tous les dangers. Il règne un curieux climat d’avant-guerre avec tous ses ingrédients : crise économique, xénophobie, surarmement…
suite ici :  http://www.partiantisioniste.com/communications/peut-on-encore-sauver-la-france-0501.html

 

 

 

Un médiamensonge à l'origine de chaque guerre !!!

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche