Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 13:42

 

 

 

Lettre ouverte à Ségolène Royal,

Première Dame de France

Par Eva R-sistons 


 

Chère Ségolène

 

je voulais te dire merci,

je voulais te rendre hommage à toi

qui a su si bien comprendre la France dans sa spécificité,

à toi qui a su si bien l'incarner, dans la dignité et la beauté,

et c'est si rare aujourd'hui, c'est une perle vraiment précieuse,


à toi, aussi, qui a donné à la femme, en politique,

la place qui devrait depuis longtemps être la sienne, la première.

Ainsi, tu as ouvert la route, tu as été précurseur, prophète,

tu as osé, et dans le monde tu as porté très haut

les couleurs de la France que nous aimons.

 

Oui, quand tu as osé postuler pour la Présidence de la France,

tu as porté au firmament notre pays dans le monde.

Il a rayonné à travers toi.

 

C'est toi, aussi, qui a initié le mouvement

de la démocratie participative,

et seule la malveillance

et la malhonnêteté des sondeurs aux ordres

comme de ton parti machiste et corporatif,

et surtout, la cabale des Médias collabos du Pouvoir,

t'auront empêché d'accéder à la charge suprême.

Souviens-toi de la fausse presse de Gauche,

celle de Libération ou du NouvelObs,

qui t'ont présentée comme une "bécassine"

alors que tu es l'une des femmes les plus intelligentes de France,

l'une des plus courageuses et des plus déterminées.

Laurent Joffrin infiltre la Gauche pour mieux la tuer !

 

Tu as eu 47 % des voix, Ségolène, en dépit

de la monstrueuse cabale contre toi,

et même le Responsable du PS, François Hollande,

ne t'a pas soutenu, lui qui déjà songeait à la charge Présidentielle

alors qu'à la différence de toi, il n'en a pas la carrure.

Honteuse trahison ! Au moment même où il te salissait

en claironnant partout

qu'il venait enfin de rencontrer la femme de sa vie,

pour masquer qu'il avait été saisi par le banal démon de midi.

Nous avons tous vécu cela comme une gifle,

particulièrement tes enfants.

Et c'est cet homme qui aujourd'hui ose se présenter à nos suffrages ?

Pauvre France ! Ne la laissons pas dénaturer par un Clan

qui n'a pas l'intérêt de notre pays et de ses habitants en tête,

mais seulement celui d'Israël. Car Hollande

comme avant lui DSK et demain Valls, ou bien sûr Sarkozy,

incarne ce courant, alors que nous,

comme toi d'ailleurs,

nous voulons travailler seulement

au bien de la France, évidemment.

 

En dépit des apparences,

en dépit d'un parti, le tien,

qui se montre rarement à ta hauteur,

en dépit des sondeurs aux ordres

et des Médias complices de l'Empire et du Nouvel Ordre Mondial,

c'est toi qui a remporté l'élection 2007,

avec 47 % malgré tous les obstacles sur ta route,

et c'est toi qui a fait honneur à la France,

c'est toi qui a incarné la Présidence dans la dignité,

c'est toi, dans notre coeur à tous, la VRAIE Présidente,

celle qui nous aurait épargné l'horreur avilissante actuelle,

et qui aurait embelli notre pays

par ta grâce, par ton indépendance, par ton sens de l'Etat,

par ton incorruptibilité, par ta compréhension de la réalité,

c'est-à-dire de ce qu'est la France réellement,

et de ce qu'elle veut, et de ce dont elle a besoin,

par l'incarnation, aussi, de la démocratie directe

qui aujourd'hui triomphe au sein des Primaires

grâce à toi,

et c'est toi, Ségolène, qui symbolise la France,

pas celui qui a usurpé notre confiance, qui l'a trahie,

pour mieux détruire tout ce à quoi nous tenons.

 

Ségolène, la politique est dure,

mais elle est cyclique. Rien n'est jamais acquis,

surtout pas la défaite. Demain est un autre jour !

Comme François Mitterrand

tu as connu des heures sombres,

et pourtant il a fini par triompher un jour.

 

Alors en conclusion je te dirai :

Toi tu rentreras dans la grande Histoire,

tu en as ouvert une page magnifique,

même si tu ne deviens jamais Présidente.

Tandis que l'occupant de l'Elysée

finira dans les poubelles de l'Histoire, lui.

R-sistons, vidéo 2: La grenouille Sarkozy qui voulait être aussi grosse que le boeuf

 

Nous te disons merci, Ségolène,

tu ne perdras jamais la place de l'honneur, du courage, de l'intégrité,

la première place, donc,

tu resteras dans notre coeur à tous "Madame la Présidente".

 

eva R-sistons

http://r-sistons.over-blog.com.

 

TAGS : Ségolène Royal, Sarkozy, François Hollande, PS, démpocratie participative, Libération, Nouvelobs, Laurent Joffrin, Bécassine, sondages, François Mitterrand, Nouvel Ordre Mondial

 

 

 

http://pek.blogs.com/photos/campagnes/472321360_b64f460759.jpg

 

Rappel :

 

Sondages bidons :

 

Primaires socialistes : " Battez les sondages..." (S. Royal, vidéo)

 

Sondages-bidons, mises au point étonnantes... pour nous conditionner

 

Ségolène Royal s'emporte à nouveau, avec raison, contre les sondages !

 

Quelle est l'objectivité des sondeurs pour le choix du candidat de la gauche qui affrontera la droite sarkozyste en 2012 ?

BVA = Vincent Bolloré (actionnaire majoritaire), ami de Nicolas Sarkozy.

CSA = Vincent Bolloré (actionnaire à 100%).

TNS Sofres = Martin Sorrell
, patron très libéral, proche de Nicolas Sarkozy.

Ipsos = Didier Truchot et Jean-Marc Lech, de notoriété publique, proches de Nicolas Sarkozy.

Ifop = Laurence Parisot, présidente du Medef.

OpinionWay = Hugues Cazenave, ancien UMP et d’Occident, proche de Nicolas Sarkozy.

Chaque année, l’Élysée et le gouvernement commandent, pour plusieurs millions d’euros et sans aucune transparence, une multitude de sondages à ces instituts qui vivent donc largement de ces commandes publiques et de leurs liens privilégiés avec le pouvoir sarkozyste.
 

L'Equipe de Ségolène Royal 

 

Adhérer à Désirs d'avenir en cliquant ICI

 

Voir aussi :

Aveu de Manuel Valls : "Je suis lié de manière éternelle à Israël"

 

.

 

La fin de l’aventure Ségolène Royal

par Asse42

 

.

 

La claque est énorme, Ségolène Royal se place en 4 ème position lors des primaires citoyennes qu’elle avait voulu dès 2007 en prenant exemple sur les primaires italiennes. Son successeur devrait être soit Hollande, son ex-compagnon, soit Aubry. La logique de parti politique l’a finalement emporté sur l’aventure individuelle d’une femme politique qui a failli emmener avec elle la France. Il s’en est fallu de peu en 2007 ce ne sera plus le cas en 2012. L’aventure semble se terminer sur quelques larmes amèrestempsreel.nouvelobs.com d’une femme politique en butte à l’appareil socialiste, et au système médiatique. Deux handicaps insurmontables dans une démocratie où les leviers du pouvoir dépendent des médias et de l’image qu’ils donnent de vous.

J’ai été un soutien de Ségolène Royal dès 2006 car j’ai cru en sa démocratie participative, en son socialisme visionnaire et véritable car puisant dans les racines sociales du pays, et j’ai cru aussi en son amour pour la France. Pour une fois j’ai senti qu’un leader politique me donnait la fierté d’être français contrairement à Sarkozy l’américain. La suite m’a donné raison tant la mandature Sarkozy aura été abjecte d’arrogance et de magouilles.
Malheureusement pour elle elle n’aura jamais été soutenue par son parti laissant ainsi le champ libre médiatique aux sarkozystes qui s’en sont donnés à cœur joie pour polluer la campagne avec des polémiques de caniveau. Le ségo-bashing était né et ne s’est jamais vraiment arrêté depuis.

On se souvient comment en 2008 elle s’est fait voler le parti socialiste par les mêmes qui triomphent aujourd’hui. Ils ont tout fait pour la rembarrer et au final ils ont eu raison puisqu’ils ont gagné largement. La machine du parti socialiste a broyé Ségolène Royal. Le combat était inégal il est vrai, les moyens disproportionnés et le manque de réseau de Ségolène Royal s’est fait cruellement sentir alors qu’un Fabius, un Hollande, une Aubry ont des alliés très hauts placés.

Ségolène Royal aura su créer en 5 ans d’exposition médiatique un lien direct avec le peuple qui aura été sa seule force et donc aussi sa faiblesse car le peuple est volatile et moutonnier. Elle ne pouvait compter finalement que sur son noyau de fidèles désirs d’avenir c’était trop peu pour conquérir la France…


Quel avenir pour Ségolène Royal?


Il est probable que le parti socialiste lui offre une place dans les ors de la république si jamais il gagne. Le perchoir au parlement pourrait lui être proposé, voire un ministère, mais quelle désillusion face à l’ambition qu’elle portait d’être la première femme présidente. Cela pourrait être sa pire ennemie et une femme beaucoup moins sympathique, beaucoup moins proche du peuple mais plus manipulatrice ce qui a manqué à Ségolène Royal. Il est vrai que sans appui dans le parti il était difficile de manœuvrer et de s’imposer.

Franchement je lui conseillerai de prendre du recul sur la politique nationale et de se consacrer à sa région. Et même de prendre sa retraite politique à la fin de son deuxième mandat car de toutes façons l’époque n’est pas à l’espoir mais à l’austérité et la rigueur. Même si un président socialiste gagne en 2012 il sera obligé de faire comme Papandréou en Grèce. A ce petit jeu du paillasson Hollande ou Aubry auront toutes les qualités voulues par l’empire financier. L’heure n’est pas au socialisme mais au social-libéralisme qui doit nous mener à la dictature mondiale. On ne consultera pas les peuples pour leur avenir on leur demandera de se sacrifier pour les riches et les banques. Non vraiment ce n’était pas l’heure de Ségolène Royal. Ciao ségo!

 

La fin de l’aventure Ségolène Royal.


Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Eva, R-sistons à la crise
  • Le blog d' Eva,  R-sistons à la crise
  • : Tout sur la crise financière, économique, sanitaire, sociale, morale etc. Infos et analyses d'actualité. Et conseils, tuyaux, pour s'adapter à la crise, éventuellement au chaos, et même survivre en cas de guerre le cas échéant. Et des pistes, des alternatives au Système, pas forcément utopiques. A défaut de le changer ! Un blog d'utilité publique.
  • Contact

Recherche